AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Lun 3 Fév - 5:48


    Depuis le début de l'année, Neko n'avait jamais été assidue en cours, et à la fin du deuxième semestre, son bulletin s'en ressentait. Elle n'était pas bête, et n'avait pas des cartons parce qu'elle ne comprenait pas: non, elle s'amusait juste à sécher les cours qu'elle n'aimait pas et faisait le strict minimum lors des examens. La jeune femme commença à recevoir des avertissements, dont elle n'eut, bien entendu, rien à faire. Les cours et la vie scolaire, Neko s'en tamponnait l'oreille avec une babouche.

    Seulement, à force de faire la petite rebelle associable, elle avait fini par se mettre plusieurs professeurs à dos: elle avait été convoquée dans leur bureau, et plusieurs choses s'étaient déroulées ensuite.
    N°1 - Elle leur avait posé un lapin.
    N°2 - Elle y était allée, en arrivant en retard et sans écouter un mot, avachie dans sa chaise.
    N°3 - Elle y était allée et leur avait fait comprendre avec plus ou moins de tact qu'il fallait arrêter de lui casser les noix.
    Plusieurs refusaient donc de se préoccuper d'elle de nouveau, et elle était ravie d'avoir ENFIN la paix.

    Aussi quelle ne fut pas sa surprise quand elle reçut une note lui demandant un rendez-vous en salle B - 12. Cette classe était d'ordinaire réservée à la littérature, mais elle vit que c'était une des profs de sports qui avait signé en bas du papier. Neko haussa un sourcil: cette "matière" était une des seules où elle était assidue et excellait... Que lui voulait donc cette Yûko Kitsunebi?! Elle leva les yeux au ciel, et se décida à y aller, intriguée par l'invitation. Après les cours, elle rejoignit la salle, et entra. La prof était déjà là, assise sur le bureau, et Neko marqua une pause une fois à l'intérieur de la pièce.

    " Je peux savoir pourquoi vous voulez me voir? Vous comptez me faire la morale parce que j'ai séché une heure de sport la semaine dernière, ou bien parce que je suis une "petite délinquante"? Si c'est le cas, je vais vous éviter de vous faire perdre votre temps, et retourner à mes affaires. "

    Elle n'avait pas cherché à être aimable, ou à prendre des pincettes. Même si en général, elle aimait bien les profs de sport, si eux aussi venaient lui casser les pieds, elle ne leur ferait pas de traitement de faveur pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Lun 3 Fév - 10:37

Neko Fuwa. Yûko venait à peine de découvrir un mot dans son casier lui demandant d'essayer de lui parler. La jeune professeur se gratta la tête. Qui était-elle? Apparemment, c'était une élève abonnée aux séchages de cours. Oh, ça expliquait donc sans doute pourquoi elle ne la connaissait pas, elle n'était pas venue en cours, tout simplement! Et ouais! Yûko était blonde, mais ça n'était qu'une simple couleur de cheveux! Elle n'était pas rusée comme un renard pour rien!

Enfin bref. Après un rapide tour de repérage auprès de ses collègues, elle avait bien compris pourquoi c'était à elle de lui parler. Tous les profs ayant tenté quoi que se soit jusque là, l'avaient déjà eu en classe! Et puis, ils étaient là depuis longtemps! Tandis qu'elle, elle venait seulement de revenir. Et en tant que prof, pas élève. Elle était donc "semi-nouvelle"?

Le sport étant une matière qu'elle semblait apprécier, ça devrait sans doute un peu mieux passer! Enfin… Elle l'espérait!

La jeune professeur rédigea donc une demande de rendez vous, tout en se demandant quelle attitude elle devrait avoir… Elle devrait être assez strict normalement, mais ça ne lui ressemblait pas… Elle n'avait en fait pas l'habitude… Ses deux bouts de renard avaient toujours étaient très obéissant (en même temps, vu les circonstances, ils n'avaient pas le choix) BAH! Elle verrait bien sur le coup! Au pire, si elle loupait, que risquait-elle? Elle était nouvelle dans l'enseignement, elle ne connaissait pas encore toutes les ficelles du métiers!

Yûko comatait dans la salle B-12, lieu du rendez-vous, lorsque l'élève arriva. Elle eu à peine le temps de voir à quoi elle ressemblait qu'elle se prenait déjà une remarque en pleine face. Okay, ça commençait bien!

Sans quitter son sourire, la professeur la laissa terminer avant de l'inviter à s'asseoir. Le sourire, c'était important! C'était psychologique! Et ouais!

Une fois la jeune fille aux cheveux noirs installée, Yûko prit la parole, en tentant de garder une voix la plus douce possible:

- Bonjour Fuwa-san. Je ne t'ai pas convoquée pour le cours que tu as loupé, ni pour te traiter de petite délinquante. Je ne te connais pas, et ça n'est pas mon genre de porter un jugement sur les gens…

Ça y est, elle recommençait à être mal à l'aise! Ah non! Pas question! T'es prof! Faut que tu sois sûre de toi! Andouille de Yûko!

Elle se sermonna mentalement un instant avant de reprendre:

- Je ne suis même pas là pour te faire la morale. En fait, j'aimerais juste comprendre pourquoi tu ne viens pas en cours. De ce que je peux voir, tu as les capacités, tu es loin d'être une idiote et je pense que juste en venant en cours tu pourrais avoir de bien meilleures notes. Pour le moment, tu as de très mauvaises remarques sur ton bulletin, et ça risque de te retomber dessus pour plus tard… Sans vouloir faire ma rabat joie, j'aime pas ça, les employeurs ne t'embaucheront pas si ils voient que tu ne faisait que le strict minimum… Tu as des problèmes? Ta classe ne te plait pas?

Elle laissa l'élève réfléchir et répondre. Elle n'aimait pas son discours, il sonnait trop banal! Yûko espérait vraiment trouver les mots pour la suite, pour ne pas la gonfler. Parce que bon c'est bien beau de sortir les "mauvaises notes" et tout, mais la jeune fille devait connaître la rengaine à force!
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mar 4 Fév - 5:20

    Neko marqua une pause avant d'aller poser ses fesses sur une table en face de la prof de Sports. Cette dernière était très jeune, et ne semblait pas vraiment à son aise. Elle lui parla avec calme et douceur, cherchant à comprendre son comportement. Mais après tout... Il avait t'il vraiment quelque chose à comprendre? Neko soupira et répondit froidement:

    " Les problèmes si j'en ai, je sais les régler, et en général les gens sont assez au courant pour ne pas venir m'en créer. La classe je m'en bats les ovaires puisque mes amis je les choisis et non l'inverse, et en l’occurrence les gens qui sont en cours avec moi n'ont qu'un intérêt restreint. Enfin pour ce qui est de l'employeur, je m'en fiche un peu aussi puisque de toutes manières je ne compte pas travailler dur pour avoir un travail chiant. "

    Elle avait tellement l'impression de perdre son temps... La jeune femme se trouvait déjà très aimable de prendre le temps de répondre à cette nana qui venait mettre son nez dans ses affaires, mais il ne fallait pas pousser non plus. Qu'est-ce qu'elle voulait entendre? Que Neko allait devenir une élève modèle pour faire plaisir à ses petits camarades et professeurs? Plutôt mourir. Et puis quoi? Un job? Ca elle n'y avait jamais pensé, mais elle ne comptait pas faire un truc trop fatiguant ou prise de tête, et jamais elle n'avait rêvé d'être médecin, avocate, ou autre carrière nécessitant de longues études qui empiètent sur votre vie après. Non, sa carrière elle y penserait plus tard, et ferait un truc où elle dirigerait ce qu'elle a à charge.

    " Vous êtes là pour quoi en gros? Pour me rappeler que c'est mal de procrastiner et de glander? Je suis au courant déjà pour ça merci. Pour le reste, j'ai le temps avant de me trouver un job et puis à vrai dire c'est loin d'être ma priorité dans la vie. "

    Elle ne quittait pas la prof des yeux, guettant ses réactions. Si elle sentait que cette dernière perdait en assurance, elle pourrait en profiter pour achever son argumentation et partir d'ici. Après peut-être que la demoiselle trouverait quelque chose à lui dire qui prouverait qu'elle mérite que Neko s'attarde à discuter avec elle mais... Ce n'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Jeu 13 Fév - 10:32

Ah ouais, on en est là. Yûko encaissa les piques sans broncher, se forçant à garder le sourire. Mais intérieurement, elle ne souriait plus. Même plus du tout. Si pendant un instant, elle avait perdue toute confiance en elle, là, elle en avait déjà pas mal ras la casquette (on s'en fiche qu'elle en ai pas! Elle en a dans son placard et pis c'est tout!).

En général, elle aimait bien les élèves, et elle s'énervait très rarement. Ça remonte à quand la dernière fois d'ailleurs? Mais cette jeune fille en face d'elle commençait déjà à lui courir sur le haricot. Après une faible pause, elle se leva, l'attrapa et la mis correctement sur une chaise. L'élève ne s'y attendait tellement pas qu'elle n'eu pas le temps de réagir.

- Les tables ne sont pas des chaises. Je ne te demande pas la lune, alors tu fais un effort et tu laisses tes fesses sur la chaise.

Elle sourit. Oui, Yûko souriait encore. Elle reprit place face à la demoiselle.

- Je n'ai pas envie de m'énerver, et de perdre mon temps. Toi non plus d'ailleurs.

Les sourires permanents, c'était aussi effrayant. On ne savait jamais de quoi la personne était capable, ni ce qu'elle pensait.

- Je ne te connais pas, je ne suis pas là pour te juger, je cherche juste à savoir pourquoi tu ne viens jamais. Je ne suis pas ta mère, je ne vais pas te dire ce que tu dois faire où pas. J'essaye juste de t'aider. C'est pas avec ton attitude que tu iras très loin.

Elle soupira. L'élève ne semblait pas réaliser qu'elle avait de la chance d'avoir des professeurs qui s'inquiétaient pour elle.

- Sans vouloir entrer dans les détails, je n'ai pas eu ta chance quand j'étais élève. Je n'avais aucun ami, et les professeurs s'en moquaient totalement. Le comité s'en prenait à moi? Pas grave. Les garçons essayaient de me tripoter? De me balancer dans la piscine? Bah, il y a plus grave, ça ne mérite pas que les profs lèvent le petit doigt. Ma vie a été une catastrophe avant que le proviseur ne me laisse revenir ici en tant que professeur. Et pourtant, je travaillais en cours. Toi qui ne fais rien, Tu n'iras vraiment pas loin. Tu ne pourras pas toujours compter sur papa-maman pour t'aider, tu vas devoir te sortir les doigts du c… De l'arrière train, même si ça te gonfle.

La professeur eu un silence. Oui, elle avait vraiment galéré comme un âne avant d'en arriver là. Alors Neko qui ne faisait rien, dans le contexte actuel en plus, elle fonçait droit dans le mur! Yûko savait qu'elle ne pourrait pas faire grand chose. Si Neko ne voulait pas, elle ne pourrait pas la forcer. Mais elle ne resterait pas sans rien faire! Pas comme ses professeurs à elle.

La jeune blonde fixa la demoiselle aux couettes. Elle ne fléchirait pas. Où au moins, pas si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mar 18 Fév - 12:25

    Neko aurait pu briser la jeune femme en deux si elle avait voulu lorsque cette dernière l'avait attrapée pour la faire asseoir. Ce n'est pas l'envie qui lui avait manqué, mais elle avait préféré se contenir pour éviter d'autres prises de tête. Elle avait écouté patiemment les conseils et remontrances de cette prof de sport qu'elle connaissait à peine, restant peu attentive, car peu convaincue. De l'aide? Qui donc avait décrété qu'elle avait besoin d'aide? Neko était une femme forte, aussi bien physiquement que mentalement, qui ne craignait personne et qui détestait se faire dicter sa conduite, alors en quoi exactement devait elle écouter des pseudos-conseils venant de quelqu'un qu'elle connaissait à peine.

    Quand la prof aux cheveux de feu eut terminé son beau discours, la jeune femme se leva lentement et posa ses mains à plat sur la table en face d'elle. Elle planta son regard azur dans celui de son interlocutrice et resta immobile et silencieuse pendant quelques secondes. D'une voix aussi sèche et brutale que son regard elle lâcha alors:

    " Pour information je ne me rappelle même pas avoir eu des parents. Quand j'étais petite on m'a enlevée et séquestrée contre mon gré et j'ai dû retrouver ma liberté sans l'aide de personne. Depuis que je suis enfant je me débrouille seule et sans aide, donc avant de me dire que je dois me sortir les doigts du postérieur, informez-vous un peu mademoiselle la renarde de feu. Sachez que je n'ai demandé ni votre aide ni celle de personne d'autre dans ce lycée. Jamais. Donc je me fous de vos arguments, je me contrefous de ce lycée et de mes cours et je m'assoie lourdement sur ce bel avenir qui est soit-disant menacé. Je ne suis pas là pour avoir une carrière, je suis là pour qu'on me foute la paix. "

    D'un geste vif et assuré, Neko se redressa, fit un pas sur le côté et se dirigea vers la porte. Elle n'avait plus l'envie de discuter, et sa patience avait atteint sa limite. Après tout, elle était venue dans ce lycée pour pouvoir avoir l'occasion de tester son pouvoir contre de vrais adversaires, mais aussi pour ne pas avoir à croiser trop de ces infectes humains qui lui avaient pourri la vie. La jeune femme ouvrit et ferma la porte, la claquant violemment derrière elle. Il fallait qu'elle aille lâcher ses nerfs sur quelqu'un....


(HRP • Bouh ! Encore navrée pour le retard ^^' Bon du coup, soit tu sois la demoiselle, soit on arrête là, c'est comme tu préfères, tu me dis par MP :3)
Revenir en haut Aller en bas
Intervention éclair
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mar 18 Fév - 14:05

NON MAIS OH CA NE VA PAS DE MALTRAITER LE MOBILIER AINSI !?

La table a déjà moyennement apprécié de prendre le postérieur de Neko sur le coin de la plaque, mais la porte... la porte.... Nomdidjou, déjà qu'on tape dessus toute la journée, voilà maintenant qu'on la frappe !

BOUM !

La porte se rouvre à toute volée, percutant si fort et si vite Neko qu'elle va embrasser le mur d'en face sans même avoir le temps de couvrir sa peau de métal. Si la yokai se met à saigner sur le mur en plus, elle va se prendre un moellon sur la tronche...

(Ceci était un post pour meubler. Voilà voilà.)

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mar 18 Fév - 14:27

Très bien. Neko ne voulait rien entendre, alors Yûko ne s'embêterait plus. Elle avait été bien gentille d'accepter de voir l'élève sur demande de ses collègues, mais ça n'irait pas plus loin.

Cette gâmine n'avait aucun respect pour son interlocutrice, et cela lui hérissa le poil. Un bon petit tour chez Kuyo lui aurait bien remis les idées en place! Ah mais oui, Kuyo n'était plus chef du comité, et Vika, l'actuelle, semblait bien plus "gentille" avec les élèves que le gobi… Dommage. Une bonne torgnole de temps en temps, ça fait du bien!

La professeur se leva pour sortir à son tour, lorsque la porte se rouvrit en plein sur la jeune fille, l'envoyant contre le mur. Attend… Une porte?! Qui s'ouvre seule?! En plein sur les élèves?! Mais… c'est normal ça?! Elle avait beau réfléchir, Yûko ne se souvenait pas d'avoir déjà eu affaire à une porte… La chaudière oui! C'était son amie de chaleur! Elles traînaient souvent côte à côte en hiver (malgré l'interdiction d'entrer dans la pièce). Mais une porte, jamais! Elle n'en avait jamais claqué non plus mais… Une porte quoi!

Ça aurait pus être très drôle, mais bon, son élève venait de se faire quicher par une porte, c'était pas le moment de rire! La blonde se hâta d'aller à ses côtés:

- Ça va?! Rien de cassé?!

Oh la vache, l'élève qui se voulait puissante, mise au tapis par une porte… C'était pas marrant pour elle, pas du tout même, mais pour les autres autour si! Yûko dû se mordre la lèvre pour ne pas rire! Ça n'était pas sympa pour Neko!
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Jeu 20 Fév - 3:59

(HRP: Normalement les portes dans les écoles japonaises sont coulissantes - enfin je voyais ça comme ça perso mais ok anyway xD)

    Neko sentit quelque chose la frapper violemment dans le dos peu après qu'elle eut quitté la pièce. Sous la surprise et la force du coup, elle décolla jusqu'au mur d'en face, se rattrapant de justesse pour ne pas embrasser le placo avec son nez. Néanmoins, une douleur vive lui traversa le dos et elle se retourna d'un geste. Deux choses se présentait à elle: la prof qui accourait pour lui demander si tout allait bien et qui était encore à ce moment là dans la salle et la porte qui était... Ouverte?! La renarde n'était pas encore passée à travers et Neko l'avait fermée donc... Cette saloperie s'était rouverte toute seule? Un sortilège encore? Alors comme ça en plus même l'école voulait se battre contre elle? Intéressant. La jeune femme zappa la prof de sport, ferma délicatement la porte... Et balança un énorme coup de poing métallique dedans. Il ne fallait pas l'emmerder non plus. Après une grande inspiration, elle se retourna vers la jeune femme aux cheveux d'or et lui adressa un grand sourire:

    " Maintenant ça va oui. "

    Neko s'étira pour repérer un peu quelles parties de son corps étaient endolories, mais à première vue tout allait bien. Elle avait un peu mal au dos et devait peut-être saigner un peu, mais rien de bien méchant. La jeune femme s'apprêta à repartir, seulement, en y réfléchissant, elle eut envie de faire quelque chose avant. Se retournant une nouvelle fois vers la prof, elle lui lança:

    " Navrée que vous ayez dû subir tout ça. Je me doute que ce n'était pas votre volonté de venir me casser les pieds, mais comme vous pouvez le voir, toute cette école est décidée à me prendre le chou en ce moment... Je n'ai rien de personnel contre vous, mais là je sature. "

    Ce n'était pas vraiment des excuses, car Neko ne faisait que très rarement - voire jamais - ce genre de choses, mais elle trouvait qu'au fond, cette demoiselle remplissait très bien son rôle et sa fonction, et savait qu'elle avait été obligée par ses supérieurs ou collègues à venir la voir. Se faire des ennemis inutilement n'est pas toujours foncièrement bon non plus, et la jeune femme aux couettes noires le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Intervention éclair
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Jeu 20 Fév - 11:16

La porte grince faiblement, ses gonds à moitié arrachée. Elle ne sent déjà plus sa serrure... Sa vie part en copeaux.... aaaaaaaarg.... Windows... S'il te plait.... Dis à ma lucarne... Kof kof.... Dis lui que je l'ai toujours aimée... tu lui ... kof kof kof... tu lui diras hein ? Que je l'ai toujou-

La porte bascule, le dernier gond ayant lâché.

OH MON DIEU ILS ONT TUE PORTY !

Une seule so-lu-tion
L'attaqu'à coup d'moellons !

Une brique fuse, visant la tête de Neko. Puis deux. Trois. C'est le mur qui vient rendre un dernier hommage à leur chere et tendre porte en s'abattant sur la demoiselle.

Dans la classe, les chaises se tournent. Leurs pieds crissent. Le bureau à la surface offensée rue, appelant sa brigade à l'attaaaaaaaque !

La guerre est ouverte.

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Ven 21 Fév - 9:16

Neko se releva bien avant que Yûko n'arrive à ses côtés. Elle la dépassa, ferma la porte et… La mis en charpie. Où en copeaux… Ouais, en copeau c'était mieux. Oh… La… Vache… Fallait vraiment pas la chercher la Neko!

La professeur écouta son élève "s'excuser", ou plutôt dire qu'elle en avait marre. Yûko comprenait ce qu'elle ressentait. Enfin, presque. Elle savait mieux que personne que n'avoir personne pour l'aider c'était dur. Mais avoir tout le monde à dos, ça ne devait pas être triste non plus!

- Ne t'en fait pas Neko. On a parlé, ça n'a pas marché, c'est tout, on arrête LÀ?!

Une brique?! Une brique venait de lui passer sous le nez?! Droit sur l'élève! Et là! Une seconde?! Une troisième?! Mais… Le mur s'en prend à elle?! AAAAAH! Les chaises! Elles bougent seules! Et crissent! Qu'elle horreur! ça lui faisait horriblement mal aux oreilles!

Rapidement, la professeur attrapa la main de la jeune fille et prit la fuite, loin de l'horrible bruit! Ils voulaient venger la porte?! Mais qu'est ce qu'il se passait?!

- On dirait que tu n'aurais pas du frapper la porte… cherchons un endroit à l'abri!

Il pleuvait des briques! Elle est où l'arnaque?! Depuis quand le lycée était vivant?! À ce point???!!! Elles seraient sans doute en sécurité à l'extérieur.

D'un bond, la professeur sautait au dessus des chaises, parfois avec un élève encore assis dessus, qui essayaient de leur barrer le chemin! Aller! Elles devaient sortir!
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Dim 23 Fév - 11:49

    Neko écouta la réponse aimable et posée de la semi-renarde, quand... WHAT?!! La jeune femme eut à peine le temps de bondir en arrière en mode ninja qu'une brique lui passait sous le nez, allant s'écraser sur le mur d'en face. Le pire c'est qu'elle n'était pas seule la bougresse ! L'élémentaire dut esquiver deux autres blocs de pierre avant que se soit limite le mur entier qui s'écroule sur elle créant un épais nuage de poussière. Elle entendit alors des chaises crisser dans la salle d'à côté, le bruit se rapprochant de plus en plus d'elle. CE LYCEE ETAIT HANTE OU BIEN ?!!

    Elle vit alors la prof de sport filer devant elle en lui conseillant de faire de même après lui avoir attraper la main au passage. Emportée par l'élan de sa partenaire de fuite, Neko n'eut pas d'autre choix que de se retourner avant de s'élancer à travers le couloir. Les chaises des classes environnantes les suivaient, et la jeune femme se rendit compte que la blondinette ne courrait pas si vite que ça... Elle grommela, s'arrêta, la balança sur son dos en lui conseillant de s'accrocher et elle détala en quatrième vitesse en direction de la sortie, bondissant par dessus les chaises sauvages et esquivant avec souplesse les bouts de mur qui s'obstinaient à viser sa tête.

    Au bout de dix minutes elle finit enfin par gagner la sortie. La porte voulut se refermer sur son nez, mais Neko la prit de court et lui balança un coup de pied pour la rouvrir aussitôt. Une fois dehors, elle posa sa prof par terre et fixa l'entrée du lycée avec un regard noir. Qu'une seule de ces chaises vivantes daigne foutre ses quatre pieds dehors et elle en ferait de la poussière.

    Après quelques secondes d'attente, le calme plat qui régnait à l'extérieur restait inchangé. Sans baisser sa garde, Neko se tourna vers la demoiselle qui l'accompagnait et soupira:

    " Quand je vous disais que tout le lycée se liguait contre moi! "

    Bon. Elle était sûrement aussi choquée que la prof de sport de s'être faite attaquer par le mobilier mais bon... Si jamais ça recommençait elle irait massacrer le "matériel scolaire" sans pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Lun 24 Fév - 2:27

Ah, bah elle pouvait courir plus vite en fait. De part sa nature de yôko, Yûko était très rapide, un peu trop même pour les élèves... Il y avait déjà eu quelques surprises quand elle n'y faisait pas attention. Du coup, comme elle tenait Neko par la main, elle n'avait pas eu envie de la traîner... Au sens propre du terme.

Mais en fait, elle aurait pus aller plus vite... Bon bah... Tant pis... Au moins, elles étaient dehors, et pour le moment, rien ne semblait les poursuivre...

Mais pourquoi le mobilier attaquait d'un coup?! Il était si susceptible que ça? Mais... Pourtant, ça arrivait souvent que des élèves claques les portes sans le vouloir, ou en le voulant... Et ils ne se prenaient pas de quiche des portes... Ou les chaises ne commençaient pas à crisser en lui éclatant les tympans... et les mur ne faisaient pas de tir au pigeons avec les briques...

Pour le coup, ouais, tout le lycée se liguait contre la couetteuse, au sens propre du terme...

- Tu sais, on ne se ligue pas contre toi, on veut juste que nos élèves réussissent dans de bonnes conditions... L'attaque du lycée, ça, c'est autre chose, tu as "juste" trucidé une porte... Tu crois qu'on peut de nouveau rentrer sans risquer de te faire briquer?

Mouais, elle n'y croyait qu'a moitié mais bon... On ne savait jamais, Neko n'allait pas rester dehors jusqu'à la fin de l'année non plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mer 26 Fév - 9:16

    Neko ne savait pas trop quoi répondre puisqu'elle ignorait si le fait qu'elle aille dehors avait calmer le mobilier ou non. Néanmoins, comme aucun bruit ne leur parvenait, elle en déduisit que le pseudo danger était passé et que le le ciel ne leur tomberait pas sur la tête.

    " On dirait bien que cette satanée école a calmer ses pulsions dévastatrices.... Puis de toutes manières si ce n'est pas le cas je vais les calmer moi-même. "

    Les bras de Neko étaient toujours recouverts d'écailles métalliques noires et ses poings restaient fermés. Elle fixait la porte d'entrée avec un regard furieux. L'élémentaire soupira: de toutes façons elle avait moyennement de retourner s'ennuyer à l'intérieur du lycée, alors autant en profiter pour prendre l'air. Elle s'étira et se tourna vers la renarde:

    " Pour ma part je vais aller marcher un peu du coup. De toutes façons je n'ai pas cours cet après-midi. "

    La jeune femme commença à s'éloigner. Si la prof décidait de la suivre tant pis, et puis sinon elle irait se poser dans un coin pour lézarder au soleil.


(HJ/ Désolée ça casse pas trois pattesà un canard mais j'ai plus trop d'idées XD)
Revenir en haut Aller en bas
Yûko Kitsunebi
avatar
Nombre de messages : 118
Age : 24
Localisation : derrière un bol de kitsune udon
Humeur : Pyrowoman
Date d'inscription : 24/12/2013

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: yôko
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   Mar 4 Mar - 14:34

Bon… On fait quoi maintenant? Les cours étaient finis, le plus logique serait donc de rentrer… Bon bah… ciao Neko, bonne continuation et tout le tatouin? Ouais, c'est ce qu'elle ferait.

- Évite de t'en prendre au mobilié, tu vois de quoi ils sont capables… trois chaises ça va, mais imagine le bâtiment entier qui te tombe dessus?! Vas plutôt… euh… retourner dans ton dortoir, ou je ne sais quoi… De toute façon, je n'ai plus rien à dire… Bonne continuation, truc, machin et chose?

La professeur fit un joli sourire à son élève, la salua et se retourna vers le bâtiment. Elle avait oublié son sac à l'intérieur du coup… Bon, c'était après Neko que le mobilier en avait… Elle devrait pouvoir entrer non?

Pas super rassurée, elle posa sa main sur la clanche et ouvrit la porte.

Oooooh la jolie rangée de chaise! Et la jolie rangée de bureau derrière… Oh, une pile de briques… Ils semblaient attendre sagement… Comme une belle armée qui attendait le signe de son commandant…

Finalement, elle allait passer par ailleurs, hein? On refeeeeerme la poooorte, on fait demi touuuuur…

ET ON SE CASSE EN COURANT DE L'AUTRE CÔTÉ!

Ah! Là! Une fenêtre ouverte! Yûko passa la tête. Pas de mobilier en vue. Ouf, elle pouvait entrer. Juste au cas ou, elle remercia la fenêtre et se faufila dans le couloir. Direction la salle d'où elle venait! Hop! Vite! Pas de signe de vilaines chaises.

La professeur attrapa son sac, et ressortit par où elle était entrée, la fenêtre. Elle ne tenait vraiment pas à revoir l'armée mobilier! Et maintenant?

Direction sa chambre! Journée finiiiiie!
Revenir en haut Aller en bas
http://satomi-mreow.deviantart.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais foutez-moi la paix! [PV Yûko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-