AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Lun 7 Jan - 14:40

Et bien certes je trouve que c'est parfait ainsi. Je n'ai aucune raison de me mesurer à toi et tu peux prendre les décision que tu veux, cela m'est égale. Je vous suis pendant la durée du trajet en vol. Mes armes à distance pourrons surement être utile à longue distance mais je ne sais pas combien de fois je peux tirer avant épuisement. Donc je ne tirerais qu'a distance acceptable afin d'être sur de toucher une cible.

Je montais sur mon pégase qui à part une couverture et bâche ainsi que deux pistolets, une épée, un petit sac de vivre et un couteau de survie, le tout sur une bandoulière et un gilet de combat qui est fort léger comme un t-shirt. Je devais être serte plus lourd que Mitsuki et Areku mais je jugeais ce poids d'environ quinze ou vingt kilo supplémentaire nécessaire pour survivre. Si le pégase filait à l'anglaise la bâche et la couverture me semblait inutile. En effet, j'étais en t-shirt et pantalon très léger. Pourtant , j'avais chaud, vraiment très chaud. Je ne le savais pas encore mais je risquais de tomber malade et à moins d'être un expert en Dhampire, réussir à les soigner n'est pas facile du tout. Si seulement au miracle la mémoire perdu depuis maintenant un certain temps revenait d'un coup ou rapidement afin de vraiment avoir la tête sur les épaules.

Le vol avait commencé et je restais silencieux. J'avais remarqué que le tintamarre produit peut rapidement ramener une majorité d'ennemi. Cependant le calme allais être de courte durée j'en avais bien peur. Pourtant, le paysage que nous offraient les pégases étaient très attractif. Le cri d'une nouvelle bestiole se fit entendre. Je n'avais aucune idée si elle venait pour nous ou autre chose. Je ne pouvais pas savoir ce que c'étais mais surement quelque chose d'immense.

Je pris l'initiative de resté de manière défensive et je laissais le pégase faire ce qu'il voulait bien que déjà ils n'écoutaient presque pas. Je sortie donc l'une de mes armes à feu, que j'avais pris soin d'attaché sur moi par un cordon semblable à celui des anciens téléphone au cas où je le lâcherais sans le vouloir. J'attendais si tel est le cas de tiré une balle à une distance acceptable de sécurité et être sur de toucher le monstre qui pouvait arriver et je m'attendais déjà au pire.

Qu'est ce que c'est?....
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Lun 7 Jan - 16:18

Un cri caractéristique sorti tout droit du scénario catastrophe simple. Une créature volante, carnivore, cracheur de feu... Selon le cri, un individu seul. Selon l'intonation, la duré et la force du cri, un Dragon inférieur. Instincts primaires.

Il s'agissait potentiellement de son terrain de chasse et il se pourrait bien que la bête ait une antre dans la formation rocheuse. Ce cri pouvait avoir trois significations:
1. Un avertissement parce qu'il sentait l'odeur d'Areku et qu'il était dans son territoire. Dans ce cas, il y aura un risque d'affrontement jusqu'à ce qu'Areku quitte le territoire. Avec de la chance, le Dragon aurait manger dernièrement et serait trop lourd pour s'envoler.

2. Le Dragon utilisait son cri pour effrayer les chevaux volant pour qu'ils paniquent et s'épuisent inutilement, pour ensuite cueillir sa proie. Ça voudrait dire que le Dragon est affamé et il sera bien plus disposer à se battre.

3. Scénario catastrophe. Il s'agit d'une mère et elle enseigne à chasser à sa porté.

Dans tous les cas, plus le Dragon est gros, moins il est capable de manœuvrer en milieu aérien. Donc plus il est gros, plus il cherchera à prendre les chevaux par surprise et moins il sera prêt à fournir d'efforts. Un plus petit Dragon est plus acrobatique et risque de pourchasser sa proie.

En terme de vitesse, les chevaux volant avaient le désavantage. Leur corps n'était pas aérodynamique et ils avaient des passagers. Une chasse tournerait probablement en la défaveur des montures. Comble du malheur, les chevaux se contrôlent d'eux-mêmes.

À bien y penser, la situation n'était pas si terrible. S'il n'y avait qu'un seul Dragon, il ne pourrait que s'attaquer qu'à un seul d'entre eux à la fois. Si la bête utilise son souffle en plein vol, sa porter sera amoindri et il perdra momentanément son souffle, devenant ainsi vulnérable. Il devra donc utiliser ses griffes ou ses gros et la masse de son corps pour abattre sa proie en vol, mais s'il arrive assez près pour ce genre d'attaque, cette dernière pourrait être contré.

Il fallait toutefois être attentif, car les prédateurs aériens attaques pratiquement tous en piquant du haut des airs vers leur proie. Si le Dragon tentait de les pourchasser, ce serait plus que probablement une manœuvre d'intimidation.

Areku cria alors:
« Korosu, c'est un Dragon! Ne le provoque pas! Ne tire que s'il se montre hostile! Mitsuki, cramponne toi! »

Le demi-dragon avait des poumons et des cordes vocales capables de rugir, malgré les vents. Il n'eut donc aucun mal à élever sa voix à un niveau audible pour les chevaucheurs de cheval volant.

De son côté, Areku se préparait à une attaque imminente, surveillant tout particulièrement les airs au dessus de lui et la direction du soleil. Son plan était de prendre son souffle pour rugir du plus fort que ses poumons pouvaient le permettre s'il voyait le Dragon et ainsi essayer de l'intimider.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Lun 7 Jan - 17:36

Fort heureusement, ce n'était pas le cas numéro trois. Mais un tout autre. Le dragon rugit de nouveau. Mais on aurait dit un jappement. Proche.

Vous tournez la tête pour apercevoir un dragon brun de la taille d'un gros chien, qui battait furieusement des ailes pour vous suivre. Il ne semble, pour le moment, pas très agressif Mais son regard plein d'envie vers les chevaux indique qu'il a très faim.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Mar 8 Jan - 10:04

Je restais sur mes garde et Areku me cria :

Korosu, c'est un Dragon! Ne le provoque pas! Ne tire que s'il se montre hostile! Mitsuki, cramponne toi!

Me prenait-il pour un idiot? Etant donné que les monstres ici sont bizarre, je n'allais certainement pas attaquer. De plus je n'aimais jamais attaqué le premier car j'aimais savoir a qui j'avais affaire avant sauf exception de ma part lorsque je suis arrivé au début sur cette île et que pour moi, tout était ennemi.

Puis soudain je vis enfin le fameux dragon. Je fus étonné car il était à mes yeux petit.... cependant il se déchaînait à battre des ailes pour nous suivre de ce que je voyais. Surement devait-il avoir du mal. Cependant, cela me rassura un peu que le dragon soit petit. Je rangeais alors mon pistolets et le remplaçais par une épée prête à être dégainé. Je me posais cependant une question existentiel.... Si ce dragon est petit et à moins que ce sois sa race de dragon qui a cette taille adulte mais j'en doutais, où se trouve sa mère?! Je regardais alors sur tout les angles. En haut, en bas, sur les côtés. Peut être caché en attendant que nous arrivions proche d'elle. Je ne savais pas vraiment quel arme choisir. Le petit allait prendre du temps à nous rattraper mais vue sa taille il serait plus judicieux de le tranché à l'épée si il le fallait. Mais si un plus gros déboule...

C'est une blague?! Un petit spyro qui fait un bruit d'enfer et qui peine à nous suivre. Areku toi qui est demi dragon est ce qu'il n'aurait pas un plus gros qui se planque afin de nous bouffer et le petit n'est qu'un leurre? Vu que tu dois être connaisseur.

J'attendais une réponse concrète de sa part et qui pourrait renseigner sur comment mieux nous défendre face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Mar 8 Jan - 15:57

Ce Dragon était jeune et seul. Certes, l'appétit d'un Dragon peut être formidable, mais un Dragon inférieur, comme n'importe quel prédateur, ne s'attaque pas d'instinct à une proie trop grosse pour lui sans raison.

Dans ce cas, ce reptilien avait l'âge de voler, signifiant que ses flammes avaient déjà un potentiel destructeur. Bien qu'il lui en coûte beaucoup d'énergie, ce dernier pouvait suivre les chevaux ailés. Ce n'était plus que certainement pas un bébé et il était potentiellement assez âgé pour se débrouiller de lui-même. Toutefois, il n'était pas tout à fait assez âgé pour être rejeter par la mère, même si ce n'était pas impossible.

Jamais, la mère ne se servait de sa progéniture comme d'une diversion, alors le petit devait légitimement être en pleine chasse. Il était possible que la mère surveille son protégé de loin, ou qu'elle soit morte depuis quelques temps.

En tant que tel, ce jeune Dragon n'était pas une si grosse menace, si ce n'est de ses flammes. S'il endommage les ailes à plumes des chevaux, ceux-ci ne pourraient probablement plus voler. D'autant plus qu'en l'air, un cheval volant est plus ou moins une cible sans défense et il suffirait d'un souffle du Dragon pour que se dernier obtienne son repas.

Les chevaux pourraient difficilement accélérer, à moins de piquer vers le sol, mais le Dragon serait alors en position avantageuse.

Inspirant profondément, le demi-dragon essaya donc son plus initial: l'intimidation. Il poussa alors un rugissement bestial, imitant le cri d'un véritable Dragon mâle.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Mer 9 Jan - 15:59

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce dragon n'était ni un jeune, ni inoffensif. Il "tait juste d'une race bien particulière. Sa caractéristique principale, est qu'il peut, à sa guise, réorganiser son système digestif et son système incendiaire. Et ses flammes deviennent donc, ainsi, relative à son repas.

Avec les bassins de souffre et autre débris mécanique non loin, dans le maelström d'Hades, dans les, autant dire qu'il avait de quoi faire. Il parvenait donc, à tenir tête à de vrai dragon, dans la forme et dans la taille, mais au gosier plus classique.

Surtout que celui-ci avait trouvé une méthode très particulière de combattre. Il répondit au cri d'Areku par le sien, ridicule. Il se servait de l’écho d'un genre de conque rocheuse pour hurler, précédemment. Il avait faim, et comptait bien boulotter quelque choses. Comme un pégase.

Il était en forme, il pétait le feu. Littéralement. Son système de tir était... à l'envers, devanant ainsi, le premier dragon à réaction, rabattant ses ailes contre son corps, et se servant de cette vitesse incroyable pour tourner autour des pégases qui s'affolèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Ven 11 Jan - 13:11

"Ok le spyro est malin... le corps à corps...."

Je réfléchissais et ils s'amusait à nous tourner autour depuis un moment et limite il m'agaçait. Je devais faire quelque chose et vite. Les pégases devenaient fou et si il ne gardaient pas leur calme on allait tous mourir à cause des pégases. Je devais prendre le risque de mourir moi même si je me ratais mais le dragon étais difficilement attaquable par épée puisque je risquais de touché mon pégase assez affolé et je tenais difficilement sur son dos. Je pris alors rapidement ma décision.

"Je vais vous aider à fuir... quittez cet île dès que vous trouvez le moyen. Je ne suis pas sur de réussir mon coup."

Sur cette phrase je me mis debout sur le pégase en gardant le plus possible l'équilibre j'attendais avec impatience que le dragon se rapprocha à nouveau de mon pégase afin de lui sauté dessus. Si je pouvais l’attraper je forcerais le dragon à ce poser et le tuer avant de me débrouiller par mes propres moyen. Si je me raté je tirerais plusieurs fois avec les deux pistolet afin d'espéré blessé suffisamment le dragon pour le faire renoncer et j'accepterais ma mort si cela devait se produire mais les pégases complètement affolé risquaient de me tuer avant ainsi qu'Areku et Mitsuki.

"Au revoir...."


Sur ce je m'élançais en saut en direction du dragon et espérais que la vitesse ou que sa trajectoire me permettrais de l’attraper. Si je devais me rater alors je sortirais rapidement les pistolets pour espéré le toucher quitte a descendre mon propre pégase si cela pouvait l'attirer d'en avoir un et laisser mes compagnons s'échapper avant d'accepter que les ténèbres s'empare de moi.

C'est le truc le plus fou que j'aurais fais de ma vie je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Ven 11 Jan - 16:41

Le comportement du Dragon indiquait clairement qu'Areku avait besoin de réviser son répertoire mental en cris de Dragons. Ce n'était pas un Dragon inférieur, ni aucun Dragon qu'il connaissait, mais il faisait définitivement partit de cette famille.

Le demi-dragon était incertain de la démarche à suivre pour la première fois depuis son arrivé sur l'île. Non qu'il savait précisément ce qu'il devait faire, mais il y avait toujours eu un évènement qui dictait un conduite précise.

Dans ce cas-ci, il s'agissait de trouver comment réagir à un «Dragon à réaction». Les ailes rabattu, tout ce qui maintenant en l'air ce Dragon était sa source de propulsion. Il se dirigeait avec sa queue comme d'un gouvernail. Ça voulait donc dire qu'il ne pouvait ni ralentir, ni exécuter des virages serrés. Sa trajectoire devenait donc prévisible. S'il ralentissait, il perdrait de l'altitude et il y avait des limites à manœuvrer en l'air.

Areku disposait d'un couteau, mais le jeune homme n'avait pas choisi cet objet pour sa capacité à être lancé, mais pour son côté utilitaire. Le lancer, à moins d'un coup de chance, était futile.

Sa monture, affolée, commençait à s'agiter, sans plus d'égard pour la personne sur son dos. Grâce à sa longue et épaisse queue, Areku avait trois points d'appui et conservait une assez bonne stabilité. Nul besoin d'être un expert pour comprendre que dans cette situation, il fallait calmer sa bête et s'éloigner de la source de danger. Malheureusement, le cheval ailé avait depuis le début du voyage, une volonté propre et indépendante de son monteur.

Assourdi par les cris de détresse du cheval, Areku n'entendit pas ce que dit Korosu, mais il aperçu du coin de l’œil un mouvement sorti tout droit du pire scénario envisageable: Korosu avait sauté. Plusieurs coups de feu furent tirés et Areku ne peut savoir avec précision le résultat, son champ de vision étant concentré sur un abruti en chute libre.

Hauteur approximative: 150 mètres, hauteur de vol idéal pour un vol à longue distance.
Temps estimé avant impacte: quelques secondes.

Impossible de protéger Mitsuki à l'heure actuelle. Impossible de diriger les chevaux en toute circonstance. Capacité à sauver Korosu: incertaine. Déplacement d'air? Idéal. Dégât envisageable: fractures multiples. Complications sévères possibles.

Il fallut une fraction de secondes à Areku pour considérer les impacts d'une tentative de sauvetage. Le demi-dragon pouvait supporter un impact considérable avec sa physionomie et sa robustesse, mais tel n'était pas le cas de Korosu. Même en plongeant, il faudrait à Korosu un très bonne constitution pour le pas avoir la moitié du corps broyé par l'impact. Ses chances de survies étaient possibles et il n'en fallait pas plus pour le demi-dragon.

Toutefois, cette situation était conflictuelle. Est-ce que Mitsuki était humaine? C'était encore une simple supposition. Courrait-elle un danger? Oui. Si le Dragon l'attaquait, elle tomberait et si Areku plonge, il ne pourra plus rien pour elle. Si elle n'était pas humaine et en mesure de se débrouiller, ce serait une vie de perdu pour rien.

Se dilemme retarda le jeune homme de quelques autres fractions de secondes. Déjà, Korosu avait chuter d'une dizaine de mètres. S'en était plus qu'Areku pouvait supporter. Ne perdant pas un seul instant supplémentaire, se dernier déploya grand ses ailes, ce qui eu pour effet de l'expulser du dos du cheval ailé, alors qu'Areku ralenti instantanément. Pendant un très court moment, le demi-dragon resta en suspension alors que la gravité était encore incertaine d'où Areku devait être projeter.

Puis, Areku replia ses ailes d'un mouvement brusque, soulevant sa lourde queue de sorte que son centre de gravité atteigne sa poitrine et le faire ainsi piquer du nez, la tête vers le sol montagneux.

« De tous les endroits, il a fallu qu'il saute ici... »

La gravité ayant retrouvé son emprise, Areku tomba lui aussi vers le sol. Puis, d'un puissant mouvement d'ailes, le demi-dragon défia la gravité une nouvelle fois pour se propulser en trajectoire d'interception et ce, à toute vitesse, les ailes repliés.

Par un mélange de chance, d'adresse et le fait qu'il ait mainte fois pratiquer se mouvement, Areku agrippa Korosu sous ses aisselles, agrippant fermement sa poitrine de ses bras et ses jambes agrippèrent les jambes de Korosu, immobilisant complètement se dernier et le planquant sur le corps son propre corps, comme un couple enlacé, afin de réduire leur résistance à l'air, également pour que Korosu devienne dos au sol. C'est alors qu'Areku déplia de nouveau de ses pour créer une contre-pousser et retarder leur chute en créant un mouvement de suspension.

Ajuste de nouveau se centre de gravité avec sa queue, Areku positionna son corps presque parallèle au sol, légèrement orienté vers l'avant. Ouvrant grand ses ailes, le demi-dragon amorça un vol plané espérant atteindre une montagne ou au moins une surface plus végétale pour un atterrissage forcé.

Gardant son objectif bien en vu et affermissant son étaux contre Korosu, Areku glissait sur les courants d'airs troublés par les formations rocheuses avoisinantes. Si la chute était maintenant un vol plané, ce n'était qu'un contre-temps à l'inévitable atterrissage forcé. Ils étaient trop lourd et pour garder de l'altitude aussi longtemps que possible, le demi-dragon devait augmenter leur vitesse en augmentant leur angle de descente.

Déjà, au moment actuel, Korosu se serait écrasé. Toutefois, s'il était toujours en vie, il n'en était pas pour le moins en sécurité. La gravité, offensé d'avoir été trompé par Areku, reprenait tous ses droits et il n'y aurait plus de passe-droit. Le vol plané prenait de plus en plus l'aspect d'une chute alors que le sol se rapprochait sans cesse.

« Ça va faire mal... » Dit alors Areku d'un souffle.

Alors que le sol est tout près, Areku utilise ses dernières réserves d'énergie pour un dernier battement d'ailes. De petits débris sont soulevé par cette bourrasque subite, témoignant de la proximité dangereuse du point d'écrasement. Une bonne partie de l'énergie de la chute fut dissipé par cet ultime battement, mais l'impact n'en serait pas moins dangereux. Areku relâcha la tension de ses jambes afin que les jambes de Korosu devienne son premier point d'impact. Dès qu'Areku senti Korosu heurter le sol, il le relâcha complètement, pour ensuite protéger sa figure de l'impact.

Korosu allait recevoir presque toute l'énergie de l'impact dans ses jambes. S'il était humain, cette force d'impact aurait fracturer de nombreux os, mais la survie n'était pas impossible. Peut-être qu'en tant que monstre, il serait plus résistant. Toutefois, il était difficile pour Areku d'imaginer que ce plongeur ne s'en sorte avec moins qu'une jambe cassée.

Le retour au plancher des vaches fut aussi brutal que brutal se peu pour Areku. Le demi-dragon tomba juste un peu plus loin que Korosu et fut parcouru dans tout son corps d'une onde de choc dévastatrice. Il amorti le gros de l'impact de ses bras, mais le reste fut absorber par sa cage thoracique, ce qui lui coupa le souffle. Ses os ultra résistants absorbèrent le choc et restèrent entier. Le demi-dragon glissa douloureusement sur le sol avant de finalement s'immobiliser.

Areku resta un moment à plat-ventre, le corps dans une posture pas trop gracieuse, à respirer l'air poussiéreuse autour de pour reprendre son souffle. Il s'en sortirait, couvert d'écorchures, mais il s'en sortirait et en moins d'une heure, il aura retrouver son aspect normal. Toutefois, en attendant, c'était très douloureux.

Puis, Areku dit alors:
« Korosu, si t'es en vie, s'cuse moi. C'est pas que j'voulais t'empêcher de t'suicider bêtement... C'tait juste un réflexe! J'te jure, j'ai passer trop de temps à m'entraîner à faire des sauvetage aérien, j'ai pas pu m'en empêcher. »

Inconsciemment, le jeune monstre avait parler avec son accent canadien tant son esprit était encore embrouillé par l’atterrissage au lieu de s'exprimer de son intonation plus textuel et propre.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 7:33

Finalement je venais de rater mon coups, je n'avais ni attraper le dragon ni même à le toucher mais j'avais sentis mes forces se vidé malgré tout après que j'avais vu une des balles toucher un pégase ne portant personne. J’espérai que le dragon allait perdre son temps sur le blessé. J'avais enfin accepté de mourir en vain mais une chose inattendu ce produit. Un idiot de première catégorie m'avait attrapé en pleine chut, je me suis dit que malgré que je me sentais un peu faible, je lui referais le portrait si j'étais toujours en vie.

Il semblait avoir calculé son coup mais la chut restait inévitablement brutale. Je fis une roulade en touchant de le sol afin d'amortir la chute mais la vitesse me projetait en rebondissant un peu au sol jusqu'à me cogner une nouvel fois la tête. Lorsque je repris mes esprits j'avais terriblement mal à la tête mais je semblais avoir recouvrer une très forte partie de ma mémoire et toute les petites blessure avaient cicatrisé. Cependant j'avais une épaule déboîté et je dus la remettre en place en me retenant de crier de douleur. Puis j'entendis Areku s'excuser. Mais bien sur qu'il le pouvait, vu que j'allais le massacré encore plus.

Je me levais et allais en sa direction en le regardant fixement dans les yeux et d'une manière sombre. Mon regard avait changé et ma personnalité aussi en partie. Le Dhampire s'était réveillé.

"T'excuser...? Aucune chance..."

Je relevais Areku avant de lui foutre une gauche de toute mes forces sur cette île ainsi qu'une seconde encore avant de le remettre au sol par un coups de genou. Ici tout monstre était comme un humain et notre level n'avait lieu d'être. Puis je traînais Areku ne lui laissant aucun répits avant de le coller au mur contre les rochers le tenant fermement et assez énervé.

"Tu n'es vraiment qu'un crétin finis d'avoir sauté!! C'est toi qui a tout ce qu'il faut pour trouver cette clé et autre à Lux afin de pouvoir quitté cette île et tu ne trouve rien de mieux que de sauter avec le risque de crever également. En plus tu laisse une humaine seul à son sort!!! Mais il faut vraiment être plus stupide que moi pour faire ça!!! Arrivé à Lux si elle y arrive, elle va se faire tuer par ta faute parce qu'il y a une ville représenté sur la carte de l'île à Lux et qu'elle n'a aucune protection à part un vulgaire couteaux contre une armée de ceux qu'on à vu à la plage et à la ville d'Aerith!! La seul chance sur laquelle on peut compté est que le dragon la laissé en paix grâce au pégase que j'ai touché en chute. Encore une chose... je suis un Dhampire."

Sur ces mots je le balançais au sol de rage.

"Viens te venger si tu veux, moi je vais retrouver l'humaine que tu as laissé en direction de Lux en espérant qu'elle y est presque. Soignes toi avec ça histoire de te remettre sur pieds."

Je lui balançais mon sac dans lequel se trouvait des médicaments et autre objets de soin. C'étais déjà bien si cela pouvais le remettre en état puisque j'étais assez pressé maintenant. Une vie était en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 8:43

Areku se laissa malmener volontairement par Korosu. Il n'avait pas encore tous ces esprits, mais il dit:
« Du calme preux chevalier, ta princesse n'est pas sans défense. Il n'y a rien qui prouve qu'elle soit vraiment humaine, après tout on vient d'un lycée où l'on apprend à ressembler le plus aux Humains possibles. De plus, Mitsuki n'a jamais eu la chance de nous prouver sa valeur. »

Se relevant, le demi-dragon délogea plusieurs morceaux de cailloux gênant qui lui perforait les écailles, n'ayant aucun intérêt pour des objets de soins. Il ne souffrait d'aucune hémorragie d'importance, à part quelques égratignures ici et là qui auront tôt fait d'être guéri. Areku suivi Korosu.
« Supposant qu'elle soit humaine. Tu es en train de prendre en pitié une fille qui a passé au moins 6 mois, si ce n'est pas quelques années dans un établissement pour Monstres, en compagnie de certains des pires individus anti-humains, qui a survécu à l'attaque d'un calmar assez gros pour engloutir un paquebot de croisière et dont sa vie est constamment en danger. Ouais, pour sûr, elle doit être terrorisé à l'heure qu'il est. »

Areku vérifia l'état de ses possessions et fut ravi de constater que son couteau et son amulette étaient toujours entiers et à sa taille.
« Maintenant, si tu réfléchis un peu, tu remarqueras que nous étions depuis le départ sur des montures qui obéissaient à leur propre volonté ou celle de l'être qui m'a convoqué à Lux. Donc tu peux continuer de marcher en direction de Lux si tu veux, moi, je vais vérifier si le cheval ailé qui me portait ne cherche pas à me reprendre ou si le Dragon lui tourne toujours autour.

Sinon, si ça peut te faire plaisir, quand j'ai sauté, ma vie n'a jamais été en danger. Il n'y a que toi qui aurait pu y laisser la vie si j'avais manqué mon coup et que ton dos ou ta tête ait toucher le sol en premier. Ce qui aurait été triste, puisque tu n'aurais pas pu te mettre en colère pour être en vie.
»

Dhampire n'était pas un terme auquel Areku était familier, mais il supposa que c'était l'équivalent du demi-vampire. Donc il aurait retrouver plus de sa mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 8:48

Pas d'intervention du mj pour ce tour ci. Je verrais ce que je fais selon la réaction d'Areku. Le dragon s'en est pris à l'un des pégases sans cavalier, et déguste tranquillement son repas, pas si loin de vous, puisque vous entendez les cris du pégase mourant.

Mitsuki est encore visible, impuissante sur son cheval ailé qui l'emmène loin de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 9:13

Le Dragon ayant eu ce qu'il souhaitait, Areku s'approcha furtivement, mais rapidement de lui, son couteau en main. Ce dernier étant tranquille maintenant, Areku était en mesure de l'atteindre.

Le couteau n'était pas une arme de jet, mais c'était un projectile et d'un bon poids. Assez près de sa cible pour l'atteindre au lancé, mais assez loin pour ne pas être dans le champ de vision du Dragon, Areku lance alors son couteau de toute ses forces.

Areku ne s'était pas restreint sur ce lancé. Il frappait pour tuer et ne prenait aucune chance. Considérant le poids du projectile et la force d'Areku, l'impact serait assez dévastateur pour pulvériser de la pierre (et le couteau s'il atteignait une surface aussi dur). Or, ce n'était pas de la roche qui était visé, mais un corps bien vivant, composé de chair, de muscles et d'os, tous plus faible que l'acier du couteau.

Le demi-dragon ne pouvait pas être sûr de l'état du cheval, mais il ne s'était écouler que quelques secondes depuis leur chute et il était possible que le Dragon n'ait pas eu le temps d'infliger des dommages mortels sur le cheval. Les articles de soins de Korosu permettrait peut-être de sauver la bête, qui pourrait se révéler utile par après.

Dès que le couteau eu atteint une cible, Areku se précipita sur le Dragon pour l'achever s'il était vivant, bondissant et battant des ailes pour se propulser à toute vitesse vers l'avant. Même s'il avait raté son lancé, la surprise du Dragon ne lui permettra probablement pas d'échapper à Areku qui serait sur lui bien avant qu'il eu le temps de déployer ses ailes.

Dans tout les cas, il n'était pas question qu'Areku laisse vivre un prédateur aérien de ce genre s'il devait marcher pour se rendre à Lux. Les Dragons sont bien connu pour avoir un appétit vorace et comme ses derniers ne mangent que rarement à leur faim, lorsque c'est possible, ils en profitent. Areku sait également que pour le Dragon, il y a assez de viande dans sa physionomie pour intéresser le prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 12:00

Je suivais Areku puisque le pégase avait peut être une chance de nous faire aller plus vite mais le dragon s'attaquait déjà à lui et cela valait le coup d'espérer un peu. Je le laissais faire puisque j'étais un peu épuisé à cause des armes à feu et que seul l'adrénaline de l'énervement m'a permis de mettre quelque coup à Areku.

"J'espère que tu t'amuse bien. Sache que pour information Mitsuki est bien humaine. Mon odorat le confirme et je l'avais aperçu dans un bar avec un vampire Seki C. Hoshigami, Isae Yacha une fille du comité et Mitsuki elle même. De plus ici on est pas au lycée. C'est bien pire que tout ce qu'on a vu jusqu'à présent. Ah et encore au passage je suis bien un élève. Enfin un nouveaux, je n'étais qu'a m'a première semaine dans cette établissement.
Je n'aurais pas pu être en danger.... amnésique je ne le savais pas mais le maximum que j'aurais eu serai de me casser quelques os et une inconscience momentané. Il n'y a qu'un vampire qui peut me tuer en dehors du fais que je vieillis."


Je me permettais d'éclairer sa lanterne, lui qui cherchait des réponses et qui ne se basait que de supposition. Je commençais à récupérer mes forces mais lentement. J'étais toujours aussi affamé. Si jamais le pégase devait succombé alors j'en ferais mon casse croûte avant qu'il meure afin de lui abréger mes souffrance. Me rappelant de mes périodes de diète, je savais que je pouvais encore tenir deux ou trois jours avant de péter les plombs mais il valait mieux pour moi de calmer ma soif avant. Je me nourrissais d'animaux puisque j'avais appris à ne pas mordre les humains que j'apprécier tant.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 12:48

Areku, le dragon qui mettait à mort le pégase ne te vois pas venir, et, toucher par le couteau puis ton attaque, succombe rapidement.

Le pégases encore en vie redescends, alors que celui que vous venez de sauver saigne juste de nombreuses morsures, sans que cela ne soit fatal.

Areku, tu ramasses un collier étrange qui ornait le coup du dragon. Oseras-yu l'enfiler?

Toujours est-il que vous pouvez repartir et tenter de rattraper Mitsuki
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 13:57

Je finis par me lever et me rapproche du pégase sauver. Il avait besoin de soin et moi de sang. C'est parfait et c'était un honnête marché que je faisait avec cet animal. Pendant que je récoltais le surplus de sang à lui retiré que je stockais dans un petit bocal, je commençais à recoudre ou pensé les blessures les plus profonde du aux morsure. Lorsque j'eu finis avec lui, je laissais le pégase se reposer et reprendre un peu de force. Pendant ce temps je buvais ce qui ce trouvais dans le bocal, l'équivalant d'un petit verre. C'était peu mais je me contentais et cela calmait un peu ma faim pour le moment.

"Cela va un peu mieux maintenant. Ma gorge ne me brûle plus de soif je vais pouvoir supporté l'odeur de Mitsuki. Je prend le pégase en bonne santé à cause du fait que je sois un peu plus lourd. Le blessé est bien soigné mais moins il portera de poids et plus facile ce sera pour lui enfin si il peut toujours volé. Vu le temps de vol déjà parcouru je pense que nous arrivons à Lux dans très peu de temps. En plus on a pas de temps à perdre."

J'attendais sur Areku qui semblait être intrigué par le collier du dragon et ne sachant trop quoi faire. Un piège ou non, bonne question mais il devait se décider assez vite car le temps que nous avons devant nous était compté.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Sam 12 Jan - 15:05

Le Dragon offrit très peu de résistance, suite à la violence des attaques du demi-dragon. Un coup d’œil rapide confirma que le cheval ailé s'en remettrait avec un peu de soins et de repos. Les ailes semblent encore fonctionnel, alors il n'était pas impossible que ce cheval puisse rapidement reprendre la voie des airs. Korosu ne perdit d'ailleurs pas de temps à penser les plaies du cheval et à prendre un peu de sang pour lui.

Élément étrange toutefois, le Dragon avait un collier. Areku le ramasse instinctivement. Ce collier n'était ni particulièrement beau, ni envoutant, mais il appartenait maintenant à Areku pour avoir tué son dernier propriétaire. C'était maintenant son trésor.

La question était que faire? Le collier n'était pas comme son amulette, qui disposait d'une longue chaine ajustable et très solide, assez souple pour facilement faire un nœud. Les poches du demi-dragon étaient en lambeaux et son manteau ne pouvait plus rien contenir, ainsi attaché à sa taille. Le garder dans ses mains était impossible. Donc, soit il portait le collier, soit il le laissait derrière.

Ce collier toujours en main, Areku repris son couteau qu'il rengaina à sa ceinture.
« Ravis que tu ais retrouver ta mémoire Korosu, mais si j'étais toi, j'étancherais ma soif sur le Dragon pendant que son corps est encore frais. Sinon, tu as raison, mieux vaut que je monte le cheval blessé. Moi, si je tombe, je peux atterrir en douceur si je ne transporte pas de fardeau. »

Le cheval semblait prompt à s'éloigner de la dépouille du Dragon et Areku n'avait pas le désir de rester en ces lieux plus longtemps. Il ne restait que la question du collier. Consciemment, le jeune homme était incertain de si le collier était ou non une menace. Inconsciemment, toutefois, il devait le garder. C'était à lui, c'était son trésor, sa possession. Ne pouvant le transporter dans un contenant, il ne restait qu'à l'enfiler.

Korosu penserait sûrement que le collier était maudit ou quelque chose du genre. Ce n'était pas impossible, mais son héritage génétique l'emportait sur la raison. Se sera un article de plus à ajouter à sa collection et un petit souvenir de l'île.

Passant le collier autour de son cou, Areku pris place sur le dos du cheval ailé blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Dim 13 Jan - 5:03

Les deux pégases redécollent, l'un plus difficilement que l'autre.

Koro tu as cependant le temps de boire le sang du dragon avant de partir si tu le souhaite.

Areku quand tu enfile le collier, une forte chaleur t'envahit pendant quelques instants. Ce collier, à la fois trophée et récompenses de ce cher Akuma qui s'amuse comme un petit fou, te permet, (trois fois par rp), d'user ses charges de magie pour cracher des flammes à la manière d'un vrai dragon. Un paliatif à ton hybridation ! Cependant, une fois les charges utilisées, la magie doit se recharger, et c'est long.

Vous arrivez à Lux ou Mitsuki vous attends. Et maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Dim 13 Jan - 6:25

Je ne pris guère le temps de boire le sang du dragon. En effet, étant mort, son sang devient un poison pour moi. Je pris la décision de décoller immédiatement. Mitsuki était plus importante que ma soif ou autre. J'étais vraiment pressé d'arriver à Lux pour en finir avec cette histoire. En effet, tout aller se terminer dans peu de temps. Me rappelant de mes souvenirs, le fait que ce soit peut être mon père qui soit derrière toute cette histoire me revient immédiatement et la rage s'emparait de moi. Si il était le coupable, je le tuerais sans hésité enfin j'essayerais puisqu'en terme de puissance il était un monstre S+.

Les pégases volaient du plus vite qu'ils pouvait et je n'avais pas dit un seul mot depuis le décollage, je restais encré sur mes pensées les plus sombre. Si il devait il y avoir une aura, on pourrait dire que la mienne était fort sombre voir ténébreuse. Lorsque j'aperçus Lux droit devant je savais que la conclusion de l'histoire était fort proche et un sourire se faisait légèrement voir. On pouvait même voir Mitsuki qui nous attendait au sol. Les pégases descendaient à leur tour puisque nous étions à destination.

Descendant du pégase, je commençais enfin à parler avec détermination.

"Pas le temps de perdre notre temps, il faut entrer dans la ville même si c'est discret et trouver le billet de sortie. Areku je te laisse diriger, toi seul à la meilleur connaissance pour la clé. Je vous couvrirez depuis les toits de la ville. Merci les pégases..."

Je vérifiais mon équipement et passais la trousse de soin à Areku et Mitsuki. Passant par les toits et étant Dhampire ma condition serait assez facile mais surtout pour Mitsuki étant humaine, les soins ne devront point être négligé.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Dim 13 Jan - 8:39

Le demi-dragon senti l'aspect magique du collier à l'instant où il l'enfila. C'était bien! Ainsi, son nouveau trésor avait encore plus de valeur! C'était un artéfact. Le jeune homme eu tôt fait de découvrir son utilité. Maintenant qu'il avait le temps, il analysa plus formellement le collier.

Tout comme son amulette, ce collier disposait d'une charge de magie pour l'alimenter. Il était évident, pour un œil avisé, de remarquer les motifs très caractéristiques de minuscules conduits d'alimentation en magie. Le reste des motifs pouvait être interprété comme des chambres de transformations, où le feu était un symbole magique omniprésent. C'était un modèle assez ancien d'artefact magique et beaucoup de puissance de la source devait être nécessaire pour alimenter les chambres et ensuite, selon un motif suivant celui des chambres, était transféré à l'intérieur du porteur, pour y être expulser d'une expiration. Ainsi donc, ce dispositif permettait de souffler des flammes et à y croire un symbole magique pour Dragon, ce devait être de très puissante flammes.

Un dernier coup d’œil révéla trois sections au collier, bien distincte. Il était facile, même pour un novice de constater trois sections identiques avec une séparation physique, bien distincte. C'était un peu comme si le collier était composé d'un série d'ornement qui se répétait trois fois. C'est alors qu'Areku compris qu'il n'y avait pas qu'une seule source de magie, mais trois. Selon toute vraisemblance, contrairement à son amulette qui utilisait la magie de sa source à un rythme identique à la régénération naturelle de la magie (devenant un puissant artefact à effet permanent), le collier pouvait être utiliser trois fois d'affilié, vidant complètement une des trois charges par utilisation. Comme tout artefact magique, du temps était nécessaire à la régénération des trois sources, car l'artefact attirait à lui les éléments magiques ambiants (et il n'y en avait rarement beaucoup).

C'était de toute évidence un objet fort utile, mais aussi fort dangereux. Si une charge simulait le souffle d'un Dragon, alors ce souffle serait constituer d'un jet de flamme très destructeur, de grande envergure et difficilement contrôlable. Il devait être utilisé avec précaution.

Son analyse terminé, Areku replaça le collier à son cou. Il se concentra alors sur l'état de sa monture, lui proférant encouragements et caresses ici et là, jusqu'à ce que Lux soit en vu et que le cheval ailé se pose non loin de Mitsuki qui les attendait.

Mettant pied à terre, Areku constata que cet endroit n'avait rien en commun avec Aerith, où la plupart des bâtiments étaient intactes. Ici, c'était le chaos et la dévastation. Tout était en ruines.
« Faites que ce soit une clé symbolique de grande taille et pas une petite clé... »

Puis, le demi-dragon dit à ses compagnons:
« Bon, il faut chercher quelque chose. Ça peut être une clé symbolique (donc n'importe quoi) ou une vrai clé physique, alors cherchons, gardons l’œil ouvert et restons vigilant. »
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   Lun 14 Jan - 11:41

"Ok donc si j'ai bien compris quelque chose qui sort un peu de l'ordinaire. Qu'elle soit symbolique ou normal. Je pars devant."

Sans même chercher le comment le pourquoi ou même attendre d'avantage d'info je me mis en route pour la recherche de cette clé. Les ennemis allaient surement se bousculer pour nous faire la peau étant donné que malgré des soit disant aide qui viendrai de la tête pensante soit dans le coup, il ne nous laisserait pas trouver cette clé facilement. Mais peu importe de ce qu'il ferait. Si je pouvais sauver le plus de monde possible, pour moi c'était le principal et je le ferais même si je devais donner ma vie pour ça.

Je commençais à chercher cette fameuse clé et pour le moment les ennemis ne se faisaient pas voir. Je pensais que nous recevrons un indice quand nous nous en rapprocherons sachant qu'elle ne sera pas facile à obtenir. La clé de la sortie. Rien que cette idée me donnait une plus forte conviction à la désirer et ceux peu importe ce qu'elle ouvrait. Je la voulais et j'espérais tombé sur cette clé.

"Je n'ais toujours rien de mon côté."

Je cherchais encore et sans relâche. Parfois je me disais que je ne cherchais pour rien et que la clé avait une toute autre signification. Je ne pouvais aucunement prouver mes dires mais j'espérais trouver cette clé tellement convoité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un coin reculé de l'île mais le danger se fait sentir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Les gens m’appellent le bô-parleur, bô-tecteur des cheveux mais bô ça fait plus court, tu me suis?
» « T'es belle aujourd'hui, mais tu m'as fait chier. » -Simba&Polly
» Thomas. - La vie est un beau merdier c'est ce qui en fait ça beauté.
» Limite; Mais pourquoi ça fait ça?!?
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Partie 3 : L'île d'Akuma-