AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Ven 22 Mar - 15:27

    C'est beau les vacances n'est-ce pas ? Le plaisir de n'avoir plus rien à faire que de flâner au gré de ses envies sans se soucier des cours et de se lever tôt le matin ! Seulement lorsque le chaos arrive, peut-on toujours appeler ça des vacances? En effet, pendant les jours qui allait venir, l'Antithèse avait décidé de frapper fort, et de semer la terreur dans le lycée. La panique avait commencé depuis le matin, Neko ayant regardé ses compagnons de jeu agir en avance. Lorsque le message d'Alouka résonna dans les couloirs elle étouffa un petit rire. La fête allait commencer.

    Neko resta plutôt passive pendant le début de la journée, s'amusant à se balader dans les couloirs où les élèves courraient et paniquaient. Certains commençaient à préparer la riposte, d'autres restaient cloîtrés dans leur chambre, terrorisés, et d'autres encore cherchaient les membres de l'Antithèse, prêts à leur faire face en solitaire. La jeune femme observait, silencieuse, un vague sourire flottant sur son visage. Elle entendait de plus en plus d'agitation, des combats, des bruits de casse, des cris... La violence allait bientôt ravager le Yokaï et ses habitants.
    Après quelques minutes, certains finirent par tilter que la jeune femme agissait bizarrement pour quelqu'un supposé être menacé. Neko se fit rapidement interceptée par un petit groupe alors qu'elle passait à côté d'une salle de classe. Stoïque et hautaine elle leur lança un regard qui les figea quelques secondes. Il y avait deux filles, une grande blonde et une petite brune, accompagnées par trois garçons, un grand brun, un petit, et un autre grand aux cheveux ambrés. Ce fut le dernier qui s'adressa à elle:

    " Eh toi, l'Antithèse nous attaque, qu'est-ce que tu fais à te promener calmement ici ?! "
    " Ca vous pose un problème? "

    Les cinq jeunes gens se raidirent, et la brunette prit la parole:

    " On veut juste savoir si tu es notre alliée ou notre ennemie ! "

    Neko eut un sourire en coin, et la seconde qui suivit ses poings furent recouverts de métal avant qu'elle ne prenne une posture de combat.

    " Cela répond à votre question? " lança-t-elle les yeux.

    Ses interlocuteurs s'agitèrent rapidement, les deux filles furent envoyées chercher de l'aide, accompagnée par le grand brun, les deux autres se préparant à l'attaque. Rapidement Neko créa des barreaux de métal autour des fuyards et elle s'élança vers les deux autres. L'un était mage et l'autre lycan. Le second se transforma en loup et essaya de l'attaquer de front. Le poing en métal de la jeune femme lui frappa violemment la tête et l'envoya voler par la fenêtre. Le mage, télékinésiste, essaya de l'attaquer avec des objets de la salle de classe, mais elle les bloqua tous un par un, et voyant que son action était vaine, il finit par s'enfuir. Neko laissa les trois autres au chaud dans leur cage. Un membre de l'Antithèse avide de sang viendrait sûrement les cueillir sous peu.

    Elle venait de se faire repérer par cette action, seulement tous ceux qui essayèrent de l'attaquer finirent emprisonnés ou assommés. Quelques-uns réussirent à la blesser légèrement, mais tous s'opposèrent à un mur: les plus faibles car ils finissaient inconscients, et les plus forts parce qu'ils finissaient cagés ou menottés. Seulement alors qu'elle venait de mettre KO un jeune homme qui avait eu la mauvaise idée de faire un tour sur le toit, elle se redressa d'un bond. Quelqu'un derrière elle. Elle sentait quelqu'un derrière elle. Lorsque Neko se retourna, elle se retrouva face à un jeune homme, aux cheveux immaculés et aux yeux de feu. Il se tenait dans l'encadrement de la porte, à quelques mètres d'elle, et comme elle ne le reconnaissait pas, elle comprit vite qu'il ne faisait pas partie de l'Antithèse. Un sourire se dessina sur ses lèvres et elle s'inclina:

    " Bien le bonjour, puis-je savoir à qui ai-je l'honneur ? "


(Bon, c'est pas transcendant, mais ça fait une petite intro quoi x))
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Dim 24 Mar - 6:04

Lorsque il est communément admis que tu es un gros bourrin au lycée, la majorité des élèves considèrent que tu as un degré de puissance pour le moins raisonnable. C'est à dire que la dernière action d'éclat de Noïd étant d'avoir incrusté dans une table un homme pour le moins pénible, la plupart des gens avaient tendance à lui accorder une puissance assez démesurée, pas forcément un reflet de la réalité.
Par conséquent, quand c'est la merde et qu'on est prêt à se raccrocher à n'importe quoi... Les gens sont même prêts à passer la porte du club de dessin et peinture, sachant pertinemment que le seul membre présent à cette heure de la journée, c'était le représentant élève, Noïd Ochita. Enfin, ils le pensaient néanmoins. Car Noïd était certes la, mais pas seul. Pour être exact, il était torse nu, en train de se faire masser le dos par l'ex-présidente, Ayaka, seule femme auquel il reconnaissait des qualités de masseuses proprement ahurissantes. Et elle savait que cela lui fournissait des capacités de négociations non négligeables, envers Noïd.
Et vu qu'elle avait voulu lui fourguer le poste de président, elle l'avait convaincu en lui promettant un massage par semaine. Ce qui fit qu'il était de relativement mauvaise humeur lorsqu'il aperçut l'élève qui entrait, visiblement paniqué. Un mage, au vu de son aura.

- « Punaise, tu vois pas que je suis occupé ? Dégages, le club est pas ouvert à cette heure-ci.

- L'antithèse, c'est l'antithèse ! », gueula l'élève. Ayaka arrêta net son massage, et considéra avec une expression de profonde surprise l'intrus.

- « L'antithèse ? Vraiment ? Et que fait le comité de sécurité ?

- Je crois qu'ils sont débordés...

- On s'en tape, Ayaka... Tu veux pas juste finir ton massage ? », grommela Noïd.

L'ex-présidente regarda l'ange affalé par terre avec ce qui semblait être un air blasée. Puis elle lui colla une grande claque sur le dos, alors qu'elle se redressait.

- « Noïd, l'école est en danger. Et... Si j'ai cru comprendre, il y a certaines personnes que tu souhaites couvrir, dans cette école... non ? »

L'albinos se figea, alors qu'il pensait à la jeune fille qu'il souhaitait préserver de son monde de violence plus que tout. Sauf que pour une fois, il n'avait rien à voir avec l'attaque. La, au contraire, il avait l'opportunité de protéger. Eh merde...

- « Si j'y vais, on passe à trois massages par semaines.


- Deux.

- Vendu. »

Noïd se redressa, et passa son T-shirt, avant de sortir de la salle en courant, suivi par l'élève paniqué. Ce dernier lui expliqua que son groupe de camarades s'était fait proprement démolir par une jeune fille, qui semblait manipuler le métal. Tiens, pas commun comme pouvoir ça. Noïd accéléra la cadence. En effet, c'était le dawa dans l'école en ce moment, il y avait des attaques de partout, mais souvent des personnes étaient déjà en combat. Du coup, apparemment, il devait intervenir lui aussi. Guidé par l'autre, il atteint le toit assez rapidement, et le planta la.
Pour charger son poing en énergie, et arracher la porte de ses gongs. Celle-ci vola, et passa au dessus de la tête de la personne présente. Une jeune fille. Mais apparemment, c'était elle celle qui foutait la merde. Fille ou non... Ça n'avait pas d'importance.

" Bien le bonjour, puis-je savoir à qui ai-je l'honneur ? "

Il leva la tête, plongeant son regard rubis dans celui azur de la jeune fille. Il répondit néanmoins, ne cherchant pas le moins du monde à paraître doux :

- « Noïd. Actuel président du club de peinture. Et toi, t'es qui pour te croire permise à foutre un tel dawa ? »


L'énergie lumineuse recouvrit le poing droit du corps du déchu, alors qu'il s'approchait, restant à une distance respectable. Le vent faisait voltiger ses cheveux, mais honnêtement, en l'occurrence il n'en avait pas grand chose à cirer.

- « Bref. Je te donne trois secondes pour embarquer tes cliques et tes claques et te barrer d'ici. Sinon, je te garantit que je t'explose. »
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Dim 24 Mar - 10:37

("Noïd. Actuel président du club de peinture" => Haha, j'ai ri =') Pourquoi je le vois tellement pas dans ce rôle ? x))


    Neko haussa un sourcil. Le club de peinture ? Damn... Ca foutait la trouille d'un coup! Elle se mordit la lèvre pour s'empêcher de rire lorsqu'elle s'imagina le jeune homme en train lui courir après, la menaçant avec des pinceaux. Neko se racla la gorge en chassant ces pensées farfelues de sa tête et sourit. Bizarrement, son dit sourire ne reflétait pour une fois rien de méprisant, ou de malfaisant...

    " Je m'appelle Neko. Ravie de faire ta connaissance Noïd. "

    Elle observa un moment son interlocuteur: il était plutôt mignon, et surtout grand... Trèèèèès grand ! Il faudrait qu'elle fasse attention à ses attaques, ça serait bête d’abîmer un si joli minois... Surtout que Neko sentait tout à fait qu'il n'était pas venu à sa rencontre dans l'intention de lui proposer un pique-nique. Elle tiqua sur son poing en voyant de la lumière autour: un ange ? Hum, ça collait assez avec le physique... Moins avec le caractère. Et lorsque le jeune homme s'adressa à elle une nouvelle fois, une lueur de défi passa dans les yeux de Neko.

    " Tu... M'exploses? Haha... Mon dieu... Haha! Pardon, c'est que tu es la première personne à me sortir ça et j'avouerais que c'est assez risible en fait. "

    Bon... N'étant pas suicidaire non plus, elle évita de rire trop longtemps, et après quelques secondes, elle changea totalement d’attitude. La jeune femme se raidit, et son regard, tout comme sa voix s'assombrirent.

    " Je vais essayer d'être claire et concise: soit tu t'en vas et je fais comme si je n'avais rien entendu... Soit je te montre que me combattre n'est pas forcément une partie de plaisir. "

    Au fond, elle se doutait qu'il ne partirait pas. Et elle s'en réjouissait. Ce garçon dégageait une aura puissante et serait un adversaire de taille... Elle allait se régaler.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Dim 24 Mar - 12:47

Noïd sentit l'irritation commencer à grimper dans son corps, faisant tressauter son sourcil. Et le connaissant... La colère pouvait très rapidement chez lui passer la frontière du « contrôlable », pour aller dans le « Je vais loger mon poing dans ta gueule, enflure ». Bref, grsso modo, le mode qui signifiait qu'il n'allait pas tarder à foncer dans le tas.

" Je m'appelle Neko. Ravie de faire ta connaissance Noïd. "

Noïd roula des yeux. Tch, est-ce que l'on était vraiment dans le cas ou les formules de politesses étaient nécessaires ? Nan, car de toute évidence, au vu du calme avec lequel elle le toisait, elle n'avait pas l'intention de s'écarter. Donc elle ne craignait pas de se prendre un poing dans la figure, quoi.
Parfait, il avait justement besoin d'un défouloir. Et quand le défouloir en question n'était pas un simple déchet, c'était d'autant plus amusant.

- « Plaisir non partagé. Et quand j'en aurais terminé avec toi... On verra bien si tu seras toujours « ravie », hin hin... »
, marmonna Noïd.

Bon, par contre, il n'avait pas anticipé l'éclat de rire. Une belle tranche de rigolade qui eut l'effet de faire grimper sa colère en flèche. Personne n'avait le droit de se foutre ouvertement de sa gueule. Personne.
Néanmoins, il n'était pas con. Et il vit parfaitement le danger dans les yeux de cette Neko. Un regard qu'il n'avait plus croisé depuis qu'il s'était battu avec Adam. Le genre de regard qui t'indique que cette personne est clairement dangereuse, et que le moindre écart de conduite pourrait-être fatal.

" Je vais essayer d'être claire et concise: soit tu t'en vas et je fais comme si je n'avais rien entendu... Soit je te montre que me combattre n'est pas forcément une partie de plaisir. "


Un léger sourire déforma le visage du déchu. Oh, très bien. Enfin une adversaire qui en valait le coup. Néanmoins, il y avait une chose qu'il fallait qu'elle comprenne. Ou plutôt, une chose qu'elle allait comprendre dans les prochaines minutes.
Le regard rouge vif de Noïd sembla scintiller.

- « Alors, dans ce cas... Moi aussi, je vais te montrer quelque chose. », dit Noïd, alors que l'aura de lumière se propageait à son corps entier. « Toi... Je vais te prouver que me chercher des noises... Ce n'est PAS la meilleure chose à faire si tu veux rester en vie, Neko-chaaaaaaaaaaaaaaaan ! »

Noïd serra les dents, et d'une pensée dans les jambes, se propulsa en avant. Un missile de lumière intégré dans un corps, c'était grosso modo ça. Il allait attaquer Neko de la plus simple des façons, avec ses poings et ses pieds, en profitant de son expérience d'un siècle de combat.
D'abord, coup de poing pour centrer l'attention, puis on enchaîne avec un tacle glissé, avant d'essayer de profiter du déséquilibre occasionné pour lui loger son coude dans le nez. Un combo d'attaque simple.
Mais lorsque Noïd utilisait son énergie de lumière, le moindre de ses coups devenait extrêmement préoccupant, assez pour faire plier un champion de catch poids lourds humain.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Dim 24 Mar - 13:12

    Le sourire de Neko se fit plus malsain lorsque son adversaire commença à scintiller. Une flamme turquoise commença alors à s'échapper de son oeil gauche. Cela faisait si longtemps que cette flamme ne s'était pas allumée... Si longtemps qu'elle n'avait pas eu l'occasion de se battre contre quelqu'un de puissant.

    " Vas-y, approche mon chou... " murmura-t-elle entre ses dents.

    Noïd l'attaque de front. Quelle bonne idée. La jeune femme ne bougea pas d'un millimètre, jusqu'à ce que le poing du jeune homme soit à portée. D'un geste, elle l'attrapa, le bras tendu, ce dernier recouvert d'écailles métallique jusqu'au dessus du coude. Bien sûr le choc la fit glisser en arrière, et elle n'était pas dupe, une attaque d'une main en cachait une autre.

    Neko fit un bond en arrière, pour s'écarter de la portée du jeune homme, et son deuxième bras commença à se recouvrir de métal. S'il comptait la combattre par la force, alors elle allait d'autant plus s'amuser. La jeune femme décida de ne l'attaquer à distance que si vraiment c'était nécessaire, mais pour l'instant... Avoir une arme risquait de plus l'handicaper qu'autre chose. Elle ne comptait pas attaquer de front pour le moment, car avant cela, elle voulait voir les points faibles de Noïd, et pouvoir s'en servir.

    " Bien, enfin quelqu'un de fort en combat physique, ça faisait longtemps! Par contre, tu feras attention, j'aime bien faire des attaques sournoises! "

    Elle lui adressa un grand sourire et désigna le ciel du doigt. Une dizaine de petites dagues métalliques flottaient au dessus du jeune homme, et commencèrent à plonger sur lui. Neko quant à elle se remit en position de combat, prête à accueillir de nouveau une attaque, ou à profiter de sa diversion pour aller lui montrer qu'elle aussi sait mettre des droites.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Dim 24 Mar - 15:13

Capable de se changer en métal. Phoque, ce genre de capacité rendait le combat bien plus difficile. Heureusement, il avait confiance en ses capacités de destruction, et un corps, même de métal, ne suffirait pas à le stopper. Cependant, même de cette manière, il sentait qu'il allait les sentir passer, ces pouvoirs de métal. Il n'avait pas souvent eu l'opportunité de se fritter avec une personne disposant de compétences de cette nature. Bah, ce n'était pas si grave, après tout. Tant qu'il imposait son rythme, ce serait lui qui arracherait la victoire.
Peu importe son prix.

- « On va voir ce qui va tomber en morceaux en premier... Mes mains, ou toi ? »

Elle venait d'esquiver ses attaques en bloquant la première et en bondissant en arrière pour esquiver les autres. Eh merde, si on continuait comme ça, ce combat allait être du genre à ne jamais se terminer. Est-ce qu'il allait devoir passer aux choses sérieuses directement, ou... ? Hum, probablement pas. Neko cachait probablement encore son véritable potentiel, et charger comme une brute avec toute son énergie serait une mauvaise idée. D'un autre côté, contre quelqu'un qui pouvait se changer en métal... Il disposait d'un atout. Mais le révéler maintenant ne serait de toute façon pas drôle. Alors... Il avait juste à...

" Bien, enfin quelqu'un de fort en combat physique, ça faisait longtemps! Par contre, tu feras attention, j'aime bien faire des attaques sournoises! "


Punaise, mais c'était quoi cette fille ? Bon, c'est vrai qu'apprécier le combat était toujours un plus, lui aussi, il le faisait... Mais de cette façon ? Noïd fronça les sourcils, c'était bizarre. Puis il leva la tête. Oh merde. Une pluie de dagues lui tombait dessus. La réaction du déchu fut instantanée. Il donna un coup dans le vide vers le ciel, coup qui fut suivi par une rafale d'énergie angélique qui fusa vers la pluie de lames. La plupart ne résistèrent pas, mais quelques unes traversèrent néanmoins et l'effleurèrent. Une néanmoins se planta dans son épaule. Tch. A défaut d'être dangereux, cette blessure allait le gonfler. Surtout qu'apparemment, Neko voulait profiter de sa « diversion », et lui colla une patate métallique.
Ok, ma belle, tu veux jouer à ça. Projeté en arrière sous le coup, il pivota, et un crochet chargé en énergie fusa vers le ventre de son adversaire. Mais pas question de se stopper la. Le crochet fut suivi d'une belle vague d'énergie blanche, qui fonça, laissant une belle trace sur le toit au passage, vers Neko.

Question destruction, pas à dire. Il était le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Lun 25 Mar - 13:11

    Neko ne put retenir un large sourire lorsqu'elle se rendit compte que son plan fourbe et machiavélique (ouioui) marcha comme elle l'avait prévu. Le jeune homme esquiva avec assez d'agilité les dagues qui traversèrent son aura lumineuse, néanmoins certaines réussirent à l'effleurer, et une alla même se ficher dans son épaule. Neko profita de cette réussite pour fuser comme une flèche en direction de Noïd, et son poing d'écaille alla frapper avec spontanéité et raffinement la mâchoire de ce dernier. Mais il n'avait pas dit son dernier mot, et la jeune femme vit la riposte juste à temps pour transformer son abdomen en métal. Néanmoins elle vola sur quelques mètres en arrière, dérapant sur le sol, à moitié accroupie, le choc ayant été plus violent qu'elle ne l'aurait pensé.

    Le second problème arriva assez rapidement. Alors qu'elle venait de s'immobiliser, une vague d'énergie fusa vers elle. Vu la vitesse et la taille, elle ne pouvait pas l'esquiver. D'un geste rapide, elle apposa alors ses mains sur le sol, et une barrière métallique s'éleva devant elle. Lorsque la vague d'énergie de Noïd rencontra sa protection, Neko serra les dents et se crispa, l'impact résonnant dans son corps. La barrière implosa dès que la vague disparut, et elle releva la tête vers son adversaire, le souffle court. Elle se releva, et écarta quelques mèches rebelles de devant son visage.

    " Maaah... C'est tout ? J'ai à peine senti ton attaque... Je t'avouerais que je suis un peu déçue, je m'attendais à mieux que ça. "

    Neko passa sa langue sur ses dents, avec un air de défi (oui cette fille est folle). Elle sentait très bien que le tempérament de Noïd était ardent, et que la provocation le ferait monter en flèche. Elle ne le quittait pas des yeux: jamais elle ne s'était autant amusée, et elle comptait bien en profiter! La jeune femme s'était échauffée et commençait à comprendre le style de combat et les réactions de son adversaire... Quand le moment serait venu, elle prendrait l'initiative de l'attaque, mais pour le moment, elle s'amusait beaucoup à titiller la patience de Noïd.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Lun 25 Mar - 17:11

Elle avait encore une fois transformé son corps en métal pour atténuer la force de son coup. Néanmoins, il avait sentit avec une excitation non contenue son poing tinter contre le ventre de l'élémentaire de métal. Ce coup, elle l'avait sentie passer, il en était certain. Par contre, le mur de métal avait paré sa vague d'énergie, et d'une certaine manière, c'était gonflant. Ce n'était pas comme si il avait cramé beaucoup d'énergie pour cette attaque, et elle, au contraire, avait du déguster même en bloquant, mais ça avait le don de l'horripiler. Elle allait donc en faire les frais, personne ne pouvait se croire autorisé à l'embêter comme ça.

" Maaah... C'est tout ? J'ai à peine senti ton attaque... Je t'avouerais que je suis un peu déçue, je m'attendais à mieux que ça. "

… Ah, sauf qu'en plus elle était kamikaze. Bien bien bien bien... La veine temporale de Noïd se mit à pulser sauvagement. Sa patience avait des limites, et elle avait tort de croire qu'en l'énervant, elle augmenterait ses chances. Non, Noïd ne faisait pas plus d'erreurs lorsqu'il pétait un câble. Il était surtout plus effrayant, et frappait beaucoup plus fort.

- « Hi hi hi... On en reparlera lorsque tu seras vautrée par terre, en train de supplier pour ta vie... Viens, BIBI ! »

Les tatouages qui ornaient les deux bras de Noïd se mirent à scintiller. La secondes d'après, ses deux bras étaient recouverts de puissants gantelets de combat brûlants. C'était un souvenir qu'il avait rapporté de l'île ou il avait frôlé la mort. Il avait conservé l'âme de son partenaire temporaire, le dragon Bibi.
Toujours brûlant, cet esprit draconique le soutenait désormais en combat. Et il allait montrer à cette ridicule élémentaire ce qu'un dragon associé à un ange déchu pouvait faire.

- « NYI HI HI HI HI HI HI HI... NYI HI HI ! »


Eclatant d'un grand rire malsain, une fontaine de lumière enveloppa Noïd, lorsqu'il chargea à nouveau Neko. Plus rapide, cette fois, Noïd fit une brève pirouette pour donner plus de puissance à son coup de poing, qui fusa, droit vers la tête. Mais Noïd était en train de perdre pied, la, son genoux remonta vers le ventre de Neko, suivie bientôt par sa tête qui voulait mettre un coup de boule dévastateur.
Noïd enchaînait les coups, ne voulant pas laisser le moindre répit à son adversaire. Cogner, juste cogner. Ce fut le moment que choisirent les gantelets du garçon pour réagir, alors que son poing se levait une fois de plus. Une énorme vague de flammes accompagna son coup, suivie par son énergie habituelle. Noïd, maintenant, frappait a l'aide de flammes ET de lumière, un combo d'éléments différents, mais extrêmement efficace.
Il restait à voir comment Neko allait réagir à cela, maintenant qu'elle commençait à être enveloppée par les flammes et l'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Lun 25 Mar - 18:22

(Mon dieu Bibi... J'vais jamais m'y faire sérieux XD)

    Oh. Neko avait vu juste: sa réplique fit tiquer son adversaire et ce dernier commença à s'énerver. Elle allait enfin voir de quoi il était réellement capable. Noïd commença alors à lui sortir une réplique cinglante, que la jeune femme accueillit avec un air sidéré.

    " Bibi? Sérieusement ton arme secrète s'appelle Bibi? "

    Bon. En temps normal elle se serait largement foutu de sa gueule MAIS elle l'avait suffisamment énervé pour le moment, et ne savait pas encore ce que cette force... Bibiesque(?) lui réservait. Lorsque Noïd commença à rire comme un psychopathe, Neko jugea bon de se préparer à se défendre. Finalement, elle l'avait peut-être un peu trop énervé d'un seul coup.

    Il l'attaqua de front, comme elle l'attendait, mais cette fois-ci il fut plus rapide dans son enchaînement: elle esquiva de justesse le premier coup de poing, et encaissa avec plus ou moins de mal le coup de genou. C'est qu'il était fort ce petit. Neko fit un bond en arrière pour esquiver le coup de boule, mais cela la déséquilibra, et elle ne put parer le coup de poing qui la propulsa en arrière. Heureusement elle avait réussi à se protéger avec sa peau de métal, ce qui avait évité aux flammes de lui faire trop de dégâts. Malgré ça, lorsqu'elle reprit une posture stable, elle cracha un mince filet de sang par terre, avant de s'essuyer la lèvre du revers de la main.

    " Bien, bien, bien... Le vrai combat commence donc... "

    Le corps de Neko se recouvrit alors entièrement d'écailles de métal. Les attaques de Noïd seraient ainsi atténuées. Elle en profita aussi pour invoquer de nouveau des munitions: des pics de fer, à peu près aussi gros que des clous, apparurent par dizaines au-dessus d'eux, menaçants. Si jamais il utilisait trop ses flammes, ces pics emmagasineraient la chaleur, et en plus de lui transpercer la peau, ils le brûleraient de façon assez conséquente. Elle les garda donc immobile pour l'instant. Pour la lumière elle n'avait pas vraiment de quoi la contrer, à part ses réflexes et sa résistance.
    Lorsqu'elle contre-attaqua, Neko visa le côté où elle avait réussi à blesser Noïd, et mit un maximum de force dans son coup, pour que s'il décide de parer, l'écho de la douleur soit assez intense, et que sinon elle puisse au moins lui déboîter l'épaule. Sur ce point là elle avait d'ailleurs un avantage: même avec toute la force du monde, Noïd ne pourrait rien lui casser... Etant donné que ses os étaient à présent faits de métal. Et elle n'arrêta pas là son attaque: sa deuxième main se préparait déjà à lui balancer une seconde mandale, ou à parer une éventuelle riposte. De plus, elle avait prévu que si jamais il la contrait ou la repoussait, elle lâcherait deux des pics volants directement. Neko était physiquement très forte, mais son adversaire aussi, et elle savait pertinemment qu'elle devait jouer d'autres cartes que les coups directs si elle voulait l'user et gagner. De plus, elle gardait encore quelques surprise sous la main... Histoire de surprendre encore le bel ange aux cheveux blancs.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Mar 26 Mar - 12:28

Noïd, à dire vrai, commençait légèrement à perdre les pédales. Cela faisait un bon bout de temps qu'il n'avait pas eu vraiment d'opportunité de se défouler contre un adversaire qui en valait vraiment la peine, et ça lui avait manqué. L'ange déchu sentait l'adrénaline qui grimpait dans son corps, lui arrachant une féroce grimace de contentement, alors qu'il secouait vaguement la main qui lui avait servi à lui administrer le gros coup.
Quel était le problème avec le nom de son ami dragon ? Tch, à vrai dire, il s'en foutait totalement, du regard des autres. S'ils le sous-estimaient à cause de cela, cela ne ferait que raccourcir le temps qui les séparerait du tapis. Bon, en l'occurence, il n'était pas certain de l'envoyer au tapis facilement, cette donzelle... Mais il n'était pas du genre à laisser tomber pour si peu.

" Bien, bien, bien... Le vrai combat commence donc... "

Noïd afficha un grand sourire satisfait, alors qu'il frappait ses gants l'un contre l'autre. « Je me demande combien de temps tu vas tenir, Neko-chaaaaaaaaaaan ♥ ! »

Il jeta un regard vaguement halluciné vers les dizaines de clous qui étaient en suspension au dessus de lui. Hi hi, il faut croire qu'elle aussi avait décidé de se battre un peu plus sérieusement ! Car elle ne se contenta pas de ça. Au contraire, elle fonça droit vers lui, visant son côté gauche, qui avait déjà été endommagé par le premier coup.
Elle était maintenant entièrement constituée de métal, le genre de protection bien chiant qui t'empêche de cogner efficacement. Noïd intercepta la première attaque, sentant le choc lui remonter le long de l'épaule, lui arrachant un mugissement de douleur, du fait de sa blessure. Néanmoins, il ne réussit pas à bloquer le deuxième coup, et la baffe métallique le secoua. Okay, elle voulait s'amuser, hein ? Noïd poussa un rugissement, alors qu'un torrent de lumière enveloppait son poing, et qu'il frappait le toit, dans un CRASH, qui résonna. Un léger nuage de fumée se leva sur la scène... Lorsque celui-ci se dissipa, Noïd tenait dans ses mains un morceau du toit, de taille comparable à un rocher.

- « VIENS JOUER ♥ ! »

Noïd se propulsa en avant. Qu'elle balance ses clous si elle le souhaitait, il avait sa protection à la main, et comptait bien s'en servir. Maniant son morceau de toit (du bon toit bien solide de chez Yokai Inc.) à deux mains, Noïd enchaînait les coups, comme s'il tenait une masse d'arme. On allait bien voir qui allait céder le premier. Noïd pivota dans un kick latéral chargé d'énergie angélique. Elle aussi était entamée, et ce genre de coups n'était pas facilement encaissable. Néanmoins, vu ses nouvelles protections, il n'était pas certain que ça lui fasse grand chose.
Par contre, un coup de toit sur la gueule comme celui qu'il lui préparait, ça devrait la secouer.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Mar 26 Mar - 15:05

(Noïd! On avait dit pas le toit D: !!)

    Les attaques de Neko fonctionnèrent mieux que prévu et elle se réjouit de son succès. Alors qu'elle venait de s'écarter, Noïd s'attaqua alors... Au toit ?! Pauvre école...

    " Eh ben... On va finir par se retrouver à l'étage en dessous si tu t'en prends à ce qui nous sert de sol... "

    Il comptait l'attaquer avec son arme improvisée? Ok! Neko en profita pour faire apparaître au bout de ses bras, de gros gantelets en métal (de cette taille environs) prête à l'accueillir. Les coups fusèrent autant d'un côté que de l'autre, mais son armure était plus résistante que le bout de béton que Noïd manipulait. Absorbée par le combat, elle ne réussit pas à esquiver le coup de pied du jeune homme: elle perdit sa trajectoire, et malgré son armure, la puissance angélique du coup lui envoya une décharge dans la hanche. Elle grimaça et lâcha deux pics métalliques. Sauf qu'ils ne fusèrent pas droit, non, ils filèrent tels des têtes chercheuses en direction de Noïd, visant sa main droite et sa cuisse.

    " Le chat va sortir les griffes mon mignon, prépare toi... " murmura-t-elle de façon assez audible pour que Noïd puisse l'entendre.

    Neko en profita pour faire apparaître des lames mode "Wolverine" aux phalanges de ses énormes gants. Elle voulait montrer qu'elle aussi était puissante. La jeune femme bondit, et commença à enchaîner les attaques, ses griffes métalliques prêtes à taillader la peau de l'ange et son arme/bouclier improvisé. Elle ne lui laissait pas plus de répit que lui ne lui en avait donné auparavant, lâchant des pics de temps à autres pour le déstabiliser. Neko s'amusait comme une folle à se battre contre Noïd: elle pouvait utiliser ses pouvoirs et sa puissance à volonté sans craindre de gagner trop facilement, et aussi tester ses propres compétences face à un adversaire plutôt redoutable. Et elle voyait d'ailleurs dans le regard rougeoyant du jeune homme que lui aussi semblait bien se réjouir de pouvoir combattre ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Jeu 28 Mar - 14:07

Gantelets de combats, hein... ? Tant mieux, maintenant, les deux adversaires disposaient chacun de gros gantelets sur chacune de leurs mains, le genre d'équipements qui suffisaient pour arracher la tête d'un humain au moindre coup. Manque de bol, aucun des deux n'était humain, la première étant tellement métallisée qu'on aurait pu jouer du Rammstein dessus, le deuxième pouvant être comparé à un tank.
Deux pointes de métal fusèrent. Le premier ricocha sur le gantelet de protection de Bibi qui entourait la main de Noïd, ne lui occasionnant pas de dommages, mais le deuxième lui infligea une vilaine blessure sur la cuisse. Tch, c'était gonflant, ça.

" Le chat va sortir les griffes mon mignon, prépare toi... "


- « Ah ouais ? »

Utilisant son morceau de béton comme d'un bouclier, Noïd s'essaya à l'art de la parade, jonglant entre la multitude de coup que lui assénait Neko. L'élémentaire était plus rapide et plus précise que lui, et en plus de ça, elle s'amusait à lui envoyer de temps à autre des pointes métalliques. Bref, Noïd se retrouva en moins de temps qu'il ne faut pour le dire couvert de de nombreuses petites plaies. OH PUNAISE, COMME S'IL ALLAIT SE LAISSER DOMINER PAR UNE GAMINE QUI AVAIT UN CINQUIEME DE SON AGE !
La lumière revint, enveloppant la tête de l'ange déchu, alors qu'il explosa d'un féroce coup de boule le morceau de toit qu'il tenait. Les débris furent projeté vers Neko, mais c'était plus une diversion qu'autre chose... Entre autre pour les deux poings chargé en énergie et en flammes qui fusèrent vers la jeune femme.

- « Encaisse-ça, et on reparlera de griffe Neko-chaaaaaaaaaaaaaan ♥ »

L'énergie fusant maintenant tous son corps, Noïd se contre-attaqua, maudissant sa cuisse blessée, par de multiples coups de poings, et concluant par un splendide coup de tête, projetant en plus du coup, une énorme vague d'énergie.
Déguste-ça, ma jolie, et t'auras de l'herbe à chat.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Ven 29 Mar - 5:54

    Neko esquissa un sourire de satisfaction lorsque son pic métallique alla se ficher dans la cuisse de Noïd. Elle le blessait lentement mais sûrement, essayant de garder l'avantage grâce à sa magie de création. Ils combattirent ensuite, enchaînant attaques et parades, comme une danse énergique, les griffes de Neko errafflant de temps à autres la peau et les vêtements de son adversaire.

    Soudain le jeune homme explosa son bout de toit, et des bouts de béton volèrent vers elle. Ils ne lui feraient rien, mais elle dut quand même se protéger des yeux, mettant ses deux bras en croix devant elle, et déviant le regard. Neko avait d'ailleurs bien fait de se protéger ainsi, puisqu'elle para sans le vouloir le poing de Noïd qui venait de se ficher dans son bras gauche. Sous le coup, elle recula de quelque pas, et serra les dents: son armure de métal la protégeait, seulement l'énergie angélique du jeune homme atténuait son effet, et ses coups étaient violents. Elle essaya d'esquiver un maximum de coups, usant de ses griffes pour le maintenir à distance quand elle perdait l'équilibre. Neko réussit alors à esquiver un coup de tête, mais elle ne s'attendit pas à ce qu'une vague d'énergie vienne ensuite la frapper de plein fouet. Après un cri de surprise, la jeune femme fut projetée dans les air, rebondit sur le grillage de protection entourant le toit, et retomba violemment sur le sol. A quatre pattes par terre, elle releva la tête en direction de Noïd, en lui lançant un regard noir.

    " Jolie lumière, j'avoue. "

    Elle se releva et réajusta ses couettes. Neko arrivait à affaiblir Noïd, mais il était résistant et très puissant, et malgré ses blessures il ne faillissait pas. Elle avait beau l'attaquer en chaîne, il ne perdait pas de son assurance et de sa détermination, et cette pensée tira un sourire à la jeune femme: son adversaire était vraiment une perle. Seulement malgré toute sa force, Noïd n'avait pas vraiment l'opportunité de la blesser, car il n'utilisait aucune arme tranchante, ou de la magie vraiment offensive et manipulatrice. Le combat allait durer longtemps, car aucun des deux n'était prêt à céder et leurs puissances étant équivalentes, tout allait se jouer sur l'endurance, et les opportunités laissées par l'un ou l'autre.

    La jeune femme bondit sur son adversaire. Son poing gauche fila droit vers la mâchoire de Noïd, tandis que sa main droite se dirigeait vers son abdomen. Elle enchaîna avec un coup de pied latéral, du côté de la jambe blessée du jeune homme. Une fois ses actions finies, elle commença à esquiver les coups qui fusaient de nouveau vers elle, et s'écarta de quelques mètres. Les griffes sur ses poings réapparurent et elle courut de nouveau en direction de Noïd, mais au dernier moment, un mur de fer apparut entre elle et le jeune homme. Neko fit un tour sur elle même, contournant son adversaire et le mur qu'elle venait de faire apparaître pour le déstabiliser, et une fois arrivée dans son dos, elle lui asséna un coup dans la hanche, après avoir retirer ses griffes. Elle bondit en arrière, prête à recevoir une nouvelle riposte, le mur en fer ayant disparu, tandis qu'elle affichait un grand sourire de contentement. Neko s'amusait vraiment, et elle ne quittait plus Noïd des yeux, absorbée par le combat et son adversaire. La jeune femme n'avait jamais été concentrée sur un combat: elle devait penser à tout très vite, sans laisser une seule chance à son adversaire de la toucher au risque de se retrouver en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Ven 29 Mar - 16:44

Elle avait beau faire la fière, il était clair qu'elle n'en menait pas large. Aucune personne ne pouvait encaisser une telle quantité d'énergie et s'en relever comme une fleur. Bon, par contre, il fallait admettre que lui aussi n'était pas dans une position dominante. Sa blessure à la cuisse, en plus de limiter ses mouvements, commençait à le faire douiller, aussi, il ne fallait pas que le combat dure trop longtemps, sans quoi il n'allait plus pouvoir être certain de la survie de son adversaire. Ouais en gros, s'il pétait un câble, il allait la tuer, quoi.

- « Je dois avouer que t'es solide... »

Le problème résidait la dedans, en fait. Noïd cognait plus fort, et infligeait plus de dommages, mais elle tenait bien mieux les coups. Et de l'autre, lui tenait moins bien les chocs, mais les attaques de Neko frappaient moins forts. Bref, a cause de cela, ils s'infligeaient presque autant de dommage à chaque attaque... Autant dire que si le niveau n'augmentait pas, le combat risquait d'être très long. Très très très long.
Neko chargea de nouveau. Il intercepta de la main droite, la saisissant par le poignet son poing gauche, et fit de même avec son autre mains, n'ayant pas réellement l'intention de la laisser prendre l'avantage. Manque de bol, elle aussi se mit à taper avec ses jambes, et il n'eut pas le temps de réagir, encaissant un nouveau coup, qui a défaut de le blesser sérieusement, lui fit atrocement mal. Serrant les dents, il se retint de pousser un hurlement à scotcher un taureau en charge sur place.

Elle avait déjà pris de la distance, et continua à attaquer alors qu'il se préparait à réagir, un tout simplement ENORME mur de fer apparut entre eux. Le temps qu'il calcule, elle était derrière lui. Poussant sur sa jambe saine, il réussit à se déplacer assez pour esquiver la plus grande partie du coup, mais le choc le blessa encore un peu. Par contre, cette fois, il ne la laisserait pas s'échapper. Alors qu'il commençait à bondir encore une fois en arrière, voulant très probablement s'échapper, le coude de Noïd, chargé de lumière, partit en arrière et la frappa en plein plexus solaire, zone assez sensible... Mais ce n'était pas comme s'il allait se stopper la. Se retournant vivement, en proie à la plus intense des fureurs, Noïd bondit, le temps qu'elle se remette. D'un bond, son genoux intact, le droit, ciblait son nez. Il se rattrapa sur les mains, et fit un long tâche glissé pour la faire chuter alors qu'il touchait le sol.
Mais alors qu'il se redressait, il pivota. Objectif, loger son PIED CHARGE DE LUMIERE DANS LA GUEULE DE CETTE FOUTUE ELEMENTAIRE... Pendant qu'elle était encore déséquilibrée. Ensuite seulement, il recula. Et lâcha :

- « T'es peut-être impressionnante... Mais on passe pas un siècle à combattre sans apprendre à survivre, gamine. »
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Ven 29 Mar - 17:10

    Comme elle s'y attendait, Noïd riposta avec vigueur à ses dernières attaques. Il avait beau être blessé, il avait des réflexes ce petit. Alors qu'elle se préparait à reculer, le coude de Noïd vint de ficher entre son ventre et sa poitrine: Neko, malgré son armure, elle eut le souffle coupé sous le choc, et grimaça de douleur. Elle se trouvait d'un seul coup vulnérable, et l'ange en profita: son genou fila droit vers le nez le la jeune femme qui eut tout juste le temps de l'esquiver... Sauf qu'en faisant ça, elle lui permit facilement de lui faire un joli croche-patte qui la colla au sol après un cri de surprise. Neko eut un réflexe rapide qui lui permit de parer le coup de Noïd qui allait se ficher dans sa figure. Sauf que mine de rien, il avait de la puissance le loulou, et elle sentit le sol s'enfoncer sous elle... S'ENFONCER ?! Oui, la force de Noïd combiné à sa résistance... Avaient réussi à laisser une marque dans le sol.

    Le jeune homme recula, et Neko reprit lentement son souffle, le dos, les bras et le ventre endoloris. De plus, le coup de coude de Noïd lui avait fait monter le goût de sang dans la bouche, et elle ne put retenir une grimace de dégoût avant de déglutir en plissant le nez. Elle se releva avec plus ou moins de facilité et jaugea l'ange un instant.

    " Un siècle? C'est que tu fais jeune pour ton âge dis-donc. Et compte pas sur moi pour pleurer sur ton passé, aussi tragique soit-il... Survivre tu dis? Pourtant tu n'as pas l'air d'être frêle et fragile, alors sérieusement j'aimerais bien savoir ce que tu as dû affronter pour pouvoir sortir ça... "

    C'était un ange, ça elle l'avait compris. Seulement dans ses souvenirs les anges n'avaient pas des vies tristes et difficiles... Ou peut-être bien qu'elle n'en savait pas assez sur ce sujet. Neko restait immobile, droite et impassible.

    " Puis, je préférais Neko-chan à gamine perso. De plus, quand on détruit des bouts de toit de l'école qu'on est censé protéger excuse-moi mais... Voilà voilà. "

    La jeune femme esquissa un sourire en coin.

    " Et en parlant de protection... Tu n'as pas des proches dans cette charmante école que tu devrais protéger à l'heure qu'il est? Parce que tu sais, tous les membres de l'Antithèse ne sont pas aussi gentils que moi... Et sachant que tu es mon ennemi ça veut dire que tes amis aussi. "

    Il fallait qu'elle sache si elle pouvait jouer sur ce dernier point. Si Noïd avait une faille extérieure dont elle pourrait se servir comme elle le prévoyait... Neko avait d'ailleurs pris soin de ne pas dire ça sur un ton agressif ou menaçant, histoire qu'il ne vienne pas lui courir après comme si elle désirait tuer toute sa famille et lui servir les morceaux en cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Mar 2 Avr - 11:48

- « Tu peux me dire ce que j'en ai à cirer de ton opinion de mon passé ? », lâcha Noïd en levant un sourcil. Ce n'est pas qu'il déniait à toutes les personnes de cette planète le droit de le juger sur son passé, mais pas loin. Son lot de malheurs avait été assez conséquent, mais malgré ça, il ne se plaignait pas. Ce n'était pas pour que d'autres personnes le fassent à sa place. « Mon histoire, elle concerne que moi, alors garde tes questions pour toi, ça te fera de la compagnie quand tu seras par terre. »

Dis annoncé sur le même ton qu'une personne qui serait en train d'acheter une paire de chaussures, ça semblait presque faire partie d'une conversation. Malheureusement pour Neko, Noïd n'avait pas l'intention de prendre le thé et de bavarder. En l’occurrence, il jugeait que l'on n'interrompait pas un combat, et avait bien l'intention de la massacrer. Sauf qu'un truc l'en empêcha.

" Et en parlant de protection... Tu n'as pas des proches dans cette charmante école que tu devrais protéger à l'heure qu'il est? Parce que tu sais, tous les membres de l'Antithèse ne sont pas aussi gentils que moi... Et sachant que tu es mon ennemi ça veut dire que tes amis aussi. "

Un silence plana. Le premier réflexe de Noïd avait été de penser qu'il s'en foutait, vu qu'il n'avait personne. Néanmoins, environ une seconde plus tard, le visage de Jimena s'imposa clairement à son esprit. Cette fille... était peut-être la seule personne qui méritait d'être protégée. Si forte, et pourtant si faible à la fois... Le visage de Noïd se durcit. Il ne pouvait pas déserter le combat, à l'heure actuelle...Mais si jamais quelqu'un la touchait, ce quelqu'un en question allait visiter trois galaxies en une seule baffe.
Un léger sourire déforma le visage du déchu. Un sourire sadique.

- « Oh... Eh bien, je présume que si j'ai bien des choses à protéger... Il va falloir que j'éradique de la surface de la terre toute forme de menace, c'est ça... ? Que j'éradique l'Antithèse... Bref, que je commence par te tuer TOI, c'est bien ça ? »

Tout sourire, Noïd concentra toute l'aura lumineuse de son corps dans ses poings, alors qu'il chargeait. Elle saignait. Et bien qu'il ne fonctionne pas à la soif de sang, il venait d'avoir la confirmation qu'elle n'était pas indestructible, et que ses attaques pouvaient la blesser. A voir dans quel état elle allait finir, après ce qu'il allait lui coller.
En l’occurrence, l'offensive était simple. Un crochet du droit, assez puissant pour pulvériser un mur sans s'arrêter, mais qui servait essentiellement de diversion pour le direct au menton du gauche. Si ces mouvements passaient, alors il pourrait joindre ses deux mains pour frapper au ventre, transformant l'extrémité de ses deux bras en lame de lumière que rien n'arrêterait.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Mar 2 Avr - 12:12

    Tiens, tiens, tiens... Neko avait vu juste, il y avait une personne dans cette école que Noïd désirait protéger... Ca tombait assez bien avec son plan. Elle s'amusait encore bien, et mettrait son idée à exécution lorsqu'elle sentirait que le moment était propice. Car elle avait quelque chose en tête depuis plusieurs minutes, et elle comptait bien le mette en oeuvre....

    La jeune femme ne fut plus offensive, elle se contenta de bondir dans tous les sens en esquivant les assauts. Elle jouait simplement défensif, car cette fois-ci, c'était sa langue qui passait à l'action.

    " Que tu me tues? Et qui te dis que je suis bien une menace? "

    Neko évita un enchaînement de poings de justesse, et bondit en arrière. Son armure de fer disparut petit à petit pour qu'elle gagne en rapidité et en souplesse. Elle esquivait tout, et ne parait ni n'attaquait plus. Son attitude était étrange comparée à celle qu'elle arborait avant.

    " Je fais peut-être partie de l'Antithèse, mais qui te dis que je suis un danger? Et que je compte tuer des gens ou leur faire du mal? "

    Elle dansait autour de Noïd, avec fluidité. Il n'y avait plus de défi dans ses yeux, juste un regard neutre et sérieux. Neko apposa ses mains sur le sol, et un rectangle de métal l'éleva à deux mètres du sol. A demi-accroupie, elle regarda Noïd d'en haut pour une fois, et resta silencieuse quelques secondes, avant de reprendre:

    " Après tout, le bien et le mal... Tout ça n'a pas vraiment d'importance. Les gens puissants sont les gens intéressant, les autres... Hormis quelques exceptions, ils manquent d'intérêt. Et au fond... C'est quoi qui te motive à te battre contre moi? Simplement le fait que je fasse partie de l'Antithèse? "
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Jeu 4 Avr - 13:46

" Je fais peut-être partie de l'Antithèse, mais qui te dis que je suis un danger? Et que je compte tuer des gens ou leur faire du mal? "

En matière de mensonges, celui-ci était quand même assez osé. Elle comptait peut-être lui faire gober qu'elle était dans l'Antithèse mais que son passe-temps favori était d'aider son prochain ? La bonne blague, on n'entrait pas dans une organisation comme celle-ci, et on n'attaquait pas un lycée en se prônant pacifiste. Neko se mit sur une plaque d'acier flottante.
Hors de sa portée. Ou tout du moins... Elle devait le penser.

" Après tout, le bien et le mal... Tout ça n'a pas vraiment d'importance. Les gens puissants sont les gens intéressant, les autres... Hormis quelques exceptions, ils manquent d'intérêt. Et au fond... C'est quoi qui te motive à te battre contre moi? Simplement le fait que je fasse partie de l'Antithèse? "

Noïd haussa les épaules. Il semblait accumuler un peu d'énergie, mais tout du moins, cela ne lui servait à rien. De la ou elle était, elle pourrait facilement esquiver ses attaques. Alors il fronça les sourcils, et répondit.

- « Bien et mal ? J'en ai rien à cogner. Je vis selon ce que j'ai envie de faire, et je suis la logique que je me suis fixé. En l'occurence... Toi, tu te dresses devant moi. C'est une raison suffisante pour que je te démonte la gueule. A toi qui a le don de m'énerver, car tu n'as pas encore compris que la puissance n'est pas tout. »


Pour être exact... Il avait fallu qu'un petit bout de femme entre dans sa vie pour que lui, il s'en rende compte. Une personne qui existait non pas parce qu'elle était puissante, mais juste parce qu'elle était la, et rien que sa présence avait suffit à son bonheur. Noïd sourit. Très brièvement.
Puis une fontaine de lumière l'enveloppa, alors qu'il poussait un « Raaaaaaaah ! », assez évocateur. Une paire d'ailes d'un blanc cassé apparurent dans son dos. Il était un ange, et il allait lui montrer ce que ça voulait dire.
Noïd prit appui sur ses jambes et se recouvrit d'une énorme couche d'énergie. Il percuta la plaque en acier sur laquelle se trouvait Neko tel un missile lumineux. Avec une puissance de destruction et une vitesse nettement supérieures à auparavant. Volant, Noïd fit un virage.
Cette attaque avait du la projeter en l'air. De cette manière, elle était vulnérable, car ce n'était pas une volante. Noïd se mit à aller encore plus vite.
Il était maintenant recouvert d'énergie, et se mit à l'attaquer de tous les côtés. Tant qu'elle était encore en l'air, elle était vulnérable. Car lui était une créature des cieux, alors qu'elle, non.

- "Apprends maintenant ! Découvres que la réelle puissance n'est pas celle que l'on crois ! Penses-y quand tu seras sanguinolente par terre, Neko-chaaaaaaan ♥"
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Jeu 4 Avr - 15:48

    Neko sourit à la réponse de Noïd. Il résonnait exactement comme elle... Mais depuis qu'elle avait abordé le sujet de la "protection d'autrui" il semblait animé par une nouvelle motivation et Neko ne comptait pas le laisser continuer à l'attaquer sans réagir. Il s'éleva dans les airs, à présent pourvu d'ailes. La jeune femme s'y attendait d'une certaine manière, car elle avait bien compris qu'il avait des origines angéliques. Alors qu'il prenait de l'altitude, Noïd visa l'estrade de son adversaire, s'étant littéralement transformé en boule d'énergie. Neko bondit pour l'esquiver, mais alors qu'elle chutait vers le sol, il fila droit sur elle, et commença à l'attaquer. Elle se protégea du mieux qu'elle put, se retransformant en fer.

    Alors qu'il venait de la propulser sur le sol, Neko fit une roulade arrière et se remit accroupie face à lui. Elle jugeait qu'à présent il était temps de mettre en action ce à quoi elle réfléchissait depuis un moment. Elle attendit qu'il soit assez près du sol, fonçant sur elle, et des chaînes de métal filèrent alors vers lui. Les deux premières lui menottèrent les poignets, et les deux autres ses chevilles. Neko bondit alors sur Noïd qui venait d'être stoppé dans sa course, et commençait à tomber dos au sol, tiré par les chaînes. Quelques secondes plus tard, elle se retrouva à califourchon sur l'Ange qui se trouvait maintenant allongé sur le sol, les chaînes s'étant transformés en menottes reliées au sol, assez résistantes pour l'empêcher de bouger. Pour sécuriser un peu plus la situation, Neko fit aussi apparaître un anneau de métal autour du cou de Noïd. Là elle était sûre qu'il ne pourrait plus faire quoique se soit de dangereux. Elle se pencha vers lui, ses longs cheveux noirs tombant de chaque côté de leurs deux visages.

    " Je vais te faire une proposition... On va arrêter ce combat ici. Deux raisons: la première c'est que nous y perdons l'un et l'autre, moi parce que j'ai autre chose à faire que de jouer avec toi, et toi parce que quelqu'un dans cette école a besoin de ta protection. "

    Elle fit une pause, et se releva. Il était immobilisé, et même avec toute la volonté du monde, dans cette position, il ne pouvait pas faire grand chose... Elle aurait pu le tuer, ou le torturer. Mais ce n'était pas son but. Neko resta debout au dessus de lui, une jambe de chaque côté du ventre du déchu.

    " Je vais partir, et tu seras libéré après. Mais je compte bien remettre ce combat à plus tard... Seulement vu nos puissances actuelles, si on arrive à finir, ce sera un match nul et on sera trop en mauvais état l'un et l'autre pour être utile auprès de ceux qui ont besoin de notre soutient. Alors on va gagner en puissance l'un et l'autre, et un jour on s'affrontera de nouveau en duel... Parce que j'ai vraiment envie de savoir lequel de nous deux gagnera. "

    Un sourire se dessina alors sur le visage de la jeune femme.

    " Après je ne te force pas, si tu le veux vraiment, je te détache et on finit là ce combat. Seulement si tu acceptes ma proposition je te promets une chose, et crois-moi, je ne suis pas du genre à faire des promesses en l'air. Si jamais je croise la personne à laquelle tu tiens le plus dans cette école, je ne lui ferai aucun mal. Et si jamais elle est en danger, j'essayerai de lui sauver la peau. "

    En faisant ça, elle se libérait pour aller aider les autres membres de l'Antithèse. Car si son combat avec Noïd se finissait un jour, elle aurait sûrement du mal à bouger au final... Et pour lui, elle lui permettait d'assurer la protection de sa petite amie (car bon... Neko avait bien deviné qu'il s'agissait de quelque chose de ce style). Ce combat la réjouissait, mais elle savait pertinemment qu'il ne mènerait à rien, et que les deux finiraient en mauvais état s'ils continuaient. Non, elle était convaincue qu'un combat bien plus intéressant pourrait les opposer si l'un et l'autre gagnaient en puissance et en expérience. Et c'était ça son réel but à vrai dire... Un combat final avec des éclairs, une ambiance sombre, et de la musique d4rk.
Revenir en haut Aller en bas
Noïd Ochita
avatar
Nombre de messages : 115
Age : 24
Localisation : La ou vous apercevez des débris.
Humeur : Sauvage
Date d'inscription : 14/06/2012

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Ange (déchu)
Karma:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Mer 17 Avr - 15:01

Noïd fronça les sourcils. Il était en train de charger, et la seconde d'après il se retrouvait à proprement parler cloué au sol par des chaînes en acier, et avait un beau cercle en métal autour de la gorge. Exactement comme un chien domestique.
Elle croyait vraiment réussir à le stopper avec ses chaînes de pacotilles ? Noïd laissa l'énergie affluer dans son corps. La seconde d'après, il allait s'échapper par le sol, en traversant le toit aussi aisément que du carton, et il allait la percuter pour lui faire payer cet affront.

Je vais te faire une proposition... On va arrêter ce combat ici.

Noïd se figea net. Elle... était sérieuse ? Visiblement oui. Elle était pleinement consciente que le combat ne se finirait pas sans que l'un d'eux ne se retrouve pas à même le sol en train d'essayer de rassembler sa mâchoire dans une gerbe de sang. Visiblement... Elle avait mieux à faire. Et lui faisait remarquer que lui aussi, il avait mieux à faire. En l'occurence... Ça impliquait protéger Jimena. Et... surtout découvrir ce que l'homme habillé en noir qui était en train de traverser la cour en courant manigançait.

" Après je ne te force pas, si tu le veux vraiment, je te détache et on finit là ce combat. Seulement si tu acceptes ma proposition je te promets une chose, et crois-moi, je ne suis pas du genre à faire des promesses en l'air. Si jamais je croise la personne à laquelle tu tiens le plus dans cette école, je ne lui ferai aucun mal. Et si jamais elle est en danger, j'essayerai de lui sauver la peau. "

Noïd cracha une légère quantité de sang par terre. Avant de foutre un coup de boule chargé en énergie pour exploser la chaîne qui lui bloquait le poignet droit, et de se servir de celui ci pour exploser les autres trucs qui le maintenait enfermé. Pas question de partir sur une défaite, et comme quoi elle aurait réussi à l'enfermer.
L'ange déchu se redressa d'un bond, faisant chuter l'élémentaire au passage.

- « On a pas terminé nos comptes, Neko-chan. »
articula Noïd. « Mais ouais, j'ai ni le temps de m'occuper de toi, ni l'envie. Mais j'espère que tu es une femme de parole... Sinon je te promet que je retrouve, et que je te tue... Alors ne t'approche même pas du bout de femme qu'est cette petite brune. »

Sur ces belles paroles, Noïd prit son envol. Il fallait qu'il intercepte le danger public qui traversait la cour avant qu'il n'ait le temps de faire trop de dégâts.
Laisser Anod Itochi faire le mariole n'avait jamais été une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   Jeu 18 Avr - 3:27

    Neko laissa Noïd se détacher et elle eut à peine le temps de commencer à s'écarter qu'il la collait par terre en se relevant. Elle lui lança un regard lassé, puis haussa les sourcils. Une petite brune hein? Très précise la description... M'enfin. Elle ferait avec. Juste avant qu'il ne s'éloigne, elle lui lança:

    " Ne t'en fais, comme je te l'ai dit, je tiens mes promesses... Et si jamais je venais à la rompre, je te laisserai volontiers me tuer. "

    Elle le regarda s'élever dans le ciel avec un sourire en coin. C'est sûr que si jamais elle devait se faire tuer par quelqu'un, elle ne refuserait pas une proposition venant de Noïd. Un rire clair s'échappa alors de sa bouche. Neko n'était pas intéressée par le jeune homme, mais elle le considérait à présent comme son adversaire numéro un. Adversaire qu'elle protégerait si jamais quelqu'un essayer de le tuer à sa place. Contradictoire comme pensée n'est-ce pas? Mais elle était bien décidée à refaire un duel avec lui. Même si cela devait la conduire à une mort certaine, elle voulait se battre de nouveau contre Noïd lorsqu'ils seraient tous les deux plus puissants. Et elle ne laisserait personne se mettre en travers de sa route.

    Neko s'étira et leva les yeux au ciel. Elle devait retourner à l'intérieur aider l'Antithèse. Avant de regagner les couloirs, elle jeta un oeil au toit. Elle haussa un sourcil, puis laissa échapper un rire étouffé: entre les trous et les traces de sang... Ils avaient mis un beau bordel sur ce pauvre toit. Elle espéra qu'il ne s'effondre pas une fois qu'elle serait à l'intérieur.

    [voilou fini \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu oserais frapper une fille ? [PV ~ Noïd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une ravissante jeune fille (j'ai enlevé le "Tu parles" parce que je me faisais frapper ^^)
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ? Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Partie 1 :: Diversion et chaos.-