AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Lun 6 Mai - 1:26

L'énergumène méconaissable s'était avancé en crainte, il eut suffit qu'il sorte du couloir des ténèbres et qu'il profères quelques menues palabres; et le Vampire sut que son jouet était là. Pour qui ou pourquoi, cela restait un mystère. Pourtant, tant qu'il ne trouvait ni ne révélait le passage vers un monde soutterain, Flandre tairait son regard fou de prédation. La lueur incendiaire et sanguinaire s'effrita jusqu'à s'éteindre complètement. Ces iris foudroyant écarlates avaient retrouvés un semblant de douce beauté carmine. Ne ciblant plus que la pénombre de ces cachots et de cette allée mortifère. La petiote s'eut donc relevée, pour s'avancer à petits souliers sur ces pavés pestilentiels. Elle supporterait cette pitoyable compagnie, s'accomodant alors d'un brave mais aussi d'un pouacre bien inconscient du danger qui le guette. N'avait-il pas comprit que Flandre n'était pas la pire bouchère des lieux ? Et bien qu'Elle soit endormie depuis près d'un millénaire, son aura est toujours étouffante en ces lieux, mais peut-être que seul un Vampire peut sentir cette faucheuse qui sommeille. Son patronyme écoeurant ne revenait pas à sa mémoire, Flandre avait seulement l'intime présentiment qu'il ne fallait pas en savoir plus ni tenter de s'aventuer là-dessous. En tout cas ce qu'elle savait était bien que ce foutoir l'enrageait autant qu'il lui offrait distraction. Au moins le buffet vallait le détour. Et Boucle d'Or se nourrirait de leur précieux nectar, en plus de faire grand festin de chair. Un sourire mou s'était gravé sur ces lèvres, elle jubilait d'avance. Du reste la vision de ce grand dadet qui arracha un barreau tordu pour s'en faire une arme de fortune, la fit exploser intérieurement d'un rire dément. Ce n'est pas ça qui le sauverait, rien mis à part la magnanimité de Flandre, ne le pourrait. Et cette créature cauchemardesque n'était doué de pitié ou compassion pour les simple larves. Elle ne viendrait pas à son secour, il devrait mériter de voir l'aube se lever ...

Soudain, de ses sens aux aguets, elle sentit venir le danger du fond de l'allée. De sa vision de chasseur nocture, elle vit venir le météore hurlant. Fusant sur eux, elle se déplaça de sorte à ce qu'il la rase. Elle reconnu le misérable qui voulait profaner ces lieux. On lui avait offert un sacré vol plané, il sembla avoir vu la faucheuse et alla s'écraser comme un insecte sur un pare-brise. Elle se délecta du fracas des os et de leur implosion formidable. Ces griffes ne tenaient en place, il y avait ici une entité terriblement excitante qui avait balayé celui que la blonde elle-même n'avait réussit à terrasser. Elle se lécha même les lèvres et tenta en vain de respirer cette odeur particulière, mais l'air était saturé par le spectre de la mort. Elle plissa ses paupières, signe de sérieux, tout en s'avançant à l'aveugle pour garder un oeil sur l'autre misérable. Elle ne pouvait voir les fantomes des scènes atroces qui s'étaient dérroulées ici, cependant elle pouvait entendre des voix hurler. Des suppliques aussi. Et elle jubilait de plus belle. Manquant de mouiller sa petite culotte. Soudain elle dénota une imposante silouette, un marcheur gémiard s'avançait au cortège de visiteurs. Ce colosse, trainait un cliquetis de chaîne. Qui avait bien pu lui imposer ces ridicules fers ? Cette chose sembla avoir été défigurée, une sorte de monstre de Frankenstein. La chair était morte, couleur vomit, on aurait dit qu'elle avait été cousut avec d'autres bouts de gens. Flandre trouva la chose hillarente, et ne manqua pas de se pouffer d'un rire gras. « C'est carnaval aujourd'hui ma parole. D'abord des invités décevants puis cette clique de bouffons en toges et maintenant face de puzzle. »

L'autre et son air de barbare lui redoubla son fou rire, il était ridicule à penser pouvoir trucider quiconque avec sa force de moucheron. Mais elle daigna lui accorder le bénéfice du doute. Elle verrait bien s'il vallait quelque chose pour servir l'Antithèse. Pour l'heure elle s'élança vers la chose innomable. Celle-ci encaissant sans grand mal le choc de sa force démesurée. Ce qui dévoilà le sourire carnassier de Flandre. La créature n'avait reculé que de quelques pas, un gémissement s'évadant de sa face de sac à merde. Une voix au timbre maladif, grave et étranglé. Etait-ce un damné qui souffrait de sa condition de vie ? Boucle d'or n'avait l'envie que de prolonger son supplice pour s'en délecter. Puis se reculant d'un bond elle riva son regard vers le jeune inconscient. S'il l'attaquait, elle irait de concert d'ici quelques instants. « C'est dégeux mais au moins c'est de la qualité  comme boucher. Je le garderais bien comme cerbère de compagnie. » Puis lorsque le regard de ces deux marcheurs immortels se croisa à nouveau, elle se figea un instant, ces iris se contractant nerveusement. « Merde, je crois que je connais cette chose. Putain de mémoire défaillante ! » Elle revint à la charge, entonant le cri de guerre enhardit en harmonieavec cette furie sans visage. David contre Goliath, la petiotte affrontait la géante. Envoyant ses ailes de sang pour l'empaler le buste en véritable lances. A défaut de viser la base des bras pour les trancher et la démembrer. Flandre vint frapper de son poing de titan le lourd cadenas de la bête qui frappa également. Celui-ci se brisa sous sa puissance mais son assaut ne parviendrait entier. Son poing au bras trop court ne pourrait fracasser cet adomen. Elle allait certainement essuyer un coup mais bon elle était du genre bourrin et à encaisser avec je-m'en-foutisme à hurler. Au creux de l'éclatement des fers de bois, se glissa un murmure de la belle enfant, à son insu. « Trevor ... Lisa ... »


Dernière édition par Flandre Akabara le Dim 28 Juil - 5:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tristanna Moringhan
avatar
Nombre de messages : 27
Age : 20
Date d'inscription : 02/12/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Lycanthrope
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Lun 6 Mai - 11:38




Tristanna avait réussit à suivre le groupe à l'intérieur de cet étrange manoir, mais elle n'avait pas imaginé une seule seconde l'étendue de ce qui l'attendait dans cette maudite baraque.

Flandre n'avait pas tardé à voir que la louve avait rejoint le groupe. Et qui l'aurait cru, Tristanna avait, par instinct de survie, dû se battre à leurs cotés. Dès qu'elle était entrée dans le hall, l'odeur piquante et répugnante des goules lui avait agressée les narines, son instinct, ses gènes lui criait de les attaquer, ce qu'elle n'avait pas tarder à faire. Ils en étaient venu à bout au bout d'un certain temps.

Une curiosité malsaine prit la louve d'assaut, qu'est ce qui ce cachait dans ce foutu tas de brique. Elle se mit en tête d'aller explorer les alentours, sans l'accord de qui que ce soit. Il fallait avant tout qu'elle sauve sa peau et pour cela elle devait trouver un endroit pour s'enfuir. Dehors elle serait à son avantage. Elle jeta un coup d'oeil vers l'entrée, à sa grande stupeur elle venait de voir Ruby, sa supérieure débarquer, mais Tristanna savait qu'elle n'avait pas le temps pour tergiverser sur ça ... Dans un bon vif elle se mit à courir vers la gauche, empruntant un couloir qui menait vers des escaliers.
La visibilité y est réduite, mais ce n'est pas un problèmes pour la louve, sa vue puissante, même dans l'obscurité lui permet de se diriger sans problème.

Soudain elle se stoppe net, glissant un peu sur le carrelage immaculé de poussière. Une nouvelle odeur, bien plus agréable qu'auparavant, cette odeur elle l'aurait reconnu parmi des millions, l'odeur de ses frères ... Des lycan sont ici. Elle ne tarde pas à les voir au fond du couloir ... Elle n'avait jamais jusqu'à aujourd'hui tué l'un des siens, les loups-garous si mais pas des sangs purs, l'esprit de la louve s'embrouille :

"Que font-ils ici ... Dans la baraque de cette sal*pe de goule ... Ils auraient osés nous trahir pour ses sangsues ?"

Mais la belle au cheveux roses n'a pas le temps d'y penser plus qu'un allié fait son apparition, le nécromant ... Celui qui pue encore plus que les goules ... Il ne tarde pas a dégager une fumée étranger, la louve ne peut s'empêcher d'inspirer, c'est comme un coup de massue directement donné au cerveau de la bête ...

" Bordel ! C'est quoi cette put*in d'odeur ! "

Elle a mit sa main devant son visage, l'odeur est dure à supporter, le nécromant s'approche, mais Tristanna ne recule pas, elle sait très bien qu'il est maintenant de son coté. Tristanna, malgré l'odeur, est toujours déchirée à l'idée de devoir s'attaquer à des membres de sa race. Mais il est question de sa vie.

"Luka Corvus Hatfiled.. Je serais tes yeux, soit ma force."


Un frisson parcouru la colonne de la bête ... C'était ça son plan ?! Mais comment allait-il faire pour diriger une bête féroce et indomptable ...
Tristanna regarde le nécromant ... Un doute parcours les yeux ocres de la belle ... Depuis combien de temps na t-elle pas faire confiance à une autre personne qu'elle ? ... Elle entend les grognements de ses ennemis pourtant si proche d'elle ... Une poussée d'adrénaline lui transperce le coeur.

" Alors écarte toi si tu ne veux pas finir encastré dans le mur mon p'tit ... Let's go."


La louve avance d'un pas, ses épaule se disloquent, elle feule, ses canines grandissent, sa peau brunit et des poils recouvrent sa chair. La mutation est maintenant en marche.
Un lycantrophe de deux mètre est au milieu du couloir, ses os craquent encore, le monstre lance un regard au nécromant, maintenant minuscule à ses cotés.
Mais Tristanna n'a aucune envie de s'attaquer à lui, son odeur est bien trop repoussante ... Perdue dans le brouillard, elle sait qu'il est son unique chance de survivre face à ses deux mont de muscle en face.


Revenir en haut Aller en bas
Ruby Beskriostnov
avatar
Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Gargouille
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Lun 6 Mai - 14:10

    Sécuriser le manoir. Pas très folichon, il fallait le dire. Ruby s'était emmerdée comme un rat mort pendant un bon moment, à se balader dans cette grande bâtisse vide. Quelques fantômes qui lui hurlait au visage, un zombie un peu con dans les cachots, voila bien tout ce qu'elle avait pour compagnie. Et les premiers étaient vite devenu ennuyant, si bien que Ruby les avait vite ignoré. Le zombie avait duré un peu plus longtemps, jusqu'à ce que, lassé de le regarder s’empiffrer de la viande qu'elle lui apportait de temps en temps, elle l'abandonna à son sort.

    Et son calvaire aurait pu durer un moment si elle n'avait pas ressenti les multiples auras qui s'approchaient du manoir. Enfin un peu d'action. Glander sur le toit commençait à lui peser, et elle se demandait presque si Flandre ne s'était pas payé sa tête en l'envoyant ici. Mais, heureusement, non. Elle s'était transformée immédiatement, ses yeux fous remplis d'excitations. Enfin, la gargouille pouvait s'amuser un petit peu !

    Pour plus de durée, et pour s’éviter un tir frontal de tous les ennemis qui approchaient, elle resta dans la pièce où elle se trouvait. Un genre de cache cache géant où celui qui la trouverait le regretterait amèrement. Ruby attendit donc, soudain devenue patiente, car l'excitation de la bataille à venir suffisait à l'emplir de joie. A côté de la porte, statufiée, comme si elle n'était qu'une simple décoration d'intérieur, c'était son piège préféré. Et l'environnement s'y prêtait.

    C'est le menu fretin de la première ligne qui la trouva. Ils étaient cinq. Ils finirent en cinq. C'était ma foi assez joli, mais elle avait salopé le tapis. Tant pis, ce n'était pas de sa faute si ça giclait autant quand on arrachait le bras de quelqu'un. Et puis, dans ses directives, "ne pas saloper le tapis" n'avait pas été mentionné. Elle reprit sa route vers l'entrée du manoir. Si Flandre ne lui avait pas trop dit de connerie, les autres devraient arriver aujourd'hui. Ruby espérait pour eux qu'ils débarqueraient bientôt, parce qu'il n'en resterait bientôt plus, des ennemis. Mais elle espérait pour elle que non.

    Son sillage fut bientôt souillé des cadavres de tous les soldats inutiles, et fini par badigeonner le sol devant la porte qui donnait sur la pièce d'après du sang de ses victimes, puis se servit du cadavre le moins abîmé pour surfer dessus. Elle débarqua dans la salle sans plus de cérémonie, et tomba sur Leigh. Si Ruby la reconnut, elle n'en était pas sur pour la sirène. Par curiosité, elle ne dit rien, et lui fit face, quand une lumière envahit la pièce. Ah, enfin. Quelque chose d'un peu plus consistant.

    La concentration magique qui se préparait indiquait un sorcier, ce qui promettait un beau combat pour une fois. Elle écarta largement ses ailes, et encaissa le gros de la première boule de feu, le temps de retrouver ses esprits et sa vision. La magie lui brûla l'épiderme de pierre, et n'importe qui d'autre qu'elle aurait hurlé. Mais elle s'en fichait un peu, c'était comme ça qu'elle dominait ses combats. En ne démontrant aucune douleur. Leigh se mit à chanter. C'était bien une technique de combat de pédé ça. Ruby sourit. Il fallait bien qu'elle équilibre.

    En prenant l'aggro. Elle fonça sur la sorcière. Si celle ci était assez habile, elle devrait pouvoir l'esquiver, car la gargouille manquait de manœuvrabilité dans cet environnement restreint. Mais cela lui demandait assez d'effort pour que les pouvoirs de la sirène en vienne à bout. C'était ptet pédé, mais c'était surement efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mar 7 Mai - 5:11

Intervention Game Master:

Toyz ne prend aucune beigne vu qu'il ne fout rien. Flandre parcontre se fait enterrer. Bien qu'elle résiste et parvient à tenir debout, avec ces ailes de sang devenues lances plantées dans la poitrailles de la bête. Lisa martelle les épaules de Flandre, encore convalesante de sa connerie de l'avion. Bref ses souliers s'enfonce dans le sol fissuré. Elle semble paralysée comme si son corps ne lui répondait plus. Elle va faire un vol plané dans un cachot. Et le zombie va chercher à applatir Toyz. Ne cherchez pas cette créature est un tank immortel.

Luka & Tris, vous sortez de ce long couloir sombre pour déboucher en plein air, dans le cimetière. Là vous attendent gentiment vos copains psychopathes, sous forme humaine, oh les beaux jouets en argent. A part vous provoquer et rire de vos conditions, ils ne bougent pas. Ils semblent se dresser devant le mausolée aux hurlements, la pire sépulture pour Luka car elle renferme le spectre d'une aura plus noire que toute autre en ces lieux. Des dernières voix mettent en garde nos deux protagonistes (Luka et Tris).

Ann & Ruby, vous semblez être la meilleure paire. La gargouille peut se protéger des attaques de la sorcière tout en attaquant avec sa force démesurée. Et bien qu'elle ne soit pas si à l'aise en ses lieux, elle parvient à faire mouche à demi. En effet le chant de la sirène a perturbé le yokai, mais ne semble pas pouvoir le contrôler encore. Ainsi Ruby lui rentre dans le lard après une brève course poursuite à travers les étagères. Seulement c'est un bras de fer dont-il s'agit. La sorcière parvient, avec un certain mal, à repousser son adversaire, ses iris étant devenu lors d'un instant, écarlates. Qui peut-donc bien être cette hybride qui n'appartient au groupe des insurgés ? Elle profite d'avoir repoussée Ruby pour se téléporter vers Ann et la frapper lâchement par derrière, un coup pouvant la mettre plus ou moins K.O., pas de sang ni de coup assassin. Là elle vous propose un ultimatum. "Rebrousser chemin si vous n'êtes pas des supos de Shuzen, et elle vous effacera la mémoire concernant le Manoir. Soit vous continuez de profaner le domaine de sa maîtresse Flandre et vous périrez." (suivant la réponse le combat pourrait se poursuivre ou vous aurez droit à des révélations)


Résulta des courses, une Flandre estropiée pour bien un à deux tours, une Sirène plus ou mins sonnée (frappée par une force humaine et non vampirique) et une Sorcière qui reprend son souffle après s'être un peu surmenée.

Enjoy et bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Jeu 16 Mai - 6:38

Spoiler:
 
Boucle d'Or avait beau être des plus coriaces qui soit et ne jamais flancher, ici elle était rudement mise à mal. Et par quoi ? Un putain de zombie de la vieille. Elle ne bougeait plus, sa force anihilée par sa portée ridicule n'ateignant aucun corps. La créature cauchemardesque lui brisa les épaules, l'exo-squelette en prenant encore un sacré coup. Flandre se souvint à qui ces affreux gémissement de damné appartenaient. Lisa Trévor, jadis résitante de cette grande maison et l'une de ces inombrables victime. Elle ne vit qu'un visage grisé, comme bloqué par sa mémoire emportée il y a longtemps. Ici l'amnésie de Flandre allait mourir et son maléfice l'affaiblissant, s'éroder comme la pierre taillée par le vent. Une petiote se tenait à présent devant elle, de sa taille, pas plus haute que trois pommes et bien délicieuse de vision. La robe (chevelure) chocolat, Flandre ne pu voir ses prunelles semblant engandrer moult lignées de larmes. Pleurs sourds lui labourant le crâne. Mais les vertiges qui assaillirent la beauté des blés, pour la faire déchanter, furent le triste résulta d'un corps malméné à l'extrême et fracassé de plus belle. Si ce Vampire semblait plus increvable qu'un autre, elle n'en était pas pour autant invincible. Et la voilà qui fut giclée comme un pauvre loozer de seconde zone. Projetée avec grande force dans un terrible cachot. Sa carcasse devenue boulet de canon ne manqua pas de percuté les barreaux d'aciers de l'entrée de la petite pièce et de les arracher. Les emportant au fin fond des ténèbres. S'en suivit un brutal choc, comme un mur martelé par un bélier (l'instrument médiéval). Pourtant Flandre, bien qu'ayant perdu momentanément connaissance, n'enfonça ce mur épais de brique accolé à la terre. Sa dépouille sonnée ne fit que se fracasser contre ce flanc de montagne pourrie et y laisser une fissure, rien d'autre.

Nul ne sait ce qui advint de l'autre, la misérable larve à l'aspect reboutant. Il pouvait bien avoir joué les héros qu'il n'aurait pu passer le titan immortel. Il se saura juste suicidé pour finir dévoré par cette charogne. Boucle d'Or gisait sur des pavés dur, frappés de la puanteur de la mort et des reste d'occupants décomposés. Elle y voyait très mal, nictalope oui mais un voile était sur ses prunelles égarées. Elle dû une nouvelle fois commander à son sang pour faire bouger son corps de radeau disloqué. Je tant un griffe en avant, puis une autre, pour ramper vers un chose sentant fort. Légèrement argentée à moins que ce ne soit blanchâtre. Elle parvint à se retrouver devant le cadavre squeletique d'un homme bien flétri. Tout déséché, il dû s'agir autrefois d'un suceur de sang. Elle dénota ces crocs splendides, pourries et jaunis par le temps, mais toujours éclatents. Elle se demanda qui il était, ayant l'impression de le savoir au fond d'elle. Elle parvint, après un effor insurmontable pour un être ressentant la douleur, à se hisser sur ses genoux, et à s'assoir sur ses jambes repliées, à la japonaise donc. Envoyant une frêle mimine tater cette dépouille. Elle ne distinguait pas bien les vestigues d'habit qu'il portait. Un brin noble. Mais un de ses doigts griffus, se ficha dans ce crâne à la peau morte, épousant de lui-même une faille qui avait dû être douloureuse cicatrice. Soudain un flash la prit, un élément de son passé lui revenant en tête. Elle se vit, toujours aussi naine, en des temps reculés, taillader le visage d'un vieillard, d'un brave homme. Puis revenant dans le monde de réalité elle murmura sa pensée pour elle-même. Il s'agissait du majord'homme Edward Trévor. Aussitôt qu'elle l'eu prononcé, Flandre glissa son regard nerveux à l'autre bout de la pièce, là où elle dénota des fers rouillés, et arrachés du mur, laissant encore la base des maillons brisés.

Au coeur des ténèbres de la nuit, là où personne ne pouvait les entendre, retentissaient des pleurs d'enfant. Une petiote était là enchaînée, le baiser des fers lui infligeant une atroce friction de l'acier insalubre sur les chairs rongées. L'endroit était une oubliette où elle était condamnée à pourrir et dépérir. Tout cela pour avoir fauté envers sa maison où elle était esclave. Les petites gens de la famille Trévor n'étaient que des larves dressées par la tyrannie d'un seule monstre, Richard Akabara. Lui qui avait également emprisonné sa propre cher et son propre sang en ce même cachot. La petite Flandre était donc compagne d'infortune, de pleurs et de douleur de Lisa. Toutes deux si jeunes, environs 7 ans. L'une Vampire inférieure et héritière de la couronne empoisonnée, l'autre simple rôturière et jouet du Malin. Elles avaient toutes deux le statut de martyr et de purs bambins. En ce jour, Lisa allait disparaitre, dévorée par les flammes et muter en gagnant la mort pour devenir un être plus abominable que son plus affreux cauchemar. Flandre elle allait y perdre une amie, une aide à soutenir les torures du père et une partie de sa raison. Ces crimes abjects avaient pour but de faire de cette petite, une machine de guerre implacable, imortelle et sans états d'âme. Une parfaite machine à tuer en somme. Cette vision s'achevant, les griffes de la petiotte frémissaient d'horreur. Elle voulut se porter une main au visage pour y récolter des perles de sueur froides mais voilà qu'un nouveau flash la harcèle. A l'aube de son 8e anniversaire, elle proféra carnage parmi les invités piégés dans la grande salle de réception. Pour sous les yeux jubilant de son créateur, se conduire en abomination démente. Faisant le plus grand bonheur du père et la désolation d'une gémiarde en arrière fond. Mais puisque les ténèbres enveloppaient cette vision, ladite pleureuse ne put être indentifiée.

« Bordel c'est quoi tout ça ? Putain de hantises incompréhensibles, mettez-vous dans l'ordre ! » Elle était revenue à elle, les iris sanguinaires foux, orageux et contractés. Elle voulait savoir qui était cette petite qui pleurait. Cela ne pouvait être Lisa, elle était déjà morte et érrante sous le Manoir. Puis la revoilà, ce merveilleux timbre qui la berce et semble l'apaiser. Elle se détend légèrement, ses bras ployant au parterre dégueulasse. Les pleurs deviennent de plus en plus forts, assourdissant, mais n'allant pas plus déchirer son esprit étriqué et déjà mis en morceaux. Nouveau flash aveuglant. Peu de temps avant sa libération des fers, Flandre reposait inherte contre ce mur. Le regard vide, détruit, sa raison toute dépouillée et son coeur avec. L'on ne déplorait plus de parcelle de vie. Cela faisait une bonne semaine qu'elle était ainsi, laissée pour morte. Une seule âme osait braver l'interdit de venir la voir. Penchée sur sa dépouille, une beauté sans pareille, si pure, si radieuse, si altruiste. Cette petite dame à la robe (chevelure) de Rose Azure, enlaçait la putridité du cadavre de Flandre. Soudain au creux des ténèbres une lanterne s'éclaira. Pour jeter à bas l'odieux voile du mensonge. La vérité éclata, l'espèce de zombie releva ne bougeait pas mais croisait le regard de ce qui sembla être sa jumelle. Elle qui lui glissa dans la gueule un poignet. Faisant se nourrir la petite être perdue. La ramenant peu à peu à la vie pour qu'elle reprenne des couleurs dans ses mirettes et ces joues creuses. Un murmure d'outre-tombe s'évada de ses lèvres déssechées, un patronyme si doux et adoré de la belle qu'à sa seule entente, et en harmonie, une lignée de larmes découlla. Flandre et Flore avaient été réunie au plus profond du gouffre de l'horreur. Pour qu'à leur adorable enserrement d eronces, une épousaille et un baiser naissent.


Dernière édition par Flandre Akabara le Dim 28 Juil - 5:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leigh-Ann Breanna
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Dim 19 Mai - 18:56

Sa voix mélodieuse visait exclusivement la sorcière, mais celle-ci résistait fort bien. Trop bien. Le chant continuait, trop lent à faire effet, et chaque seconde qui passait la mettait de plus en plus en danger. Un combat s'engagea entre la gargouille et la sorcière, pour l'instant la sirène pouvait chanter sans interruption. Tant qu'elle la maintenait loin d'elle, elle pouvait opérer tranquillement. Mais plus le chant perdurait, et plus la sorcière voudrait se débarrasser d'elle. Et ce charme qui tardait à venir.

Elle restait en retrait, mettant toute sa puissance dans sa voix, sachant que le bruit de la bataille pouvait recouvrir quelques notes de son chant mélodieux. C'était peut-être aussi pour cela qu'il tardait à fonctionner. Mais après quelques instants, elle crut percevoir un affaiblissement dans sa garde, la gargouille en profita pour lui foncer dedans. Si Leigh-Ann ne se mouillait jamais les mais, Ruby elle n'hésitait pas à foncer dans le tas. Et alors qu'elle croyait que Ruby prenait l'avantage, son adversaire la repoussa, avec difficulté certes, mais assez loin, pour lui laisser le temps de se téléporter juste derrière la sirène. La petite rousse n'eut pas le temps de réagir qu'elle fut frappée par derrière. Elle tomba au sol, à moitié sonné par ce coup de p***. Et son chant s'arrêta.

Le reprendre maintenant était vain, si elle avait voulu la tuer, elle aurait pu le faire à loisir, si elle reprenait son chant, elle agirait probablement encore de la même manière. Et sa tête lui faisait mal, atrocement mal. Elle se releva péniblement en se frottant l'arrière du crâne tandis que l'ennemi tentait vraisemblablement de leurs parler.

"Rebroussez chemin si vous n'êtes pas des supos de Shuzen. Soit vous continuez de profaner le domaine de sa maîtresse Flandre et vous périrez."

Il ne fallut pas longtemps à la sirène pour évaluer les deux alternatives qui s'offraient à eux, et bien évidemment, la première solution était de loin la plus logique !

"Soit. Donc je pense que nous allons nous retirer."

Aucune raison d'avancer, de continuer si c'était pour se mettre en danger. Encore un peu sonnée elle commençait déjà à se diriger vers la porte. Elle attendit seulement que la sorcière daigne retirer sa bulle de protection.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Beskriostnov
avatar
Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Gargouille
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mer 22 Mai - 5:20

    Elle se débrouillait bien, pour une lanceuse de sort. La preuve, ces boyaux ne remplaçaient, pas encore, la tapisserie du coin. Et c’était fort dommage, du point de vue de la gargouille. Mais ce n’était qu’une question de temps avant que cette Sabrina sans Salem ne se fasse envouter par le chant de son alliée. Ruby préférait se battre seule, mais vu la situation, elle ne pouvait faire ainsi la fine gueule.

    Quand enfin elle parvient à la coincer, et que le duel de force commence, son sourire s’élargit, et sa langue pendant se tend vers le visage de son adversaire, avant-gout peu ragoutant de ce qui attendait la sorcière au moindre faux pas. Sauf que la sorcière n’en était pas une. Tout du moins, n’était pas que cela. Ses yeux deviennent d’un rouge vif, signe distinctif d’une race vampire, surement impure, vu ses pouvoirs magiques. La surprise de ce gain soudain de puissance déstabilise l’appui de Ruby qui se voit repoussée en arrière. Pleine de colère, elle s’apprête à repartir à l’assaut, mais frappe… le vide. La petite enfoirée venait de se téléporter. Sur Leigh, puisque le chant venait de s’interrompre.

    La gargouille se retourna, s’attendant à voir son alliée morte. Mais il fallait croire que la magicienne n’était pas du niveau de Voldemort, car elle n’avait fait que taire la chanteuse. Un simple contretemps. Et alors que le combat, suspendu de quelques instants, allait reprendre, la mélusine en herbe prend la parole.

    Elle était du manoir. C’était une servante de Flandre. Elle avait compris qu’elles n’étaient pas des ennemis, mais pas des alliées non plus. Ruby cracha. Cette petite merde de goule blonde ne lui avait rien dit, et Ruby n’aimait pas trop les surprises de ce genre. Lui tendre un beau gâteau appétissant et le donner au chien ensuite. En voilà des manières, tiens. Mais elle saurait s’en tenir à la mission.

    Partir et oublier les lieux, ou vaincre la sorcière. Ruby était, très, très, très, très tentée de la bouffer, mais Flandre allait surement faire grave la tronche, et même si, dans l’idée c’était drôle à imaginer, elle appréciait suffisamment la petite sanguinaire pour ne pas tuer les gens à son service. Mais elle tenait aussi à sa mémoire. Et Leigh, il fallait croire que non. Et la grande gueule de gargouille ne put s’empecher de… bah… de gueuler.


    « Comment ça ? Effacer notre mémoire ? Plutôt bouffer de la merde de troll ! Flandre nous a envoyées ici, moi, puis quelques autres, et on est là pour casser du Shuzen. Alors le flash lumineux façon Men In Black, on repassera, et surtout, on verra plus tard. Qu’est-ce qui me dit, de toute façon, que tu n’es pas une Shuzen qui se fait passer pour une alliée parce qu’elle a peur de se faire ouvrir le bide en deux ? Hein ? Crache le morceau ma vieille, et touche pas à mon cerveau, sinon, je touche à tes boyaux. Et je ne pense pas que tu apprécies.

    Elle ponctua sa phrase d’un ricanement guttural et caverneux, comme l’on pouvait s’y attendre d’un être de pierre, avant de se remettre en position de combat. La mémoire, c’était une forme de force, et la force, c’est la survie. Et puis, de toute façon, la sorcière lui sortait un peu par les naseaux.
Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mer 22 Mai - 8:06

Luka restait de marbre face à la transformation de la louve. Comme si il s'y attendait, et c'était le cas dans un sens. Il évalua rapidement le couloir. Trop étroit pour se battre. Shit. Le jeune homme se concentra un instant.. Et il rapetissé en quelques secondes à peine. Un corps d'enfant dégageant une immonde odeur de cadavre. Mode sorcier off, Mode nécromant on. Le gamin à la chevelure bleuté n'avait plus envie de rigoler, il grimpa en un bond rageur sur le dos de Tristanna, laissant un flux léger de son pouvoir traverser le corps de la louve. Ça risquait d'être légèrement douloureux vu la pression qu'engendrait cette magie sur un corps. Mais ça, Luka s'en branlait. Ce qui comptait, maintenant, fuir ou péter le cul aux deux lycans qui se foutaient ouvertement de leur gueule.

-Maintenant, tu peux voir ce que je vois en permanence. Ton corps est en train de subir une magie particulière, ça doit être douloureux mais tu vas vite t'y habituer. Tu vois les deux tâches brunes là bas ? Ce sont les auras respectives des deux loups.

Le mini nécromant se retint de planter ses griffes dans la fourrure de la louve, en revanche il prit le contrôle de son corps. Juste le temps, de quitter ce putain de couloir. Redoublement de concentration. Parce que bon, c'est pas ça, mais maintenir un flux constant dans un lycan transformer et en plus le contrôler, c'était pas de la tarte. De plus, il avait déjà pas mal épuisé ses stocks de magie, il lui fallait donc manier sa nécromancie avec mesure. Juste ce qu'il faut.

Le drôle de duo se retrouvèrent dans une sorte de cimetière. Le brouillard les entouraient toujours, Luka essayait de le maintenir encore un peu et.. Merde ! Un cimetière. Le dernier endroit où il voulait se retrouver. Les voix. Les voix revenaient, redoublaient d’intensité.. Fuck, fucl fuck ! Déstabilisé, il chercha un point de repère dans le fond de son esprit, quelque chose pour maintenir son calme.. Mais, ce temps précieux, dans lequel lui luttait intérieurement.. Eut raison de lui. En effet, un des lycans avaient donné l'assaut. Tristanna qui était toujours sous son contrôle ne fut pas toucher par chance, car il avait eut le temps de la faire bouger.. En revanche, lui se fit projeter contre un étrange de bâtiment. Contact rompu. Plus de brouillard. Plus de magie. Juste trois lycans et un nécromant dans les vappes.

-Urg..

Reprenant une taille, pour ainsi dire, normal. Le nécromancien essaya de se redresser, crachant un peu de sang au passage. Il ouvrit les yeux, ayant perdu son bandeau pendant sa chute. Les pierres disparates voyaient flou, mais au loin, il pouvait apercevoir Tris et les lycans se battre. Son corps, mal en point se redressa avec lenteur. Une inscription était gravée en haut de la batisse « 
Mausolée aux Hurlements » Génial. Ça ne présageait que de bonnes choses avec ce nom comme celui la. Pression. C'était horrible. Il se sentait compressé jusqu'à la moelle épinière, et le mot compressé était un bel euphémisme.


Ne rentre pas..



Tu vas te faire tuer..


Tant mieux.

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes

Revenir en haut Aller en bas
Tristanna Moringhan
avatar
Nombre de messages : 27
Age : 20
Date d'inscription : 02/12/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Lycanthrope
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Jeu 30 Mai - 7:31




Ca y est, Tristanna est libérée de son enveloppe humaine, la transformation est toujours étrange, quasiment douloureuse, mais une fois faite, un lycan ne se sent jamais aussi bien que sous cette forme, en pleine possession de sa force pure.

Mais le brouillard à l'odeur immonde est toujours la, ah oui tous les choses se mettent en place, Luka, le type qui pue la mort allait prendre le contrôle d'elle. Tristanna doit lui faire confiance de toute façon, sinon c'est la mort assurée.
Elle sent à peine le petit corps grimper sur son dos, par contre, comme un courant électrique parcours les os, loin d'être aussi agréable qu'un frisson, c'est comme si on donnait des coups de défibrillateur dans chacun de ses membres. Le nécromant avait pourtant prévenue la louve, mais celle ci ne peut s'empêcher de grogner et claquer des dents pour exprimer sa douleur.

Elle n'a pas le temps de réfléchir plus au flux qui lui parcours le corps, que sans qu'elle n'est rien décidée elle se met à courir a toute vitesse, ils sortent du manoir, toujours dans le brouillard. Tristanna reconnait immédiatement l'odeur de l'endroit où ils se trouvent, l'odeur de champignon et de terre putréfiée, Tristanna n'a jamais aimé trainer dans les cimetières, des races vraiment pas nettes trainent toujours par la. Mais alors qu'est ce que ses deux lycans venaient faire ici ... Elle n'eut pas le temps de se poser la question plus longtemps qu'elle bouge sur le coté. Le coup d’électricité reprit tout son corps et elle regarde derrière elle. Le nécromant vient de voltiger et le brouillard disparait subitement. Elle voit les deux lycans.

Que le combat commence. La bête n'hésite plus une seconde, ses deux saloperies n'ont rien à voir avec sa race, ce sont des traitres et les traitres ont les tue. Elle bondit, et attrape la cuisse d'un deux, plantant ses crocs acérés dans la chair du lycan, mais elle n'a pas le temps de tenir plus longtemps qu'elle est projetée contre une pierre tombale, ses côtes prenant un coup, sa respiration est coupée, elle regarde les deux lycans, prêts à bondir. Mais Tristanna se relève et grogne, sa la bave dégoulinant de ses babines, prête à déchiqueter chaque morceau de peau qui traineraient trop près de sa gueule.



(Court mais j'avais pas la foi de faire mieux)
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Jeu 30 Mai - 8:21

Intervention Game Master:

Flandre perd de plus en plus la raison le contrôle de ses facultés, tant au sang qu'au corps. Dégradation qui ne peut aller que vers la régression sans retour de la Goule totalement enragée et démente. A moins qu'un miracle ne se réalise, une lumière émerge d'elle ... Toyz lui (avec son accord) sort momentanément du jeu. Prenant la poudre d'escampette face au titan invincible qu'est Lisa. Il laisse pour repas de chair le maître des assaillants, encore étalé contre le mur, et s'enfuit par le tunnel qui le reconduit au Hall. Fuyant au plus hauts étages du Manoir pour trouver une arme succeptible d'abattre tous ces monstres.


Du côté de de Ruby et Ann, c'est le coup de poker qui réussi. Vous gagnez le jackpot et une alliée de taille. Elle croise les bras et s'adosse aux grandes portes de la pièce tout en brisant son kekkai. Elle pense à vous faire confiance après les dires de Ruby qui lui étirèrent un mince sourire. « Je suis la petite soeur illégitime de Flandre-sama. Ma vie est sienne et je protège cette demeure depuis deux ans aujourd'hui. Soit je ne vous effacerai pas la mémoire, je vous propose même de faire équipe pour exterminer ces intrus. Et puis ilserait mieux d'aller aider vos camarades, car si ces gens ne sont pas arrêtés, un mal ancien qui sommeille sous ce manoir va ressurgir. Nous devont l'empêcher à tout prix, cette Sang Pur Vampire ne doit pas revenir à la vie, elle est Shuzen ! »


Du côté de Tristanna c'est la panade. Luka est emporté(e) par des spectres. Les deux Lycan s'écartent de devant le mausolée qui relâche un vent hurleur à l'ouverture de ses portes. Luka y est emené(e) puis immédiatement l'entrée se scelle à nouveau. Pouvant résister à plusieurs coups de monstre puissant. (Luka sort du jeu avec son accord, au prochain tour il va jouer un rôle clé) Tristanna se retrouve donc seule face à deux de ses frères qui restent en forme humaine. Préférant lui foncer dessus et la prendre en tenaille, jouant avec elle sans vrament l'attaquer. Juste des entailles faibles pour lui faire mal avec leurs lames d'argent. Ils sont moins rapides, résistants et puissant que la louve transformée, ceci pouvant l'aider à résiter bien.


Pour Ruby et Ann, la sorcière pousse les lourdes portes et demande à Ruby d'aller au cimetière (tu connais le terrain), pendant ce temps elle conduit Ann aux cachots et ... (attends mon post Ann pour répondre x))




Note : Au passage j'ai changé d'ava pour le perso, des yeux carmins au naturel comme tout créature vampirique, des cheveux violacés et aux pointes blondes, le père de Flandre était blond et la mère, Patchouli les a lavande - ici.


Enjoy et bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Ven 31 Mai - 8:06

Spoiler:
 
Boucle d'Or revenait peu à peu à elle. Si sa condition de zombie pouvait la faire voir ainsi, plus morte que vivante. Toujours les genoux écorchés aux pavés de la geole, les griffes allant secouer le malheureux squelette plongé à jamais au mutisme. Il tomba vite en morceau devant elle. Elle sembla enfant qui aura vu le plus terrible des monstres de dessous son lit. La bouille défigurée par l'affre du supplice remémoré. Des flots intarissables et sanglant lui ruisselaient de ses mirettes gorgées de folie. Elle se rappelait de tant de choses, son passé de martyr infernal, la folie qui l'eut dévorée après la mise à mort de sa grande amie Lisa et bientôt elle revoyait la perte de sa chère et tendre. Un son s'évada alors de ses lèvres arides, le doux patronyme de la belle oubliée du monde, Flore. La petite blonde était de plus en plus paralysée. Son poing rageux parvint néanmoins à pulvériser le crâne de la dépouille innocente. Le réduisant en poussières et marquant le mur d'une bonne fissure. Elle grognait telle une bête tout en sanglotant. Là voilà en proie à une horreur que son coeur avait bannit il y a longtemps, le chagrin. C'était sa faute quelque part, d'avoir été vaincu et d'avoir pourfendue l'être le plus cher à son coeur. Mais plus elle revisionnait cette horrible scène de carnage, du jour de son 14e anniversaire où elles eurent décimés ces odieux convivent et durent se battre à mort. Plus elle avait du mal à respirer, ses poumons se contractant en lui coupant le souffle lourd. Si bien qu'après quelques instants la belle ne pouvait plus produire le moindre son. Elle rageait, contre elle même, exerçant une telle torsion sur ses machoires qu'elle pouvait s'exploser les crocs. Hélas elle ne parvint à se défaire de ces hantises si dures à digérer, si douloureuse à cette humanité lui revenant d'outre-tombe. Cette douleur là, elle la ressentait, elle avait très mal ...

Elle se déséchait à déverser ces éfluves de sang (des larmes), son âme voulait payer pour ce crime d'avoir arrachée cette vie si précieuse. Pour les autres elle n'avait de remord. Flandre finit par fermer les yeux et se laisser choir sur le côté. Son flanc gauche se fracassant au sol infect et dur. Elle abandonnait tout, sa volonté de vivre comme sa lutte contre sa folie. Voulant mourir ici et rejoindre son aimée. Qu'importe le lieu, l'enfer ou la tombe où elles seraient réunies, seul ce dernier détail comptait. Peu à peu elle sentait ses fonctions vitales s'arrêter. Aiguisant un petit sourire d'angélique, sincère en cette heure sombre. Mais elle ne pouvait dépérir et être libérée, elle était être damnée. Un Vampire fou qui allait dès lors à sa perdition certaine. Peu à peu les ombres la prenait, les cris de ces victimes innombrables revenaient hurler au galop. Puis revint à ses oreilles abassourdies, cette chanson démente réclamant sang et meurtres pour s'amuser. C'est donc que Flandre était victime de sa folie et non complice de cette facette monstrueuse. Enfin elle s'en eut disociée depuis peu, avec sa mémoire retrouvée. Mais voilà, la tombée dans la folie sembla inéluctable aujourd'hui. Elle sombrait et souffrait, son cerveau n'allait pas tenir le choc de tout ce mal concentré. Il allait lâcher et elle passer le cap de non retour. Soudain son coeur sembla battre fort, comme si quelque chose le martelait. Elle ne le senti, elle perdait connaissance ... Soudain voilà qu'un cri du coeur lui disait de vivre, mais Flandre s'endormait, sourde aux apples mystérieux de cette voix si douce. Ainsi pour la sauver une nouvelle fois de cette fin atroce, une force mystique écarta les ténèbres de son esprit, comme les purifiant. Le corps de l'enfant se releva avec maladresse, baignerd'un halo de lumière pure et aveuglante. D'imenses formes s'étendirent dans l'espace, le purifiant du mal qui l'habite. Puis la lumière se dissipa.

La belle rose azure avait ressurgie des limbes de la mort et de l'oubli. Enfin tous l'avaient cru mort mais il n'en avait été ainsi. Son stratagème avait été de se laisser absorber toute entière par sa jumelle pour devenir une partie d'elle. Ce phénomène et miracle ne pu être réalisé que grâce à leur lien transcandant les lois de la nature. (flash back explicatif plus tard) Ainsi Flore Akabara reparu, un Vampire magnifique aux traits délicats et parfaits. De petits ongles griffus, des prunelles carmines comme tout seigneur de la nuit et la robe (chevelure) azure aux terminaisons bouclées. Seul ce détail la différenciait vraiment de sa jumelle Flandre.  Il y eut aussi, ces ailes gigantesques qu'elle rétacta dans son dos, noires de chauve-souris pouvant devenir albâtre lorsqu'elle laissait paraître sa pure aura de sainte. Si Flandre avait été transformée en Démon, Flore était restée Ange. La jeune jouvencelle était de même taille que notre blondinette, semblant avoir également huit années. Mais elle en avait seixe, quatorze si l'on ne compte ces deux dernières années passées en someil. Elle déporta ses petits souliers vers l'entrée de la cage murée, s'époussetant l'habit crasseux qui comme par magie avait changé. Arborant ces couleurs propres à elle. Elle n'avait encore la totale maîtrise de cette enveloppe mais avait beaucoup d'énergie à revendre, bien plus que Flandre. Elle n'avait que soif, mais elle savait gérer cela avec facilité. L'angélique sentit le mal rassemblé ici, trop près de l'épicentre. Qui pouvait être bien assez fou pour convoiter sa résurection ? La crainte la fit voler en hâte vers l'entrée des lieux souterrains. Elle avait le don de sentir les auras et de son esprit de déduction, de pouvoir identifier les créatures qu'elle côtoyait. Le temps pressait, elle sentait deux aura famillière et une totalement méconaissable. Elle fondit à vive allure.

Soudain elle vit Lisa s'approchant de deux personne, menaçante. La petiote su que cette amie déchue comptait réduire en bouillie son autre précieuse, la sorcière qui était sa demi-soeur. Alors elle n'eut d'autre choix que de stopper le colosse gémiard, le frappant dans le dos de son poing de titan. Sa force naturelle décuplée par le pouvoir le plus redoutable du Vampire, celui de transformer son énergie en force destructrice. Elle n'aimait en abuser mais du s'y plier. Etalant la bête à terre, bien encastrée dans une sorte de cratère. Elle ne souffla mot tandis que la stupeur envahissait celle qui pouvait la voir à l'oeuvre.
« Dame Flore, mais comment ... ?! » Ses grandes ailes noires s'illumièrent, perçant les ténèbres du caveau pour étinceler d'une lumière pure et douce. Là sa griffe gauche se mit à rayonner de cette même aura albâtre et elle l'apposa violement contre la créature sonnée. Marquant dès lors cette chair d'un sceau de magie blanche, la privant de ses forces. Elle usa de sa capacité télépathe pour apaiser le coeur de la créature et elle sembla se calmer, ne bougeant plus. Enfin, boudissant de cette carasse gargantuesque, pour se laisser choir en douceur au sol, Flore s'avança vers ce binôme incongru. Répliant ses ailes redevenues noires, son aura se réprimant au maximum pour n'être plus visible. Le Vampire ressemblant comme deux gouttes d'eau à Flandre vint caresser la tête d la petite sorcière, à peine plus haute qu'elle. Cette petitesse effarante pu rendre bouche bée la sirène, après cette démonstration de pouvoirs formidables. Elle se déporta en arrière de quelques pas pour sourire à la beauté rousse. Les mains jointes dans le dos. Pour lui offrir petite révérance en penchant son bsute et pliant les genoux. « Bonjour, je me présente, Akabara Flore. Sanae, l'heure est grave, je n'ai pas le temps de vous exliquer le pourquoi de mon apparition.  Je sens que quelqu'un essaye de ramener à la vie l'ancètre ... »


Dernière édition par Flandre Akabara le Dim 28 Juil - 5:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leigh-Ann Breanna
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Lun 3 Juin - 13:05

Ruby qui ne savait pas se taire. Pourquoi elle n'a pas juster fermé sa gueule ? Leigh-Ann en avait tellement rien à foutre de savoir ou se trouvait se putain de Manoir. Elle, elle voulait juste partir, rentrer et ne plus risquer sa vie pour une gamine qui pouvait très bien se démerder toute seule et qui de plus, les avaient lâchement abandonnés au sortir de l'avion.

Et voilà qu'elle la provoquait, cette sorcière somme toute assez puissante pour la repousser et venir tuer la sirène par derrière, car elle aurait aisément pu le faire si elle l'avait voulu. A la vérité elles avaient peu de chance de s'en sortir si leurs ennemi prenait la mouche. Ce ne fut pas le cas, fort heureusement. Ce fut même tout l'inverse.

« Je suis la petite soeur illégitime de Flandre-sama. Ma vie est sienne et je protège cette demeure depuis deux ans aujourd'hui. Soit je ne vous effacerai pas la mémoire, je vous propose même de faire équipe pour exterminer ces intrus. Et puis il serait mieux d'aller aider vos camarades, car si ces gens ne sont pas arrêtés, un mal ancien qui sommeille sous ce manoir va ressurgir. Nous devont l'empêcher à tout prix, cette Sang Pur Vampire ne doit pas revenir à la vie, elle est Shuzen ! »

Leigh-Ann cacha son exaspération la plus profonde. Elle n'était pas venu ici pour ça, pour se battre et encore moins pour autre chose que sa propre cause, et encore moins pour risquer sa vie ! Et c'était reparti pour un tour. Elle fut contrainte de suivre la sorcière tandis que Ruby se dirigeait.... Ailleurs. De l'autre côté. Au cimetière. Il ne valait mieux pas faire mauvaise impression à sa nouvelle coéquipière, on ne savait jamais comment elle réagirait à une traîtrise. Il valait mieux être prudente et la suivre, quitte à ensuite rester en arrière. Ne pas la contrarier... Ainsi elle n'eut d'autres choix que de la suivre jusqu'aux cachots. Et c'est en voyant un nouveau monstre juste devant elle, un espèce de zombie très probablement, qu'elle regretta de ne pas avoir haussé la voix plus tôt pour exiger de s'en aller d'ici. Une nouvelle bataille s'annonçait et elle commençait sincèrement à fatiguer.

Elle était en train de reculer, cherchant un quelconque abris lorsque le monstre fut mit KO par... Par... Flandre ? Non, non, pas Flandre, une copie d'elle, à quelques détails près. Ses cheveux tout d'abord, n'étaient plus blonds mais bleus, et bouclés. Et son visage n'était plus celui d'un monstre en pleine démence, ses traits étaient plus doux. Même sa démarche était devenu plus élégante. Elle fit une légère révérence devant la sirène.

« Bonjour, je me présente, Akabara Flore. Sanae, l'heure est grave, je n'ai pas le temps de vous exliquer le pourquoi de mon apparition. Je sens que quelqu'un essaye de ramener à la vie l'ancètre ... »

Ce n'était décidément pas Flandre. Une jumelle peut-être ? Comme si une ne suffisait pas. L'ancêtre ? C'était qui encore lui ? Putain, arrêtez de la mêler à tout ça, ça ne la regardait absolument pas et elle ne voulait rien savoir ! Cette fois-ci c'en était trop.

"Je ne vous servirait à rien en combat, je suis un fardeau, je ne sais pas me battre. En revanche la fille de tout à l'heure, elle le peut. Je pourrai aller la chercher.


Et prendre la poudre d'escampette juste après bien évidemment. M'enfin ils n'étaient pas censés le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Beskriostnov
avatar
Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Gargouille
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Jeu 13 Juin - 19:42


    D'accord, d'accord. C'est sa demi sœur la bâtarde. Mais Ruby s'en fichait un peu. Elle avait une parole à honorer, et c'est pas en glandouillant dans la bibliothèque que ça allait se faire. Il fallait croire qu'une vampire de sang pure était endormie on ne sait trop où, et qu'il fallait empêcher son réveil. Bien dommage, parce que Ruby aurait peut-être eu, enfin, un adversaire à sa taille. Miss Granger en puissance l'envoya au cimetière. 

    Super, trop bien. Des tombes. Des cailloux tout partout. Mais en théorie, y'avait rien de bien particulier. Mais Ruby était tellement en soif de combat qu'elle aurait fait confiance à n'importe qui lui disant qu'elle pourrait se taper avec des glandus un peu plus loin. Sortant du bâtiment par une fenêtre, car elle n'en avait, objectivement, rien à foutre de foutre du verre partout, elle fonça à tire d'aile vers le lieu en question.

    Fort heureusement, il y avait, effectivement, deux connards à concasser. Ils découpaient joyeusement une louve garou à coup de lame d'argent, ce qui ne devait pas lui faire particulièrement plaisir. Mais la gargouille en avait rien à cirer de sa vie, a Tristanna. Si elle était pas capable de défoncer deux pélo toute seule, c'est qu'elle était faible. Un coup d'aile de plus, puis elle se laissa tomber comme une pierre, ce qui était le cas de le dire, en fait. Et on a beau être un lycan, même non transformé, on appréciait moyennement de se prendre une gargouille en chute libre se le coin de la tronche. Mais alors pas du tout.

    Elle sortit du petit cratère avec un léger sourire, du sang sur ses pattes griffues, et un bras de lycan entre les dents.


    « Saaaaalut ! Schrouch. Changement de programme, vous perdez et je vous bouffe.

    Elle avala le membre avec une lenteur infinie, méthodique, et braqua, l'espace d'un long flottement tendu, son regard fou sur sa future victime. Puis elle s'élança d'un seul bond.


Hrp : tu peux me demander de modifier sans aucun soucis :)
Revenir en haut Aller en bas
Tristanna Moringhan
avatar
Nombre de messages : 27
Age : 20
Date d'inscription : 02/12/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Lycanthrope
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Dim 16 Juin - 13:40

Tristanna n'eut pas le temps de comprendre ce qui ce passait qu'elle était prise en étau par les deux lycans, qui eux n'étaient pas transformés, mais qui ont autant de force qu'elle, l'obligeant a poser un genoux à terre. Sa mâchoire claque, mais la différence de taille fait qu'elle ne parvient pas à les attraper, ses bras étant maintenus elle est prisonnière. 

Elle cherche du regard l'autre abruti qui était censé se battre à ses cotés, mais apparemment il s'est tiré histoire de lui aussi sauver ses fesses. Tristanna se demande pourquoi elle a accepté cette foutue mission, qui au final ne lui apportera rien du tout. Ou si encore de la souffrance, physique et morale, qu'elle épreuve se fut pour elle de revenir en Europe ... Tout ça pour surveiller une vampirella complètement givrée. Mais maintenant elle n'en a que faire, elle doit sauver sa peau.

Une douleur la transperce, comme si de l'acide avait été jeté sur sa peau, ses fils de putain sont en train de la lacérer avec des lames d'argent, la pureté du sang de la louve fait qu'elle est extrêmement sensible à l'argent, pas comme les mordus. Un coup de ses lames dans le cœur et elle rendrait l'âme en quelques secondes.  

Mais c'était sans compter l'arrivée spectaculaire de sa supérieure, cette créature hideuse ... Tristanna fut projetée contre une pierre tombale, elle vit la gargouille sortir du cratère, quelque chose dans la gueule ... La vue de la louve se trouble ... Les plaies son brulantes.

* Et puis merde ... Je n'ai de compte à rendre ... à personne ... *

Elle toussote, et reprend peu à peu sa forme humaine, elle rampe sur le sol, les plaies ayant du mal à se refermées d'elles même. Tristanna sait qu'elle doit soigner ça.
Il est temps de battre en retraire, elle ne restera pas une minute de plus dans ce manoir de cinglés. 

(Hrp: Considérez que Tristanna n'est plus la. Tchuss )
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mar 18 Juin - 18:40


Intervention Game Master:

Ruby arrive donc à point nommé pour sauver la vie de sa camarade. Cette dernière bien amoché ne peut plus se battre et aura bien du mal à sortir d'ici sans complication. Mais elle parvient à s'enfuir puisque même si Toyz la trouve mal en point, il ne l'achèvera pas. Dans le cimmertière, la gargouille arrache violement le bras gauche de notre gentil Freddy l'homme à la griffe d'acier après l'avoir enterré. Mais elle aura sous-esthimé son compaire le grand méchant loup qui se sera transformé entre-temp et aura collé son pain dans la figure de pierre. La gargouillé est repoussé sans vrai dommage, le lycan par contre s'est presque brisé le poing, il grogne et couvre son frère qui se relève péniblement. Il va lui aussi se transformer d'ici peu. Que va donc faie Ruby face à la bête qui tente de compenser son manque de puissance par sa vitesse vertigineuse ? Si la Gargouille étudit bien ses adversaires, ils ne sont pas à sa hauteurs, même transformés. Le loup rit en se jouant de son adversaire en le frappant de coups bas mais pitoyables. « On a pas peur d'une putain d'traitresse de Fairy Tale ! »

Du côté du trios de diva, on sent que le sol gronde comme avant un séisme. Quelque chose se trame sous leurs pieds. Sanae, la Sorcière-Goule s'avance vers la dale fracassée à l'entée des cachots, Flore la belle découvre avec horreur que l'on a trouvé le tombeau soutterrain de l'ancètre Akabara.  « Il faut empêcher à tout prix que ce monstre renaisse, onee-sama ! »  Cria la sorcière en s'engouffrant dans le tunnel. La Vampirette demande à la sirène de ne pas les suivre et de retourner dans le grand hall avec Toyz. Elle suit sa demi soeur et déboule dans une crypte sous le Manoir. L'atmosphère est lourd et empeste la mort. Là devant eux, la sorcière tente de jeter une boule de feu pour éliminer la silouette noire qui se tient devant le sarcophage de pierre. Soudain une sorte de bouclier d'énergie protège le Vampire inférieur qui fait couler son sang sur un cadavre déséché. Le nécromancien Luka sort de l'ombre, entouré d'une puissante aura mortifère, il est possédé par des esprits vengeurs qui accroissent ses pouvoirs. Il est la seule cible possible, les os de cette nécropoles oublié viennent l'aider et lui ofre un bataillon de squelettes, faibles mais nombreux. La sorcière ne peut plus réciter d'incatations de sortilèges dévastateurs. Elle entame le combat musclé. Que va faire Flore (ou si quelqu'un est venu aussi) ? Luka compte bien continuer le rituel pour réssuciter un démon de l'ancien monde.

Résumé:
- Ruby affronte un lycan (level B) et un autre blessé et momentanément hors jeu
- Toyz et Ann peuvent se joindre à Flore (level A) et Sanae (level A) pour combattre une armée de squelettes (chacun level D)
- Luka est possédé par l'ennemi et passe pnj de level S pour un tour
- Tristanna sort du jeu (en raison de sa "flemme", je cite, et de son omission préméditée de précisions importantes comme les détails de sa cavale, elle écoppe d'une sanction et devra en tenir compte)

Sanction pour Tristanna : Aucun membre en moins, pas même éborgnée, tu t'enfuis mais en passant sous le kekkai dans ton état, un violent choc psychique te fait perdre la mémoire de tout ce qu'il s'est passé depuis l'avion à maintenant. (pour le pourquoi de ce choc c'est simplement l'aura maléfique et puissante du Vampire de sang pur qui se réveille)

Enjoy et courage !
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Lun 24 Juin - 8:07

La diva à la robe de flamboyante se dénigrait trop aux yeux de ces petiotes. Certes l'Ondine n'avait leur terrible force ou d'imposants pouvoirs implacables tout comme elles. Pourtant, tour à tour, elle s'osèrent à déposer une mimine griffue sur l'épaule gauche puis droite. La roze azure lui rendit grâce un délicat sourire d'ange, tandis que Sanae demeurait impassible. La maîtresse de maison s'osa à s'avancer en un discours se voulant rassurant, chatoyant et doux. « Que neni Ann-san. Votre potentiel n'est pas à utiliser pour la bataille mais pour le soutien. Rappelez-vous qui vainquit à elle seule une terrible Goule de Shuzen. » La petite Sorcière Vampirique lui offrait raison en usant de la télépathie. « J'aurais été terrassé par ton chant bien plus que par la force brute de la Gargouille. Ton pouvoir est grand, ais foi en toi. » Après de tels propos touchant, le moral de la rouquine devait crever le plafond. Elle détenait possiblement la clé de leur avenir, mais il fallait encore le réaliser. Soudain contre toute attente, un grondement sourd fit frémir la terre. Cette houle d'origine maléfique ébranla bien plus le petit monarque douillet. Flore étant très sencible à toute mysthique, comme les aura. Ici elle grandit ses pauvres mirettes désabusées, fondant de nouelles craintes atroces. Prestement après que le mal soit passé, bien que l'air demeurait agressif, Sanae se déporta vers la dalle explosée de l'entrée du caveau de l'ancètre. « Il faut empêcher à tout prix que ce monstre renaisse, onee-sama ! » Puis la voilà qui filait à la source du maléfice, se laissant avaler par les ténèbres de ce couloir mince d'escalier. Cette initiative si vive ne se redoubla nullement chez Flore qui déchantait devant ces éclats de pierres.

« Ann-san, je n'ai le droit de vous imposer cette descente aux enfers. Hélas si l'Ancètre revient parmi nous alors rien ne servira de fuir. De plus votre don pourrait tous nous sauver. Le choix est votre. » Sans crier gare, la belle enfant s'évadait à son tour, poursuivant l'intrépide soeur en le couloir des ombres les plus noires. Sa radience pourtant si pure et puissante fut avalée par les ténèbres. Etait-ce une voie sans retour ? Voilà qu'elle y parvient, au plus bas niveau e son Manoir. Devant ces prunelles sanguines se dévoile un théâtre sinsitre. La menu nécropole de tous les sacrifices ayant été nécessaires pour sceller ce Vampire de sang pur, gisent encore et sont fondement de ce tombeau. Ses ailes frémissent sous le coup de l'épicentre trop indigeste à contempler et sentir. Car ces âmes torturées hantent encore ces lieux. Elle pense à éprouver du mal à porter la bataille qui se voudrait carnage si Elle revenait. Elle ne vit que la silouhette d'un dos rieur et certain de ne pouvoir être arrêté. Cet horrible individu était le chef de l'escadron envoyé ici pour faire diversion. « Maudit Shuzen, votre Alucard ne vous suffisait plus que vous venez ramener un démon de l'ancien monde ! » La sorcière récitait à voix basse, un quantique incompréhenssible avant de lancer son sortilège destructeur. Une boule de feu, de taille assez impressionnante, brûlant d'un éclat jade, fondit sur ce mécréant puis une explosion s'en suivit. Le souffle s'en ressentit au niveau suppérieur de la bâtisse. La fumée se dissipe bien vite et l'on découvre avec stupeur que rien n'a été atteint. Un champ de force sembla avoir sauvegarder cela. Mais à la connaissance de la Sorcière, il n'y avait personne pouvant réaliser tel miracle.

C'est alors que Flore dénonça le malfaiteur, le traitre, Luka, avant qu'il n'apparaisse depuis l'ombre. Sanae vint se déporter en mur de marage devant sa maîtresse.
« Ce nécromancien n'est plus lui-même, je sens que des spectres belliqueux le possèdent et le rendent démeusurément puissant. » La Sorcière en voulu vérifier ces dires, elle fondit à une vitesse faramineuse sur ce dément au rire cynique mais son poing de titan fut repoussé par un bouclier d'énergie alimentée par la colère des morts. Elle fut soufflée comme un fétu de paille mais rattrapée par ces bras gardien d'une soeur. « Rien à faire aniue, cette raclure est intouchable et ce traitre aussi. Je vais tenter un sort interdit. Pourrais-tu me couvrir durant l'incantation ? » Un aquiescement plus tard, elle était debout et tojours vaillante. Inversant sa position avec Flore pour entamer sa formule. A présent Sanae était sans défense. Mais l'être dément manipulant ces marionnettes (le Shuzen et Luka), n'allait pas laisser faire cette petite sotte. Du sarcophage s'éleva un rire dément très proche de celui de Flandre. Puis le timbre se fit grave et autoritaire en télépathie. (tout le monde l'entend, sauf Tristanna qui prend pour son grade) « Tremblez misérables mortels. Que les ombres prennent vie, que se lève mon armée d'outre tombe. » Flore avait sentit que l'on versait du sang. La dépouille désséchée de ce monstre avait du s'en abreuver goulument. Un tel pouvoir de contrôle alors qu'elle devrait être endormie, elle ne pouvait le concevoir. C'était cela un sang pur ? La petite princesse était pétrifiée de peur ...

Soudain des mur s'arrachèrent des os noircis par la crémation de leur servitude hérétique d'antan. Peu à peu l'espace fut envahit de carcasses squeletiques. Etait-ce là l'oeuvre de la Vampire imortelle ? Flore se dit qu'il en relevait plus de son influance sur la personne de Luka devenu son terrible esclave invincible. Dans ces conditions, sanae ne pouvait plus réciter son quantique loin d'être achevé. Pour éclater ses misérables troubles fête, Flore se joignit à la bataille. Tentant une percée fructueuse, mais non sans quelques douleurs de griffes putrides et de lames d'os, pour gagner le sarcophage. Elle frappa la barrière d'énergie oscure à nouveau, mais elle ne vola en éclats. Parcontre, la belle fut repoussée d'un souffle maléfique, projetée contre des mort vivants voulant t'attraper. Cela ne serait être toléré par la Sorcière pulvérisant la foule pour sauver sa dame des griffes du Malin.
« Arrêtez je vous en prie ! Vous ne savez pas quel fléau vous aller réveiller ! » La résurection de ce cauchemar n'était plus qu'une question de temps mais elles lutteraient même si elles ne peuvent l'empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Leigh-Ann Breanna
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mer 3 Juil - 12:19

Et merde. En quoi elle pourrait sauver tout le monde , elle ? Déjà elle en avait pas envie, elle sauverait ses propres miches d'abord et avant tout. Et c'était déjà très fatiguant. Elle restait seule dans cet endroit nauséabonde et n'avait qu'une envie, rallier la petite rivière ou elle avait déjà pu nager quelques heures plus tôt. Elle y serait en sécurité non ? Elle pourrait fuir loin et vite ! Inutile de traîner plus longtemps dans ce coin délabré. Elle allait faire demi-tour lorsqu'une explosion fit trembler toute la bâtisse, et la sirène, chancelante, finit par tomber sur le sol.

"Raaaaaaaaaaaaah !"

Elle frappa du poing sur le sol, se haïssant de n'avoir pas fuit avant. Elle en avait eut l'occasion à maintes reprises pourtant ! Mais si maintenant c'était un de ses gros monstres qui sortaient de terre, fuir maintenant ne servirait à rien, elle serait rattrapée. Rattrapée par elle ne savait quoi. Un ancêtre gardé prisonnier dans ce manoir, mais visiblement pas assez bien ! Et maintenant elle allait devoir de nouveau risquer sa vie pour sauver sa vie. Tu parles d'une logique ! Hésitante, elle se releva et regarda le couloir sombre dans lequel elle était censé entrer. Bad idea.

Elle avança pourtant en sa direction, la boule au ventre, redoutant ce qu'il pouvait bien y avoir de l'autre côté. Doucement, un pas après l'autre, elle avançait, rasant les murs. DANS QUOI ELLE S'ETAIT FOUTU BORDEL.

Enfin elle arriva au bout du tunnel. Elle resta cependant en retrait pour que personne ne la voit. En revanche elle, avait une assez belle vue sur ce qui se déroulait sous ses yeux. Une grande pièce dans laquelle se trouvait Flore et la sorcière qu'elle avait tenté de vaincre, ainsi que Luka. Luka qui n'était plus de leur côté. Luka qui avait retourné sa veste, le traître ! Mais ça ne se passerait pas comme ça. Il venait de lancer une armée de squelettes noirs, fichtre, heureusement qu'elle était resté cachée. Avec un peu de chance, elle aurait le temps de le prendre sous son contrôle avant que son armée ne la trouve. C'était là tout ce qu'elle pouvait faire de toute façon. Alors elle commença à chanter, faisant porter sa voix au-dessus du brouhaha ambiant, jusqu'à atteindre le nécromancien. Sa voix viendrait à bout de toute résistance, elle le savait, elle le sentait. Il avait beau avoir l'air puissant, mentalement, il restait un homme, et face à une sirène, il était faible.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Beskriostnov
avatar
Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 14/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Gargouille
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Ven 5 Juil - 5:33


    Pfeuh. Pas très efficace tout ça.


    « Oh... On se calme les ptits pds. Ta branche de Fairy Tales veut peut-être des soucis envers les monstres, mais moi mon problème il est avec les humains. Et la simple différence de puissance entre toi et moi prouve lequel des deux à raisons. A l'ancienne tu sais. Celui qui a tort, c'est celui qui est mort. Et malheureusement, je suis très forte pour avoir toujours raison.

    A vrai dire, ils étaient tellement faible, maintenant, qu'elle pourrait tout simplement s'envoler et les laisser crever dans le coin. Mais ce serait vachement moins drôle. Les meilleures façon de gagner son rarement les plus nobles. Et mieux valait la victoire à la noblesse. Elle attrapa deux pierres tombales qui se prenait bien en main, lui donnant deux énormes battes de pierre. Il n'y en avait qu'un de transformé. Donc un seul en mesure de l’embêter. Alors, autant ne pas en rajouter un pour plus tard. Ses ailes protégeant son dos, les deux pierres tombales qui faisaient des moulinets sur ses flancs, et encore une paire de poing pour sa partie avant, Tank-Ruby avance d'un pas plus que décidé vers celui qu'elle avait déjà complètement éclaté. L'idée était de s'approcher suffisamment de lui pour le choper dans ses mains encore libre, et de négocier sa vie contre la reddition de celui qui sautait dans tous les sens. S'il redevenait humain, elle pourrait le tuer plus facilement. Et s'il refusait, et bien, il serait tout seul, ce qui serait donc vachement plus simple à éliminer, disposant d'une patience à toute épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Ven 12 Juil - 7:53

Intervention Game Master:

Quand je disais que tout le monde entend le discours macabre de l'autre télépathe, vous deviez en prendre conscience. Merci de faire attention à ces lignes et n'hésitez pas à me mp pour demander des explications approffondies.

Si Leigh-Ann se croyait à l'abri en étant en recul par rapport aux deux créatures vampiriques monopolisant la bataille, elle se trompait. Elle passa à un cheveux de se faire embrocher par ces pantins noirs impossibles à charmer. Du reste son chant s'est mal propagé, les ondes sonores s'amenuisant à chaque fois qu'elles entraient en contact avec une carcasse osseuse.

Elle réussit pourtant à ébranler le contrôle qu'opérait l'ancètre sur Luka qui s'éffondre au sol, inerte. Son cas est peut-être alarmant mais aucune vilaine balafre n'était à déplorer sur sa peau. Les esprits vengeurs le possédant, l'avaient quitté pour fondre en hâte dans le sarcophage qui émit un rayonnement aveuglant rouge.

Sanae s'attelait depuis toujours à protéger Flore bien mise à mal, toujours fragile et peu endurante malgré son incroyable vitalité. Elle est soudain paralysée par un maléfice enrobée d'une cruelle ironie. Pour avoir voulu aidé, voilà qu'elle les condamnait. Le chant de la sirène avait défait les rangs de la rébélion.

Du côté de Ruby, peut-être sentira t'elle le danger grandissant qui s'éveille. Les deux Lycan tremblent de peur et couinent, totalement dérroutés par l'horreur du passée qui répend son aura pestiféré sur le kekkai du manoir. Sous celui-ci le ciel devient pourpre, le soleil devient un astre saignant. Avantage pour la gargouille, l'odorat des canis lupus leur cause un douleur retentissantes. Eux qui ont dit refusé la rédition, préférant la mort du gladiateur, pourraient bien être prestement exhaussés.

Après quelques lourds instants de pétrifictions poulaire, l'armée de la nécropole noire retourne à la poussière. Une astucieuse vague d'énergie pure (enfin maléfique) frappe le caveau. Balayant les cendres des osseux pour les prjeter dans les yeux de ces inconscients venus à Elle. En leur cécité elle agit avec perfidie. Vous ne pouvez encore voir qu'une silouhette noire qui se lève du sarcophage tandis que la barrière disparait. Un cri plus tard, le pauvre pantin de Shuzen était dépouillé de son énergie vitale.

Un rire macabre retentit dans vos esprit (même Ruby), sonnant comme celui de Flandre lorsqu'elle était hystérique et cintrée, pour ceux l'ayant déjà entendu rire. Voilà que se déporte en flottaison la belle Flore incapable de résister de par la peur. L'ancètre l'attrape et la vide de son sang. Là un flash aveuglant déchire les ténèbres. Un courant d'air passe près de Sanae et Ann, les faisant frémir. Puis lorsqu'elle retrouvent la vue, Flandre se trouve inerte au sol, la présence opprésante semble s'être envolée.

Sans doute vous porterez vous au chevet de vos compagnon d'infortune. Pour vous assurer qu'ils vivent encore. Sanae se porte au chevet de Boucle d'Or et tente par télépathie de la réveiller. Peu à peu elle y parvient. Luka émerge à son tour, encore secoué de sa posséssion virulente qui lui laissera de sacrés séquelles psychologiques. Il détient des informations sur la menace qui pèse sur vous. Votre niveau d'énergie commun est encore potable mais le Monstre lui a retrouvé une partie de sa puissance d'antant et est bien plus endurante et vigoureuse que vous.


Enjoy et courage !
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Sam 13 Juil - 8:32

Spoiler:
 
Depuis peu déjà, le Néant eut happé Boucle d'Or. La plongeant dans un sommeil profond et incertant. Laissant pensée qu'elle trépassa faute de cette indigeste déchirure de l'esprit. Il n'en fut rien bien que son état alarma la délicieuse Rose Azure s'étant éveillée pour l'occasion. Flore avait donc ressurgie de la mort et de l'oubli pour encore une fois réaliser un miracle, sauver Flandre de la folie. Jadis cela s'était avéré plus aisé car l'attente du traitement ne durait jamais plus de quelques jours et là deux années invivables s'étaient écoulées. Fortueusement pour le petit monarque étriqué et sauvageon, son amnésie à long terme fit qu'elle supporta cette attente. Hélas retrouver la mémoire, ces odieux brides tortueux et cauchemardesques, l'ébranla de plus belle et fit qu'elle se trouva ainsi. A floter dans les ténèbres empestant sang et démence. Son esprit était à reconstruire, éclaté en un puzzle aux milier de pièces complexes et usées. Elle s'y atelait depuis qu'elle avait entendu ces doux mots de son aimée. Flore était avec elle, la sauverait. Flandre voulut l'aider de sorte à ce qu'elle, la bonne soeur, ne se saigne pas à la tâche. Avec lenteur et agonie d'une âme déchiquetée, Boucle d'or recolla les morceaux en silence. Elle vit tout aux travers de ses yeux jumeaux. Il lui démengea d'exterminer les geux pantouflards, les inutiles et les traitres. Sans les nommer, elle nourrit rancoeur. Si bien qu'elle projeta sur eux l'ombre d'un destin funeste, la mort.

Mais voilà qu'elle reprenait connaissance après que sa lourde tâche fut accomplit. Lui ayant foutrement remué le couteau dans la plaie au passage. Le misérable passé qui était sien lui était de nouveau connu et limpide. Ainsi la petiote quitta les bras de la belle enfant à la robe violacée. Une léger geste brutal pour la faire tomber sur le postérieur. Au creux de ses prunelles sanguinaires était logé tant de ressentiment, la colère, le dégout, la confusion ou encore la frénétique envie de tuer. Elle se ramassa de se sale par-terre de caveau nécrotique recouvers par une marée de cendres noires, pour déporter ces petits souliers vers les marches de l'unique sortie. Faisant fi de la présence de ces misérables larves incapables. Elle se stoppa néanmoins sur le palier d'avant escalier, interpelée par la voix de sa demi soeur qu'elle ne reconnaissait nullement. « Flandre-sama n'y allez pas seule, c'est de la folie pure. » Cette douce créature se déporta dans le dos de sa maîtresse infernale et toujours autant inquiétante. Cette dernière serra les poings avant qu'elle ne renvoit un bref regard assassin par dessus son épaule. « Ta gueule pauvre demeurée ! Ce combat est le mien, cette salope va payée pour ce qu'elle a fait à Flore. Elle avait peur, elle souffrait et tu ne l'a pas sauvé. Fais-donc profil bas avant que je ne t'éradique comme ces deux merdeux là-derrière ! Si je ne peux sauver ma soeur, je vous exterminerai tous !! »

Voilà qu'elle se sauvait sans demander son reste. Suivant à l'odeur fétide, la signature spectrale de l'ancètre. Elle avala la distance en un éclair, ses soulier foulèrent lourdement la terre, raisonnant assez. Mais c'est bien son hurlement de rage qui raisonna sous le kekkai maléfique. « KOBATO JE VAIS TE TUER !!!  » Avait-elle proféré aveuglément, revenant aux cachots où l'attendait le zombie colossal voulant l'applatir de nouveau. Flandre avait retrouvé ses forces prodigieuses d'avant son crash. Si bien qu'elle se livra en bourrinage barbare envers sa jadis amie Lisa Trevor. Son poing de titan la percutant au bide, l'envoyant paître à cent lieux où elle irait gémir d'avantage. La voix était dégagée pour Sanae qui formula voeu de pouvoir épauler la beauté des blés. N'y voyant là qu'une gêne grossière, elle lui tint qu'elle ne lèverait pas la pus petite griffe pour l'aider. Bien entendu que la servante aquiesca, se moquant de son sort puisqu'elle eut échouée en sa missive de gardienne des sceaux. Le cortège fratricide s'élança donc à la poursuite de l'horreur du passée, sans attendre d'autres gens pouvant se terrer de peur de trépasser. Flandre n'avait peur que d'une chose, perdre son âme soeur. Elle devait lui reprendre et la viderait de son sang pour se faire. Mais voilà qu'elles arrivaient dans le hall, l'esprit diabolique flottait sur le palier du second étage. Flandre gravit toute enhardie, le grand escalier. Hélas la sélérate était plus vive, sa célérité frôlant la téléportation. Elle fuit vers le cimetière.

Au gré des vents de pestilence et de son rire cinglant de démente, ses poursuivante finirent par la retrouver de nouveau. En la lande du pays des morts, fracassée par une bien grotesque bataille, l'impératrice de sang prônait dans les airs. Flottant au-dessus d'une stèle souillée de sang impur. « Tu es faible mon enfant, ma descendance souille ma demeure mais au moins ta soeur s'est rendue utile en me nourrissant. » Flandre sembla empourprée de fureur, elle ne fit attention à Ruby et fondit sur la position de Kobato. La frappante ressemblance de ces deux êtres pourrait rendre confuse la Gargouille qui n'avait eut ce genre d'information. La sorcière ne pu que préparer en hâte une arcane ...
Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Ven 26 Juil - 16:52

Tu vas mourir ici Nécromant.



Mais tu ne peux que t'en prendre à toi même..



C'est toi qui a réveillé Kobato.


A moins qu'il n'est encore la force de se battre.



T'as vu son état ? On dirait un déchet.


On ne vend pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué..


Vos gueules.


...


Alors comme ça t'es encore en vie Maitresse ? J'aurais parié ma vie, que tu serais morte avant que je revienne.. Comme quoi, je peux avoir tord des fois.


La chat squelettique se mit assis en face de Luka qui gisait à terre, suintant la mort par tout les pores de sa peau diaphane. Son corps avait reprit sa forme première, celui d'une femme, mais cela ne changeait en rien au faite qu'elle sentait la vie partir dans le ciel comme une fumée de cigarette. Vers le ciel ? Non, pour elle, ça sera direction l'Enfer sans passer par la case purgatoire. Elle ria légèrement en y pensant, hoquetant de douleur par la suite.. Visiblement, le moindre mouvement lui provoquait une torture atroce, digne de celle d'une martyre après le passage de son bourreau. Il n'y avait donc pas d'autres issues ? Y avait plus qu'à attendre cette grande Dame que l'on appelait la Mort ? Quand même.. Crever après avoir été utilisée par une pouffiasse demeurée de vampire. On aurait pu rêver mieux comme mort non ? Midnight était là au moins. Enfin, là c'est un grand mot. Il la fixait, toujours avec ce même sourire merdique, toujours ce même re.. Non. C'était pas ce regard fixe et moqueur. Celui disait plutôt.. "Alors quoi ? Tu vas te laisser mourir ici comme un pauvre déchet ? Elle est où Luka ? Celle qui rit au nez de la mort et qui fait des doigts d'honneurs à ses adversaires alors qu'elle est au tapis ? Lève toi. Lève toi. Assène lui ne serait ce qu'un coup à cette salope qui t'as utilisé. LÈVE TOI LUKA BORDEL."

-Casse toi le chat.. T'me fais de l'ombre.

Bah non. Ça marche pas comme dans les films ou même à moitié mort le héros se relève et sauve tout le monde.. De toute façon, elle en avait plus rien à foutre.. Y pouvait bien tous crever, sauf peut être la sirène, après tout, elle l'avait bien aidé. La nécromancienne soupira longuement. Dans le fond, c'était pas si mal qu'elle crève ici, elle même semblait en avoir mal de cette vie. Ses yeux vairons fixaient le ciel écarlate.. Tiens.. Depuis quand le ciel est rouge ? Moais.. Sa vue était surement troublée par le sang qui se mélangeait à ses larmes. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas de la tristesse.. Enfin, peut être, personne ne le saura vraiment. Elle toussa à nouveau, tournant sa tête sur le coté pour cracher une gerbe de sang..

-Alors.. C'est comme ça.. Que ça se finit..

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes



Dernière édition par Luka C. Hatfield le Mar 14 Jan - 6:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leigh-Ann Breanna
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mer 31 Juil - 9:27

On ne tarda pas à la repérer, la petite sirène qui chantait dans un coin sombre, espérant bêtement qu'on ne la remarque pas. Mais bien évidemment qu'on l'entendait, et bien évidemment qu'on allait tenter de l'arrêter. Automatiquement, quelques squelettes se mirent à la pourchasser. Ils étaient lents et faible, mais nombreux, et elle s'en retrouva entourée. La sirène ne savait pas se battre, elle n'en aurait pas eu la force et de toute façon ce n'est pas sa manière d'agir. Mais elle n'allait pas se laisser tuer pour autant. Elle tenta tout d'abord de leurs échapper en maintenant le chant, mais elle commençait à flipper et cela se ressentait dans sa voix, qui se faisait plus tremblante. Comment garder un tant soit peu d'assurance lorsqu'on se fait attaquer par une armée de squelettes ? Il fallait pourtant continuer à chanter en espérant qu'elle eut raison de viser Luka, et que bientôt il arrêterait ses monstres de lui-même.

Elle faillit se faire empaler par l'un d'eux, mais elle finit par le repousser d'un coup de pied. Chanter, chanter, chanter, elle ne pensait plus qu'à ça, continuer, tenir, pour sa vie, c'était sa seule option. Elle ne voulait pas mourir. Elle ne voulait PAS mourir. Et enfin, enfin son chant l'affecta. Enfin elle vit l'armée de squelette s'ébranler, puis s'effondrer sur le sol. Elle arrêta de chanter, essoufflée. Elle devait avoir prit Luka sous son contrôle maintenant, c'était pas une mauvaise chose. L'ennui c'est que tout le temps ou elle avait dû se battre contre cette montagne de squelette, elle l'avait perdu de vu. Il ne devait cependant pas être loin si c'était son chant qui l'avait touché. Alors doucement, discrètement, elle entreprit de passer sa tête derrière le mur, pour voir ce qu'il se passait dans la grande salle. Elle fut surprise d'entendre un rire raisonner dans sa tête, puis un flash blanc l'aveugler quelques secondes. Elle n'osa pas bouger durant quelques minutes, la peur la paralysait. Alors elle entendit du bruit non loin de là, et elle rouvrit les yeux pour aller voir. Flandre et l'autre fille se prenaient la tête, ou plutôt Flandre engueulait sa compagne, puis elle prit la fuite, ou plutôt fonça droit dans la gueule du loup sans même l'attendre. Et l'autre ne tarda pas à la suivre.

Puis Leigh-Ann reconnut Luka, allongé là-bas. Elle reconnut tout du moins ses cheveux bleus, mais il y avait en lui quelque chose de changer. Et en s'approchant elle comprit qu'il était passer d'attribut masculin à féminin. Ainsi donc il était femme avant d'être homme. Bon, pourquoi pas. La sirène s'agenouilla près d'elle alors qu'elle murmurait quelque chose. Elle avait l'air tellement mal en point. Malheureusement le chant de la sirène n'était pas guérisseur et elle ne pouvait plus rien pour la sauver.

"Luka."

Elle attrapa sa main dans la sienne, elle était froide, elle mourrait. Dommage. Elle aurait pu lui être uti... Le monde commença à tourner étrangement. Sa vision se troublait. Et elle avait mal. Comme une déchirure dans le ventre. Elle s'effondra près de Luka et ses yeux s'embuèrent de larmes. Elle ne savait même pas ce qui l'avait touché. C'était sa fin. C'était leur fin. Tenant toujours sa main dans la sienne, elle ferma les yeux et les ténèbres la happèrent pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Ven 2 Aoû - 12:22


Intervention Game Master:


Ruby massacra sans peine les deux clébards tétanisés par la peur. Ainsi déchirés, démembrés, écrabouillés, ils étaient bels et bien vaincus. Une victoire peu réjouissante pour la Gargouille qui aura senti au dernier moment, l'entité prônant dans son dos. Le petit vampire aux yeux vairons et à la robe de lolita gothique semblait l'étudier. Comme si notre tank national l'intéressée. Toujours fut-il que Flandre déboula dans une entrée fracassante. Elle manque son coup qui broie la stèle. Kobato avait usé là de sa vitesse prodigieuse frolant la téléportation.

Ruby en avait gros la patate, voulant savoir sur qui cogner elle le demanda à Boucle d'Or. Cette dernière bien irritée pointa du doigt l'autre petiote. Entre temps la sorcière les rejoignait et préparait un puissant sortilège. Celui-ci avorta lorsqu'elle du bloquer, in extrémis, la charge de la sang pur. Sanae peina à lui résister, elle allait vite céder et se faire pulvériser. Flandre se précipite alors, forçan sur ces forces nouvellement retrouvés. Elle se déplace à une vitesse faramineuse, une sorte d'éclair écarlate et rate de peu sa cible qui s'écarte à nouveau en riant.

Sa joue n'a cependant pas été laissée intacte, la griffe de Flandre fut assez vivace pour l'entailler. Kobato voit ainsi donc ébranlée sa concentration et s'empourpre contre Flandre. Elle qui paralysée momentanément par son surmenage, est une proie facile. Et la sorcière tente de servir de barage. Pourtant c'est bien l'invincible forteresse nommée Ruvy qui la défendit. Pourquoi, là était l'énigme. Les deux titans de frappèrent, la Gargouille aurait le ventre endomagé et Kobato se sera pris un des quatre bras, dans la figure. Ruby tint bon s'en s'éffondrer sur ses protégées et l'autre eut droit à un sacré vol plané. Elle n'était donc pas si puissante et redoutable qu'on l'aura cru.

Pourtant, se reprenant sur une stèle proche du mausolée, elle vous rit au nez en riant ses prunelles vers les portes scellées. Elle y flotte tandis que chacun retrouve ses forces. La sorcière s'étant appliquée à régénérer la peau pierre brisée de Ruby. Flandre tenta à nouveau de la prendre en chasse, tombant dans le piège de l'ancètre, elle explosa les portes du mausolée avant de se faire éjecter à l'intérieur par le soulier de Kobato qui l'y suivit à égale vitesse. Flandre se crachait donc, au fin fond du caveau. Heurtant une barrière magique. La dame aux yeux vairons sembla captivée par ce qui s'y trouvait derrière, une sorte d'aiguille d'horloge, noie et tordue, dégageant une sorte de pulsation lourde pour vous.

Flandre sentit aussi cet appel tandis qu'elle sombrait plus dans sa crise de démence sanguinaire. Enfin la Gargouille et la Sorcière les rejoignaient, là Sanae explique à Ruby que cet artéfact ne doit pas revenir dans les mains de Kobato, sinon elle retrouverait plus de pouvoir.



Résumé:
Luka et Ann périrent main dans la main et se retrouveront possiblement aux Enfers, du moins ensemble. Ruby peut compter sur le soutient magique de la petite sorcière qui va rester en retrait. Flandre comme son ancètre, son enivrées par l'artéfact scellé.


Enjoy et courage !
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Mar 13 Aoû - 2:55

Un moment de silence brisa la violence du clash des titans. Les deux Vampires semblèrent captivés par la vision enivrant leurs prunelles. Flandre en bonne porteuse du sang noir, ressentit clairement cet appel sourd. Comme une vibration faisant sauter son coeur, elle aposa ses griffes sur le kekkai incolore et invisible. Telle une machine déconnectée, elle resta figée, en sa contemplation harmonieuse avec son ancètre. Toute deux étaient digne de la brandir, bien qu'une seule le pourrait. Une nouvelle raison d'éxterminer sa rivale, un regard tendu s'instaura entre elles. On aurait dit deux morpions se disputant une friandise, mais l'ampleur du caprice dépassait la compréhension de quiconque. Si Kobato obtenait l'artéfact elle deviendrait invincible et si c'était Flandre qui s'en emparait, elle pourrait anéantir la sang pur aisément. Tout se jouerait sur ce simple fait. Mais cela, pas même la sorcière n'oserait l'imaginer. D'ailleurs elle gagnait sa maîtresse qui tendit une paume griffue pour lui intimer la crainte. « Dégages ! T'viendras m'soigner le moment v'nu ! » La petiote à la robe violacée se recula vers les escalier du mausolée, expliquant à Ruby que Kobato ne devait entrer en possession de l'objet au fond du caveau. Personne ne savait de quoi était capable cette aiguille d'horlogue noire mais si on l'avait enchaîné, scellée et enfermée derrière un écran de magie ce n'était pas pour rien.

Flandre s'entaila les chairs du cou, des bras et des jambes, se mettant à saigner abondement. Etait-elle suicidaire ? Bien sûr que non, son sang elle en était maitre, peu à peu il était forgé pour lui fasconner une armure sans casque mais avec une épée courte. Avec sa technique active, la Bloody Queen Armor, Flandre donnerait le meilleur d'elle-même. Elle n'endossait auparavant cette épaisse armure, de chevalier couleur sang, que lors de ses affrontements tendus avec Flore où elle y allait vraiment pour attenter à sa vie. Ici elle pensa qu'il lui serait impossible d'écraser la sang pur sans cet arcane. Mais cette protection annoncait un lourd tribut pour Boucle d'Or. L'intégralité de ses muscles et organes seraient malmenés dans le temps. Elle disposait donc de cinq minutes maximum avant de perdre conscience et de froler le trépas. De là Flore ne pourrait la ramener. Voilà qui annonçait le duel à mort des plus tendus. Elle n'avait le droit de tomber, de perdre ou encore d'abandonner. Elle devait vaincre et reprendre sa soeurs des griffes de la démente reine. De plus, il n'y avait pas que ce sablier au-dessus de sa tête qui s'avérait dangereux. En manipulant son sang, Flandre perdait le pouvoir passif de régénération du Vampire. Mais elle pensa son armure assez solide pour encaisser les coups jusqu'à la lime de temps imparti.

« J'comptais t'la montrer au dernier moment, Ruby. C'devait être mon atout pour t'pouner. Bref, on s'la fait et on s'fritte ? »

Soudain, après ce petit sourire, elle prit l'envol pourpre (rappel : elle a encore les ailes de sang et non celles en acier) pour se propulser sur la bête riant dans leur tête, diablerie de télépathie agaçante. Flandre devint foudre écarlate, se surmenant de nouveau dans l'espoir d'emplatrer cette démente dansant dans l'air et frôlant la téléportation pour la tourner en ridicule. Seulement, ses coups elle pouvait enfin les entrevoir. Kobato s'épuisait-elle ? Etait-ce pour cela qu'elle les avait guidé ici ? Pour être aidé par ces démolisseurs pouvant briser la barrière pour elle ? Se faisant elle récupèrerait l'autre fragment de son âme et avec elle, sa puissance d'antant. Flandre et Ruby étaient menaient par la baguette de l'enchanteresse. Et la petite blonde aveuglée par la rage ne pouvait l'imaginer. Elle frôlait à chaque assaut la petiote insaisissable, le temps défilait. Et bien qu'elle ne ressente la douleur physique, pareillement avec les phénomènes du corps, elle entendait l'embalement de son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 19
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   Jeu 24 Oct - 10:46

C'était une aubaine pour Flandre de pouvoir invoquer l'armure du Démon Ecarlate. Il s'agissait du sortilège le plus puissant de la maitrise du sang. Hélas elle devrait en payer le prix, une douleur effroyable pour le corps se déchirant et le cœur pouvant exploser à tout instant. Fort heureusement pour elle, sa perte du sens du toucher lui permis d'échapper à la souffrance mais elle restait vigilante qu'en à l’emballement de sa pompe cardiaque. Elle n'avait pas eut le choix, face à un sang pur Vampire, l'être inférieur se devait de tenter ce coup risqué. La divine providence était avec elle, pour défendre sa noble cause, celle de récupérer la force vitale de son aimée, celle sans qui rien n'avait de sens. Flandre dans un empourprement sans pareille continua, au fil de ses précieuses secondes, à harceler sans relâche la petiote impériale. Mais Kobato semblait insaisissable bien que des écorchures apparaissaient une fois sur deux. Boucle d'or n'avait que rage et espérance au ventre, de là elle puisait une force insoupçonnée. Se faisant elle gagnait du terrain dans le temps, tendant à refermer le gouffre séparant le niveau entre ces deux sangsues. Kobato en devint consciente, et laissant à nos deux tank  le soin de pulvériser enfin le kekkai du mausolée, elle se s'esquivait en flottant. Soudain Ruby lui attrapait un poignet, le retenant assez longtemps pour que Flandre lui loge un poing ganté dans la figure. Là elle sauvait Ruby d'un pied démolisseur. Le démon cracha du sang au fond de la pièce.

« Toi et moi, on est pareil Flandre. Nous désirons le pouvoir de ramener notre passé d'entre les morts. »

« J'pige rien à tes délires mais je sais deux choses. Tu vas m'rendre la vie que tu as prise et toi et tes frères vous allez tous crever !! »

Ouvrant la voie pour cette fois, Boucle d'or chargeait dans l'idée de décapiter la reine. La gargouille la suivit sans pourtant foncer dans la gueule du loup. Kobato tendit la main vers l'artéfact accroché au mur, cette sorte d'aiguille d'horloge tordue était nimbée d'une aura lourde et dangereuse. Pourtant Kobato n'eut de mal à la manier après l'avoir appelée à elle, après tout cette arme lui appartenait en plus de contenir une part d'elle. La dame aux yeux de rubis et de saphir bloqua la frappe de titan de Flandre, d'une seule main. Puis elle la repoussait d'un coup de paume, affichant un visage tordu comme sa descendante. De suite après un duel de lame faisait rage, la dextérité, la célérité et la puissance y excellant affreusement. Kobato était légèrement avantagée de part sa vigueur plus grande mais aussi son expérience de la bataille. Ce qui conduisit Flandre à être perforée à l'épaule droite tout en étant saisit à la gorge. Ainsi soulevée de terre, elle subissait le joug du maléfice contenue dans la lance noire.  La plus jeune voyait l’infâme passé de son ainée et cette dernière en rit en paralysant les corps de Ruby et Sanae. Sa puissance enfin retrouvée, Kobato semblait invulnérable. Mais Boucle d'or n'avait dit son dernier mot, et tandis qu'elle émergeait, elle poussa un hurlement bestial suivit d'un coup de soulier dans la poire de son ennemie qui reculait.

« J'aurais pu compatir pour la perte de ton amour mais tu n'as que mon dégout pour avoir touché à ma sœur !! »

« Tss. Fais-moi allégeance et Flore te sera rendue ~ »

« Du chantage maint'nant ?! Avoue, tu flippe grognasse ! »

C'est de lui qu'elle parlait, le noble chevalier de l'ancien temps, le bel amour pur et innocent de Kobato. Comme elle, Flandre avait été châtiée injustement et cette ressemblance par le sang et l'histoire l’écœurait davantage de sa vision. Ainsi le Vampire inférieur remettait un point d'honneur à forcer l'allure, à frapper de toutes ses forces la fuyant. Il ne lui restait plus assez de temps, elle devait en finir, alors, brisant la garde de son ennemie, elle commis exprès une faute, celle de se figer un millième de seconde. Cet intervalle fut amplement suffisant à la reine sanglante pour l'empaler, lui trouant de par en par le ventre. Le maléfice tendit à la dévorer mais en un éclair il n'y eut plus un bruit. Etait-ce fini ? Flandre était inerte, son armure se fissurant pour redevenir hémoglobine et se transformer en flaque énorme. Sa lame le devint également, mais avant elle avait tranché la tête de la scélérate. Elle qui n'en croyait rien, volait dans le lointain, sa dépouille s'écroulant dans les bras de la petiote l'accueillant. Là Flandre plantait ses crocs dans la chair du cadavre et aspirait tout, sang et âme de sa jumelle. Une fois fait, elle repoussait la dépouille pâle et desséchée. Pour retirer à deux mains la lance noire, sa malédiction lui réveillant sa Folie. Flandre n'avait récupéré assez de force que pour endiguer le contre-coup de son sortilège interdit.

Aussi son frêle corps d'enfant tanguait, les pupilles flous. Son sang lui revint peu à peu, forçant la régénération de ses cellules. Elle frissonna un moment, personne n'approcha, Sanae redoutait la malédiction de la lance. Pourtant lorsque Flandre émergea, elle put la garder dans ses mains et même étouffer oppressante aura. Susurrant d'une voix faible. « C'est fini, Shuzen Kobato ne menacera plus personne et Flore m'est revenue. Soyez donc en paix, la bataille nous l'avons emporté. Ruby, ton aide fut précieuse, je t'en devrai une un jour. » Sur ces mots, elle était soulevée par la télékinésie de la Sorcière et chacun revenait au Manoir. Là dans le hall, un petit froussard s'amenait et Flandre lui accorda sa grâce exceptionnelle. Et après un quart d'heure pour souffler et se reprendre, Sanae téléportait tout ce petit monde à Yokai, l'ayant vu dans l'esprit de sa dame qui avait emporté une énorme valise à mystères. Flandre quittait Ruby bien râleuse d'avoir été écartée pour le bouquet final, et l'autre énergumène dont elle avait oublié le nom, Toyz. Elle irait dormir des jours à sa chambre pour se ressourcer. Ainsi s'achevait cette aventure macabre. Flandre elle était sur le point d'évoluer, mais en quoi et vers quoi ? Cela, seul l'avenir le dirait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[trash] Lorsque Alice s'insurge au pays des cauchemars ... [pv Toyz, Leigh-Ann, Ruby, Luka et Tristanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Et 1,2,3 Alice Au Pays des Cauchemars...
» Ginny au pays des cauchemars
» Virée au pays des cauchemars [Terminé]
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» La folie d'Alice aux pays des merveilles [Pv: Miku Takyo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Ailleurs :: Etranger-