AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Dim 12 Jan - 5:10

I love human
♥♥♥

Un mois après s'être échappé...
Notre xenomorphe était toujours aussi mal adapté à sa nouvelle vie étudiante, même si maintenant il est libre, enfin... Sous surveillance. Quel est le pire, entre des scientifiques, des expériences à longueurs de journée, un dressage abrutissant et deux filles qui surveillent vos actes ? Choix difficile... Et pourtant, Némésis préfère milles fois être "regardé" par des chromosomes double X, plutôt que de retourné dans une cage.

Pourtant, un autre dilemme était bien réelle.
Entre Alice, qui lui demande de ne pas tuer, de restez "sage" et d'essayer de s'intégrer pour mieux apprendre de cette espèce afin de la détruire sans se faire prendre, une méthode douce en soit... Puis, cette fille-nature qui au contraire, partage les mêmes idées que lui, détruire la race humaine, cancer de cette planète. Malheureusement et parce qu'ils partagent la même race, les volontés d'Alice passe en priorité, mais vous vous doutez bien que Némésis fais quelques écarts... Parfois... Bon, souvent en réalité.

La période de la journée...
Où vous pourriez trouver le xenomorphe sous forme humaine avec l'air le plus blasé du monde, c'est bien le matin. Déjà... Lorsque quand retentit dans les différentes ailes, une musiques dites de "réveil". Un léger grognement était alors à peine audible dans les conduits d'aérations (Oui, Némésis n'a toujours pas de chambre, Alice lui à vivement déconseillé même si lui, ça ne le gênerais pas ), l'alien n'est pas du matin, ni la journée en fait puisqu'il n'ai pas un adepte de la lumière.

Faire comme les autres...
Essayer un peu au moins, et c'est ainsi que chaque matin, la tête dans le gaz... Il se rendait au réfectoire pour le rituel du "petit déjeuner". Pour lui, c'était ironique car sa nourriture était OMNIPRÉSENTE dans cette école, et il avait nullement besoin d'une salle attitré pour manger. Il prenait un plateau, un bol de café au lait avec du sucre et des céréales sans plus de conviction et d'envie... Ses yeux ne pouvaient s'empêcher d'au contraire, regarder les humains, les humaines... Le gros ventre de certains, les cuisses volumineuses et fermes de certaines... Mmm... Ça... Ça lui faisait envie. Il ravalait sa bave acidulé, surtout lorsqu'il croisait le regard d'Alice, et bizarrement, dans sa tête, il cru entendre de sa part " Ni pense même pas ".

Il fronçait les sourcils. C'était étrange...
Si elle commence en plus à envahir son esprit, c'est elle qu'il mangera, même si c'est contre sa nature.... Nan, rassurez vous, il en est incapable. De la pensée de cette xeno-girl, il se dit que c'est justement parce qu'elle est prévisible et que c'est pour ça qu'il savait ce qu'elle aurait dit face à son envie et pensée... Vous arrivez à suivre ?

Bref !
Il prenait place bien à l'écart des autres, non, il ne rejoignait pas Alice, la reniant un peu... Car voyez vous, ça l'énervait le fait qu'elle soit "meilleure" que lui en... Infiltration ? Il l'entendait discuter, rire et tisser des liens le plus naturellement du monde, comme si elle était des leurs...  AVEC DES PUTAINS DE REPAS AMBULANT !!

Némésis en tordait sa cuillère... Qu'elle HÉRÉSIE cette fille.

_ Bonjour, je vous offre cette chanson en guise de première abord, si celle-ci vous plait, suivez moi, d'accord ? ♫

Une voie féminine, chantante...
Lui était adressé. Némésis tournait la tête, et voyait une belle brune d'environs 16 ans, lui faire signe de la main en rougissant.

_ Je vois que j'ai su capté ton attention, approche, rejoins moi et allons faire les présentations ♪

Le petit déjeuné est servie...
Bizarrement, il n'y avait que Némésis qui entendait cette chansonnette, puisqu'il ne voyait pas les autres réagir... Tant mieux, il ne comptait pas partager. Il se levait et suivait cette jeune étudiante, un sourire aux lèvres, mais des idées de meurtre bien en tête. En réalité, cette fille aussi ne trouvait pas son bonheur dans la cantine de l'école et cette belle sirène, avait jeté son dévolu sur ce garçon qu'elle jugeait solitaire, et que donc, personne ne remarquerais la disparition.

Puisque la majorité des élèves étaient au réfectoire.
C'était le "bon moment", pour faire des interdits... Comme tuer son prochain et s'en nourire ! Même si Némésis se sentait happé par la voie de la jeune fille, son esprit carnassier demeurait encore bien présent, non, on endort pas ainsi un xenomorphe, néanmoins, les scientifiques seraient subjugué de constater que la musique et le chant, on bien un impact sur lui.

Une fois dans un cul de sac.
L'étudiante c'était adossé au mur, un large sourire aux lèvres, satisfaite d'avoir amené sa proie là où elle le voulait.

_ Maintenant mon garçon, déshabille toi, car je préfère les hommes sans caleçon et j'aime leurs chair tendre sous mes doigts ♫

...
Némésis secouait la tête, la voie douce de cette dernière l'avait fait somnoler, et ça avait juste atténuer son agressivité permanente... Mais là, au vu de ce qu'elle vient de dire, ou de chanter plutôt, ça a tout raviver.

_ Je ne crois pas non...

C'était clair.

_ Que... Mais qu'est-ce que t'es pour résister à un chant de sirène ?
_ AAaaah !! T'es une mi-femme mi-thon ! Ça explique l'odeur.

Se moquait-il.
Il s'approchait d'elle, son regard acidulé s'illuminant avant de lui prendre les poignets. Celle-ci poussait la chansonnette, mais comme elle était prise de panique, sa voie déraillait.

_ Shhh... Moi aussi j'ai faim.

Murmurait-il à son oreille.
Avant de se transformer partiellement et de lui trancher la gorge, comme une truie avec sa queue tranchante... Elle ne chantera plus. Et déjà, Némésis se régalait de cette idiote...

Mais une jalouse allait faire irruption.


Dernière édition par Némésis Xeno le Sam 8 Mar - 6:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Dim 19 Jan - 5:28

Encore une journée qui commence comme les autres

Le réveil avait sonné dans tout l'établissement pour annoncer le début d'une nouvelle journée d'école. Je n'aime pas le matin, étant une créature de nuit, je préfère veiller tard et me réveiller qu'en fin de journée, mais ce n'est pas comme si j'avais le choix. Je me levais et me préparais, me regardant dans le miroir, soupirant, il fallait être une fille comme les autres et se mêler à la masse pour ne pas finir dans les cages des scientifiques. C'est ce que je me disais chaque matin pour me motiver.

Je me dirigeais vers le réfectoire avec mon rôle de petite élève ordinaire. Arrivé dans la salle, je ne pouvais m’empêcher de grimacer, toutes ces personnes présentes n'avaient jamais eu le dont de me rassurer, mais j’avais appris à faire avec. Je repérais le groupe avec qui j'avais pris l'habitude de discuter. Bon, ce n'était pas des xénos, mais au moins ils n'étaient pas scientifiques.

Je sentis une présence dans la salle, un petit quelque chose qui rassure, comme avoir une petite brise venant du radiateur en plein milieu d'une classe froide. En tournant la tête j’aperçus Némésis entrer, ça réussit à m'arracher un sourir, le seul ici qui me comprend encore, enfin plus ou moins. Il semblait si.... dépiter, il ne devait pas vraiment apprécier le matin non plus.

Autour de moi, les autres discutaient, je suivais qu'à moitié le fil de la conversation, acquiesçant parfois ou ajoutant mon grain de sel à la conversation, mais je gardais toujours un œil sur l'autre xénomorphe de la salle. Je le voyais baver plus sur les personnes présentes que sur le repas qu'on lui servait, je pouvais presque sentir sa faim et ses pensées d'affamé. Je secouais la tête, je devais imaginer ses pensées, rien de plus, mais ça paraissait si réel. Je plissais les yeux en direction de Némésis, le foudroyant du regard.

*N'y pense même pas*

Incroyable, il semblait avoir compris le message, car il ne réagit pas et ne tua pas tout le monde. Néanmoins, il resta au loin, à ma grande déception, mais pourquoi ne venait-il pas ici ? Il semblait même me renier. Pourquoi ? Pendant un instant je voulus le rejoindre pour lui parler. Mais, une des filles qui m'entourais se tourna vers moi pour m'interpeller, elle avait remarqué que j’étaie distraite.

_Alice, ça ne va pas ?
_Si, si ça va, j'ai juste pas mon quotas de sommeil.

Je souriait et riait, les menant à rire aussi, je ne devais pas leur montrer mon attention pour Némésis ou ils allaient imaginer des trucs insensés. Tout de même, ce n'était pas très gentil de la part du dévoreur de me laisser ainsi. Il ne fallait pas que je perde ma couverture de nouvelle 'ordinaire '

Je continuais alors de parler avec les autres, ça parlait de série que je n'avais absolument pas suivie. Enfin bon, je forçais l'écoute. Des zombies, des combats, de la survie, une peu de romance... effectivement, ce n’était pas ce qu'on m'avait fait visionner de force attaché sur mon siège. Je retins un soupir et regarda après Némésis.

Un Némésis qui regardait une fille et qui se leva même pour la suivre. Une petite brunette à la figure rosie. Je sentais une boule se former dans mon ventre et j'avais la sensation que mon sang se mettait à bouillir. Qu'est-ce qu'elle lui voulait ?! Et pourquoi il la suivait comme un gentil garçon ?! Je sentis une main sur mon épaule et je manquai de l'arracher à son propriétaire. Me retournant avec un sourire crisper je faisais face à un des garçons du groupe.

_Hey, t'es toute rouge, il y a un problème.
_Un tout petit, veuillez m'excuser quelque instant, j'ai oublié une de mes affaires. 

Je faisais un salut rapide à la compagnie et me dirigeais à pas rapide vers l'endroit où ils étaient partis, sans courir pour autant pour ne pas attirer trop l'attention. Pourquoi était-il parti avec cette pouffe de trois pommes de haut, à l'heure du dîner en plus ?!

*Je vais lui faire la peau à celle-là, des jours que j'essaye à l’intégrer et le protéger et elle l'emmène comme ça ?!*

Auprès d'un détour que je savais être un cul de sa, mon acide ne fit qu'un tour. Je sentais les deux présences toutes proches, et très proches l'une de l'autre. Je sentais l'envie de tuer, même si je ne savais pas d'où me venais cette envie, elle me dérangeait de me transformer et d'attaquer. Je tins ma forme humaine et passa le coin du couloir.

Ce que je vis me choqua et me rassura peut-être quelque part en même temps. Némésis était penchée sur le corps dégoulinant de sang de la jeune fille dont il était occupé de se repaître. J’étaie fascinée et dégoûtée, j'avais déjà vu des image qu'on qualifiait de gore, mais jamais je n'avais vu de spectacle comme ça de mes propres yeux. On m'avait formellement interdit de toucher les humains et je n’en avais même jamais mangé. C'est le regard vert fluo de colère et les dents serrées que je me rapprochais.

_Alors c'est ça que tu fais quand il n’y a personne ?!

On ne peut pas dire que mon ton était très joyeux, au contraire, mais pour rajouter à ma colère, il avait enfreins la loi d'essayer d'être discret. Je ne le laissais même pas répondre.

_On avait dit d'êtres discrets et je te vois partir avec un pouf pour finir par te retrouver occuper de la dévorer dans les couloirs ?!

J'étais rassurée qu'il ne lui ait rien arrivé. J'attendais une réaction de la part de Némésis, ma queue de xénomorphe était sortie d'elle-même de mon dos sous la colère ? Frustration ? Jalousie ?...Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Dim 2 Fév - 4:04

Une fille en colère non seulement, c'est chiant...


Mais c'est moche !

Une folle furieuse interrompait Némésis pendant son petit déjeuner.

_Alors c'est ça que tu fais quand il n’y a personne ?!

*Hé merde...*
Première pensée du xenomorphe, avant d'avaler le dernier morceau de chair qu'il avait en bouche.

_On avait dit d'êtres discrets et je te vois partir avec un pouf pour finir par te retrouver occuper de la dévorer dans les couloirs ?!

Soupire de Némésis...
Si ça avait été une autre piailleuse, il l'aurait tué aussi, hop, promotion ! Mais non, c'est Alice, celle sur qui il ne peut pas lever une seule griffe. Et elle gueulait, vomissait, vociférait et après lui faisait une morale sur la discrétion... Ah bha elle est belle la nouvelle génération ! Pour la faire taire, une seule solution... Némésis prenait discretement de la chair de la dernière malheureuse qu'il cachait dans sa main, avant de se lever, très calmement, et oser approcher Alice la dragonne et lorsque sa bouche fut assez grande, il y balança la chair fraiche.

Puis observer...
Observer la réaction de cette dernière suite à ce met dé-li-cieux ! Quoique... Elle avait l'air bizarre Couette-couette maintenant.

_ Quoi ? Tu sens un arrière goût de poisson ?

Demandait-il, intrigué par son long silence.
Ça faisait du bien ! Mais au moins, est-ce qu'elle allait manger, avaler quoi ! Ou vomir ?

_ Aaaaaliiiiice ! Y'a quelqu'un là dedans ?!


Soudain !
Les sens de Némésis s'éveillait, quelqu'un approchait... On peut pas compter sur Alice, elle est en plein bug ! Et que faire du cadavre ? Vite vite ! On entends les pas... Tant pis pour le repas ! Némésis prenait une profonde inspiration, avant de cracher avec conséquence, assez d'acide pour dissoudre le corps rapidement... Ainsi que le sol par la même occasion, dans un son grésillant. Fallait jouer la comédie maintenant.

_ HAN ! SCANDALEUX !! Quel établissement minable ! Y'a des trous de partout !

C'était un élève, intrigué qui passait par là.

_ De justesse j'ai sauvé cette fille d'une chute certaine. Hmm ? Alors Alice ! On dit pas merci ?

Némésis regardait sa consoeur, pensant avec insistance * Si tu rentres pas dans mon jeu, je trouverais le moyen de t'égorger comme une truie !*

Il donnait la main à Alice, pour la "rassurer" et ajouter à la crédibilité.
L'élève lui, n'avoua pas être déçu de ne pas trouver de sang, pourtant c'est ce qu'il sentit... Il repartait aussi calmement qu'il était venu. Une fois seule à nouveau, Némésis observait Alice, qui semblait bien calmé sur le coup...
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Mer 12 Fév - 5:11

Je lui en voulais d'ainsi prendre à la légère le fait qu'on devait rester cacher. J'étais censée le ramener dans les plus brefs délais et j'avais acceptée de reporter ma mission pour lui et voilà sur quoi je tombais. Ce n'était pas qu'une question de bouffe ou de meurtre ! J'étais contente au fond que l'autre était morte, mais ça faisait relever en moi mes plus grandes peurs, les menaces des scientifique si on touche à un humain, les vidéos des autres xénos qu'ils avaient tués, car ils avaient désobéis. Je continuais à l'engueuler pour passer cette peur et cette colère, mais lui restait calme ! Il se leva même et s'approcha et pour toute réponse, il enfourna un morceau de quelque chose dans ma bouche.

Le choc ! premièrement, qu'est-ce que c'était ? Il ne fallut pas longtemps pour comprendre, c'était de la chaire humaine de sa victime. J'étais figée sur place, plus moyen de parler, plus moyens de bouger, mes attributs d'alien disparut, tous mes sens se contredisaient, ! L'un voulait goûter et avaler, l'autre voulait vomir et partir.

_ Quoi ? Tu sens un arrière goût de poisson ? 

J'entendais Némésis parler, mais c'est comme s'il était de l'autre côté du couloir, sa voix était étouffée. Et le goût... le goût de ce qu'il me mit en bouche, je n'arrivais pas à m'en extraire. C'était fin, c'était juteux, c'était comme découvrir pour la première fois un vrai repas après avoir mangé toute sa vie des aliments en plastique. C'était indescriptible.

Mais c'était affreux !! De la chaire humaine ou presque ! L'interdiction absolu qu'on m'avait faite, la première des règles qu'on m'avais mis en tête de force. Je m'attendais à mourir sur place, que le plafond s'écroule, que des soldats débarquent de toute part pour m'emmener et me faire subir toutes les tortures promises.

_ Aaaaaliiiiice ! Y'a quelqu'un là dedans ?!

Je n'arrivais toujours pas à réagir, toujours partagée entre instinct primaire et endoctrinement. Il fallait que je me débarrasse de ce morceau ou ils viendraient pour me lancer de l'azote liquide avant d'arracher un à un mes membres. Je percevais tout ce qui avait autour de moi comme au travers d'un voile épais. Némésis s'agita, il fit quelque chose que je ne vis pas. Une autre personne venait, un autre élève était là lui aussi, je n'arrivais même pas à réagir à sa présence. X-42 parla, c'était encore flou.

_ HAN ! SCANDALEUX !! Quel établissement minable ! Y'a des trous de partout ! De justesse j'ai sauvé cette fille d'une chute certaine. Hmm ? Alors Alice ! On dit pas merci ?

* Si tu rentres pas dans mon jeu, je trouverais le moyen de t'égorger comme une truie !*

Cette pensée trancha au travers tout, elle n'était pas la mienne ! Je ne sais pas comment il était arrivé dans ma tête, à moins que ce soit mon imagination, mais cette pensée poussa tout le reste pour me faire réagir. En même temps je sentais la main de Némésis se joindre à la mienne.

Je sortais de la brume et acquiesçait face à l'intrus. Avalant le morceau que j'avais en bouche je pu rajouter, en regardant mon « sauveur »

_Merci ! Merci beaucoup Némésis, tu m'as sauvée.

L'intonation n'était pas super, mais assez présente pour convaincre l'inconnu qui fit demis tours. Je réussis même à imiter un petit sourire. J'avais l'impression que je n'étais qu'un automate qui réagissait tout seul à jouer la comédie.

Une vague revint envahir mon esprit... j'avais avalée le morceau de chaire sans m'en rendre compte. Je fis un demis tours sur moi-même pour voir le trou à la place du cadavre de l'élève, sans attendre je m'y avançais et je vomis dans ce dernier. Je vomis une sorte de gélatine collante, mais il était trop tard pour la viande. Je pri une grande inspiration et ce fut à mon instinct de se réveiller.

Je me relevais pour faire face à Némésis, les yeux plus fluorescent que jamais qu'on aurait pu croire qu'ils brillent dans le noir. Une seule pensée me submergeant et qui envahit mon être.

*J'en veux encore ! J'en veux plus !*

Je me rapprochais de Némésis, mais vite, trop vite, l'endoctrinement reprit le dessus face à la trahison suprême que j'avais commise. J'étais à nouveau calme et je regardais à présent celui qui venait de me mettre dans tous mes états comme jamais.

_Qu'est ce qu- ... Pourquoi as tu-... ?

Beaucoup de questions entrait dans ma tête et beaucoup était des questions que je connaissais déjà la réponse. Je savais très bien qu'il avait mis ce bout de viande humaine dans ma bouche pour me faire taire. Je repris une seconde grande inspiration pour reprendre calmement, bien que mon coeur battait encore à haute vitesse et que mes yeux luisaient toujours de cette même couleur.

_C'est interdit de manger de l'humain... c'est encore plus grave que de les tuer.. Ils vont le savoir et on sera tous les deux torturés. On aurait dû rentrer directement. J'ai trahi la première des règles, par ta faute et tu ne sais pas quelles souffrances ils m'ont promit pour ça !

La peur que je ressentais était réel, mais en parallèle, de l'excitation persistait à rester suite aux événements qui venaient de se produire et mes yeux contredisaient le fait de ne pas recommencer.

_Il ne faudra jamais recommencer...

Mes yeux et mon être implorait le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Dim 23 Fév - 4:23

C'est dingue...
Ce qu'elle ment mal.

Enfin, elle réagissait !
Son temps de réaction est atrocement long, c'est... Grave ça quand même ! Bon, au moins elle rentrait dans mon jeu et l'autre étudiant est partie, c'est ce qui compte. Cependant, je sentait en ma partenaire xenomorphe un gros choc émotionnel... Me dites pas quel à ses règles ! Elle se rapprochait de moi, et ... Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre, moi et les sentiments féminins, c'est encore plus compliqué et chiant que l'espèce humaine.

_Qu'est ce qu- ... Pourquoi as tu-... ?

Bégayait-elle.
Pourquoi j'ai fais quoi ? C'est quoi son soucie ?? Elle semblait réellement chamboulée, comme si elle avait eu LA révélation de sa vie... Comme les petits gosses qui apprènent que le père noël n'existe pas. Et ouais ! Il existe PAS !

_C'est interdit de manger de l'humain... c'est encore plus grave que de les tuer.. Ils vont le savoir et on sera tous les deux torturés. On aurait dû rentrer directement. J'ai trahi la première des règles, par ta faute et tu ne sais pas quelles souffrances ils m'ont promit pour ça !

KEWA ?!
Ils sont gonflés ! Moi, j'ai été élevé qu'à la viande humaine et elle, elle me fait une leçon de moral comme quoi c'est pas bien ?? Elle n'est pas sérieuse ! La viande humaine, c'est notre ALIMENTATION ! Aussi certain que le vampire boit du sang, aussi sur que le politicien se nourrit de crétin ! Le pire c'est qu'il l'avait carrément menacé avec une promesse de châtiment ?? Non mais... Qu'elle bande de bouffon ! Alors comme ça, ils ont vu qu'élevé un Xeno' à la viande humaine, c'est pas l'idée du siècle alors d'un claquement de doigt on le fout sous régime végétarien ? Je comprend mieux le teint pâle d'Alice alors... Ca me révolte ! C'est de la maltraitance pur et dur envers nous ! Ils nous ont crées et ils nous manipulent à leurs guises... Mais plus moi... Et sûrement plus Alice !

J'étais furieux.
Furieux qu'ils avaient dénaturé à ce point ma congénère ! Donner une salade à un lion, normal qu'il s'affaiblisse et tire la gueule... C'est... Dégoutant comme traitement... C'est donc ainsi qu'ils l'ont éduqué ? Par la peur ?? NOUS sommes la peur, pas eux !

Il ne faudra jamais recommencer...


Elle tremblait.
Je le sentais, sa terreur en elle et ça me révoltait encore plus. Je la saisit par le poignet avant de la pousser contre un mur, fermement maintenu pour qu'elle ne regarde que moi et ma haine.

Alice... Soit certaine que je ferais bien le contraire.


Lui promettais-je.

_ Je vais te dire... A toi, ils t'ont nourrit avec de la peur, des menaces et du chantage... Ils ont réussi à te faire croire que c'était eux la menace mais non Alice...

J'avais mon regard dans le sien, pour avoir toute son attention.

_ Moi, j'ai été élevé à la chair humaine et à l'agressivité et je suis pleinement satisfait de ce que je suis vraiment ! Et c'est ce que tu devrais être aussi... Deviens la peur.

J'ai l'impression d'avoir entendu ça quelque part

_Car c'est ce que tu es ! Nous ne sommes pas des êtres sociaux, ça c'est qu'ils ont fait de toi... Mais je peux t'assurer que moi, de la veuve ou de l'orphelin, j'en ai rien à foutre... Je n'ai aucune moral et je les tuerais tous.


Je relachais doucement sa main... La pauvre, elle n'y est pour rien.

_ Alice... Ose me dire que ce bout de viande t'a donné l'impression de manger de la merde, je ne te croirais pas... Je l'ai sentis... Tu as aimé.

Je reculais un peu par la suite et je lui promis à nouveau.

_ Je t'en redonnerais... Pour que tu retrouves ta vrais nature. Et un jour, c'est toi qui iras en chercher seule... Et crois moi bien que la seule menace qui planera, ça sera ta soif d'en vouloir encore plus.

J'essayais de la rassurer et posait ma main froide sur sa joue.

_ Il n'y a aucun humain qui nous feras du mal, tant que nous sommes ici... Et j'ai rejoins... Quelqu'un qui semble avoir les mêmes idées que nous.

Je ne voulais pas lui en dire d'avantage, une chose à la fois.
Pour l'heure, mon travail c'est de redonner à cette Xenomorphe, sa vrai nature.

Et pour toutes ses souffrances, ils payeront le double.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Dim 2 Mar - 5:45

Passer du côté obscur.

Je ne sais pas si on savait aussi bien lire sur mon visage ou s'il arrivait à perforer mes pensées. En tous les cas mes paroles firent autant d'effet qu'un pet de moustique. Ni une ni deux Némésis me répondit droit dans les yeux et sans sourciller.

_Alice... Soit certain que je ferais bien le contraire. Je vais te dire... À toi, ils t'ont nourri avec de la peur, des menaces et du chantage... Ils ont réussi à te faire croire que c'était eux la menace, mais non Alice... Moi, j'ai été élevé à la chair humaine et à l'agressivité et je suis pleinement satisfait de ce que je suis vraiment ! Et c'est ce que tu devrais être aussi... Deviens la peur.

Il avait été nourri à la chair humaine... Je le regardais en entier et je vis mieux l'écart qui nous séparait. Il avait raison, nous n'avions pas été endoctrinés de la même manière et c'est peu dire. Je soupirais, comment ces imbéciles de scientifique espéraient que je le ramène ? Ils l'avaient créé parfait destructeur.

On m'avait créé pour le ramener, mais face à lui tous mes arguments ne font que sombrer et je ne pouvais pas le dénoncer pour qu'il se fasse expulser... c'était contre nature. Et en ce qui concerne la force n'en parlons même pas, à moins de l'avoir en traire, impossible de le dominer. Plus je restais ici, plus il avait raison et plus ma mission était un échec.

_Car c'est ce que tu es ! Nous ne sommes pas des êtres sociaux, ça c'est qu'ils ont fait de toi... Mais je peux t'assurer que moi, de la veuve ou de l'orphelin, j'en ai rien à foutre... Je n'ai aucune moral et je les tuerais tous.  Alice... Ose me dire que ce bout de viande t'a donné l'impression de manger de la merde, je ne te croirais pas... Je l'ai sentis... Tu as aimé. 

Encore, je ne pouvais en rien lui donner tort. La viande était exquise même si je n'avais pas y repenser... et quant à la veuve et l'orphelin, je n'avais jamais compris pourquoi ils devaient être prioritaire sûr les autres. Il laissa glisser sa main sur ma joue, je sentais sa peau froide toucher la mienne.

_ Je t'en redonnerais... Pour que tu retrouves ta vrais nature. Et un jour, c'est toi qui iras en chercher seule... Et crois moi bien que la seule menace qui planera, ça sera ta soif d'en vouloir encore plus.  Il n'y a aucun humain qui nous feras du mal, tant que nous sommes ici... Et j'ai rejoins... Quelqu'un qui semble avoir les mêmes idées que nous. 

Moi, chasser de l'humain ? C'était une idée en même temps très excitante et totalement absurde, je ne le dois pas, je ne le peux pas et je ne suis pas là pour ça. Vraisemblablement, je ne pouvais l’empêcher lui de chasser et de tuer pour son plaisir... mais au moins peut-être pouvais-je le faire diminuer ou le rendre plus discret.

*Une personne ayant les mêmes idées ?*

Dans quoi s'était-il encore fourré ? Quelle était cette histoire ? Il était déjà assez difficile de le raisonner dans son état actuel, mais si en plus il trouvait des personnes les confortant dans ses choix de grand méchant xéno, je le perdrais à jamais. J'allais devoir trouver ce qu'il tramait, quitte à le suivre s'il fallait, mais tel n'était pas le sujet ici.

Je lui souris, il était inutile d'essayer de débattre ici de toute manière.

_Tu as raison...

Il avait intérêt à la retenir cette phrase, je ne la répéterais pas souvent.

_je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé. Mais ça reste extrêmement dangereux ! Si ce n'était pas moi qui t'avais suivit, mais quelqu'un d'autre les soucis seraient tombés du ciel par centaines... même si tu l'avais sûrement bouffé aussi.

Je le regardais droit les yeux, légers, mais très sérieux.

_Je ne peux pas t’empêcher de chasser... mais je peux peut-être te rendre plus discret. C'est la condition que j'impose à tout ça, la discrétion. Où sinon ils n'auront même plus besoin de moi pour te faire éjecter d'ici.

Oui, j’étais inquiet pour lui, même si je le savais fort, je ne voulais pas qu'il lui arrive de mal.

_Tu es fort, très fort voire même trop fort, mais tu n'es pas invincible, malheureusement...Et puis comme ça, avec un peu de discrétion, je pourrais peut-être m’intéresser à la chasse... Si tu restes un peu sociale, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   Sam 8 Mar - 5:11


_Tu as raison...

Évidemment !
Mais Némésis préférait taire son commentaire là dessus, pour la laisser s'exprimer.

_Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé. Mais ça reste extrêmement dangereux ! Si ce n'était pas moi qui t'avais suivit, mais quelqu'un d'autre les soucis seraient tombés du ciel par centaines... même si tu l'avais sûrement bouffé aussi.

Némésis soupirait, avec des "si" on peut aller très loin...
A son tour, son homologue féminin captait son attention par le regard, aussi vert que le sien.

_Je ne peux pas t’empêcher de chasser... mais je peux peut-être te rendre plus discret. C'est la condition que j'impose à tout ça, la discrétion. Où sinon ils n'auront même plus besoin de moi pour te faire éjecter d'ici.

De la discrétion ?
Si c'est tout ce qu'elle demandait, l'alien n'y voyait aucune objection... Puisque Rose aussi demande un travail sans sonnette d'alarme.

_Tu es fort, très fort voire même trop fort, mais tu n'es pas invincible, malheureusement...Et puis comme ça, avec un peu de discrétion, je pourrais peut-être m’intéresser à la chasse... Si tu restes un peu sociale, évidemment.
_ C'est pas que tu pourrais... C'est que ça va te plaire.

Répondit-il, certain.

_ Je vais te faire redécouvrir tes instincts... Sentir ce qu'il te dit, ce qu'il te conseil et tu vas ressentir, lire et comprendre d'un seul regard, ce que ta victime vie en ce moment même, devant toi. Panique ? Peur ? Ça se lit dans les yeux, et tu sentiras, percevra les battements de son cœur. Agressivité ? Tu reconnaitras alors les signes d'une attaque à venir, les phéromones libéré dans ces cas là.

Il la rassurait et lui sourit.

_ Je t'apprendrais, tout ce que je sais.

Affirmait-il.
Avant d'ébouriffer ses cheveux noirs et de passer devant elle.

_ Ne restons pas ici... On doit encore faire semblant de déjeuner je te signal.


Rappelait-il.
Avant de lui faire signe de venir. Est-ce qu'elle l'invitera à sa table ? Dans son cercle très privé "d'amis" ? D'ailleurs, qu'est-ce que c'est l'amitié ? Némésis n'en n'a aucune idée... L'école, c'est fait pour ça, pour apprendre !

Même pour apprendre, ce qu'on a pas envie de savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminer]Et si c'était toi mon repas ? [Pv Couette-Couette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» je croyais que c'était terminer...
» Il était une fois... Carrefour!
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Lycée Yokaï :: Dortoirs-