AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .Tableau Rouge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Isabella
avatar
Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 4 Juil - 11:10






















Rose Rouge



Mangeeeeeeeer !

Quelqu'un a dû oublier de nourrir les tableaux aujourd'hui et ils vous coursent comme un lion nourri au yaourt courserait une gazelle obése. A moins que... Peut-être veulent ils autre chose de vous ?

Vous sentez plusieurs fois les doigts - et les ongles - des tableaux vous froler les chevilles, voire vous arracher un bout de chaussette. Vous avez beau accélérer, ils sont là, à un pas de vous, toujours plus proches, toujours plus froids. Toujours plus morts.

Une chute, une fois. Une main crochete le pied gauche de Sora qui trébuche et atterrit sur les genoux. Les autres ne se sont pas retournés pour venir l'aider. Une deuxième main rejoint la deuxième, une chose froide tente d'attraper ses cheveux et un rire inhumain lui tinte aux oreilles... Mais le jeune Sora lance par réflexe son coude en arrière, et la chose retombe au sol, le souffle coupé. Le jeune magicien se relève et prend ses jambes à son cou sans même faire attention au fait que les griffes de la femme aient lacéré une des poches de son blouson.

Une porte, enfin. Entrouverte, comme une invitation. La jeune fille en rouge arrive la première et tient la porte, la faisant claquer juste après que le dernier soit entré. Il était temps ; vous entendez des crissements d'ongles sur le bois et la poignée tourne violemment. Elles vont entrer...

Sauf que votre guide fait preuve d'un sang froid incroyable. La petite  s'est jeté de toutes ses forces contre la bibliothèque adjacente à la porte et à réussi à grand peine à la faire basculer, empêchant totalement la porte de s'ouvrir. Vous l'aidez à pousser le meuble, voyant que c'est bien trop lourd pour une petite fille.

L'adrénaline retombe. Plus de danger. Vous entendez encore les ongles racler le bois, mais moins fort. Peut-être se fatiguent elles. Ou se sont elles rendormies. Ou... cherchent elles un autre moyen de vous attraper.

Vous n'êtes pas en sécurité.

Et un élément vient vous le rappeler... Sora vient de se rendre compte qu'il a perdu quelque chose de très important dans le couloir. Une certaine rose...

Une dispute éclate, entre Yami, Siegfried et Korosu qui pète complètement un câble. La raison ? Aller chercher la rose de Sora ou ne pas aller la chercher ? Tel est la question.


Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 4 Juil - 16:29

Pour ce qui était de rester juste derrière le groupe, on y repassera. D'une manière ou d'une autre, Sora trouva le moyen d'échapper à la vigilance du professeur et se retrouva derrière. Le demi-dragon réussi toutefois à réaliser son erreur malgré le faible éclairage.

Aidant Sora à se relever pour mieux repartir, cette fois Siegfried réussi à rester faire l'arrière-garde jusqu'à ce que la porte du corridor soit atteinte. Le professeur eut tôt fait de fermer la porte avant d'éviter la bibliothèque qui fut renverser pour barricader cette dernière.
« Tous le monde va bien? »

D'un coup d’œil rapide, personne ne semblait blessé. La porte tenait le coup et la multitude de peintures animées commencèrent à relâcher la pression. C'était étrange. Pourquoi est-ce que le groupe s'en était aussi bien tiré? Était-ce l’œuvre de la fillette? Est-ce que c'était elle qui avait fait apparaître la porte?

Puis, Sora déclara qu'il n'avait plus sa rose.

Bah, se dit Siegfried, c'est juste une fleur. Ça ne pouvait pas être si important que ça... Une minute!!! Ils avaient tous une rose depuis leur arrivé dans cet endroit. Le long corridor, le piège... Malgré la maladresse du sorcier, ce dernier s'en était sorti sans même utiliser sa magie. Ça ne pouvait être qu'une simple coïncidence. Ce pouvait-est-ce que la cible des peintures était cette rose?

C'est à ce moment que Siegfried repensa à sa propre rose, qu'il avait sécuriser dans une pochette solidement attacher à sa ceinture. Un geste de vérification confirma que la fleur était toujours en place. Est-ce que Siegfried pouvait se permettre de négliger cette fleur mystérieuse? Dans le pire des cas, avec un brin de paranoïa, cette fleur pouvait être une représentation de son propriétaire. Peut-être même qu'elle était la clé pour sortir du manoir.

C'était peut-être tiré par les cheveux, mais Siegfried ne voulait surtout pas qu'il se donne un mal de chien pour finir avec un élève qui ne pouvait pas sortir du manoir parce qu'il avait négligé une fleur. Pas question de devoir trouver la sortie pour avoir à faire marche arrière!

Alors que le groupe semblait encore occupé à chercher à savoir si la perte de la rose était grave ou pas, Siegfried déclara:
« Il faut récupérer la rose. Si ça se trouve, c'est notre ticket de sortie de ce manoir de fou.

Yami, tes pouvoirs de Vampire devraient te permettre d'aller reprendre la rose et de revenir sans trop de mal.
Sora, si tu peux te servir de ta magie pour créer une distraction, ça devrait facilité la tâche à Yami.
Je vais ouvrir la porte et m'assurer que les peintures ne rentre pas.
»

Après une courte pause, Siegfried regarda Korosu.
« Korosu, c'est toi qui survie dans ce manoir depuis le plus longtemps. S'il te plait, essaie de déterminer la route à suivre après cette pièce. Si ça se trouve, on va devoir repartir en vitesse. »
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Sam 5 Juil - 7:21

Siegfried demanda à tous le monde s'ils allaient bien. Une fois de plus, l'amnésique ne répondit rien, il était méfiant et cela le rendait assez asocial. Il commençait a en avoir marre d'être forcé à être en groupe. Ils allaient finir par se faire tuer à force.

Peu après l'homme en pétard braillait comme un bébé pour sa rose. L'amnésique en soupira encore un problème, décidément ce type était frappé par la mal chance et ne servait à rien sauf attirer encore plus d'ennuis.

Peu après, l'écailleux ouvrit à nouveaux sa bouche avec soit une hypothèse ou une affirmation. La récupérer, il est fou?

Vas-y toi même la récupérer si tu le désir l'écailleux. Il est hors de question que j'y retourne. Et toi face de pétard! Tu n'ais qu'un aimant à problème. On va finir par se faire tuer avec ce genre de connerie. Déjà deux fois en deux pièces tu ne vas pas tenir longtemps.

Je commence vraiment à me demander pourquoi je suis venu vous aider. J'aurai dû vous laisser avec ce monstre dont vous n'étiez même pas fichu de trouver le point faible! Quand on sort de se trac-nard vous vous démerdez, je retourne survivre dans cet endroit en solo. Ma chance de survie sera grandement amélioré.

Je ne sais pas ce que vous êtes et qui vous êtes tous et je m'en fou. Mais j'espère qu'on va rapidement sortir de cette succession de pièces que je ne connaît pas.


Il était remonté, amnésique et s'en foutait de la gamine de 8 ans tout comme le sort des trois autres. Puis l'écailleux insista en regardant le jeune homme paumé en l'appelant par un drôle de... prénom?

C'est à moi que tu parles? C'est qui ou quoi ton Korosu? Je ne sais pas ce que tu sais mais dans l'intérêt des deux autres bras cassés, tu devrais l'ouvrir et leur dire ce que tu sais. Sauf si tu veux crever bien entendu. Tu caches des chose et je le vois bien. Tu veux que je trouve un chemin dans cette bibliothèque? Je ne connais pas cette partie de l'édifice donc je prendrai la première porte qui vient et j'espère que derrière ce sera l'un des couloirs que j'ai l'habitude d'emprunter afin de pouvoir facilement vous laisser en plan. Dernière fois que j'aide. Et après.... "Ne faites pas chier, ne faites pas chier ou je vous ferais une guerre comme vous n'en avez jamais vu!(by Rambo)"

Se mettre a dos et bien se faire comprendre du reste du groupe, il était évident que c'était fait.
Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Sam 5 Juil - 9:40

Yami sentit une paire d'ongles lui frôler la cheville, il ne lui en fallut pas plus pour accélérer et se retrouver à la tête du petit groupe avec même un peu d'avance sur eux.
Soudain un bruit la força à se retourner, Sora était à terre et deux bustes essayaient de l'attraper. La vampire serra les dents, elle se sentait obligée de l'aider vue qu'il avait risqué sa vie tout à l'heure pour elle.
La jeune fille s'arrêta dans l'idée de laisser passait les deux autres, mais elle fut devancée par Siegfried qui ramassa Sora, elle repartir alors encourant vers le bout du couloir.

Yami aperçut alors la gamine qui tenait une porte, la vampire fonça et rentra dans la pièce puis elle s'arrêta au milieu de celle-ci. Elle observa les autres arriver ainsi que la petite qui essayait de faire chavirer une bibliothèque pour bloquer la porte, la vampire lui vint en aide et le meuble faillit tuer Siegfried dans sa chute, mais il l'esquiva. Ce dernier leur demanda après quelques minutes si tout aller bien. Yami se contenta de hocher de la tête.

Tout à-coup, la jeune fille vue Sora qui commençait à paniquer, puis il avoua avoir perdu sa rose dans le couloir. La vampire vérifia rapidement si la sienne était toujours en place et oui, mais sa panique ne redescendit pas pour autant. Son regard se porta sur la porte où les crissements des ongles c'étaient tuent.

Puis il y eut les paroles de Siegfried et Yami trouva probable que la fleur soit leur ticket de retour pour le lycée, mais c'était surtout leur vie dans ce lieu.
La vampire sera les poings avant de faire la moue, elle n'aimait pas trop les ordres, mais le plan du professeur était sûrement le plus judicieux étant donner qu'elle était bien plus rapide que les tableaux et qu'elle avait l'avantage de voir dans le noir.
C'est tout à-coup sens prévenir que Mec-Paumé péta un câble et commença à franchement se lâcher. Yami haussa un sourcil et ignora ce qu'il disait, ce mec délirait complètement. Quand il eut fini de se plaindre, la vampire se dit que ça serait pas mal de partager un peu ses informations, même si Siegfried leurs en cachaient, la rose semblait être la vie ici, valait mieux que tout le monde en soit au courant.

« Les roses, elles comportent chacune dix pétales exactement, tout à l'heure contre le kraken j'en ai perdu trois, je ne pouvais plus cicatriser rapidement. La petite a fait repousser me trois pétales avec sa solution magique, je me suis immédiatement sentie mieux autant physiquement que moralement et mes capacités sont toutes revenues. Je ne veux pas vous faire paniquer plus que ça en est déjà le cas, mais je pense, j'en suis presque sure même que les pétales des roses sont très certainement nos points PV respectifs comme dans un jeux vidéo. Alors oui je suis pour aller chercher la rose de Sora, j'irais moi-même. »


Elle posa son regard sur le mage de glace.
« J'ai une dette à payer. » se dit-elle à elle-même.

Alors qu'elle s'approchait de Sora elle fut arrêtée par les paroles de Siegfried.
« Korosu... alors c'est comme ça qu'il s'appelle... »
Yami se tourna vers le certain Korosu qui bizarrement ne se souvenait pas s'appeler comme ça.
« Il est amnésique ou quoi ? Siegfried le connaît, il aurait pu le dire avant ! »
Puis il y eut un truc qui passa de travers dans les paroles du Mec-Paumé, la vampire se déplaça rapidement et l'attrapa par le col tous crocs dehors.

« Alors déjà si c'est pour te plaindre et couiner tu vas la boucler, ensuite avant de nous traiter de bras cassés tu tourneras sept fois ta langue dans ta bouche si tu ne veux pas la perdre sous peu. Tu connais les lieux un minimum, alors je te dis que tu vas rester avec nous, sinon je te brise un genou pour être sûre que tu ne partes pas. »

Elle le lâcha et se tourna vers Siegfried et désigna Korosu du doigt.

« Par contre, Mec-Paumé dit vrai, tu caches des trucs, t'as l'air d'être déjà venu parce que tu fais des hypothèses douteuses, comment tu sais qu'ici il y a des illusions très puissantes qui puissent paraître réelles ? Puis tu le connais, alors je suppose que c'est un élève de Yokaï qui a pris un sale coup sur la tête. Alors c'est simple, je vais aller chercher cette rose, puis vous aller parler, tous les deux. Je vous promets de revenir vivante pour vous entendre vous expliquer. »


Yami se détourna de Siegfried et Korosu pour s'approcher de Sora qu'elle attrapa par les épaules. La vampire resta ainsi un instant avant de l'ouvrir de nouveau mais avec un ton plus calme et proche du murmure :

« Sora, je vais avoir besoin d'une arme, est-ce que tu penses pouvoir me créer un katana de glace ? Ensuite, j'aimerais te confier ma rose, il est probable que les bustes dans le couloir en ont après nos fleurs, alors on va éviter de se mettre encore plus dans la mouise. Merci. »

Yami sortit sa rose violette de sa poche et la tendit au sorcier avant de se mettre près de la porte, son regard se posa sur la gamine qui n'avait pas bougé depuis tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Sam 5 Juil - 10:22

J'étais tombé, agripper par une main au niveau de ma cheville. La seconde d'après, je sentis une deuxième main sur mon corps. Ah non ! Hors de question que je crève sans me défendre ! J'envoie un puissant coup de coude à l'aveuglette vers l'arrière. Je sens que j'ai touché ma cible, elle me lâche et je parvins à me relever, aider par Siegfried en une seconde. Je me mis à courir une nouvelle fois, suivant les autres comme si ma vie en dépendait. Sur le moment, je ne m'étais même pas rendu compte que la bestiole qui m'avait agrippé, avait abîmé la pochée ou se trouvait ma rose. Celle-ci tomba inerte au sol tandis que moi et mon groupe mous étions arrivés dans une salle. La porte fut vite fermée, mais les créatures des tableaux forçaient la porte à coup de griffe. Cette dernière n'allait pas durer longtemps à cette allure, mais notre guide parvint à faire basculer une bibliothèque juste devant la porte. Ce ne fut que lorsque notre professeur nous demanda à tous si nous allions bien, que ma main se porta machinalement sur la poche sensée contenir ma rose. C'est là que je constate avec effroi que ma poche n'était plus, et que ma rose avait disparu :

-J'ai perdu ma rose!


J'étais paniqué, je ne savais plus quoi faire, sortir était dangereux, je le savais. Mais j'avais aussi le très mauvais pressentiment que la perte de ma rose était bien pire. Je regarde les autres membres du groupe, ne sachant que faire, si je décide d'y retourner, je risque la vie des autres, mais ça, je m'y refusais, si je devais mourir, autant que je meure seul. C'est là que notre professeur prit la parole, et à ma grande surprise, celui-ci nous proposa un plan qui semblait tenir la route pour le sauvetage de ma rose. Là, je peux dire que je ne m'y attendais pas, même si je le sentais bien qu'au fond de moi, je n'avais pas le droit de compromettre leurs vies pour sauver la mienne.

Mais quelque chose dans sa tirade m'interpella, en effet, mon professeur avait nommé l'inconnu Korosu et semblait avoir une vague idée du temps que celui-ci avais passé dans le manoir. Puis il y eut l'explication de Yami, qui semblait être l'explication de beaucoup de choses ici, ce qui eut pour effet de me faire paniquer. S'il arrivait quelque chose à ma rose, qu'adviendrait-il de moi ? Puis elle me proposa d'aller chercher ma rose, autant dire que je lui étais très reconnaissant, bien que j'eus un peu honte à l'idée de la laisser partir seule affronter le danger. Je me suis donc résolu à la couvrir par-derrière si besoin étais. Puis il y eu la Réaction de Korosu, qui je dois l'admettre était prévisible, il avait peur et était sur ces gardes, il ne faisait confiance à personne, pour lui, je n'étais qu'un obstacle à sa survie, si me tuer lui permettrais de quitter ce lieu vivant il le ferait. Mais bon de là à insulter tous les membres du groupe de bras casser, venant même à dire que le sort de la petite fille ne l'intéressait pas, alors qu'elle avait pu régénérer sa rose, c'était plutôt risqué. La réaction de Yami, bien qu'elle me donnait parfaitement raison, me surpris grandement sur le cou et provoqua chez moi des frissons. Bon note pour plus tard, ne jamais au grand jamais, devenir l'ennemi de cette femme vampire. Par contre, je devais avouer qu'elle n'avait pas tort, comment notre professeur pouvait-il connaitre le mec paumé ? Était-il déjà venu ici ? Mec paumé était-il un ancien élève de Yokaï ? Une fois un peu calmé, Yami se tourna vers moi, l'air résolu, elle me prit par les épaules et me regarda droit dans les yeux. Elle me déclara avoir besoin d'une arme, ainsi que la volonté de me confier sa rose, je hoche la tête, cela me semblait être un bon plan. Je ferme les yeux les yeux un instant, tendant ma main vers celle libre de Yami, l'air sembla devenir plus froid et se consolider dans la main de Yami, la seconde d’après s’y forma un katana des glaces. Puis je prie délicatement la rose violette dans ma main libre, avant de la poser dans mon autre poche encore valide de mon haut.

-C’est d’accord, je te laisse y aller, cependant, je resterais en arrière afin de te couvrir en leur balançant des projectiles de glaces, je ne te garantis pas de les tuer, mais sa les éloignera de toi.

Puis je regarde les autres membres du groupe :

-J’ai conscience que nous ne nous connaissons pas, et que de ce fait, pouvoir faire équipe est extrêmes difficile, voire impossible, mais si nous voulons survivre dans cet endroit, il va falloir faire fit de nos différences et s’unir. Au moins le temps de sortir d’ici, après on avisera.


Ce fut sans plus de cérémonie que je me plaçai juste derrière Yami, brandissant mon sabre à deux mains devant moi, prêt à la couvrir dès l’ouverture de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella
avatar
Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Sam 5 Juil - 17:18






















Rose Rouge





Vous avez un main sur le cœur, c'est beau, c'est bien, mais votre enthousiasme de plan de sauvetage de la rose tombe directement à l'eau lorsque Yami ouvre la porte. Derrière celle ci se trouve le néant, d'ailleurs la vampire qui s'était un peu vite précipiter a failli tomber, heureusement que Sora était la pour la rattraper à temps. Vous observez tous l'extérieur. En vérité, ce n'est pas un champ de vide qui se trouve en face de vous, mais un jardin. Un jardin très spécial puisqu'il a l'air d'avoir dessiner au crayon gras par un enfant. Etrange non ? Mais vous commencez à ne plus être surpris, vous l'avez bien compris, TOUT peut arriver dans ce monde. TOUT peut exister. Yami ferme la porte, lançant une mine désolé pour Sora. tant pis pour sa rose, il faut continuer à avancer.

Korosu, tu te calmes, bien que les menaces de Yami te reste en travers de la gorge. Il n'y a plus d'issue possible pour le moment tu es obligé de te les coltiner pour le moment. D'ailleurs la vampire, si elle se retrouve en danger, tu seras le premier à lui cracher de dessus. On menace pas Rambo.
Malgré que tu es retrouvé ton prénom, bien que tu en doute paranoïa oblige, cela n'affecte aucunement ta mémoire, pas un pet de souvenir ne te reviens.

La petite fille prend Siegfried par la main et l'emmène vers une autre porte qui était cachée. Certains d'entre vous émette des doutes quand à l’innocence de la fillette, après tout, derrière ce mignon visage pourrait très bien se cacher le pire des monstres.

Vous vous retrouvez dans une bibliothèque gigantesque, on dirait presque.. Un labyrinthe ? Une chose est sur, c'est un véritable paradis pour un rat de bibliothèque, pour vous un peu moins. Comme si sortir d'ici n'était déjà pas assez difficile, il fallait qu'on vous colle ça. Il y a des tableaux, et rien que de les voir, vous soupirez d'avance. L'art vous sort par les yeux ont dirait. Mais rassurez vous, il ne s'agit que de simples tableaux représentant.. Le lycée !? On y voit toute les moindres parties du bâtiment où vous étudiez (ou travaillez).

Des lettres multicolores apparaissent sur le sol, il vous faut un petit moment avant de les déchiffrer tant elles sont éparpillées.

S

Il

e

NcE

DA

n

s

lA

B

iB

li

O

T


qU

E

Vous vous dites qu'il serait prudent de suivre ce conseil.. Enfin peut être.. Qui sait ? C'est peut être une piège!? Vous sentez quelque chose de magique dans l'air. C'est puissant, ça arrive. Un vent se lève, et vous avez l'impression qu'il vous transperce, qu'il vous enlève quelque chose de très précieux. Ce n'est pas votre rose, c'est bien pire que ça, ce qui vous rend unique. Vos pouvoirs, votre race. Vous êtes dès à présent réduit à l'état de simple humain banal. Siegfried reprend donc la forme humaine qu'il avait sous l'emprise de son artefact. Et toute vos caractéristiques de monstre, dites physiques, ont disparus. Vous êtes juste des humains plus vrais que nature.



Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Sam 5 Juil - 19:58

Le plan était bon, mais l'interprétation des règles du jeu n'était pas la bonne. Inutile de s'attarder, alors Siegfried se laissa guider par la fillette. La suite n'impressionna guère le demi-dragon. Évidemment, après un jardin dessiné au crayon, une bibliothèque, c'était plutôt banale. Bon, elle était grande, mais et après? Le jardin, lui, il était intéressant!

Toutefois, une nouvelle surprise s'ajoutait à cette troisième manche de jeu. Un vent se leva et puis magie! Siegfried se retrouva sous l'apparence humaine qu'il s'était fabriquée! Plus qu'une illusion, c'était une transformation. Alors là, c'était un cadeau! Depuis le temps que le professeur s'exerçait à paraître le plus humain que possible, voilà qu'on lui offrait un cours pratique gratuit! Il fallait dire que le demi-dragon s'attendait à ce que cette règle de jeu soit invoqué tôt ou tard, alors il ne fut pas vraiment pris au dépourvu.

Alors donc, centre de gravité un peu plus haut, équilibre légèrement précaire, force physique inférieur à ce que Siegfried avait estimée. Ainsi donc, depuis tout ce temps, le demi-dragon surestimait la force physique humaine! Après cette aventure, Siegfried devrait être en mesure d'améliorer encore plus ses capacités à prétendre être humain. Il y avait du bon à ce manoir finalement. Puisque le demi-dragon était humain, il était probable que les élèves le soit également. En espérant qu'ils ne le prennent pas trop mal.

Donc, pour la troisième manche... bibliothèque en forme de labyrinthe sous forme humaine. Ah oui, il y avait aussi le plancher qui disait qu'il fallait garder le silence.

Alors pour résumé. Arrivé dans un endroit avec pelouse et monstre sous-terrain. Le monstre se manifeste parce que Yami cours après des lapins. Ensuite, corridor sombre avec des peintures. Les peintures prennent vie et course jusqu'à une porte entre-ouverte. Sora y laisse sa rose. Beaucoup de paroles inutile et tentative d'aller reprendre la rose en ce servant des pouvoirs surnaturels de chacun. Tentative avortée suite à un refus du maître du jeu de poursuivre cette idée. Arriver dans une bibliothèque-labyrinthe, transformation en humains et indication de silence...

D'une certaine façon, cette troisième manche était presque une punition. Trop de paroles/tentative de discussion contrée par une indication de garder le silence. Tentative d'utilisation de pouvoirs surnaturels contrée par le retrait de ces pouvoirs.

Choisissant de respecter la consigne, le professeur se tourna vers les élèves et porta son index à sa bouche pour faire signe de garder le silence. Puis, d'un signe de la main, il invita le groupe à le suivre. Tenant toujours délicatement la main de la petite fille, Siegfried utilisa sa main gauche valide pour toucher l'étagère à sa gauche. Laissant trainer sa main sur l'étagère, le professeur procéda à s'enfoncer lentement dans le labyrinthe.

Si c'était un vrai labyrinthe, alors il n'avait qu'à suivre le mur gauche jusqu'à une sortie. Tant qu'il gardera la main sur le mur gauche, continuant d'avancer toujours en suivant le mur, la logique imposait qu'il allait faire au plus l'ensemble du labyrinthe avant de tomber sur la sortie. S'il n'y avait pas de sortie, alors il reviendrait inévitablement à son point de départ. Dans tous les cas, c'était une illusion, alors la sortie, Siegfried allait tomber dessus quand le maître des lieux allait le décider.

Siegfried resta attentif aux mouvements de la fillette. C'était elle qui menait le groupe. Le professeur n'avait toujours aucune certitude sur si elle était le maître ou la pièce maîtresse, alors il continua de simplement suivre le jeu et de réagir en conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Dim 6 Juil - 7:38

Le plan semblait tenir, mais j'avais oublié un détail monumental. , c'est que la plupart de ces lieux n'étaient qu'illusion mélangée à la réalité. Quand Yami ouvrit la porte pour foncer dans le couloir, il n'y avait plus de couloirs, c'était le vide, et Yami plongeait dedans. Je parvins in extremis à rattraper Yami par le col avec ma main libre pour la tirer en arrière. Mais en y regardant de plus près, ce n'était pas le vide, mais un jardin bizarre... Comme s'il avait été dessiné par un enfant d'au moins 8 ans. Je regarde Yami, qui elle me lance un regard désolé. Il était clair que dans ces conditions, impossibles d'aller récupérer ma rose. J'émis un long soupir en sortant la rose que Yami m'avait confié, lui tendant pour lui rendre. Je lui lançai un sourire compatissant pour lui dire que ce n'était pas grave. L'important, c'est que j'étais encore vivant non ?

Et puis on ne savait pas réellement à quoi pouvait servir cette rose alors... Je vois la gamine qui prend une nouvelle fois la main de notre prof, quelque chose me dit que c'celle-là n'était pas innocente aux récents événements. Bien que cela fût bénéfique, je trouvais bizarre qu'à chaque fois qu'un problème se pointait, cette dernière arrive comme par miracle à sauver la situation. Je décide donc de garder un œil sur la petite, me faisant plutôt méfiant. Cela faisait deux personnes à surveiller sur 4. Mais bon là, il n'y avait pas d'autre option que de la suivre, alors c'est ce que je fis, je finirais bien par retrouver ma rose sur le chemin qui sait ? Rapidement, nous arrivâmes dans une bibliothèque, énorme ou des centaines d'étagères était disposer à perte de vue et ou les murs étaient recouverts de... Arg! De tableau, je fis la grimace en me mettant en position de défense, mon sabre de glace tendu devant moi, mais rien ne se produisit. Ces tableaux n'étaient que de simples représentations du lycée... Attendez, mais qu'est-ce que ça foutait là ces trucs !?

Je n'eus pas le temps de me poser d'avantage la question, que des lettres au sol apparurent. Je les regarde un bon moment avant de pouvoir déchiffrer le message" silence dans la bibliothèque". Soudain, je sens quelque chose de puissant se lever, 'l'atmosphère devint plus lourde. Un vent se lève, semblant vouloir me transpercer, heureusement ce ne fut pas le cas, mais je me sentais bizarre, il faisait plus chaud que d'habitude, pris d'un doute, je me mis à tenter de rafraichir l'atmosphère autour de moi.

Mais rien de cela ne se produisit, c'est comme si j'étais bloqué. Mon regard se porta sur les armes que j'avais crée un peu plutôt, elles semblaient intactes. Moi je conservais mon sabre tandis que Yami elle gardait le katana, ça c'était une bonne chose. Je vis le prof prendre forme humaine, comme si ces pouvoirs avaient aussi disparu. Il avança prudemment avec la fillette, je me mis donc à les suivre, sur mes gardes, mon épée en main prête à m'en servir contre tout danger.


Dernière édition par Sora Hearts le Dim 6 Juil - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Dim 6 Juil - 10:10

Yami ouvrit la porte armé du sabre de glace que lui a fait Sora, il lui a un peu picoté la main au début mais là ça va nettement mieux. Elle se prépara à sauter dans le couloir, mais plus rien, un immense vide, le Néant le plus total. La vampire glissa et manqua de tomber, par chance elle sentie Sora la rattraper. Elle soupira et reprit ses esprits, elle n'oser même pas imaginer ce qui lui serrait arrivé si elle était tombé. La jeune fille regarda avec plus d’insistance ce qu'il y avait à la place du long couloir : un jardin, un jardin dessiné par un enfant. Étrangement Yami jeta un coup d’œil à la gamine avant de se pencher pour voir de chaque côtés de la porte. Pas de tableaux bustes dévoreurs de roses, envolés.

Yami resta comme ça un instant à regarder le drôle de paysage, sentant une certaine rage grimper en elle.
« C'est quoi ce monde de malade où tout se transforme ? Siegfried a bien raison pour les illusions... »
La vampire claqua la porte. Pas question d'aller par là, dans ce jardin. Elle se tourna vers Sora avec un regard emplie de désolation, il lui rendit sa rose violette, elle lui sourit. Il n'y avait rien à faire, il fallait continuer, avec un peu de chance ils finiraient par la retrouver cette fleur grise... mais bon, niveau chance ils pouvaient repasser.

Je jeune fille se tourna vers les trois autres. Elle constata que la gamine avait attrapé la main de Siegfried et qu'elle lui montrait une porte cacher. Yami s'en méfiait, cette petite était vraiment spéciale... un peu trop même.
Alors que tout le monde se mit à les suivre, la vampire posa son regard sur le dos de Mec-Paumé... euh... Korosu. Yami fronça les sourcils, ce prénom lui disait un truc, mais impossible de se souvenir où elle avait bien pu l'entendre, au lycée forcément, mais qui le lui avait dit, ça sonnait comme quelque chose d'important.
« Ne pas le perdre de vue... ne perdre personne de vue. » se dit-elle à elle même.

Une bibliothèque. Voilà où ils venaient d'arriver. Yami soupira, elle avait beau aimer lire là c'était un vrai labyrinthe.
« Comme si c'était pas déjà assez le foutoir pour sortir d'ici ?! Fallait qu'on se colle ça... »
La vampire secoua la tête, elle en avait marre. C'est à ce moment là qu'elle remarqua les tableaux, nouveau soupire avant de se mettre sur ses gardes. Après quelques seconde à les fixer elle déduisit qu'ils étaient normaux, sauf que, attendez... C'est le lycée ?! Yami fit quelques pas, oui c'était bien des représentations du lycée, de plusieurs lieux. Elle voulu s'approcher un peu plus ais elle fut arrêté par un message aux lettres de couleurs éparpillées sur le sol.

« Silence dans la bibliothèque... »
Yami releva la tête et se dit que oui il valait peut-être mieux la boucler et se faire oublier un moment en étant discret. Soudain elle se rendit compte que quelque chose était encore venu interrompre son fil de pensée, à chaque fois qu'elle essayait de réfléchir il se produisait un événement qui captait son attention et la détournait de son vrai but.

« Cet endroit va me rendre folle. » chuchota t-elle.

La vampire arrête tout à coup de respirer. Il se passe un truc, elle le sent dans l'air. Quelque chose de fort et de magique arrive. Son instinct lui hurle de courir, mais elle sait que c'est déjà trop tard quand le vent la happe. Il est semblable à des poignards la transperçant, la vampire sans qu'une chose très précieuse à laquelle elle tient est entrain de lui être retiré.
« La rose ! »
Vite elle se met à la chercher, mais la fleur est toujours là...
Elle ferme les yeux sous la puissance du vent. Quand ce dernier ce calme elle les ré-ouvrent et là, c'est l'horreur.

Une vue trouble, non pas vraiment, elle y voit bien, elle y voit comme une humaine, plus de détails ultra précis, rien. Son ouïe est toute aussi piteuse, elle se trouve à plusieurs pas des autres, normalement elle devrait entendre leurs souffles comme si ils lui respiraient dans l'oreille, mais la non, c'est le vide et c'est pareil pour son odorat, aucunes odeurs particulières, si elle ferme les yeux et que un des quatre autres s’approchent, elle ne serait même pas capable de savoir si c'est Sora, Korosu, Siegfried ou la gamine.
Yami le sent, plus de prestance, elle ne ressent plus sa force surhumaine et il y a cette sensation de brûlure au niveau de sa paume droite. Elle baisse et regarde sa main droite qui tient le sabre de glace que Sora lui a fabriqué plus tôt. Ça la brûle, c'est tellement froid que ça la brûle. L'idée commence à monter dans son cerveau, elle a peur, elle s'entaille légèrement un doigt de la main gauche avec le katana. Sa saigne, mais ça ne s'arrête pas, sa coule jusqu'au sol... plus de cicatrisation, plus d'horloge dans la tête qui lui annonce l'heure de son prochain repas. Elle passe sa plaie sur ses canines, rien, pas la moindre réaction.
La vampire valide son hypothèse, ce vent lui a bien prit une chose de précieuse : sa race, ses pouvoirs, elle n'est plus qu'une simple humaine.

Yami s’accroupit par terre et pose le sabre au sol. Elle s'oblige à respirer, elle s'impose le calme, mais c'est dur à gérer.
« Putain mais on fait comment si on tombe sur un monstre colossale ?! »
Elle sent du mouvement autour d'elle et relève la tête pour constater que c'est le cas de tout le groupe, tout le monde est devenu un banal humain. Son regard améthyste se pose sur la petite fille aux yeux rouges, étrangement elle ne semble pas avoir changé d'un poil. L'ancienne vampire plisse les yeux avant de s’arracher un assez grand bout de son tee-shirt. Elle découpe le morceau en deux, un plus petit que l'autre. Le petit elle l'enroule autour de son doigt qui l'a piquotte un peu et le plus gros autour du manche du katana.

L'ancienne vampire se relève. Il va falloir avancer, même s'ils tombent sur un monstre tout pas beau et tout fort. Yami suivie Siegfried qui leur avait fait signe d'y aller, elle se posta juste derrière la gamine qui semblait mener le groupe dans ce dédale de livre. Yami sera les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Dim 6 Juil - 11:07

Impossible de rebrousser chemin et la vampire a faillit se faire avoir. Il n'avait pas vraiment digéré ce que cette miss grande allure lui avait dit.
Pour une fois, c'était une bibliothèque qui pouvait plus ou moins être un labyrinthe et c'est à ce moment que l'amnésique se dit que c'était enfin l'occasion de paumer le reste du groupe pour enfin être seul, mais avant toute chose, il voulait quelque réponses.

Soudain, des lettres formant une espèce de rébus demandaient le silence. D'accord vu qu'il n'a pas l'intention de se faire chier et puis il avait envie de lire.

Comme si cette apparition ne suffisait pas un... Courant d'air si on peut appeler ça comme ça s'est jeté sur eux. L'instant d'après, les trois autres membres du groupe semblaient avoir perdu quelque chose. Leur forme, leur race, leur pouvoir,... Tout ceci n'était plus et c'est en regardant surtout Yami qu'il fit un sourire, car il avait enfin une occasion de se venger verbalement. Il s'approcha d'elle lui murmurant quelque chose a l'oreille.

Comment ça fait d'être devenu la proie de ce que tu étais ? C'est con, tu vas faire comment pour me briser les genoux et m'arracher la langue maintenant ? Que de paroles en l'air. Tu faisais la maligne avec tes pouvoirs, mais maintenant au fond, tu es perdu. Hé hé...

L'amnésique s'amusait comme un petit fou de voir encore une fois tout le monde dans la merde. Lui n'avait ressenti vraiment aucun changement. Bien qu'il ne s'en rappelât pas, le fait de ne pas utiliser son côté vampire faisait de lui un humain comme il l'a toujours pensé même s'il l'avait oublié et n'était aucunement troublé. Il avait perdu une moitié certes, mais n'en ressentait rien. Il leur parla a voix basse pour tous cette fois.

"Pour sortir de ce labyrinthe, c'est simple. Il y a une logique imparable qui si elle n'est pas respectée, un labyrinthe ne peut exister, même dans un lieu aussi bizarre qu'ici. Vous marchez en suivant le côté droit du mur donc s'il tourne vous tournez aussi. Vous finirez par en trouver la sortie obligatoirement. Je dis ça au cas où quelqu'un se perd. Les seules choses non-prévisibles sont les pièges alors attention où vous mettez vos mains et vos pieds, car je suis certains qu'il va y en avoir"

Il regarda la petite fille de 8 ans et cette fois, il allait la faire parler. L'amnésique prit un livre de la bibliothèque et se rapprocha de la petite qui tenait la main de Siegfried. Il se mit à sa hauteur avant de prendre la parole à voix basse.

"Écoute petite, je sais que tu ne peux pas parler alors tu dois au moins savoir lire ou faire le langage des signes pour communiquer. Je vais te poser des questions et si tu refuses de répondre, je te tue... J'espère que ce marché te convient parce que tu n'as pas le choix. Je te laisse nous montrer les mots ou les lettres pour en créer un à l'aide de ce livre afin de répondre aux questions que pas mal se posent et doivent penser. Je commence..."

À tour de rôle, il posa diverse question à la petite fille et celle-ci était forcée de répondre sous peine de mort.

-Qui es-tu ?
-Tu ne sembles pas humaine, qu'est-ce que tu es ?
-Vis-tu ici ?
-Depuis combien de temps es-tu ici ? (dans le cas où elle dit non à la précédente)
-Que sais-tu de cet endroit ?
-Es-tu une amie ou une ennemie ?
Revenir en haut Aller en bas
Isabella
avatar
Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mar 8 Juil - 8:03






















Rose Rouge





L'idée du livre était pas mal du tout, en revanche, on ne peut pas dire que de menacer de mort une petite fille soit l'idée du siècle. La petite, cachée derrière l'homme dragon se mit à sangloter de plus belle, avant de s'enfuir en courant. Vous n'avez pas le temps de réagir malheureusement.

Korosu, tu essaies de poursuivre la fillette, mais te voila attaquer par des livres volants. Tu te fais littéralement tabasser. Mais c'est de ta faute non ? Vous avez tous été prévenus en entrant dans ce drôle de lieu. Alors que les livres reviennent à leur place, laissant Korosu à terre, mal en point avec deux pétales en moins. Vous entendez un hurlement au loin. Un rugissement même. Sur le mur apparait de nouveau la même phrase. Deuxième avertissement.

SIleNcEDAnslABiBliOTqUE  SIleNcEDAnslABiBliOTqUE  SIleNcEDAnslABiBliOTqUE  SIleNcEDAnslABiBliOTqUE SIleNcEDAnslABiBliOTqUE   SIleNcEDAnslABiBliOTqUE

Korosu, tu te relèves, boitant et fou de rage, bien décidé à faire parler la petite. Tu y vas seul, lançant un regard de tueur à tes compagnons.

Yami, Sora et Siegfried, vous vous retrouvez maintenant à trois. A vous de décider si vous partez à la recherche de Rambo, de sauver la petite fille ou de trouver une sortie en évitant si possible les ennuies. La bête qui à rugit précédemment ne vous dit rien qui vaille. Vous progressez silencieusement. Quand soudain Siegfried s'arrête, une peinture l'intrigue, il croit même reconnaitre la personne peinte dessus. C'est une personne du lycée.. Malheureusement, l'homme dragon s'est approché de trop près, et le voila aspiré dans la toile, laissant derrière lui Yami et Sora seul.




Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mar 8 Juil - 10:43

Changement de plan. Changement de tactique. Changement d'atitude. Piégé seul dans un tableau.

Selon les derniers évènements, la fillette démontrait qu'elle avait un certain contrôle sur les lieux, renforçant la théorie du jeu. Vraisemblablement, elle était à la fois joueuse et pion principale, alors que Siegfried et les élèves étaient de simples pions. Toutefois, le professeur pouvait percevoir la différence d'utilisation des illusions entre ce qu'il avait vécu dans le manoir et ce qu'il vivait maintenant. Ainsi donc, il y avait probablement plusieurs maîtres des lieux... ou peut-être pas. Il était possible qu'il n'y ait qu'un seul véritable maître qui supervisait et plusieurs entités «inférieurs» qui distrayaient le maître.

Pour le moment coincé dans un tableau, Siegfried s'agenouilla. Ne pas avoir de queue était une sensation plutôt étrange, mais puisqu'elle était sans douleur, alors elle ne troublait pas le professeur. Il n'y avait qu'à profiter du calme pour faire un brin de méditation.

Penser aux élèves ne l'avançait pas. Leurs priorités étaient mal placer. Ils voulaient discuter quand le temps était à l'action et agir quand le temps était à la discussion. D'un sens, c'était un peu la faute de Siegfried. Il avait chercher à les aider sans les diriger. Après tout, si Siegfried était sorti une fois du manoir, il n'avait aucune certitude qu'il allait pouvoir faire de même une seconde fois. Il était confiant d'éventuellement s'en sortir, mais n'y voyait aucune urgence.

Est-ce qu'il était apte à diriger le groupe? Réalistement, personne ne l'était. Est-ce que le professeur devait simplement se contenter de veiller sur lui-même et laisser les élèves se débrouiller par eux-mêmes? À ce stade, ça semblait le choix le plus logique. Est-ce que le groupe était plus fort unis ou est-ce qu'il était préférable de la jouer chacun pour soit?

Pour l'heure, Siegfried se vida la tête et l'esprit. Il ne pensa plus à rien, se contentant de méditer et de garder son attention sur sa respiration. Où il était n'était d'aucune importance, les autres n'étaient d'aucune importance, seul comptait la respiration, lente et profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mar 8 Juil - 11:06

Je dois avouer que l'idée du livre était assez bonne, moi-même, je n'y aurais jamais pensé. Par contre, celle de menacer de mort la petite fille l'était moins car :

-La petite fille effrayée s'était enfuie, sans qu'aucun de nous n'ait put réagir.

- Korosu ou mec sans cervelle dans ce cas-là, s'est fait tabasser sans qu'aucun de nous ne puisse intervenir, pour ma part, j'ai essayé, mais je me suis fait repousser, par deux livres qui retournèrent aussitôt vers mec sans cervelle.

- Mec sans cervelle est partie à la poursuite de la gamine toute seule en nous laissant un regard noir, encore un acte qui prouvait son intelligence tien!

Bref il ne restait que Yami, notre prof et moi Je déchire un bout de vêtement de mon bas et l'enroule autour de mon peaumo car le froid devenais insupportable. Meme pour moi, silencieusement nous nous concertâmes du regard, pour savoir s'il fallait commencer par chercher les deux autres au risque de nous perdre ou avancer tout simplement.

Un hurlement de monstre se fit entendre, nous nous mettons donc à avancer. Car la seule option non-acceptable serait de rester sagement planter là dans l'attente de se faire bouffer.
Seulement voilà, après seulement 5 minutes de marche, notre prof fut attiré par un portrait, un peu trop à mon gout ! Merde, il se rapproche ! Stop avais je envie de crier, mais je me souvins à temps qu'il ne fallait pas parler. Je tente donc de le rattraper, mais il était déjà trop tard. Notre prof avait déjà disparu nous laissant seul tous les deux Yami et moi. Merde, il se rapproche !
Je fis un signe de tête à Yami, me retournant vers elle, afin de lui indiquer qu'il fallait continuer et j'attendis sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mar 8 Juil - 13:55


Après avoir commencé à courir derrière la fillette, des livres volant lui donna une bonne leçon à l'amnésique pour non-respect du silence. Il vit sa rose perde deux pétales, mais il s'en fous. Il se disait qu'au fond, il allait un peu fort avec elle. Maintenant, il fallait la retrouver dans ce labyrinthe.

Séparé de l'intégralité du groupe et probablement le plus proche de la petite, bien qu'elle fût en train de pleurer. Elle était tout de même assez réactive et intelligente alors peut-être avait-elle suivit le conseil que justement, l'amnésique venait de donner à tout le groupe afin de trouver la sortie à coup sûr.

Il appliquait cette méthode qui nécessitait de suivre le mur de droite. Il finirait forcément par trouver la petite en chemin et également la sortie. Il lui devait des excuses. Il marchait rapidement dans le labyrinthe à la recherche d'une petite brune de 8 ans dont il ignorait tout. Il était probablement à la recherche de son ennemie. Cependant, si ce n'était guerre le cas, alors cette gamine devait être sauvée peut importe les moyens employés.

Qui était-elle ? Une petite fille qui a surement un avenir. Qui était-il ? Une coquille vide qui a n'a plus rien, pas même un souvenir concret avant sa rencontre avec le reste du groupe. C'est à ce moment, bien que remonté envers elle, il était prêt à perdre la vie pour permettre à la petite d'en avoir une. Il essayait d'entendre la petite si elle faisait encore quelques bruits de pleures dont la bibliothèque ne semblait pas s'en plaindre.

Il en avait marre de jouer et ça se voyait sur son visage. Depuis quand déjà ? Oh, il en avait marre de jouer depuis une éternité pour lui. Jouer ne l'amusait plus et les jeux du maître des lieux non plus. Cela aussi, il l'avait oublié, mais il en avait bien marre.
Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mar 8 Juil - 17:16

Yami ne releva même pas ce que lui dit Korosu, elle n'était pas vraiment en situation de force dans l'immédiat, mais attention parce que 800 ans d'art martial ça ne se perd pas comme ça non plus !
L'ancienne vampire observa ce malade menacer la gamine d'à peine 8 ans au grand maximum. Yami lui aurait mît des claques, elle avait beau avoir de gros doutes sur cette enfant, elle n'en serait pas arrivée là... Bien sur la petite de mit à pleurer et elle s'enfuit en courant, comme ça, d'un seul cou sans que personne ne puisse et n'ai le temps de réagir.

Yami observe Mec-Paumé essayer de rattraper la petite et là, il se fait déglinguer par des livres volants. Personne ne bouge et un sourire satisfait vint même étirer les lèvres de la jeune fille.
Tout à coup Yami perd le sourire en entend le rugissement assez lointain d'une bête, puis il y a le message qui réapparait sur les murs cette fois ci : Silence dans la bibliothèque.
C'est très certainement un second avertissement et étrangement la jeune fille aux yeux violets ne souhaite pas savoir ce qui se passera après si jamais ils brisent à nouveau le silence qui pèse en ce lieu.

L'ancienne vampire observe Korosu se relever boitant et fou de rage, il leur adresse un regard de tueur avant de s'éclipser pour rattraper la fille aux yeux rouges.
Yami se tourne vers les deux autres, pour elle c'est simple, il ne faut pas perdre de vue l'autre fou et rattraper la gamine car de son point de vue elle est un genre de ticket qui ouvre toutes les portes ; mais encore faillait-il réussir à expliquer cela sans parler...
Mais bon il semblerait qu'ils veuillent partir eux aussi dans cette direction.

Yami ainsi que Sora et Siegfried progresse doucement. L'ancienne vampire en a marre, elle veut sortir de cet endroit et retrouver ses pouvoirs.
Soudain elle capte que son professeur est intrigué par un tableau, la jeune fille n'a pas le temps de réagir que ce dernier est aspiré par la toile.
Elle se tourne vers Sora qui semble au début être aussi perdu qu'elle, puis il lui fait signe qu'il faut continuer.
Yami ne sait pas trop, s'il arrivait quelque chose de grave à Siegfried ? Puis s'ils retrouvent Korosu et la gamine, qui certifie que cette dernière qui n'en avait qu'après leur enseignant voudrait bien les aider alors qu'il a disparu ?
Elle ne savait pas quoi penser. Elle resserra sa prise sur le katana de glace et ferma les yeux pour réfléchir à la meilleure des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella
avatar
Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Mer 9 Juil - 17:46






















Rose Rouge




Siegfried disparait dans le tableau... Et un autre personnage apparait à sa place. Un grand type, costaud, aux cheveux blancs, yeux fermés. Vu son visage, le voyage n'a pas été agréable et son estomac n'est pas loin de venir vous faire un petit coucou.

Yami et Sora, vous l'identifiez de vue comme un CPE du lycée, un certain monsieur Inavo...Vanelo.... Vivovitch ?

Rambo se retrouve face... à une porte. T'as perdu la gamine, t'as perdu ton groupe, t'as perdu la mémoire, mais visiblement t'as gardé ton sens de l'orientation. Ou une veine de cocu, c'est selon. Bref, devant toi se tient une simple porte en bois avec un écriteau : "DANGER". Un peu en dessous une feuille affichée "Surtout n'entrez pas !". Et encore en dessous, un post it jaune fluo : "Ce n'est pas une blague".

Loin de toi, la gamine est au sommet d'un rayonnage (parce que elle, elle est futée et a pensée à prendre de la hauteur pour te fuir) et étrécit les yeux en voyant arriver Sacha...




Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Jeu 10 Juil - 5:56

Soudain Yami entendit un bruit, elle réouvrit alors les yeux et se retrouva nez à nez avec un homme qui lui disait vaguement quelque chose. Son regard dévia un instant vers Sora qui le menaçait de son sabre, elle soupira avant de lever le nez vers l'inconnu aux cheveux blancs comme la neige. Pas d'odeur. Yami se serait donné des claques.
« HUMAINE ! Je suis humaine merde ! » se répéta-t-elle pour ne pas l'oublier.
La jeune fille se reprit, elle avait toujours son katana à la main, mais à la différence de Sora, elle ne le pointait pas sur l'homme qui bizarrement avait passé un mauvais quart d'heure. Yami crut bien qu'il allait leur dégobiller dessus.

C'est tout à-coup en attendant qu'il se reprenne que l'ancienne vampire se souvient qui était-ce grand homme à la couleur des yeux indéchiffrable. Elle se tourna vers Sora et lui intima d'un geste de la main de rabattre son arme, puis elle lui mima avec les lèvres le mot « CPE » en espérant qu'il comprenne.
Yami s'approcha donc du CPE du lycée avec un sourire un peu gêné, il n'était donc pas les seuls à s'être retrouvé dans cet endroit des plus glauque.
La jeune fille lui sourit amicalement avant de se souvenir qu'il ne fallait surtout pas parler dans cette bibliothèque, déjà deux avertissements et étrangement, elle ne voulait pas savoir ce qui se passerait après le troisième avertissement. Yami fit alors signe à M. Ivano... euh... au CPE qu'il ne fallait surtout pas parler et qu'elle savait qui il était. Elle se tourna ensuite vers Sora et posa son doigt sur ses lèvres pour imposer le silence, même si elle avait pleins de questions qui lui brûlaient les lèvres, il ne fallait surtout pas l'ouvrir et essayer de faire le moins de bruit possible.

Yami fit signe aux deux autres de la suivre, elle n'était pas sure que partir à la recherche de Korosu soit une bonne idée, mais bon, il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. L'ancienne vampire se souvint alors des paroles de Mec-Paumé, il les avait dites peu de temps avant que tout le groupe se retrouve en humain : « Pour sortir de ce labyrinthe, c'est simple. Il y a une logique imparable qui si elle n'est pas respectée, un labyrinthe ne peut exister, même dans un lieu aussi bizarre qu'ici. Vous marchez en suivant le côté droit du mur donc s'il tourne vous tournez aussi. Vous finirez par en trouver la sortie obligatoirement. Je dis ça au cas où quelqu'un se perd. Les seules choses non-prévisibles sont les pièges alors attention où vous mettez vos mains et vos pieds, car je suis certains qu'il va y en avoir. »

Des pièges... oui c'était même obligé, Yami soupira et jeta un rapide regard en arrière pour voir si les deux autres ne s'éloignaient pas trop, puis elle réfléchit à un moyen de leur expliquer les paroles de Korosu sans parler. La jeune fille alla saisir un livre et revint se poster devant le CPE et Sora.
Cela fut long, mais elle leur épela les mots grâce au bouquin, le mieux c'était quand il y avait le mot en complet, bref, elle avait réussi à leur expliquer les paroles de Korosu, elle leur précisa qu'elle n'était même pas sure que cela soit vrai, mais au point où ils en étaient, ils n'avaient rien à perdre.

Soudain Yami pensa à Siegfried et à la possibilité qu'il se trouve avec un autre groupe, sauf si Monsieur Ivanovich était seul... À voilà c'est ça son nom !
L'ancienne vampire qui menait leur petit groupe était en permanence sur ses gardes, elle regardait partout et tout d'un coup elle vu la gamine en haut d'une étagère, elle se prépara à lui faire un signe, mais elle se ravisa en voyant le regard étrange qu'elle jetait au CPE de Yokaï.
Yami se serait bien vue sortir ses crocs et grogner, mais elle était un peu dans l'impossibilité d'agir et étrangement, elle se disait que les ennuis n'allaient pas tarder à revenir à la charge de plus belle !
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Jeu 10 Juil - 6:38

Après un tour dans la machine à changer d'apparence le CPE se retrouva dans un tout autre endroit, il mit un bout de temps avant de lever la tête occupé à ne pas faire deviner à tout le monde ce qu'il avait pu mangé ce midi. Il finit enfin par s'intéresser au lieu et surtout à ses occupants, une bibliothèque, assez grande, au moins c'était moins malsain que la salle qu'il avait quitté, l'éclairage avait l'air d'être meilleur et c'est quelque chose d'important qu'on oublie souvent mais. Oh wait. On pouvait dire que ce n'était pas une grosse surprise que les autres personnes dans la pièce d'apparence amical était des élèves, enfin tout de même armé mais ils ne semblaient pas belliqueux ni avaient l'air très vaillant. Même si la jeune fille aurait du être bien plus imposante de par ce qu'il avait lu sur elle. Il en conclut que ces derniers eux aussi avaient perdu leurs pouvoirs et ça le fit sourire. Il ne restait donc que la seule force physique pour se défendre ici, amusant.

Quelques secondes après on lui intima le silence, et il commença à suivre la troupe en se grattant l'arrière du crane. Ce qui était pour lui une simple pièce se transforma en un putain de dédale. Apparemment ici aussi le lieu se foutait bien de la gueule de ses occupants. Il supposa que eux aussi avait une rose mais que étrangement il ne les repérait pas, tant pis.

Ils finirent par tomber sur une autre personne dont il ne connaissait pas l'identité bien que d'après son regard elle devait être assez surprise de le voir ici. Il lui rendit son regard du sien, bien plus perçant, depuis son arrivé l'impossibilité de communiquer l'obligeait à faire de nombreuse suppositions, il en fit une dernière sur cette personne, ça doit être une personne pas top qui était la avant nous, ou quelqu'un de passage au lycée mais cela serait bien plus surprenant. Il continua de soutenir le regard de la fille en attendant une action de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Jeu 10 Juil - 15:42

Finalement, il n'avait pas réussi à retrouver la gamine. Cette petite intelligente avait réussi à trouver un moyen de semer l'amnésique et il savait qu'il ne la retrouverait que si elle le désirait. En contre partie, il était tombé sur... Une sortie ou un piège ? Plusieurs mots d'avertissement dont l'un post-it ? Disait que c'était un piège sur tout point de vue. Une seconde, quelqu'un autre est passé avant ou est-ce une réelle attrape couillonne et la fameuse sortie étaient par cette porte ?

L'amnésique se colla dos au mur et doucement il entre ouvra la porte, il y jeta discrètement du coin d'œil ce qu'il y avait derrière cette porte et si c'était belle et bien un piège et non un attrape idiot. Il se devait de vérifier pour lui, mais également pour les autres même s'il en avait d'un côté que faire, mais être coincé dans un labyrinthe à cause d'une porte alors ils n'auraient que pour nourriture les livres de cette bibliothèque.

Dans le cas où c'était réellement la sortie, il enlèverait ces messages de danger et en profiterait pour se barrer. Au contraire, si c'était bien un piège, en aucun cas, il y pénétrerait et dans un souci de préparation éventuelle à être genre aspiré comme par magie où j'en passe afin de rester dans le labyrinthe et fuir en continuant d'utiliser sa méthode jusqu'à la prochaine porte ou passage qui serait la sortie ; il s'accrochait fermement à ce qu'il pouvait pour rester là où il est.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Jeu 10 Juil - 15:48



Je peux dire que la disparition de notre prof m'avait mis les sens en alerte. Alors autant vous dire que la soudaine apparition du tableau me mit extrêmement nerveux. Je lève mon épée dans sa direction. Réaction normale après ce que j'avais vécu avec l'art, non ? Si j'avais bien appris une chose dans ce foutu manoir, c'est qu'il fallait constamment être sur ces gardes constamment pour survivre ici. Quoi que...Quand je mis à détailler l'homme qui venait d'apparaître devant yami et moi. Il avait les cheveux blancs et longs... Allez savoir pourquoi, il me rappelait quelqu'un. Mon regard se tourne vers ma partenaire, qui semblait me dire de baisser mon arme, des lettres vinrent à mon oreille :CPE. Mes yeux s'agrandirent sous le choc, ça y est, je me rappelle, ce mec faisait partie du CPE dans le lycée.Je baisse mon arme, gêner et adressa un sourire d'excuse au nouvel arrivant, après une longue concertation du regard, nous nous remettons à avancer. Pour ma part, je me mis derrière yami car je n'aimais pas être derrière ni devant, toujours sur le qui-vive.

Je me mis à regarder les tableaux accrocher aux murs avec méfiance, tout en continuant d'avancer avec le groupe. Prêt à intervenir au moindre signe suspect envers notre groupe. Mais, en essayant cette fois de ne pas surestimé mes capacités. J'avais déjà fait l'erreur une fois et j'ai été mis dans une situation pas possible. Donc le plus sûr pour survivre dans ce nid d'illusions était pour moi de plus évaluer la situation et mes capacités avant d'intervenir pour le bien du groupe. Donc pour le moment, restons calme, prudent et silencieux, car je n'avais vraiment pas envi de me faire tabasser par des livres volant dans une bibliothèque hantée en forme de labyrinthe bourré de pièges. Tien en parlant de ça, je ferais bien de faire attention ou je marche, car imaginez que je tombe sur un piège cacher ? Voir même que je marche sur un livre ? Je sais que son peu paraître banal, mais vue qu'on se fait tabasser si on fait du bruit, que se passerait-il si je détériorais un livre en marchant dessus ?


Dernière édition par Sora Hearts le Ven 11 Juil - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isabella
avatar
Nombre de messages : 22
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 11 Juil - 3:41






















Rose Rouge





Alors que le trio, Yami, Sora et Sacha avance, en silence pour le bien de tous. Yami trébuche et ne peut réprimer un petit cri de douleur. Un genoux égratigné ce n'est pas trop grave, en revanche, un gros livre qui vous tombe sur la tête c'est plus douloureux. Une nouvelle fois le message s'affiche.

SIleNcEDAnslABiBliOTqUE

Vous feriez mieux de faire attention... Sacha attrape le livre intrigué. Il ressemble à un grimoire... Il est de couleur or, et des chaines vous empêche de l'ouvrir. Vous pouvez toujours tenter d'essayer, mais vous n'y parviendrez pas. Un cadenas en forme de rose ferme le tout. Donc, à part avec une clé, vous n'arriverez à rien. Vous continuez votre marche quand tout à coup vous entendez un nouveau rugissement bestial. Beaucoup plus fort que le précédent cette fois ci.

Korosu, idiot tu es. On t'avait prévenu pourtant non ? La porte explose en mille morceau, tu as à peine le temps de t'écarter. Alors qu'un nuage de poussière se levait, tu sens quelque chose te tirer le bras, c'est la petite fille et vu le regard inquiet qu'elle jette vers la pièce que tu as ouvert, tu ferais mieux de la suivre. Vous commencez à courir, et tu jettes un regard derrière toi. Un minotaure géant et en origami vous poursuit. Pas le temps de trainer, tu prends la petite dans tes bras et tu cours le plus vite possible. Tu retombes sur Yami et Sora accompagné d'un étranger. Tu ne t'arrêtes même pas, mais ils comprennent vite qu'il serait bon de te suivre au vue de la bête qui te cours après. Bon courage.





Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 11 Juil - 6:43

C'EST PAS MA GUERRE!!!

Evidemment, mais évidemment! Idiot, certes, mais là c'était justifié, il fallait vérifier. Prit dans un nuage de poussière où l'on ne voyait quasiment plus rien, l'amnésique se fit tirer le bras. Il regarda derrière lui et la petite fille était revenue vers lui inquiète en demandant de fuir à ce qui semblerait. Il ne chercha même pas à contre dire la gamine qui jusqu’à présent à prévenu du danger et bien d'autre au moins il pourrait s'excuser lorsqu'il serait sortie de se trac-nard.

Il commença à courir et dès lors qu'il vit une espèce de bestiole en papier ?! Il se mit à courir en prenant la gamine sous son bras. Il courait vachement vite, toujours en utilisant sa méthode pour se repérer et croisa en chemin le reste du groupe. Il ne prit même pas le temps de s'arrêter, mais il pu remarquer que l'écailleux manquait à l'appel et à la place un autre type.

Encore un sale mauvais tour mais, pas le temps, car c'est pas ma guerre!!! C'est pas la guerre de la petite!!! C'est pas la guerre des autres non plus!!! Alors, heu...heu.... BEN COUREZ MON COLONEL!!!!

C'était simple, tout le monde devait pour une fois tout du moins, suivre l'amnésique qui trouvera facilement la sortie et ce rapidement grâce à sa méthode. Rapidement, il n'en avait pas le choix bien entendu puisqu'un minotaure leur courrait aux baskets et en particulier envers le mec-paumé.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 11 Juil - 10:41

Fuir toujours fuir encore et encore, il ne faisait que ça depuis qu'il était entré dans le manoir tout ça parce que les autres n'avaient pas leurs pouvoirs ou parce que on était pas foutu de réfléchir trente secondes à une stratégie potable. En parlant de stratégie potable le CPE avait hésité un moment à balancer l'inconnue en arrière dans le but de ralentir la créature. Mis il était professeur et se devait de montrer le "bon exemple" et n'en fit rien. Même si cela aurait sans doute rendu service à tout le monde ici.

Il se contenta de courir au coté des gamines et d'une sorte de mec bodybuildé aux hormones d'éléphant. Et a fur et a mesure de la course les points de repère disparaissaient, si seulement il avait eu son briquet.. comme quoi. Fumer c'était une chose grave bonne pour la santé finalement..
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 11 Juil - 13:55

Un rugissement plus fort se fit entendre, instinctivement, je me mis en garde vers la source de ce bruit, mon épée tendue devant moi. En l'espace d'une seconde, je vis mec paumé courir et passer très vite à côté de moi en tenant la fillette sous le bras. Bon enfin une bonne nouvelle , dans ce foutu merdier ou nous étions plongés tous j'usqu'au cou. Mais un autre mystère venait s'ajouter à l'équation déjà bien rempli ce livre au cadena en forme de rose tombé sur la tete de yami réçament. Malgré tout nos efforts, nous n'avions pas pu ouvrir le cadenas. Mais quelque part au fond de moi, je me disais qu'il devait peut-être y avoir un lien entre le livre et nos roses. J'avais dans l'idée farfelue que si nous réunissons toutes nos roses que celle-ci s'assemblerait pour former la clé du cadenas, mais encore tout cela n'était que supposition bien entendu. Après tout ce lieu était en grande partie fait d'illusions, ça ne m'étonnerait pas que nos roses puissent servir à cela aussi. Mais je ne pus aller plus loin dans mes réflexions, car juste après que mec paumé m'ai frôler, je vis un énorme minotaure et un origami géant nous foncer dessus. Bon encore une fois l'option fuite paraissait préférable, c'est ce que je fis tout en suivant le groupe. Mais, car oui, il y a un, mais, cela peut vous paraitre suicidaire, mais comme étant l'un des seuls membres du groupe a ne pas posséder de roses à ma connaissance. Je me mis en dernier, fermant la course, car je n'avais plus rien à perdre, ma rose était perdu et puis surveiller les arrières m'était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   Ven 11 Juil - 15:24

Un obstacle invisible, voilà sur quoi vient de trébucher Yami et de s'étaler comme une crêpe soit dit en passant. Elle réprime un gémissement quand elle sent son genou se fendre un peu.
« Bordel ! Ce que le corps humain peu être fragile ! »
Puis ce fut le livre de douze kilo au moins qui s’abattit sur le crâne de l'ancienne vampire, là elle cria pour de bon. Le message qui leur intimé le silence s'écrit sur le sol entre les deux mains de la jeune fille qui se releva tout en se frottant la tête.

Yami regarda le livre que M. Ivanovich avait dans les mains, celui qui lui était tombé sur la tête. Elle trouva la reliure jolie mais ne s'attarda pas dessus longtemps jusqu'à ce qu'il se retrouve dans ses mains, un étrange cadenas le maintenait fermé. Yami soupire mais elle le garde en main et continue d'avancer.

Soudain Le rugissement ce fait une fois de plus entendre, il est plus proche. La jeune fille s'arrête un instant, un katana de glace dans la main droite et un bouquin en plaqué or dans la gauche. Tout à coup elle aperçoit Korosu qui tient la gamine sous le bras, ils semblent fuir quelque chose... sûrement la bête du rugissement.
Yami ne sait pas trop pourquoi mais elle a envie de frapper Korosu, car c'est très certainement lui qui a réveillé le monstre, non parce que la gamine elle semble un peu trop bien connaître les lieux pour faire ça, et même si elle l'avait fait exprès pour les foutres dans la merde, elle ne serait pas là à prendre ses jambes à son cou.

La petite et Mec-Paumé dépassèrent l'ancienne vampire ainsi que le reste du groupe, qui ne se mit à courir qu'en apercevant les minotaure de papier. Yami en avait vraiment marre de tout ce bordel, mais elle ne pouvait pas en découdre dans l'état actuel des choses... alors elle se mit elle aussi à courir aux côtés de Sora, elle lui fit un sourire, un sourire qui voulait dire : Si ça se gâte, tu continue toi, je m'occupe de la bébête, t'as encore pleins de choses à vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: .Tableau Rouge.   

Revenir en haut Aller en bas
 

.Tableau Rouge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» L'université haitienne: un triste tableau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Event du Manoir :: Manoir des Illusions-