AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukio Loki
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Démon
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Jeu 9 Oct - 16:41


    «  Cours mon enfant ! Cours ! … »

    Un jeune homme marchait dans les rues à une heure tardive où seul le faible éclairage des lampadaires émettait une quelconque luminosité. Il était sorti avec des amis et devait vraisemblablement rentrer chez lui. Il avançait d’un pas rapide, peu rassuré par l’obscurité qui l’entourait et le silence qui régnait. C’est alors qu'il trébucha sur quelque chose et s’étala de tout son long sur le bitume. Le garçon grimaça de douleur et se releva en regardant sa paume droite griffée par le sol. Il essaya d’enlever rapidement les petits cailloux qui s’étaient logés dans sa chair et serra les dents lorsque sa manœuvre lui brûla la main. Agacé il se retourna pour voir ce qui avait osé le faire chuter et il ouvrit de grands yeux en voyant le sol totalement plat. Il n’y avait rien sur la route pourtant il avait bien heurté quelque chose… Un animal peut-être ? Non c’était bien trop résistant et fixe, puis un animal aurait fui à son arrivée.

    YUKIO: Bouh.

    Le jeune homme fit un bond en avant lorsqu’un souffle caressa son cou et que cette voix inconnue surgit de nulle part. Il regarda avec appréhension la silhouette qui se tenait devant lui : c’était un garçon de son âge à peu près, ou à peine plus vieux, avec de longs cheveux noirs et portant des couleurs sombres. Ce dernier se tenait droit, immobile, arborant un sourire qui donna froid dans le dos du jeune garçon apeuré. Puis ce regard… Cet inconnu avait des yeux vairons magnifiques et étranges, mais surtout, il avait dans son regard une lueur malsaine.

    YUKIO: Comment t’appelles-tu ?
    ICHIGO: Je… Pourquoi tu veux savoir ça ?
    YUKIO: Pourquoi pas ? Moi c’est Shâm.
    ICHIGO: … Moi c’est Ichigo.
    YUKIO: Tu te demandes pourquoi tu es tombé je présume ? C’est simple…

    Le garçon vit alors les ombres autour de lui prendre vie, se jeter sur lui et l’envelopper en le bloquant totalement et en l’empêchant de parler. Il essaya de crier mais sa voix resta étouffée et il avait beau gesticuler il ne pouvait pas se délivrer.

    YUKIO: C’est ma faute en fait. Vois-tu… Tout ce noir que tu vois autour de toi, il est à mon service. Même ton ombre te trahirait pour moi. Je suis un démon, et je suis désolé de te l’apprendre mais pour vivre heureux et en bonne santé, un démon a besoin de tuer, et ce soir… C’est tombé sur toi.

    Le sourire qui se dessina sur le visage de Yukio pétrifia sa victime qui commença à essayer de se débattre, des larmes coulant le long de ses jours. L’ombre autour de lui se resserra et commença à l’étouffer. Il essaya vainement de crier de nouveau. D’appeler à l’aide. Mais à quoi bon ? La rue était déserte et il ne pouvait ni bouger ni parler… Au moment où il se demanda s’il allait mourir, la prise autour de lui disparut et il tomba par terre, toussant et essayant de récupérer un peu d’air dans ses poumons. Ichigo tremblait et ses forces l’abandonnaient sous l’effet de la peur. Il n’osait même pas bouger ou regarder son agresseur. Ce dernier avança lentement jusqu’à lui, se penchant en avant et lui attrapa le menton avant de plonger son regard vairon dans le sien.

    YUKIO: Supplie moi pour ta vie et peut-être que je t’épargnerai.

    Sa voix était froide, sans un brin de pitié ou de gentillesse, et le jeune homme comprit qu’il n’avait pas d’autre moyen pour sauver sa vie. Il fixa le sol, ses larmes tombant goutte à goutte sur le bitume et il murmura d’une voix saccadée :

    ICHIGO: Laisse-moi partir… Pitié…

    Le démon haussa les sourcils en le regardant d’un air méprisant.

    YUKIO: Tu es bien docile.

    Douleur. La respiration d’Ichigo se coupa lorsque les ombres autour de lui se solidifièrent et lui transpercèrent le corps. Il s’écroula à plat ventre sur le sol quand elles se retirèrent en sentant son sang s’échapper de son corps en même temps que sa vie. Il peinait à respirer et sentait sa poitrine se resserrait. Il allait bel et bien mourir finalement. Pourquoi ? Il l’ignorait. Ca devait être le destin. Il n’avait même plus la force de pleurer et il sentit alors son fluide vital toucher sa main et son visage. Il baignait pitoyablement dans son propre sang. Le démon s’accroupit et posa sa main sur la joue du jeune homme agonisant.

    YUKIO: Bonne nuit.

    Une ombre traversa la tempe du garçon, mettant ainsi fin à ses souffrances. Shâm passa le bout de ses doigts dans le sang encore chaud qui tâchait le bitume comme s’il jouait avec l’eau d’un ruisseau. Il le porta ensuite à ses lèvres, passant sa langue sur chacun de ses doigts. Un sourire de satisfaction se dessina sur son visage et il se releva. Seulement, bien vite il fronça les sourcils et se retourna. Il avait senti une présence et vit une silhouette humaine à quelques mètres. Un témoin. Une proie. Le démon sourit, ravi d’avoir une nouvelle occasion de tuer.

    YUKIO: Un souci? Tu veux finir comme lui? lança-t-il à l’intention de la silhouette, d’une voix agressive et glaciale.

    Il bouillonnait, la puissance de la nuit l’envahissant de plus en plus. Il voulait tuer. Il voulait voir encore ces regards terrifiés, entendre ces voix suppliantes, et goûter ce sang si délicieux…
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Dim 19 Oct - 9:57

Oh God...

... Mais pourquoi je regarde ça ? Et qu'est-ce qu'elle me veut ??


Némésis...
Commençait à prendre peu à peu goût à ses petites escapades en dehors de l'école. Cependant, il valait toujours mieux pour lui de sortir en soirée et sous forme humaine, histoire de ne pas créer des émeutes même si d'un point de vue personnel, il s'en foutait bien. Néanmoins, il n'était plus le seul xenomorphe en vadrouille et donc, ses erreurs pouvaient avoir des répercutions sur sa chère collègue, alors, autant faire profil bas d'entré et tout irait bien.

Cette nuit là...
Némésis, d'un pas sans soucie, visitait la périphérie de la ville et les "beaux" quartiers même si il demeurait indifférent au luxe. En effet, l'alien n'était pas attiré par l'argent ou par le "paraître", il ne voyait donc pas l’intérêt d'être friqué jusqu'à en être étouffé par son propre ego. Tout en marchant, il passait devant un jardin à l'herbe bien plus verte que nul part ailleurs, et où celle-ci était coupé de manière identique, pas un seul brin d'herbe dépassait de l'autre et même les buissons avait des formes plus ou moins reconnaissable.

_ Pff... Quel temps perdu.

Commentait-il, tout en passant son chemin.
Au fur et à mesure de sa ballade, les maisons étaient de plus en plus imposante et emprunt de richesse, cependant, lorsque l'Alien jetait un bref coup d’œil à l'intérieur de celle-ci il constatait que les occupants de ces demeures étaient tous les mêmes... Des humains cupides, sans aucune valeurs... Quoi ? Comment ça Némésis s'interresse aux valeurs intérieurs humaines ? Non, nous n'irons pas jusque là, mais au fur et à mesure de ses rencontres, celui-ci s’aperçoit que les humains ne sont pas tous les mêmes numéros... Sauf certains.

Bref...
N'oublions pas qu'il observe beaucoup avant de tuer, car une fois la victime morte, il n'y a plus rien à apprendre d'elle, sur ses faiblesses et ses habitudes ou informations. Soudain, dans son escapade, son sens d'alien s'éveillait.

* Menace détecté *


Et derechef...
Némésis tournait la tête vers une rue qui était à sa gauche... C'était vide pourtant, mais toute son attention était dirigé vers celle-ci. Son sens ne le trompe jamais en matière d'alerte et d'hostilité. Si celui-ci s'éveillait, c'est qu'il y avait de l'action. Comme un enfant attiré par un marchand de glace, Némésis pivota d'un quart vers la gauche, mains dans les poches et direction, l'animation ! Il y allait sans aucune crainte et lorsqu'il percevait les odeurs de plus en plus dominante d'autres présences, celui-ci se glissa alors contre le mur pour voir et comprendre.

Un homme... Une femme.
Et Némésis grimaçait lorsque celle-ci parla, parce qu'elle avait une affreuse voie d'homme !! Pourtant, pas d'erreur, elle était svelte, cheveux longs, visage fin... C'est surtout les cheveux longs qui aiguillait Némésis, car toute les femmes qu'il avait rencontré avait de sacré crinière, même Alice qui n'était si humaine que ça... DONC, toute les filles ont les cheveux longs, CQFD. Néanmoins, outre l'aspect esthétique, l'attention de l'alien fut rapidement attiré par la capacité de cette étrange femme. Elle disait, contrôler les ombres...  Némésis demeurait perplexe quant à cette histoire.

* Genre s'il est midi tapante, t'es plus bonne à rien ou bien... *

Se questionnait-il.
C'était un combat à sens unique, l'alien l'avait bien deviné, et celui-ci se mit à bailler lorsque les jérémiades habituel commençais... Histoire de soumission, et gniagnia je suis la plus balèze et je vais te tuer parce que je suis le méchant ahahaha, c'est tombé sur toi parce que c'est la vie... Némésis en s'étirant fit craquer sa colonne vertébral un peu trop fort et c'est peut-être ça qui trahit sa présence. La jeune femme qui faisait un semblant de Picasso sur le bitume avec le sang du frais défunt se releva, avec un sourire malsain. Un sourire qui Némésis connaissait bien, d'ailleurs il se fit interpeller.

_ Un souci? Tu veux finir comme lui?

Dans un premier temps.
Némésis observait autours de lui, pour être sur que la jeune femme s'adressait bien à lui. Puis, il quittait l'obscurité pour aller se mettre sous la lumière du lampadaire. La luminosité était faible mais suffisante pour qu'on le distingue nettement. Le ton et la voie employé par l'inconnue n'avait eu aucun effet sur lui, pour preuve Némésis n'avait pas reculé et il échappait même un petit rire moqueur.

_ Ne commence pas comme ça, sinon c'est toi qui aura un souci ma vieille. C'est pas parce que t'a fais manger le sol à un type inoffensif qu'on est tous pareil. Alors mouille pas trop tu risques de glisser.

Prévenait-il.
Son regard vert, luisant et fixant cette dernière, car c'est bien elle qui attise et éveil son sens alien... C'est elle l'hostilité du coin. Tout comme avec Sona, c'était les types armés les ennemies. En regardant un peu mieux, Némésis prit un air surprit et déclarait spontanément.

_ Hey... Mais merde, tes parents avaient plus assez de couleur pour finir tes yeux correctement ?! T'es un peu comme les rats de laboratoire alors... Albinos ? Hmm... Non c'est pas ça...

Continuait-il dans sa moquerie.
Parfaitement conscient de sa grossièreté. Le pire, c'est qu'il s'y connaissait en rat de laboratoire...

Il appuyait son épaule contre le lampadaire.

_ Alors alors... Laisse moi deviner, ta tes ragniagnia et du coup tu défoules tes hormones sur tout les mâles que tu croises ? C'est si primitif...

Conclut-il.
Il s'attendait à ce que cette femme réplique et défoule toute sa colère. Tant mieux car...

On ne se défoule pas sur lui, pas deux fois en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Loki
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Démon
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Dim 19 Oct - 13:31

Shäm haussa les sourcils quand le type qu'il avait remarqué commença à le provoquer en prenant à peine le temps de respirer. Il l'écouta déblatérer son flot d'insulte sans sciller et finit par lever les yeux au ciel.

??: Alors alors... Laisse moi deviner, t'as tes ragniagnia et du coup tu défoules tes hormones sur tout les mâles que tu croises ? C'est si primitif...

Le démon ouvrit de grands yeux avant d'éclater de rire. Rire qui résonna dans les airs quelques secondes avant de s'arrêter aussi nettement qu'il n'avait démarré. Le jeune homme reprit alors son visage froid et intimidant, observant de haut en bas cet énergumène qui osait venir lui cracher à la figure ces odieuses paroles.

YUKIO: Oh, mais j'ai à faire à un comique en plus, comme c'est intéressant. Alors histoire de t'ôter des idées erronées de la cervelle, ce corps a beau avoir une apparence frêle et une gueule d'ange je ne suis pas une femme, donc ne t'en fais pas, je n'ai aucun souci avec mes hormones.

Il s'approcha alors de quelques pas, continuant de fixer cet inconnu à la langue bien pendue, et une fois arrivé à sa hauteur il esquissa un sourire.

YUKIO: Tu sais c'est pas parce que j'ai fait "manger le sol à un mec inoffensif" que je ne peux pas faire la même chose avec quelqu'un qui ne l'est pas. Tu veux jouer à qui à la plus grosse? Très bien, pas de soucis, après tout une langue aussi bien pendue ça doit bien être pour compenser quelque chose.

Une leur de défi brillait dans ses yeux: cet humain était différent, et puissant, Shâm le sentait, mais même si le corps de Yukio était faible, il n'allait pas se laisser intimider aussi facilement, quitte à se prendre un pain. Après tout, s'il avait interpellé cet inconnu tout à l'heure, c'était bien parce qu'il avait envie de jouer avec, et si ce dernier était un morceau de choix, alors il ne s'en réjouissait que d'autant plus. Néanmoins, son interlocuteur avait intérêt à ne pas être qu'un simple petit humain provocateur, car sinon, il allait bien vite regretter ses insultes.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Sam 1 Nov - 12:19

...
Et merde... C'est un con mégalo'

Elle éclate de rire.
Némésis haussait un sourcil, un peu perdu dans la réaction de la jeune femme. Puis, elle se stoppa pour regarder notre xenomorphe sous forme humaine, avant de lui répoindre froidement. Elle ne riait plus.

_ Oh, mais j'ai à faire à un comique en plus, comme c'est intéressant. Alors histoire de t'ôter des idées erronées de la cervelle, ce corps a beau avoir une apparence frêle et une gueule d'ange je ne suis pas une femme, donc ne t'en fais pas, je n'ai aucun souci avec mes hormonest.

Némésis avait des yeux grand ouvert.
* MERDE ! Le pauvre... Mais au moins il reconnait qu'il a l'apparence d'une tarlouze, c'est déjà ça*, le prit t-il en pitié. En effet, le lion à la crinière, c'est ce qui le différencie de la lionne. Némésis avait l'acide pour attaque et défendre les siens, et Alice avait la glue pour retenir et nourrir les siens. Bref, chaque espèce a ses "attributs" pour différencier mâle et femelle... Sauf ce type. Bha, y'a des tarés de partout...  Oui, c'est bien Némésis qui pense ça.

L'étranger alors.
S'est approché de Némésis, d'un pas serein, confiant et carrément arrogant. Ce qui ne faisait pas reculer notre alien d'un millième. Son regard acidulé accroché dans celui du manipulateur d'ombre. Ce dernier reprit.

_ Tu sais c'est pas parce que j'ai fait "manger le sol à un mec inoffensif" que je ne peux pas faire la même chose avec quelqu'un qui ne l'est pas. Tu veux jouer à qui à la plus grosse? Très bien, pas de soucis, après tout une langue aussi bien pendue ça doit bien être pour compenser quelque chose.

A son tour, Némésis éclatait de rire.
S'il savait... Qu'en parlant de langue, Némésis en avait une très original et pour la queue dont-il était question. Profitant de son rire pour masquer la douleur d'une semi transformation, Némésis allait lui montrer sa "queue", qui n'était pas petite et ne compensais ... Rien. Une arme longue de 2m50, souple et solide à la fois.

_ Tu veux parler de ça ? La mienne est longue, dur et a une fâcheuse tendance à trancher, transpercer les casses bonbons comme toi. Et si tu m'emmerdes encore, je te montrerais aussi ma langue qui est tout aussi charmante que ta gueule de ratage de chirurgie brésilienne*.

La queue de l'alien s'agitait autours d'eux.
Écaillé et la lame en pointe brillait via la lumière du lampadaire. Némésis se permit de trancher quelques mèches du "shemale" en question, un sourire carnassier aux lèvres. Il avait du mal à conserver cette forme " mi humaine, mi alien", et il n'aimait pas... Soit il était l'un, soit l'autre, pas les deux à la fois, sinon, il y a conflit !

_ Ne perds pas ton temps à essayer de deviner ce que je cache d'autre ou ce que je suis... Barre toi et c'est tout.

Némésis retenait au mieux sa salive.
Les premières gouttes qui tombait au sol n'était en rien dangereuse, mais au fur et à mesure que les secondes passaient, la salive, laissait entendre un "pshh" et le bitume fondait peu à peu. Ca n'allait pas tarder à être catastrophique.

Némésis allait se transformer et ne plus se retenir

* : Bien évidemment, l'alien moderne sait que les humains ont une fâcheuse tendance à vouloir être le sexe opposé de ce qu'ils sont initialement, ou alors, à vouloir être les deux comme certain(e) brésillien(ne) qui s'offre le luxe ou la torture d'avoir une gueule de femme et des boobs en plus d'un pénis. C'est beau l'espèce humaine, que de progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Loki
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Démon
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Sam 1 Nov - 18:52

    Le démon haussa les sourcils lorsqu'une jolie queue de plus de deux mètres apparut en sortant du corps de l'inconnu en face de lui. Il laissa d'ailleurs échapper un sifflement admiratif (et accessoirement moqueur) avant de se raidir alors que le nouveau "membre" de son interlocuteur soulevait quelques-unes de ses mèches en les taillant au passage. Shäm connaissait le sourire sur le visage en face de lui et il trépignait d'impatience d'enfin affronter quelqu'un à sa hauteur. Néanmoins il recula d'un pas en fixant la pointe qui s'agitait de gauche à droite derrière son adversaire.

    ??: Ne perds pas ton temps à essayer de deviner ce que je cache d'autre ou ce que je suis... Barre toi et c'est tout.

    Le jeune homme esquissa un sourire en coin avant de basculer la tête vers l'arrière, de saisir sa longue chevelure et de l'attacher en une queue de cheval haute. Il ne voulait pas être gêné car le combat s'annonçait haut en couleurs.

    YUKIO: Fuir? Hum... Comment dire... Ce n'est pas tout à fait dans mes principes.

    Le démon remarqua alors l'attitude étrange de l'homme en face de lui. Il l'aurait volontiers titillé sur le fait que "baver partout c'est un peu sale quand même" seulement il se retint lorsqu'il remarqua que le liquide qui s'écoulait de la bouche du jeune homme était loin d'être anodin et... commençait à ronger le bitume.

    Shäm n'étant pas suicidaire il recula lentement en observant son adversaire se métamorphoser. Ce dernier semblait cacher de nombreuses surprises sous son apparence d'humain lambda. Que faire? D'abord, tenir ses distances... Ensuite... Les ombres s'accumulèrent lentement autour des membres du jeune mutant dont les mouvements semblaient restreints à cause de sa mutation. Les masses noires se resserrèrent et des petits pics se formèrent dans leur étreinte, visant à transpercer la chair qu'elles encerclaient.

    YUKIO: Je me fiche de ce que tu es, je vais te tuer à petit feu et te faire supplier pour ta vie.

    Les yeux du démon virèrent au rouge et commencèrent à scintiller dans la nuit. Il voulait du sang. Des cris. De la douleur.


HRP/ Je te laisse gérer pour la suite, tu peux commencer à le frapper si tu veux... Si tu fais une attaque frontale il se téléportera mais si tu arrives à le prendre par surprise il sera sans défense ;3
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Mer 10 Déc - 6:20


Il reprit tout en attachant ses cheveux.

_ Fuir? Hum... Comment dire... Ce n'est pas tout à fait dans mes principes.
_ Ah par contre, te recoiffer avant de te battre, s'en est un ?

Se moquait l'étudiant, qui lui, n'avait pas ce soucie avec ces cheveux court.
En tout cas, c'était bien vrai, malgré la semi-transformation, l'étranger maintenant recoiffé n'avait pas déguerpis. Némésis, lui dans la lumière se pensait à l'abri, mais pas tant que ça en réalité puisque l'ombre vint à lui comme une ronce pour enlacer sa chair et la transpercer de part en part.

_ Je me fiche de ce que tu es, je vais te tuer à petit feu et te faire supplier pour ta vie.

Déclarait l'inconnu, enthousiasmé par la suite des evenements.
De son coté, Némésis ne s'était même pas débattue... Et pour cause, que sa peau soit transpercé, ça pouvait être un avantage... Parce que l'acide qui parcourait tout son corps commençais déjà à bouffer l'ombre. Il était plutôt pré-occupé par son conflit intérieur, qui se réglait peu à peu, car... Il se transforma totalement. Pourquoi lutter d'avantage ? L'étreinte d'ombre devenait peu à peu inadapté à la forme du corps de l'alien, plus grande, plus fine, musclé et dangereuse.

Il allait profiter...
Du fait qu'il ai des petits trous partout pour s'agiter de part en part et éclabousser d'acide tout ce qui se trouve de prêt ou loin de lui. Némésis sautait ici et là, sur les murs, sur le lampadaire et il répandait l'acide aussi en se secouant pour atteindre l'homme d'ombre. Ça va piquer pour lui aussi. Puis, il revint près de lui pour l'attaquer au corps à corps avec sa queue toute aussi longue que lui, c'était une lance bien tranchante...

Esquiver les coups de Némésis ?
Ou marcher dans l'acide ? Ou se prendre les coups de Némésis et éviter l'acide ? Que choisir ? Mais vite ! Némésis ne voulait pas se battre ici, il y a trop de chance que quelqu'un s’aperçoive du spectacle et que d'autres ennuies démarre.

Finir ça vite fais bien fais.


hrp : Désolé pour le retard :s
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Loki
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Démon
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Mer 17 Déc - 4:13

WTF ?! Ma réponse a disparu ... ._____.

Edit: Du coup je le refais dès que j'ai le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Loki
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Démon
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Jeu 18 Déc - 7:19

HRP/Donc je disais, np pour l'attente, tu avais prévenu donc pas de soucis :)

Sham esquissa un sourire face à la réponse de son interlocuteur et préféra ne pas répondre. Il était logique qu'il attache ses cheveux pour ne pas être gêné et si ce garçon à la langue bien pendue ne trouvait pas ça normal, grand bien lui fasse ! Le démon regarda ensuite avec surprise cette humain chétif se transformer en un monstre noir et difforme. Il ressemblait maintenant à un insecte géant et semblait être aussi perturbé par les ombres qui transpersaient sa chair que si Yukio avait tapé à mains nues sur sa carapace.

Le démon eut un mouvement de recul quand l'énorme bestiole bondit dans les airs et commença à s'agiter dans tous les sens. Des gouttes d'un liquide étrange qui n'était vraisenblablement pas du sang giclerent alors un peu partout et Sham grimaça lorsque les quelques unes qu'il n'avait pas esquiver vinrent ronger sa chair. Ce monstre cachait des atouts de taille... D'ailleurs en parlant de taille le démon réussit de justesse à se téléporter avant que énorme queue pointue ne le balaye violemment.

Il atterrit donc à quelques pas, le souffle court et se retourna rapidement pour faire de nouveau face à son adversaire. Ce dernier était puissant, rapide et agile... Le combat s'annonçait difficile. Néanmoins Sham ne comptait abandonner si vite et des billes d'ombres filerent en direction de l'énorme bestiole et plus particulièrement en direction de ses plaies. Si le démon ne pouvait pas l'atteindre de l'extérieur alors il allait le blesser de l'intérieur... Et d'ici là essayer de survivre aux vifs assauts de la bête


HRP/ T'occupes pas de la phrase à la fin de mon post, je suis sur mon tel et comme ça bug j'arrive pas à la supprimer -.-

Il atterrit à quelques pas, le souffle court et régit
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   Sam 17 Jan - 10:20


Un magicien d'ombre ?
Ou un truc du genre en tout cas ! Némésis n'était jamais vraiment à l'aise avec ce genre de phénomène, mais qu'importe, du moment que ça saigne, c'est que c'est mortel. Sur l'instant, il reconnu l'ingéniosité et l'acharnement de son adversaire, mais pas de cadeaux, et rapidement il esquivait les billes d'ombre... * Il me prend pour un con ou quoi ? Comme si je ne connaissais pas mes faiblesses...*, alors, tandis qu'il courait sur un mur, Némésis le visa pour cracher une nouvelle gerbe d'acide, comme ça, il ne pourra plus diriger ses baballes d'ombres, et toc ! La vivacité, la vitesse et le fais que le xenomorphe emmerdait carrément la gravité pouvait en surprendre plus d'un mais là, ce qui fut surprenant c'est...

_ POLICE !! PLUS UN GESTE ET... Oh merde c'est quoi ça ?!

Police ??
Plus un geste ?? Trop tard ! L'homme était armé et au lieu de cracher son acide sur son adversaire principale, changement de cible. X-42 visa la tête du policier et... Headshot ! Des citoyens ont du donner l'alerte à cause du bordel de l'affrontement et au loin on entendait les sirènes qui se rapprochait à vitesse grand V. Le crâne du policier fondait comme du beurre au soleil, et Némésis ne comptais pas se faire à nouveau capturer à cause de ce pécore brésilien au sexe définis. Sans plus de politesse, la meilleure option ? La fuite ! Hélas, le chemin qu'il avait emprunté était déjà remplit de flic armé tirant à vu et hurlant de terreur. Demi tour, et l'alien usa d'une bouche d'égoût pour s'enfuir.

Némésis sauvage s'est enfuit.


Hrp : Sincèrement désolé pour le retard de réponse, et comme ça, Yukio pourra venir faire coucou tu sais où ;D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tel est pris qui croyait prendre [PV Némésis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-