AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est une maison rouge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: C'est une maison rouge...   Mar 23 Sep - 9:23

Note: Siegfried a déjà sa rose. Il l'a reprise à Sora dès qu'il fut soigné. Donc Yami a seulement sa rose et celle de Sora.


Ça n'allait pas...

Essayer d'être gentil et serviable n'a apporté aucun résulta. On lui a reprocher de ne pas dire toutes ses théories.

Essayer d'être franc et tenir informé le groupe a apporté des résultats désastreux. Les âmes sensibles, soit la quasi totalité du groupe ont été intimidées.

Essayer d'être une figure d'autorité fut à la fois une réussite et un échec. Son autorité a été reconnu, mais il n'y en a pas un dans le groupe qui respecte l'autorité.

Conclusion, ce n'est pas un groupe. Toute tentative avec pour notion «le groupe» était une perte de temps. Ça, c'était un problème. Le deuxième problème, c'était les roses. Pour le professeur, la perte de ses facultés régénératives était un dur coup. La preuve, une fillette avait eu le dessus sur lui avec un simple couteau et des pièces de mobiliers. Plus encore, ça signifiait que le demi-dragon n'avait pas la capacité de maîtriser les élèves sous le contrôle de Maryna. La preuve, pour ne pas blesser Sora, Siegfried avait frappé avec si peu de force que le sorcier avait pu prendre les jambes à son coup à la première occasion. À sa, on ajoute le problème des artefacts hors service.

En récapitulatif. La fille avec le canon était en bas. Contre elle, il y avait Maryna et les démolisseuses. Korosu était là aussi, mais il est probable qu'il soit prisonnier. Sora a une rose toujours peinte et il a annoncé lui-même que Maryna avait encore un certain contrôle sur ses pensés. Difficile de savoir s'il était passé à l'ennemi.

Si Siegfried devait descendre, ça devrait être pour détruire Maryna. Le problème, c'est que Sora avait annoncé une vive douleur quand le professeur avait chercher à forcer son chemin vers la sortie. Coïncidence? Non, probablement que Maryna avait soufferte et qu'elle avait propager sa douleur à tout ses «sujets». Que ce passerait-il donc si Maryna était oblitéré?

Stupide sorcier. Siegfried pensait pouvoir le provoquer en le frappant, mais ce dernier était trop lâche et c'est simplement enfui. S'il avait trouvé comment dépeindre sa rose, ça aurait été un atout. Si la fille aux yeux rouges avait le pouvoir de dépeindre les roses, elle ne l'aurait pas remis à Sora. Possiblement que la seule façon de dépeindre une rose nécessite une intervention particulière de son propriétaire.

Problème finale, les élèves. Il n'y en a pas un qui a répondu quant à la façon de traiter Maryna. Stupides indécis. Le pire, c'est qu'ils pouvaient vraisemblablement se retourner contre le demi-dragon si ce dernier cherchait à détruire Maryna.
« C'est la dernière fois que je mets les pieds dans une salle d'exposition. »

S'adressant à Isabella, Siegfried répondit:
« Je vous remercie de toute l'aide que vous nous avez apporter jusqu'à maintenant. J'espère que nous nous reverrons, vous et Gabriel, sains et saufs à l'extérieur du manoir. »

Le voix de Siegfried n'était ni empli de reproches ou de haine. Il comprenait très bien pourquoi celle-ci priorisait Gabriel et ne ne prenait pas mal.

En ce qui concernait les élèves, ne rien faire, c'était risquer des morts de plus. Agir, c'était risquer des morts. Dans tous les cas, le scénario où tous s'en sortaient n'était pas en vu. À ce stade, une seule option s'offrait. La règle numéro un d'un sauveteur devra s'appliquer: sauve toi avant tout. On ne peut sauver personne si on devenait une victime.

Pour se sauver, Siegfried avait maintenant besoin de détruire Maryna en dépit de ses craintes pour les élèves assujettis. Est-ce que la situation aurait pu être meilleur? Certainement. Toutefois, des erreurs ont été commises, ce qui avait mené à la situation actuelle. Pas le peine de regarder le passé ou le future. Seul le présent importe.


Il était temps de reprendre la situation en main. Les élèves n'étaient pas fiables, alors Siegfried partait en solo. Sa cible était le tableau magique qui donnait vie à Maryna. Sa priorité, tout tableau qui correspondrait le mieux à la description d'Isabella. Un tableau avec du jaune, affichant une fillette et incomplet. Le demi-dragon allait commencer par détruire les tableaux avec la plus grande corrélation avec les trois éléments, puis passer d'un tableau à un autre jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de tableau. Si ça ce trouve, c'était l'un des tableaux adjacent à celui de la fillette vêtu de blanc avec des roses rouges à la place de la tête. Celui fait à la pastel probablement considérant que la pastel avait été utilisé à l'intérieur du manoir pour plusieurs endroits.

Obstacles connus, les élèves, Maryna, le mobilier et le combat qui s'y déroulait. Mot d'ordre, destruction des tableaux, s'assurer que le mobilier ne puisse restreindre les mouvements de Siegfried et neutralisation rapide de tout élève voulant lui bloquer la route.

Sans porter attention aux élèves restant, Siegfried s'élança vers la maison jaune, se préparant à sauter dans le trou qui fut jadis le coffre à jouets. Le demi-dragon ne se contenta pas de se laisser tomber, puisque dès qu'il le put, ce dernier déploya grand ses ailes et fit de larges cercles en planant. Son but était d'observer la salle et ce qui s'y déroulait, tout en cherchant le meilleur tableau à détruire en premier.

Planant de la sorte, le demi-dragon se déplaçait pratiquement sans bruit. Pas de battements d'ailes. Le demi-dragon se contentait de glisser sur l'air, porter par la grande envergure de ses ailes, dirigeant sa course avec sa queue comme un gouvernail.

Si tout allait bien, Siegfried pourrait détruire un bon nombre de tableaux avant que sa présence soit remarquée. Profitant du chaos de la bataille, le professeur espérait qu'il atteigne le bon tableau avant que des élèves se dressent contre lui. Le demi-dragon qu'il était toutefois, n'éprouverait aucune pitié envers quiconque se dresserait contre lui. Maryna devait être détruite et les sacrifices pour y parvenir seraient classés comme dommages collatéraux.
Revenir en haut Aller en bas
Yami A. Fujimi
avatar
Nombre de messages : 44
Age : 21
Localisation : Quelque part.
Humeur : Crevée, mais ça va ^^'.
Date d'inscription : 26/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Vampire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: C'est une maison rouge...   Mar 23 Sep - 12:32

Des roses, des problèmes.

Les paroles des autres glissaient sur la vampire qui était un de plus en plus incrédule.
Essayer d'avoir les idées claires pour arriver à faire quelque chose de cohérent sans tuer quelqu'un, n'était vraiment pas quelque chose de simple, même assez complexe au vue de la tournure de la situation.

Yami regardait les roses d'Eiko, de Sora et celles qu'elle avait réussi à récupérer dans la gueule d'Alex, ainsi que la sienne (oui j'ai quand même pas mal de roses dans les doigts).
« Que faire ? »
Déjà, en premier lieu, la vampire va tout simplement éviter d'aller sauter dans le coffre à jouet, pas avec toutes ses roses dans les mains, ça serait comme allait donner de l'or à un mendiant dans la rue et en plus s'assurer une existence de merde dans ce lieux carrément glauques.

Le regard de la jeune fille suit la trajectoire de Siegfried qui se jette littéralement et au sens propre dans la gueule du loup. Yami reporte son attention sur les autres et soudain...

« Isabella... tu as bien la rose de Korosu ? Je... euh... est-ce que tu peux me l'a donner ? »

La vampire fixe la ''gamine'' en espérant que celle ci lui fasse confiance et la lui tende, en même temps elle y perdait quoi de lui passer la rose de cette andouille ? Pas grand chose...
Yami regarda en suite le plafond de roses jaunes.
« Ça peut peut-être faire du mal à Maryna ? Est-ce que si on tente quelque chose elle s'en prendra aux autres où est-ce que cela leur apportera de l'aide ? »
Les dilemmes de grandes réflexion c'est plus trop le truc de la vampire, elle regarde Eiko qui immobilise toujours Alex dans l'immédiat.

« Eiko... est-ce que je peux te confier toutes ses roses ? Je vais essayer quelque chose, mais j'aimerais qu'elles restent en lieu sur. »

Yami tendit une poignet de roses multicolores à la tigresse et posa en même temps son regard sur Isabella, qui ne semblait toujours pas prête à les aider. La vampire soupira avant de s'approcher de la petite fille et de poser une genou à terre en face d'elle.

« Écoute... j'ai douté de toi, j'ai douté de chaque personnes que j'ai croisé dans ce manoir, en temps normal je m'arrange pour ne jamais avoir besoin des autres, car je n'aime pas être redevable, mais il faut bien que je reconnaisse que cette étrange aventure m'aura fait voir certaines choses sous un autre angle. Je ne sais pas ce que c'est que de tenir à quelqu'un au point de pouvoir mourir pour lui, mais je vois bien que c'est ce que tu éprouve pour Gabriel... je me doute que nous ne sommes rien comparé à lui de ton point de vue, mais... j'ai vraiment besoin de toi. Tu ne veux pas tuer Maryna, personnellement je m'en fou d'elle, la seule chose qui m'importe c'est de sortir, de rentrer et de permettre cela à tout mes amis. Alors je voudrais simplement que tu m'aide à ouvrir un passage dans se nie de ronces aux boutons jaunes pour qu'Eiko, Vaneloppe, Victoria et Alex puisse s'en sortir, une fois qu'ils seront dehors j'irais chercher les autres. Isabella, je ne te demande qu'un trou, rien de plus, après tu pourras partir avec Gabriel, faire ce que tu veux, mais juste ça... »


Yami la regarde droit dans les yeux, elle ne cille pas, elle a vraiment besoin de l'aide de la petite brune...
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: C'est une maison rouge...   Jeu 25 Sep - 6:30

♫J'aimerai devenir la chaise sur laquelle elle s'assoit
Ou moins que ça, un moins que rien
Juste un tapis sur son chemin,
Elle répondais au nom de Eiko ♫
(J'étais obligé...)


J'ai toujours eu peur de finir en tapis dans la maison d'un chasseur, je ne m'imaginais pas que je serais encore en vie et que ce serais un tigre que j'aurais sur le dos.  J'avais réussit à avancer de quelques centimètres vers le trou béant. Néanmoins la tigresse avait trouver un moyen de me plaquer au sol sans pitié. Ses deux pâtes sur ma tête, l'écrasant au sol. Je sentais son postérieur se poser sur mon dos pour finir de m'achever. J'expirais tout l'air de mes poumons en m'écrasant au sol.

_Tu m'écrases....

Pas moyens d'aller plus loin, pourtant l'idée d'avancer me tourmentait toujours. Je voulais rejoindre la ravisseuse de rose, mais il était plus facile de faire le trajet Tokyo Moscou en faisant l’hélicoptère avec ses cheveux. Je bougeais à peine les yeux pour observer ce qu'il se passait autours de moi.

L'homme dragon partais, il ne semblait pas content et surtout résolut à en finir. Si je me souvenais bien son but à lui c'était de se débarrasser simplement et proprement de Maryna. J'avançais une patte pour tenter de le suivre, l'arrêter ou quelque chose, mais la seule chose que je réussit à faire, fut de rayer la parquet.

Je tentais de faire face au sentiments qui restaient en moi, je ne pouvais pas faire grand chose d'autre. J'observais en même temps les élèves qui restaient. Plus beaucoup de monde. Je contemplait Gabriel dans sa prison et me disait qu'on était dans la même misère, incapable de bouger. Par contre, les autres ne manquaient pas d'humour. Yami venais carrément de confier un gros paquet de rose à Eiko. Mon esprit me torturais, ramener rose à Maryna... un paquet de rose sur le dos, juste à porté, si seulement...

Un long gémissement sortait de ma gueule, elles étaient juste à portée ! Je tentais vainement de me relever, ma patte me faisait mal et le poids d'Eiko m’empêchait de bouger. J'avançais d'un millimètre juste avant de m'écraser au sol. Si je pouvais faire une dizaine de mettre pour me lancer dans l'ancien coffre avec Eiko, je pourrais apporter toutes ces roses.

_Mettre ces roses... sous mon nez... en plus...

Quelque chose me venais à l'esprit alors que Yami demandais de l'aide à la muette pour nous faire sortir de là. Si Maryna avais ma rose en main pour me manipuler et que le dragon la carbonisais, lui ou la folle au canon, qu'arriverait-il de moi ? Solution N°1, je mourrais dans la déflagration, solution N°2, Maryna me tuerais car elle n'as plus rien à perdre, Solution N°3, je perdrais ma rose et vivrais le restant de mes jours avec la crainte de mourir subitement. Conclusion, j'avais une raison de plus pour essayer de rejoindre le coffre. Inspirant profondément, autant que mes poumons écrasé me le permettait, je prit la paroles aux milieux de grognement.

_A vot' avis... si la blonde meurt.. avec ma rose en main... il va m'arriver quoi ? Avec les fou qui y sont aller...

C'était pas très joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 26
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: C'est une maison rouge...   Lun 13 Oct - 10:23

HRP : Désolé du retard, vraiment :s . Mon post sera pas fameux ni très long.


_Tu m'écrases....

La voie étouffé du loup.
Fit sortir l'étudiante tigrée de ses pensées... Alex est si confortable, on en oublierait qu'il n'est pas une chaise. Eiko l'entendit encore marmonner, puis, elle reçu les précieuses roses de la part de Yami qui partis à son tour. La tigresse de poche observait tout ce qui se passait sans réellement comprendre, puis, Alex, heureusement, lui fit rapidement comprendre.

_A vot' avis... si la blonde meurt.. avec ma rose en main... il va m'arriver quoi ? Avec les fou qui y sont aller...

TADADAM !
Musique dramatique, Eiko comprit la situation qui était alors GRA-VI-SSI-ME !

_ Si ça arrive, je dépieute les ailes du prof écailleux et j'en fais des confettis ! RRROCHEFOOORT SAMAAA !! ATTENTION A LA ROSE D'ALEEEX !!

Rugissait-elle.
En courant et en libérant ainsi le loup. Eiko, courait à la recherche du dragon et de Maryna part la même occasion, pour en stopper un et en fracasser une si possible... Toute les roses confiées en gueule.

Une tigresse fleuris... Kawaïïï !!!


Hrp : " Écrire le post le plus minable de ta vie ", check
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: C'est une maison rouge...   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est une maison rouge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Maison de Nara
» Carton rouge...
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Event du Manoir :: Manoir des Illusions-