AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - RACES ; Descriptions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merlin Sylvestris
avatar
Nombre de messages : 108
Age : 20
Localisation : Sous Terre
Humeur : Flasque ?
Date d'inscription : 02/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: - RACES ; Descriptions.   Sam 21 Avr - 6:04


- ANIMAUX ; « Tous les animaux sont égaux, mais il y a des animaux plus égaux que d'autres. »

Ou anthropomorphique – Ce sont en réalité des hybrides, mi-humain, mi-animal. Leurs caractéristiques corporelles et mentales sont généralement en corrélation avec leurs moitiés bestiales. On reconnait certains facilement par leurs oreilles, différentes de celles des humains normaux, et également par une queue, se trouvant au-dessus de leur postérieur. Ils peuvent se transformer en leur moitié animale, la différence avec le lycanthrope, est que lorsqu'ils sont sous cette forme ils n'ont aucune transformation monstrueuse, ils sont juste parfois un peu plus gros qu'un animal normal.


Neko (chat)/Usagi (lapin)/Inu (chien)/Kuma (ours)/etc. - Leur particularité est qu'ils ne peuvent se transformer en leur moitié animale, mais qu'ils gardent obligatoirement les oreilles et la queue. Ils sont le plus souvent faibles et il y eu plusieurs affaires d'esclavages avec ces anthro. (autres animaux : Ushi (vache) - Tonbo (libélulle) - Saru (singe) - Hebi (serpent) - Ebi (crevette) - Tora (tigre) - Shichi (lion) - Okami (loup) - Taka (aigle) - Karasu (corbeau) - Ryû (dragon) - Hooh (phénix) - Uma (cheval) - Tanuki (raton laveur) - Iruka (dauphin) - Shika (cerf) - Mezumi (souris) - Kabe (tortue) - Sasori (scorpion))


Ushi (fille-vache) - Une jolie jeune fille dotée d'une poitrine généreuse. Sous sa forme yokai elle peut avoir une paire de cornes, ses oreilles et sa queue de yokai. Un monstre faible qui en réalité sert plus de soutien : sa faculté à produire un lait très nutritif et curatif permet de remettre sur pied une personne amochée et d'aider à sa guérison.

Méduse - La méduse, c'est cet animal à l'allure de sac plastique que l'on rencontre en bord de mer, de temps à autre. Oh ! Mais venez-vous ici en tant que simple méduse parmi tant d'autres ? Non. Vous êtes bien plus fort que ça. Vous pensez alors sans doute à la méduse dont on parle dans la mythologie grecque. Cette femme qui possède des serpents en guise de chevelure, cette femme au regard effrayant et dangereux, transformée par Athéna. Quelle allure inquiétante, mais a-t-elle la force qui suit cette apparence ?

Mukadegami - Vous avez la folie des insectes ? Ne vous approchez pas du Mukadegami. Ce mille-patte géant pourra vous attraper, vous étriper ! Le haut du corps de cet animal est souvent à l'aspect humain. Il a donc des bras en plus... La totale ! Cet animal étrange est peut-être puissant par sa taille, mais a-t-il d'autres qualités ?

Tsuchigumo/Jorougumo (homme/femme araignée) -Le yokai déforme son apparence humaine pour devenir véritablement hideux et grotesque. Son corps humain reste entier mais s'y rajoutent un abdomen et quatre paires de pattes lui sortent du ventre, ce qui lui permet de se déplacer face contre terre. Il est capable de tisser des toiles et de marcher dessus. Sa dentition change : il lui pousse une dentition de carnassier et deux puissantes mandibule lui permettant de bloquer sa proie et de l'attaquer. Si ce monstre n'est pas bien puissant, il reste un maître du traquenard et de la fourberie. Prenez garde à ne pas vous empêtrer dans ces toiles collantes et vérifiez en l'air que cette immonde bête ne soit pas prête à vous tomber dessus !

Minotaure - Cet animal de grande taille est très étrangement construit. Son corps animal se comporte pourtant comme celui d'un humain. Oui, le taureau se tient sur ses deux pattes arrière ! Le minotaure a sa place dans la mythologie grecque, piégé dans un labyrinthe sans issue. C'est un monstre fort et redoutable, mais il a sans doute également des faiblesse, comme tout autre monstre.

Lizardman - Vous savez, cet homme qui s'est totalement transformé physiquement, pour ressembler le plus possible à un lézard ? Ben c'est ça, mais avec des capacités physiques en plus. Son corps ressemble vraisemblablement à celui d'un lézard, mais à taille humaine. Avec des dents comme des lames ! Il se tient sur deux pattes. Le Lizardman est un animal assez agressif, selon la personne à qui il s'adresse. C'est une créature consciente et intelligente, mais physiquement, sa force n'égale vraiment pas du tout les plus forts. A moins que vous ne décidiez de révolutionner la chose ?

Kraken - Le Kraken est un animal aquatique dont on parlait dans les vieilles légendes médiévales. Peut-être même que c'est un mot oublié, aujourd'hui. Les humains ont tendance à avoir du mal à croire en cette créature à l'allure fantastique. Saurez-vous prouver la réalité ? Ce monstre effrayant, grand de plusieurs mètres de haut, ressemble un peu à une pieuvre, mais beaucoup plus impressionnante. Son point fort est sa force, due sans doute à sa taille imposante. Ses points faibles naturels sont certainement liés à son élément, l'eau, qui peut être contré.

Madslug - Cette limace géante est totalement repoussante ! Dans les endroits humides, le Madslug se transforme en boule gluante et crée un gaz dangereux. Ce n'est pas une créature courante et elle n'est pas si puissante que ça. Mais son apparence peu agréable va certainement en repousser plus d'un.

Yôko -Autre divinité mineure du Shintoïsme, le Yôko est représenté comme un avatar de fureur et de malheur. Au contraire du Tengu, on le dit malfaisant, pouvant faire déferler sa rage de kami (dieu) sur les mortels et la nature. Son pouvoir est énorme : plus il est vieux, plus il possède de queues et donc plus il est puissant. On dit qu'il est capable de maîtrise l'essence du feu sous toutes ses formes, même les plus secrètes. Cet esprit divin peut avoir une forme hybride condensant toute sa puissance en un coup, une forme parfaite. Ce dieu n'est pas votre ami !

Rakshasa - Peu de légendes et autres contes du genre parlent des Râkshasa. Une race à l’origine divine hindoue, d’après le folklore populaire Indien. On raconte d’eux qu’ils sont des esprits de la forêt, à l’apparence féline, séduisant les infortunés promeneurs et futures victimes. Mais on dit d’eux également qu’ils ont un organisme tel qu’ils ne sont pas les victimes des virus et bactéries en tout genre, qu’ils sont presque éternels, en réalité, ils n’ont qu’une moyenne d’âge de 600 ans. Ces bêtes peuvent changer comme bon leur semble de physique, ils ont, en effet, deux formes distinctes ; l’une est humaine et l’autre animale. Simple bipède ressemblant à s’y méprendre à un être humain le plus commun du monde. C’est une sorte de camouflage en réalité. Leur seconde et véritable forme est celle d’un énorme tigre quadrupède ou bipède, selon leurs envies. Ils sont alors dotés de muscles surdimensionnés et d’une force spectaculaire, ainsi que de crocs et griffes affreusement puissants. Les Râkshasa sont en vérités terriblement robustes et influents, heureusement pour les autres races ils sont assez rares et ne vivent que dans certaines régions du monde assez reculées (les jungles asiatiques entre autres). Ils se divisent en deux clans, car ils vivent en communautés pour la plupart, soit les barbares, soit les rusés. Les premiers attaquent quiconque ose s’en prendre à eux et si une envie ou un besoin de nourriture ou bien, de territoires, les hantent, ils n’hésiteront pas à créer des tueries pendant bien des heures voire des jours. Les seconds, plus pacifiques, ne sont pas moins craint que leur confrères, car toute personne connaissant leur existence sait à quel point ils sont tout aussi dangereux. Plus rusés et mieux disposés, ils arrivent à rentrer dans la société humaine comme il leur plait. En ayant ces deux formes, ces gros félins peuvent parler les langues humaines et celles des mammifères sans problèmes.

Tengu -
Yokai apparenté au monde des dieux, il est quasiment impossible d'en voir un de ses yeux. Ces êtres étranges vivant à l'écart, dans les montagnes ou les forêts. Par le passé, on a pensé que ces dieux mineurs étaient des moines ou des ermites destinés à aider la population et répandre la foi (shintoïste ou sincréto shintoïsme). Ces êtres de légendes ressemblent à d'immenses oiseaux noirs, entre l'ibis et le corbeau ; on peut les confondre avec le Phénix également. Dotés d'une grande puissance et de pouvoirs surnaturels très poussés, on dit d'eux qu'ils étaient des dieux vengeurs punissant les moines corrompus et les seigneurs mauvais. On pense également qu'ils incarnent la vertu et la sagesse, d'où leur idôlatrie d'image de moine. Peut-être qu'un de ces fameux dieux miséricordieux entendra votre prière et vous viendra en aide qui sait ?

Raijû (chien de la foudre) -Encore une divinité mineure, un esprit de la foudre. Apparaissant sous l'aspect d'un grand chien ou d'un loup, cette bête est bien souvent un gardien pacifique mais qui sait montrer les crocs. Le voltage à ses cotés peut facilement grimper jusqu'à devenir celui de la foudre naturelle. Son tempérament explosif en fait un personnage difficile à côtoyer. Le Raijû à la faculté de pouvoir se déplacer à la vitesse de l'éclair : se transformant en électricité pure, il peut se déplacer sans subir les forces de frottement de l'air. Il peut également manipuler l'essence de la foudre et voler.


- AUTRES ; « »


Cyclope - Il s'agit d'une créature gigantesque, à l’œil unique au milieu du front. Effrayant, non ? Si vous voulez l'amadouer, vous pouvez lui donner du vin... Mais attention à sa force et à son état d'esprit fraternel ! Les siens seront toujours là pour le protéger. Et si vous n'y croyez pas, restez quand même sur vos gardes... Le cyclope est borné, et s'il vous a dans le colimateur, vous feriez mieux d'être autre chose qu'un humain.

Troll - Créature issue de la mythologie occidentale représentant un homme gigantesque très laid et très corpulant. Peu intelligent voire totalement crétin, ce yokai est un vrai tank. On tape d'abord et on parle ou réfléchit après ! Le troll est apparenté au cyclope et à la race des géants. Grand ami des gobelins à ce qu'il parait, il terrifie le monde du haut de sa carrure de colosse. Sa force physique est extraordinaire et il est à même d'encaisser du lourd. Son arme favorite reste le gourdin ou un arbre fraichement déraciné pour mieux vous applatir. Taper, taper, toukasser !

Géant - Version plus populaire et plaisante à voir que le Troll ou le Cyclope. D'apparence humaine mais gargantuesque, le Géant possède la force phénoménale de son cousin le Troll, mais il peut être doué d'une intelligence normale voire haute, lui. La seule réelle différence entre eux et un humain, c'est leur taille. Dôté d'une longévité s'étalant sur des siècles, il n'a rien à envier aux immortels.

Doppleganger - Il existe des sosies de vous-même disséminés dans le monde c'est vrai. Mais aucun de ces être n'est aussi bon imitateur que ce yokai. Pouvant devenir votre alter ego (autre moi) au sens propre du terme, il peut également vous mener la vie dure. Copier vos pouvoirs, votre mémoire, votre gestuelle ... En un mot, votre vie peut vous être volée par cet esprit frapeur plus que sournois. Ce changeur de visage et d'identité peut devenir votre copie parfaite si ces pouvoirs sont maîtrisés à la perfections. Néanmoins, s'il peut garder une trace de ces copies, gardez à l'esprit qu'un pouvoir imité ne vaudra jamais celui de l'original.Ce sont des maîtres dans l'art de l'imitation et dans la tromperie !

Zombie -Cette créature est un ancien cadavre sorti de la tombe pour vivre à nouveau. Immortel sauf exorcisme ou incinération, le Zombie est impossible à éliminer autrement. Même démembré, il continuera de bouger. Dôté des mêmes capacités physiques que de son vivant, cette créature servile peut devenir une véritable machine à tuer. Insensible à la douleur physique, mentale possiblement, et sans âme, il ne connait plus la peur et ne peut refuser les ordres de son maître. A noter qu'un zombie pouvait être yokai ou humain de son vivant. Il n'en conservera cependant pas les pouvoirs innés, seulement une fraction de son pouvoir personnel.

Ange - L'ange est censé être l'incarnation de la lumière et de la justice. Son corps est constitué de lumière, ce qui lui octroie à la fois une force contre les énergies démoniaques et ténébreuses, ainsi que paradoxalement une faiblesse.
La majorité des anges vivent au Paradis. Ils sont chargés de la protection de certains humains « clés », et doivent donc, sans se faire remarquer, les empêcher de souffrir, voire de mourir. Toutefois, le Paradis est une organisation, dirigée par une poignée d'anges supérieurs qui ne supportent pas la désobéissance, synonyme de trahison, et punie par le scellage de pouvoirs.
Les anges qui viennent sur Terre sont obliger d'emprunter un corps humain tout comme les démons.

D'un point de vue capacités, les anges disposent de trois capacités de base.

-La première consiste à être capable de faire apparaître des ailes, qui leur permettent de se battre à pleine mesure d'un point de vue pouvoirs.

-La seconde consiste à concentrer la lumière de leur corps sous forme d'énergie destructrice, qu'ils sont capable de projeter devant eux, ou de répandre sur leur corps pour augmenter leur performance physiques.

-La troisième, enfin, consiste en les pouvoirs sacrés. Annuler les malédictions... Bénir les gens pour augmenter leurs capacités, le soins, etc...

Toutefois, très peu d'anges maîtrisent pleinement ces trois compétences, préférant se spécialiser dans un domaine. Sans compter que d'autres ont mis au point des méthodes exclusives.

*Dernier point, les anges déchus. Contrairement à leurs collègues... Ils vivent sur Terre. Cela car ils ont choisi de renoncer à leur immortalité, et à une grande partie de leurs pouvoirs pour s'échapper du système du Paradis. Leurs pouvoirs sont donc restreints, mais restent forts chez les monstres.

Ombre : La ou il y a de la lumière... Il y a des ténèbres. Lorsqu'un ange devient déchu et tombe sur Terre, le monde crée automatiquement une Ombre. Son Ombre. Reflet du déchu, l'Ombre est constituée à l'inverse de ténèbres pures. Ses frappes sont efficaces contre les êtres constitués de lumière... Mais en parallèle, l'Ombre déteste le jour, au point de devoir porter des lunettes de soleil en permanence pour éviter d'avoir des coups de soleil. Inutile de dire qu'elle est extrêmement vulnérable aux attaques de type lumière...
De même, l'Ombre dispose de capacités physiques nettement supérieures lorsque la nuit est tombée, et ses pouvoirs sont nettement plus efficaces.
Son caractère... est sombre. Parfait reflet du déchu; si celui-ci est loyal et bon, l'Ombre sera chaotique et mauvaise.
D'un point de vue capacités, celles de l'Ombre sont variables. Mais elles seront toujours le miroir du déchu associés. (Noïd Ochita est bon, et loyal, franc avec son entourage. Anod Itochi a développé une capacité qui lui permet de manipuler son entourage. Noid adore voler, Anod a le vertige.)
Néanmoins, tous sont capables de deux choses. La première consiste, à des degrés de maîtrise divers, à concentrer les ténèbres de leur corps pour créer ce qu'ils veulent, sous la forme d'objets éphémères, cela va de la paire d'ailes au couteau suisse.
Deuxièmement... Pour peu que leur cerveau soit capable de la supporter, ils disposent des connaissances du monde. Biologie, psychologie, etc... Ils savent à peu près tout.

Enfin, sachez que les Ombres et leurs déchus... Se haïssent cordialement, dans la plupart des cas. Néanmoins, gardez à l'esprit que le déchu ne peut pas vivre sans son Ombre. Et l'Ombre cessera d'exister sans son déchu.

Démon - Les démons sont des entités immatérielles (forme de fumée noire), anciennement des âmes d'humains qui au fil des ans à se faire torturer en Enfer deviennent maléfiques et donc des démons. Ils n'ont donc pas enveloppe charnelle et sont obligés d’emprunter le corps d'un humain (et exclusivement un humain pour éviter les grosbills) de gré ou de force et peuvent quitter le corps à n'importe quel moment, cependant l'humain hôte mourra instantanément après que le démon quitte le corps.

Ils peuvent se reproduire, sachant que les enfants n'auront pas de problème de corps. Les mi-démon mi-humain peuvent exister mais très rare.

Les pouvoirs peuvent être différents (comme les sorciers quoi, ça se résume pas à un pouvoir maléfique et c'est tout). Les points faibles varient aussi, mais ceux commun à tous les démons sont : le sel, les exorcismes, l'eau bénite, armes anti démon etc.


- VAMPIRE ; « Le mal, c'est quelque chose de toujours possible. Et le bien, c'est quelque chose d'éternellement difficile.»

Sachez tout d'abord que c'est à la fois une race très puissante et très rare sur ce forum, si vous souhaitez la jouer il vous faudra un niveau RPG à la hauteur !

Leurs caractéristiques physiques sont plus ou moins universelles. Tous sont séduisants, pas forcément beaux, mais séduisants, ils attirent et plaisent aux humains. Ils sont très sensibles à l'eau, ils ne peuvent y entrer sans être épuisés par la suite, ainsi qu'aux rosaires qui scellent leurs pouvoirs. Ça diffère selon le vampire, la famille, etc. Leurs pupilles deviennent rougeâtres ou noirs complètes, quand ils deviennent incontrôlables. C’est-à-dire, lorsqu’une envie de sang devient trop importante ou que quelques choses leur imposent de fortes émotions ; le plus souvent l’énervement car il est déjà très rares que ces monstres éprouvent ne serait-ce qu’un sentiment.

Pour ce qui est du mental ; ils sont très complexes. C’est connu et déjà expliqué mais cette race n’a aucun sentiment ou presque ; que ce soit les remords, la gaieté, la fraternité, les vampires ne connaissent pas. Ce qui fait d’eux des êtres monstrueux. Mais, certaines émotions passent quand même à travers les mailles du filet ; celles des sept pêchés capitaux. L’avarice, la gourmandise, la luxure, l’orgueil, la paresse, l’envie et la colère. Un autre critère les rend différents ; celui de l’égocentricité et de l’insensibilité. Ils peuvent aller jusqu’à la force pour avoir ce qu’ils souhaitent.

Beaucoup de légendes disent qu’ils sont immortels. Ce qui n’est pas tout à fait exacte. Ils sont insensibles à la vieillesse et donc grandissent jusqu’à l’âge humain de 20/25/30 ans, où leurs envies de sang se font ressentir plus vivement (parfois c'est plus jeune mais c'est rare) et à ce moment, pour ne pas vieillir, ils doivent régulièrement s’abreuver.

Pour leur besoin de sang il est lié à leur soi-disant immortalité. Les premiers symptômes d’un manque de sang sont ceux de l’impulsivité, l’énervement facile et les changements d’attitudes rapides. Puis lorsque cette nécessitée persiste, la séduction s’appauvrie, il est plus difficile de charmer des proies ce qui accroit l’éréthisme. Et enfin, dernier stade qu’aucun vampire ne souhaite ; la folie. Il s’agit d’une démence permanente et cela durant le reste de « la vie » du vampire. Il tombe alors à l’état de bête sénile et stupide, assoiffée et qui se laisse aller aux carnages de tout être ayant du sang dans ses veines. C’est pour éviter ces deux derniers stades que les vampires boivent souvent du sang, qu’il soit animal ou humain.

Leurs pouvoirs sont divers et variés. La séduction, les surhumaines force et vitesse, la jeunesse éternelle et leur pouvoir de résurrection sont les plus populaires. Ce dernier n’est qu’éphémère, lorsqu’un vampire perd une majeur partie de son corps, elle ne peut être recréée, seules les blessures par balles ainsi que certaines plaies peuvent êtres soignées. Certains vampires, les plus rares et puissants, ont un pouvoir supplémentaire ; celui de la prestance. Il leur permet de donner des migraines et nausées aux plus faibles êtres vivants (autant vampires qu'hommes), et ça rien qu’à leur présence ! Bien entendu, ce pouvoir n’est pas vraiment contrôlable, on sait juste qu’il est renforcé lors de l’énervement du vampire. Les vampires ne contrôlent pas d'éléments de la nature ou autre.

Comment tuer un vampire ? De l’ail ? Un crucifie ? Eh bien non, seuls trois choses peuvent tuer complètement cet être entre la vie et la mort. Le démembrement complet ou trop important de la bête, en effet si vous lui enleviez ses jambes et sa tête, le vampire meurt. Le second est celui du coup au cœur, détruisez, atomisez ou crucifiez le cœur d’un vampire et la mort de ce dernier s’en suivra. Et enfin, troisième point, l'eau à long terme, au bout d'un très long moment le vampire est totalement épuisé, mais ce dernier point peut durer des siècles pour les plus forts. L'exorcisme ne tue pas un vampire, il ne fait que lui infliger d'horribles douleurs inoubliables pour la plupart.



- GOULE ;« Les fous passent, La folie reste.»

Si un humain d'une façon ou d'une autre se retrouve avec du sang de vampire dans les veines il devient inévitablement un goule. Tous les mi-vampires, hybrides vampires, tous les vampires ne venant pas d'une famille pure en somme sont considérés comme goule. Ils sont beaucoup plus courant à voir qu'un vampire pur, et donc plus accessible aux membres niveau RPG.

Leurs caractéristiques physiques sont plus ou moins les mêmes que les vampires. Ils deviennent séduisants et trouvent souvent avec le temps une confiance en soi qui aide à séduire souvent. Sur un terrain comme l'eau, ils sont plus habiles que les vampires, car moins fatigués, mais ça s'arrêtent à ce niveau là. Le goule n'est pas plus fort qu'un vampire. Tout comme eux, lorsqu'ils s'énervent leurs pupilles deviennent noirs ou rouges, mais sachez que les goules sont plus à même de s'énerver ; moins de résistance à l'appel du sang, sentiments humains plus présents et ils s'énervent, s'attristent, etc, plus facilement.

Pour ce qui est du mental ; ils sont à peu près pareil que les humains ; c'est l'éducation, les habitudes de la famille, des évènements passés, qui construisent le mental du goule.

Pour ne pas vieillir les goules doivent s'abreuver souvent de sang, parfois même plus souvent qu'un vampire car moins résistant à la belle loi qu'est celle du cycle de la vie.

Les premiers symptômes (les mêmes qu'un vampire) d’un manque de sang sont ceux de l’impulsivité, l’énervement facile et les changements d’attitudes rapides. Puis lorsque cette nécessitée persiste, la séduction s’appauvrie, il est plus difficile de charmer des proies ce qui accroit l’éréthisme. Et enfin, dernier stade qu’aucun vampire ne souhaite ; la folie. Il s’agit d’une démence permanente et cela durant le reste de « la vie » du goule. Il tombe alors à l’état de bête sénile et stupide, assoiffée et qui se laisse aller aux carnages de tout être ayant du sang dans ses veines. C’est pour éviter ces deux derniers stades que les goules boivent souvent du sang, qu’il soit animal ou humain. Malgré tout le goule est moins résistant que leur aîné, en effet les goules sont bien plus touchés par ce dernier stade que les goules. De plus une goule est en général moins fort qu'un vampire, sa résistance et son endurance sont tout deux plus faibles.

Leurs pouvoirs sont divers et variés. La séduction, les surhumaines force et vitesse, la jeunesse éternelle et leur pouvoir de résurrection sont les plus populaires. Ce dernier n’est qu’éphémère, lorsqu’un goule perd une majeur partie de son corps, elle ne peut être recréée, seules les blessures par balles ainsi que certaines plaies peuvent êtres soignées. Cependant un vrai vampire restera quoi qu'il arrive bien plus fort qu'une goule. Les goules ne contrôlent pas d'éléments de la nature ou autre.

Comment tuer une goule ?   De l’ail ? Un crucifie ? Eh bien non, seuls trois choses peuvent tuer complètement cet être entre la vie et la mort. Le démembrement complet ou trop important de la bête, en effet si vous lui enleviez ses jambes et sa tête, la goule meurt. Le second est celui du coup au cœur, détruisez, atomisez ou crucifiez le cœur d’une goule et la mort de ce dernier s’en suivra. Et enfin, troisième point, l'eau, le goule ne la supporte pas plus de quelques heures. L'exorcisme peut dans certains cas tuer une goule faible, sinon il ne fait que lui infliger d'horribles douleurs inoubliables.

[à finir etc]


- LYCANTHROPE ;  « Il n'y a que deux sortes d'êtres agissant sur la terre : les monstres et les saints... Les autres ne font qu'exister.»

Ces êtres sont mi-humain, mi-animal. Ils peuvent se montrer sous différentes formes.


    - La plus connue et dangereuse de leurs apparences est celle qu’ils revêtent obligatoirement les jours de pleines lunes ou lorsqu’ils sont en danger de mort. Ils se changent en loups de très grande taille, peuvent se déplacer aussi bien à quatre pattes qu’à la manière d’un bipède et arbore une mâchoire dentée anormalement développée. Leurs yeux virent d'une couleur claire, leurs griffes grossissent et leur force physique est alors démentielle. Ces nuits sont synonymes de massacre et les villages, forêts et même grandes villes sont souvent misent à feu et à sang. De rares lycanthropes arrivent cependant à se contenir. - La seconde, plus commune, est leur forme humaine. Ils ressemblent donc en tout point à un humain normal, peut-être avec des canines un peu plus pointues. - Une autre, la dernière forme est tout aussi habituelle. Il s’agit de l’apparence de loup du Lycan, qu’il peut revêtir à souhait. Il sera peut-être un peu plus gros qu’un véritable loup.



Leur longévité varie entre 400 et 700 ans, voir 1000 ans, parfois plus mais c'est rare.

Longtemps restés à l’écart par les autres races, en particulier les vampires, les lycans ont souvent été considérés comme des barbares écervelés. Certaines meutes (= famille de lycanthropes) en ont développé une forme de racisme, n’hésitant pas à s’en prendre aux autres espèces. Mais heureusement, aujourd'hui, ces histoires se sont calmés bien qu'il est toujours possible de retrouver des formes de discriminations entre races.

Les lycanthropes sont connus pour leur fidélité, leur franchise mais aussi leur fourberie, il est connu qu'il ne faut jamais passer un pacte ou jouer avec un loup, ils peuvent être très dangereux avec les autres espèces.

 Chaque meute, ou lycanthrope, possède un leader, un maître, un Alpha, comme ils l’appellent, qui les entraine à contenir leur loup intérieur pour éviter les massacres les jours de pleine lune. Mais ce terme est inexacte, à l’origine le mot Alpha désignait les descendants d’une lignée de loups surpuissants, dont le plus ancien avait passé un pacte avec loup et n'était pas un mordu, ils régissaient jadis l’ensemble des lycans. Les membres de cette famille ne sont aujourd’hui plus de ce monde, du moins à ce qu'il paraîtrait...

Pour devenir un lycanthrope aujourd'hui c'est à la morsure le plus souvent qu'on s'y prend. Des heures et des heures d'agonie s'en suivent et souvent une rage qui revient à chaque pleine lune. Bien qu'il existe des familles de lycanthropes qui engendre le lien de génération en génération, pour ce faire il faut obligatoirement deux parents eux-mêmes lycanthropes et les enfants nés de cette union auront plus de facilité que des mordus à se contenir.

La transformation peut être douloureuse, voir très douloureuse, si le loup n'a pas l'habitude. Sinon quoi, avec le temps, la force, la facilité de transformation, la vitesse, la résistance aux attaques, le fait de guérir rapidement de différentes blessures et l'instinct animal (dont les 5 sens) augmentent. Après des années d'entrainement un lycanthrope peut passer d'un monstre violent et à éviter à une bête surpuissante que l'on craint. Un lycanthrope avec de l'entrainement peut tenir facilement tête à un vampire.

Comment tuer un lycanthrope ? L'argent est connu pour tuer les loup-garous, vous pouvez aussi le démembrer bien que la tête bouge et attaque encore après avoir été coupée (pour les plus puissants).

[à finir etc]


- ELEMENTAIRE ;  « L'ironie est un élément du bonheur. »

Ils ont la même longévité que les hommes, parfois plus, comme un demi/deux siècles.

 Mais leur plus étrange particularité réside dans le fait qu’ils peuvent contrôler un élément de la nature par la seule force de leur volonté. Il y a bien évidemment plusieurs niveaux de compétence (un novice ne pourra par exemple pas provoquer de Tsunami, loin de là, il devra se contenter d’une attaque plutôt fébrile). Voici la liste non exhaustive des différents pouvoirs souvent rencontrés ;

    - Feu- Air - Eau - Terre- Plantes


Certains éléments sont plus rares (pour des raisons de lieux ou trop grande force pour corps d'homme) que d'autres, voir inaccessible ;

    - Glace ; leurs élémentaires sont appelés les Yuki-Onna.- Foudre- Onde sonore - Ténèbres : le plus rare et inaccessible - Lumière : le plus rare et inaccessible


Il faut savoir qu’il y a un certain niveau à avoir, ou bien qu’il faut appartenir à une puissante famille (c'est-à-dire également répondre à certaines exigences RP) pour dompter les plus puissants éléments.

Le contrôle d’un élément se divise en différents stades :

    Stade 1: Novice Stade 2: AmateurStade 3: IntermédiaireStade 4: PuissantStade 5: ExpérimentéStade 6: InfaillibleStade 7: Légendaire


Les plus forts représentants de l’espèce ne dépassent qu’à de rares occasions le quatrième pallier et le niveau légendaire n’est accessible qu’en cas exceptionnels.

Les élémentaires sont les descendants des elfes, des êtres mythiques particulièrement proches de la nature. Physiquement, les elfes sont plutôt de petite taille, aux traits et à l’apparence androgyne. Leur peau est soit très pâle soit, au contraire très foncée voire noire. Avec des cheveux aux milles couleurs pour les premiers et plutôt de couleur blanche pour les seconds. Ils ont bien entendu leurs fameuses oreilles pointues. Bien qu'aujourd'hui leur race est pratiquement disparue, certains représentants résistent et parfois même, au lycée...


- SORCIER ;« Le génie est une forme de magie, et le propre de la magie, c'est qu'on ne peut l'expliquer.»

Les Magiciens sont des êtres à apparence humaine qui utilisent une force appelée magie, qui peut avoir comme définition ceci ; « Les combats autant que les sors, même les plus banals, viennent de la force d'esprit. »

Le plus souvent un amateur apprend à contrôler les objets et les faire voler, voir même les détruire. Les formules sont compliquées à apprendre, étant donné quelles sont dites dans des langues mortes. Un magicien de seconde zone peut-être aussi fort qu’un être humain. Il faut vraiment de l’expérience pour qu’il devienne fort.

Ils ont toujours sur eux un objet qui est relié à leur coeur. Une baguette, un livre, un chapeau... Qu'importe tant que c'est facile à manipuler. Certains parlent même à leur objet qui arrive à atteindre le seuil de conscience. Sans lui, le sorcier ne sait utiliser sa magie.

Yasha - C'est une sorte de magicien, considéré comme démoniaque, qui peut invoquer des animaux ou créatures.






- HUMAIN ; « On finit tous par mourir, notre but n'est pas d'être immortel, notre but est de créer quelque chose qui nous survivra.»

Ces êtres font parties des seuls vivants parlant considérés comme animaux normaux, on ne dit pas d’eux qu’ils sont des monstres. Mais nous avons biens des exemples de leurs exploits passés, qui leur feraient bien mériter ce synonyme. L’une des raisons de cette idée trompeuse sur leur absence de cruauté est qu’ils sont la race en supériorité numérique depuis des temps avoisinants leurs origines. Nous le savons, la normalité est prise selon la majorité. L’humain serait donc « normal ».

Ils seraient à l’origine de toutes les autres races humanoïdes ; anthropomorphiques, vampires, lycanthropes, êtres mythiques… Que ce soit par accouplement entre races différentes (c’est d’ailleurs généralement cette raison), par morsure de bêtes ayant des troubles d’équilibre sanitaire (chauve-souris, loups…), par décisions divines (les dieux existeraient ?) ou par l'envie de se prendre pour dieu, communément appelée « expérience scientifique ». On ne sait en fait que très peu de choses sur l’origine des races, c’est pourquoi plus haut nous utilisons le verbe « être » au conditionnel. Beaucoup de légendes folkloriques en parlent, cependant rien de concret et scientifique. Mais vu qu’ils ont tous des particularités physiques ou mentales proches de celles de l’humain, on imagine qu'ils sont issus des gênes de ces derniers.

Attraper des maladies, devenir leurs petits lits d'amour, se les transmettre, être menacé d'extinction par une pandémie. Ajouté à celà une impuissante résistance au froid ou à la chaleur extrême, aucun pouvoir ou force particulière pour se protéger... ils en sont donc arrivés à dépendre de leur technologie, les méandres psychologiques dû aux sentiments… Ah les sentiments, ils sont particulièrement connus pour être emotionnelement fragiles.

Ce sont des inventeurs ; ils sont à l’origine des armes, de la technologie, de la psychologie, de l’hygiène, de l’agriculture, de l'écriture, du sens de la vie en communauté et d’autres innovations qui ont à tout jamais changé la face du monde ; que ce soit en bien ou un en mal.





- SIRÈNE/MERMAN ;  « »

Créature mythologique issue de la Grèce antique. On représente ce peuple de la mer comme les enfants du dieu Poséïdon, l'empereur des mers.

La sirène, ou ondin au masculin, ressemble à un humain au dessus de la ceinture, et à un poisson pour le reste. On dit qu'au contact de l'eau cette créature reprend forcément sa queue de poisson. Elle peut cependant prendre totalement forme humaine et se doter d'une paire de jambes pour se déplacer en terrain non aqueux.

Dans l'eau, une sirène peut s'avérer un adversaire redoutable. Pouvant fuser telle une torpille et vous déchiqueter tel un squale, elles sont alors quasiment-insaisissables. Néanmoins, elles perdent tout ces avantages sur la terre ferme et ressentent alors un manque appelé aussi "appel du large". La légende veut que le chant de l'océan soit seul audible d'elles.

Leur pouvoir, actif dans l'eau comme en dehors, est la maitrise de leur voix. Elles peuvent l'utiliser sous forme d'un chant envoûtant tout être ou au contraire d'un cri atroce et ravageur pour les créatures biologiques. Gare à l'onde qui dort !


- SUCCUBE/INCUBE ;  « »

Il s'agit de l'incarnation même de la luxure, du désir de la chair, du sexe. Si cette créature est douée d'une beauté égalant celle des Vampires, ce yokai-ci recherche un plaisir totalement différent : lle Vampire souffre de la soif de sang, l'Incube de la folie sexuelle.

Doté d'un pouvoir hypnotique pouvant charmer toute créature (le contrôle total ne se fait cependant que sur l'humain) ou créer des illusions visant à berner son adversaire, on prétend qu'il peut même s'introduire dans les rêves. Son principal pouvoir reste son charme presque infaillible. Il s'en sert pour dérober l'énergie vitale de ses victimes et ainsi rester jeune plus longtemps. Une alternative à l'immortalité, en somme.

L'incube/Succube appartient au groupe des Démons et a donc les particularité physique d'un diable classique : des cornes, de longues oreilles pointues, des crocs et une jolie queue en pointe. S'y rajoutent sa beauté fatale, des ailes lui permettant de voler et des ongles acérés, pouvant s'allonger à volonté.

Ses atouts physiques restent sa capacité à voler et sa force physique, pouvant presque rivaliser avec celle du vampire dans certains cas.

[WORK IN PROGRESS]
Revenir en haut Aller en bas
 

- RACES ; Descriptions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interview : Les descriptions physiques des personnages #
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Les races jouables
» Les Races jouables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Il y a un début :: Introduction-