AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Greg Ogramann : Compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Greg Ogramann : Compte-rendu   Ven 15 Mar - 18:30

Après Le temps d'un autre temps

Ping.
Tap.

Allongé sur son lit, encore tout habillé, Greg lançait sa balle en mousse contre le plafond. La dalle émettait un son creux lorsque sa balle la heurtait, un son qui remplissait cette pièce vide, remplissait son crâne. L'onde le traversait et s'arrêtait lorsque son fétiche de mousse retombait au creux de sa main.

Ping.
Tap

Seulement jongler. Faire du bruit pour meubler le silence. Des pings et des pongs palpitants cette pièce est pleine. La chambre était grande, vide. Trop grande, trop vide. Sa valise était minuscule et son lit un radeau flottant sur l'océan vide du plancher. Un pied à terre et plouf !

Ping.
Tap.

S'il tombait, s'il réfléchissait, il se perdrait dans l'immense solitude du lieu. Le vide était un atroce labyrinthe à sa façon, tellement libre que rien ne permettait de s'orienter. Barrières. Limites. Voix. Aucun soutien. Aucun guide.

Ping.
Tap.

Ce son creux qui dissimulait l'odieux cri silencieux de la solitude. Sa tête en était empli, de cette absence. Le même vide que vous entendiez quand vous retourniez dans la maison de votre enfance apres la disparition de vos parents. Les non-appels à venir à manger. Le tic tac de l'horloge qui s'évanouit de vos souvenirs. Et ce souffle constant et vivant, qui vous berce, vous assure que vous n'êtes pas seul, cette vie insouciante qui désormais fuit votre conscience.

Ping.
Tap.

La vie et les voix virevoltantes s'évanouissent, vaincues par l'avancée du vide.
Odieux silence.

Ping.
Tap.

Pourquoi ? Toute sa vie il avait voulu être seul, mais maintenant... comment faisaient les gens normaux pour penser sans support ? Son attention dérivait comme un bateau fantôme, flottant de ci de là, à la recherche d'une quelconque âme. Un rescapé, un seul. Que Robinson ait son vendredi.

Ping.
Tap.

Gardez vous de souhaiter quoi que ce soit, vous pourriez bien être exaucé. Il ne savait plus qui avait dit ça, mais c'était vrai, ô combien... Il aimerait tellement que tout revienne à la normale. Être hanté par ces innombrables voix, guidé, maintenu, avoir un but même même s'il ne s'agissait que de leur survivre... Il était seul...

Ping.
Tap.

Un jour, il saurait le faire. Un jour. Mais maintenant, il se sentait comme un enfant qu'on aurait laissé dans une fête foraine après sa fermeture, à sa demande. Quel beau souhait. La grande roue grinçait dans le vide et les manège restaient inertes, morts. Où aller ? Que faire ? Comment ? Il ne pouvait que rester là, à envoyer cette balle, tétanisé à l'idée de tomber par hasard sur la maison fantôme. Personne ne viendrait l'aider, personne ne viendrait le chercher.

Ping.
Tap.

Personne.

Ping.
Tap tap tap tap tap...

Un bras sur ses yeux pour cacher ses larmes, ces larmes qui iraient rejoindre le flot du plancher.

Personne...


Dernière édition par Greg Ogramann le Ven 7 Mar - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Ven 15 Mar - 18:32

Après Repérages

La chevelure blanche de Tenshi se remarquait de loin dans la masse des élèves faisant la queue pour le déjeuner. Poulet-frites à volonté aujourd'hui, degré de cuisson ajustable au gré de l'élève. Pour les cas particuliers, poulets vivants dans la pièce du fond. Bon appétit.
Tenshi s'était contentée sagement d'une cuisse bien dorée et d'une portion de frites. Pour ce qu'il en avait vu, elle se nourrissait comme un humain standard. Tant mieux : la direction avait eu fort à faire avec la pétition des vampires au sujet du boudin coagulé la semaine précédente. Les cantinières avaient bien du mal à gérer tous ces régimes particuliers.
L'adolescente se retourna pour chercher la corbeille de petits pains. Greg resta sur place alors que son regard vide passait sur lui sans s'arrêter. Ne pas bouger, ne pas parler, ne pas respirer. Elle ne savait pas qu'il était là.

A distance.

Toujours rester à distance, que ce soit émotionnellement ou physiquement.
C'était une régle primordiale dans son cas. Ne jamais donner à quelqu'un l'occasion de le toucher. Danger pour les deux.
Les rares fois où il n'avait pas respecté cette règle, cela s'était très mal passé. Il n'y avait qu'à voir avec Helen.

Helen...

Il regarda Tenshi placer ses affaires sur son plateau comme d'ordinaire - couverts en haut à gauche, plat principal à 3 h, entrée à 10 et dessert à 6 - et avancer dans la queue menant au réfectoire. Elle arrivait désormais à avancer en laissant juste sa hanche frotter contre le bord du comptoir, sans avoir à se servir d'une main pour se repérer. Rien à voir avec sa conduite hésitante des premiers jours.

Il commença à se servir lui-même, veillant à toujours rester à l'écart. Le plus gros des élèves était passé à cette heure-ci, il ne restait que quelques élèves retardataires réclamant leur pitance du jour. Théoriquement, tout devrait bien se passer.

-Une aile, bien cuite s'il vous plait.

La cantinière de service ce jour là jeta dans son assiette un morceau de viande brun. C'aurait pu être du cheval comme du poulet de son point de vue, mais bon, tant que c'était mangeable... Au pire, le dessert compenserait.

Bris de verre soudain : il se retourna, cherchant du regard qui avait commis cette maladresse. La chevelure blanche était toujours à sa place dans la file, mais les élèves s'écartaient un peu plus loin en râlant. Rien de grave, probablement juste une perte d'équilibre - ou un croche patte bien placé. Plus qu'à nettoyer.

Il resta à sa place, attendant que ses camarades se calment et que la queue se reforme. La confusion n'était que temporaire, il le savait. Les gens, humains ou non, agissaient toujours de la même façon : s'écarter du nouveau phénomène pour l'observer, puis l'intégrer... ou le cacher. Le balayer. Le mettre à la poubelle en niant même son existence.

Un peu comme Helen et lui. Elle avait été intégré au groupe, lui avait été rejeté.

Helen, la petite fille fraichement débarquée qui était devenue la mascotte de la classe. Une aura de bonne humeur, un rire de clochette et une bouille à se faire croquer au petit déjeuner.
Helen, la gamine qui avait convaincu les autres de laisser tranquille le gamin renfermé, toujours planqué au fond de la classe. Il ne savait pas pourquoi à l'époque mais aucun mot n'aurait pu exprimer sa reconnaissance.
Helen, à qui il avait naivement essayé d'expliquer quel était son problème. Qu'il était un miroir, un reflet, juste une ombre informe.
Helen, qui avait accueilli son explication avec son rire habituel. "T'es pas un miroir ! Un miroir, c'est tout vide quand personne n'est devant, et toi t'es toujours là, non ?"
Helen, dont la vivacité constante faisait oublier à son entourage ses faiblesses cardiaques.

Mais la réalité avait fini par reprendre son dû.

Helen s'était effondré un matin en pleine cour de récréation, un éclat de rire encore aux lèvres. Clochette et puis silence soudain, brutal, qui agressait les oreilles. La foule des enfants avaient laissé un vide autour d'elle...
Il n'avait pas pensé en se précipitant vers elle. Tout ce qu'il savait, c'est que ce silence soudain enserrait son coeur comme un carcan de plomb.
Il s'était penché sur elle, imprudemment. Peut-être qu'elle s'était juste fait mal ? Il allait l'emmener voir le maitre, elle aurait un pansement, et puis elle rirait avec lui de ses bobos.
Elle avait les lèvres bleues.
Il s'était penché plus près encore. Qu'est ce que c'était ?
Elle avait les yeux brillants.
Elle avait posé une main moite sur sa joue.
Il lui adressa un regard ébahi. Pas le temps de réaliser, de ressentir la peur et la colère. Juste un choc immense, une trahison qui lui comprimait la poitrine.
Elle l'avait envahi.

Elle s'était vu mourir, seule dans cette cour, au milieu des autres enfants.

Greg secoua la tête. Pourquoi est-ce qu'il pensait à ça, maintenant ?

Pourquoi ? La chevelure blanche de Tenshi attira encore une fois son oeil.
Non. Tenshi n'était pas Helen. Leur seule ressemblance était de lui avoir donné une chance.
Mais il ne pouvait pas risquer de s'approcher d'elle. Trop dangereux. Lui risquait de disparaitre, elle d'être traumatisée par l'expérience.

Il avait une dette envers elle pour l'avoir aidé. Il s'en acquitterait. Il l'aiderait, la surveillerait... mais à distance. Il pouvait tout faire pour la rembourser, sauf la cotoyer.

Question de sécurité.

L'incident était fini, les débris de verres mis à la poubelle. Il se mit à la fin de la file d'attente, attendant patiemment son tour. Tenshi rentra dans le réfectoire, à l'autre bout. Elle avança, cherchant une place libre, toujours plus loin...

A distance.


Dernière édition par Greg Ogramann le Mar 2 Avr - 11:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Ven 15 Mar - 18:33

Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Lun 1 Avr - 15:10

Après G1 : Chambre double, calvaire commun

M'zelle zippo, écarte toi de suite de moi ou le monde n'aura jamais à supporter de mini-briquets...

Le flippé ! P'tain, t'as mis de l'herbe à chat dans mon oreiller ou quoi ? Kuro veut plus descendre de ma tête... Non, t'es pas sérieux ?

Bavo l'allumette. Blague géniale. Maintenant, dis moi comment je peux expliquer les traces de créme chantilly sur les murs ? "Je voulais éteindre le feu mais mon abruti de colocataire avait piégé l'extincteur" ?

Fallait y penser avant de m'offrir un paquet de serviettes à cause de ma mauvaise humeur, le phobique.

Les journées étaient infernales dans la chambre G1 de l'aile nord ; on aurait cru les championnats pré-Olympiques de la mauvaise blague, toutes catégories confondues. Leurs voisins avaient vite abandonné toute idée de faire baisser le volume et préféraient pour certains investir dans des boules Quies, pour d'autres parier sur la date du massacre de la Saint-Gregory. Des véritables scènes de ménage où tout volait, les mots, les quolibets, les coussins, les chaussures, les extincteurs.. Tout sauf les coups, à vrai dire. Et peut-être l'aspirateur.

Les nuits, à l'inverse, étaient des plus calmes. Pas un bruit à part peut-être une fenêtre qui claquait ou un ronronnement sourd de temps à autres.

C'est que les règles de vie commune avait été bien appliquées.

Régle 1 : ne pas toucher Gregory, sous aucun prétexte.
Régle 2 : ne pas énerver Itsuki au point de le faire flamber son entourage.

Addendum 1 : droit de faire flipper M'sieur Chocolat à la moindre occasion.
Addendum 2 : ne pas laisser Pyroman faire régner sa loi dans la chambre.

Régle 3 : Les addendums sont valides tant qu'il ne transgressent pas les deux premières régles.


Et la course aux chamailleries avaient commencé. Itsuki tentant par tous les moyens de jouer avec la phobie de Greg, et Greg se vengeant à chaque fois. Et aussi bizarre que ça paraisse, la colocation se faisait plutôt bien malgré les disputes fréquentes : Itsuki commençait à mieux maitriser sa colère – colère que son colocataire faisait attention à ne pas pousser trop loin cependant, aidé en cela par Kuro – et Greg commençait à tolérer la proximité immédiate – et avait aussi gagner des réflexes de défense fulgurants.

Si les deux garçons n'étaient pas vraiment des amis, on pouvait les considérer comme des copains Toujours à se hurler dessus, mais veillant à ne jamais dépasser les limites. Prêts à faire tourner en bourrique leurs colocataires sauf pour les choses importantes. Par exemple le jour où Greg était rentré, couvert de blessures des pieds à la tête et refusant de parler de ce qui lui était arrivé, Itsuki lui avait ramené la trousse à pharmacie et l'avait laissé se soigner tout seul, comme un grand. Et les fois où Itsuki/Atsuka pétait un plomb et enflammait le papier peint, Greg attrapait l'extincteur, éteignait le départ de feu et retournait à son occupation première sans commenter – sauf si ledit extincteur était plein de créme Chantilly, bien sûr.

On ne pouvait pas vraiment parler d'amitié au sens propre du terme, non. Il n'y avait pas d'échanges de souvenirs, de discussions réelles, de promesses d'avenir. Ils étaient coloc pour l'instant, et complices. La suite ne dépendrait que des circonstances.

Et eventuellement, du temps que les voisins les supporteraient avant de péter les plombs.
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:10

Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:12

Après Cours Forrest cours !



Blou blou blou
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:14

Après Puzzle Sanglant



Patati patata
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:16

Après Une mauvaise journée


Tagada tagada
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:19

Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:20

Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:21

Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 30
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   Sam 13 Juil - 6:22

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Greg Ogramann : Compte-rendu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Greg Ogramann : Compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sommet CARICOM/USA: Compte-rendu du Forum de la diaspora
» Compte-rendu de partie 2 : Infinity Gauntlet
» [SAGA] petit compte rendu de bataille
» Compte rendu RP Enragé J4
» Compte rendu de la réunion du 21/10/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Fiche lien/Notebook-