AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome to the Universe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 15 Oct - 11:20

Le jeune homme la fixa comme s’il ne savait pas quoi répondre. L’apprentie ne lâcha pas prise, elle le fixait toujours en faisant le boumerang entre les deux yeux d’un violet du jeune sorcier qui était posté devant elle. D’un coup il l’attrapa tendrement et l’embrasse avec autant de tendresse que son dernier geste. D’abord, elle ne réalisa pas se geste tout de suite, Chelsea le remarqua une demi-seconde après. Elle ferma les yeux et s’accrocha à sa nuque out en prolongeant se baiser. Après s’être retiré doucement de lui, Chelsea rougit puis baissa les yeux, avec un sourire aux lèvres. Est-ce un rêve ? Peu être… Mais… si c’était le cas, pourquoi avait-elle ressentit une énorme bouffé d’amour à ce moment ? Non. C’était la réalité. Il l’a embrassé. Elle l’a embrassé. Ils se sont embrassés. Chelsea n’en revenait toujours pas. Elle frôla sa lèvre avec son doigt, se sentiment était donc réciproque.

Elle remonta son regard pour fixer Lazarus qui avait lui aussi un peu rougit. La jeune sorcière n’arriva pas à sortir un mot de sa bouche, mais son regard en disait beaucoup. Chelsea se prit un violent coup de ju au niveau de ses yeux. Elle laissa partir un cri strident de douleur. Elle lâcha le panier pour prendre ses yeux entre ses mains. La fille souffrait énormément. Jamais ses yeux ne lui avaient fait cette douleur. Pourquoi ? Pourquoi faisaient-ils cela ? Est-ce une couleur qui se manifestait ? Laquelle ? Aucune réponse. Elle resta accroupie pendant quelques minutes pour attendre que la douleur se dissipe. Chelsea se releva avec la tête qui tournait tout en titubant pour attraper le bras de Lazarus.

« Qu’est-ce que… Qu’est-ce qu’il m’arrive ? »

Puis elle essaya de fixer Lazarus. Il l’a regardé aussi. Le violet intense de ses yeux ramena Chelsea au monde. Cette-dernière lui adressa un fin sourire pour le rassurer. Ils rentrèrent un peu plus dans la grotte. L’apprentie s’arrêta net quelques secondes après avoir commencé la marche. Elle écarquilla les yeux genre « paumée », puis elle demanda au jeune homme qui était aussi un sorcier :

« Tu n’as rien entendu ? Les… Les voix ?»

Elle resta dans cette position jusqu’à ce que les voix reprennent plus fort cette fois.

Tu es encore ici ?! Je t’ai dis de partir ! Il est trop tard maintenant. Avance là où ça te chante, mais je t’aurai prévenu…


Chelsea se jeta dans les bras de Lazarus, dans les bras de celui qu’elle aimait. L’apprentie mit sa tête dans la nuque du jeune homme en respirant un peu plus que la normal.
Chelsea se sentit la honte lui monter. Il ne fallait pas qu’elle pleure ou qu’elle stress pour une petite voix ou pour quelque chose qui sembler avoir bougé. Pour quoi elle allait passer aux yeux de Lazarus maintenant ?

« Désolé… Désolé… »


Elle murmura ces paroles en boucle dans la nuque du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Mar 16 Oct - 13:58

Un frisson parcourut le dos du sorcier. Tendrement, il avait embrassé la fille qu'il aimait. Et tendrement elle lui avait rendu un baiser tout en s'accrochant à sa nuque. Ainsi, elle avait prolongé le baiser qu'il avait initié. Au bout de quelques instants, Chelsea rouvrit les yeux et s'éloigna de quelques centimètres. Ils restèrent ainsi, en silence, à s'observer. Lazarus ne savait pas comment décrire cette situation. Presque idyllique. Mais bien réelle. Elle ressentait exactement la même chose que lui. Il le sentait. Ses joues rosés et son regard azur en disait bien plus que de simples mots. Le jeune homme passa délicatement sa main sur sa joue en une douce caresse. Il l'aimait. Et bien plus qu'il ne le pensait. C'était pourtant bizarre. Ils n'avaient pas vraiment passé énormément de temps ensemble. Et pourtant... des liens forts s'étaient tissés tel une toile.

Cri aiguë. Soudainement, Chelsea émit un cri de douleur et lâcha brutalement le panier pour se tenir les yeux tout en se mettant accroupie. Le temps de quelques instants, Lazarus resta debout, estomaqué. Il mit quelques minutes à comprendre la douleur qu'elle ressentait. Alors, il murmura son nom plusieurs fois. Mais aucune réponse ne suivait. Une bouffée de stress l'envahit rapidement. Il ne s'attendait pas du tout à ce genre de situations. Au bout de quelques minutes, elle essaya de se relever. Lazarus tendit la main vers Chelsea, qu'elle saisit en titubant. Doucement le sorcier la ramena vers lui, la serrant contre lui, peu rassuré.

« Qu'est-ce que... Qu'est-ce qu'il m'arrive ?
Je ne sais pas. Je ne peux pas te répondre, ça m'inquiète aussi. »

Le mage manqua de sursauter. La jeune fille avait redressé la tête et le fixait avec des yeux remplis de peur. Ses yeux. Il y avait quelque chose de... différent. Il la fixa un bon moment cherchant le petit détail qu'il ne reconnaissait pas. Détail qu'il ne mit pas trop de temps à trouver. La couleur de ses yeux. Il y avait un différence. Ce n'était le même regard azur. On aurait dit qu'il était en train de changer. Ce qui le tracassait encore plus. Il soupira. Et en réponse elle lui sourît. Avec douceur, il lui caressa la courbe de son visage cherchant au fond de son regard s'il restait des vestiges de douleur. Il semblait ne rien rester. Ce qui était rassurant en soi. C'était peut-être quelque chose de passager mais... d'assez récurant. Ce n'était pas la première fois depuis qu'elle était avec lui sur l'île qu'elle avait eu ce genre de douleur. Mais jamais d'aussi importante.

Chelsea avait reprit la route. Il aurait voulu lui poser des question quant à ses douleurs. Mais vu la vitesse à laquelle elle était repartie, il n'allait pas lui demander maintenant. Après tout, ils avaient du temps devant eux. Il aurait bien l'occasion de lui demander plus tard. Il ramassa le panier et les affaires tombée avant de la rejoindre rapidement.

Pourquoi ? Pourquoi donc ne pars-tu pas ?

Lazarus sentit Chelsea se raidir devant lui. Elle se retourna, effrayée, lui demandant, tremblante, si lui aussi avait entendu les voix sourdes qui avaient refait leur apparition. Il acquiesça d'un signe de tête. Quelques secondes après, les voix avaient réapparues plus fortement qu'auparavant. Le sorcier eut juste le temps de lâcher le panier et réceptionna son amour dans ses bras. Effrayée. Oui, elle était effrayée. Afin de la rassurer du mieux qu'il le pouvait, il la serra un peu plus contre lui passionnément. D'une petite voix, elle ne cessait de s'excuser en boucle. Le sorcier aux yeux améthystes l'embrassa tendrement sur le front tout en passant sa main dans les cheveux de la jeune fille et lui murmurant à l'oreille.

« Tu n'as pas à t'excuser voyons. Ce n'est pas un délit d'avoir peur. Tu n'as rien à craindre. On est deux. Je suis là. »

Il lui releva le menton délicatement et appliqua un doux baiser sur les lèvres. Puis, il éloigna ses lèvres des siennes, plongeant de nouveau son regard parme dans celui de Chelsea.

« Tu n'es pas seule. Si tu as peur dis-le moi. Je suis là. Je... t'aime. »

Le mage d'ombre l'embrassa sur le front de nouveau et l'attira de nouveau contre lui. Il la serra contre lui le temps qu'elle se calme et qu'elle desserre d'elle-même l'étreinte.

« Allons-y »

Le sorcier ramassa de nouveau le panier et prit son amour par la main. La lumière de la torche les guidait maladroitement dans cet espace lugubre. N'importe quelle créature pouvait sortir de chaque cavités annexes. Ils avançaient en silence. Lazarus ne la lâchait pas. Chelsea n'était pas forcement rassurée par le noir ambiant. Il se retourna régulièrement, lui adressant un sourire pour la réconforter.

Pic de Glace → Lux

A bout d'un moment, le jeune homme s'arreta net. Cela faisait quelques minutes qu'ils avançaient mais il percevait une différence entre ce qu'il avait vu et ce qu'il avait sous les yeux. Il avait comme l'impression que la grotte était... Plus lumineuse, moins froide. Les blocs de glaces n'étaient plus ce qu'ils étaient. De là où les deux amants venaient, ils étaient imposants et épais. Là, il n'y en avait plus. Il ne restait que l'humidité de ses derniers.

« Attends deux secondes. »

Il lui lâcha la main et s'empara de la torche pour mieux examiner les détail. Les stalactites fondaient et laissaient s'écraser les gouttes d'eau au sol. Ce dernier n'était plus recouvert d'une grandes plaques de glaces, juste de quelques flaques d'eau dispersées. Le jeune sorcier s’intéressa à un rocher et l'examina. De la mousse. Il était recouvert de mousses. Le cœur de Lazarus se mit à faire des bonds. Une conclusion se profilait dans son esprit. Mais il voulait en être certain. Il n'allait pas se retourner vers Chelsea et lui annoncer quelque chose alors qu'il n'en était pas sûr. Il devait tester quelque chose pour en avoir le cœur net. Il ramassa un fin morceau de mousse et le leva devant lui, le tenant de manière immobile quelques secondes. Puis les lâcha. Au lieu de retomber normalement, de manière rectiligne sur le sol, la pousse s'envola vers l'intérieur de la grotte. Il ne manquait plus que ça au sorcier pour avoir une conclusion fiable et sûre. Il y avait une sortie de la grotte pas loin. Il frissonna et se retourna vers Chelsea, un sourire au lèvres.

« Viens, on avance, il y a une sortie pas loin. »

Il se releva et reprit la jeune fille par la main. Avançant jusqu'à la sortie. Heureux, il prit une grand bouffée d'air. L'ambiance était totalement différente de là où ils venaient. Déjà, changement significatif, il ne neigeait pas et il faisait drôlement meilleur malgré la nuit. Le mage s'assit à la sortie et incita son amie à faire de même. Une fois assis, il l'attira contre lui et l'embrassa dans les cheveux.

« Au moins, ici, il fait meilleur.. Comment te sens tu ? Comment vont tes yeux ? Ils m'ont l'air.. différents. »
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Nombre de messages : 767
Age : 27
Humeur : Toujours Bonne =D
Date d'inscription : 01/04/2008

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Mar 16 Oct - 16:18

/!\ Intervention AKUMA /!\

Suivant leur escapade, il n'avait pu s'empêcher d'être un peu secoué par la scène qu'il venait de voir...L'amour n'étant pas un domaine qui lui était inconnu, mais qui lui avait été sauvagement arraché...Ayant reprit ses esprits, il les regarda arrivé à Lux, son village bien avant que sa colère ne tombe. Peut être qu'ils trouveraient en ces lieux, l'indice qui leur permettrait de trouver la relique ? Non il ne faut pas se laisser abattre, il fallait les stopper. Enfin sans doute que les fantômes présents risquaient de s'en charger à sa place. Ou bien alors ?....Une idée sombre lui vint, et il ne put que rire à cette idée. Il se concentra pleinement et entra dans la tête de cette fameuse Chelsea.


« Tu as peur n'est-ce pas ? Je suis Akuma, le démon le plus puissant de ce monde, le maître de ces lieux...l'amour n'est qu'un sentiment inutile qui te sera arracher un jour ou l'autre. Je peux encore te sauver, mais je ne pourrais que sauver une seule personne de cette folie. Pour cela, tu vas devoir te débarrasser de ce garçon, et je te ferais sortir d'ici, ainsi grâce à cet acte, tu sauveras toutes les personnes qui te sont chères, car votre calvaire se terminera. Viens à moi...et je t'offre la liberté ! »

Bien sûr le garçon Lazarus ne pouvait entendre ce qu'il essayait de comploter et ne pouvait entendre sa voix mais et s'il était sincère ? Ne fallait-il pas tenter ?




Revenir en haut Aller en bas
http://rosario-vampire-rpg.forumactif.biz
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Sam 20 Oct - 14:04

Il serra un peut plus fort Chelsea avec une grande délicatesse, puis il passa une de ses mains dans la chevelure de la sorcière.

« Tu n’as pas à t’excuser voyons. Ce n’est pas un délit d’avoir peur. Tu n’as rien à craindre. On est deux je suis là. »

Il l’embrassa une nouvelle fois. Elle ferma les yeux pendant la durée du baiser. Après ce-dernier, il plongea ses yeux dans ceux de Chelsea – elle fit de même. Ils étaient bien concentrés. Comme si le moindre détournement du regard pendant une fraction de seconde, le ferait réagir. Il lança :

« Tu n’es pas seule. Si tu as peur dis-le-moi. Je suis là. Je… t’aime. »

Elle posa un petit sourire sur ses lèvres, puis il reprit Chelsea dans ses bras. Cette dernière lui dit :

« Moi aussi je t’aime. »

Elle s’enleva progressivement de lui jusqu’à le lâcher complètement. Le sorcier prit le panier et s’empara de la main de Chelsea qu’il serra avec douceur et tendresse. Elle se rapprocha de lui pour qu’ils s’enfoncent dans la grotte. Ils marchèrent de flaques d’eau en flaques d’eau. Chelsea sentit ses orteils se rafraîchirent et ensuite son talon. Elle avança doucement avec le seul regard de Lazarus pour la rassurer. Chelsea repensa à sa question : « Es-ce un rêve ? ». Non il l’avait bel et bien embrassé. L’apprentie sourit doucement dans le vide. Elle repensa à cette sensation, mais la douleur au niveau de ses yeux apparut juste après ce moment de bonheur. Rien que d’y repenser, cela fit mal à la sorcière. Ils restèrent comme ça sans dire un mot pendant un moment.
Lazarus se figea, se qui inquiéta un peu Chelsea. Elle regarda là où les yeux de son amour regardaient. La Jeune sorcière fronça les yeux pour voir quelque chose. Etais-ce quelque chose de dangereux ? De merveilleux ? De triste ? Rien aucune réponse… à part, une fine lumière qui apparut au loin. L’apprentie examina du regard les lieux grâce ses yeux qui s’étaient habitués à la sombre lumière de cette grotte.

« Attends deux secondes. »

Ces paroles firent sortir Chelsea de ses rêveries. Cette-dernière vit Lazarus s’éloigner peu à peu d’elle. La sorcière avança au ralentit et à des pas tout petits, car après tout on lui avait demandé d’attendre. Elle le vit prendre une chose étrange verte, que Chelsea ne pouvait examiner de là où elle était. Plus elle avançait vers lui, plus la grotte était lumineuse. Ce qui rassura petit à petit Chelsea. Lazarus se retourna avec un sourire aux lèvres. Il la reprit par la main – ce qui comblait la jeune sorcière – et ils avancèrent de nouveau. Il n’y eu pas beaucoup de temps entre la reprise du chemin et la sortie de cette grotte. Lazarus prit une bouffée d’air frais comme pour signifier une « liberté », puis Chelsea l’imita. Le paysage était totalement différent : plus de neige ni de vent – ou alors des tout petits coups – ensuite, il faisait plus chaud qu'avant.
Lazarus s’assit puis regarda Chelsea pour qu’elle fasse de même. Cette-dernière fit de même. Elle s’assit avec un peu de maladresse. Lazarus prit la sorcière dans ses bras puis l’embrassa dans ses cheveux d’un blond éclatant.

« Au moins, ici, il fait meilleur… Comment te sens-tu ? Comment vont tes yeux ? Ils m’ont l’air… différent. »

Chelsea fixa son amour puis lui caressa sa joue en répondant quelques secondes après ses paroles :

« Ne t’inquiètes pas. Je vais bien, et peut-être même plus. Mes yeux vont très biens, il n’y a plus de soucis à se faire à ce sujet. Ils ne m’ont jamais fait cela, mais je pense que ça à rapport avec la chose qui nous empêche d’accéder à notre magie. E puis ils n’ont rien de différent à part leur couleur qui est plus intense que d’habitude. Et toi comment te … »

Elle s’arrêta les yeux écarquillés. Chelsea ne bougeait plus d’un poil. Une mèche vint se poser devant son œil, elle ne l’enleva pas. Son pou accéléra, elle ne respirait que par des petits coups vifs.

« Tu as peur n'est-ce pas ? Je suis Akuma, le démon le plus puissant de ce monde, le maître de ces lieux...l'amour n'est qu'un sentiment inutile qui te sera arracher un jour ou l'autre. Je peux encore te sauver, mais je ne pourrais que sauver une seule personne de cette folie. Pour cela, tu vas devoir te débarrasser de ce garçon, et je te ferais sortir d'ici, ainsi grâce à cet acte, tu sauveras toutes les personnes qui te sont chères, car votre calvaire se terminera. Viens à moi...et je t'offre la liberté ! »

La jeune sorcière ne réagit pas tout de suite. Elle laissa couler quelques larmes avant de se mettre à pleurer et de prendre sa tête dans ses mains. Pourquoi ? Es-ce encore son imagination ? Non. Ces avaient l’air tout à fait sérieuses, seulement, elle ne voulait pas se détacher de Lazarus. Non c’était impossible. Et comment savoir si cet être disait la vérité ? Pourquoi elle ? Elle enleva ses mains de sa figure quelques minutes après pour enfoncer son visage dans la chevelure de son amour en lui murmurant :

« Comment allons-nous faire ? Maintenant ce soit disant Akuma ne veut pas voir notre… amour. Aide-moi s’il te plait…. Il faut lui répondre. »

L’apprentie sorcière fixa Lazarus dans les yeux en faisant le boumerang entre ses deux yeux d’un violet intense. Elle prit son visage entre ses paumes et caressa ses joues de ses pouces. Elle n’hésita pas longtemps pour l’embrasser. Chelsea s’avança doucement vers lui puis posa ses lèvres sur les siennes avec une grande délicatesse, puis elle l’embrassa avec passion.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Dim 21 Oct - 12:31

Lazarus sentit les bouts des doigts de son aimée passer lentement le long de ses joues ainsi que son regard turquoise fixé dans le sien. Elle prit la parole. D'après elle, elle allait tout à fait bien, il n'y avait aucune raison de d’inquiéter, ni pour elle, ni pour ses yeux. Le jeune homme avait du mal à croire à ça. Bien sûr qu'il devait s’inquiéter. C'est elle même qui disait que c'était la première fois que ce phénomène se passait en elle. Peut-être que cela avait un rapport avec l'entrave de ses pouvoirs sur l'île.... Mais ça pouvait venir de tout autre chose.

En plein milieu de sa phrase, Chelsea s’arrêta subitement de parler. Lazarus baissa les yeux vers elle et constata son visage à la fois tétanisé, horrifié et surpris avec un regard écarquillé. Il avait beau murmurer son nom, elle ne bougeait plus, gardant la même expression sur le visage. Son pouls ne cessait de s'accélérer. Inquiet, il la secoua doucement pour avoir une quelconque réaction. Angoissé. Affolé. Que des mot qui aurait pu décrire son état actuel. Le fait de ne pas savoir ce qu'il se passait pour elle. Voir la peur se lire de nouveau dans ses yeux. Il avait juste l'impression que quelque chose s'était accaparée l'attention de la jeune fille, qu'elle écoutait quelque chose que lui-même ne pouvait pas entendre. Encore une fois, il avait l'impression de se sentir inutile, impuissant face à la situation. Puis, au bout de quelques minutes, des larmes coulèrent le long de l'ovale de son visage. Quelques uns. Pour finalement former un sanglot déstructuré.

Le cœur serré, il la ramena contre elle et la serra dans ses bras. La suite des événements n'était pas logique. Il ne comprenait pas pourquoi, subitement, elle venait de se mettre à pleurer. La seule chose qu'il pouvait faire, actuellement, c'était de la serrer contre lui et d'attendre qu'elle se calme d'elle-même. Ce qui finit par arriver. Au bout de quelques minutes elle releva la tête avant de l'enfoncer dans la chevelure mauve du jeune homme

« Comment allons-nous faire ? Maintenant ce soit disant Akuma ne veut pas voir notre… amour. Aide-moi s’il te plaît…. Il faut lui répondre. »

Lazarus frissonna. De quoi parlait-elle ? Il avait l'impression d'avoir raté quelque chose, un épisode, des données. L'impression qu'il ignorait quelque chose par rapport à elle. Akuma. D'où venait ce nom ? Pourquoi elle lui parlait de lui ? Tant de questions qu'il se posait dans son esprit. Ou bien autre possibilité... C'était que le fait de rester sur l'île la rendait folle au point où elle inventait un personnage doté de ce nom. Il la fixa dans les yeux, transmettant toute son incompréhension de ce qu'elle venait de lui dire. Les yeux brouillés par les larmes, elle posa ses mains sur les joues du jeune homme tout en les caressant doucement, avant d'hésiter quelques micro secondes pour l'embrasser. Le sorcier frissonna de nouveau, aimant le contact de ses lèvres. La succession des choses était assez inquiétante. Il ne comprenait absolument pas ce qu'il se passait dans la tête de son amante et cela l'angoissait terriblement. Il lui rendit son baiser en un souffle chaud et de manière passionnée et douce. Puis, lentement, il écarta les lèvres des siennes et l'observa de ses iris violettes et inquiète avant de murmurer.

« Que t'arrive-t-il mon amour ? Je ne te comprends pas ? Que c'est-il passé tout à l'heure ? Pourquoi... qui c'est Akuma ? Je ne te comprends pas mon amour éclaire moi s'il te plaît. Je m'inquiète pour toi. »

Le jeune homme réfléchit quelques instants. Cette certaines chose s'était adressé à Chelsea et lui avait parlé de son désaccord quant à leur amour. Ce Akuma n'était pas mesure de dire ce qui était bien pour la jeune fille et toi lui. Le jeune sorcier serra les poings fermement et ferma les yeux afin de calmer la colère qui montait en lui. Il se leva et commença à faire les cent pas devant le la sortie de la grotte. Le fourbe devait avoir semé le doute dans l'esprit de Chelsea, il en était presque sûr maintenant qu'il y pensait. Il s’arrêta finalement de marcher et jeta un coup d’œil au ciel étoilé. Puis finalement il soupira et se retourna vers sa dulcinée, sourire aux lèvres et un air fier et serein.

« Chelsea rejoins-moi. »

Et pour l'aider à venir vers lui, Lazarus revint vers elle et l'aida à se lever pour l'amener la où il se trouvait. Puis il l'attira contre lui par la taille et l'embrassa délicatement dans le cou. Tout en caressant les courbes de son cou, il murmura doucement.

« Mon ange... Tu disais qu'Akuma ne voulait pas de notre amour c'est bien ça ? Et bien... Connais-tu la pièce « Roméo et Juliette » de Shakespeare ? L'entourage de ses deux jeunes personnes ne voulait pas de leur union. Et pourtant... Ils n'ont renoncé à rien. Car ils s'aimaient de manière authentique. Disons que c'est pareil pour nous. Ce n'est pas quelqu'un d'autre que nous-même qui brisera notre amour. »

Une fine bise souffla au même moment, souleva doucement ses longues mèches de cheveux.Il planta son regard dans celui de la fille qu'il aimait, un fin sourire aux lèvres. Un regard qui brillait sous la lumière des étoiles. Un regard serein et rempli de sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Mer 24 Oct - 12:02

Il lui rendit son baiser avec encore plus de tendresse qu’elle. Il éloigna doucement son visage de celui de la sorcière puis dire :

« Que t'arrive-t-il mon amour ? Je ne te comprends pas ? Que c'est-il passé tout à l'heure ? Pourquoi... qui c'est Akuma ? Je ne te comprends pas mon amour éclaire moi s'il te plaît. Je m'inquiète pour toi. »

Elle caressa doucement sa nuque, en le fixant sans comprendre. Ce qui avait fait dériver Chelsea paraissait être clair pourtant. Akuma voulait les séparer. Le sorcier n’avait pas compris ? Ou peut-être… n’avait-il pas… entendu les paroles de… la… Chose. Ce n’était pas très logique. Mais rien n’était logique sur cette île ! Peut-être qu’Akuma voulais les séparer, peut-être tuer l’un, ou… les deux. Lazarus tira Chelsea de ses pensées en se relevant vivement. Il fit des allés, et des retours devant la jeune fille qui le fixait toujours avec la même expression. Il ne s’arrêta que quelques minutes après. L’amant de Chelsea se retourna avec un sourire aux lèvres, qui fit sourire l’apprentie.

« Chelsea rejoins-moi. »

Cette dernière n’eu pas le temps de comprendre les dernières paroles de Lazarus, qu’il fut déjà à ses côté pour l’aider à se relever. Ils firent quelques pas et le sorcier attrapa la taille de Chelsea pour pouvoir l’embrasser dans le cou. Cette-dernière frissonna à ce contact qu’elle appréciait beaucoup. Il finit par caresser là où il l’avait embrassé tout en lui murmurant doucement :

« Mon ange... Tu disais qu'Akuma ne voulait pas de notre amour c'est bien ça ? Et bien... Connais-tu la pièce « Roméo et Juliette » de Shakespeare ? L'entourage de ses deux jeunes personnes ne voulait pas de leur union. Et pourtant... Ils n'ont renoncé à rien. Car ils s'aimaient de manière authentique. Disons que c'est pareil pour nous. Ce n'est pas quelqu'un d'autre que nous-mêmes qui brisera notre amour. »

Elle le fixa de ses yeux turquoise. Bien sûr qu’elle connaissait cette pièce. Elle l’avais vu et revu. Mais c’est vrai que cette comparaison était vraie. Seulement, Chelsea ne voulait pas que son histoire avec Lazarus ressemble à celle de Roméo et Juliette. La sorcière veut écrire sa propre histoire. Elle ne voilait pas de copier coller. Elle ne voulait pas non plus être séparée de son amour. Pour dire vrai, c’était son premier, et cela le restera. Lazarus avait raison : personne ne pourra séparés les tourtereaux.

Un petit coup de vent fit lever la chevelure de la jeune sorcière : ils se positionnèrent devant ses yeux. Elle eut le réflexe de les enlevés et de lever les yeux pour pouvoir observer le visage de son amant qui la fixait avec attention lui aussi, elle lui sourit. Chelsea s’attacha à sa nuque pour ensuite jouer avec les cheveux de celui qu’elle aimait. Elle profitait de ce moment magique : les étoiles braillaient dans le ciel, aucunes voix, et aucune manifestation d’un être étrange. Non. Ce moment était bel et bien réel. L’apprentie était sur un petit nuage – à vrai dire, ils n’ont pas eu beaucoup de moment comme celui-ci, peut-être un ou deux. Un petit soupir de fatigue sortit de la bouche de Chelsea. En même temps, elle n’avait pas beaucoup dormit… elle a été réveillé par une épée qui s’était plantée à une quinzaine de centimètres d’elle. D’ailleurs où était-elle ? Elle s’arrêta et fit pivoter sa tête à gauche et à droite pour la trouver. Elle était là ; à côté du panier où étaient tous les aliments, la torche et… boîte de préservatifs. Ils ne savaient toujours pas pourquoi cet objet était apparu. Qu’allaient-ils leur arriver ? La jeune fille ne trouva pas de réponse qui tenait la route à cette question. Elle ramena son regard sur celui de son amant pour lui enlever une mèche qui était posée devant son œil droit. Elle lui murmura :

« Qu’allons nous faire de l’épée ? Cela fait deux fois que nous tombions sur des objets qui sont susceptibles de nous aider. Cette fois c’est sur. Il y a quelqu’un ou du moins quelque chose qui nous observe de puis notre arrivée sur cette île. Et je suis persuadée que cette « chose » est Akuma. As-tu entendu ce qu’il a dit ? Ne prend pas pour une folle si tu n’as rien entendu… »

Un autre coup de vent, de courte durée, fit frissonner Chelsea. Elle soupira encore une fois de fatigue, puis la jeune fille releva son visage pour scruter celui de son amour qui la fixait avec tendresse et attention.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Jeu 25 Oct - 1:33

Chelsea lui attrapa la nuque et commença à jouer avec les mèches de cheveux mauve de Lazarus tout en se serrant contre lui. Par amour, il l’étreignit en silence. C'était un moment sacré. Rien. Personne. Pas une seule voix ou chose bizarre. L'espace d'un instant, ils étaient devenu des amants normaux, dans un univers normal. Il n'y avait plus de choses bizarre l'espace de cet instant. Plus d'angoisse, plus de peur. Cela était un des rare moment qu'ils avaient rien que tout les deux et de manière sereine. Le manque de stress fit réaliser au jeune homme son manque de sommeil. Il est vrai que depuis qu'il était arrivé, il n'avait pas vraiment eu le temps de se reposer et ni l'occasion d'y penser et de s'y consacrer. Là, il sentait son poids lui tomber sur les épaules.Il soupira et retourna son attention sur son aimée. Elle avait le regard fixé sur le panier qu'on leur avait offert. En y repensant.... Il n'y avait pas tellement de logique dans ce monde. Si la personne qui avait envoyé le panier avec la nourriture était la même qui avait essayée de persuader Chealsea de le quitter... cela n'avait ni queue ni tête. En premier temps elle aide et ensuite elle essaye de détruire.

« Qu’allons nous faire de l’épée ? Cela fait deux fois que nous tombions sur des objets qui sont susceptibles de nous aider. Cette fois c’est sur. Il y a quelqu’un, ou du moins quelque chose, qui nous observe depuis notre arrivée sur cette île. Et je suis persuadée que cette « chose » est Akuma. As-tu entendu ce qu’il a dit ? Ne prend pas pour une folle si tu n’as rien entendu… »

Lazarus, perdu dans ses pensés fut surpris en voyant la main de la jeune fille près de son visage pour lui enlever une mèche qu'il avait devant les yeux. Puis elle avait soupiré avant de prendre la parole en un murmure. Il l'écouta avec attention. Elle le scrutait maintenant, attendant une réponse rassurante de sa part.

« Je pense aussi qu'il y a quelque chose derrière tout ça. Il y a des choses anormales. Mais bon... On finir par savoir ce que c'est à force. Pour l'épée, je pense qu'il est préférable de la garder, elle nous sera utile, comme le reste. J'irai même à penser qu'elle... est arrivé pour jauger de nos capacités à nous défendre. Sûrement un jeu sadique de la part de... Akuma. »

Il fit une pause dans ce qu'il voulait dire et caressa doucement le visage de la petite sorcière.

« Non je n'ai pas entendu ce qu'il t'avait dit. Tu t'étais fixés brusquement comme si tu... écoutait quelque chose. Mais je n'ai rien entendu. Je me suis inquiété d'ailleurs. Enfin, une chose que l'on peut savoir, c'est qu'il est télépathe. Que t'a-t-il dit ? Owh et dernière chose... »


Lazarus attira de nouveau la jeune fille contre lui l'embrasa de nouveau le long du cou, puis remonta jusqu'à l'embrasser délicatement. Il faisait parcourir ses doigts le long de son dos, remontant au niveau de son visage et l'encercla de ses paumes. Doucement, il apposa son front contre le lui et plongea ses iris protectrice dans ceux de Chelsea tout en lui caressant les joues. Puis il murmura.

« Je ne te prends pas pour une folle mon amour. Enlèves-toi cette idée de la tête. Ce monde est tellement bizarre et si peu rationnel que je ne peux pas te prendre pour une folle.Et même sans ça. Je n'irai pas soupçonner une quelconque folie de ta part. J'ai confiance en toi. Viens, on va se remettre un peu à l’abri. Repose-toi, je ferai de nouveau le guet. Ensuite on intervertira. »

Il réprima un bâillement et prit de nouveau son amante par la main pour emmener à la sortie de la grotte. Il s'assit et incita Chelsea à s'asseoir à son tour. Puis, tendrement, il la serra contre lui, pour lui permettre de rejoindre les bras de Morphée sans trop de difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Jeu 25 Oct - 13:30

« Je pense aussi qu'il y a quelque chose derrière tout ça. Il y a des choses anormales. Mais bon... On finir par savoir ce que c'est à force. Pour l'épée, je pense qu'il est préférable de la garder, elle nous sera utile, comme le reste. J'irai même à penser qu'elle... est arrivé pour jauger de nos capacités à nous défendre. Sûrement un jeu sadique de la part de... Akuma. »

Il caressa la joue de Chelsea, qui elle prit la main de son amant entre sa paume. Il devait certainement avoir raison. Pour dire vrai, c’est la première fois qu’une hypothèse, qui tenait beaucoup plus la route que les autres, atterrit dans le cerveau de Chelsea. C’est vrai qu’elle n’avait pas pensé à cela ce n’était pas bête du tout. D’après ce qu’elle a put comprendre des paroles de la « chose », la jeune sorcière avait compris que ce n’était pas quelqu’un - ou quelque chose – de très gentil. Et il avait les avantages sur les deux sorciers : il peut faire apparaître tout et n’importe quoi, il était télépathe, et il disposait de pouvoir lui !

« Non je n'ai pas entendu ce qu'il t'avait dit. Tu t'étais fixés brusquement comme si tu... écoutait quelque chose. Mais je n'ai rien entendu. Je me suis inquiété d'ailleurs. Enfin, une chose que l'on peut savoir, c'est qu'il est télépathe. Que t'a-t-il dit ? Owh et dernière chose... »

A ces paroles, elle enfouit son visage dans la nuque, que Lazarus enleva très vite pour pouvoir embrassée Chelsea dans le cou et pour remonter doucement et avec beaucoup de tendresse jusqu’à ses lèvres. L’apprentie aimait se contact nouveau. Il ne l’avait exécuté que deux fois, c’est pourquoi la fille rougit doucement en ayant des petits frissons de plaisir. L’amant de Chelsea enleva doucement ses lèvres des siennes pour pouvoir la scruter avec beaucoup d’attention. Avec son regard, la jeune sorcière pensa que le moindre brin d’herbe qui viendrait s’interposer entre elle et lui serait détruit en une fraction de seconde par son amour, se qui la fit sourire. Lazarus lui caressa délicatement sa joue, se qui la fit revenir sur terre. Elle fit le boumerang entre les deux yeux d’un violet intense.

« Je ne te prends pas pour une folle mon amour. Enlèves-toi cette idée de la tête. Ce monde est tellement bizarre et si peu rationnel que je ne peux pas te prendre pour une folle. Et même sans ça. Je n’irai pas soupçonner une quelconque folie de ta part. J’ai confiance en toi. Viens, on va se remettre un peu à l’abri. Repose-toi, je ferai de nouveau le guet. Ensuite on intervertira. »

Chelsea le serra un petit peu plus fort et l’attrapa pour pouvoir l’embrasser. Elle ferma les yeux le temps de ce baiser, puis les ouvrit directement après, un sourire aux lèvres. Lazarus effectua quelques pas vers la sortie de la grotte avec la main de Chelsea dans la sienne. Il s’assit adossé sur une pierre et attira la sorcière vers lui pour qu’elle imite son geste - qu’elle fit sans attendre. Elle lâcha la main de son amour juste le temps de s’asseoir, puis elle la reprit pour pouvoir jouer cette fois-ci avec ses doigts.

Encore une fois, aucun monstre ou autre chose n’était présent, seulement les deux jeunes sorciers amoureux. Lazarus demanda à son amante de se reposer, et qu’elle allait prendre le relais un peu plus tard. La nuit commençait déjà à s’écouler. Certes aucun signes de soleil en vu, mais les étoiles devenaient de moins en moins nombreuses.

"Je t'aime mon ange."

Elle enchaîna avec une voix plus douce et plus basse aussi de peur qu'Akuma puisse l'entendre

"Eh bien, il me disait de te quitter, car l'amour se brisera. Il me disait de le rejoindre et qu'il m'offrait la liberté,, il ne peut le faire que pour une personne. Dans sa voix, j'ai sentit de la colère, un peu d'amusement et de la méchanceté. Pourquoi m'a t-il prévenu ? E pourquoi dit-il cela ?"

Chelsea fixait toujours les doigts de son amour qui étaient enroulés autour des siens. Elle s’allongea un peu plus : cette fois-ci elle n’avait plus que la tête qui était contre un rocher. Elle posa cette-dernière délicatement sur l’épaule de Lazarus. Elle n’avait toujours pas lâché la main du sorcier, et n’allait pas la lâcher, car peu de temps après, elle s’assoupit arrêtant de jouer avec les doigts de Lazarus, et toute sorte de geste.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Ven 26 Oct - 0:20

« Eh bien, il me disait de te quitter, car l'amour se brisera. Il me disait de le rejoindre et qu'il m'offrait la liberté, il ne peut le faire que pour une personne. Dans sa voix, j'ai sentit de la colère, un peu d'amusement et de la méchanceté. Pourquoi m'a t-il prévenu ? Et pourquoi dit-il cela ? »

Chelsea avait parlé d'une voix douce et basse s'endormant à moitié à chaque mots. Lazarus émit un léger sursaut par rapport à ce qu'il apprit. Il tourna la tête pour question son amour du regard mais elle s'était déjà endormie, tenant toujours dans sa main les doigts du sorcier. Ce dernier soupira et l'embrassa tendrement sur le front avant de retourner son attention vers l'extérieur de la grotte. Les mots qu'avait énoncé la jeune fille tournaient sans cesse dans son esprit. L'amour se brisera. Si il comprenait bien... La chose lui avait fait hésiter quant à sa sincérité. Pour ensuite la détourner et l'amener vers lui. Le jeune homme bouillonnait intérieurement. Le but de cette manœuvre sautait au yeux et était écœurant. Les séparer. Les diviser. Crée la discorde dans le groupe. En proposant cette hypothèse à Chelsea, il avait sûrement voulu la faire se retourner contre Lazarus pour une promesse de liberté. Quel pouvait-être la chose qui se cachait derrière cette volonté ? Le jeune sorcier ne voyait pas pourquoi quelqu'un agissait de cette manière. C'était... inhumain. D'ailleurs, il portait un nom pour le moins étrange. Akuma. La dernière fois que le jeune homme aux cheveux mauve avait entendu ce mot, c'était en cours de japonais. Et Akuma avait été traduit par démon. Et ce qui était vrai pour la chose qui les observait : elle avait limite un comportement qui pourrait s'apparenter à démoniaque. Le désir de souffrance, de voir souffrir les autres était déjà démoniaque. En s'adressant à la jeune fille, il avait éveillé les doutes... Mais fait apparaître des souffrances et des peurs.

Lazarus ferma quelques secondes les yeux et soupira, énervé. Il ne cautionnait pas ce genre d'actes. Que ce soit sur des gens qu'il appréciait ou non. Tout cela était malsain, manipulation et méchanceté. Cette chose ne devait pas avoir connu l'amour ou avait connu une relation décevante pour réagir de la sorte. Le jeune homme soupira de nouveau et caressa la joue de son aimée avant de l'embrasser tendrement sur le front. Bien sûr qu'il était sincère. Son cœur s'emballe à chaque baiser qu'elle lui rend, à chaque caresse qu'elle lui adresse.Et il était irrésistiblement attiré par elle. Le goût de ses lèvres. Son regard azur. La finesse de ses doigts. Sa carrure fine et légère. Elle. C'était la première fois depuis Lynn qu'il se sentait aussi bien intérieurement malgré le cadre désastreux. Aussi bien... Non... C'était largement mieux avec Chelsea. Il était mieux. Comme si en un regard, elle chassait les nuages qui embrouillaient son esprit.

« Moi aussi je t'aime mon amour. »

Il avait murmuré, caressant son visage. Il enlevait les mèches blondes et ondulés qui tombait devait les yeux de la jeune fille. Il attendit qu'elle se réveille par elle-même, observant le ciel perdre ses étoiles lumineuses et son obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Dim 28 Oct - 8:37

Il embrassa tendrement le front de la petite sorcière, pendant son sommeil, en séparant ces deux actes par quelques mots : " Moi aussi je t'aime mon amour".

Elle se réveilla une petite heure après, en faisant bien soin de laisser ses yeux fermés, pour profiter de se moment : son esprit vide, les caresses de temps à autres de son amant et aucun danger pour arrêter ce moment. Quelques mèches virent se placer devant ses yeux fermés, mais elles n'ont pas eu le temps de se positionner comme elles le souhaitaient, que Lazarus avait déjà dégagé le visage de Chelsea. A chaque répétitions de cette attention, la jeune apprentie souriait discrètement pour éviter que son amant vit qu'elle était réveillée - même s'il devait déjà l'avoir remarqué. Elle fit la moue quand la lumière du soleil matinal aveuglait ses yeux. Chelsea lâcha la main du jeune sorcier pour mettre ses deux paumes sur ses yeux. Elle tourna la tête vers son amant pour enfouir son visage dans son cou. Ils restèrent comme cela le temps que la vue de la jeune fille redevient nette. L'apprentie s'enleva doucement de son amour pour plonger ses yeux dans les siens avec un petit rire doux. Ses yeux azur étaient plus intense maintenant qu'elle s'était suffisamment reposée. Elle lui demanda d'une voix assez énergique :

"Mes cheveux te gêne tant que ça ?"

La jeune fille s'arrêta quelques secondes pour reprendre avec une voix plus douce :

"Comment vas-tu mon ange ?"

Chelsea lui sourit puis posa doucement ses lèvres sur celle de Lazarus. Elle les retira une dizaines de secondes après pour pouvoir voir les yeux fatigués du jeune homme. L'apprentie caressa sa joue, pis lança :

"Dors maintenant, tu en as besoin. "

Pour l’inciter à faire ce qu'elle demandait, elle regarda à l'opposé de Lazarus - même si l'ignorer était difficile pour elle. Le ciel n'était plus constitué de centaines d'étoiles mais de petits nuages qui se baladaient doucement, et il n'y avait plus une lune en croissant, mais un grand soleil. Peut-être même trop grand. Mais bon ce n'était pas le plus important sur ce monde sans logique. Elle se releva pour pouvoir s'étirer t réveiller ses jambes. Elle fit quelques pas vers la sortie en faisant soin de ne pas regarder Lazarus, car il devait se reposer. Elle resta à l'ouverture de la grotte pour sentir le vent fouetter doucement son visage. Elle resta comme dans cette position pendant de longues minutes. La jeune sorcière avança un peu plus jusqu'à se retourner et ne plus voir l'endroit où était posté son amour. Elle soupira en ne voyant aucun danger, et repartit vers la grotte pour aller rejoindre son amant. Il devait dormir, se reposer, mais Chelsea voulait le voir, être près de lui. Elle marcha plus rapidement qu'à l'aller vers lui pour ensuite s'asseoir près de lui et mettre sa tête sur son épaule.



Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 29 Oct - 16:16

Craquante. Lazarus ne pouvait s’empêcher de penser à ça. Elle était craquante en train de dormir. Il passait ses mains sur son visage pour enlever les mèches de cheveux qui lui tomber dessus et qui lui cacher les courbes graciles de son visage. Enfin, il avait remarqué lorsqu'elle s'était réveillée, elle ne pouvait s’empêcher d’émettre un fin sourire à chaque fois qu'il relevait une mèche. Tout de même, il fit celui qui ne remarquait rien, la laissant se réveiller doucement.

Au bout d'un moment, elle lui lâcha la main et se frotta les yeux lentement. Puis, elle se tourna vers lui pour se cacher le visage dans le creux de son cou. Doucement, il lui caressait les cheveux et le dos attendant qu'elle se décide de relever la tête. Ce qu'elle ne tarda pas à faire, en riant doucement.

« Mes cheveux te gêne tant que ça ? »

Lazarus émit un petit sourire avant de rire. Il remit une petite mèche en place et plongea son regard dans le sien. Elle lui avait parlé d'une voix énergique. Les quelques heures de sommeils semblaient lui avoir fait du bien. Il préférait la voir comme ça. Elle était tellement énergique qu'elle renchaîna avec une autre question.

« Comment vas-tu mon ange ? »

Le sorcier déposa son index sur les lèvres de son aimée, de peur qu'elle ne renchaîne sur autre chose. Il lui sourit de manière espiègle et soupira de fatigue.

« Tu me semble bien énergique toi. Je suis heureux que tu te sentes bien mieux. Et oui, tes cheveux me gênaient. Je ne pouvais pas voir ton beau visage qui si cachait derrière les mèches gênantes. »

En guise de réponse, elle lui sourit et aposa ses lèvres sur les siennes quelques secondes. Il lui rendit son baiser délicatement et ferma les yeux. Il était exténué. Un besoin énorme de dormir. Chelsea passa sa main sur la joue du jeune homme avant de lui dire qu'il pouvait dès à présent se reposer avant de détourner son attention de lui. Le sorcier émit un sourire en coin et ferma les yeux sans changer de position. Il n'avait pas vraiment d'efforts à faire pour s'endormir. Quelques secondes après, il dormait déjà, avant même que la jeune fille ne soit revenu vers lui. C'était un sommeil calme, non agité par des rêve quelconque. Son esprit n'avait même plus la force d'en crée tellement la fatigue était importante. Combien de temps dormit-il ? Aucune idée. Suffisamment pour se sentir bien mieux.

***

Il ouvrit les yeux. La lumière de jour était plus prenante que lorsqu'il s'était endormi. Un petit vent soufflait à l'extérieur de la grotte et sur l'herbe grasse. Il déplia doucement ses jambes engourdies puis tourna la tête sur le côté. Celle qu'il aimait avait la tête sur son épaule et était prêt de lui. Il l'embrassa sur le sommet du crâne avant d'émettre un petit bâillement.

« Comment te sens-tu ? Toujours aussi énergique ? »

Le sorcier lui sourit et l'embrassa de nouveau puis fit l'effort de se lever. Il tituba quelques instant une fois en appuis sur les jambes toujours engourdi, puis trouva l'équilibre avant de se diriger vers l'extérieur. Il faisait bon. Ni trop chaud, ni trop froid. Le village en contre bas était bien visible. Et semblait manquer de vie. Comme le reste de ce qu'ils avaient vu jusqu'à présent. Il s'étira et prit un bain de soleil quelques minutes tout en observant ce qui s’avérer être une preuve d'habitation et de vie de l'île. Vie révolue certainement, vu l'état dans lequel semblait être le village. Lazarus se tourna vers la grotte et revint vers elle, adressant un fin sourire à Chelsea.

« Je pense qu'il serait temps d'explorer ce qu'il y a en contre bas. Il semble y avoir un village. On trouvera peut-être de la nourriture... ou même des gens vivants. Tu es prête mon amour ? »
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Jeu 1 Nov - 14:12

Chelsea garda sa tête sur l’épaule de son amant, l’esprit vide, pendant un long moment. Elle ne savait pas combien de temps, mais à en croire la position du soleil, il devait surement être dans les environs de dix heures. La dernière fois que la jeune sorcière avait posé ses yeux sur le soleil, il était moins éclatant et positionné un peu plus bas dans le ciel.

« Comment te sens-tu ? Toujours aussi énergique ? »

La jeune fille sursauta à ces paroles, elle releva sa tête pour vois si son amour était réveillé, et si elle n’avait pas rêvé. Lazarus l’embrassa délicatement et il se leva en titubant quelques secondes. Chelsea voulu l’imiter, mais au lieu de tituber, elle retomba à terre brusquement. Elle décida de renoncer, et de rester assise, attendant quelques mots de son amant. Une petite bourrasque de vent fit voler quelques mèches de cheveux blonds de l’apprentie. Elle resta attentive aux gestes du jeune homme : elle le fixa avec attention. Il avait meilleure mine, ses yeux n’étaient plus entourés de cernes, mais d’un ton plus éclatant. La jeune fille sourit dans le vide, puis Lazarus se retourna vers elle avait le même sourire qu’elle aux lèvres. Avec un regard envoutant était bien attaché à ses yeux, ensuite, il lança à la jeune fille :

« Je pense qu'il serait temps d'explorer ce qu'il y a en contre bas. Il semble y avoir un village. On trouvera peut-être de la nourriture... ou même des gens vivants. Tu es prête mon amour ? »

Elle sortit de son esprit en secouant brièvement la tête. Elle revint sur le visage de son amour qui la fixait avec attention, en attendant sa réponse. Sans patienter deux minutes de plus, la jeune fille lui répondit sans lâcher son sourire de ses lèvres :

« D’accord, je te suis. »

Chelsea se releva avec un peu plus de difficulté que Lazarus, et elle plus de temps aussi à retrouver le bon équilibre. La jeune fille fit quelques pas puis fourra son visage dans le cou de son amant avec un souffle chaud. Ils restèrent dans cette position pendant un long moment, ensuite, elle retira doucement son visage pour retrouver les yeux de son amour. L’apprentie posa délicatement ses lèvres sur la joue du jeune homme. Elle l’embrassa avec passion.

Chelsea attrapa la main de son amant puis fit quelques pas en dehors de la grotte. Elle sentit le vent fouetter son visage avec une grande douceur, l’air était chaud, et aucunes traces de danger. Ce moment était paisible et très plaisant.

Ils marchèrent le long d’une ruelle, pour arriver à un carrefour. L’apprentie tourna la tête vers la gauche et la droite pour découvrir les rues qui s’étendaient. La rue qui s’étalait en-face des jeunes sorciers n’avait pas l’air… habitée, et elle avait l’air très effrayante. Tant dis que les deux autres étaient un peu plus accueillantes. Elle se retourna vers son amant pour chasser cette image de la tête, et dit :

« Par où allons-nous maintenant ? »

Elle regarda lourdement les yeux du jeune homme en attendant une réponse à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Nombre de messages : 767
Age : 27
Humeur : Toujours Bonne =D
Date d'inscription : 01/04/2008

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Sam 17 Nov - 12:41

/!\ Intervention PNJ /!\

Le village d'enfance Akuma était peuplé par les fantômes du passé...On pouvait apercevoir quelques fantômes de villageois, pleurant, et souffrant, ils ne voient pas les vivants, ils se contentent d'errer en espérant un jour être libérés et pouvoirs rejoindre le paradis. Une ambiance glauque et malsaine flotte autour de l'île. Au centre du village, on peut apercevoir une statue d'Akuma, le sauveur de l'humanité, qui a l'époque encore était humain. Les fantômes se promènent dans leur éternelle boucle et font des allers retours entre les endroits qui les rattachent ( Une maison, un parc, un jardin ect....)

C'est très difficile de circuler, sans les toucher....Qu'adviendrait-il si quelqu'un les frôlait simplement ?

Akuma qui regardait du haut de son trône impérial, était déçu de voir que sa stratégie pour mettre le doute n'avait pas fonctionné ! Lui même n'aimait plus....Certes il avait aimé et ça le conduirait à sa perte....Il se devait de montrer à ce couple que l'amour ne combat pas nous, et qu'il ne fait que détruire inlassablement. Il regarda et ordonna à un fantôme de les emmener vers l'endroit où tout est arrivé.

Le fantôme recevant l'ordre du démon, se dressa devant les vivants qu'ils pouvaient à présent voir grâce au pouvoir que lui avait transmis Akuma. Le fantôme leur fit comprendre qu'ils devaient les suivre.




Revenir en haut Aller en bas
http://rosario-vampire-rpg.forumactif.biz
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 19 Nov - 13:06

Lazarus avait récupéré le panier contenant des vivres et l'arme blanche et se retourna vers son aimée pour lui prendre la main. C'est ainsi qu'ils se dirigèrent vers le village en contre bas. Avec la distance et la hauteur, on ne voyait pas vraiment l'ambiance qui y régnait. Mais en s'en rapprochant lentement, on pouvait distinguer une sorte d'aura glauque et lugubre. La pancarte d'arrivée au village, cassée et aux caractères effacés, faisait preuve que la vie n'était plus présente depuis un bon moment. Lazarus se figea à l'entrée, observant l'état de la ville. Il n'y avait aucun doute, elle était en ruine. Délabrée. Mais pas inhabitée. Des spectres se déplaçait à l'intérieur de cette espace presque maudit tel des zombies. Leurs regards vides ne remarquaient aucunement la présence d'individus étrangers. Le jeune homme n'était pas à l'aise. Ce lieu était encore plus bizarre qu'il ne l'aurait imaginé en rêve. Instinctivement, il rapprocha Chelsea de lui pour la rassurer. Et se rassurer d'un certain côté aussi. Les rues étaient encombrés par ses choses qui divaguaient lentement. Si ils avaient l'intention de visiter le village et de récupérer des informations sur les lieux, ils devraient slalomer entre ses substances blanches.

Le jeune homme reprit la main de son amante et prit un air sérieux, les yeux planté vers l'horizon.

« Avançons. Mais... Faisons attention à ne pas passer trop près de ses.. choses. On ne sait jamais... viens mon amour. »

Ils avancèrent, lentement, passant entre ces gens fantômes. Le visage du sorcier ne se décrispait pas. Il analysait chaque mouvement, chaques plaintes énoncées par ses choses et était près à intervenir au cas où quelque uns les aurait repérés. Mais apparemment, ces spectres semblait comme dans une autres dimension. Comme si ils avaient un trajet définis, tel des robots et qu'ils faisaient ce qui leur avait été programmé. C'est ainsi que des hommes semblaient travailler dans des jardins fanés et morts, que des enfants jouaient au ralenti dans le parc détruit près de balançoires brisées et que des femmes semblaient faire la cuisine dans des casseroles rouillées ou cassées. Un frisson parcourut Lazarus. Quelque chose n'était pas normal dans cette île. Comme si chaque endroit était teinté par de la bizarrerie à l'état pur. Mais quelque chose lui disait que ce village pourrait bien être la clé de tout ce qui était étrange.

« Par où allons-nous maintenant ? »

La voix douce de Chelsea sortit notre jeune homme de ses pensés. Il tourna son regard vers elle et constata qu'elle était loin d'être rassurée par ce qui se tramait dans ce village. Lazarus l'embrassa tendrement sur le front. Bon, ils devaient choisir dans quelle direction ils devaient aller. Deux rues accueillante et lumineuse. Une rue sombre et effrayante. Ils avaient trois choix qui s'offraient à eux. Ils devaient être au niveau de la place centrale du village, vu qu'une statue magnétiseuse s'y tenait. Il s'avança accompagné de Chelsea vers la statue pour l'examiner un court instant. Akuma. Alors c'était lui celui qui chercher à les persécuter. Un homme comme un autre ? Non, ce n'était pas possible. Si s'était un humain, il ne pourrait pas utiliser ses pouvoirs lui non plus. Peut-être qu'un jour, il a été un homme. Mais... actuellement, il était bien plus supérieur aux Hommes. À moins que la personne représentée sur la statue n'ait aucun rapport avec la personne qui semblait diriger l'île. Mais le sorcier n'y croyait pas. Bref, mais là n'était pas la question. Il devait donner son avis pour dire dans quelle direction devaient ils se diriger.

Un problème majeur s'imposait à eux de nouveau. Ils cherchaient quelque chose. Mais ne savait pas ce c'était. Ils couraient après quelque chose sans même savoir ce que c'était. Des connaissances égarés sur l'ile ? Des renseignements pour pouvoir partir d'ici ? Comprendre pourquoi ils ne peuvent pas utiliser leurs pouvoir ? Savoir qui était ce fameux Akuma ? Ils n'avaient que l'embrassa du choix. Le jeune homme soupira.

« Et bien... Je dois t'avouer que... »

Soudainement il se figea de nouveau et se retourna, ramenant son aimée contre lui pour la protéger. Un de ces spectres s'était rapproché et se tenait en face d'eux, les observant de ses yeux vides et vitreux. Il ouvrit la bouche et essaya d'articuler quelque chose. Mais aucune phrase ne sortait, seulement une plainte musicale. Puis, lentement, il tourna les talons et leur fit signe de les suivre. Curieuse situation. Les autres ne semblaient pas les voir mais lui les voyait et cherchait à communiquer avec eux. Prudemment, Lazarus avança et maintient son amour près de lui au cas où. Et suivit la chose qui semblait leur indiquer une direction.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 17 Déc - 10:09

Main dans la main, ils avancèrent devant une sculpture représentant un homme. Inscrit sur le socle : Akuma. Alors cette personne qui avait tant effrayé Chelsea était un homme, un humain. La jeune fille fixa son amour pour voir sa réaction. Elle imagina de la rage, mais bizarrement, Lazarus était dans ses pensées, mais pas très longtemps car il relança :

« Et bien... Je dois t'avouer que... »

La suite arriva si brusquement que Chelsea n’eut pas le temps de comprendre sa phrase. Après une microseconde, la sorcière se retrouva derrière son amant. Quelque chose d’étrange était venue se poster devant eux. Un spectre, comme tous les autres qui les entouraient, seulement il n’avait que celui qui avait essayé de parler au couple, qui avait l’air de porter de l’attention aux deux jeunes sorciers. Aucun son ne sortit de sa bouche, et ses yeux vides émerveillaient Chelsea. Oui elle en était émerveillait. Jamais elle n’avait vu ce genre de chose : avec un « physique » pareil et surtout des yeux aussi vides que la mort elle-même. Comme si on lui avait arraché la vie en un coup de griffes. Ensuite il tourna les talons et avança doucement comme quelqu’un essayant de courir dans l’eau. Instinctivement, la fille fit quelques pas vers le spectres avec un sourire, petit mais bien présent, aux lèvres. Elle ne se rendait même plus compte de ses gestes. Chelsea se positionnait maintenant devant Lazarus. Elle revint à la réalité deux ou trois minutes après à cause d’une « chose » qui vint la frôler sans même la remarquer.

Pourquoi ne l’avait-il pas vu ? Et pourquoi le spectre qui était venu vers eux, c’était soudainement intéressé au jeune couple ? Et puis d’abord, qui est-ce ? Chelsea se stoppa et écarquilla un tout petit peu les yeux. Ce pourrait-il que cette « chose » soit commandée par quelqu’un ou… par quelque chose ? Cette chose qui avait envouté la petite sorcière, l’effrayait maintenant. Chelsea attrapa le poignet de Lazarus pour ensuite prendre sa main et emmêler ses doigts aux siens. La jeune fille regarda ses pieds avec des pensées pouvant ou non avoir un rapport avec leur situation actuelle. Ces spectres sont peut-être dirigés par Akuma. Pourquoi c’est cette « chose » qui est venue nous voir et pas une autre ?

« Penses-tu que tout ceci et un hasard ? »

Elle avait prononcé ces paroles d’une voix composée de frayeur et de doute. Ensuite elle releva sa tête pour essayer de trouver du réconfort dans les yeux de son amant. Ses yeux violets savaient remonter le moral et redonner le sourire à la jeune sorcière, mais là rien ne va. Seul la réponse de Lazarus pouvait la réconforter, elle essaya tant bien que de mal de s’apaiser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 17 Déc - 19:28

Le spectre vous guide vers une maison un peu en retrait des autres. l'atmosphère qui y règne vous semble étrange et complètement différente de celle des autres maisons. Aucun fantôme n'y èrent, tout du moins aucun fantôme en particulier.

Vous entendez les pleurs continus de deux femmes. Une plus jeune et une adulte, qui semble provenir de la chambre à coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Mer 19 Déc - 7:49

« Pense-tu que tout ceci est un un hasard ? »

Chelsea s'était rapprochée de lui, attrapant le poignet puis fit glisser sa main dans la sienne. Sa voix était composée de frayeur de et de questions, de doutes. Elle releva la tête vers Lazarus, attendant sa réponse et voir les émotions défilés dans ses yeux. Le jeune garçon était perdu. Tous ce qu'ils avaient vu étaient si... hors norme, étrange, qu'il n' savait plus vraiment où il en était. Non tout ceci n'était pas un hasard, malgré que l'univers était bizarre. Il devait y avoir une logique. Mais une logique qui leur échappait encore, dû à un manque d'informations. La seule chose qui semblait revenir sans cesse c'était Akuma. Akuma, l'humain ou la chose qui semblait diriger ce moment de folie, de bizarrerie et de mort. Et puis, en y réfléchissant bien, Il ne pouvait pas être humain. Ou ne plus l'être d'ailleurs. Les humains ne possédaient de pouvoirs, et encore moins celui de diriger toute l'activité d'une île par une magie étrange. D'ailleurs, il avait réussi à parler à Chelsea mentalement, mais... les pouvoirs ne semblait pas fonctionner ici. Enfin pour ce qui en est de ceux des deux sorciers. Ils n'en savaient rien par rapport aux autres.

« Non Chelsea. Rien n'est dû au hasard. Et je pense même qu'ici, tout est calculé pour les choses se passent de tel manières. Restons sur nos gardes. Et ne te décourage pas. »

Il l'embrassa furtivement mais tendrement avant de la serrer contre lui et avancer pour suivre le spectre. Non. Rien n'était dû au hasard. Si il y avait un des spectre en particulier qui les avait repéré et s'était adressé à eux, il y avait une raison, quelle qu'elle soit. L'âme errante s'avançait lentement les guidant vers une maison à l'extérieur du centre de la ville. Elle était en retrait, éloignée des autres mais dans un même été de délabrement. Contrairement aux autres, pas un seul fantôme ne se trouvait dans les alentours et n'errait. Lazarus poussa la porte d'entré qui s'ouvrit dans on grincement sinistre. Une larme roula sur la joue du sorcier. L'atmosphère et l'air de cette demeure le prenait aux tripes, comme chargés par de nombreux émotions négatives. Le jeune homme serra un peu plus son amour contre lui, mal à l'aise.

Lazarus frissonna. Sortant de nul part, des pleurs s'élevèrent dans la demeure étrange. Des pleurs de femmes. Juste à l'oreille, on pouvait aisément distinguer qu'il y avait une jeune fille, pas plus agée qu'eux et les larmes d'une femme plus mûre. Instinctivement, sans se poser de question il se remit à marcher lentement, entraînant Chelsea avec lui dans la direction des bruits. Son cœur battait fortement. Peut-être la peur. La peur de tomber à pieds joins dans des ennuis. Ou l'espoir de trouver quelqu'un qui pourrait les aider. Ou retrouver des gens qu'ils connaissaient. La porte de la chambre était fermée, et des pleurs semblaient venir de l'autre côté. Le sorcier jeta un coup d’œil à Chelsea. Ce n'était pas un regard sur de soi, ni rassuré. Il avait peur. Il sentait aussi la peur qui se lisait dans les yeux de son amour. Mais en même temps, il se sentait faible et impuissant, de ne pas pouvoir effacer ses émotions des yeux azur de la jeune fille. Et ni des siens. Il soupira et l'amena contre lui l'espace d'un instant et l'embrassa dans le cou avant de prendre son visage entre ses mains et de plonger son regard dans le sien.

« Ça va aller. On s'en sortira. De n'importe quelle manière. »

Il avait parlé en un murmure. Il voulait la rassurer. Et se rassurer lui-même. Il reprit en se tourna vers la porte pour l'examiner. Puis, sans un bruit, il sortit l'épée qu'ils avaient rangée dans le panier et caressa la lame, pensif.

« Si l'âme errante nous a amené ici, ça doit être sûrement pour elles. Je ne sais pas ce qu'il peut avoir derrière cette porte. Et... cela me fait peur. Mais... On doit savoir. Reste près de moi. »

Nerveux, il actionna la poignée lentement et poussa la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Dim 30 Déc - 6:27

« Ça va aller. On s'en sortira. De n'importe quelle manière. »

Elle le regarda manier l’épée avec attention. Il ouvra la porte et Chelsea entra la première. La jeune sorcière vit deux femmes, une plus jeune, qui était assise sur le lit et qui cachait son visage : elle devait surement pleurer. Et l’autre un peu plus vielle était debout, en face de l’autre femme, qui essayait de retenir ses larmes autant qu’elle pouvait. On pourrait presque croire que ces spectres représentaient une scène : la mère consolant sa fille. Les deux fantômes ne prirent pas attention au couple qui venait d’entrer, du moins pas à l’instant même.

Chelsea se retourna pour voir où se situait Lazarus. La jeune sorcière n’avait pas tellement peur de ces « choses », elle les admirait et les laissait faire. Son amant se tenait juste derrière elle. Bizarrement il avait l’air un peu plus anxieux qu’elle. Elle le rassura avec un sourire et une petite caresse.

« Ne sois pas aussi stressé que ça, détend toi un peu. Je suis sur, enfin si nous allons devoir communiquer avec elles, que la tâche sera plus facile à faire si nous sommes détendus. »

Elle avait murmuré ces paroles, pour être certaine de ne pas déranger les deux femmes.

Chelsea se retourna pour pouvoir avancer un peu plus vers les fantômes, et pour peut-être entamer une conversation, sauf qu’une de ses spectres, la plus âgée physiquement c’était avancée avant de s’arrêter à deux pas du couple. La jeune blonde sursauta mais se calma quelques secondes après, ne voulant pas offenser le « fantôme » de cette dame. Elle annonça avec un petit sourire forcé :

« B-Bonjour.. »

Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 25
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Lun 31 Déc - 9:57

La vieille femme se rapproche donc de vous, mais la petite vient la rejoindre aussitôt. Toute deux vous font fasse, en proie à un chagrin indescriptible, mais terriblement visible. Les larmes d'ectoplasme disparaissait en fumant quand elle tombait sur le sol.

Elles avancèrent doucement leur main vers vos visages, absolument pas agressives. Quand le contact se fait, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]; sa déchéance et tout ce qu'il s'ensuivit. Vous savez donc qu'il dirige cette île, vous a testé pour savoir si vous étiez capable de le libérer, et attends ainsi que vous retrouviez la relique.

Quand vous retrouvez enfin une vue normale, deux colliers lévitent en face de vous, à la place des fantômes. Deux petites médailles où était gravées deux runes, une pour chaque collier. Vous ignorez ce qu'elles représentent, mais cela semble important.
Revenir en haut Aller en bas
Lazarus Flanders
avatar
Nombre de messages : 121
Age : 24
Date d'inscription : 21/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Mer 2 Jan - 12:36

La porte s'ouvrit lentement sur une chambre à couchée. Lazarus y aperçut deux femmes tourmentée par un chagrin qui semblait énorme. Un frisson lui parcouru le corps. Il n'était pas à l'aise. Vu comme ça, elle ne semblait aucunement dangereuse. Mais toute chose qui était inoffensive à vu d’œil ne l'était pas forcement. Il resserra la prise sur le pommeau de l'épée, comme en proie à un quelconque réconfort. Chelsea se tourna vers lui, cherchant à le jauger du regard avant de s'approcher de lui, un sourire aux lèvres, apposant ses doigts sur son visage avec douceur. L'espace d'un instant il ferma les yeux, laissant la sensation envahir son corps. Sa présence le rendait moins anxieux, plus à l'aise. Le simple fait qu'elle se soit tournée vers lui et qu'elle lui ait souris sans une trace de peur le rassurait largement. Elle murmura des paroles rassurantes. Les rôles s'inversaient. Depuis le début, c'était elle l'angoissé et lui celui qui la rassurait. Et là, c'était l'inverse. Il sourit doucement et observa son aimée avancer timidement vers les spectres pleurant.

« B... Bonjour... »

La vieille femme semblait avoir remarqué leur présence et s'avança lentement vers eux. Afin de ne pas se montrer agressif envers elle, Lazarus déposa délicatement l'épée à terre. Si Chelsea semblait leur faire confiance, c'était parce qu'il devait avoir une raison valable. La vieille femme se tenait là, en fasse d'eux, l'expression du visage défigurée par la douleur et la tristesse qu'elle ressentait. La jeune fille fit de même, se joignant à l’âgée et se posta en face des deux sorciers. Leurs larmes s'évaporaient au contact du sol et tombaient lentement.

Dans un mouvement synchrone, l’âgée et la jeune spectres avancèrent leur main vers le visage de chacun d'entre eux. Lazarus ferma les yeux et laissa le contact de leurs doigts froids et de son visage se faire. Des images défilèrent tel un film sous ses paupières. Une histoire vieille d'il y a mille ans de cela. Il reconnu le village où tout s'était produit. Il vit une femme. Et un homme. Ce dernier portant le nom d'Akuma. Il vit le bonheur. Les joies d'un couple. Une famille. Les rires. Puis la décadence. La descende aux enfers. La mort. Rien que la mort, hantant chacune des larmes qui roulaient sur les joues de l'homme. Qui devint démon, agent du Diable dans la sauvagerie et le mal. La suite était inéluctable. Sa colère, la destruction de l’île. Et la trahison du Diable. Qui enferma son âme dans une relique. Des larmes coulaient à leurs tours sur les joues du sorcier. Il comprenait. Il comprenait la tristesse des larmes des deux femmes. Il comprenait l'appel au secours en quelque sorte envoyé. La relique. Pour que l’île soit enfin paisible et qu'Akuma retrouve une paix intérieur, ils devaient la retrouver.

Lazarus rouvrit doucement les yeux et essuya les larmes qui s'échappaient de ses yeux. Les spectres avaient disparu. À la place, deux colliers se tenaient à leurs places, lévitant à leur hauteur. Il en saisit un et l’examina du regard. Un médaillon était suspendu au collier. À bien observer, une rune y était gravée profondément. Il observa l'autre collier. Un rune différente y était dessinée. Il laissa Chelsea se saisir de l'autre avant de l'attacher autour du cou. Puis, il se tourna vers son aimée un triste sourire aux lèvres.

« Je pense que tu as du voir la même chose que moi. Et... je pense que nous devons tenter d'aider l'île. Et Akuma. Surtout lui. Une âme rongée par la colère, le remord et la vengeance et qui tourne autour d'un lieu ce n'est jamais très bon. Il doit reposer en paix. Par où partons-nous ? … Sortons déjà de la maison, ensuite je pense qu'on le sentira de nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Jayden
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 18
Date d'inscription : 24/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   Sam 12 Jan - 13:22

Les mains des deux jeunes femmes se dressèrent devant eux. Chelsea se laissa emporter par les images qu’elle perçut en ayant les yeux fermé. La jeune sorcière oublia très vite la fraicheur des doigts du spectre qui l’a touché, même le fait d’être en communication avec des fantômes ne la perturbait plus. Des images passèrent les unes après les autres pour former une sorte de court-métrage. Elle vit un homme qui ressemblait fortement à celui qui était représenté sur la sculpture. Akuma. Oui, c’était lui. Chelsea le vit enfin. Il était heureux, vu les clichés, il était amoureux et recevait de l’amour en retour de la même personne. La jeune fille vit la joie de vivre qu’il avait la lueur dans ses yeux qui voulait exprimer qu’il ne voudrait échanger ces moments pour rien au monde. Puis un moment plus lugubre surgit. La mort, l’enfer, la tristesse, les larmes vinrent se rajouter au film qui était si joyeux au début.

Quand Chelsea ouvrit les yeux, elle pleurait. Ces images l’avaient émue. Elle ne s’en rendit pas tout de suite compte. C’est qans elle regarda Lazarus essuyer ses larmes qu’elle en sentit également plusieurs sur visage. La sorcière les essuya doucement, n’ayant pas honte pour une fois de pleurer. Elle focalisa son attention sur les deux spectres qui n’étaient plus présent dans la chambre. Où étaient-ils ? La bonde remarqua aussitôt les deux médaillons que avaient prit leurs place. Qu’est-ce ? pensa Chelsea. Elle s’en approcha et les fixa longuement.

« Je pense que tu as du voir la même chose que moi. Et... je pense que nous devons tenter d'aider l'île. Et Akuma. Surtout lui. Une âme rongée par la colère, le remord et la vengeance et qui tourne autour d'un lieu ce n'est jamais très bon. Il doit reposer en paix. Par où partons-nous ? … Sortons déjà de la maison, ensuite je pense qu'on le sentira de nous-même. »

Chelsea s’empara d’un collier qu’elle mit autour de son cou. Après cette opération faite, elle fit bouger sa tête de haut-en-bas pour montrer son accord.

Quelques secondes après elle s’empara de la main de son amant puis sortit de la chambre sans un bruit, laissant le plancher, et le grincement des portes remplir le silence. Ils descendirent l’escalier et traversèrent le hall, avant de sortir de la maison. Chelsea lâcha la main de Lazarus et alla se placer au milieu de la rue, pour ensuite se tourner vers son amour :

« Et maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Welcome to the Universe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to the Universe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» WRESTLING UNIVERSE
» ? I'M JUST HAVING AN ALLERGIC REACTION TO THE UNIVERSE.
» DC Universe : LE nouveau MMORPG ?
» DC Universe online

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Partie 3 : L'île d'Akuma-