AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mer 23 Juil - 16:47



Traqué ...




La foret brumeuse est une zone massive d'arbre enchevetrer les un sur les autres a divers endroit, la nuit les teinte noir et les rayon de la lune passant dans les fumée de la brume qui semble encore plus opaque au plus profond de la nuir offrent donc un terrain parfait pour se perdre ... L'humidité relâchée par le sol ne semble pas être dérangée ni par la température ni par l'heure de la journée ... Ce qui est franchement étonnant !

La nuit est plutôt fraiche et il doit être à peu près 1 heure du matin, Kuroi reprend sa respiration adosser à un arbre, il a ses oreilles de renard qui partent dans tous les sens pour capter les bruits et essaye de respirer silencieusement, sa queue-de-renard est fixée à une de ses jambes pour éviter d'onduler et trahir quoi que ce soit : un mouvement d'air ou quelque chose de visuel

Il a le regard vague un instant, dans sa main gauche, il porte son katana se demandant comment il en est arrivé là, il y a encore une demie heure, il s'entrainait à trancher des branches et à faire des mouvements complexes en étudient ses livres de kendo et d'escrime ... Le dojo ne lui permet pas d'utiliser son arme ce qu'il trouve logique voilà pourquoi il prend discrètement le sabre japonais en dehors de l'école pour s'entrainer ... Mais là, il aurait vraiment dû s'abstenir

Il regarde son bras recouvert d'une sorte de résine gluante et bizarre ... Il essaye tant bien que mal de l'enlever vu qu'elle gêne un peu ses mouvements, mais n'y arrive absolument pas ... Il entend ensuite une branche craquer et il s'arrête net ... Regardant à droite puis à gauche silencieusement ... Il entend ensuite un autre craquement et regarde en l'air, il voit une ombre et deux rangées de dents qui semblent descendre sur lui a toute vitesse

Il ne perd pas de temps et démarre au quart de tour évitant de justesse un contact physique sentant l'air se fendre au moment même ou il quitte sa position de repos, il manque de chuter sur une pierre et s'agrippe à un arbre pour se hisser et se relancer en avant et recommencer à courir , il saute par-delà les obstacles et glisse sous les branches trop basses changeant constamment de direction essayant de réfléchir à un moyen de se sortir de ce mauvais pas , il saute par-dessus un gros rocher et essaye de retomber doucement pour ne pas faire trop de bruit continuant sa folle course pour la survie


" Je suis traqué ... Je n'ai pas l'avantage ... Je perds surement sur le plan des capacités physique, une confrontation physique est donc à éviter ... Ce truc utilise des techniques de traque efficace, car ça finit toujours par me retrouver ... Il faut que je trouve un moyen d'effacer mes traces "  


Il réfléchit de plus belle continuant de courir et utilisant les branches pour se hisser en avant ou sur les côtés pour changer brusquement de direction jetant des regards affolés en arrière , la perspective de se transformer lui traverse l'esprit, ça augmenterait sa vitesse bien que sa force physique soit trop réduite ... En plus de la fatigue que cela engrange ... Il réfléchit longuement et manque de se prendre une branche dans le visage l'évitant de justesse essayant de reprendre son souffle


Dernière édition par Kuroi Kagami le Mar 9 Sep - 10:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 24 Juil - 15:06

Rien ne sert de courir, mais c'est beaucoup plus drôle.

Une course poursuite sans limites, c'était étrange, mais je me sentais libre et naturelle, l'endroit était étrange, il faisait nuit, seuls les rayons lunaires pénétraient les branchages de la forêt et pourtant une brume épaisse gardait son emprise sur les lieux. L'école était hors de vue, mais ce n'était pas important, je courais, sautait et grimpais aux arbres pour le rattraper. Il courrait vite.

Tout avait commencé il y a deux jours, avec Némésis, ce dernier voulait que je m’entraîne à devenir une vrai xénomorphe et pour ce faire je devais chasser. Facile à dire pour lui qui a été entraîné par l'armée au combat, je n'avais pour ma part que les bases. Il avait néanmoins insisté, assis sur son banc, pour que je me lance. Il avait alors partagé avec moi une liste d'élève qu'il avait lui-même repéré. Je les avais tous regardés et j'avais appris leur déplacement. Un sortait plus que les autres alors, c'est celui-là même que je traquais au travers de la forêt.

Ca avait assez mal commencé, j'avais adopté ma forme alien à l'entrée de la forêt pour me glisser en haut des arbres et le repérer. Je l'avais trouvé occupé de s’entraîner avec une arme tranchante. C'est là que ça ne se passa pas comme prévu. Alors que je tentais de l'immobiliser d'un crachat collant, ce dernier ne réussit pas à atteindre ses pieds, le jeune homme en mouvement avait bougé et avait reçus le projectile sur l'avant-bras. La course poursuite avait commencé.

J'avais néanmoins un avantage sur lui, je n'utilisais pas mes yeux pour avancer, c'est difficile à expliquer, mais pour faire simple j’utilisais les méthodes des chauves-souris, mais en mieux. « Si tu ne bouges pas, je te vois, mais si tu bouges, je te saute dessus ». Quoi qu'il en soit, il était rapide et il ne s’essoufflait pas facilement. Il n'était pas humain, c'était certain, Yûko m'avait dit qu'il n'y en avait pas ici et ses oreilles le confirmaient difficile à dire en pleine course ce qu'il était vraiment, j'aurais sûrement le plaisir de le savoir plus tard.

Il avait tenté de se cacher plusieurs fois, en vain, je dois lui accorder qu'il ne faisait pas beaucoup de bruit, mais ça ne m’empêchait pas de le suivre et de le retrouver. Il venait de s'arrêter à nouveau contre un arbre, pour respirer peut-être, je m'approchais de lui par dessus avant de glisser à la verticale droit sur lui. Aussi vif de l'éclaire, il réussit à m'échapper de peu en se remettant à courir. Je sifflais, d'un sens c'était frustrant, d'un autre c'était marrant de le traquer ainsi.

Il fallait que je trouve un moyen de le bloquer avant qu'il ne réussisse à disparaître pour de bon. J'imaginais à peine le scandale que ça pourrait donner. Ce n'aurait pas été le premier à dire qu'il avait vu un xénomorphe, mais comme le précédent, il serait sûrement pris pour un menteur, néanmoins, il valait mieux éviter d'attirer les soupçons. Je pouvais toujours tenter une confrontation directe, il ne devrait pas avoir l'avantage à ce niveau. Le problème c'est qu'il n'arrêtait pas de changer de direction. J’étais juste derrière lui, mais c'était difficile de le dépasser.

*une vraie anguille !!*

Juste après l'un de ses changements je sautais en avant pour le dépasser et atterrir face à lui dans un dérapage. La gueule grande ouverte dans un sifflement et la queue tranchante en l'air pour me défendre, je ne perdais pas de temps pour lui cracher de la bave vers ses pieds, vu sa vitesse de réaction je n'avait pas trop d’espoirs, mais cela permettrais peut-être de le déstabiliser un instant. Quoi qu'il se passe, ce serait toujours bon à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 24 Juil - 16:14



L’étau se resserre ...




Kuroi courrait à en perdre haleine, mais il remarqua après un long moment de course qu'il n'entendait plus rien ... Et ça c'était un problème ! Il y avait trois solutions ... soit ça pouvait être silencieux, dans quel cas il ne faisait que jouer avec lui depuis tantôt et c'était plus qu'effrayant car il n'était donc qu'un simple petit divertissement ...

Deuxieme choix bien plus effrayant : il tombait dans un piège et ça ... Ça ne lui plaisait pas, à cette pensée, il se stoppa net écoutant autour de lui ... Il avançait toujours, mais en marchant silencieusement, non pas pour faire moins de bruit et ne pas être repérer, car il avait bien compris que ça ne servait a rien de se cacher ... Mais pour lui-même faire moins de bruit et se concentrer sur celui autour de lui ... Il eut un pressentiment et courut de plus belle sprintant à nouveau

Le 3 eme choix était que la créature ne le suivait plus, il commençait à y croire, il courait pour mettre de la distance entre eux avec un petit sourire aux lèvres puis il entendu un bruit , il était déjà élancé pour faire un pas de plus quand il vu apparaitre devant lui la créature ... C'était grand ... Élancé ... Deux grandes rangées de dents se présentaient face à lui et il vit une sorte de crachat se diriger sur lui ... Le deuxième choix était donc le bon ... Il était tombé dans un piège !

Ça visait les jambes ... Il ne pouvait pas éviter le crachat ... La créature oui mais le projectile était déjà trop proche, il avait le choix, soit sacrifier un membre pour prendre le projectile soit rester dans sa lancée , se le prendre dans les jambes et dire adieu à la vie certainement ... Il réagit très vite en lançant son katana dans sa main droite et en se protégeant du projectile avec son bras gauche, il continua sur sa lancée pour passé a coté de la créature en se retrouvant derrière elle évitant de justesse sa lame sur sa queue qui lui fit une blessure a la joue ... Un peu plus et c'était le cou ...

Il se retrouva derrière la créature et se retourna violemment , la résine sur son bras commençait déja à sécher et il e pouvait presque plus bouger le bras, il prit le pommeau de son katana de sa main droite et laissa tomber le fourreau pour enfin sortir son arme , il se mit en position vers la créature avec son arme prêt a bloquer ses lames ou éventuel projectile, il resta un moment à l'observer


... Est-ce que ... Tu comprends mon langage ?  


Il était prêt à se défendre et en fait il voulait parler pour gagner du temps et observer les différentes capacités de la bestiole ... Son bras était désormais totalement inutilisable mais ... La résine avait l'air résistante ... il y aurait peut être un intérêt défensif mais ... Peu probable il n'essayera pas, il réfléchissait à un plan en reprenant sa respiration et attendant une réaction de la bête, le sang dégoulinant sur sa joue


Dernière édition par Kuroi Kagami le Jeu 31 Juil - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Sam 26 Juil - 4:02

Le projectile atterrit au final sur son bras gauche, c'était mieux que rien, si je continuais comme ça, il pourrait bientôt ne plus savoir bouger que ses pieds. Son arme sautait dans son autre main, j'aurais bien voulu le coller dans son poing, mais ça aurait été trop facile. Je devais faire attention a cette arme, je l'avais vu s’entraîner avec et bien que s'il m'attaque, mon sang acide ferait des ravages, je voudrais tant bien que mal éviter d'être blesser. Malheureusement pour lui, il passa juste à porté de ma queue, il n'allait pas s'en tirer si bien.

Son agilité le sauva, ma lame lui laissait une estafilade sur la joue. La sensation était étrange, j'avais manqué de le blesser mortellement. Je n'avais jamais tué et même de mémoire, je n'avais jamais blessé personne, c'était en même temps excitant et effrayant, c'est ma nature de tuer, mais c'est contre les principes qu'on m'avait forcer à avoir. Ce n'était ni le lieu, ni le moment pour penser à ça. Si je perdais ma concentration, je risquerais de perdre ma cible.

Il s'était arrêté derrière moi, je me retournais, en garde et sifflante. J'espérais qu'il n'avait pas vu les cicatrices qui parcourais mon dos, même sous forme xéno. Je l'observais et il faisait de même avec moi, tous les deux en position défensive. A mon avis, il devait être à moitié animal, comme ces hommes loup, mais lui c'était différent, je connaissais pas assez les êtres de la terre pour dire lequel, tout ce que je savais, c'est que c'était poilu.

... Est-ce que ... Tu comprends mon langage ?

Oui, je le comprenais, car après tout, on était dans la même école. J'hésitais à réagir, visiblement, il essayait de gagner du temps, mais pour quoi ? Il n'aurait pas de renfort dans cette partie de la forêt, c'était sûrement pour réfléchir ou autre chose qui lui est propre. En même temps ça pourrait m'aider à en apprendre plus sur lui. Une goûte de sang chutait de sa joue me rappelant qu'il était une cible et pas un futur ami. J'inclinais la tête de haut en bas, lui signifiant que j'avais compris ses paroles.

Je fouettais ensuite le sol de ma queue laissant une marque dans la terre à côté de moi, ça n'avait aucun but, sauf lui rappeler, comme s'il ne le savait pas, qu'il n'avait pas intérêt à trop se rapprocher. Je me déplaçais en arc de cercle devant lui, pour dire de ne pas rester sur place, ni me perdre ma réactivité s'il se mettait à nouveau à courir. Je le fixais avec une tête sans yeux et pourtant je le voyais, soufflant rapidement pour reprendre des forces.

_Shhh..ton...nom ?

Ma voix était volontairement sifflante et aiguë. Je voulais connaître son nom pour au moins pouvoir mettre un titre sur cette première expérience et pas seulement, « ma première chasse avec l'humain aux oreilles duveteuse ». Je réfléchissais aussi à la situation, je devais économiser les projectiles, je ne pouvais pas en lancer indéfiniment. Si je devais recommencer, je devais être certaine de le toucher là où je le voulais, il valait donc mieux encore attendre pour ça avant d'agir.

Que restait-il donc comme solution fiable ? Pas un bon en direct en tout les cas, ce serait aller s'empaler sur sa lame. Les arbres restaient ma meilleure chance, si je disparaissais assez vite dans l'un d'eux, il ne pourrait pas savoir par où fuir sans que je lui tombe dessus. Non, pour l'instant valait mieux le garder à l’œil et voir s'il ferait une faute.

S'il fait un faux pas, je lui sauterais dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Sam 26 Juil - 9:13

 

Ça parle !




Kuroi attendait patiemment pour voir si la créature allait lui répondre ... Le plus intéressant était ses mouvements en arc de cercle que Kuroi exécutait également pour toujours être en face de son adversaire ... Quand il vu la créature frapper le sol avec sa queue, il se sentit obligé de faire quelque chose du même genre, sans même comprendre pourquoi, peut être une volonté de montrer les crocs lui aussi ? En tout cas, il fit tourner sa lame en mouvement circulaire et on entendait la lame produire un sifflement avec l'air, il prit ensuite à nouveau sa position de combat.

Il observait discrètement les alentours, pas en regardant de gauche à droite, non non , en observant ce qui se trouvait derriere la créature ... Vu qu'ils tournaient, il pouvait avoir une vision d'ensemble après quelques minutes sans faire de geste qui aurait pu trahir sa volonté de fuir ou encore perdre la concentration sur la créature qui avait visiblement envie de le croquer ... Ce qui le choquait un peu, c'est de ne jamais avoir entendu parler de cette chose avant

Il haussa les sourcils quand il l'entendit parler ... C'était aigu ... Un peu désagréable à entendre mais il eut un immense sourire, la créature était donc dotée d'intelligence et possédait des cordes vocales permettant de produire des centaines de sons comme les humains ... Donc deux solutions : soit cette espèce communique de la même façon que les humains ... Dans ce cas, on peut penser qu'ils ont des systèmes de vie comparable aux être humains ...

soit c'est rester en contact suffisamment avec les humains pour comprendre leur langage ... Mais l'heure n'est pas a savoir laquelle de ses présomptions est la bonne, il lécha un peu du sang sur sa joue coulant de sa balafre, un peu comme un toc pour se rappeler qu'il est blessé et que même si ça parle ... Ce n'est pas sûr qu'il soit sorti d'affaire pour autant ... Il décida cependant de répondre à la question de la créature


Kuroi Kagami ...  


Il soupira un grand coup car il venait de se faire une réflexion : il souhaite plus que tout éviter les problèmes ... Et il en a accumulé pas mal depuis son arrivée quoique celui-là dépasse largement les autres ... En résumé, il est perdu ... Il n'aura pas d'aide vu que personne ne sait qu'il est parti et il est traqué par une créature rapide et puissante ... De plus son bras gauche est inutile et il ne peut donc pas prendre sa lame à deux mains comme a son habitude, il eut un petit rire d'ailleurs et s'empressa de s'expliquer sur son rire à la créature

On peut dire que je suis dans de beaux draps...  


Son rire était nerveux ... Il gérait la situation comme il le pouvait car ce n'était vraiment pas facile, ça lui remémorait les longues nuits à fuir les chasseurs humains ... Il avait adopté depuis l'optique " il vaut mieux en rire que d'en pleurer " et c'était exactement ce qui venait de se passer , il reprit assez vite son calme soupirant et plissant les yeux observant la démarche de la bête, elle est agile , a des griffes donc monte facilement aux arbres ... Ce qui explique les attaques aériennes et la facilitée de poursuite , son champ de ... "Vision" ? Difficile a dire vu que ça n'a pas d'yeux ... Est plus développer en hauteur vue que ça observe une plus grande surface ...

Les blessures au visage saignant beaucoup il ralecha encore un peu de sang pour se sortir à nouveau de ses pensées, il n'aimait vraiment pas le gout mais ça le grattait et en plus d'atténuer les démangeaisons le gout de fer le replongeait instantanément dans la confrontation, il se dit que vu la question du monstre il était en droit d'en poser une aussi ... Pour au moins savoir ce qui l'avait tué si ça se passait mal ... Vision assez pessimiste certes ...


Et toi ? Qu'es-tu ? Et que comptes-tu me faire ? Me tuer ? Me dévorer ?   


La fuite ne servirait a rien ... Tant qu'elle n'était pas ralentie ou occupée en tout cas , c'était rapide et doué pour la chasse , à part s'épuiser fuir ne sert plus a grand choser ... sauf s'il arrivait à retirer la résine de son bras, il se transformerait et pourrait peut-être fuir avec plus de succès ... Mais vu la substance ... Peu de chance ... Il attendait donc la réponse de la créature en observant ses faits et gestes


Dernière édition par Kuroi Kagami le Jeu 31 Juil - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 27 Juil - 12:20

Tu es appétissant, tu sais ?

Son hésitation fut courte, il me semblait qu'il réfléchissait pendant un instant avant de répondre, analysant mon comportement. Je n'aimais et je n'aime toujours pas, me faire analyser, ça me rappel trop le laboratoire scientifique. Enfin bref, il répondait à ma question.

Kuroi Kagami …

*Kuroi... Kuroi... Kuroi Kagami ? Jamais entendu avant*

Bien qu'il m'était inconnu, je gravais ce nom dans ma tête, un peu comme on grave un nom sur une tombe. Étant fière de ma comparaison, je gardais mon attention sur le jeune homme. Il tournait comme moi, observant et étudiant le terrain, il ne se laisserait visiblement pas abattre. C'était marrant de constater que bien que nos rôles soient différents, on faisait exactement la même chose, sauf que lui, quand il courrait, il était devant. Il se mettait à rire, voilà qui était étrange, c'était une attaque ? Un moyen d’appeler à l'aide ? Aucune idée, je penchais la tête sur le côté

On peut dire que je suis dans de beaux draps...

Voilà une expression qui me mettait à rude épreuve, j’avais suivi des cours intensifs sur la compréhension des humains, mais certaines subtilités me faisaient la vie dure. J'avais du mal à comprendre pourquoi il riait et quel était le rapport avec des draps. Je m'arrêtais de tourner pendant un instant, sous le choc et l'incompréhension de l'humain devant moi. Il avait pas une tête de quelqu'un heureux. Le truc qui collait le plus alors, c'était que sa phrase n'était rien de moins que de l'ironie.

Je reprenais la ronde, effectivement, il n’était pas du tout dans de beaux draps, en plus ils seraient salis avec la boue ambiante. Bref ! Il s'était arrêté de rire, c'était déjà ça. J'en profitais pour en apprendre plus sur les comportements « humains », ce n'était pas comme si l'on pouvait observer tout les jours des humains pourchassés.

Et toi ? Qu'es-tu ? Et que comptes-tu me faire ? Me tuer ? Me dévorer ? 

Voilà qu'il reprenait ses questions, essayait-il de me déstabiliser ou juste à savoir ce qui l'attendait ? J’hésitai vraiment à lui donner ces informations. En tous les cas, je ne lui donnerais sûrement pas mon nom. Lui dire que j’étais une xénomorphe pouvait peut-être lui donner trop d'indices aussi. Au moins, je pouvais lui signifier qu'il avait l'air d'avoir bon goût. Je ne devais pas perdre de temps. J'aurais bien voulu passer ma langue sur mes lèvres pour le lui montrer, mais étant donné qu'elle est remplacée par ma deuxième mâchoire sous cette forme, c'était impossible.

_Création de laboratoire...

J'attendais un instant avant de reprendre, le temps de faire la moitié du cercle. Il était difficile d'articuler sous cette forme.

_Te tuer... normalement, … te manger... si bon.

Je me demandais effectivement quel goût il avait, j'aurais pu lui dire que je ne lui voulais pas de mal pour l'amadouer, mais à ce niveau, j’étais certaine qu'il ne m'aurait pas crue. Je retroussais mes lèvres pour lui montrer mes dents argentées et acérées.

_Tu abandonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 27 Juil - 13:39



Sérieusement ?  




La réaction de monstre finit d'abasourdir le jeune homme ... Une création de laboratoire ? Quels genres de malades pourraient créer un truc pareil ? Enfin, se dit-il, ce genre de pensée ne l'aidera pas à combattre la créature ou se sortir vivant de la situation, il remarqua le regard intrigué ... Enfin l'attitude, intriguée de la créature quand il évoquait le fait d'être dans de beaux draps ... Problèmes de compréhension peut être ? Enfin bref se dit-il ... Ce n'est pas vraiment le moment d'entrer dans ce genre de considération

Ensuite, la chose évoqua le fait de le tuer ... Ça, il s'en doutait bien qu'il eut un espoir qu'il était une sorte de jouet ... Mais apparemment s'il est à son gout il servira de casse-croute, il continue de tourné autour d'elle , de la même façon qu'elle le fait en soupirant longuement ne trouvant pas vraiment de "happy end" a la situation ... Fuir : impossible, abandonner ? Certainement pas ... Et quand elle évoqua le fait d'abandonner ça lui fit froid dans le dos ... Comment une créature pareille pouvait y trouver son compte en le tuant simplement ! Avec des attributs et des compétences de chasse pareilles ... Elle aurait dû espérer une course-poursuite en règle ... Décidement cette chose n'agissait pas du tout comme prévu, il répondu tout de même a la chose 




Me rendre ? Tu penses sérieusement que je ferais quelque chose de semblable ? Un adage humain dit : la souris acculée mord le chat ... Ça signifie que même si je ne peux pas fuir, je peux toujours essayer de me battre, et même si j'ai peu de chance de survie, je pourrais peut-être avoir de la chance et m'échapper ... Je n'ai pas perdu l'envie de vivre en te voyant ... J'ai juste perdu envie de m'enfuir, car tu gagnes largement sur ce point-là ... Et même si tu me tues ne compte pas sur moi pour te laisser faire ... Je ne suis pas pour me battre, mais quitte à mourir, je suis d'avis d'emporter quelqu'un avec moi pour ne pas être tout seul  


Il fit un grand sourire après sa tirade, assez fier d'avoir put démontrer ce qu'il pensait pa les mots, il trouvait la créature de plus en plus étrange, cependant il soupira longuement et recula un peu avant de voir un arbre mort sur le sol, il s'appuya dessus pour se reposer un peu, il avait également un champ de vision assez grand et étant en bordure de la clairière, la créature n'aurait pa pu tourner jusqu'à être dans son dos ... Il resta en garde un long moment scrutant toujours la bête puis d'un coup vif, il essaya de trancher la résine sur son bras ... Moindre succès car il avait enlevé un bon morceau, mais il restait un énorme amas qui bloquait ses mouvements en partie et il s'était un peu blesser, il regarda la bête la gardant à l'œil pouvant vite reprendre le combat au besoin

Il essaya de retirer la résine assez vite avec des geste brusque pour toujours se remettre en position de combat très vite, il faisait aussi de temps à autre des feintes en donnant des coups dans le vent pour que la créature ne puissent pas se calquer sur un rythme pour l'attaquer, il en enleva une grande partie ... Bien que son bras fût désormais avec 5 ou 6 blessures sanguinolentes et qu'il n'avait pas encore un contrôle complet de son bras, c'était toujours mieux qu'avant mais il ne saurait pas faire mieux car la résine était trop accrocher à sa peau

Il eut un immense sourire cependant comme s'il était confiant désormais et se mit en position de combat a deux mains ... Il ne saurait pas vraiment utiliser son bras car les restes de résine le dérangeaient trop, mais la créature ne le sait pas forcement, il bluff également avec son air confiant voulant l'effrayer un peu ... Son plan était simple ... Feinte -> transformation -> fuite ... Il était prêt à l'appliquer quand il vu un ours arriver dans la clairière ... Ça le surprit un peu ! Car l'animal semblait en colère que deux bestioles bizarre squatte son territoire , l'ours observât Kuroi et la créature, le jeune homme restât totalement immobile et comme il l'avait prévu l'ours se desinteressat de lui avant de s'attaquer à l'autre bestiole

Il eut un sourire immense se disant que les dieux étaient avec lui , il arracha ont t shirt et essayât de se transformer le plus vite possible , il prit donc l'apparence d'un énorme renard blanc avec une longue queue blanche , il était juste un peu plus petit que l'ours mais semblait évidement moins ...Musclé ? Il vu la résine sur sa patte avant et essaya d'en enlever encore avec sa mâchoire , il pouvait fuir ... Il s'élança donc à une très grande vitesse mais juste au moment de quitter la clairière il vu l'ours qui semblait s'acharner sur la créature

Etrangement il avait du mal à partir ... Peut-être parce qu'il s'avait que la masse de muscle qu'était cet ours allait empêcher la résine de faire effet tout de suite si elle en crachait car il lui fera des dégâts avant qu'elle ne sèche ? Peut-être parce qu'il savait aussi que même si un ours est fortement blessé il est encore mortellement dangereux ? La créature n'en mourrait pas certes mais il n'était pas sûr qu'elle s'en sorte indemne ... Et plus le temps passait et plus ça confirmait son hypothèse, il soupira un grand coup avant de s'élancer sur l'ours mâchoire en avant qu'il plantât violemment dans le cou de la bête, cette dernière se releva malgré tout et donnât un violent coup de patte a Kuroi

Il fut éjecter contre un arbre avant de retomber dans un buisson , il en sortit quelque instants après mais en humains cette fois, il avait une grande balafre au torse et visiblement le bras gauche casser , il rampât sur le sol un moment , il vu ensuite l'ours blesser au possible s'éloigner de la créature, il saignait énormément mais il semblait en vouloir encore et s'élança vers Kuroi qu'il jugeait plus faible ... À forte raison d'ailleurs ! Pendant que l'ours courrait , Kuroi cherchait son katana des yeux , il se jeta dessus et l'ours arriva près de lui et se leva pour lui donner un violent coup de patte, Kuroi eu tout juste le temps de lever sa lame et de lui planter dans le torse

L'ours se stoppa net et son corps s'abattu lourdement sur celui de Kuroi, il n'y eut plus aucun mouvement pendant un long moment ... Kuroi aurait certainement d'ailleurs fait le mort si l'odeur et le poids de l'ours n'étaient pas un peu trop oppressants, à regret il essaya de se hisser hors du cadavre , en réprimant des hurlements à cause de la douleur de son bras, il sortit puis se releva katana a la main des blessures sur le torse et au visage , son bras tordu, l'air sonné ... Il en oubliait presque la bête puis jeta un vague regard pour voir son état ... Esperant sincèrement qu'elle soit trop blessée pour continuer la confrontation ou du moins reconnaissante ou dans tous les cas intriguer ... Enfin quelque chose qui lui permettrait de survivre ! Il se maudissait d'avance d'avoir réagit et de n'avoir pas fuit se disant qu'il était désormais de la pâtée pour mutant


Dernière édition par Kuroi Kagami le Jeu 31 Juil - 14:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 29 Juil - 15:20

Il prenait le temps de répondre, j'attendais et perdait peu à peu l'envie de parler avec lui, si ça continuait j'allais m'y attacher. Si je commençais à m'y attacher, je ne pourrais plus le tuer... à la rigueur jouer avec lui, mais je suis pas un chien qui fait mumuse avec un truc en caoutchouc et qui fait « pouick » quand on appuis dessus. Ça serait marrant un humain qui fait ça, tout de même.

Me rendre ? Tu penses sérieusement que je ferais quelque chose de semblable ? Un adage humain dit : la souris acculée mord le chat ... Ça signifie que même si je ne peux pas fuir, je peux toujours essayer de me battre, et même si j'ai peu de chance de survie, je pourrais peut-être avoir de la chance et m'échapper ... Je n'ai pas perdu l'envie de vivre en te voyant ... J'ai juste perdu envie de m'enfuir, car tu gagnes largement sur ce point-là ... Et même si tu me tues ne compte pas sur moi pour te laisser faire ... Je ne suis pas pour me battre, mais quitte à mourir, je suis d'avis d'emporter quelqu'un avec moi pour ne pas être tout seul

Il était fier et ça se voyait. Un peu plus et on aurait pu lui mettre un tutu pour qu'il fasse une danse de la joie. Tant pis pour lui, ce n’est pas un sourire qui le sauverait. Il me semblait que la fatigue le touchait, car il se posait sur un arbre mort. Il se reposait, mais restait sur ses gardes, il me suffisait d'attendre. Je me fixais sur place, sur le qui-vive à attendre à ce qu'il fasse quelque chose. Il fit quelque chose d'étrange, avec son arme, il tapait sur la résine que je lui avais collée sur le bras. Je l'observais une seconde, intriguée avant de faire un léger mouvement, au même moment il donna un coup dans le vide droit devant lui. Son attention était sur son bras, mais il ne m'avait pas oubliée pour autant. J'attendais donc, bougeant de temps en temps, il se mutilait seul en essayant de retirer la résine.

Après un moment, il se replaçait en position, un sourire triomphant au visage, il prenait son arme à deux mains pour se mettre en position de combat, comptait-il vraiment essayer de m'attaquer ? Il en avait l'air, mais la capacité, j'en doutais, à ce moment j'étais plus amusée qu'autre chose. Évidemment, si un ours n'avait pas débarqué, ça se serait passé beaucoup mieux. Oui ! Un ours ! Et il n'était pas du tout content.

Avec les petits animaux, il n'y avait pas de soucis, je réussissais à les faire fuir rien qu'en m'approchant, mais les plus gros avaient une tendance à tomber dans une folie furieuse. Voilà donc qu'arrivait un ours qui avait dépassé sa peur pour devenir une créature furieuse. Il semblait en plus que je lui faisais plus d'effet que ma proie. Il se tournait donc face à moi avec l'idée de m'attaquer, ce n'était pas vraiment pour me ravir. Il se rapprochait de moi et malgré le fait que je lui sifflais violemment dessus et semblait décider à jouer avec moi.

Évidemment, Kuroi avait profité de ces événements pour s'enfuir. Tant pis, pour l'instant j'avais des préoccupations un peu plus urgentes. Je faisais face à l'animal énervé. Désirant être le moins blessée possible, j’engageai le combat d'un coup de queue tranchant au niveau de la gueule de l'ours, il n'avait pas apprécié, répliquant par un coup de patte qu'il regretta amèrement. Sa patte m'avait griffée, mais se faisait à présent rongée par le sang acide qu'elle avait récolté. L'ourse beugla à nouveau, chargeant. Je réussissais à l'esquiver. On ne joua pas longtemps à chat, touchant peu à peu son adversaire, car un renard géant venait de sauter sur le dos de l'ours.

Son succès fut de courte durée, l'ours se retournait vers lui pour l'envoyer valser, m'oubliant pour un moment. Kuroi ressortait du buisson meurtri, son acte lui avait coûté cher et à présent la bête l'avait comme cible. Sauf que l'humain, qui était donc à moitié renard, super déduction de l'instant, était MA cible, hors de question de le laisser à une bête sauvage.

*Toi, mon gros, tu touches pas ce qui est à moi*

Deux événements se passaient en simultanée, l'ours enragé avait chargé l'homme blessé et s'était planté sur son arme tranchante alors qu'au même instant je ne pouvais m’empêcher de planter le bout de ma queue dans le dos de la créature. Elle s'écroula sans vie sur le jeune homme. Je reculais de quelque pas, posé sur mes pattes arrière alors que mon épaule droite lacérée laissait encore des gouttes acides tomber pour ronger le sol.

J'attendais ainsi quelque instant avant qu'un mouvement n'attire mon attention. Le renard avait survécu et se hissait hors du cadavre de la créature. Il ne faisait pas fières allures, surtout avec les grimaces de douleurs qui parcouraient son visage. Mon premier réflexe fut de le scotcher sur place, cette fois-ci, il ne pouvait pas y échapper, j'avais gardé ce coup un bon moment et ses pieds se retrouvaient cloués au sol. Il n'en restait pas moins armé. J’hésitais, normalement, je devrais le tuer sans aucune pitié, néanmoins, il m'avait aidée et il était trop blessé pour une nouvelle course poursuite.

Je restais ainsi pendant un instant, sans me montrer agressive, mais sans perdre de ma vigilance non plus. Après un instant sans rien dire, je m'approchais doucement de lui, juste hors de portée de son arme. J'avais fait un choix, je ne pouvais pas le tuer, peut-être un autre jour, mais je devais tout de même marquer le coup. Alors, je sifflais.

_Dépose... ton shhabre... promet.. de ne rien dire... à personne... tu vivras.

Je le fixais intensément, je lui laissais une porte de sortie, taire les événements ou le faire taire lui pour toujours. En même temps je ne lui donnais aucune assurance qu'il vivrait s'il déposait les armes. Je me disais que je n'étais donc pas très crédible. Je m’asseyais devant lui, attendant.

_Je chasse pas... les désarmés, choisit !

La balle est dans son camp, ou plutôt le sabre.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 29 Juil - 17:10



 Vais-je ... vivre ?  




Il haletait de plus en plus , sa vision se brouillait au fur et à mesure que le temps passait , il n'eut aucune chance d'éviter la salive gluante du monstre , il essaya cependant de bouger mais bien trop lentement et fut totalement accrocher au sol... Il était torse nu et couverts de blessure, pour sa transformation son pantalon avait plus ou moins survécu bien qu'il ressemblait désormais plus à un short , il avait donc la résine à même la peau et ne pourrais pas s'en sortir du tout ...

Il tomba à genoux haletant encore plus, le temps passait et apparemment la créature le laissait respirer ... Encore une forme de sadisme ? Neant moins il reprit suffisamment son souffle pour reprendre un minimum ses esprits , il déglutit assez bruyamment entendant la créature lui parler avec ses sifflements caractéristiques assez désagréable en fin de compte mais il entendait les mots du monstre résonner dans son crâne tellement il trouvait ça effarant ... Se désarmer et il vivra ? Il eut un sourire un moment , incrédule il ricana un peu

Il releva la tête et vu le comportement e la créature ... Il pouvait visiblement la croire ... Enfin plus ou moins ... Il n'avait en fait rien de mieux à faire , il était avait moitié mort et immobilisé ... Et la créature semblait être encore dans une forme suffisante pour le tuer ... Il se sépara donc de son arme se disant que dans le doute c'est ce qu'il y avait de mieux à faire, il resta silencieux un moment regardant la bestiole attentivement



... De toute façon ... Je ne comptais rien dire ... hh hh ... Personne ne m'aurait cru et puis ... hh hh ... Ça aurait attiré des problèmes a tout le monde si on connaissant ... Ton existence ... 


Il sembla ensuite la regarder dans ce qui ressemblait à des yeux pour la créature ... On pouvait lire la reconnaissance dans les yeux du jeune homme de l'avoir laisser en vie ... Cependant autre chose lui traversa l'esprit ... Si ça n'avait pas été lui dans les bois ce soir ... Il y aurait certainement eu un mort ... Cette créature ne semblait pas mauvaise par nature cependant il aurait été tué ... Elle ne semblait pas non plus avoir faim ... Il aurait été dévoré ... Il réfléchit longuement a quelque chose tête baissée

Cette créature ne semble pas totalement mauvaise ... Il se peut que ... On peut la changer ? Peut-être que l'adrénaline et le sang qu'il a perdu le font un peu délirer ... Mais vu les actes de la créature ça lui semble encore possible ... Au pire il pense sincèrement qu'une créature pareille pourrait l'aider d'une manière ou d'une autre pour devenir plus fort et également canaliser l'énergie de la bête pour l'éviter de devenir trop dangereux ... Il tendu la main vers la bestiole assez lentement


Un deal ça t’intéresse ?  


[b] Il laissa la phrase en suspend un moment reprenant son souffle puis canalisa ses forces pour continuer de parler  


 Toi ... Tu es ... Incroyable ... Et ... J'imagine que d'autres auront moins de chance ... Que moi hh ... Alors je te propose un truc ... Si je revenais ... Et que je t'aidais à te défouler ... En me poursuivant ... En me combattant ... Mais en me laissant la vie sauve ... Ça te suffirait pour éviter de tuer des gens ?  


[b]Il a un sourire étrange, un peu mélancolique , en fait ses souvenirs lui reviennent en tête ... Les images du feu qui a ruiné sa vie ... Les personnes qui l'ont battue ... On voit dans les yeux de Kuroi une étincelle de colère et de haine encore diriger vers les humains qui ont fait ça ... Il se reprend cependant regardant la créature


Tu dois être seul ... Tu es diffèrent ... Diffèrent de tout ce que j'ai pu voir en fait ... Personnellement ça ne me fait rien ... Mais des gens pourraient te juger ... Te haïr sans te connaitre ... Va savoir peut être même vouloir te tuer par peur ou par jalousie 


[b] Il essaye de se redresser pour se tenir droit face à la créature , il a un regard qui semble sincère par rapport a ses propos


La solitude ça ronge ... Tu dois avoir peut être une ... Voir deux personnes dans ton entourage ... Si j'agrandissais ton cercle d'une personne ? Au pire ... Considère moi comme une sorte de jouet ? Je veux juste t'empêcher de tuer ... Du moins ... Des innocents et je ne me fais pas d'illusion ... Pendant un moment non ? Je ne te demande pas d'être quelqu'un de cher a tes yeux ... Juste quelque chose qui peut te calmer quand tu as envie de te défouler ... En plus ... Ça te serait utile de savoir quand des gens compte venir dans cet foret ... Imagine qu'ils te tombent dessus par hasard et la panique que ça propagerait ? Je peux te dire quand ils viennent ou les excursions de l'école pour t'éviter des problèmes  


[b]Il comptait visiblement aider la créature ... Enfin par ce qu'il entend aider bien sur il entend éviter a des gens de mourir inutilement et pourtant permettre à cette chose de se défouler ... Il tend la main attendant une réponse et pour serrer celle de pleines de griffes de la bête ... Au pire il essuie un refus et se sentira l'homme le plus seul de la terre vue ses longues tirades dans son état ... Il voit juste se profiler un avenir assez sombre pour la créature ... Elle doit déja se sentir seul ... Que dire de la solitude qu'elle ressentira quand elle tuera des dizaines de personnes et ne verra plus que les autres comme de la chaire a canon pour s'amuser ? Elle n'aura plus d'égal ni de personne qu'elle pourra prendre en pitié

Il a ressentit la plus grande des solitudes et connais ses effets destructeurs ... Mais il était faible ... Il ne pouvait blesser personne dans cet état à l'époque ... Alors qu'est-ce qui se passerait si cette créature surpuissante devenait folle au cœur d'une solitude incroyable ? Dans une nuit noire et sans lune avec personne autour d'elle ? Elle perdrait surement la tête ... Non ... Il fallait empêcher ça ... Empêcher des morts ... Et l'aider si la bête l'accepte

[/b][/b][/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 31 Juil - 14:55

Une proposition un peu différente.

Son sabre s'écrasa au sol, à ma plus grande satisfaction. Il avait fait le bon choix, ce n'était pas vraiment un choix, vu le fait qu'il était au bord de la mort, mais c'était positif pour lui. Le silence s'était fait pendant quelque seconde avant qu'il ne reprenne. Il n'avait pas eu l'intention de raconter cet événement aux autres. À ce qu'il disait, ça aurait fait trop d'ennuis à l'ensemble de la communauté. J'imaginais bien un petit massacre dans l'école, peut-être même qu'une guerre interélève pourrait se déclencher. Il valait mieux l'éviter en effet. Quelque chose me disait que cette voie de sortie soulageait le renard que j’observai alors que le silence s'était fait une place.

Un deal, ça t’intéresse ? / sa phrase plana dans l'air pendant un instant, alors qu'aucun de nous deux ne bougeait \  Toi ... Tu es ... Incroyable ... Et ... J'imagine que d'autres auront moins de chance ... Que moi hh ... Alors je te propose un truc ... Si je revenais ... Et que je t'aidais à te défouler ... En me poursuivant ... En me combattant ... Mais en me laissant la vie sauve ... Ça te suffirait pour éviter de tuer des gens ?  

Je ne comprenais pas tout à fait ce qu'il était occupé de me raconter, peut-être qu'il était fou et que devais tout de même le tuer, en plus, il souriait. Son sourire se transformera en un éclat de colère, voilà qui en disait long sur les pensées de cet humain. J'attendais la suite de sa proposition, incrédule.

Tu dois être seul ... Tu es différent ... Diffèrent de tout ce que j'ai pu voir en fait ... Personnellement ça ne me fait rien ... Mais des gens pourraient te juger ... Te haïr sans te connaitre ... Va savoir peut-être même vouloir te tuer par peur ou par jalousie. La solitude ça ronge ... Tu dois avoir peut être une ... Voir deux personnes dans ton entourage ... Si j'agrandissais ton cercle d'une personne ? Au pire ... Considère-moi comme une sorte de jouet ? Je veux juste t'empêcher de tuer ... Du moins ... Des innocents et je ne me fais pas d'illusion ... Pendant un moment non ? Je ne te demande pas d'être quelqu'un de cher à tes yeux ... Juste quelque chose qui peut te calmer quand tu as envie de te défouler ... En plus ... Ça te serait utile de savoir quand des gens comptent venir dans cette forêt ... Imagine qu'ils te tombent dessus par hasard et la panique que ça propagerait ? Je peux te dire quand ils viennent ou les excursions de l'école pour t'éviter des problèmes .

Non seulement il disait vrai, mais en plus, il semblait sincère. Quoi qu'il en soit, ses yeux ne mentaient pas, soit il était bel et bien fou, soit il croyait à ce qu'il disait. Il s'était même relevé pour prononcer ses paroles. Au début je croyais qu'il essayait de me flatter, mais ce n'était manifestement pas ça. Ses paroles me touchaient, si on connaissait mon identité, on me mettrait au feu en très peu de temps. Et dans toutes les personnes que je connaissais, seulement Némésis me comprenait.

Je comprenais enfin ce qu'il voulait dire, il se proposer d'être une sorte de punching-ball pour xénomorphe ! On en revenait à mon humain qui faisait puik puik quand on appuyait dessus. Je penchais la tête, sa proposition était inintéressante. Manifestement je n'étais pas assez entraînée au combat, la faute à mon entraînement forcé au laboratoire. Je pouvais donc m’entraîner sur lui, sans le tuer et sans risquer de finir plantée par un sabre.

Concernant les informations, elle pouvait en plus servir à mon compère xéno pour savoir quand il peut aller en forêt, non-pas pour éviter les voyageurs, mais bien pour les traquer. Je ne comprenais pas pourquoi il me faisait cette proposition , ce que ça pourrait lui apporter à lui. C'est cette incompréhension qui me faisait douter pendant qu'il attendait ma réponse en me tendant la main. Ma patte rejoignit sa main pour la serrer sans la griffer ni l'écraser.

_D'accord !

Je ne lâchais pas sa main, au contraire, je crachais à nouveau sur ses pieds, ramollissant la glu. Le prenant par le dessous des bras je le soulevais pour finir de le décoller, mon épaule me faisait souffrir alors qu'elle gouttait encore de sa blessure. N'ayant pas envie de voir ce petit bonhomme partir, je le plaçais sur mon épaule saine et me mit en marche vers l'école, ce n'était pas à côté, mais ça me laisserais discuter avec lui et s'il voulait jouer au défouloir, il valait mieux ne pas plus l'abîmer.

_Mon nom... x-43. Pourquoi... pourquoi ce « deal » ? Raconte moi... ton histoire.

Je ne comprenais toujours pas ses raisons et ça me perturbais, personne, à par mon « jumeau » n'avait été aussi gentil avec moi tout en connaissant ma nature. En tous les cas, ce n'était pas ce soir que je mangerais de l'humain, il y avait toujours l'ours, mais in n'était pas plus appétissant que ça, une fois qu'on à ce que la nature peut nous réserver.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 31 Juil - 16:25



Je ... vis ...




Le silence et l'attente de la réaction de la créature étaient interminable et ça prouvait une fois de plus qu'elle était dotée d'une assez grande intelligence vue qu'elle jaugeait apparemment le pour et le contre de la situation et de la proposition , la suite fut rapide mais pleine d'enseignement, elle conaissait les B-A BA de la société humaine vu qu'elle lui serrait actuellement la main sans le blesser , il fut ensuite décrocher du sol par une sorte de solvant que la créature secrétait aussi facilement que la résine

Il ne revenait pas de ce qui se passait de la suite, il était appuyé sur l'épaule de la créature qui semblait la porter , il prit un certain appui pour que ça ne soit pas désagréable pour la bête, il vu l'épaule bien amochée à cause de l'ours et voyait une plaie dans les couleurs verte, une intuition lui dictait de ne SURTOUT pas y toucher ! Il attendu un moment et entendu son nom ... X-43 ? C'est bien un nom d'expérience ... Il le mit dans un coin de sa tête pour ne pas l'oublier de si tot, il se disait aussi que la renseigner sur les personnes qui allait dans la forêt pourrait les mettre en danger ... Mais il y réfléchira une autre fois se disant qu'il en sauverait plus de toute façon

Il l'entendu lui poser une question sur son histoire ... Il resta silencieux un moment rassemblant les mots dans sa tête, il se dit également qu'il aimerait beaucoup connaitre la sienne, ou du moins ce qu'elle voudra bien en dire en tout cas ... Il mit son bras d'une manière a ce que les secousses des pas de la bête ne le fasse pas trop souffrir et commençât à raconter son histoire  


... Dire que quelqu'un est un monstre est considérée comme une insulte pour certain, un simple adjectif pour d'autre ... Un monstre n'est en fait qu'une minorité ... Un groupe de personne réduit ou un espèce ayant peu de membres parmi eux ... Je ne sais pas si tu le sais mais le monde est peuplé d'humains et parmi eux se cache d'autre créature , don les animorphe, des personnes pouvant se transformer partiellement ou totalement en animal, mes parents étaient des animorphe renard et donc aux yeux des humains nous sommes des monstres...  


Il grimace quand X-43 fait un grand pas car ça provoque une grande secousse qui fait trembler son bras cassé, il marque une pause puis continue donc sa triste histoire en essayant de ne rien oublier

Nous avons vécu reclus ... Nous étions pourchassés et c'était toujours à cause de moi qu'on arrivait à nous reconnaître ... J'avais du mal à me contrôler et parfois mes oreilles et ma queue-de-renard apparaissaient, mais arriver à un certain âge , au début de l'adolescence je n'avais plus ce genre de problèmes donc nous ne craignions plus les chasseurs : des humains spécialiser pour nous traquer ... Mais j'avais du mal à comprendre tout ça ... Je ne comprenais pas pourquoi on nous traquait ... J'ai donc voulu avoir des amis humains et mes parents ne m'en ont pas empêcher   


Il reste silencieux un moment en pensant que si ses parents l'avaient empêché d'avoir des amis ils seraient toujours de ce monde ... Meme s'il aurait souffert de la solitude, paradoxalement ça ne l'aurait pas plongé dans la solitude profonde qu'il a connu ... Mais il ne peut pas leur en vouloir après tout, ils ne voulaient que son bien-être ... Apres avoir réfléchit à cela il reprit son récit avec un soupir

Puis un jour ... J'ai fait confiance à un humain ... C'était mon meilleur ami, et je voulais lui montrer ce don j'étais le plus fier : mes attributs de renard ... Cependant par peur ou par jalousie ... Il a fui en hurlant qu'il me détestait ... La suite était bien pire, les jours d'après des élèves m'ont tabasser et presque battu a mort , j'ai réussi à leur échapper en me transformant en renard, j'ai foncé jusque chez moi et c'est là que j'ai vu ...  


Marque un temps de pause, il avait l'air très sombre et serrait les poings de toutes ses forces, même celui de son bras cassé ignorant complètement la douleur, il fit ensuite comprendre à X-43 qu'il pouvait marcher et descendu doucement de son dos pour marcher a ses côtés ne sachant pas exactement ou il était et ayant besoin de lui pour se repérer , il reprit son récit

Des humains ... Surements des chasseurs, ont bruler ma maison ... Dans les témoins regardant le feu dévorer la bâtisse je cherchais mes parents ... En vain ... Ce n'est qu'en voyant les issues condamnées et en entendant le cri de ma mère qui se faisait dévorer par les flammes que j'ai compris que mes parents avaient été brulés vifs ... Et pourquoi ? Pour ces choses stupides et inutiles ...  


Il montre ses attributs de renard qu'il fait par la suite disparaitre , il les avait eus en se battant face à X-43 car l'adrénaline l'empêchait de se concentrer pour les cacher, il ne fait presque pas de pause dans son récit reprenant tout de suite

J'ai fui ... Et j'ai vécu comme un sans-abri pendant des mois et des mois ... Un jour où je pensais mourir comme une bête, n'ayant plus rien manger , ayant froid et ne pouvant plus bouger un homme m'a prit avec lui ... C'était un animorphe un peu diffèrent de moi , lui avait des oreilles de lapins ... Ça parait stupide mais quand j'ai vu ses oreilles j'ai eu un fou rire qui a bien pris une heure ...   


En disant ça il a d'ailleurs un sourire en se rappelant la scène et un petit rire avant de tousser et cracher un peu de sang , il réalise que son katana est resté dans la forêt puis hausse les épaules se disant qu'il ne valait pas grand chose de toute façon ... Il poursuit son histoire ayant bientôt finit

J'ai pu manger et reprendre du poil de la bête , il était prof de Kendo et même si ça ne m'intéressait au début , j'ai appris avec lui et c'est devenu ma passion ... Apres j'ai poursuivi avec la ferme intention de tuer l'homme qui avait ruiné ma vie ... J'ai continué encore et encore je l'ai harcelé pendant des mois ... Et le soir où je m'apprêtais à le tuer dans son sommeil ... Mon père adoptif est intervenu et m'en a empêcher ... Il m'a fait réaliser que j'allais certainement ruiner ma vie ... Car la haine entraine l'escalade et j'aurais fini par vouloir tuer tous les humains ... Je suis donc ici pour apprendre à canaliser ma haine ...   


Il regarde X-43 qui continue de marcher et en arrive à la conclusion qui explique pourquoi il lu a proposer de venir le voir

La haine je la cottoye tous les jours ... Et je sais aussi que c'est stupide de haïr quelqu'un qui est différent de soi ... Je ne te considère pas comme un monstre , juste comme quelqu'un de diffèrent ... Certe tu as essayé de me tuer et ça ... Je vais avoir du mal à me dire que je ne risque rien ... Mais tu avais totalement l'occasion de m'achever ... Et tu ne l'as pas fait ... Tu es différent et je sais que tu vas en souffrir par rapport aux autres ... Et je ne veux pas que l'enfer que j'ai vécu soit vécu par quelqu'un d'autre ... Si tu attaques des gens ça va encore plus t'isoler , voilà pourquoi les gens vont avoir peur ... Te haïr ... Te traiter de monstre et ce sera l'escalade avec pour conclusion l'autodestruction ... Tu vivras pour tuer ... Je ne te dis pas que je vais essayer d'enrayer tes instincts , je te propose juste de les entretenir avec moi... Histoire que ça te défoule et que si l'envie t'en prend vraiment tu fasses le choix de tuer les autres ... je ne peux pas non plus t'en vouloir si tu fais ce choix-là , cependant je m'en voudrais si je n'essaye pas de t'éviter la solitude  


Il sait pertinemment qu'il a peu de chance de l'empêcher de tuer ... Mais entre-tuer pour vivre et VIVRE pour tuer ... Il n'y a qu'un pas : la folie ... Et il maintient fermement que la folie se développe mille fois plus grâce a l'isolement ... Il regarde ensuite la créature et entend une sorte de gargouillit ... Il se stoppe net ... Ça a faim ? Enfin oui c'est logique ... Mais tout de même ça surprend ! , il le regarde de plus belle

Si tu passes par le nord de l'école il y a un passage ou personne ne passe , les surveillants passent devant toutes les demies heures, tu pourrais éventuellement te glisser jusqu'à l'école et tu pourrais rentrer par une fenêtre donnant sur le sous-sol, ce sont les réserves de la cuisine ... Bref tu peux ne pas vivre QUE de la chasse ... Mais ... Ne prends pas quand même d'énorme proportion ça finirait par se voir ... Enfin ce n'est qu'un conseil après tout tu fait ce que tu en veux ... Dis-moi ... Tu veux bien m'en raconter un peu plus sur toi ? Je voudrais pouvoir mieux te connaitre et comprendre ... Du moins ce que tu veux bien me dire   


Kuroi a l'air assez serein , lui faisant visiblement déja confiance pour certaines choses ... Il se demande ce que la créature pense de lui ... Lui qui alterne entre haine et volonté sans sombrer dans une certaine forme de folie ... Et un brin de rêverie ! Enfin bref , il attend la réaction de X-43 en grimaçant pour son bras
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 5 Aoû - 3:26

Une histoire pas très commune, c'était le moins que je pouvais dire. Je l'écoutais tout en marchant, apprenant plus sur sa vie et ses aventures. Encore une fois, il me confirmait que les humains étaient souvent idiots et intolérants. Le plus important dès le début, c'est que j'apprenais sa vision des choses sur les différences. Il y en a tellement des butés d'esprit ne prônant que sa propre espèce, les humains en premier. La preuve était ce qu'ils avaient fait à la famille de Kuroi. Ne jamais faire confiance à un humain, ne jamais baisser sa garde, ils seraient prêt à tout pour te voir souffrir. Mon compagnon de route l'avait appris à ses dépens. Je ne savais pas ce que ça faisait de perdre ses parents, n'en ayant jamais eu, je pouvais juste imaginer qu'il était triste et pas bien.

Il avait eu beaucoup de chance de tomber sur un autre animorphe, ça lui avait sûrement sauvé la vie. Je crois tout de même qu'à sa place, j'aurais fini par tuer l'humain qui m'avait fait mal, comme si je pouvais voir disparaître les scientifiques, je ne pourrais pas être plus heureuse. Enfin, il avait réussi à éviter plus d'ennuis et avait atterri ici, ce n'était pas si mal, il se débrouillait pour survivre.

J'écoutais attentivement ses raisons de m'aider. C'était étrange, il voulait vraiment m'aider et m'éviter les problèmes alors que je venais d'essayer de le tuer. Il n'était pas un xénomorphe et pourtant, il faisait preuve de solidarité. Je restais dubitative, soit il devait être vraiment différent, soit c'était un piège de sa part. Il voulait m'éviter de finir seule et de vivre pour tuer. Bien que je savais que je ne serais jamais seule avec Némésis dans les parages, il est vrai que sa vision à lui était basée sur l'extermination humaine. C'était dans notre instinct, mais en même temps on pouvait le refréner. Voilà que j'essaye de tuer quelqu'un pour la première fois et que ce quelqu'un se trouve être une personne gentille qui veut m'éviter de me retrouver seule, il réussissait à réveiller ma conscience humaine. C'était en plein débat interne que mon estomac fit sa déclaration. J'avais faim.

Je n’avais pas mangé de la journée, l'ours était resté intact et mon souper voyageait à présent à côté de moi. Au final, j'avais oublié ma faim, mais elle revenait au galop. Ça étonna même le renard, qui s'arrêta pour me lancer un regard étrange. À sa place j'aurais fui, si j'ai faim, il est le premier sur la liste, mais non, il se contenta de me donner le chemin des cuisines de l'école. Cette confiance presque aveugle me troublait, je pouvais pourtant l’abattre sur le champ et pourtant il semblait serein. Il ne savait peut-être pas que pour nous, un steak par rapport à un bout d'humain ça avait le goût de carton, mais même... il ne fuyait pas, il était vraiment étrange.

Je connaissais son histoire, je l'avais enregistré dans ma mémoire et à présent il réclamait la mienne. Mon problème n'était pas de lui raconter ou non, mais plutôt de parler sous cette forme. Si je devais lui raconter mon histoire, autant qu'il sache le plus important, il saurait donc que je ne suis pas seulement Alien. Je me concentrais donc après un soupire étrange et sifflant. J'avais repris ma marche et je reprenais peu à peu ma forme humaine. En moins d'une minute, j’étais redevenue une écolière se baladant nue dans la forêt. Le manque de vêtement me dérangeait pas, je connaissais les coutumes des humains là déçus et je m'efforçais de les respecter, mais ça me faisais ni chaud ni froid, j'étais juste déçue de ne pas pouvoir refaire de suite mes couettes comme je les aime, tant pis.

Avant de commencer mon histoire, j'avais remarqué les grimaces répétées du garçon, il avait mal et il se tenait le bras. C'était quelque part un peu de ma faute et je pouvais l'aider, donc bon. Bien sûr j'aurais bien pu aussi le lui arracher, mais je doutais qu'il ait apprécié. Ignorant donc sa réaction face à ma transformation, je portais mes mains à ma bouche pour récolter une quantité de résine, je me rapprochais alors de lui pour lui administrer délicatement sur son bras blessé. L'idée était simple, faire un plâtre de fortune.

_Bouge pas, ça va se solidifier et ça maintiendra son bras.

Sans plus d'attention face à sa surprise, je reprenais la route, l'air de rien, ignorant son regard.

_Tu veux savoir mon histoire ?... Ça à commencer dans un laboratoire japonais, des scientifiques ont décider de faire une nouvelle arme pour leur pays, quelque chose de puissant et de destructeur, ils ont réussi, mais leur « arme » leur à échapper. Ils m'ont alors créée pour que j'aille la récupérer. Ils n’ont pas fait les mêmes erreurs, ils ont pris soins de me dresser en me torturant jour et nuit.

Je finissais ma phrase avec une pointe de haine mêlée à de la peur, je retenais un frisson. Mon dos portait encore de nombreuses cicatrices de leurs petits jeux, qui briseront la xéno en premier. Je reprenais ma respiration, je ne voulais pas me rappeler de ces moments aux labos, mais j'avais décidé de lui raconter. Je reprenais un peu moins fort.

_Ils ont réussi à me briser et à faire de moi une esclave. Je les craignais et.. Je les crains. Ils m'ont promis beaucoup de choses si je ne réussissais pas ma mission.

Je serrais les poings, j'avais appris qu'ici je ne risquais rien de leur part, mais je savais que si j'allais trop loin, il me tomberait dessus.

_Ils m'ont donné un nom en plus de X-43, Alice, tu peux aussi m’appeler comme ça, si tu veux. Quoi qu'il en soit, ils m'ont ramenée près d'ici pour récupérer X-42 pour qu'ils le formatent. Pour l'instant je n'aie pas réussit, c'est même plutôt lui qui à de l'influence sur moi, c'est pour ça que j'ai essayé de te chasser.

Je serrais la mâchoire, mon corps était tendu, je ressentais encore la douleur des coups que j'avais reçus. J’étais en colère contre ma création même.

_Je ne suis pas humaine, on m'a donné cette forme pour que je me faufile auprès des autres, tu as vu ma vraie forme et ce que je pouvais faire. Il y a moins d'un an, on m'as créée... enchaîné... torturer et mise en laisse avant de me lâcher comme un toutou. Ils m'ont appris à êtres gentille et suivre les humains... mais la nourriture humaine a le même goût que du carton et on m'as fait goûter, de force de la viande humaine... c'est autre chose. Je ne sais pas pourquoi tu ne t'es pas encore enfui, ni pourquoi tu oses me faire confiance alors que j'allais te tuer... tu dis que c'est pour que je ne sois pas seule... mais on m'as créé pour que je le sois, on m'as même créée pour me tuer une fois ma mission finie. Alors, tu veux vraiment toujours m'aider ?

Je m’arrêtais et plantais mes yeux dans les siens, crispée des souvenirs et de l’incompréhension.

J'aurais dû le tuer ?
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 5 Aoû - 7:20



 Son histoire




Kuroi grimaçait de plus en plus car la fracture de son bras lui faisait vraiment mal , il devait faire des pauses répétées ... Il avait remarqué que X-43 avait écouté son récit avec attention, ce qui lui fit assez plaisir après tout, mais il ne savait pas du tout ce que la créature en penserait en revanche ... Ce qui est assez logique , on ne peut que rarement prédire à l'avance les impressions de quelqu'un ...

La suite des événement lui fit cependant écarquiller les yeux , il vu la X-43 se redresser ( jusque-là rien d'anormal ) et petit à petit prendre une forme humaine ... Ça lui avait certes prit une bonne minute mais c'était impressionnant, il se disait que les animorphe avait une transformation similaire bien que moins puissante ... Il remarqua ensuite que X-43 avait l'apparence d'une jeune femme nue ... Kuroi détourna le regard un moment rougissant un peu le temps de se faire à l'idée et d'ignorer ce détail

X-43 lui prit ensuite doucement le bras pour lui faire une sorte de plâtre avant de s'éloigner de lui et de reprendre la route, visiblement être nue ne semblait pas la déranger ... Ça ne l'étonnait qu'a moitié après tout , il réussit assez vite à ignorer cet élément pour ne pas passer pour un détraquée ou un truc du genre et la rattrapa pour reprendre la route admirant son bras désormais bloquer et qui le faisait donc moins souffrir


Merci ... Décidément cette résine est très utile ...  


Il entendu ensuite son récit ... Un seul mot lui vint à l'esprit : immonde , sa haine pour le genre humain grandit encore un peu ... Il n'y a pas de doute sur le sort que pourrait réserver Kuroi aux humains qui font ce genre d'expérience s'il les retrouvait ... Cependant il y a plusieurs choses qui retenaient son intention, en particulier le fait qu'elle "n'avait pas encore réussi à influencer X-42 " il se permit donc de donner son avis

Je pense sincèrement que ça ne sert a rien que tu essayes d'influencer X-42 il a fui la violence des humains ... Il n'y retournera pas , et croit moi, même si tu réussis ta mission , les scientifiques continueront à te torturer , tu ne seras plus qu'un jouet a la solde du gouvernement ... Essaye de trouver ta voie même si c'est difficile ou de rester auprès de X-42 car apparemment tu peux lui faire confiance vu la façon dont tu en parles  


Il réfléchit ensuite un long moment n s'arrêtant même , sa cervelle marchant a plein régime , s'ils arrivent à la retrouver c'est soit parce qu'ils ont des détecteurs qui réagissent à son ADN auquel cas il faudrait trouver un moyen de le masquer ... soit elle possède une puce qui permet de toujours la retrouver , il plissa un peu les yeux et la regarda

Pour ce qui est des scientifiques qui te recherche ... Tu as peut-être en toi une sorte de puce qui leurs indique ou tu te trouves ... Ici les communications sont brouillées c'est pour ça qu'ils ne te trouveront pas ... Il faudrait que je réfléchisse à un moyen de trouver la puce et l'extraire ... C'est toujours ça de gagner ...  


Il l'entendu ensuite parler de la chair humaine , de ce qu'ils l'avaient obligé à faire et du gout que la nourriture lambda avait ... Alice était pleine de surprises ... Il réfléchit un long moment , toujours aussi serein , il l'entendu parler des raisons pourquoi lui n'avait pas fui ... Des raisons pour lesquelles il avait confiance et surtout le fait qu'on l'avais créer pour être seule ... Elle le regardait ensuite dans les yeux attendant une réponse

Il essaya de mettre des mots la dessus ... Réfléchissant quelques instants, il sourit ensuite n'ayant visiblement toujours pas peur


C'est simple ... Tu aurais pu me tuer une demie heure plus tôt , tu ne l'as pas fait ... Tu es dotée d'une conscience et apparemment pour l'instant tu tues pour te nourrir ... Tu ne m'as pas tué même si tu as faim : je peux te faire pleinement confiance car c'est que tu n'as pas vraiment envie de me tuer même si c'est parce que je te suis utile pour les services que je vais te rendre ça me met en confiance sur ma survie ... Ensuite ... sache que la solitude n'est pas quelque chose que l'on peut gérer ... Il est impossible de créer quelqu'un avec une conscience qui saura gérer la solitude ... C'est toi de savoir si tu veux forger des liens ou non et avec certaines personnes ... Tu n'es donc pas de base faite pour être seule ... La solitude est un état ou une situation ... Pas quelque chose que l'on peux mettre dans un code génétique ...  


Il vu ensuite son regard stresser et crispé , peut être qu'elle ne comprenait pas elle-même ce qui se passait dans sa tête ? Ce qui est logique car lui-même avait du mal avec ses propres pensées , comme tout le monde , il reprit un peu la parole

Pour ce qui est des souvenirs ... Dis-toi que c'est derrière toi ... Il faut te calmer , prend une respiration lente en pensant à un souvenir que tu apprécies ... Se mettre dans une position agréable avec une respiration lente et de bonne pensée est un procédé que l'on appelle méditation ... Ça permet de se calmer et personnellement à trouver le sommeil même avec mes souvenirs  


Il voulait visiblement vraiment l'aider et plus il parlait plus il prouvait qu'il n'avait jamais pensé que c'était un monstre ... Il avait fait sien une expression qui résumait parfaitement sa vision des choses : les monstres qui nous effrayent ne se trouvent que dans notre tête ... Nous sommes tous des monstres aux yeux de certaines personnes , il faut relativiser et trouver le juste-milieu entre vivre pour soi et vivre avec les autres ... Il s'arrêta ensuite sur le fait qu'elle ai des problèmes a manger de la nourriture humaine

Pour ce qui est de manger ... Les scientifiques ont surement modifié tes papilles gustatives pour que tu n'aimes pas la nourriture humaine ... Peut-être que je pourrais essayer de te faire manger un plat quelconque avec du sang humain dedans ... En revanche si mon sang n'a pas un bon gout dit le moi j'essayerais de me débrouiller pour en trouver un autre ...  


Les banques du sang ce n'est pas ce qui manque après tout ... Ce qui est assez drôle c'est qu'il admet inconsciemment pouvoir servir de nourriture d'une manière ou d'une autre et qu'il n'a même pas peur qu'Alice finissent par le tuer pour le manger ... La raison est plutôt simple en fait : il a confiance et vit comme un zombie ... Depuis la mort de ses parents il vit en demi-teinte , il n'a pas spécialement envie de mourir , mais la mort ne l'effraye pas plus que ça et il a déjà profondément confiance en Alice ... Ce qui est étrange lui qui ne fait d'habitude pas facilement confiance , il regarde Alice pour voir ce qu'elle pense de ce qu'il a dit ou encore de ses idées , il la regarde dans les yeux

Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Ven 8 Aoû - 3:20

Une paire de conseils prometteurs

Pendant mon discours, il n'avait pas hésité à introduire ses propres pensées. J’étais venue à la même conclusion que lui, ramener Némésis était peine perdue, mais au moins, j'essayais. Ce qu'il dit au sujet d'un pseudo traceur me fit sourire, non ça au moins, j'en étais certaine, c’était impossible, mon métabolisme acide ne permettait pas d'implanter quoi que ce soit sans que ce dernier ne fonde. Néanmoins, je le laissais parler, répondant à mes interrogations.

Ses arguments étaient logiques et valables. Il me faisait confiance, car il n'avait pas fini dans l'assiette. Le fait qu'il revenait sur la solitude en disait long sur son état d'esprit à lui, je savais qu'il en avait souffert, il l'avait raconté dans son histoire, mais je me demandais si aujourd'hui encore il était seul. La suite de son discours ne me permit pas de m'attarder sur cette réflexion pour l'instant. Il avait donc vu que ces souvenirs me hantaient, je dormais rarement bien, alors ses conseils valaient le coup d'être tenté. Si je pouvais reprendre plus de force rien qu'en respirant profondément et penser à de bonne chose, ce serait déjà un poids en moins. Ma colocataire me regarderait étrangement, mais bon, tant pis.

Il m'avait expliqué les raisons pour lesquels il m'aidait, mais ça faisait toujours étrange. Même les scientifiques, quand ils disaient faire les choses pour mon bien n'avais pas cette façon d'être, toujours légèrement crispée, toujours malhonnête et là non. Je me détendais, je ne baisserais pas ma garde, c'est certain, mais je savais qu'il n'y aurait plus d'attaque de sa part, pas pour l'instant. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris de tout lui raconter, peut-être la perspective qu'il était condamné à garder le secret à moins que ce fût la pensée de voir comment d'autres réagiraient. Je ne m'attendais pas à ça, ni à la suite d'ailleurs.

Je le regardais avec des yeux ronds, un peu plus et j'avais ma mâchoire qui se décrochait. Ce qu'il proposait était fou, au point de vu humain. Palier au goût de carton avec de la sauce humaine, l'idée ne m'était même pas venue. Je crois que le pire c'est qu'il se proposait comme donneur et si ça ne me convenait pas, il en trouverait d'autres. Je secouais la tête pour reprendre mes esprits, j'essayais de ne pas imaginer le goût que ça aurait, j'avais déjà assez faim comme ça. Trop tard, mon estomac gargouilla son envie d'essayer avant que je ne puisse dire quoi que ce soit. Ce ne serait certes pas parfait, mais mieux que rien. Je n'avais plus qu'une chose à faire, sourire.

_Ça vaut la peine d'être tenté ! Je ne pense pas que ça sera aussi bon, mais au moins tout le monde restera entier pour l'instant. Tu es courageux pour te proposer toi même, n'as-tu même pas peur que j'y prenne goût et en veuille plus ?

Je souris de plus belle, l'invitant à reprendre la marche vers la sortie de cette satanée forêt, s'y orienter n'était pas facile, en réalité, on ne faisait même plus le chemin inverse de l'allée, j'essayais juste de suivre le lien qui me permettait de suivre x-42, en espérant qu'il soit à l'école. Le terrain n'était pas facile et à pied nu ça faisait étrange, néanmoins jusque-là, je n'avais pas encore marché sur une ronce.

_Pour ce qui est d'un capteur implanté quelque part en moi, c'est impossible, ils ont essayé, mais il ne survit que quelques heures avant d'être détruit. Ils sont plus à attendre et surveiller les sorties. Ils se lasseront bien un jour.

Je haussais les épaules et ce geste me fit mal. Je grimaçais au rappel à la réalité, l'ours avait laissé sa marque dans le combat et je l'avais oublié. Ça ne saignait que quelque goutte de liquide vert, mais ça restait douloureux. Je grognais, j'aurais bien voulu le tailler en pièces cet ours mal léché. Qu'importe, il était mort transpercé. D'ailleurs, Kuroi n'avait plus son arme, je m'arrêtais soudainement devant un buisson de ronce. En réalité le buisson n'y était pour rien, le fait est que le renard avait oublié son arme, un peu par ma faute. Je me tournais face à lui.

_Il y a encore deux choses... Tu m'as raconté ton histoire, mais tu ne m'as pas dit, aujourd'hui, à cette école, tu es toujours seul ou pas ? Par ce qu'il parait que c'est pas bien d'être seul.

Je penchais la tête de côté, interrogatif. Je la baissais en suite en faisant la moue.

_Je vient aussi de remarquer que tu n'avais plus ton arme, elle est restée là-bas quand je t'ai porté. Si tu veux, je peux aller la chercher. On a marché jusqu'ici, donc si je me transforme, ça me prendra que peu de minutes pour faire l'allée retours. On sait jamais, si tu tombes un jour sur un autre ours, vaudrait mieux que tu puisses te défendre, sinon je pourrais plus me défouler sur toi.

J'affichais un grand sourire carnassier, il n'était pas mon jouet, mais il me permettrait d'en apprendre plus sur la vie ici et en dehors d'ici tout en m’entraînant, je préférais donc qu'il vive. Je me tenais prête à partir, un ours mort n'a pas besoin de sabre après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Ven 8 Aoû - 11:21



Elle s’inquiète ?  




Kuroi fut surpris qu'elle s'inquiétât pour lui, a propos de ses dons de sang qu'il s'engageait à faire, il sourit car ça l'amusait énormément qu'elle s'inquiète pour sa santé, il ne put d'ailleurs pas cacher son sourire longtemps et eu un petit rire qu'il ne tarda cependant pas à expliquer pour que la demoiselle ne le prenne pas mal car ce serait problématique

L'idée c'est que justement tu y prennes gout ... Si tu prends gout à ce procédé on pourra essayer de trouver plusieurs donneurs, il y a des banques du sang dans le monde humain et la sécurité ne doit pas être bien grande vu le peu d'intérêt qu'il y a, à en voler. Et si jamais tu n'aimes que mon sang on avisera ... Le corps possède plus de sang qu'il n'en a besoin et il existe des médicaments pour augmenter la formation sanguine, ne t'inquiète pas pour ça 


il reflechit ensuite un moment ... Les scientifiques surveillent les entrées et les sorties ? Donc ils savent ou se trouvent le kekkai ... Il faudra surement s'en débarrasser ... Certes tuer un être humain lui fait quelque chose, mais supprimer des nuisible ça passe mieux et vu le peu d'humanité qu'il reste dans ces hommes ... Ce ne sera que bénéfique, enfin il faudra aviser bien entendu , il en parlera surement à Alice peu après ...

Il s'attarda ensuite sur le fait que les corps étrangers ne duraient pas longtemps dans son organisme ... Étrange ... Comment est-ce possible ? Il eut la réponse très vite cependant, il remarqua l'épaule blessée de la demoiselle et vu le sang verdâtre perler sur le sol ... Il vu aussi les dégâts que cela provoquait au sol , ça ressemblait à de l'acide ... Il n'avait pas peur , enfin pas plus qu'il y a 5 minutes ayant toujours confiance et trouvant même cela intéressant ... Pour la défense ça peut lui être pratique à la demoiselle.

Elle lui posa ensuite des questions sur sa condition actuelle face à la solitude, il resta silencieux quelque seconde essayant d'expliquer sa vision des choses et l'état actuel de la chose évidement, il trouva cependant vite les mots et s'expliqua


Certes la solitude me fait peur ... Mais je ne cherche pas à établir des liens avec tout le monde car les liens peuvent faire souffrir ... Seulement avec les personnes que j'estime intéressante et digne de confiance ... Donc j'ai quelques amis et une fille a laquelle je réfléchis et puis toi aussi ... Malgres tout on vient de former un lien et j'ai déja confiance en toi , même si ce n'est pas réciproque je pense que c'est le prélude d'une certaine amitié 


Sa voix n'oscilla pas une seule seconde, il était sincère même si Alice avait peut-être du mal à comprendre, il entendu ensuite sa question et eu un immense sourire , ça lui faisait plaisir qu'elle se soucie de ses affaires, il fit cependant non de la tête s'expliquant sur son choix

Pour ce qui est de mon sabre ne t'inquiète pas ... Il n'a aucune valeur, il en reste plusieurs dans le dojo et surtout mon sabre préfèrent donc ne t'en fait pas ...  


Il vu son sourire carnassier , étrangement ce sourire le fit sourire à son tour ... Pourquoi ? Car il avait eu le même genre de sourire quand il crut pouvoir tuer l'homme qui avait détruit sa vie ... Il se rappela ensuite ce qu'il y avait eu au repas plus tôt dans la soirée et se dit que ça tombait bien car c'était un plat en sauce , y mêler du sang serait très facile , en revanche il lui ferait gouter en plusieurs fois pour savoir quelle dose lui conviendrait

Il se doutait qu'ils se rapprochassent petit à petit de l'école, comme un pressentiment ... Pendant la marche il réfléchit longuement aux scientifiques qui entoureraient le Kekkai ... Et un grand sourire assez espiègle parcouru son visage ... Il avait une idée, très simple en revanche donc pas de quoi en être fier ... Mais assez intéressante tout de même


Je crois savoir comment te débarrasser de certains scientifiques ... Tu dois probablement avoir des souvenirs d'odeur et d'impression donc connaitre leurs nombres approximatifs ... L'idée est que je me promène de temps à autre autour du Kekkai pour savoir ou se trouve les scientifiques, dans un premier temps je pourrais établir des chemins permettant que tu sortes car ils doivent faire des rondes ... En revanche si le besoin se fait sentir nous pourrions être plus radicales ... Mais on va se contenter de les surveiller au début et les mettre sur des fausses pistes, je prendrais de tes cheveux et de la résine que je répandrais dans certaines parties de la ville et ils devraient les suivre et s'éloigner ... Enfin on verra 


Il attend sa réaction pour savoir ce qu'elle pense de ses idées, il se rappelle ensuite qu'elle a vraiment très faim ... Il accellere un peu la marche regardant de temps a autre sur le sol pour savoir s'il n'y a pas d'obstacle pour eux et surtout leurs pieds nu , la transformation du jeune homme ayant également détruit ses chaussures

Quand on arrive à l'école suit moi, on va entrer dans les cuisines et voir si mon idée fonctionne ... En plus tu dois avoir faim ! Ça fait combien de temps que tu n'as pas mangé ? 


Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 14 Aoû - 14:18

Son sabre n'était pas si important en fin de compte, car il concéda de l'abandonner sans remord. J'appris en plus qu'il avait un sabre préféré caché au dojo, ça pouvait toujours être utile à savoir. Quoi qu'il en soit pour l'instant, c'était secondaire. Il était sérieux en ce qui concernait le sang dans la nourriture en ce portant volontaire. Il avait raison, il semblait bien qu'il ait confiance en moi, ce qui n'était pas réciproque. Je croyais en la majorité de ses paroles, mais je ne lui donnerais pas un couteau avant de lui tourner le dos. Je crois qu'au fond, je ne le ferais avec personne. Au moins, lui non plus, il n'était pas seul.

La suite était encore plus intéressante, une idée pour détourner l'attention des scientifiques. En gros, utiliser des leurres pour les faire tourner en bourrique. Voilà qui promettait d'être très marrant. Il imaginait même des solutions moins sympathiques pour eux. Une collection des blouses blanches tachées de rouge ? On pourrait ouvrir une galerie d'art. Je penchais la tête de côté réfléchissant. Nous n'étions plus très loin de l'école. Toutes ses idées étaient inintéressantes. Ça pourrait permettre de sortir de l'école et connaître un peu la ville.

_C'est une très bonne idée, t'en as dans la tête pour un moitié humaine. Ce serait vraiment cool de pouvoir découvrir la ville sans devoir se cacher en permanence. S'ils pouvaient disparaître à jamais en plus, ce serait un rêve, en plus.

On continuait vers l'école et il continuait de s'exprimer sur ma faim. Il allait jusqu'à me demander quand était la dernière fois que j’avais mangé après m'avoir conseillé de le suivre une fois arrivée à l'école.

_Hmmm... Deux jours, je crois, je n'ai pas mangé depuis hier matin, à la cantine, une tranche de carton dans du lait. Ça fait loin....

Je souriais, même le pain avait un goût neutre. Quoi qu'il en soit, nous arrivions à la lisière de la forêt, on quittait les buissons et les arbres pour observer le bâtiment de pierre qui formait l'école. Je m'arrêtais un instant en fronçant les sourcils.

_Je veux bien te suivre, mais si je me souviens bien, les humains ne sont pas du genre à se balader nue. Je vais reprendre ma forme, elle est plus discrète et j'ai l'habitude de me déplacer comme ça la nuit. A toi de montrer la route à présent, si tu as besoin de moi pour casser quelque chose où pour grimper, je suis là.

J’acquiesçais pour moi même, avant d'entamer ma transformation. Ma tête s’allongeait, ma queue se reformait, sifflant l'aiairma peau chchangeaite couleurs et mes yeux disparaissaient. Je me dédéplaçaiserrière lui et le poussait légèrement pour l'inciter à avancer. Le problème c'est que j’avais rereprison langage bien moins pratique.

_Ssi c'est un piège... je te momordst ...t’embroche...

En route vers les cucuisinese me fondais dans l'obscurité. Au fond, peut-être était-ce un piège, la cuisine était peut-être surveillée où il avait un code avec ses cocopainsour tendre un piège. Qu'importe, s'il essayait même de s'enenfuir nouveau, il n'aurait pas le temps de faire trois pas. Dans la forêt s'était autre chose, car ici...

Il avait une chance de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Jeu 14 Aoû - 16:04



Expérimentons !  




Kuroi est content que la demoiselle trouve ses idées potables ... Enfin plus que potable d'après la demoiselle en tout cas, il entendu ensuite son envie de visiter la ville ... Logique lui direz-vous ... Découvrir le monde donne cruellement envie ... Le Kekkai doit être comme une cage dorée pour la demoiselle ... À rêver du monde derrière les barreaux ...

Il fut ensuite très surpris de savoir qu'elle n'avait pas mangé depuis deux jours ... Lui était habitué après sa vie dans les rues ... Mais ça lui faisait quelque chose de savoir que quelqu'un pouvait jeuner contre sa volonté, ça lui rappelait un peu des souvenirs néfaste ... Et puis le repas n'était pas très consistant !

La remarque de la demoiselle lui rappela ensuite qu'elle était nue ... Il rougit et détourna un peu le regard en souriant et riant un peu à sa remarque perspicace ... Plus que perspicace d'ailleurs, car elle lui expliquait qu'elle allait se transformer pour plus de discrétions , une fois transformer il la regarda


Il vaudrait peut-être mieux que tu me suivre depuis les ombres, ta peau noire permet de te cacher plus facilement , comme ça, si on tombe sur un surveillant je serai le seul à avoir un problème, toi tu pourras t'en aller tranquillement ... Mais ne t'en fait pas pour ça 


Il entendu ensuite la remarque de la demoiselle ... Elle ne lui faisait visiblement pas confiance mais sincèrement il s'en moquait ... Il s'en moquait même éperdument ... Lui savait bien qu'elle pourrait lui faire confiance , il lui fit signe de le suivre et avança discrètement et lentement , étape par étape regardant les surveillants passés

Il voyait au bout le bâtiment qui servait de cantine et adjacente , la cuisine , leurs objectifs ... Il avançait assez facilement puis il s'élança vers la cuisine et au dernier moment il entendu un bruit , il se jeta violemment derrière un muret et étouffa un cri de douleurs tombant sur son bras ...

Un surveillant arrivait justement ... Il balaya la cours avec une lampe de poche et après un moment d'hésitation retourna sur ses pas, Kuroi se releva soupirant et arriva à la cuisine ... Enfin a la porte, il prit une épingle à cheveux qui était cachée sur le côté d'une fenêtre et après 5 bonnes minutes il réussit à ouvrir la porte , il fit signe à Alice de le rejoindre et entra

Il referma la porte derrière elle et mit une faible lumière ... Juste de quoi l'éclairer suffisamment pour pouvoir réchauffer le plat , c'était des pâtes avec une sauce bolognaise ... Il mettrait beaucoup de sauces , il réchauffa la sauce sur le fourneau et les pâtes au micro onde , il prépara ensuite une assez grosse assiette après une attente de 10 bonnes minutes

Il tendu ensuite son bras vers X-42 , il était confiant ... c'était son bras valide , il comptait en plus faire en sorte de se servir de blessures supplémentaires pour étayer ses théories de blessures en solo pour ne pas impliquer Alice a l'infirmerie


Fais-moi quand même une bonne entaille mais évite les tendons, on va y aller progressivement pour le gout 


Une fois la blessure ouverte et bien sanguinolente il en versa dans la sauce , pas grand chose , ça ne modifiait pas la couleur ou la consistance , il mélangea et lui tendu , il en rajouta par la suite un peu , puis lui laissa le temps de goutter , puis encore un peu , puis ainsi de suite , a la fin la sauce avait une couleurs plus sombre et semblait un rien plus solide , le jeune homme mit ensuite des bandages de fortune sur ses blessures , il avait fait des ajouts 5 fois

Bon ... Pour toi de la première fois où tu as goutté à la dernière, laquelle est la meilleure , laquelle est juste POTABLE donc que tu mangerais encore et enfin laquelle te semble immangeable ? Et surtout le plus important : suis-je délicieux ?  


Il riait à la dernière phrase , il n'avait pas encore dû donner trop de sang ... Si elle en revoulait il pourrait lui en redonner ce soir , mais pas indéfiniment c'est sûr
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Sam 16 Aoû - 5:26

L’appétit vient en mangeant.

Le suivre depuis les ombres, pourquoi pas, il serait le seul à avoir des ennuis, ça, c'est claire, s'il se faisait attraper il aurait des ennuis de la part des surveillants, mais aussi de ma part. Je voulais voir jusqu'où cet étrange homme irait dans ses idées. Nous avancions dans l'enceinte de l'école, à l’affût des rayons de lumières et des autres personnes. Il faillit se faire prendre à un moment, mais bon la chance était de notre côté, le gardien fit demi-tours. On arrivait donc devant la porte fermée des cuisines. Il mit un temps fou à l'ouvrir. Pas autant de temps que ça, mais à attendre aux aguets, c'est long.

La porte finit par s’ouvrir, telle une plaie béante dans la sécurité de l'école. Je le suivais à l'intérieure quand il me fit signe. L'endroit était désert, ça faisait étrange, d'habitude il y avait toujours un groupe de personne occuper de manger ou au moins les cuisinières. Je m'installais tranquillement à une table pendant qu'il s’occupait de réchauffer les plats. J'avais tout le temps de reprendre ma forme humaine. Ça dura pendant un petit temps, en attendant le repas de minuit, j'observais les ombres et les lumières. J’étais occupée de me dire que si un élève venait à faire irruption dans la salle maintenant, je serais obligée de le tuer rapidement. Ça aurait même peut-être été plus simple ainsi. Pas de témoins, pas d'interruptions.

Voilà mon serveur qui revenait et déposait des pâtes en sauces devant moi. Je ne me rappelais plus du nom sur l'instant, mais la couleur rouge de la sauce convenait parfaitement à l'expérimentation. Il me demandait une entaille nette dans son bras encore valide. C'était peut-être plus facile pour lui que de le faire est même. Sortie de nulle part, ma queue venait d'entailler le bras qu'il me tendait, avant de disparaître. La coupure était propre, elle ne laisserait presque pas de marque et n'était pas trop profonde. Une précision chirurgicale, j’étaie fière de moi.

La dégustation commença, d'une moindre dose à presque un excès. Cinq fois, il ajouta de son sang à la sauce pour en modifier le goût. Au premier test, je ne sentais rien, je commençais à me dire que ça ne marcherait pas. Néanmoins, au troisième test, il eut un changement, quelque chose en plus, qui ne ressemblait pas à un morceau de plastique. Le quatrième jet confirma cette idée, c'était loin de ce que m'avait fait goûter mon compère, mais ça changeait du reste. C'était difficile à décrire, étrangement, je crois que je pouvais le comparer à du ketchup pour les humains, ça rajoute un peu de goût, mais trop ne s’est pas supé non plus. Le cinquième test ressemblait plus à une soupe. Je ne suis pas non plus une vampire, je ne suis pas un accroc à ça.

C'était donc le troisième met qui changeait de l’ordinaire, le premier avait été une sirène, le deuxième, le sucre d'un cookie, qui n'avait pas plus de goût que les autres, mais qui avait l'art de me faire courir partout et ça. Quoi qu'il en soit, pour une fois que ça changeait, même si le 5e n'était pas le meilleur, je finis l'assiette sans m'arrêter, je l'écoutais en même temps me demander mon avis sur ces différents tests. Son trait d'humour me fit même sourire. J'essuyais ma bouche sur un mouchoir qui gardât quelques traces rouges.

_Délicieux ? Je suis certaine qu'un Kuroi à la broche ferait un ravage.

Je souriais à nouveau avant de réfléchir plus sérieusement à ses questions. Je plantais mon regard sur l'assiette vide. Pour moi, le moins pire était le quatrième test. Oui, c'était ça. Je relevais la tête.

_Au début je sentais pas de changement, mais la troisième et la quatrième fois ça à changé. La cinquième c'était trop, comme une soupe. C'est étrange, ça à pas un goût super, mais ça un goût ! Tu es un bon cuistot, bravo.

Je finissais de nettoyer ma bouche alors qu'un bruit se faisait entendre dans le couloir. Une personne venait ? Où c'était juste un balai qui venait de tomber ? Allez savoir, je plissais les yeux avant de secouer la tête, ce n’était sûrement rien. Je portais à nouveau mon attention sur le renard.

_Ça pourrait être un bon compromis pendant un temps en tout les cas. Mais tu ferais bien de faire attention à toi, si tu es blessé par quelqu'un d'autre, ça fait moins pour moi, je serais obligée de le tuer.

Une méthode comme une autre pour dire que c'était plus un inconnu et qu'il n'était pas un ennemi non plus. J'étirais mes bras en le regardant. Il fraudait pas qu'on traîne trop longtemps ici non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Sam 16 Aoû - 6:27



Expérience réussie !  




Kuroi éclata de rire quand elle lui dit qu'il était délicieux , ça l'amusait beaucoup , il solidifia le bandage de fortune et s'imagina sur une broche un sourire aux lèvres car il réalisait qu'il y a quelques heures il n'était pas loin d'y passer sur cette fameuse broche ... Il fit encore un peu de l'humour

Pour une peau bien croustillante , enrobez le Kuroi de miel et faire tourner à la broche 45 minutes ...  


Il écouta ensuite la demoiselle attentivement , il nota sur un bout de papier les dose qu'il avait mis en cl pour se donner une idée de la dose qu'il devrais donner , il réfléchit longuement essayant de trouver une solution pour en avoir constamment et pas forcement du sien ... Il nota aussi sur un papier le nom d'un substance qui a pour but d'améliorer sa production sanguine

Il nota aussi de tête quelques aliments qui pouvaient augmenter ou réduire l'acide urique et le taux de fer dans le sang , car le médicament a beau augmenter le taux de sang , il est également de moins bonne qualité , il devra suivre un régime plus ou moins strict pour garder la qualité de son sang, que ce soit pour son corps ou pour Alice

Il nota aussi son groupe sanguin et regarda ensuite Alice , il comptait faire un petit tour à la banque du sang pour se fournir en autre matière première , il réfléchit ensuite à des plats en sauces qui pourraient être utilisés ... Peut-être aussi que les autres groupes sanguins donnaient d'autre gout ?


Dans quelques jour j'irais dans le monde des humains et je prendrais plusieurs types de sang diffèrent ... En attendant je serais ton pourvoyeur de sang , l'avantage est que si je mets des doses comme le 3 eme test , je n'aurais pas à en mettre beaucoup et tu devrais pouvoir manger tous les jours sans problème pendant 3 semaines le temps de trouver un autre sang qui te convienne pour alterner ... Et que le mien puisse se regenerer  


Il sourit à la remarque de la demoiselle ... Bon cuistot ? Il avait juste ajouté du sang à un plat qu'il n'avait pas fait ... Mais bon toute remarque est bonne à prendre évidement , il entendu ensuite un bruit mat ... Quelque chose était tombé , il coupa la lumière et tourna la tête vers le réfectoire , il avait un regard inquiet ...

Il s'approcha de la porte et vu un surveillant passer dans les réfectoires ... Ils n'ont décidément que ça à faire ? L'odeur avait dû l'attirer ... Et ce n'était pas particulièrement bon ... Mais il trouvait l'attitude du surveillant bizarre ... Avec cette odeur il aurait dû foncer en cuisine non ? Il comprit cependant vite pourquoi il ne le faisait pas

Le surveillant éternua bruyamment puis tourna les talons et sortit de la pièce , Kuroi soupira , décidément ils avaient beaucoup de chance ce soir ... Il devait être enrhumé et avoir le nez boucher ... Il ralluma la petite lumière de la cuisine et entendu la remarque de la demoiselle , il lui répondu avec un petit sourire


Pas de soucis pour mes blessures ... Je ne suis pas de base quelqu'un de bagarreur ... Tu pourras pleinement profiter de mon sang  


Il rit un moment puis s'assoit , en ayant marre d'être debout depuis tout à l'heure , il semblait réfléchir a quelque chose ... Mais il n'arrivait pas a bien former les mots dans sa tête pour ne pas la blesser ... Cependant il posa tout de même sa question

Dis-moi ... Est-ce que tu te souviens de ta vie avant que ces scientifiques ne la ruinent ? Et ... D'après toi ... Doivent ils mourir ?  


La réponse de la demoiselle allait être très importante pour le jeune homme qui est en constant doute , lui qui avait du mal à taire sa haine contre certaines personne et avait essayer de tuer sans succès ... Son bourreau ... Il voulait savoir s'il avait dû le tuer comme prévu ou non ... , il posa cependant une autre question , il prit une feuille de papier et un crayon et lui donna

Tu peux transformer ton bras et en dessiner le contour sur la feuille ? Je ferais en sorte de créer une fausse griffe pour griffer les arbres près des scientifiques et les mettre sur des fausses pistes ...  


Il regarda ensuite l'épaule de la demoiselle , il prit une trousse dans la pharmacie , il voyait que la substance qui en suintait était un peu verte ... Ça ne lui inspirait rien de bon mais il allait essayer de soigner comme il le pouvait sans avoir de contact direct avec la blessure , si elle se laissait faire ça serait facile

Je vais aussi soigner ta blessure si tu le veux bien  


Il se mit dans le dos de la demoiselle attendant son feu vert pour qu'il puisse la soigner et attendant ses réponses a sa question


Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 17 Aoû - 8:34

Il avait tout noté, plus que ce que je m'imaginais, c'était si compliqué que ça le sang ? Je n’en avais aucune idée, mais je le laissais gérer cette histoire, c'était son idée et il semblait connaître son affaire malgré tout. Il m'expliquait deux trois détaille tout en écrivant. En plus, il me précisait qu'il n'était pas bagarreur, je n'aurais donc pas à le chercher à l'infirmerie à chaque fois. Il s'asseyait devant moi, pourquoi était-il resté debout si longtemps ? Seul lui le sait. Il se fit songeur, quelque chose tournait dans sa tête on dirait, ça voulait sortir. J'attendais patiemment qu'il pose sa question.

Sa question me toucha, j’hésitais sur le fait qu'il essayait de me juger ou de se convaincre lui même. Je ne pouvais pas répondre de suite, je réfléchissais. Si je me rappelais de l'avant ? Non pas du tout, car il n'y avait pas eu d'avant, j’étais née dans un laboratoire, dans une cuve et la première chose que j'avais vue étais mon cauchemar de blouse blanche. Quant à savoir si je voulais leur mort, c'était beaucoup plus compliqué. Beaucoup de sentiments se contredisaient, j'avais peur d'eux et je ne désirais ne plus jamais les revoir, qu'ils vivent ou non. En même temps j'avais de la haine envers les scientifiques et d'après Némésis il fallait tous les tuer. Enfin, je savais bien que tous les scientifiques n'étaient pas comme ça et ils avaient bien réussi à faire de moi leur esclave, il était possible que si je me retrouvais à nouveau enfermée je finisse par à nouveau leur obéir.. Dans un sens je leur obéissais toujours. Je préférais attendre avant de lui répondre. Je l'écoutais me demander de dessiner la forme de mon bras, pour tromper l’ennemi. Pourquoi pas.

Je serrais les dents, la transformation répétée n'était pas sans douleur et pour dire vrai, la stopper en pleine course pendant un instant faisait très mal. Je grognais, faisant le tour de mes doigts griffus le plus vite possible avant de relâcher le crayon et de serrer mon bras alors qui reprenais des dimensions normales. C'était ça ou je me transformais à nouveau tout entière et là, ça m'aurais pris un long moment avant d'avoir le courage de reprendre mon aspect humain.

Je le voyais à présent me contourner, le regard posé sur ma blessure à l'épaule, je l'aurais presque oubliée si elle ne faisait pas des siennes tous les moments. Il se proposait même de la soigner, c'était gentil de sa part, mais en même temps, complètement fou. Ça avait arrêté de saigner, mais ça suintait encore, suite aux multiples transformations. Je réfléchis un instant avant de lui répondre.

_Tu peux essayer, mais je te le déconseille, c'est très corrosif, ça ronge quasiment tout, un pansement ne tiendrait jamais, au mieux, si tu le veux, tu peux la nettoyer pour pas que ça face de croûte... concernant ta question...

Je prenais une grande inspiration

_Il n'y a pas eu « d'avant », je suis née dans un tube à essai géant, face à une foule de blouses blanches.... quant à leur mort, oui, aujourd'hui, j'aimerais qu'ils meurent, mais je sais aussi que si je me retrouvais devant eux, je ne pourrais pas les tuer, ils ont trop fait...

Je baissais la tête, sombre dans mes pensées, c'était la triste vérité.

_Doivent-ils mourir ? Je ne peux pas dire oui...doivent-ils vivre ? Non plus... c'est tout ce que je sais.

Je plongeais dans un nouveau silence. Il serait si simple de pouvoir envoyer tout valser, s’affranchir de toutes les restrictions humaines et devenir... devenir ce qu'on veux quand on veux, mais l'éducation, ou plutôt le dressage laisse des marques. La preuve était les cicatrices qui parcouraient encore mon dos. En même temps si je n'avais pas subi tout ça, j'aurais sûrement tué le renard sans même m'en soucier. On ne peut pas changer le passé.

_Pourquoi tiens-tu à savoir ça ?

Si seulement les scientifiques pouvaient disparaître à jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 17 Aoû - 11:47



Cicatrices




Kuroi prit donc deux grandes pinces et nettoya la plaie de manière consciencieuse , le petit bout de coton sur lequel il y avait les produits désinfectant se désagrégeait au fur et à mesure du contact avec la plaie ... En effet c'était corrosif !, il regarda son dos un moment , il y avait beaucoup de cicatrices ... Il ne réussit d'ailleurs pas a résister à l'envie de passer son doigt sur certaines d'entre elles ... Assez doucement pour ne pas la blesser ... Il réalisait encore plus le calvaire qu'elle avait du subir

Il se reprend ensuite s'arrêtant net et s'assoit , il y avait quelque chose de diffèrent dans ses yeux ... Une sorte de cruauté qui n'était pas encore apparue dans le regard du jeune homme depuis le début même de leur combat ou de leur discussion , il réfléchissait appuyer sur son poing , lui-même appuyer sur son coude sur la table , il semblait assez sombre

Il allait faire une proposition à Alice , le genre de proposition assez difficile a formuler et encore plus a accepter, cependant ... Il espérait sincèrement qu'elle accèderait à sa requête d'une manière ou d'une autre ... Ça en devenait vital pour le jeune homme, lui ses blessures sont invisible mais l'empeche de dormir depuis des années ...


Alice ... Si tu m'aides a devenir plus fort ... Je ferais en sorte que plus jamais tu ne vois de toute ta vie ces scientifiques  


Il resta silencieux un moment , il allait exposer ses idées , il y avait cependant quelque chose de bien diffèrent en lui ... Le gentil Kuroi semblait avoir été faire un somme au profit de la haine froide et calculée qui l'habitait ... Mais le plus étrange dans l'histoire était que cette haine n'était pas dirigée envers une seule personne en rapport avec lui directement , mais plutôt envers les scientifiques qui ont fait ça a Alice

Ça avait réveillé des sensations en lui , des souvenirs douloureux , il était ici pour éradiquer sa haine des humains et avait bien compris que tous les humains n'étaient pas mauvais donc ça , c'était gagner ... Mais il avait aussi compris que certains humains étaient trop mauvais pour changer ... Et pas seulement les humains , ça concernait tout le monde


Je ne dis pas que je vais les tuer ... Car j'ai du mal à croire que tous t'ont torturer , sauf si tu m'affirmes le contraire ... Mais si je suis plus fort je pourrai les intimider , détruire leurs installations et leur faire peur ...  


Il était sérieux, et ça se voyait , dans sa tête il imaginait déja comment ça allait se passer ... Enfin s'il devenait fort bien entendu car arriver avec un katana ça leur fera bien rire eux et leurs armes a feu ... C'est comme de venir la fleur au canon avec un fusil ... Inutile et suicidaire

Il allait ensuite s'expliquer sur le "pourquoi" ce serait mieux qu'il s'en occupe lui plutôt qu'elle, il allait ensuite la rassurer sur quelques points et s'expliquer sur les raisons principales de son offre , il sourit un peu pour détendre l'atmosphère , le coté froid se rendormant pour le coter chaleureux


Ils ont surement des capteurs ADN et des que tu approcheras ça sonnera ... Ensuite ne t'en fait pas : je serais toujours ton pourvoyeur de sang et ton compagnon de jeu si tu veux te calmer ... Je te propose juste de te libérer des contraintes qu'ils sont pour toi ... L'ennui c'est que ça prendra du temps ... Je suis plus faible qu'il n'y parait  


Il lui fit ensuite un grand sourire , il avait confiance en son plan , même si ça prenait du temps vu qu'il doit s'entrainer , il se massa ensuite les globes oculaires ayant un peu mal , puis la regarda attendant sa réponse , il se sentit le besoin d'éclaircir quelque chose

Si tu te demandes pourquoi je veux t'aider à ce point ... C'est parce que je me sens déja comme étant ton ami et je n'aime pas non plus voir les gens souffrir à cause d'autre personne ... Et voir les marques de ce qu'ils t'ont fait me fait mal et me donne envie de les punir ... Ça me permettrait peut-être aussi d'enfin me pardonner mon passé ... C'est donc sincèrement que je te propose mon aide ...  


Kuroi était bizarre ... Certes ... Un peu impulsif parfois ... Mais il avait la faiblesse d'être trop gentil et en même temps déterminé ... Même si elle lui disait non il ferait en sorte de l'aider ... Car elle n'est de base pas mauvaise, ça se voit , c'est sa situation qui la rend dangereuse aussi bien pour les autres que pour elle-même ...


Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 19 Aoû - 4:04

Le début d’une entreprise commune ?

Un grondement sourd sortait de ma gorge alors que son doigt parcourait l’une de mes cicatrices, ça ne faisait pas mal, mais les souvenirs qui y étaient lié ressurgissaient d’un bloc. Un grondement menaçant pour une douleur mentale. Il s’était heureusement arrêté et avait, après avoir finit sa désinfection, reprit sa place en face de moi. Il était étrange, comme si de sombres pensées parcouraient sa tête en ce moment même. Une étincelle qui n’était pas encore apparus jusqu’ici, je n’arrivais pas totalement à l’identifier alors.

Sa proposition me choquait, je le regardais, les yeux ronds pendant un moment. Honnêtement, je ne comprenais pas ce qu’il  me demandait, enfin si, mais c’était sorti comme ça de manière inattendue. J’écoutais alors ses raisons et son développement. Le fait qu’il veuille intimider et gêner les scientifiques était très gentil, voir trop gentil, pourquoi prendrait-il de tel risque pour faire ça ? En même temps, ça pourrait marcher et les tenir à longue distance. Il servirait d’intermédiaire pour se venger et se libérer d’eux. En échange il ne me demandait seulement de l’aider à s’entraîner.

L’affaire était plaisante et je faisais face à deux réactions, la première était une sorte de soulagement et d’approbation, un moyen de se libérer de ses cauchemars sans soucis. L’autre était une réaction un peu plus froide, comme une petite voix qui disait, au mieux, il réussit, il devient plus fort et les scientifiques disparaissent, au pire il échoue en les emmerdant, dans les deux cas je serais tranquille. Il y avait aussi le fait que je pouvais en apprendre plus sur ses techniques de combat et m’améliorer moi-même. Son entraînement serait le mien en quelque sorte. J’avais mis trop longtemps à le coincer et si je l’aidais à devenir plus fort, quelque part, je pouvais tourner ça de manière à ce que j’apprenne aussi à combattre.

Le fait que ça prenne du temps ne me gênait pas plus que ça, au fond, ça ne prendrait jamais plus de temps que de ramener x-42 à la « maison ». Par contre, j’écoutais attentivement ses raisons. Si je devais m’engager à le revoir et à l’entraîner je devais au moins, à défaut de lui faire totalement confiance, pouvoir compter sur ses raisons. Une sorte d’empathie mélangée à une auto guérison. Sans le connaître plus, je ne pouvais dire si ces raisons suffiraient, c’était donc un risque d’accepter. Le silence se posait à nouveau alors que je le fixais impassible tout en réfléchissant. Les secondes s’écoulaient lentement sans un geste de ma part. Je ne laissait pas transparaitre mon hésitation, si j’avais bien apprit une choses c’était de savoir cacher ce que je ressentais. C’est seulement après un long moment que je pris la parole.

_D’accord.

Mon choix était fait, quoi qu’il arrivait j’étais bénéficiaire en cas d’échec, de réussite ou de trahison. Dans le dernier de ces cas, personne ne pourrait vraiment le croire à l’école s’il racontait tout ça et s’il allait voire les dits scientifiques pour leur donner des infos, non seulement il finirait en renard de laboratoire mais en plus ça ne les avancera à rien. Garder ses amis proches et ses ennemis encore plus près, Kuroi ne semblait pas être un ennemi.

_Tu apprendras à te battre et moi j’apprendrais à être moi. Comme ça on deviendra tout les deux plus fort. Tu t’occuperas des scientifiques au moment où tu seras assez fort et en attendant, je ferais reculer ceux qui te voudraient du mal à l’école.

Pour moi, c’était un juste compromis. Une chose où plutôt une phrase me tournait encore en tête « Je me sens déjà comme étant ton ami ». Théoriquement je savait ce qu’était un amis, théoriquement toujours, j’en avais plusieurs, on m’avait dresser à me fondre dans la masse à être gentille et à me faire des « amis ». Je n’en avais jamais eu de vrai. Je ne comptais pas Némésis, c’était différent, il était de la même espèce que moi, c’était au dessus d’un ami. Pour le reste je ne savais pas. Quelqu’un sur qui tu peux compter à toute heure ? En qui tu peux avoir une confiance aveugle ? A qui tu peux tout dire ? Je n’avais que des définitions pas de fait.

_Je n’aie jamais eux d’amis, pas de vrai en tout les cas, au fond, je crois que je ne sais pas vraiment ce qu’est un « ami » ? Donc je sais pas si je peux dire que tu es mon ami… mais quand tout le monde mourra, toi tu je te ferais épargner.

Je souriais, si Némésis arrivait à son but, je pouvais au moins l’empêcher un moment de tuer cet élève là. C’était déjà un début.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Mar 19 Aoû - 8:23



Elle accepte




Kuroi eut un immense sourire lorsqu'elle accepta, il eut une pensée pour les autres personnes qu'il pourrait aussi protéger et se rappela soudainement son niveau ... Il devrait fournir de gros efforts car son niveau n'est vraiment pas extraordinaire , que du contraire , il se massa les tempes un moment puis regard Alice avec son petit sourire

Il avait un grand soulagement qu'elle a accepté ... Car elle aurait aisément pu refuser et s'en aller ou le menace pour avoir plus de sang ou encore le dévorer ... Mais il entendu qu'elle avait aussi un avantage dans l'histoire, elle pourrait s'entrainer aussi , il l'entendu ensuite parler de sa protection


Merci beaucoup ... Et ne t'inquiète pas, pour me protéger tu n'auras vraiment pas grand chose à faire, je suis d'une nature insouciante de base et on me laisse toujours tranquille  


Il réfléchit encore un moment et entendu sa phrase , elle n'a jamais eu d'ami ? C'était compréhensible vu sa vie avant ... Mais ce qui éveilla son attention était le : quand tout le monde mourra, toi je te ferais épargner ... Ça le laissa pensif un moment

Tout le monde allait donc mourir dans un certain temps donc ... Il se doutait bien qu'un plan pareil ne puisse pas être évité ... Il verrait donc en temps voulu , il se contenta de sourire sincèrement ( c'était quand même flatteur en quelque sorte ) et de la remercier à nouveau


Merci encore ... J'espère pouvoir m'occuper des scientifiques assez vite ... Car tu n'as jamais vu la ville autour du Kekkai et quand la nuit vient les bâtiments sont illuminé de manière assez theatrale ... J'aimerais beaucoup te faire voir ça ...  


Il vu ensuite l'heure avancée de la nuit , et grimaça ... Ils n'étaient pas à l'abri d'un garde et s'il le trouvait lui ce ne serait pas un problème ... En revanche s'ils trouvaient la demoiselle c'était une autre histoire , il regarda son bras longuement

Son bras c'était engourdi ... C'était signe qu'il allait souffrir 10 fois plus quand on le soignerait , il se dit qu'il aurait peut-être dû aller à l'infirmerie assez vite ... Mais il avait vraiment voulu tester son expérience avec le sang


... Je pense que je vais aller à l'infirmerie ... De plus tu risques à chaque instant de te faire attraper et ça ne me rassure pas du tout ... Tu préfères qu'on se donne rendez-vous demain dans l'école pour continuer a parler des plans divers et variés à appliquer ou directement en foret pour s'entrainer ? Je ne pourrais probablement pas utiliser mon bras pendant plusieurs jours , la magie des soigneurs ici est puissante mais à une limite ... Mais par chance mon bras droit à été épargner, donc je pourrais me battre un minimum  


C'était au choix de la demoiselle , il tapota ses doigts sur la table en attendant la réponse de la demoiselle, il avait l'air beaucoup plus serein , il se rappela ensuite que la demoiselle avait peut-être encore faim ... C'était possible après tout vu le peu qu'elle avait mangé dans les derniers jours , il montra du pouce les contenant des pâtes et de la sauve

Ou tu préfères manger encore un peu ? N'hésite pas à demander  


Il attendait patiemment la décision de la demoiselle se montrant disponible , s'il avait eu ses attributs d'animaux sa queue ondulerais doucement , malgré la situation il se sent assez bien, il est content d'avoir survécu et rencontrer Alice

Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 24 Aoû - 7:15

Je l'écoutais me remercier et me rassurer sur sa santé. Pas du genre bagarreur et on le laisse toujours tranquille, que demander de plus pour quelqu'un qui doit passer sous les radars ? Il me dit aussi que la ville était éclairée d'étrange manière, ça attisa ma curiosité, il fallait vraiment que je sorte et en plus si Kuroi se chargeait de tromper les scientifiques ce serait parfait.

Quand il parlait de l'infirmerie, je me suis rappelé qu'il était bien blessé. La résine bloquait toujours son bras, mais ça allait sûrement faire un peu mal de le soigner. Quoi qu'il en soit, je devrais lui retirer la résine avant de partir, hors de question que l'établissement enquête là dessus. Il s'inquiétait aussi pour moi, c'était gentil, mais je ne m’en faisais pas trop à ce sujet. Sa demande sur quand se revoir et pourquoi fit mouche dans ma tête. Je réfléchis une seconde, se retrouver pour se parler n'était pas trop la peine, je ne voyais pas trop quoi planifier de plus. En même temps ses blessures ne lui permettraient pas de se battre convenablement.

Ses jambes étaient toujours intactes, elles, on pouvait donc en profiter pour améliorer son endurance et la force de ses membres inférieurs. Dans le fond, l'esquive, la charge et l’endurance étaient tout aussi importantes que le reste, j’étais même certaine qu'il était possible de se battre qu'avec les jambes. Je l'entendais aussi me demander si j'avais encore faim.

Le fait était que oui, mais déjà beaucoup moins qu'avant. Techniquement ma limite était très éloignée sur la nourriture, un estomac acide ça digère tout et très vite. Pour ce soir je n'en voulais pas plus, je secouais donc la tête négativement pour lui signifier que j'en avais assez eu.

_Non, le repas de pâtes amélioré était assez, merci.

Je pensais tête avant de me lever et de m'étirer. Je me dirigeais ensuite vers lui et comme j'avais fait pour ses pieds, appliqua délicatement la solution à la colle de son bras.

_Il va se dissoudre un peu plus lentement, il devrait disparaître juste avant que tu arrives à l'infirmerie, pour ne pas alerter les médecins. Ça serait bête d'avoir des ennuis arriver là-bas. Je te propose aussi de se retrouver demain directement à la forêt brumeuse, pour t’entraîner, je ménagerais ton bras, on travaillera les jambes, faudra courir à nouveau !

Je souriais, il avait déjà pas mal couru ce soir pour m'échapper, mais il n'y avait pas réussi au final. Ça lui avait tout de même sauvé la vie. C'est étrange de se dire que j’étais à côté de quelqu'un que j'avais failli tuer. Je réprimandais un frisson, de la culpabilité peut-être.

_Tu saura aller jusqu'à l'infirmerie tout seul ? Je ne vais pas devoir t'y porter ? Moi je vais passer par les conduits pour repartir, comme ça, ni vus, ni connus.

Je finissais par reculer, j'entamais pour la dernière fois, une transformation en Alien afin de pouvoir grimper au mur de la salle puis m'accrocher au plafond. J'attendais juste sa réponse avant de lui faire signe au revoir et pouvoir partir par la bouche d'aération sans laisser de trace, à moins évidement qu'il avait encore quelque chose à dire ou un autre problème à résoudre.

Bientôt un peu de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Kuroi Kagami
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 24
Date d'inscription : 26/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre:
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    Dim 24 Aoû - 12:07



Douleur




Kuroi attendu longuement la réponse quand a la quantité de nourritures qu'elle avait pu ingurgiter et si ça lui suffisant , une fois qu'il en eut le cœur net il lui sourit et acquiesça se disant qu'il n'aurait pas à enlever ses bandages de fortune pour à nouveau intégrer de l'hémoglobine dans un plat en sauce.

Il la laissa ensuite faire pour désintégrer la résine sur son bras , le simple fait qu'il le relève lui suffit à lui faire étouffer un cri de douleur , le moindre contact lui donnais l'impression que quelque chose mordait son bras de l'intérieur , la blessure était en fait déjà en train de s'infecter , la résine est donc loin d'être aseptisée

Il eut des frissons de douleurs qui lui parcoururent tout le corps et ses oreilles et sa queue-de-renard commençait a sortir tout le long du temps que prenait la résine pour se ramollir car ça occasionnait un mouvement du bras du jeune homme , une fois le bras bien droit et le long du corps il reprit son souffle appuyé avec son autre main sur la table

Il n'aurait jamais cru que ça aurait pu lui faire si mal ... Et il se demande comment une infection a pu se développer au plus vite , il regarde la demoiselle qui lui pose la question a propos de l'infirmerie , après un moment il acquiesce tenant son bras désormais immobile , il supportait mieux la douleur

Enfin il y eut beaucoup de paraitre surtout , acquiesçant et en disant à la demoiselle qu'il n'y avait rien, il acquiesça ensuite à la proposition de la demoiselle a propos de la foret brumeuse et du rendez vous , ça lui serait surement utile de s'entrainer a l'endurance et a renforcer ses jambes


Pas de soucis pour me diriger vers l'infirmerie , ce n'est que mon bras , mes jambes vont très bien, mais merci , et pour demain pas de soucis j'y serais, fait attention à toi en rentrant  


Il sourit également et là laissa partir par les conduits avant de soupirer un moment et de s'asseoir , il resta paralyser par la douleur de son bras pendant une bonne dizaine de minute a serrer les dents de toutes ses forces, ça le lançait

Il devait avoir une multiple fracture , la douleur a du être étouffée par l'adrénaline et l'immobilité, il soupira longuement pour se convaincre de se déplacer vers l'infirmerie et marcha lentement , ne voulant pas faire de trop lourdes vibrations

Il passa par le couloir principal , d'ou on venait pour sortir du pensionnat , il brisa une partie des rambardes de l'escalier et se rouvrait la plaie de son bras droit pour mettre du sang un peu partout , ça lui faisait un mal de chien mais il n'avait pas le choix , il avait eu beau réfléchir , sans preuve personne n'aurait cru qu'il s'était fait tout ça tout seul

Le bois avait cassé de manière étrange , un peu en dents de scie , en pic , il en profita pour mettre du sang dessus , ce serait ce morceau de bois qui lui aurait déchiqueté le bras et la chute le lui aurais cassé , il s'allongea tranquillement sur le sol à attendre

Le bruit allait attirer quelqu'un , il fut semblant d'être complètement sonné et en situation critique , il fut vite amené à l'infirmerie et soigner , la douleur en revanche le sortit de la torpeur qu'il imitait , le faisant presque hurler , il prenait un air un rien endormit et fit semblant de ne pas comprendre ce qui se passait

Il mentait pour protéger Alice , on le soigna avec des techniques de soin que divers sorcier lui appliquait, a plusieurs mêmes ! Une lumière chaude entourait son bras , il grimaçait de douleur , les os se replaçaient et se réparaient un minimum pour transformer la multiple fracture en simple cassure qui guérirait vite avec le temps

L'anesthésiant ne faisait pas assez effet , il se tordait de douleur mais les médecins n'y pouvaient rien, l'infection n'arrangeait rien mais au bout de deux bonnes heures de soin son bras avait déjà meilleure allure ... L'unité médicale était vraiment impressionnante ... Pendant qu'on lui faisait son plâtre on lui demanda comment il s'était fait ça car la force qui avait brisé la rambarde de l'escalier devait venir d'un élément externe , il est impossible qu'une simple chute puisse endommager à ce point une telle structure en bois et le blesser

Il avait bien évidement trouver quelque chose et mentit donc en se faisant passer pour une victime avant tout , il hésita quelques secondes pour bien reformuler dans sa tête la version des faits et la développa


Je ne sais pas ... Quelque chose m'a poussé ... Je ne sais pas quoi ... Mais dans un premier temps j'était plaqué contre la rambarde , l'instant d'après j'ai été projeter en arrière , quelque chose brisa le bois et m'envoya sur les grandes échardes entamant ma chaire avant de me faire basculer et ça a disparut .... C'était ... Énorme ... Ça ne ressemblait a rien de connu ... Une masse d'ombre peut être ? Oui ... Ça ressemblait à une masse d'ombre implacable et instoppable ... Ça doit être ça , de l'énergie car je n'ai pas réussi à le stopper ni à l'attraper dans ma chute ...  


Il resta pensif un moment , pour donner du crédit mais aussi pour bien ancrer son explication dans sa tête pour ne pas changer de version et donc la discréditer , ce serait idiot ... à bien y réfléchir c'était pas mal ce qu'il avait réussi a dire ... Dèja aucune caractéristique ne s'apparente à Alice , le lieu est aussi diffèrent et donc il n'y avait aucun rapprochement faisable avec Alice ... Il n'avait aussi donné aucune info réelle sur "l'agresseur" : il n'allait pas faire accuser quelqu'un par erreur

Les médecins partirent le laissant se reposer , il s'allongea convenablement sur le lit de l'infirmerie et ferma les yeux voulant dormir ... Demain la journée risque d'être longue si Alice l'entraine ... De plus il doit vraiment se reposer ... Il pensa un long moment à cette nuit ... Il avait failli mourir ... Avait rencontrer quelqu'un de très intéressant ... Il se demandait d'ailleurs si elle avait réussit a rentrer sans difficulté avant de sombrer dans un sommeil profond et pour une fois sans rêve








voilou voilou rp finiiiiit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )    

Revenir en haut Aller en bas
 

( Fini ) Traque ( feat Alice Xeno )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-