AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .Tableau Bleu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: .Tableau Bleu.   Ven 27 Juin - 15:24






















Rose Bleu




La roue tourne, les jours passent.

La nuit suit le jour et le jour fuit la nuit. Un matin, et un autre, et un autre, et un autre... Triste litanie de jours moroses.

Personne dans le manoir à l'exception de son dernier hôte, qui ne l'amuse plus depuis bien longtemps. Ce n'est plus qu'une maigre carcasse, un jouet désossé dont il connait les moindres ressorts.

Rien n'entre. Rien ne sort. Rien ne change.

Il s'ennuie. Son esprit divague au fil des réalités qu'il cotoie et investit. Son oeil est parfois attiré quelques instants par l'éclat miroitant d'une âme singulière ou par le tranchant d'un présent funeste, mais retourne rapidement sur lui-même, lassé de ces paysages et temps mornes, si mornes qu'ils ne semblent être qu'une énième variation d'un thème éternel.

Rien ne change. Rien.

Alors il rêve éveillé, s'imagine que la vie pénétre chez lui. Une chaise est bougée, un tapis foulé. Dans le lointain, une voix fluette chantonne. Ses pas résonnent dans le vaste silence que recèle le manoir.

Il rêve et ce faisant, il crée. Il est maitre d'Illusion, si puissant que son pouvoir le submerge. Son enfant de mirage pénétre la réalité. Désormais, ils sont deux dans ce manoir.

Mais l'enfant se sent si seul...

Ils sont trois.
Quatre.

Le manoir change. Lui ne souffre plus de la solitude, mais ses créations si. Plus, il faut toujours plus de gens, de vie, de chants, de morts.

Il arrête de rêver et contemple ce qu'il a créé bien malgré lui. Son enfant, si lucide et si fou en même temps, si semblable à lui dans sa folie et son isolement. Son enfant, qui n'est pas assez sage pour comprendre que les illusions dépassent la réalité. Pauvre être, condamné à faire au lieu de penser...

Sa progéniture a agi et le manoir a changé. Mais ce n'est pas assez pour elle. Elle en veut plus, encore plus !

Quelque chose a changé et cela l'intéresse. Il veut voir la suite, et le simple fait de désirer connaitre l'avenir le déclenche.

Loin de là, trois tableaux se créent par magie. Trois toiles primaires. Trois entrées vers son domaine.

Le Maitre des Illusions attend avec impatience que d'autres pions entrent en jeu..


Exposition au Lycée Yôkai pour la semaine des Arts

Natures mortes, portraits, nus, paysages.... Les toiles tapissent les murs, totalement indifférents au regard de l'élève que vous êtes. Ils sont bien plus que la somme de leurs pigments, bien plus que quelques traits tracés au hasard sur le papier. Centenaires pour certains, ils vous toisent de toute leur hauteur, certains que jamais vous n'arriverez à saisir leur véritable signification.Trop jeune. Trop basique. Pas assez artistique.

Cela fait plusieurs minutes que vous êtes dans l'exposition et passé l'émerveillement de la première minute, vous avez sombré dans une morne contemplation des couleurs. C'est joli. J'aime bien le vert. Ils l'ont bien accroché à l'endroit celui là ?

Pas assez artistique, vraiment.

Votre intérêt se réveillent d'un coup. Nouveau mur, nouveaux tableaux. Trois dessins vous surplombent. Les gens passent et repassent dans le couloir, ne s'arrêtant que le temps d'y jeter un vague coup d'oeil. Rien de particulier. Ce ne sont même pas des peintures... Elles déparent dans cette exposition : baclées, mal finies, tout l'inverse de ce que vous voyez depuis le début de l'exposition. Mais il y a quelque chose...

Vous vous arrêtez devant. Vous les contemplez.

L'une d'entre elles plus particulièrement.

Flottant. Insensé. Rêveur. Virevoltant. Dormant. Suppliant. Vous pourriez penser tout et n'importe quoi de ce tableau ; il ne représente rien de précis. Quelques rubans y flottent mollement, comme bercés par une eau paresseuse. Rouge, blanc et bleu... pourquoi ? Ils tranchent sur le bleu outremer du fond et sur la main pâle qui semble chercher à s'en extirper. Une main molle, une main de noyée, une main réclamant de l'aide pour sortir de ces ténébres. Pourquoi est-elle ainsi ? S'est elle condamnée seule à errer dans cette eau glacée, ou l'y a t on jetée ? Impossible de savoir... mais au final, un mot émerge de votre conscience.

Secours.
Il a besoin de secours.

Le tableau vous demande de l'aide et vous sentez que vous voulez le secourir. Vous le fixez comme si vous pouviez vous y creuser un tunnel à l'aide de vos prunelles.

Noir complet.

L'impulsion d'avancer s'arrête net et vous reculez instinctivement.Vous tombez. Une longue, longue chute qui dure ce qui vous semble une éternité.

Le choc est rude.

Vous rouvrez les yeux que vous ne vous souveniez pas avoir fermé.

Noir, encore. Ou plus exactement, pénombre. La fragile lumière semble émaner des murs sombres ; il vous faut quelques secondes pour vous y habituer. Une chose est déjà certaine : il fait froid. Très froid. Votre souffle se transforme en nuage de brume. Où êtes vous ?

Vous vous relevez ; vos mains se posent sur le sol de pierre froide... et quelque chose tombe.

C'est une rose à dix pétales, de votre couleur préférée ; d'où vient elle ? L'aviez vous dans vos cheveux ? L'une de vos mains vient fouiller votre chevelure pendant que l'autre vient la saisir délicatement par la tige, évitant de saisir les épines. Comme c'est étrange... Vous vous relevez, la tenant toujours à la main.

Vous êtes dans ce qui semble être un long couloir. Les fenêtres qui le bordent donnent sur une obscurité opaque et figée ; les murs sont tendus de velours bleu nuit alors que le sol nu reste d'un gris froid.

D'autres personnes se relèvent, et vous vous rendez compte que vous les connaissez au moins de vue. Eux aussi viennent du lycée. Eux aussi ont une rose.

Non. Tous ne se relèvent pas.

Un corps reste à terre, non loin de vous. Emmitouflé dans un vieux manteau déchiré, presque en position foetale, un jeune homme est à même le sol. Son visage est à moitié caché sous ses cheveux bleus, mais il semble en train de dormir d'un sommeil profond... sauf qu'aucun nuage de buée ne témoigne de son souffle.

Non loin de lui, des pétales de rose bleus épars, et une tige au bout de laquelle ne subsistent que deux pétales azurs. Lui aussi avait donc une rose. Avant.

Au dessus de sa tête est suspendu un tableau bien connu. La dernière fois que vous l'avez vu, vous ne claquiez pas des dents dans un couloir froid.

La question est : où est passé le lycée ?!

***

Loin de là, personne ne se rendit compte que Vaneloppe, Neko, Sacha et Angus avaient disparu comme par magie...


Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 29 Juin - 8:05

Sacha n'aimait pas forcement l'art, mais en cette journée plutôt calme le cpe s'ennuyait assez sec, il décida d'aller à cette satanée exposition, qui sait ? Peut-être qu'une toile allait lui faire aimer la douce pratique de la peinture ? Ou pas. Ce n'était pas un mec à trouver les peintures moches et c'était tout, il avait un certain goût pour l'esthétisme mais les peintures, c'était joli mais cela ne lui évoquait rien, il passa d'une observation minutieuse de tout les tableaux à une pressante envie de survoler tout les tableaux pour en finir avec l'exposition. Malheureusement pour lui sa longueur n'avait d'égal qu'une exposition au Grand Palais de Paris. Et il devenait un enfant de 10 ans forcé par sa mère à aller a cette même exposition alors qu'il n'avait rien demandé, passant toile sur toile pour espérer atteindre rapidement la fin pour enfin s’asseoir dans un coin pour attendre sa maman qui aaadoooore la peinture. Sauf que Sacha n'avait pas à attendre.

Et puis pouf. Il passait les yeux sur les toiles et il s'arrêta. Une toile l'arrêta, elle n'était pas vraiment belle, tant mieux. Elle était faite pour luiiii. Quelque chose l’empêchait de détourner le regard, il avait prit du recul pour voir plus rapidement les toiles et là il se rapprocha. Les formes semblaient même bouger sous ses yeux. Rideau. Le noir. La sensation de chute infini, comme la fin d'un songe, mais cette fois ci ce fut l'effet inverse, une plongée.

Le CPE était sorti de sa torpeur et ses yeux s'étaient posés sur la rose qu'il tenait entre ses mains, dix pétales seulement ? C'est pas top pour une fleur. Après quelque secondes il se décida à lever les yeux autours de lui, et il était loin d'être seul. Tous des personnes du lycée. Not a Big Surprise. Il posa les yeux sur chacun d'eux avant de se relever. Eux aussi avait des roses pas top. Le dévoreur de rêve se gratta l'arrière du crane, regrettant de n'avoir rien prit dans sa petite excursion à l'exposition et aussi en observant l'homme au fond. Il réfléchit un instant, se disant que quelqu'un d'autre avec un instinct héroïque allait s'occuper de lui. Mais fallait juste les intimer d'agir, c'est ce qu'il fit en se rapprochant de lui, de quelque pas, s'accroupissant non loin de sa rose pas top du tout pour le coup, et tournant la tête vers les autres en mode « vous voyez pas qu'il a besoin d'aide la ? »
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 29 Juin - 9:12

    Ils devaient tous se rendre à une exposition sur l'Art qui avait lieu dans le lycée. Neko n'avait cessé de pester toute la matinée à l'idée de passer sa journée à regarder de vieilles croûtes colorées sans intérêt. Elle n'aimait pas spécialement l'Art, quel qu’il soit, et même l'atelier qu'avait organisé Noïd n'avait pas réussi à éveiller l'instinct artistique de la jeune femme. C'est donc à reculons que Neko s'était rendue dans la salle d'exposition avec le reste de sa classe. Elle resta en retrait pour que personne ne remarque l'air dédaigneux et blasé qu'elle arborait en observant les toiles qui défilaient en face d'elle. Il y avait de tout: des portraits, des paysages, des tâches, des trucs indescriptibles... Mais en soit l'élémentaire s'en foutait, quelque soit la nature du tableau.

    Plus les minutes passaient plus la jeune femme fulminait. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait dû s'arrêter net pour ne pas rentrer dans un groupe d'élèves qui s'agglutinait devant un tableau. Elle levait les yeux au ciel à chaque fois qu'elle entendait des "oh, c'est magnifique" ou des "j'aurais aimé avoir autant de talent...". Neko grinçait des dents, prête à fracasser quiconque viendrait lui casser les pieds, même si elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait rien faire: plusieurs professeurs et membres du Comité surveillaient l'exposition et si elle déclenchait une bagarre, elle aurait des problèmes bien plus chiants que ceux qu'elle avait actuellement.

    Ils entrèrent dans une seconde piece, où se trouvaient trois tableaux. Neko les trouva différents... Ils étaient sombres, psychédéliques, comme si quelque chose les hantaient. La jeune femme fronça les sourcils et s'approcha de l'un d'eux. Elle l'observa et sentit un frisson remonter le long de son dos alors qu'elle avait l'impression que le tableau l'observait aussi. Neko sursauta: le tableau l'appelait, au plus profond de son inconscient, en essayant de l'attirer vers lui. L'élémentaire recula et échappa un cri de suprise en se sentant tomber. Une chute longue et inattendue. Elle ouvrit les yeux quand elle fut de nouveau sur la terre ferme. Neko se figea en sentant un sol en pierre froid sous ses mains et ses genoux. En se relevant, elle aperçut une rose noire à ses pieds et la ramassa. L'endroit qui l'entourait était sombre et glacial, mais l'élémentaire était presque plus intriguée par l'étrange fleur qu'elle tenait entre ses doigts. Elle entendit alors des bruits à côté d'elle et remarqua deux choses: d'autres élèves venaient de se relever non loin d'elle, et un jeune homme se trouvait allongé sur le sol à quelques pas d'eux.

    Neko fronça les sourcils, glissa sa rose dans un des anneaux de sa ceinture et marcha d'un pas décidé jusqu'à la silhouette inerte. Arrivée à sa hauteur, elle observa le corps puis le tableau... Quelque chose ici ne tournait pas rond, et même si elle ignorait quoi, elle était bien décidé à le savoir. L'élémentaire s'accroupit à côté de l'inconnu et posa ses doigts sur sa gorge. Neko sentit alors le faible pouls du jeune homme. Il était vivant... Et avait peut-être des infos à leur prodiguer. Elle se retourna alors vers ses compagnons désignés d'office:

    NEKO: "Bon, le mec là est vivant si jamais quelqu'un veut essayer de lui sauver les miches, personnellement je suis pas formée pour le secourisme."
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 29 Juin - 16:01






















Rose Bleu






Ses invités sont tous arrivés ? Alors il n'est plus nécessaire de maintenir ouverte la porte d'entrée...

Sitôt la pensée formée, le tableau s'enflamme de lui même. La toile se racornit sous la chaleur des flammes ardents ; d'infimes lambeaux s'en détachent, chardons ardents qui menacent d'enflammer tout tissu à proximité.

Une étincelle se pose doucement sur la joue de l'homme écroulé sous la toile : la chair fume légérement lorsque la braise brûle la peau avant de s'éteindre seule. L'homme reste inerte, comme si la douleur ne l'atteignait pas... mais un pétale de la rose bleue noircit, visiblement brûlé.

Où tombera la prochaine braise ? Sur sa peau ? Son manteau ? Ses vêtements ?



Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Lun 30 Juin - 9:07

    A peine Neko venait-elle de parler que le tableau au dessus d'elle s'embrasa. L'élémentaire sursauta et fixa les flammes qui dévoraient la toile en haussant un sourcil. Décidément, ils se passaient des trucs vraiment bizarres par ici. Elle vit alors un bout de toile en feu se poser sur la joue de l'inconnu étendu sur le sol. Une légère fumée s'en échappa lorsque le papier rencontra la peau du garçon et du coin de l'oeil la jeune femme remarqua qu'un des pétales survivants de sa rose venait de griller aussi.

    NEKO: Tch... C'est pas vrai...

    La jeune femme soupira avant d'attraper le blessé et de l'écarter du tableau qui tombaient lentement en morceau à côté d'eux. Une fois qu'elle l'eut mis en sécurité, elle l'observa, et appuya avec son index de façon répétée sur la joue du jeune homme.

    NEKO: Allez, réveille-toi là...

    Elle ne pouvait pas faire grand chose de plus pour l'instant et attendit de voir si une des personnes derrière elle venait lui donner un coup de main.
Revenir en haut Aller en bas
Vaneloppe Von Gauss
avatar
Nombre de messages : 14
Age : 27
Date d'inscription : 20/02/2013

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Lun 30 Juin - 10:00

Il fallut étrangement longtemps aux algorithmes de Vaneloppe pour comprendre tout ce qu'il venait de lui arriver. Un peu désorientée au début, elle finit par ignorer les anciennes données et se consacrer uniquement à ce qu'elle avait autour d'elle en ce moment, pour s'éviter de trop se compliquer la vie, et parvenir à quelque chose de constructif.

Ils étaient trois debout, et un couché. Elle reconnut Sacha, qui l'avait plus ou moins épaulée pendant les évènements de cet hiver, mais pas la demoiselle. Elle demanderait plus tard, car BORDEL IL NE LUI RESTAIT PLUS QU'UNE SEULE VIE A CE CON LA.

Elle matérialisa un petit dôme d'énergie autour des braises le temps que Neko saisisse le bonhomme et de le sortir sa hitbox de la zone dangereuse. L'esprit de Vany ne fonctionnait pas tout à fait comme ceux des autres, et trop influencée par le jeu vidéo, cela avait, pour une fois, permit de comprendre ce qu'il se passait rapidement. Un pétale égal une vie. Ils en avaient dix, et pour une raison obscure, lui n'en avait plus qu'une. Elle fit "entrer" la rose sur son poignet, pour que les pétales soient visible sur elle comme si elle regardait une montre. Au moins, elle saurait en permanence combien elle avait, et cela ne l'encombrerait pas.


"Selon toute vraisemblance, cette rose représente votre barre de vie, et les pétales combien il vous en reste. Il ne lui en reste plus qu'une, indiquant qu'il est la depuis plus longtemps que nous, qui sommes à dix. Peut-être est-il le PNJ qui doit nous guider ici."

Elle n'avait pas fait attention, mais elle devait passer pour une sacrée geekette, ou une malade. Mais la notion de ridicule n'était pas encore dans celle qu'elle maîtrisait, donc... Who cares?

Elle invoqua sa magie Eau d'un bon vieux petit FF, histoire d'asperger un peu le monsieur pour le réveiller, ce qui serait surement plus efficace que lui poker la joue. Reviens copain !


Dernière édition par Vaneloppe Von Gauss le Ven 4 Juil - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victoria S. Singer
avatar
Nombre de messages : 42
Age : 23
Localisation : Bar Winchester
Humeur : Maussade
Date d'inscription : 19/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Démon des Croisements
Karma:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Lun 30 Juin - 10:32

???: Selon toute vraisemblance, cette rose représente votre barre de vie, et les pétales combien il vous en reste. Il ne lui en reste plus qu'une, indiquant qu'il est la depuis plus longtemps que nous, qui sommes à dix. Peut-être est-il le PNJ qui doit nous guider ici.

Vi se pointa comme une fleur au milieu du petit groupe. Les bras croisés sous sa poitrine, elle avait observé la scène en silence depuis son point de chute. Elle aussi avait une rose, couleur or. La démone avait essayé de se téléporter, sans succès. Évidemment sans succès puisqu'elle était encore coincé ici. Et le tableau, visiblement unique porte de sortie la plus proche venait de partir en fumée. Fuck My Life. Elle en avait vite conclue que si elle voulait avoir une chance de sortir d'ici, il fallait qu'elle s'allie à ces inconnus. Deux yokais, et un.. Une.. Un truc sans âme. Elle se pencha pour attraper la rose du jeune homme.. Enfin, ce qu'il en restait.

Victoria: Terminator à sans doute raison.

La démone s'abaissa au niveau du jeune homme, posant dans sa main la rose bleu. Bon, peut être que ça servirait à rien, qui sait? Dans le fond elle s'en foutait si il crevait, mais si il pouvait leur donner quelque explication avant de clamser ça l’arrangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
avatar
Nombre de messages : 24
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Lun 30 Juin - 16:19






















Rose Bleu





Froid.

Il avait mal, mais la douleur n'était rien comparé cette impression que chaque cellule de son corps s'était muée en un minuscule glaçon aux arrêtes vives et tranchantes. Tellement froid que le temps même semblait s'être figé.

Il avait mal, il avait froid. Parfois, un fantôme de sourire surgissait de la masse gelée de ses souvenirs et le réchauffer un court instant. Quelqu'un l'avait un jour aimé. Quelqu'un avait eu besoin de lui. Quelqu'un qu'il avait protégé...
Quelqu'un avait. Avant le froid.
Le sourire pâlissait et la glace reprenait sa place.

Il avait mal, il avait froid. Il n'attendait même pas, il était juste. Un corps inerte et fixe.... pourquoi ? "Je t'aime, je ne t'aime pas, je t'aime, je ne t'aime pas"... Le froid empira, chassant la cruelle ritournelle.

Et soudain il n'eut plus mal, il n'eut plus froid.

Il ouvrit les yeux, cherchant la source de chaleur. Dans sa main gauche, une rose bleue décharnée, un unique pétale azur encore accroché à la corolle.

"Je t'aime..."

Les larmes lui montèrent aux yeux sans qu'il comprenne pourquoi. Son poing se crispa, enserrant la tige de se paume ; il ressentit une douleur vive. Une épine, il le savait. Mais c'était son épine. Sa rose. Plus jamais il ne la laisserait partir. Plus jamais... ? Pourquoi plus jamais ? Qui avait pris sa rose ?

"Je t'aime pas !"


Sa tête lui faisait mal. Qui lui parlait ? Il releva la tête pour voir ceux qui étaient autour de lui... trois ... Filles ? L'une avait le regard totalement vide, la deuxième amusé sous ses cheveux violets, et la troisième, la plus proche, puait l'agressivité à cent mètres.

Il se renfonça dans son coin, terrifié à l'idée de se retrouver encerclé ainsi par ces choses. Il en avait trop vu, trop pour faire confiance à n'importe qui. Sa rose était tenue à deux mains, tremblantes.

"N'approchez pas !" Sa voix qu'il aurait aimé être forte et virile n'était qu'un glapissement aigu.

Elles ne firent pas mine de l'attaquer ; il les scruta plus attentivement, à la recherche d'une petite chose qui pourrait lui permettre de savoir ce qu'elles étaient. Et il repéra une chose sur le bras de la plus grande ; une rose aux pétales bien plus fournis que la sienne.

Des roses. Des visiteurs venus de... de là où il était venu ? Mais si c'était un piège ? Une illusion ?

"Les roses sont importantes. C'est votre vie. Je... Je veux voir vos roses ! Je veux les... les toucher !"

Les voir, c'était logique. Mais les toucher, pourquoi ? Une rose est une rose est une rose, non ?

"Je t'aime pas !"

Personne n'avait ouvert la bouche. Cette voix qui enflait par instants sous son crâne... qu'est-ce que c'était ? Est-ce qu'il devenait fou ?!



Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Lun 30 Juin - 17:12


    Les deux nanas qui l'accompagnaient finirent par bouger et s'intéresser au corps qui gisait sur le sol. Neko retira sa main quand elle vit le jeune homme ouvrir les yeux. Il semblait complètement désemparé et paniqué.

    ??: N'approchez pas !

    Il s'était reculé, les fixant avec un air terrorisé. L'élémentaire leva les yeux au ciel et soupira, mais alors qu'elle s'apprêtait à ouvrir la bouche, il reprit la parole et mentionna les roses. Leur vie? Neko fronça les sourcils. Elle n'aimait pas ça. Du tout. La jeune femme se remit debout et s'avança jusqu'à l'inconnu. Elle ne voulait pas le frapper finalement. Il lui faisait presque de la peine avec son air désespéré et son attitude défensive teintée de peur. Elle s'accroupit en face de lui et saisit la fleur qu'elle avait accrochée à sa ceinture avant de la positionner entre elle et le homme.

    NEKO: Je te laisse la toucher à deux conditions. Primo, tu nous expliques qui tu es et ce que tu fous ici, et deuxio, tu nous dis ce que tu sais sur cet endroit chelou.

    L'élémentaire lui fit comprendre avec un regard que s'il tentait quoique se soit sans avoir au préalable rempli sa part du marché, il devrait en payer le prix... En risquant de se prendre une sacrée raclée.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mar 1 Juil - 7:36

Sacha qui avait jusqu'à ce moment eu un role d'observation se décida à agir un peu. Vraiment un peu, parce que bon, lady Fuwa avait déjà prit la parole et que il ne voyait pas vraiment quoi ajouter. L'idée de lui administrer un coup sec derrière la nuque l'avait effleuré mais au vu de sa rose pas top du tout il craignait de l'achever, ça le mettrait légèrement dans l'embarras.

Il soupira, si seulement il avait prit ses clopes. Pendant un instant il se demanda si il fumait est ce que les pétales de sa rose pas top allait noircir. Lui et ses réflexions foireuses..

Le Cpe vint au devant des autres, observant l'homme de ses yeux aciers, son regard transperçant le sien, c'était juste une question de persuasion. Son aura s'étendait sur l'étranger ça imposait le respect généralement. Le dévoreur s'abaissa légèrement devant lui, avançant sa main.

"Lève toi, et je m'appelle Sacha, enchanté."
Revenir en haut Aller en bas
Vaneloppe Von Gauss
avatar
Nombre de messages : 14
Age : 27
Date d'inscription : 20/02/2013

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mar 1 Juil - 15:02

Ce qu'il se passait désormais était hors du domaine de compétence de Vaneloppe. Ce n'était pas à elle se s'occuper des autres, elle n'en avait pas la capacité. Par contre, elle pouvait envoyer ses petits amis explorer les alentours à sa place. Tout droit sorti d'un bon vieux ratchet and clank, les caméras volantes décolèrent de ses mains pour suivre les différents chemins qui s'offraient à eux, tandis qu'une mini-map mentale du niveau de la zone se dessinait dans son esprit. Voila qui les avancerait surement un petit peu. Elle prit tout de même le temps de se présenter aussi, d'une voix un peu trop monocorde.

"Vaneloppe, pour ma part."

Elle ne leur dit pas, mais sur chacun d'eux, dans un plis de leur vêtement, s'étaient logés une petite balise de la taille d'une puce, pour qu'elle puisse avoir leur position en temps réel. La préparation évitait souvent pas mal de problème.


Dernière édition par Vaneloppe Von Gauss le Ven 4 Juil - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victoria S. Singer
avatar
Nombre de messages : 42
Age : 23
Localisation : Bar Winchester
Humeur : Maussade
Date d'inscription : 19/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Démon des Croisements
Karma:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mar 1 Juil - 15:22

Bon au moins, il était réveillé l’épouvantail bleu la. Maintenant, il ne restait plus grand chose à faire, à part attendre, et putain, attendre c'était pas son fort à Vi'. La démone regarda tour à tour, la nana aux couettes, plutôt mignonne, une élémentaire. Puis le grand avec un accent russe, Sacha, elle n'était pas sur de l'appartenance de sa race mais ça se rapprochait du croque mitaine, sale bête. Et puis, Vaneloppe, le terminator avec un vagin artificiel.. Les humains ne se savent plus quoi inventé de nos jours.

Vi: Victoria, lacha t-elle mollement.

La démone garda précieusement sa rose, regardant avec méfiance le jeune homme. Non mais, faudrait être taré pour lui donner ce qui, visiblement, représentait sa vie dans cet endroit. Et si il se mettait à la bouffer? Y se passerait quoi ? Non non non.. Sa rose, elle la gardait avec elle, loin de ce fou.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
avatar
Nombre de messages : 24
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mar 1 Juil - 16:07






















Rose Bleu






Il passa précautionneusement ses doigts dans les pétales de la rose anthracite, ne s'arrêtant même pas un court instant pour savourer leur texture veloutée. Une rose, une vraie. Quelqu'un de dehors. Enfin !

Il lâcha un bref sourire à l'intention de la jeune fille, sourire qui s'éteignit vite lorsque l'ombre de l'homme vint le recouvrir. Celui ci ne lui tendait pas sa rose, et les deux autres filles non plus. S'il pouvait avoir confiance en Neko Fuwa, il n'avait aucun moyen d'être certain des trois autres. Il ouvrit la bouche un court instant pour répéter sa demande, puis la referma. A quoi bon ? Si jamais il touchait une des roses et que...

Il porta la main à son crâne, une douleur aigue le taraudant derrière les yeux.

... Et qu'elle ne soit pas vraiment une rose, qu'est-ce qui se passerait ? Que pourrait il faire ?

Et que pourraient ils lui faire ?!

Je t'aime, je t'aime pas...

Sa main se referma autour de son unique espoir de survie, cette petite rose. Elle avait un pétale, et ce simple pétale était une chose infiniment précieuse quand on sortait de la douleur glaciale de la non-vie. Un pétale pour lequel il ferait tout...

De son autre main, il attrapa celle de Sacha et se mit debout avec son aide. Le mur lui fut nécessaire pour se relever de toute sa hauteur ; une fois ceci fait, il eut la curieuse surprise de dominer tout le groupe par la taille ce qui lui fit ressentir un sentiment étrange, un mêlange de nostalgie et de regret.

Occupé à les regarder, il répondit machinalement à la question de la Neko : "Appelle moi G...."

Sa langue se figea. G. Et après ? Son nom. C'était quoi. Son nom. Qui. Il. Etait. Pourquoi il ne savait pas. Juste ça ? Non... Le reste aussi était parti. Pourquoi. Qui. Son visage se tordit briévement alors qu'il tentait de se rappeler. G.Gu.Gi.Gui ? Guib ? Non, sa langue ne l'acceptait pas. Pas assez roulant. Gr ? Grrrrrr ? Grrrrrrrib ? Ou Gubrrrrr ? Presque. Presque ! Gbr. Gobr. Guibr. Gabr.Gabr. oui ! Gabra Gabro Gabri

"Gabriel" souffla-t-il en même temps qu'il le retrouvait. Son nom était Gabriel.Gabriiiiiiel....

Il tourna la tête, alerté par une odeur que même son amnésie n'avait pu rendre inoffensive. Le brulé. Le feu ! Il avait un jour utilisé un briquet ici. Oui, ici ! Juste une petite flamme et le monde...

Je t'aime pas !

Le monde entier s'était animé pour l'empêcher cette minuscule étincelle de chaleur.
Alors cette toile en train de bruler....

Il recula, horrifié, alors que sur le mur des lettres rouge sang apparaissaient.

VeuILe Z ETein DrE vOs cIgaReT Tes pENdanT lExp O SitIOn

Ils étaient repérés. Et sa rose, son pétale.... plus jamais ! Peu importe le lieu, le temps ou même son nom ; plus jamais il ne se laisserait tuer !

Il attrapa Neko par le bras et la tira vers lui. "Fuyez avant qu'ils n'arrivent !" leur hurla t il avant de détaler vers l'extrémité du couloir, la jeune fille à sa suite.

Les lumières dans le couloir commencent à s'éteindre à l'autre extrémité. Un, deux spots. Trois quatre. Cinqsix. Septhuitneufdix. Ce qui s'approche de vous ne va pas tarder à vous tomber dessus...



Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mar 1 Juil - 16:58


    Neko observa ses acolytes s'approcher et se présenter tandis que l'inconnu effleurait la rose qu'elle tendait du bout des doigts. Elle fronça les sourcils puisqu'il n'avait pas encore répondu... Mais après tout, vu son état que pouvait-il bien leur faire? Il ouvrit la bouche et hésita avant de finalement lâcher son nom. Gabriel? C'était noté.

    Neko se releva tandis que Sacha aidait le jeune homme à se mettre debout. Ce dernier semblait à peine tenir sur ses jambes et l'élémentaire soupira: elle voulait se défouler certes, mais pas sur lui... Où se cachait donc le ou les lâches qui les avai(en)t amenés ici sans même se montrer? Elle grinça des dents en sentant sa jauge d'énervement repasser dans le rouge. D'ailleurs en parlant de rouge.... Gabriel recula jusqu'au mur en fixant celui d'en face avec un air affolé. En se retournant, Neko découvrit les lettres ensanglantées qui décoraient à présent le velour. What... The...Fuck?! La jeune femme ne comprenait pas ce qui se passait et ça ne lui plaisait pas du tout d'avoir l'impression d'être espionnée et manipulée.

    GABRIEL: Fuyez avant qu'ils n'arrivent!

    Il l'avait attrapée par le bras avant de fuir à toutes jambes. L'élémentaire, surprise, mit un temps à réagir: elle s'arrêta net et se retourna avant de pousser le jeune homme derrière elle.

    NEKO: Non coco, je ne compte pas tourner le dos à mes ennemis. Reste juste en arrière que je n'ai pas trop de difficultés à préserver l'unique pétale qu'il te reste.

    L'élémentaire matérialisa un berettas dans chacune de ses mains qu'elle dirigea en direction du couloir. Les lumières s'éteignaient une à une mais Neko comptait bien faire face à ce qui s'approchait... Ils voulaient les attaquer? Pas de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mer 2 Juil - 10:15

Gabriel. Pauvre petit ange bleu tombé du ciel.

L'homme regarda l'"écriteau" et réprima un sourire, il avait l'impression qu'on lisait dans ses pensées et il aurait tellement aimé pouvoir braver l'interdiction en s'en grillant une. Si seulement il avait prit son paquet.. Devant la frénésie du chérubin il repensa encore une fois à l’assommer, après tout. La demoiselle violette avait décidé de se battre de front. Vu son maigre physique jamais il ne pourrait se battre fasse aux choses qui l'attendait, il resta donc en retrait empêchant toute fuite de l'autre pommé, les sens en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
avatar
Nombre de messages : 24
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mer 2 Juil - 16:40






















Rose Bleu





Neko s'arrêta et fit demi-tour, lui ordonnant de se réfugier derrière elle lorsqu'elle combattrait les monstres.  Gabriel regarda autour de lui ; Les deux autres filles bizarres se tenaient à la même hauteur que Neko, l'air décidé à combattre. Non ! Si on attaquait la manoir, le manoir vous le rendez au centuple ! Sacha se tenait à quelques mètres adossé à un mur, le regard narquois ; visiblement, il l'empêcherait de s'enfuir.

Au dessus de son épaule droite, une ombre rampante descendit du plafond, descendant en rappel le long du mur au bout d'un long fil de laine. Cachés derrière ses ignobles cheveux de laine bleu marine, les yeux en bouton rouge sang étaient fixés sur sa prochaine cible ; l'homme aux cheveux blancs.

De l'obscurité du couloir lui parvinrent des ricanements odieusement puérils donc émerger de temps à autre un "Viens jouer avec moi !" et autres "Soyons amis pour toujours !" mais il n'avait d'yeux que pour l'ignoble poupée qui allait d'un instant prendre par surprise Sacha. Que lui ferait elle ? Lui trancherait elle la gorge d'un petit couteau ? Investirait elle son esprit pour l'obliger à attaquer ses compagnons ? Ou lui subtiliserait elle la rose qu'elle effeuillerait tendrement devant lui, l'obligeant à regarder, totalement impuissant, la vie s'enfuir de son corps au rythme de ce jeu débile ?

Je t'aime, je t'aime pas...

Plus que le courage, ce fut la lacheté qui fit réagir Gabriel. Il ne voulait plus jamais, jamais entendre cette chansonnette mortuaire. Il s'arracha d'un geste vif à la poigne de Neko et fonça vers Sacha qui, surpris, n'eut pas le temps de l'esquiver. Le garçon aux cheveux bleus le percuta de plein fouet et ils tombèrent tout deux le long du mur, s'égratinant sur le sol de pierre irrégulier.

Il ne laissa pas le temps à Sacha de réagir par une parole ou un acte et brandit son doigt vers l'homoncule coloré désormais à terre en hurlant : "ELLES ARRIVENT PAR EN HAUT AUSSI ! LES LAISSEZ PAS ARRIVER !" Lorsque la chose se relève et lui décoche un regard sanglant et revanchard avant de s'avancer vers lui, il rampe plus qu'il ne recule, trop effrayé par l'idée que cette chose puisse seulement le toucher de ses mains difformes

Neko, Sacha, Vane et Vi observent, bouche bée, l'attaquant que désigne Gabriel. A première vue, ca a quatre petites papattes blanches, un museau rose, de longues oreilles duveteuses et deux yeux rouge brillant. Autrement dit, ça a la forme d'un lapin, ça se déplace comme un lapin et ça a probablement l'odeur d'un lapin (faudrait demander à Vany ça ; est-ce que ces lapins-ou-poupées font des pets à la carotte ?) ; combien y a t il de chances pour que ce soit un monstre sanguinaire membre du fan-club des Sosies de Jeannot le Lapins ?



Revenir en haut Aller en bas
Victoria S. Singer
avatar
Nombre de messages : 42
Age : 23
Localisation : Bar Winchester
Humeur : Maussade
Date d'inscription : 19/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Démon des Croisements
Karma:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Mer 2 Juil - 17:20

VeuILe Z ETein DrE vOs cIgaReT Tes pENdanT lExp O SitIOn

Victoria soupire. Ouais bah si déjà elle pouvait en avoir UNE. Ça serait bien.

???: Gabriel.

Nouveau soupire, avec une pointe de nostalgie. Parmi tout les noms qui existe sur cette putain de terre de merde. Il fallait que le nom de ce ahuri soit le même que sa tendre et chère.. Ex-compagne. Bon, point positif, c'est qu'il ne sera pas dur à retenir... Et le voila qui repétait un plomb l'autre taré.

Gabriel: Fuyez avant qu'ils n'arrivent !

Quoi ? Qui ? Où ? Bastoooooooon ♥. Awh non, c'est pas qu'elle aimait se battre notre démone, juste qu'il fallait qu'elle passe ses nerfs sur quelque chose. Pour pas taper sur l'autre débile aux cheveux bleus. Ça serait con qu'il perde son dernier pétale. Il lui fallait plus d'information sur cet endroit. T'façon, ça pouvait pas être pire qu'en Enfer !

Couette-Couette: Non coco, je ne compte pas tourner le dos à mes ennemis. Reste juste en arrière que je n'ai pas trop de difficultés à préserver l'unique pétale qu'il te reste.

Bon, bien dit, et y avait rien à rajouter d'autre. Vi s'avança aux côtés de la jeune fille et terminator. Et le voila qui se remet à beugler.

Gabriel: ELLES ARRIVENT PAR EN HAUT AUSSI ! LES LAISSEZ PAS ARRIVER !

Mode combat ON. Naaah, elle était plutôt décontracte en faite. Elle attendait, ses yeux vairons aux aguets. Et quelle étonnante surprise de voir surgir de l'ombre.. Des.. Lapins. D'accord, pourquoi pas. D'ailleurs, ça lui faisait penser qu'elle avait faim. Et honnêtement, elle serait pas contre de quoi se faire un ptit lapin.. M'enfin, c'était peut être pas le bon moment. Non ? Si ? Wait. Y avait un truc qui clochait avec les bestiaux. Victoria les fixa longuement avant de déclarer à ses compagnons.

Vi: Bon, je sais pas à quoi on a faire. Mais c'est pas vivant. Ces lapins, si se sont vraiment des lapins vu comment l'autre taré flippe, non pas d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Jeu 3 Juil - 11:27

Pourquoi comme le black dans les films d'horreur c'est toujours les mecs en retrait qui se font agresser en premier ? Ils auraient pu s'attaquer à la brebis blessée du groupe mais non ça devait tomber sur lui. Résultat des comptes il se retrouva à terre écrasé par l'aut' pas top du tout. Il se releva prestement, sans un regard pour son sauveur, il détestait être brusqué pour un truc dont il ne connaissait pas la provenance. Il allait résoudre la provenance qui n'était autre qu'un lapin. Un fuckin lapin. Qui sort du plafond. Soit, soit soit.

Ignorant les remarques de l'angelot ("ILS SONT DANS LES MUUURS") et de la femme à la chevelure rose Sacha eut une réaction totalement naturelle quand on se retrouve avec un parasite en face, on l'écrase. Et celui qui avait tenté de l'attaquer était encore seul après tout il ne risquait pas grand chose, ça ne ressemblait pas à un lapin des Monty Python. Il se contenta donc de donner un gentil coup de pied à la vertical sur le lapin, un beau mouvement de haut en bas ayant pour objectif la rencontre de son talon avec le crane de l'animal
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
avatar
Nombre de messages : 24
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Ven 4 Juil - 5:33






















Rose Bleu





Gabriel entendit pêle-mêle parler d'absence d'âme, de radar signalant que d'autres arrivaient, de baston, mais les mots lui passèrent au dessus de la tête. La poupée le fixait de son regard rubis. Il se sentait faible, trop faible pour bouger, trop faible pour fuir. Il se sentait tomber dans ces deux yeux en boutons, sombrer dans un lac écarlate, et s'y noyer peu à peu.

Elle s'approchait. Elles s'approchaient. Et eux voulaient combattre.

Ils allaient sombrer. Mourir.
Encore.

Coup de pied, face contre terre. Il se détourna d'un sursaut de cet homoncule qui l'ypnotisait. Son regad remonta le long de la jambe jusqu'au visage de Sacha, visiblement content d'écrabouiller si facilement la chose qui faisait si peur à Gabriel.

son sourire ne dura pas. Deux bras de laine repoussèrent léégérement la semelle, et l'être rampa sur le sol. Il ne mit qu'une seconde à se redresser ; ses yeux morts étaient désormais fixés sur Sacha.

Il sauta, se cramponnant au tissu de son pantalon et grimpa à vive allure. Ses membres fermement accrochés devaient le faire souffrir d'une façon ou d'une autre, car soudain un pétale de la rose tomba sur le sol.

Gabriel, haletant, se redressa. Sacha essayant d'empêcher cette chose de le toucher ; Vaneloppe et Victoria un peu en retrait, visiblement méfiante vis à vis de ces "choses" ; et fonçant vers la foule de poupées... Une Neko dont la peau semblait luire d'un éclat dur de métal.

Les poupées souriaient.

Gabriel se força à rester sur place, ne pouvant pas s'approcher d'une poupée sans risquer de perdre son dernier pétale. Il palpa fébrilement ses poches, à la recherche de n'importe quoi pouvant les aider.





Dernière édition par Gabriel le Sam 5 Juil - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vaneloppe Von Gauss
avatar
Nombre de messages : 14
Age : 27
Date d'inscription : 20/02/2013

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Ven 4 Juil - 12:46

Dégats par contact. Légèrement old school tout ça. Mais cela n'enlevait en rien la qualité des choses. Bon, il était temps de prendre les choses en main. Tendant sa main vers le lapin, celle-ci se transformant en un énorme poing aéropropulsé luisant d'une bronze mécanique, qui se déploya dans un jet de vapeur. S'il se refermait sur le lapin, elle l'enverrait droit sur ses petits copains, ce qui les mettrait tous du même côté, réduisant les mauvaises surprises. Elle ne savait pas ce qui pouvait les blesser, alors elle ne voulait pas tenter des trucs dans l'urgence.

Puis elle balança le bousin devant Neko qui allait ouvrir le feu.

Un mur. Un putain mur de putain de carotte d'un putain d'orange vif irréel. Un tas qui bloquait le couloir depuis sa base jusqu'au plafond. Une pyramide de vitamine A, qui leur permettrait, à défaut de les forcer à mourir d'indigestion, de les bloquer le temps de fuir.


"Courrez dans l'autre sens, pour le moment. On avisera plus tard."

N'étant pas partisane du "Faites ce que je dis, pas ce que je fais", Vaneloppe montra l'exemple en commençant à courir vers la portion de bâtiment dont elle avait pour le moment la carte, avec pour objectif de trouver un truc avec une porte, pour se foutre derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Sam 5 Juil - 12:57

Pourquoi, ô grand pourquoi rien ne se décidait de marcher comme prévu ? Certes c'était prévisible, mais bon. ça fait cher la connerie et le CPE mit un pas dans l'univers des roses pas top du tout. Au moins sa collègue lui avait dispensé de devoir se débarrasser de la saloperie sur sa jambe, ce qui était une assez bonne nouvelle. C'était dans ces moments comme ça qu'il se prenait à rêver, enfin, rêver.. Haha. A désirer une magie élémentaire, celle du feu lui aurait été tellement salutaire à ce moment. Mais soit, il devait faire avec sa maigre personne et il ne risquait plus de s'attaquer à une saloperie de si tot.

Un mur de carotte.. L'idée était tellement bête que cela pouvait fonctionner. Sacha prit donc la fuite, s'assurant que Gabriel suivait la marche, on saurait bientot si les carottes étaient la solution..
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
avatar
Nombre de messages : 24
Age : 24
Date d'inscription : 19/06/2014

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Sam 5 Juil - 18:16






















Rose Bleu






Bonne idée le mur de carottes, mais le mur s'écroule bien vite. Vous jetez un coup d’œil par dessus votre épaule. Il n'y a plus d'adorable petits lapins, mais d'affreuses poupées de chiffon bien vivante et quelque chose vous dit qu'elles ne sont pas la pou vous couvrir de câlins. Vous les entendez vous crier après.

Viens jouer avec nous
On t'aime
Reviens !
Reste avec nous !
Avec nous !
Pour toujours !



Victoria, tu attrapes Gabriel qui pétrifié par la peur n'ose plus bouger. Le voila porter gracieusement comme un sac à patates peureuses par la démone. Elle est suivit de près par Neko qui s'est résignée à fuir plutôt que de perdre bêtement la vie et Sacha, qui râle en jurant pour avoir perdu des pétales. Vous êtes tous guidés par votre sexy GPS, Vaneloppe. Elle vous mène dans une pièce remplit de mannequins, sans tête, vêtues de robe rouge, jaune ou bleu. Flippant, mais au moins vous avez échapper aux enfants de Chucky.

Vous sentez quelque chose de magique dans l'air. C'est puissant, ça arrive. Un vent se lève, et vous avez l'impression qu'il vous transperce, qu'il vous enlève quelque chose de très précieux. Ce n'est pas votre rose, c'est bien pire que ça, ce qui vous rend unique. Vos pouvoirs, votre race. Vous êtes dès à présent réduit à l'état de simple humain banal. Même Vany devient.. Une véritable petite fille, lika Pinocchio. Ta gueule c'est magique. Et toutes vos caractéristiques de monstre, dites physiques, ont disparus. Vous êtes juste des humains plus vrais que nature.


Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 6 Juil - 3:15

    Neko avait ouvert de grands yeux en voyant des... Lapins? Oui,  c'est ça.  Des lapins surgirent de l'ombre et commencèrent à les attaquer. L'élémentaire snipa ceux qu'elle réussissait à voir tandis que Sacha défendait sa peau et celle de Gabriel. Elle avait recouvert sa peau d'écailles métalliques pour éviter les blessures, et n'hésitait pas à se lancer au corps à corps des créatures les plus rapides. Seulement elle fut un peu coupée dans son élan lorsque la cyborg fit apparaître un mur orangé avant de les emmener loin des poupées vaudou psychopathes qui commençaient à leur courir après.

    L'élémentaire se résigna à suivre Vaneloppe et toute la troupe à travers les couloirs sombres et étroits. Ils arrivèrent alors dans une salle vide où Neko sentit sa puissance magique disparaître. Elle ignorait ce qui se passait ici mais son sixième sens lui criait que les problèmes ne venaient que de commencer. Sa magie de création lui serait inutile ici, et les écailles qui recouvraient sa peau s'étaient volatilisées... La seule chose qui lui restait, c'était sa résistance et sa force physique provenant de son ossature en métal. Elle se rapprocha de Gabriel qui venait d'être reposé au sol, bien décidée à protéger ce garçon qui en savait beaucoup sur cet endroit mystérieux et hostile.


Dernière édition par Neko Fuwa le Lun 7 Juil - 16:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vaneloppe Von Gauss
avatar
Nombre de messages : 14
Age : 27
Date d'inscription : 20/02/2013

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 6 Juil - 10:37

Je te pique la priorité Neko, sorry :3.

Shutdown. Comme in on appuyait un peu trop longtemps sur le bouton d'arrêt de l'ordinateur. Vaneloppe s'éteignit, et ouvrit les yeux dans un monde totalement inconnu.

Elle était humaine. Mais elle n'avait plus de mémoire. Et ouis, c'est compliqué de transformer des bits de données en synapse nerveux. En gros, Vaneloppe était un bébé. Techniquement en tout cas. Et sa bonne idée de tout à l'heure lui rappela très vite sa toute nouvelle fragilité. La rose dans son bras fit exploser la peau autour d'elle pour sortir, et son bras était plein de sang. Ça faisait un mal de chien. Et que fait un bébé qui a mal?


"OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN"

Voila. Bon courage, mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Sacha Ivanovich
avatar
Nombre de messages : 63
Age : 20
Humeur : GeyGey..
Date d'inscription : 18/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Dévoreur de Rêves
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   Dim 6 Juil - 13:59

Je pense que, si il devait bien y avoir une personne ici qui devait se sentir changé par cette vague de magie c'était bien Sacha. Vaneloppe était à part, elle ne semblait pas vraiment en être consciente.. Lui quelque chose disparu en lui, quelque chose de bien profond, c'est comme si tout ses os c'était retrouvé arracher de son corps et puis. Plus rien. Sacha Ivanovich, chercheur russe dans les matériaux dangereux, agé de 21ans, perdu en sortie sur les cotes de Sybérie, l'image d'une femme, elle était jolie, souriante, aucune mouvement, juste son regard figé sur une photo. Souvenirs envahissants, inondant son cerveau, des milliards d'informations ignorés, oubliés, refoulés, scellés.. Il balaya tout ça d'un clignement d'yeux. Il était Sacha Ivanovich, CPE et dévoreur de rêve rien de plus. A lui d'agir comme tel.

Il finit par se tourner vers Vaneloppe et son poignet en sang, bon, à la Die hard il arracha un pan de sa chemise et sans laisser la nouvelle gamine le temps de réagir il banda sa plaie fermement avant de prendre sa rose la mettant dans ses cheveux la maintenant avec une de ses barrettes.

Le CPE finit par se relever, les souvenirs étaient toujours présents mais il aura tout le loisir de les faire disparaitre plus tard la survie était plus importante que les sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: .Tableau Bleu.   

Revenir en haut Aller en bas
 

.Tableau Bleu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» L'université haitienne: un triste tableau
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Event du Manoir :: Manoir des Illusions-