AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Sam 22 Fév - 4:15


La nourriture perdra Eiko !
Voilà un petit moment désormais quel est à l'école des "monstres", et elle n'a pas revu son ami Alex... Et d'ailleurs, elle était bien loin d'imaginer qu'elle allait le revoir en salle de retenu. Comment on en est arrivée là ? Vous ne le deviner pas ? C'est pourtant facile...

Eiko...
Depuis son arrivée, semble s'être très bien adapté à la vie scolaire, même si il y a encore quelques couac, coté comportement avec les autres ou que parfois, elle répond complétement à coté de la plaque car elle ne comprend pas la subtilité de certaine phrase ou le second degré. Cependant, un problème chez elle persistait... Elle souffrait de fringale nocturne ! Non pas qu'elle ne mangeait pas assez la journée, au contraire, la tigresse est même devenu une habitué du "deuxième passage" dans la file et les cuisinières l'appel même par son prénom... Oui, on peut dire qu'elles sont devenus... Proche ? D'une certaine manière.  

Mais c'était pas assez !
La nuit, l'estomac d'Eiko faisait rage dans son être et la réveillait... Alors, à pas de... Tigre ? Elle s'imaginait être un genre de ninja et sa mission ? DÉVALISER LA CUISINE ! Viande en priorité, charcuterie, chips, gâteaux etc... MAIS on touche pas aux légumes, parce que c'est pas bon ! On pouvait associer ce comportement à de la boulimie, sauf qu'Eiko conservait précieusement tout son repas, dans son bidon bien rond une fois le fait accomplis.

Et à coup sûr...
Elle dormait bien mieux une fois l'estomac pleins. Heureusement qu'elle fait beaucoup de sport en journée, sinon, elle se serait vite changée en une sorte d'Obélix. Mais bon, ce qui l'a amené en salle de retenu, c'est qu'elle s'est fait coincé, la petite. Bha oui, les cuisinières ne sont pas idiote et en venant le matin et voyant le VIOL du garde mangé ! Elles ont de suite réagit, a ça et ont installés des cadenas qui ont donné bien du mal à Eiko, au point qu'elle se fit attraper et salement enguirlandé.

" Voleuse ! Voleuse !"

Ces mots résonne encore dans sa tête.
Et ça lui a fais mal vous savez ? Mais... Elle avait si faim... Souvent, lorsqu'elle y repense, les larmes viennent toute seule. Eiko se dit * C'est tout ce qu'on gardera de moi comme image ? Une voleuse de nourriture ?? M... Mais j'ai pourtant pas tout volé... J'ai laissé les légumes... C'est gentil, ça pourtant. *. Elle se voulait encore optimiste et surtout, minimiser les faits pour soulager son petit cœur et sa petite conscience... Affamée.

C'est la tête baissée alors...
Qu'Eiko passait la porte des élèves en retenu... Dans une salle ou d'autres étudiants avaient enfreins d'une quelconque manière le règlement. Eiko se sentit comme une hors la loi pour la première fois. Elle se sentait sale, indigne... Probablement que ses parents auraient honte... Mais c'est ça aussi la vie scolaire ! Elle avançait d'un pas lent, avant de se présenter au surveillant.

_ Eiko Suzumi.

Dit-elle le plus bas possible.

_ J'ai pas entendu, tu es ?
_ Ei... Eiko SU-ZU-MI.

Articulait-elle mieux.
Les joues gonflés et rosit de gène et là, le surveillant la trouvait dans sa liste de prisonnier.

_ Alors pour toi... Tu restes ici deux heures avec comme travail " Les enfants qui meurent de faim en Afrique". Tiens, le questionnaire qui va avec et les documents.

Eiko étaient choqué.
* Y'a des gens qui meurent de faim en Afrique ?? VRAIMENT ?? Mais c'est INHUMAIN !*. Elle prit les feuilles et le questionnaire, toute retourné... Elle qui pensait que y'avait un minimum d'égalité dans ce monde... Et bha non ! Desilusion, il y a des enfants qui meurent de faim, en ce moment même... Pendant qu'elle... SE GOINFRE. Ce qui accentua son mal aise.

Elle s'installait dans la rangé du milieu.
Regardant ces pauvres petits africains, tout maigre... Pour Eiko, c'était un véritable drame de voir ça. Le sujet allait être difficile et les deux heures... Longues.
C'est la fin.


Dernière édition par Eiko Suzumi le Dim 29 Juin - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Ven 28 Fév - 10:31

Abonné à la colle

Bon, je dois dire que cette fois-ci j'étais déjà un peu moins volontaire et peut-être moins coupable. Le fait est que je n’aime pas les maths. Quel rapport ? Eh bien c'est simple, la semaine dernière je me suis retrouvé face à une copie d'interrogation sur différents calculs basiques pour certains horrible pour d'autres. Le fait est que je n'avais pas du tout étudier et pire, j'avais passer la nuit à lire au lieu de m'instruire, ce qui a plus modérément à notre professeur qui décida que ceux n'ayant pas les résultats espérer irait faire des exercices supplémentaires en heure de colle.

J’étais donc à avancer la tête basse en direction de la classe de surveillance, petit bonheur dans mon malheur, j'avais réussi à tenir ma langue, cette fois, et réussit à éviter une colle encore en plus. En soit, l'idée ne réussissait pas à me réjouir, car au final j'allais tout de même me retrouver pendants deux heures à faire des exercices de mathématique auxquels je répondrais faux une fois sur deux.

J'avais le de plus en plus l'impression d'être un mauvais élève ces temps-ci, malgré tout effort je me retrouvais toujours à la case prison. Mais je ne voulais pas mal tourner et me retrouver délinquant de bas étage ! Il en était hors de question, alors j'allais accomplir ces heures de retenue et je remonterais dans l'estime de mes professeurs.

C'était donc avec une légère détermination retrouvée que j'arrivais face à la porte d'entrée. Je toquais à la porte de bois et y rentrais me dirigeant vers le surveillant. Je m'inclinais devant ce dernier.

_Elève Alexander Hachirio.

Le professeur levait son nez de son bureau pour me dévisager. Puis, il chercha dans sa liste et mit une croix à côté de mon nom dans la case de présence. Il regarda ensuite dans sa pile de documents afin d'en sortir un questionnaire qu'il me tendit.

_À rendre complété avant la fin de la retenue.

J’acquiesçais, de toute manière je n'avais pas le choix. Je prenais ma feuille et me tournais vers les bancs. Pendant un instant je suis resté bloquer, une demi-seconde à peine, il y avait là une personne que j'avais rencontrée à mon arrivé. Eiko Suzumi ! Elle semblait dans un triste état, une chienne battue aurait fait moins pitié.

*Elle est aussi collée donc ? Je me demande bien ce qu'elle a pu faire pour se retrouver ici *

Je décidais de prendre place au banc à côté d'elle. Je murmurais au passage.

_Hello Eiko.

Je posais mon sac et sortaient mes affaires, m’asseyant et rebandant ma copie avec un grand soupir. Je n’aime vraiment pas les maths, et je n'y comprenais déjà rien ! Voilà qui annonçait de longues heures... au moins, j'étais pas seul dans la galère.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 2 Mar - 4:24

Un peu gluant mais...
... J'vais gerber !


Manger...
Des larves, des papillons séché, des araignées, des cafards, des chenilles et tout des trucs... Au fur et à mesure qu'Eiko lisait son sujet, elle devenait de plus en plus pâle et sa main tremblait. Rien que le fais d'imaginer un criquet croustiller sous ses dents avec ses nombreuses pattes sortant de sa bouche et ses yeux globuleux s'écraser sous ses dents... Oui, le ventre d'Eiko a bien une limite outre les légumes que son coté animal rejette, là... C'est son coté humain qui fait un mal aise tout en imaginant ça. En imaginant un peu trop bien même ! Pourtant, ce n'est pas une fiction, des personnes mangent réellement ces mets quotidiennement. Mmmh, une bonne assiette bien grouillante !!

Hello Eiko.

Une voie familière...
Et lointaine retentit dans son esprit torturé et dégouté. Peu à peu, Eiko quittait son cauchemar culinaire pour tourner la tête et reconnaitre entre autre en s'écriant.

_ ALEX !!!

_ SILENCE !!
_ ... Pardon.

Au moins...
On ne pouvait pas nier quel était ravit de le revoir ! Rapidement, elle reprit son profil bas de prisonnière et percutait * Oh... Oh mon Dieu ! Il va croire que je ne suis pas une fille fréquentable puisque nous sommes ici ! Mais bon, techniquement, lui aussi alors il est pas fréquentable ! OH MON DIEU ! Nous sommes tout les deux des échecs sociaux ?? * . Se torturait-elle à nouveau l'esprit avec des questions existentielles et un sentiment de honte.

Heureusement...
L'élève aux cheveux décoloré avait prit place près d'elle, et donc, elle prit une feuille de brouillon pour y écrire.

" Toi aussi tu as volé ? "

Discrètement.
Elle glissait la feuille vers lui, tout en observant sa feuille de devoir... Qu'est-ce qui a bien pu amené Alex ici ? C'est ce qu'elle se demandait... Bien contente de voir un visage familier en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 16 Mar - 11:00

_ ALEX !!!
_ SILENCE !!
_ ... Pardon.

Sa réaction ne se fit pas attendre, en effet, j'ai sursauté quand elle m'appela, ne m'attendant pas du tout à un tel appel. J’eus ensuite du mal à retenir un sourire, car la réaction du professeur avait été tout aussi rapide. Pauvre Eiko, elle était décidément bien mal adroite, mais je savais qu'elle était très gentille.

Je commençais à m'intéresser aux calculs surs inscrits sur ma feuille. Le genre équation matriciel, le truc qu'on laisserait bien à sa calculatrice. Enfin, je lisais donc l'énoncé quand une petite feuille vint percuter doucement mon bras et se glisser sur mon bureau. Elle ne pouvait venir que d'une seule personne, Eiko, qui avait la tête plongée dans son sujet.


" Toi aussi tu as volé ? "


*Volé ? Comment ç’a volé ?*

Pendant un instant je ne pus m’empêcher d'imaginer Eiko avec une cape et des bas collant essayant de s'envoler depuis le toit de l'école. L'idée me fit sourire encore plus et je me dis que ça ne pouvait pas être ça et que j'avais mal compris la question. La lumière se fit vite dans mon esprit après cette petite blague.

*Alors comme ça, l'innocente Eiko est une voleuse cachée ? *

Franchement, on l'aurait pas imaginé comme ça de prime abord, mais après tout... non, ça paraissait vraiment curieux, elle n'avait pas du tout le profil de la fieffée voleuse. J’entrepris donc de lui répondre sur la même feuille de brouillon.


« Non, je n'ai rien volé, j'ai échoué en mathématique...
Mais toi, qu'est ce que tu as essayé de voler pour être ici ? »


Je glissais discrètement la feuille vers la demoiselle, prenant garde à ne pas me faire repérer par le surveillant, je n'avais pas envie de me prendre des heures de colles en plus. Et en attendant sa réponse, je commençais à rédiger mon devoir surveillé.


Eiko était-elle en vérité une vilaine malfrat ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 23 Mar - 10:23


Tout en jouant avec son crayon.
Eiko lisait son article sur la faim dans le monde, désormais plus pré-occupé par la cause de la présence d'Alex. Enfin, le papier fut rendu et le mystère serait levé !


« Non, je n'ai rien volé, j'ai échoué en mathématique...
Mais toi, qu'est ce que tu as essayé de voler pour être ici ? »

Échouer en mathématique ??
On peut se faire coller rien que pour ça ? Mais Dieu que le monde est cruel pour l'esprit d'Eiko. Rapidement, elle inscrivit en guise de réponse.

" Bha j'avais très faim, alors... Alors, je suis allée me servir dans les cuisines, mais je me suis faites attraper".


Rien qu'en y repensant.
Les larmes montaient dans ses yeux, c'était si dur... Elle savait que voler c'était mal, mais elle avait si faim. Elle ajoutait sur le morceau de papier.

" Tu es bien ici ? Moi ça va, même si des fois, je me sens un peu seule... Y'a des gens bien et des gens bizarres... Tu ne trouves pas ? "

Elle lui rendait le papier.
Avant d'enfin entamer la rédaction de son sujet. Bien évidemment, Eiko allait être POUR la redistribution des ressources ! MORTS AUX AMERICAINS QUI MANGENT DE TOUT ET TROP !! Il faut leurs donner plus de légume, comme ça si serait moins gros !! Et eux, en échange, ils donnent leurs hamburger à ceux qui sont tout maigre... Logique d'Eiko. Mademoiselle la tigresse tient peut-être LA solution à la fin dans le monde.

... Si son professeur ne meurt pas de rire avant.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Jeu 27 Mar - 9:17

La prédatrice des frigos

J'avançais lentement, mais sûrement, j’étais en plein développement de mon exercice qui devenait de plus en plus gros au fur et à mesure que je le décomposais. Comment peut-on partir d'un si petit truc pour arriver à toute une ligne de chiffre ? À croire que c'était un exercice lyophiliser et que je l'hydratais ! Quoi qu'il en soit, je reçus le message retour de la gentille demoiselle assise à côté. Je n’eus pas d'hésitation en lâchant mon stylo pour lire.

Le surveillant en profita pour me regarder d'un air suspicieux, je fronçais les sourcils, mettant mes mains sur ma tête en faisant semblant d'essayer de comprendre quelque chose de difficile. À voir ça lui convainc, car son regard se tourna vers d'autres élèves à torturer.

" Bha j'avais très faim, alors... Alors, je suis allé me servir dans les cuisines, mais je me suis faite attraper".

*De la nourriture ?! Elle a essayé d'aller piquer de la nourriture pendant la nuit ? *

Je riais intérieurement, la pauvre, cette fille était vraiment un appétit incomparable. J'avais essayé de voir en lui offrant des poulets, mais on avait dû fuir en les abandonnant aux chiens. J'avais donc bien raison, c'était une petite gloutonne, on ne dirait pas comme ça en voyant sa fine taille. Je me demandais quelle quantité de nourriture ingurgitait-elle par jour. Eiko attire vraiment ma curiosité.

" Tu es bien ici ? Moi ça va, même si des fois, je me sens un peu seule... Y'a des gens bien et des gens bizarres... Tu ne trouves pas ? "

Des gens étranges, c'est peu dire ! J'avais pu faire quelque connaissance et toutes ne s'était très bien déroulée... pour dire vrai, rare étaient celles qui finissaient bien. En y réfléchissant, j'avais peut-être la poisse en fin de compte. Mais, non, car j’étais encore en bonne santé et avec Eiko, il ne s'est jamais rien passé. Je répondais à mon tour.

« Ça dépend des moments. Je suis d'accord avec toi, il y a des gens bien, comme toi par exemple, et d'autres moins bien... étranges... voir dangereuse.
Une créature a essayé de me trucider sur le toit de l'école, une chose noire et baveuse. »

Je grimaçais en m'imaginant la bestiole qui m'avait attaqué, je m'en étais sorti de peu ce jour-là et je n'étais pas vraiment prêt à recommencer l'expérience, pas par surprise en tout les cas.

« Il y a aussi le comité, qui se cache dans l'ombre et qui te surveille... ils sont sadiques. Mais on sert de la bonne nourriture et si je peux te donner un conseille, fait des réserves dans ta chambre, comme moi, comme ça pas besoin de voler. »

Je repliais le papier de brouillon pour le placer sur le bureau de la jolie demoiselle. J'essayais de ne pas penser à manger ou je ne tiendrais pas le reste de l'heure sans me torturer en pensant à un bon steak..

*Non ! J'ai dit de ne pas y penser !*

Je continuais donc mes calculs pour arriver sur la révolution du siècle... quatre égales deux. Je soupirais, c'était mal barré.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Ven 18 Avr - 10:06


C'est avec impatience qu'elle ouvrit le petit mots d'Alex :

« Ça dépend des moments. Je suis d'accord avec toi, il y a des gens bien, comme toi par exemple, et d'autres moins bien... étranges... voir dangereuse.
Une créature a essayé de me trucider sur le toit de l'école, une chose noire et baveuse. »


Elle souriait !
Il la trouvait bien ! Ça lui faisait chaud au cœur, comme un petit baume. Par contre, il avait des monstres ? Qui bavait ?? Dans la tête d'Eiko, elle n'arrivait pas à imaginer quelque chose de si monstrueux. Et ça voudrait dire que l'école n'est pas assez sécurisé alors si Alex s'est sentie menacé ! Et là, c'est le drame ! Pourtant, la dernière fois qu'ils avaient été en danger, Eiko l'a trouvé courageux pour affronter ces chiens... Donc là, ça serait pire que des chiens ? Effrayant...

« Il y a aussi le comité, qui se cache dans l'ombre et qui te surveille... ils sont sadiques. Mais on sert de la bonne nourriture et si je peux te donner un conseille, fait des réserves dans ta chambre, comme moi, comme ça pas besoin de voler. »


Le comité ?
C'est quoi ça ? Un comité de belotte ? Comme sa grand mère elle a ? Eiko ne comprenait pas l'envers du décore de l'école. Et surtout, faire des réserves ?? COMMENT ?? Elle finissait quasiment tout ses repas et avait même droit à une deuxième tourné. C'est impossible, si il y a bien une chose qu'Eiko n'avait jamais réussi à économiser, c'est la nourriture. Rapidement, elle s'empressait de répondre à son ami.

" Tu m'inquiète vraiment, on a l'impression que tu parles d'une école complétement différente... Bientôt tu vas me dire qu'il y a une guerre des clans ?! Et c'est quoi ce comité ? Et ces bestioles ? Peut-être qu'elles ont la rage, tout simplement... Ma maman me disait que la rage c'était une maladie terrible qui te faisait baver beaucoup."


Expliquait-elle dans un premier temps, avant d'ajouter.

" Et moi, j'arrive pas à économiser la nourriture... Je suis pas un chien capable d'enterrer mon jambon pour plus tard, ou un écureuil, tu vois ce que je veux dire ? MDR. Je t'attendrais à la fin de ton heure de retenu pour qu'on en parle plus tranquillement".


Elle lui rendit le papier.
Et après avoir finit sa lecture sur la faim dans le monde, elle optait pour finalement faire, une belle lettre d'excuse pour le personnel de la cuisine. Il est clair qu'en une heure, on ne peut pas faire un exposé, mais une belle lettre, pleine de sentiment... Oui ! C'est ce qu'il fit, et à la fin.

Puis elle rangeait ses affaires.
Avant de déposer la lettre au surveillant qui la transmettra au personnel. Une fois sortit, Eiko attendit patiemment en regardant par de là une fenêtre du couloir. Dire qu'elle n'était pas si loin sur la condition d'Alex...

... Mais pas consciente non plus du monde qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Sam 19 Avr - 4:43

Le petit papier de brouillon vola jusqu'à moi alors que je continuais ma réflexion intensive. Le plus discrètement du monde, je le pris en main pour le lire, prenant toujours garde à faire semblant de travailler.

" Tu m'inquiètes vraiment, on a l'impression que tu parles d'une école complètement différente... Bientôt tu vas me dire qu'il y a une guerre des clans ?! Et c'est quoi ce comité ? Et ces bestioles ? Peut-être qu'elles ont la rage, tout simplement... Ma maman me disait que la rage c'était une maladie terrible qui te faisait baver beaucoup."

J'étais tout aussi choqué qu'elle, en la lisant, on aurait cru que l'école était emplie de bisounours, ne savait-elle vraiment rien de ce qui se passait ici ? Elle ne connaissait même pas le comité de surveillance des élèves, et pourtant, ce n'est pas une dont on passe facilement à côté. Ni de la guerre des ailes des dortoirs. Les coups fourrés allaient pourtant bon train dans les quatre ailes. Je commençais aussi à me demander si nous étions dans la même école.

J'imaginais aussi la bête monstrueuse qui m'avait attaqué... non, définitivement non, je l'avais peut-être enragé, mais elle ne l'était pas de départ. Et sa bave n'avait rien à voir avec l'écume blanche de la rage. Je secouais la tête pour moi même, c'était bel et bien un méchant personnage. Je continuais à lire son petit message.

"Et moi, je n’arrive pas à économiser la nourriture... Je ne suis pas un chien capable d'enterrer mon jambon pour plus tard, ou un écureuil, tu vois ce que je veux dire ? MDR. Je t'attendrais à la fin de ton heure de retenue pour qu'on en parle plus tranquillement".

Je crois que j'en avais lâché mon stylo en lisant la phrase. Ça faisait trois fois qu'elle me parlait de chien ainsi... Savait-elle quelque chose et elle se moquait de moi ou était-ce du pur hasard ? Quoi qu'il en soit, il m'était arrivé, une fois, ou plutôt quelquefois, d'enterrer ma nourriture pour la tenir à l’abri. Mais c'était quand nous étions en forêt et qu'il n'y avait pas d'autre endroit où la placer !

Voilà que j'essayais de me justifier à moi même mon passé. Je n'avais rien à regretter, c'était dans ma nature après tout et tout le monde avait ses petites manières. Enfin, je repliais la feuille pour la mettre dans ma poche et pouvoir ainsi finir d'écrire mes équations. Elle avait inscrit qu'elle me retrouverait à la fin de l'heure de colle, alors autant se dépêcher d'en finir.

Après un moment, je la vis se lever et rendre sa feuille au surveillant pour ensuite sortir. Cela voulait dire que je n'avais plus longtemps à faire moi non plus. Bonne nouvelle. Mais ça voulait aussi dire que j'avais intérêt à mettre les bouchées doubles pour finir mes exercices.

Devant le bureau du surveillant, j’étais sûr d'avoir laisser quelque fautes sur ma feuille, mais je ne pouvais rien faire de plus sans une journée entière, un ordinateur et une super calculatrice. J'avais rangé mes affaires dans le sac qui pendait au bout de ma main et m'était dirigé vers le bureau pour terminer mon heure. Il prit ma feuille et m'indiqua la sortie.

C'est avec la musique « I'm free » en tête que je pris la porte avant de chercher du regard la jeune demoiselle qui m'attendait. Je la repérai facilement, accoudé à une fenêtre pour regarder le paysage. Je m'approchais d'elle sans grand bruit, mais pas non plus en essayant de me cacher. Je posais ma main sur son épaule tout en parlant.

_Me voilà. Désolé de t'avoir fait attendre, mais moi et les math... on s'entend pas très bien.

Je souriais à la demoiselle et enchaîna de suite.

_Pour me faire pardonner, il y a des distributeurs, là-bas, je t'offre ce que tu veux.

Je montrais de mon autre main les différents distributeurs à boisson et à nourriture. Et pour l’empêcher de refuser, je poursuivis.

_Alors comme ça, tu n'es pas au courante de la guerre entre les ailes des dortoirs, ni du comité de sécurité de l'école ?

Il faut vraiment que je lui fasse un topo.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Sam 26 Avr - 9:36


Une main sur son épaule la fit se raidir.

_Me voilà. Désolé de t'avoir fait attendre, mais moi et les math... on s'entend pas très bien.

Heureusement !
La voie amicale d'Alex la fit se détendre presque aussi rapidement qu'elle s'était crispée. Elle se tournait vers lui avec un large sourire.

_Pour me faire pardonner, il y a des distributeurs, là-bas, je t'offre ce que tu veux.

Le regard de l'étudiante s'illuminait !
Tout ce qu'elle voulait ? Il est fort probable qu'Alex ne sache vraiment pas les limites de l'estomac de cette dernière, si elle en a ! Son budget nourriture allait en prendre un coup avec Eiko. Ce dernier l'entrainait vers les distributeurs tout en ajoutant.

_Alors comme ça, tu n'es pas au courante de la guerre entre les ailes des dortoirs, ni du comité de sécurité de l'école ?
_ Bheu... Non.

Répondit-elle, le plus simplement du monde.

_ Moi je m'en fiche, j'aime pas les disputes. Je vais pas me battre pour une aile de dortoir, si ? Je trouve ça idiot... Sauf si on vient piquer dans mon assiette, là, là ouais, ça peu peut-être déclencher une guerre.

Une fois proche du distributeur.
Elle désignait du doigts à Alex " Tout ce qu'elle voulait". Elle se hissait sur la pointe des pieds pour montrer ce qui était en hauteur pour ensuite finir à genoux pour désigner ce qui était en bas.

_ Deux paquets de chips bacon, deux paquet de chips barbecue, des Kinder, un paquet de chips crevette, des barres protéinés, ce paquet de bonbon acidulé, les barres chocolatés et euhm... Pour finir... Parce que j'ai été sage... Euhm... Oh ils ont des Maltesers ! Oui, un paquet de Malteser !!

Elle ne se rendait vraiment pas compte.
Que son régime n'était pas du tout le même modèle que celui de " l'humain normal". Faisant un pas de coté, elle désignait une canette de coca pour accompagner son seize heures, avant de se tourner vers Alex.

_ J'espère au moins tenir jusqu'au repas de ce soir avec ça... C'est pas évident ! Merci beaucoup en tout cas !! J'aime tellement la nourriture !

Là...
Alex venait de marquer un gros point dans le cœur d'Eiko. Au point que celle-ci mette sa timidité de coté, pour lui faire un bref bisou sur la joue pour le remercier pendant qu'il appuyait sur les boutons.

_ Et non, je connais pas le comité, ni rien de ce que tu m'as expliqué... Mais ça a l'air dangereux tout ça. Raconte moi, ce qu'il s'est passé avec la bête noir !


Elle s'installait sur un banc du couloir.
Et tapotait de sa main, la place près d'elle pour y inviter son ami. Elle le regardait comme un héros revenu de guerre, parce que c'est vrai, il semblait avoir vécue des choses folles tandis que notre héroïne, elle, trouvait que cette école était bien... Calme ? Sans histoire ? Alex devait probablement toujours se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. En tout cas, elle avait confiance en lui et il n'était pas du genre à fabuler... On fabule pas là dessus.

On ne fabule, que sur la viande.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Mar 29 Avr - 14:10

Un distributeur de plus et c'était la pénurie mondiale.

_ Bheu... Non. Moi je m'en fiche, j'aime pas les disputes. Je vais pas me battre pour une aile de dortoir, si ? Je trouve ça idiot... Sauf si on vient piquer dans mon assiette, là, là ouais, ça peu peut-être déclencher une guerre.

Une guerre si on vole son assiette ? Eh bien, elle ne rigolait pas question nourriture, mais au moins ce n'était pas une bagarreuse, voilà une bonne nouvelle. Peut-être même qu'elle était un peu trop innocente au premier coup d'oeil, mais qui sait ce qui se cache derrière l'eau paisible ?

Nous approchions du distributeur et mon avis sur elle ne faisait que se confirmer. La voilà à désigner tout ce qu'elle désire dans la machine et ce n'était pas rien. Pendant un instant je crus que toute la réserve allait y passer. Mais heureusement, elle survola quelques-uns des éléments sans les sélectionner. J'écoutais son inventaire avec attention pour tout me rappeler.

_ Deux paquets de chips bacon, deux paquets de chips barbecue, des Kinder, un paquet de chips crevette, des barres protéinées, ce paquet de bonbons acidulés, les barres chocolatées et euhm... Pour finir... Parce que j'ai été sage... Euhm... Oh ils ont des Maltesers ! Oui, un paquet de Malteser !!

C'était tout un budget d'inviter cette jolie demoiselle à manger... enfin, à goûter. Pas moins de sept paquets différents, 3 autres barres et un coca pour accompagner. Je regardais la demoiselle du coin de l'oeil, allait-elle vraiment tout manger ? Où se constituait-elle sa réserve de la semaine ? En tous les cas j'étais heureux de pouvoir profiter de mon argent de poche ou je me serais retrouvé bien bête de lui refuser quelque chose après l'avoir invité. Même si, ici, c’était totalement justifié.

_ J'espère au moins tenir jusqu'au repas de ce soir avec ça... Ce n’est pas évident ! Merci beaucoup en tout cas !! J'aime tellement la nourriture ! 

Je frissonnais, mais essayais de le cacher, elle aurait du mal à tenir jusqu'à ce soir ?! J'évitais de la dévisager de manière outrageante, mais quand même, sa remarque me choquait. C'était certain à présent, elle était de la famille des petites ogresses... une cousine très éloignée, car elle était bien plus jolie que dans n'importe quel conte.

Enfin bon, elle aimait la nourriture, nous avons tous un péché mignon après tout. Je ne rechigne jamais devant un steak à point par exemple. Et comme mon grand-père me l’apprit, il ne faut pas juger les gens sur leur estomac, même si je le soupçonnais de dire ça pour pouvoir finir mon assiette.

J'étais occupée de composer les numéros sur la boite de fer qui avalait une à une toutes mes pièces. J'avais l'impression de composer un mot de passe de dix pieds de long pour une arme ultime. À ce moment je sentais quelque chose de doux sur ma joue, un bisou qu'Eiko venait de m’offrir. Je souriais à ce contacte, toute la nourriture du monde valait bien ça.

_ Et non, je connais pas le comité, ni rien de ce que tu m'as expliqué... Mais ça a l'air dangereux tout ça. Raconte-moi, ce qu'il s'est passé avec la bête noir !

Je récupérais les denrées dans l'antre de fer, une à une. J'avais tourné au rouge écarlate et était heureux qu'elle ne pût pas le voir, elle se serait moquée, assurément ! Je reprenais mon souffle avant de me retourner vers elle. J'étais encore rouge, mais moins qu'avant, juste un peu de gêne. Je n'ai jamais eu beaucoup de contact physique avec les autres et je ne m’attendais pas à ça.

Je secouais la tête pour me reprendre en m'installant à côté d'elle sur le banc en lui tendant sa nourriture.

_La bête noire. Hmm, d'accord.

Je prenais une voix de conteur d’horreurs, sans exagérer non plus.

_C'était en soirée, le soleil n'était plus très haut dans le ciel et j'avais trouvé refuge sur le toit afin de pouvoir prendre un peu l'air après une journée chargée. Je m'attendais à être tranquille, mais tout d'un coup j'ai entendu des pas dans les escaliers, je ne savais que faire, alors j'ai essayé de me cacher par dessus l'ouverture de la porte.

À ce moment je grimaçais, j’hésitais à lui dire que je m'étais rétamée lamentablement. Par ce fait le rouge me restait un peu aux joues.

_Bon, manque de chance... et un peu d'adresse, j'ai glissé et me suis retrouvée à terre, face à une fille qui venait de monter. Elle venait aussi prendre l'air sur le toit après les cours, car le paysage était beau et que l'air y était frais. Nous avons parlé un peu et c'est là qu'il apparut.

Je regardais la demoiselle dans les yeux, les rouges de mes joues ayant disparu, la voix un peu plus grave.

_Une créature à forme d'humain, mais son crane dépourvu d'yeux était allongé en arrière aussi long que ton bras. Il était entièrement noir, on aurait dit du cuir, quatre membres, chacun terminé par d'affreuses griffes d'ébènes. Des tuyaux lui sortaient de son dos alors qu'une longue queue terminée par une lame tranchante vacillait derrière lui. Mais le pire c'est sa mâchoire, dégoulinante de bave et dans laquelle se trouve une deuxième mâchoire au lieu d'une langue. Il dépassait les deux mètres, facilement, et on aurait pu dire qu'il pouvait t'envoyer voler d'une pichenette.

Je secouais la tête de gauche à droite en soupirant.

_La créature nous insultait et nous menaçait. Il disait qu'il avait même peut-être manger le frère de la jeune fille qui était avec moi sur le toi. Il m'a percuté de sa queue et j'ai volé contre le rebord du mur. Il s'était retourné vers la demoiselle quand j'ai vu qu'il cracha une sorte de liquide vert. Je n'ai même pas cherché à comprendre quand j'ai vu des gouttes sur le sol ronger la toiture, c'était de l'acide. Alors j'ai attirer son attention comme j'ai pu, je l'ai insulter et inviter à me suivre.

Je frissonnais, ce n'était pas un bon souvenir, autant se faire poursuivre par un T rex sous la pluie, c'était tout aussi dangereux.

_Je l'ai emmené dans la cage d'escalier, il savait marcher sur les murs et me rattrapais vite, mais alors je me suis..

Je stoppais mon histoire nette. En la commençant, je n'avais pas pensé à la fin. J'avais réussi à lui échapper en me transformant, mais je ne pouvais pas dire ça à Eiko, je m'étais déjà fait punir pour avoir dénoncé mes pouvoirs, j'avais compris la leçon et n'avais pas envie de recommencer. J'ai dû donner l'impression de buger, car ça ne se faisait pas de stopper ainsi dans son histoire. J'essayais de me reprendre.

_Heum, désolé, alors je me suis.. eh bien, je me suis dirigé vers le hall que j'ai pu atteindre avant qu'il m'attrape, je me suis cachée et il ne m'a pas suivie là-bas, il y avait trop d'élèves.

Je lui souriais.

_Voila toute l'histoire, demoiselle Eiko, mais je pense que ça n'arrive qu'à moi ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Ven 16 Mai - 12:00

Alex avait toute son attention.

_La bête noire. Hmm, d'accord.

Eiko mit toute son imagination à l’œuvre.
Pour bien comprendre ce qu'à vécue Alex, elle imaginait un peu comme un affrontement dans une bataille.


_C'était en soirée, le soleil n'était plus très haut dans le ciel et j'avais trouvé refuge sur le toit afin de pouvoir prendre un peu l'air après une journée chargée. Je m'attendais à être tranquille, mais tout d'un coup j'ai entendu des pas dans les escaliers, je ne savais que faire, alors j'ai essayé de me cacher par dessus l'ouverture de la porte.

Le décors était planté et l'action déjà présente !
Au fur et à mesure du stress, Eiko mangeait de plus en plus rapidement ses paquets de chips.

_Bon, manque de chance... et un peu d'adresse, j'ai glissé et me suis retrouvée à terre, face à une fille qui venait de monter. Elle venait aussi prendre l'air sur le toit après les cours, car le paysage était beau et que l'air y était frais. Nous avons parlé un peu et c'est là qu'il apparut.

LE DRAME !! Le stress et l'angoisse monte.

_Une créature à forme d'humain, mais son crane dépourvu d'yeux était allongé en arrière aussi long que ton bras. Il était entièrement noir, on aurait dit du cuir, quatre membres, chacun terminé par d'affreuses griffes d'ébènes. Des tuyaux lui sortaient de son dos alors qu'une longue queue terminée par une lame tranchante vacillait derrière lui. Mais le pire c'est sa mâchoire, dégoulinante de bave et dans laquelle se trouve une deuxième mâchoire au lieu d'une langue. Il dépassait les deux mètres, facilement, et on aurait pu dire qu'il pouvait t'envoyer voler d'une pichenette.

Y'A PLUS DE CHIPS !

_Je l'ai emmené dans la cage d'escalier, il savait marcher sur les murs et me rattrapais vite, mais alors je me suis.. Heum, désolé, alors je me suis.. eh bien, je me suis dirigé vers le hall que j'ai pu atteindre avant qu'il m'attrape, je me suis cachée et il ne m'a pas suivie là-bas, il y avait trop d'élèves.

_ AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! MAIS C'EST TROP AFFREUX !!


Elle refermait ses mains sur le paquet vide dans un mouvement ferme.
Puis se tournait vers Alex, elle croyait à son histoire, on ne doute jamais de la parole d'un ami, même si ça semble effrayant à mort son histoire. Elle posait une main sur son épaule. Le regard déterminé et bien décidé à vouloir l'aider.


_ T'en fais pas Alex... Cette créature, tu ne la reverra plus jamais ! Parce que... On va la capturer !

Un élan de folie ?
Ou juste l'adrénaline de l'histoire d'Alex qui fait son effet ? Depuis quand Eiko affrontait les dangers ? C'était bien la première fois.

_ On va la capturer et... Et on lui demandera à ce qu'elle te dise, pardon.

...
Ah bha... Voilà ! Là on pouvait reconnaitre Eiko. Elle n'avait rien d'une tyran, car elle même ne supportait pas d'être traquée et encore moins enfermée. La demoiselle expliquait son plan.

_ On va retourner sur le toit, exactement dans les mêmes conditions que tu étais ok ? Et on va l'attirer dans un piège ! T'aura un paquet de chips pour l'attirer... Et... Et ça peut que marcher !!

Des étoiles dans les yeux.
Rien ne pouvait gâcher ce plan AUDACIEUX et MERVEILLEUX ! Un sourire victorieux sur les lèvres, elle le regardait.

_ Alors ? T'en pense quoi ? On va lui apprendre les bonnes manières, non ? Pour qui elle se prend cette bestiole !

Au cotés d'Alex, elle ne craignait rien.
Oui, a ce niveau c'est de l'inconscience... Eiko n'a vraiment pas la même vision des choses sur le monde qui l'entoure et ses dangers.

... Une inconscience qui peut la tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 18 Mai - 10:05

_ AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! MAIS C'EST TROP AFFREUX !!

Il semblerait que j'avais bel et bien touché Eiko avec mon histoire. En tout les cas elle s'était plongée corps et âme dedans pour réagir ainsi. D'accord, ce n’était pas une histoire jolie, mais on dirait que j'avais annoncé la fin de mon monde à la demoiselle. Elle en avait écrasé son paquet de chips avant de poser ma main sur mon épaule. Je souriais maladroitement, elle ne devait pas s’inquiéter autant, l'histoire était passée et j'avais survécu.

_ T'en fais pas Alex... Cette créature, tu ne la reverras plus jamais ! Parce que... On va la capturer ! On va la capturer et... Et on lui demandera à ce qu'elle te dise, pardon.

Quoi quoi quoi ?! Outre le fait que je devais la revoir tout de même pour qu'elle me dise pardon, Eiko était devenue complètement folle. Je la regardais avec de grands yeux ronds étonnés. Elle avait sorti ça l'air de rien et de manière sérieuse en plus. Non, ça devait être une blague pas possible autrement, pas après le récit que j'avais fait.

_ On va retourner sur le toit, exactement dans les mêmes conditions que tu étais ok ? Et on va l'attirer dans un piège ! T'auras un paquet de chips pour l'attirer... Et... Et ça peut que marcher !!

*Ça ne pourrait jamais marcher*

Elle me regardait avec des étoiles éclairées dans les yeux, fière de son idée qui lui semblait si juste. Elle ne se rendait vraiment pas compte. Attirer cette bestiole serais de la pure folie furieuse, un arrêt de mort signé, contre signé et poster en prioritaire. Et puis même, imaginons que je veuille le faire, qui dit que le monstre serait encore là et surtout... un paquet de chips ! Il avait clairement signifié être carnivore, ce n’est pas un paquet de chips qui allait le faire rappliquer en battant de la queue en mode petit caniche. Je soupirais.

_ Alors ? T'en pense quoi ? On va lui apprendre les bonnes manières, non ? Pour qui elle se prend cette bestiole !

*Avec un fusil à pompe quatre canons muni de chevrotine inflammable... à la rigueur*

Je regardais la petite demoiselle dans les yeux. Ce n'était pas une blague et elle y croyait vraiment. Au fond de moi je trouvais ça mignon, je dois le dire. Ses beaux yeux rayonnants réussirent à m'arracher un sourire. Elle avait du vraiment vivre dans le petit pays magique des poneys, impossible autrement d'expliquer sa témérité face à ce qu'elle ne connaissait pas.

Je pris un des nombreux paquets de bonbons que je lui avais achetés pour le placer dans ses mains, les effleurant délicatement, pour remplacer le paquet de chips vide. En d'autres circonstances, je me serais vexé d'une idée aussi folle, mais je ne pouvais pas lui en vouloir. Cette petite gloutonne avait son charme et son innocence. Je pris une grande inspiration et mit ma main sur ses cheveux pour les frotter amicalement, ils étaient doux, mais c'était pas le sujet.

_Je crois pas vraiment que ce soit une super bonne idée, mademoiselle la téméraire.

Je craignais pendant un moment qu'elle soit triste, ce que je ne voulais absolument pas. L'imaginer la bouille déconfite me fendrait le cœur, ça ne se fait pas de briser tous les espoirs d'une personne.

_Je pense pas que la créature aime les chips et imagine, en les voyant, il les jettent du toit, ce serait un terrible gâchis. Déjà ça et puis on ne peux pas savoir si elle reviendra au même endroit.

Je lui souris tendrement.

_Je te remercie vraiment de proposer ton aide Eiko, je suis sûr qu'avec toi tout marcherait, mais je ne pense pas qu'on puisse le ramener à la raison non plus. Le monde est rempli de personne pas vraiment sympathique qu'on ne peut pas raisonner et qu'il vaut mieux éviter.

Je fronçais les sourcils de manière mi-sérieuse mi pour la rigolade. Je m’inquiétais pour elle, si elle venait à rencontrer quelqu'un de méchant elle se ferait pulvérisé sans s'en rendre compte. Je détournais le regard un instant, hésitant puis je me lançais.

_Eiko... on dirait vraiment que tu ne connais pas vraiment le monde qui t'entoure et je n’aimerais pas qu'il t'arrive du mal. J'aimerais que tu me promettes de faire un peu attention et en contre partie je t'aiderais pour tout ce que tu veux.

Ce serait affreux de perdre ma première amie dans cet endroit. Je n’en ai jamais vraiment eu qui est honnête ou qui ne me rejette pas. Alors, je voulais veiller à ce qu'elle ne tombe pas dans un guet-apens.

Elle était pour moi, ma plus chère amie.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Sam 24 Mai - 9:10


Eiko mangeait avec plaisir les bonbons.
Avant de sentir la main d'Alex sur sa tête, c'était un geste gentil et elle souriait.

_Je crois pas vraiment que ce soit une super bonne idée, mademoiselle la téméraire.

Elle levait les yeux vers lui.
Un peu déçu en toute honnêteté, elle qui pensait détenir LA solution à son problème.

_Je pense pas que la créature aime les chips et imagine, en les voyant, il les jettent du toit, ce serait un terrible gâchis. Déjà ça et puis on ne peux pas savoir si elle reviendra au même endroit.

DIANTRE !
Il avait raison ! Des chips gâchés, c'est triste ça... Elle appréciait le contact avec Alex et ses joues rosissaient un peu. Si elle aurait pu, elle aurait ronronner mais les tigres ne savent pas faire ça. Au sourire tendre d'Alex, elle répondit par le sien tout aussi chaleureux.

_Je te remercie vraiment de proposer ton aide Eiko, je suis sûr qu'avec toi tout marcherait, mais je ne pense pas qu'on puisse le ramener à la raison non plus. Le monde est rempli de personne pas vraiment sympathique qu'on ne peut pas raisonner et qu'il vaut mieux éviter.

L'étudiante baissait la tête.
Elle le savait que trop bien, mais sa naïveté l'emportait souvent, trop souvent. D'ailleurs, c'est son instinct animal qui la prévenait le plus souvent des individus vraiment trop louche. Heureusement, la dernière fois que ça lui était arrivé, Alex était là. Il reprit, d'une voie plus hésitante.

_Eiko... on dirait vraiment que tu ne connais pas vraiment le monde qui t'entoure et je n’aimerais pas qu'il t'arrive du mal. J'aimerais que tu me promettes de faire un peu attention et en contre partie je t'aiderais pour tout ce que tu veux.


Elle fut touchée par son inquiétude.
Qui était totalement compréhensible, simplement, comment pouvait-elle promettre une chose pareille alors que tant de chose lui sont inconnus ? On ne peut pas se méfier de ce qu'on connait pas. Alors, spontanément elle enlaçait Alex pour le rassurer un peu, c'était une petite étreinte, Eiko n'a pas beaucoup de force je vous le rappel et de toute manière, elle ne voulait pas l'étouffer.

_ J'essayerais de faire un effort, mais c'est difficile... Quand même. Je dois t'avouer quelque chose.

Eiko le lâchait, puis reculait à son tour, mal à l'aise.

_ Je sais qu'ici, on a tous quelque chose de spécial... Mais moi, le truc spécial que j'ai et bien... Ma maman à préférée me garder à la maison très longtemps, pour justement me protéger et protéger les autres.


Elle passait une main dans sa chevelure châtain, un peu honteuse et le regard fuyant.

_ C'est pour ça que je peux te paraitre un peu à coté de la plaque parfois.


Avouait-elle, mal à l'aise.

_ C'est parce que moi, je connais pas grand chose du monde extérieur, je connais pas trop les gens en général non plus, alors, je suis gentille en me disant que peut-être alors, la personne sera forcément gentille, tu vois ?

Eiko avalait sa salive.
Est-ce qu'il allait la prendre pour une arriérée ? Probablement et ça serait normal.

... La Princesse Raiponce est parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Mar 27 Mai - 8:43

Plus rouge qu'un tison en forge

Eiko venait de m'enlacer sans préavis, immédiatement je rougit face à ce geste. Personne ne m'avais fait de câlin depuis... eh bien de puis le départ de mon père pour la forêt. J'hésitais pendant une seconde avant de réagir et de lui rendre son étreinte. C'était à la fois, doux, chaleureux et agréable, je doit avouer que j'en profitais quelque peu.

_ J'essayerais de faire un effort, mais c'est difficile... Quand même. Je dois t'avouer quelque chose.

Elle se reculait, visiblement pas très à l'aise, je la regardais fixement sans pour autant la transpercer du regard. J'étais encore un peu chamboulé et me demandais bien ce qu'elle avait à m'avouer, un secret terrible, elle était une sirène mangeuse d'homme et j'étais sous son chant, ou était-ce le fait qu'elle n'avais pas assez à manger et qu'elle avait encore très faim.

_ Je sais qu'ici, on a tous quelque chose de spécial... Mais moi, le truc spécial que j'ai et bien... Ma maman à préférée me garder à la maison très longtemps, pour justement me protéger et protéger les autres. 

*Par l'amour de Dieu, si je tenais celui qui à créer les règles de cet endroit, je lui en toucherais deux mots !*

Évidement, tout le monde présent à cette école avais une capacité hors du commun, mais cela faisait un moment que je me demandais quel était celle d'Eiko. Voilà qu'elle annonçait une certaine dangerosité. Ca expliquais néanmoins qu'elle soir un peu... naïve, si elle n'avais jamais connu le monde extérieure, tout s’emboîtait. Je regardais la demoiselle avec compassion, elle n'y pouvais rien, elle ne devais pas en être gênée.

_ C'est pour ça que je peux te paraitre un peu à coté de la plaque parfois. C'est parce que moi, je connais pas grand chose du monde extérieur, je connais pas trop les gens en général non plus, alors, je suis gentille en me disant que peut-être alors, la personne sera forcément gentille, tu vois ?

Oui, je comprenais totalement. C'était un peu comme moi qui avais toujours vécu à la campagne et qu'ici c'est plutôt la ville.... mais en pire, évidement. Surtout s'il semblait que sa maman ne lui aie jamais expliquer la vie. Quoi qu'il en soit je respectais son idée que si on est gentil avec tout le monde, les autres aussi seraient gentil même si j'avais apprit à mes dépends que ça ne marchait pas. Elle avais tout de même une bouille assez mignonne pour qu'on aie pas envie de lui faire mal.

Je réfléchit à ma réponse un instant, la demoiselle avais détourné le regard, légèrement empourpré et mon cœur me dictait de ne pas la laisser ainsi, ce n'était pas humain. Elle avait juste manqué d'un peu de chance dans sa vie, voilà tout et si je pouvais l'aider aujourd'hui, je ne voit pas pourquoi je ne le ferais pas. Je me penchait donc vers la petite dévoreuse et l'entourais doucement de mes bras dans une étreinte pour la rassurer.

_Comme tu l'as dit, on est tous spéciale ici et si on est ici justement c'est pour apprendre la vie normal. J'admire le fait que tu essaye d'être gentille avec tout le monde pour que personne ne t'embête, en tout les cas avec moi ça marche, je pourrais pas levers ne serais-ce qu'un doigt contre toi.

Je la libérais de l'étreinte pour reprendre ma place d'origine, un sourire rassurant se dessinant sur mon visage. Inconsciemment, j'attrapais délicatement sa main pour attirer toute son attention et lui figurer que j'étais sérieux.

_Si tu veux, je continuerais à te dire tout ce que je croise et qui sort de l'ordre du normal, comme ça tu saura un peu tout ce qu'il se passe dans le monde. Et si quelqu'un vient t’embêter, tu me prévient et je le réduit en steak. Tu ne dois pas t'en faire, mon instinct me dit que je peux te faire confiance, alors tu ne doit pas être si dangereuse, ou tout au plus autant que moi.

Je lui faisait un clin d’œil avant de rire. Je remarquais à peine que je lui avais prit sa main, je la relâchait doucement, pour qu'elle puise disposé. Je ne saurais dire si du rouge de mes joue était revenue, mais ça ne m’aurais pas étonné. Je reprit toujours enjoué.

_Enfin, a condition que tu mange tout ce que je t'ai offert, hors de question de les jeter aux chiens cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 27
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 22 Juin - 7:19


A nouveau.
Une étreinte timide les unissaient, l'initiative fut de la part d'Alex cette fois. Il reprit à son attention :

_Comme tu l'as dit, on est tous spéciale ici et si on est ici justement c'est pour apprendre la vie normal. J'admire le fait que tu essaye d'être gentille avec tout le monde pour que personne ne t'embête, en tout les cas avec moi ça marche, je pourrais pas levers ne serais-ce qu'un doigt contre toi.

Eiko relevait la tête.
Pleinement rassurée, elle lui fit un sourire rayonnant. Elle fut toujours lié à lui, mais par sa main désormais qu'elle serrait à son tour timidement.

_Si tu veux, je continuerais à te dire tout ce que je croise et qui sort de l'ordre du normal, comme ça tu saura un peu tout ce qu'il se passe dans le monde. Et si quelqu'un vient t’embêter, tu me prévient et je le réduit en steak. Tu ne dois pas t'en faire, mon instinct me dit que je peux te faire confiance, alors tu ne doit pas être si dangereuse, ou tout au plus autant que moi.
_ D'accord !

Répondit-elle.
Eiko lui donnait toute sa confiance. Et lorsqu'elle y repensait, jamais elle n'avait été "dangereuse" dans sa vie. Le seul danger qu'elle représente, c'est pour les cuisines. Il lâchait sa main et ajoutait.

_Enfin, a condition que tu mange tout ce que je t'ai offert, hors de question de les jeter aux chiens cette fois-ci.
_ Sûrement pas !!

Eiko se tournait vers les paquets restant.
Et commençais par en ouvrir un, un paquet de chips barbecue. Elle en tendit naturellement à Alex, avant d'entendre de l'agitation. Un élève distribuait des petites affiches aux autres, l'étudiante en prit un et lu à voie haute.

_ Exposition d'art, au lycée, venez nombreux.

Le sourire d'Eiko s'élargit, elle se tournait vers Alex et proposait de manière spontané.

_ Tu viendrais avec moi ? Sauf si tu as autres choses à faire ou quelqu'un d'autre....

Au fur et à mesure de ses mots.
Elle comprit que son invitation la mettait de plus en plus mal à l'aise. Elle riait de manière nerveuse.

_ Enfin, si tu n'aimes pas l'art, je comprendrais ! Ne t'en fais pas, mais... Mais j'aimerais avoir un autre souvenir de notre nouvelle rencontre, plutôt que celle d'une heure de retenue ! Tu vois ?

Proposais t-elle.
Un argument bidon ? Pas tant que ça. Peut-être que dans un autre contexte, elle apprendrait encore mieux à connaitre Alex et ça, ça l’intéressait ! Nerveuse, elle attendait une réponse de sa part.

Dit oui dit oui dit ouiiii !!
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   Dim 29 Juin - 9:32

Ma camarade d'heure de colle ouvrait un nouveau paquet de chips, barbecue, au vu de ce que je voyais. Elle m'en proposait et après une demi-seconde d'hésitation j'en prenais une petite poignée. À ce moment, je levais la tête, il y avait un élève qui distribuait des tracts. Je vis Eiko en prendre un et le lire à voix haute.

_ Exposition d'art, au lycée, venez nombreux.

Une exposition d'art ? Je n'en avais jamais visité, ce n’est pas à la campagne qu'on a le droit à ce genre de truc. Je ne savais donc pas vraiment ce qu'il y avait, mais sans y aller, je ne saurais jamais. Alors, je me disais que j'irais bien voir. C'est à ce moment qu'Eiko se tourna vers moi.

_ Tu viendrais avec moi ? Sauf si tu as autre chose à faire ou quelqu'un d'autre.... Enfin, si tu n'aimes pas l'art, je comprendrais ! Ne t'en fais pas, mais... Mais j'aimerais avoir un autre souvenir de notre nouvelle rencontre, plutôt que celle d'une heure de retenue ! Tu vois ?

Elle parlait de moins en moins fort, si bien que pour entendre la fin de sa phrase, j'avais dû me pencher vers elle. Je la remarquais nerveuse et mal à l'aise, elle en savait pas ce que j'allais prendre et comment j'avais pris son invitation. Pour ma part, j'étais un peu surpris de la rapidité de sa question, mais pas le moins du monde rebuté. J'aimais la compagnie de la petite demoiselle et l'idée d'y aller avec elle me réjouissait vraiment, je dois l'avouer. C'est pourquoi je répondis tout naturellement.

_Ça me ferait plaisir d'y aller avec toi,ce sera super. Et comme tu le dis, ça changera des heures de colles et on pourra faire un peu plus connaissance.

Je pouvais lire dans ses yeux que ma réponse la soulageait.

_ça te dit de se donne rendez-vous sur place ?

Je me relevais du petit banc pour la regarder de face.

_En attendant, j'ai encore des devoirs à remplir, je te souhaite une bonne soirée, miss Suzumi, j'espère que ça ira avec tout les paquets de bonbons.

Je lui souriais avant de m'incliner devant elle et de lui faire un bisou sur la joue et prendre la direction du couloir, la saluant une dernière fois avant de tourner. J'avais hâte.

Voilà un rendez-vous... galant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[terminer] M.. Mais j'ai faim moi ! [Pv Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ouai bah excuse-moi, j'avais faim. [ RP ♪ Gaman ♥ Plume d'Ange ♪ ]
» Galerie dédiée au corps d'Alex Turner et aux dessins d'un strangulot ( mais surtout sur le corps d'Alex :D)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-