AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .Salle du Trône.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 21 Déc - 14:33

Je venais à peine de lancer une attaque contre la rose géante, lorsque je sentis une énorme douleur parcourir tout mon être, comme une chaleur suffocante, comme si chaque fibre de mon être allait exploser. Un genou à terre, des vapeurs noirâtres se formèrent sur mon corps... Ses vapeurs, je les avais déjà observées autre fois, c'était à cause du monstre auquel elles appartenait que ma famille n'était plus. D'ordinaire, j'aurais lutté de toutes mes forces pour l'empêcher de sortir de mon corps, quitte à en mourir ! Mais là, je n'avais même plus la force de me mouvoir correctement...

Pov anti sora:

Toutes les vapeurs qui s'échappent de Sora se réunissent en un endroit rapidement, ses dernières tournoyèrent autour d'elles même formant une grosse bulle d'un noir d'encre abyssale.
Au bout de 10 secondes, la bulle rétrécit peu à peu, laissant derrière elle un être de forme humaine, mais dont le corps était parsemé de pures ténèbres, les yeux d'un jaune foncé, tandis que sa dentition semblait munie de crocs acérés et ses mains de griffes pouvant trancher le métal...

Soudain, il s'agite, dans une position de prédateur, son être parait détecter un bipède à l'aura suffisamment bestial pour qu'il se sente menacer. Il pouvait le sentir, il pouvait l'entendre, et il n'appréciait pas, mais alors pas du tout ! Un cri de bête Surgit de ses entrailles, il se mit à quatre pattes et tel une fusée, se propulsa vers sa cible toute désignée. Malheureusement, la tuer s'avérait être difficile, car la proie semblait être capable de se mouvoir aussi rapidement que lui... Tel une furie, l'anti sora écartelais, démembrais, tous ces pantins désarticuler qui se trouvais entre lui et sa proie avec force, il avais faim et ne comptait pas s'arrêter là. Il enchaînait coups sur coup frappant mordant, déchiquetant, il réduisait ses obstacles à l'état de simples morceaux non-identifiables. Le seul ennui, c'est qu'il ne pouvait pas se mouvoir au sol comme il le pouvait à cause de cette lumière ambiante, sinon il se serait déjà occupé de sa cible.


Pov Sora ;

Merde ! J'en étais sure ! Il était là ! À peine eu, je repris mes esprits en me relevant doucement, que j'entendis Eiko, qui venait vers moi me dire que "l'autre moi" la poursuivait... Tandis que de l'autre côté, il y avait la plante carnivore... Franchement, ce n'était pas le moment ! Mais alors vraiment pas! Allez Sora reste calme ! Paniquer ne servira à rien, réfléchir serais la meilleure des solutions.
Mais bon... Quand l'idée ne vient pas...Je me place entre mon anti moi qui est par ce que je voie, plutôt puissant et entre la jeune femme en position défensive.


-Désolé, Eiko, mais c'est la première fois que je vois ce... Truc... Et à part la lumière du jour... Je ne vois pas ce qui pourrait l'affaiblir alors tien toi prête !



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Mar 23 Déc - 15:31






















Salle du Trône




Siegfried se loupe et ne parvient pas a rattraper Neko. Par contre, la racine ne va pas le louper et le transperce. Comme quoi, ça n'est pas une illusion.

Neko s'en tire plus ou moins bien, mais la fleur tente de la mâcher et même de l'avaler. Omnomnom. L'élementaire est blessée et perd deux pétales. Elle n'est pas loin de son but, mais progresser sans se faire boulotter, c'est compliqué.

Flandre réussit son tir et déquille la baguette de Maryna. Joie de courte durée puisqu'elle rit d'un coup, avouant qu'à son niveau, elle n'a plus besoin d'objet catalyseur.  Par contre le monologue de Yami l'enquiquine plus qu'autre chose.

L'anti Sora qui n'a pris aucun dégât balance d'ailleurs la vampire aux pieds de la blondinette. Sans son sabre bien sûr, ce dernier étant toujours planté dans le ventre du méchant Sora. Yami quand à elle, énervée par la vampirette se retrouve suspendue dans les airs se faisant étrangler par la sorcière grâce à ses pouvoirs télépathiques.

Les autres, Eiko, Alex, et Sora, feraient mieux d'esquiver comme ils peuvent. Leurs pouvoirs sont impuissant face à l'anti. Seul une magie de lumière peu vaincre une magie d'ombre. Élémentaire mon cher Watson.

Enfin, Isabella attrape le bras du dhampire. Maryna l'a venté royalement, pas confiance, et la fée ne veut pas qu'il tente quoi que se soit de stupide.


EDIT ANDREW : Partie en rouge ajoutée pour Yami


Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Jeu 25 Déc - 17:26

Ainsi Maryna refusait toute écoute par manque de confiance. Idiote, elle allait tous les faires tuer. Il était sur le point d'agir pour la sauvegarde de la gamine mais cette dernière lui retient le bras en lui disant de ne rien faire, elle ne voulait pas qu'il prenne de risque et il comprenait. Ainsi donc il regarda Maryna dans les yeux  indifférent.

Tu fais vraiment chier de n'en faire qu'à ta tête Maryna on va se faire tout les trois tuer bêtement par tes conneries franchement merci! M'enfin bref... en attendant notre mort...

Il regarda Isabella dans les yeux.

Cela me fait penser que je te protège mais je ne sais toujours pas comment tu t'appelles. Je ne vais pas t’appeler gamine tout le temps quand même. Alors... enchanté moi apparemment d'après plein de monde ce serai Korosu. Et toi?

Il essayait de connaître un peu mieux Isabella pour le temps qui leur reste en s’asseyant avec elle au sol juste aux pieds de Maryna qui se déchaînait avec sa magie pour essayer de tuer les autres il la regarda juste en levant la tête.

Maryna tu feras vraiment appel à nous quand se sera vraiment le problème et qu'il ne restera que nous en attendant on s'économise pour être en forme quand ils seront fatigués ou toi aussi sauf si tu veux venir discuter aussi.

Il baissa sa tête et regarda à nouveau Isabella dans les yeux attendant de savoir comment elle s'appelle car il était encore le seul à ignorer son prénom. Il se fit une petite pointe de sang sur le doigt afin de s'en servir comme stylo et y écrivait son nom au sol. Vu que la gamine ne pouvait parler elle pouvait surement écrire et il lui tendit sa main pour qu'elle y écrive son prénom avec son sang.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 28 Déc - 5:30

    L'élémentaire avait atteint son but et se trouvait à présent dans la gueule de la plante. Comme prévu, cette dernière n'appréciait pas d'avoir une présence non désirée dans sa bouche et les parois internes commencèrent à compresser Neko. La jeune femme grimaça de douleur et se plaqua sur le "sol" pour éviter au maximum les coups qu'essayait de lui porter la plante. L'élémentaire plissa le nez en sentant l'humidité qui régnait dans cette énorme bouche étrange mais elle avait toujours la petite fleur jaune et lumineuse devant elle...

    Neko rampait lentement, esquivant au maximum les coups qui tentaient de l'atteindre et serrant les dents lorsqu'elle était forcée de les encaisser. Elle sentait ses blessures lui tirailler le dos et les bras, mais qu'importe, elle n'était pas venue là pour faire de la dentelle. L'élémentaire espérait que l'agitation continue dehors pour détourner l'attention de la plante avant que cette dernière ne finisse par ne garder que l'idée de la digérer en tête.

    La fleur était là, à portée de bras.
    Neko prit une grande inspiration et se propulsa en avant pour saisir la petite rose jaune. Si la plante devenait agressive, elle détruirait cette petite chose qu'elle avait sous la main, et sinon elle prendrait le temps de réfléchir à quoi en faire... Et elle ferait voir à cette satané plante qu'il ne faut pas essayer de la bouffer sans penser aux conséquences!


Résumé: Neko se déplace lentement dans la plante en essayant d'esquiver au mieux les attaques et tente de s'emparer de la petite rose jaune, qu'elle n'hésitera pas à détruire si la plante devient agressive.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 26
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Ven 2 Jan - 2:27

Hrp : Bon bha Eiko eskiv ouech ma gueule, y'a pas de quoi en faire une trilogie \o
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Ven 2 Jan - 8:59

Épaule endommagée. Bras gauche hors service. Neko a été avalé par la fleur. Yami étranglé par Maryna.

L'une, Neko, avait peut-être raison, aussi improbable que ce soit. Le professeur ignorait toutefois si son but était d'atteindre Maryna ou de détruire la plante gigantesque. Yami, toutefois, ne donnait pas une belle image de sa race. Siegfried avait eut le temps de l’apercevoir aller provoquer Maryna. Le résultat était prévisible.

Donc, ce bras... rien à faire, la racine avait déchirer une série de nerfs. Pas trop grave, mais la récupération allait prendre du temps. Trop de temps pour être utile avant le terme du combat.

À part éviter la plante, surtout qu'elle ne rigolait pas, qu'est-ce qui se passait. Sûrement que les autres avaient élaborer leur propre plan, comme Neko et Yami... eh bien non. De toute évidence, ils sont dépassés par les évènements.

Le plan, le plan... tabasser Maryna était toujours en tête de liste, mais elle avait son bouclier. Ledit bouclier était maintenu par la fée. Ladite fée était protégé par Korosu. Ledit Korosu était protégé par la fée et possiblement Maryna. En résumé, c'était une défense adéquate lorsqu'il n'y avait qu'une seule personne qui cherchait à les attaquer. Donc, pas la peine de réitérer la manœuvre, surtout maintenant que les trois se sont regroupés.

La frustration générée par cette bataille était visiblement sans limite. Il fallait libérer de cette frustration pour pouvoir voir un peu plus clair. La plante se régénérait trop vite. Ça ne laissait que... le clone de Sora. Est-ce que ça peut saigner une ombre? Peut importe, c'était maintenant un punchingball.

Épée de glace dans sa main valide, le demi-dragon s'élança à toute vitesse sur le clone, prenant soin de ne pas se prendre une nouvelle racine. Seule la lumière peut le vaincre? Tant mieux! Ça voulait dire qu'il allait pouvoir prendre plus de coups! Il s'en suivit alors d'un défoulement de premier ordre.

Coup au poignet tenant une arme, coup à la tête, coup à la gorge, coup au foie, suivit d'une volée de coups désordonnés, où chaque coup recevait la pleine puissance du bras valide du demi-dragon. La violence des impacts étaient tels que quelque chose allait briser, soit le clone, soit l'épée. Évidemment, Siegfried souhaitait que ce soit sa lame qui flanche avant le clone, histoire de continuer à frapper. Il n'avait pas encore fini de passer sa frustration causé par Korosu. Il restait encore la frustration engendrer par les élèves et leur incapacité à suivre les directives. Après, s'il restait plus qu'une bouilli d'ombre, il restait encore la frustration causé par le maître du manoir. Finalement, la frustration causé par le détour à l'exposition d'art, qui n'aurait pas dû arrivé considérant que Siegfried avait encore beaucoup de travail à faire pour préparer son cours.

Si le clone de Sora survivait, à tout ça, peut importe. L'important, c'était que Siegfried ait retrouver les idées claires.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 4 Jan - 6:31

Misère de misère, ça ne peut plus finir tout ça ! Au moins on était débarrassé des créatures par centaine qui avaient envahis la pièce précédemment. Certes, ils avaient fini par exploser à ma figure, mais dans l’ensemble, je m’en était pas trop mal sortis. Non, le problème se posais ailleurs, sous la forme d’une rose géante et dangereuse, d’une ombre nouvellement apparus et d’une Maryna toujours si peu coopérative. Comment dire ça simplement ? Je me sentais complètement inutile. Je n’étais pas de taille face à la plante géante, c’était une certitude, qui plus est, nous avions déjà une collègue à l’intérieur, littéralement.

Côté Maryna… hmm, parler, c’est une mauvaise idée, au vue de Yami qui volais au dessus du sol et l’autre fou qui tentais de la raisonner. Je me demandais d’ailleurs s’il serais pas préférable de la basculer dire de sauver la demoiselle voletant au dessus du sol… ce serais pas une si mauvaise idée. Mais autres soucis, c’est qu’en magie, je n’y connais absolument rien ! Alors, comment annuler le sort, allez savoir ! Compter peut être sur le deux sœur pour s’en charger ? Quoi qu’il en soit, de l’autre côté, ça n’allait pas mieux non plus, Une ombre de du bonhomme de givre s’amusait à tourmenter les élèves restant. Mais c’était sans compter le professeur dragon qui décida de tenir la créature à distance.

J’avais fait mon choix, malgré le fait que je voulais éviter les combat avec les humanoïdes, si Flandre ne s’occuper pas de Maryna pour libérer Yami, je m’en chargerais alors. Il y avait tout de même des limites, je n’allais pas la laisser suffoquer sur place non plus. En attendant, Autant essayer d’occuper la fleure. Je fait certes un maigre casse croûte en tant que loup blanc, mais il fallait avoir confiance en la demoiselle au caractère d’acier. Je m’attaquais, comme je pouvais aux racines, aux tiges, aux feuilles, qu’importe du moment que ça occupe un peu.

Il faut laisser leurs chances aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 4 Jan - 12:19

La jeune tigresse et moi-même, nous attendions à devoir faire face à cet être ombre, pale copie de moi, mais à la puissance et à la vitesse décupler. Hors il semblerait que notre prof en a décidé autrement, se battant avec puissance, rapidité et détermination. Mais quelque chose en moi doutait qu'il puisse parvenir à anéantir cette chose bestiale et ténébreuse, la dernière fois, j'avais pus sceller cette créature grâce à mon arme forgée par la lumière : ma keyblade.

Peut-être me trompais-je ? Peut être que le prof parviendrait tout seul à anéantir mon côté obscure, mais dans le doute, je me mis à courir vers les deux protagonistes, keyblade en main,après tout, mon arme avait été efficace une fois, pourquoi pas deux? Au mieux le prof n'aurait pas besoin de moi, au pire on serait deux contre cette bestiole! Au mieux le prof n'aurait pas besoin de moi, au pire on serait deux contre cette bestiole!

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 20
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 4 Jan - 16:15

De toute évidence, chaque sorcière que Flandre défiait, avait le don de la surprendre. Et elle n’aimait guère ce genre de surprise. Surtout que Maryna n’était de son bord, contrairement à sa demi sœur, ou encore cette Rubi, sauvée il y a peu. Mais elle n’avait de quoi enrager, la télékinésiste état la moins incroyable des trois. Aussi n’allait-elle rien faire de plus. Maryna avait donc tout loisir d’achever la sang pur vampire, Yami, si elle ne s’abusait. Flandre n’irait prendre sa défense, ni même la sauver. Elle portait encore et toujours, une haine sans borne à l’égard de sa race ; qu’elle rêvait un jour, d’éradiquer. Elle avait les prunelles rivées sur ce spectacle, comme si elle se délectait de cette agonie ; pour elle providentielle. La belle bleue la tira de cela, bien qu’elle soit complice de son ambition, Flore ne désirait voir la mort d’innocents. Flandre ne lui donnait raison, et lui interdit même d’agir. Du reste, d’aucune d’elles n’avait véritablement la force de se mouvoir. Que faire ?

Elles étaient juste suspendues dans les airs, en-dehors de ce conflit absurde ; mais pas forcément hors d’atteinte. Maryna pouvait se lasser de sa victime actuelle, tout comme elle pourrait s’attaquer à Flore de nouveau. Petit Vampire ne le permettrait pas, aussi sut-elle qu’elle devait agir. « Je ne le fais pas pour cette vermine, juste pour toi. » Souffla-t-elle avant de dégringoler des cieux. Elle n’était sûre de pouvoir prendre l’ennemi en surprise, ni même de pouvoir l’atteindre. Mais qui ne tente rien, n’a rien. Elle espérait juste, que Flore n’aille pas se surmener. Certes elle pouvait plus que quiconque, meurtrir l’ombre enragée, mais elle était si éreintée. Elle en profiterait dont pour resonger à tout cela. Ce trône vide l’intriguait encore, et comme Maryna avait vécue en partie leurs aventures, en étant la proie du manoir ; elle se dit que le véritable maitre, devait être un autre. Mais pourquoi n’agissait-il pas ? N’importe quel aristocrate, ou diable, serait lassé de ce petit jeu qui n’en fini pas.

Résumé du post :
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 11 Jan - 14:04






















Salle du Trône





Neko gère la fougère et réussi à arracher la petite rose doré. Pouf. Cette dernière se détruit dans sa main. La grosse rose pousse un dernier hurlement avant d'exploser dans une pluie de pétales et d'épines.

Isabella parvient à protéger Korosu, Yami et Flandre qui sont proches d’elle. Maryna est toujours protégé par la bulle magique qui l'entour. Les autres se font toucher au moins une fois et perdent un pétale. Neko est très mal-en-point, cet acte de bravoure lui a valut presque tous ses pétales, il ne lui en reste plus qu'un qui ne tient pas vraiment.. Son corps se trouve près de celui de Sieg qui ne se porte pas non plus comme un charme.

Très mécontente, Maryna envoie Korosu, Isabella et Yami valser vers les restes de la rose morte. En fait, elle est même folle de rage! Elle s’en prend à Flandre en guise de représailles pour sa tentative d’attaque avant que la rose jaune ne soit abattue. La vampirette se retrouve ballotté dans tous les sens sans pouvoir se défendre

Nouveau tremblement de terre.

La pièce est inondé par une lumière vive, une fois de plus. L'anti Sora disparaît à cause de cette forte illumination, retournant dans le corps de Sora. Vous êtes légèrement aveuglés pendant quelques minutes.

La cécité chez Flore et Eiko est vite passé, elles ont prit soin de se protéger correctement les yeux. Elles remarquent que la protection du mur du fond a volé en éclat, comme du verre. Toutes deux, vous vous empressez de le dire aux autres. peut être y a t-il quelque chose derrière la tenture rouge?

Isabella se remet de son vol plané et va vite soigner Siegfried, le plus proche d’elle. Il guérit totalement, ne saigne plus mais une impression de douleur persiste encore. En observant sa rose, il voit qu’elle n’a pas repris de pétales, malgré les soins. Neko aussi à le droit aux soins, et tout comme Siegfried, elle n’a pas récupérée de pétales, que ça douleur doit être immense..



Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 11 Jan - 17:33

Alors que le Dhampire était sur le point d'encaisser la pluie d'épine, Isabella usa de ses pouvoirs pour le protéger. S'en suivit de Maryna qui avait ouvertement envoyé valser tout le monde auprès d'elle.
Il y avait cependant un autre problème Neko était en danger et ce malgré les soins de la fée.
Maryna... isolante petite capricieuse, s'en était plus qu'assez. Tout le monde étaient à bout sa meilleure amie était sur le point de mourir d'autres son mal au point et et-cetera. S'en suivi d'un affreuse lumière qui aveugle tout le monde un instant puis lorsque la vue lui revenait il s'approcha de Neko.

Neko... bien jouer, mais la tu es très mal au point. Le moindre coup va t'être fatale malgré les soins de la gamine... restes en retrait je m'occupe du reste... toi restes juste en vie.

Il regarda ensuite Siegfried indifférent et pourtant... c'était comme si la colère ou la rancœur pouvait exister dans l'âme s'il en avait une.

Toi là... la gamine vient de te sauver d'une mort immédiate ou prochaine. Je pense que maintenant tu as compris que ta plus grosse erreur fut depuis le début d'essayer la tuer. Quoi qu'il en soit si tu ose essayer de toucher à elle alors qu'elle vient de sauver la vie à toi son ennemi premier... compte sur moi pour t'arracher ta dernière pétale.

Il regarda brièvement tout le monde avant de chercher Maryna du regard. Il là regardait avec dégoût finalement il n'y avait rien à en tirer. La création était très mal crée maintenant il fallait l'arrêter ou essayer.

MARYNAAAAA!!! Tu te plains de n'avoir aucun amis! Ceux qui ont essayé d'être tes amis tu as cherché à les tuer! Et alors, que tu n'as que deux uniques allier. Autrement dit la gamine et moi même tu nous rejettes vulgairement tu sacrifies tes allier! Je voulais te laisser une dernière chance parce que j'avais un peu de recule et tu es en trains de la gacher. Refais nous encore un coup comme ça et je vais te faire bouffer ta baguette magique par le cul!

Puis il l'ignora la laissant étranglé sa victime. Il regarda Isabella avant de s'agenouiller à elle.

"Tu as fais de ton mieux pour les soigner. Je ne peux pas laisser passer que Maryna nous expulse comme si nous ne sommes rien à ses yeux et juste des pions à sacrifier si il faut faire quelque chose je m'occuperai d'elle. Tu as fais beaucoup pour moi et même pour les autres. Demande s'il reste la genre de potion qui répare nos rose.

https://www.youtube.com/watch?v=nRGJDb-30C8

Résumé > mon poste intégrale est important donc bonne lecture aux MJ^^ (après MP j'ai modifier mon post j'étais vraiment près à faire mon Rambo bêtement)
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 12 Jan - 9:45

Seulement trois pétales. La tolérance à la douleur de Siegfried semblait lui jouer des tours dans cet endroit. Il aurait pourtant juré ne pas avoir été blessé aussi sérieusement. Il y avait eut la rose qui lui avait transpercé l'épaule, il y avait eut l'explosion de ladite rose et... Comment pouvait-il avoir subi autant de blessures? Cet endroit ne l'aimait vraiment pas.

Du côté de ceux qui ne l'aimait pas, le moulin à parole qu'était Korosu ne ratait pas une occasion. Ce serait bien qu'il arrête avec son bluff et fasse quelque chose de productif pour changer.

Donc, Neko était au tapis, Flandre était incapacité, la protection du rideau qui s'était levé, Maryna qui était en colère et cette gamine qui venait de le narguer en soignant les blessures externes de Siegfried. Pas foutu de lever la protection de Maryna, mais elle prenait un plaisir sadique à le voir se battre impuissant face à Maryna.

Côté positif, l'ombre de Sora avait disparu sous la lumière. Il fallait donc sortir Sora de la pièce au plus vite avant que Maryna ne refasse le même coup. Cette chose tolérait tout sauf la lumière. Il fallait à tout prix éviter que Maryna ne la fasse réapparaitre. Pour ça, une seule option, derrière le rideau.

Élevant pour une dernière fois le ton, Siegfried déclara, avec une confiance absolut dans sa voix:
« Yami, Sora! Escortez Neko, Eiko, Flore et Alex derrière le rideau! Pour mettre Maryna dans cet état, il faut forcément que ça soit important! C'est soit la sortie, soit la rose de Maryna. Je m'occupe d'attirer l'attention de cette garce pour qu'elle vous laisse tranquille. »

Après ces mots, Siegfried se retourna vers Korosu, le regardant droit dans les yeux.
« Toi, tu es fort sur la critique, mais tout ce que tu as fait depuis le début de ce combat, c'est de te cacher derrière les jupons de DEUX gamines. Tu te crois bien noble de protéger cette fée, mais c'est ELLE qui te protège et ce depuis le début. Toi, tu n'es qu'un fardeau. À moins que tu ne tiennes à vivre avec ton incompétence, fait un homme de toi, ici et maintenant!

S'il y a quelque part dans ce bluff qui sort de ta grande gueule, une moindre part de vérité, alors il est temps de faire tes preuves. C'est une guerre ici et j'ai besoin d'un soldat pas d'un fanfaron! Si tu es ce soldat, j'ai une mission pour toi. Tu récupères Flandre, la blonde que Maryna balance dans tous les sens, et tu l’emmènes derrière le rideau avec les autres.
»

Le professeur était à court d'à peu près tout. Il était à court d'arguments, à court d'idées et à court de pétales. Son dernier plan, il n'y croyait pas trop, même s'il avait tout fait pour être confiant et optimiste. Il pouvait y avoir n'importe quoi derrière le rideau, en bien comme en mal. Toutefois, le demi-dragon savait reconnaître une situation désespérée quand il en voyait une. Maryna était toujours indemne et les quelques combattants du groupe étaient à bout.

À ce stade, il ne restait que deux options. La première, tuer Korosu et la fée, puis tenter un assaut concentrer sur Maryna. Siegfried avait toutefois la certitude de perdre facilement la moitié du groupe, au minimum, avec cette stratégie et la victoire n'était pas garanti. La seule autre option était de miser sur le rideau.

Siegfried n'avait aucune idée de ce qui s'y trouvait, mais c'était maintenant la dernière possibilité pour sortir tous les élèves du manoir, en vie. En tant que tel, c'était un plan stupide. Il y avait trop d'inconnus et peu d'espoir. Par contre, c'était son dernier plan. En tant que tel, c'était un plan digne de lui. C'était si fou que ça pouvait bien réussir.

Détournant son attention vers Maryna, le professeur laissa les élèves à eux-mêmes. Sa rose argentée en main, le demi-dragon se dirigea vers Maryna, d'un pas rapide et assurer. La fée lui avait permis de retrouver usage de son bras gauche. Ce n'était pas essentiel, mais ça pouvait servir.

Déployant ses ailes, le demi-dragon semblait deux fois plus imposant qu'il ne l'était en réalité. En un battement, il se jeta sur Maryna, frappant de toute ses forces et de tout son poids en direction de la tête de Maryna. Siegfried s'attendait à rencontrer le bouclier en chemin, mais il y allait à fond et qu'importe les conséquences.
« Tu te souviens de moi? Parce que moi je n'ai pas oublié le goût de ton sang! Ta tête m'appartient et j'ai bien l'intention de finir ce que j'ai commencé! Soit gentille fille et laisse-moi te décapiter. »

S'il y avait barrière, Siegfried ne se gênera pas pour frapper encore plus fort, encore et encore. Règle élémentaire de magie: une barrière magique nécessite une source de magie pour être maintenu. Plus la barrière est violentée, plus il faut de magie pour la maintenir et résister à l'impact. Si la fée ne voulait pas tomber à court de magie, elle allait devoir cesser d'alimenter la barrière et Maryna deviendra vulnérable.

Sinon, et c'était bien plus probable, Maryna allait tourner son attention vers le demi-dragon et laisser tomber Flandre. Si c'était le cas, alors verra bien qui allait sortir vainqueur. Maryna était sous une intense rage et Siegfried se battait maintenant sans égard pour sa vie. Ce n'était pas des petits tours de magie qui allait l'arrêter.

Siegfried s'était entraîner à affronter toutes sortes de monstres, dont les sorcières. Son corps tout entier servait d'arme. Il avait été entraîner à supporter les pires souffrances, à être amputé à froid, à combattre tout en étant en état de suffocation, à manœuvrer sur terre comme dans les airs et par dessus tout, il avait été entraîner à ne jamais abandonner tant que sa proie n'était pas neutralisée. Si Maryna voulait survive, alors elle devra tuer le demi-dragon, autrement, ce dernier n'aura aucun repos tant qu'il ne sera pas victorieux.


Résumé:
Sieg donne une dernière directive aux élèves et quelques encouragements à Korosu avant de se jeter sauvagement sur Maryna et son bouclier. Il a l'intention de se battre contre Maryna le plus longtemps possible pour que le plus d'élèves possible atteigne le rideau au fond de la salle.


Dernière édition par Siegfried Rochefort le Lun 12 Jan - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 20
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 12 Jan - 10:26

La belle bleue aura bien voulu retenir sa cadette, filant droit au péril, mais elle n'en eu la force. Flore se savait bien frêle, sans doute bien moins robuste que la multitude. Mais eux souffraient le martyr et tenaient bon, alors elle devait être forte. Voilà que la gente floresque, s'éteignait; non sans l'assourdir au passage. Ce qu'elle ne vit venir, fut la volée d'épines, qui s'en suivit. Elle tenta au mieux de s'y esquiver, mais elle ne le pu, hélas. Ainsi gémit-elle, tout en dégringolant des cieux. Ses ailes modulables, firent un bien piètre cocon d'acier. Et lorsqu'elle s'écroula à terre, pour que jaillissent ces pieux assassins grâce au commandement du sang; elle cru avoir le temps de guérir. Au moins sa cadette, en avait réchappé. A l'instar de quoi, cette dernière avait reporté son entière attention sur Flore. Elle aura bien voulu s'élancer, afin de prévenir sa chute. Hélas, son surmenage l'avait bien clouée au sol; paralysée.

C'était sans compter sur la générosité de cette chère Maryna, qui s'enticha d'elle. Flandre en avait plus qu'assez de n'avoir que des sorcières en guise d'ennemis. Des êtres au moins aussi formidables que sa propre race, se dirait-elle si elle ne les haïssait pas. « Je ... déteste les ... sorcières ... !! » Pesta-t-elle comme elle pu, bien malmenée dans les airs. « Flan, je vais ... » Une nouvelle secousse se fit sentir. La donzelle manqua d'aller embrasser la terre. Elle eu le réflexe de déployer ses ailes en lambeaux, pour d'un bond, planer maladroitement. S'en suivit une onde lumineuse, aveuglante. Flore parvint à se protéger les yeux, pour n'être aveuglée que peu de temps. Après quoi elle dénota un fait. La barrière du fond de la salle, n'était plus. Son esprit se dit qu'il fallait s'y hâter. Leur salut pouvait en dépendre. Elle se réceptionna avec grand mal, replia ses ailes noires, et déporta ses pas vers qui était encore vaillant.

« Navrée de vous demander ça mais ... Partez devant, s'il vous plait ... Je vous rejoindrai, lorsque nos arrières seront sûrs ... »

Eut-elle soufflé, faiblement, à l'encontre de ces camarades. Elle avait foi en eux. Elle espérait fort qu'ils l'entendraient, et l'aideraient à en finir. Après quoi, sans savoir si la sang pur, Yami, rendrait la pareille à la blonde; elle fila vers elle. Elle avait ici, le bras tendu, en sa cavale de dératée. Flore n'avait plus que de maigres forces, mais elle pouvait toujours essayer. Et son aura démontrait sa grandeur, ce qui pouvait être traduit comme une agression par Maryna. Du reste, comme elle n'allait l'agresser physiquement, ou verbalement, Flore n'avait grand chose à craindre; ni pour elle, ni d'aggravement de la situation pour Flandre. « Pitié Maryna-chan, arrêtes ... » Cette supplique proférée, elle se donnerait une impulsion du soulier, pour filer dans les airs; si jamais on ne daignait l'écouter. Elle désirait plus que tout, que personne ne trépasse. Et protéger sa cadette, était son devoir d'ainée.


Résumé du post :
 
Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Mar 13 Jan - 11:38

    L'énorme plante éclata en une flopée d'épines et de pétales. Malgré son armure d'écaille Neko subit de lourds dégâts collatéraux et roula au sol avant de rester immobile, allongée sur le dos. Tout son corps lui faisait mal mais elle vit bientôt la petite brunette s'approcher d'elle. Isabelle utilisa sa magie et l'élémentaire en sentit rapidement les effets: la douleur s'atténua mais elle constata rapidement que la fée ne pouvait pas la remettre concrètement sur pieds.

    Korosu lui indiqua de se reposer et l'élémentaire lui lança un regard mode "tu t'fous d'ma gueule?" avant de se mettre debout, un bras posé contre son ventre endolori et une grimace de douleur décorant son visage. Elle tapota sur la tête de la gamine aux cheveux bruns pour la remercier et remarqua alors les quelques étudiants qui se dirigeaient vers le fond de la salle. Neko posa sa main sur l'épaule de Korosu:

    NEKO: Emmène Isabelle loin d'ici.

    Elle courut alors en direction de Siegfried avant de se stopper à quelques pas de lui alors qu'il venait de bondir en direction de Maryna.

    NEKO: SIEGFRIED J'TE RAPPELLE QUE T'ES LE SEUL ADULTE RESPONSABLE ICI ALORS RAMÈNE TON CUL ET AIDE TES ÉLÈVES A SORTIR D'ICI AU LIEUX D'ALLER TE PRENDRE LA TÊTE AVEC UNE GAMINE DE DIX ANS !!

    Cria-t-elle avant de pester contre le semi-dragon et de courir en direction des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Eiko Suzumi
avatar
Nombre de messages : 99
Age : 26
Localisation : Dehors !
Humeur : Enthousiaste !
Date d'inscription : 13/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Animorphe tigre
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 19 Jan - 7:22


Est-ce la fin ?
Des explosions, des corps qui volent de toute part... Jamais, de toute sa vie Eiko avait vu tant de violence en un si court laps de temps. Et toute cette énergie de vouloir s'en sortir, ils étaient tous dans un si mauvais état. On oubliait sa fatigue, on oubliait sa douleurs, tout ce qu'on veut, c'est en finir, c'était semble t-il, la volonté commune du groupe.

Puis...
Il eut un énorme flash blanc, par réflexe la tigresse ferma les yeux et mit ses pattes en protection. Après quelques instants, l'aveuglement cessait et en ouvrant les yeux, elle voyait que Flore eut la même idée qu'elle. Eiko, par peur cherchait l'anti-Sora mais... Il semblait avoir disparu, tout comme...

_ La barrière...

Eiko plissait ses yeux pour plus de précision, et ne voulant pas être victime d'une nouvelle illusion.

_ Hey ! La barrière !! Elle est plus là ! Tout le monde !!


Informait Eiko de toute sa voie.
Puis, elle couru rejoindre Alex qui, était vraiment dans un sale état. Elle essayait de l'aider, de manière à qu'il puisse s'appuyer sur elle, car le porter, n'est pas franchement possible.

_ On va s'en sortir Alex, t'en fais pas.

Le bout du tunnel ?
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 19 Jan - 8:32

Même pas m...Aïe !

Il semblerait que s'en soit finit de la carnivrose, c'est ce que je me suis dit pendant une demi seconde alors qu'elle ondulais et gonflait devant mes yeux, cessant ses attaques. La demoiselle avait donc réussit ! Je perdais vite toute la joie qui me restait quand les épines commençaient à pleuvoir. Je sentais le les végétaux percer ma peau à beau portant, je lâchait un gémissement. Mon pelage blanc tourna très vite au rouge. Je sais que je dit souvent que je hais beaucoup de chose... mais je hais les végétaux magique ! Ce n'était pas la première fois que je me trouvais percé d'épine à cause de ses cochonnerie, mais j'aurais préféré éviter de recommencer.

Haletant et me remettant sur pied dans un grimace de douleur, j'essayais de regarder autours de moi, grand mal m'en prit, car la seule chose que je vit, n'était d'autre que l'éclat blanc d'un énorme rayonnement ! Ce dernier se collait à ma rétine, m’empêchant de voir quoi que ce soit, j'entendais, des bourdonnement et des éclats de voix, mais rien d'autre de visible à part une grosse tache blanche et la vision brouillé j'avais du mal à tenir mon équilibre. J'entendais, plus distinctement des éclat de voix, Eiko et Flore, toute deux à dire la même chose, la barrière à disparu ! A ceci près que Flore rajoutais qu'elle resterais en arrière garde.

C'était pas le moment de jouer le moralisateur et perdre du temps à la retenir. Je n'avais pas envie non plus qu'elle y reste, j'espérais donc qu'elle s'en sortirais et qu'il ne fraudais pas revenir la chercher. L'interrogation était... Elle est où cette tenture?! J'y vois que dalles ! Je sentait quelque chose toucher ma fourrure, devenue poisseuse avec le liquide rouge.

_ On va s'en sortir Alex, t'en fais pas.

C'était Eiko ! Elle m'aidait à garder mon équilibre et à avancer dans la bonne direction alors que je commençait à enfin y voir moins claire. J'essayais de la suivre sur mes quatre pattes au rythme des autres élèves. Pitié qu'il y aie une porte derrière tout ça... si c'est un miroir ou un tableau de rose, je crois que j'exploserais sur place, il fallait tout de même le tenter.

_si je peux aider à quelque chose...

J'étais pas le pire dans la bande, mais pas la meilleurs non plus, je ne voulais pas me rendre inutile, alors si je pouvais servir de canne à l'un d'eux, autant le faire, même si je dois faire le chien de traîneau.

Ca pique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Mer 21 Jan - 5:21






















Salle du Trône





Koro et Alex semble avoir un peu plus de jugeote et s’approche du rideau rouge. Isabella ne le leur montrerait pas s’il n'y avait pas quelque chose derrière, pas vrai? À deux, ils tirent un grand coup pour le faire tomber. Le rideau est lourd Eiko, Flandre et Flore les aide donc afin que la tenture cède enfin. Sora et Yami sont en retrait, se méfiant de ce rideau bien étrange.

Et pourtant quand il tombe, rien ne se passe. Vous regardez le mur qui se dévoile :

Un tableau. Deux tableaux. Trois tableaux. Plein de tableaux. Partout sur le mur, tous des portrait. Au centre, un tableau au cadre jaune attire les regards. Ce n'est pas le plus grand et aussi le plus simple. Il n'est pas plein de fioritures en tout genre. Vous connaissez la blonde représentée en son milieu. C'est le tableau de Maryna.

Maryna devient rouge de colère. Son tableau. Ils ont trouvés SON tableau. Personnne n'a le droit de le voir. Personne. C'est la faute d'Isabella. C'est de la faute d'Isabella. Elle aurait du la tuer il y a bien longtemps. Isabella doit mourir. La petite fée qui flottait dans les airs se retrouva secouer dans tout les sens et elle lui arrache les ailes avant de l’envoyer voler aux pieds de Siegfried.

Les autres peintures prennent vie et sortent de leur tableau. Elles attaquent les joueurs, forcement. Elles sont bien décidées à protéger Maryna et son tableau. Vous vous retrouvez face à une situation délicatement.. N'oubliez pas pour certains que vos sont bien affaiblit.

Malgré sa faiblesse, la petite fée montre à Siegfried le tableau de Maryna. Elle lui offre un boost de magie, le semi-dragon se retrouve capable de cracher du feu à volonté. Isabella s’agite un peu dans tous les sens, tentant de lui faire comprendre que le tableau doit absolument être brûlé. Elle tente aussi de faire comprendre aux autres qu’il vaut mieux pour eux de distraire l’attention de Maryna ainsi que de ses sbires, le temps que le professeur puisse faire son travail.



Revenir en haut Aller en bas
Neko Fuwa
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Elémentaire
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Mer 21 Jan - 11:57

    Les élèves partis au fond de la salle réussirent à faire tomber l'immense rideau et Neko resta donc là où elle se trouvait. L'élémentaire observa la multitude de tableaux accrochés sur le mur et fronça les sourcils lorsque de nouveaux monstres s'en échappèrent. Derrière elle, Maryna s'en prit violemment à Isabella et envoya bouler la petite fille vers Siegfried. Cette dernière en profita alors pour lui donner des indications leur permettant de mettre fin une fois pour toute à tout le cirque que faisait la fée. Neko s'avança alors vers Siegfried et posa une main sur son épaule après avoir compris où Isabelle voulait en venir:

    NEKO: Va brûler ce fichu tableau, je m'occupe de la petite peste.

    La jeune femme s'avança vers Maryna et fit apparaître son katana dans sa main. Les autres allaient être biens occupés avec les monstres des tableaux, quelqu'un devait donc se charger de la blondinette, et malgré ses blessures, l'élémentaire pointa son arme en direction de "l'ennemie publique N°1".

    NEKO: Allez approche Maryna! Ou n'es-tu même pas assez puissante pour vaincre quelqu'un de blessé?

    Un sourire en coin se dessina sur le visage de Neko, et après s'être assurée que Siegfried était parti remplir sa mission, elle bondit en direction de Maryna. La tâche s'annonçait rude, et elle allait devoir croiser les doigts pour espérer sen sortir indemne.
Revenir en haut Aller en bas
Korosu Tsukushi
avatar
Nombre de messages : 181
Age : 24
Localisation : In my dreams.
Humeur : Amical
Date d'inscription : 02/10/2011

†Fiche Personnage†
Level: C
Race de Monstre: Dhampire
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Jeu 22 Jan - 5:46

(pourquoi je prendrais le risque de titiller le rideau? m'enfin c'est le poste MJ donc bref RAMBO!!!! C'est pas ma guerre!!!!)

D'accord, entre se faire attaquer et voir également le point faible ultime de la blondasse. Il vit Maryna   s'attaquer à Isabella, le regard fusilleur sur Maryna se fit directe. Il entendait Neko provoqué Maryna. Ah... même à bout elle prenait des trop gros risque. Sauf que l'amnésique ne voulait pas la voir mourir.

Non seulement pas sa promesse et son devoir il couru rapidement vers Neko.

Tiens, je ne sais pas a quoi ça sert mais c'est probablement un truc magique je sais pas quoi enfile le au doigt et non ce n'est pas une demande en mariage. Même si ça pourrait te faire rougir. Il t'aidera surement

DONNE SON ANNEAU DE PROTECTION A USAGE UNIQUE A NEKO! se casse après utilisation. Gagné lors de l'event d'Halloween.

Il n'attendit pas plus et chargea Maryna armée de sa machette et son pistolet à énergie toujours dans son étui. Il ignora tout les autres élèves, les tableaux, les ennemis qui s'amusaient à emmerder le reste des élèves. Il ne voyait qu'Isabella et Neko ses alliés et son ennemi Maryna.


Sale pute, tu as osé toucher Isabella je vais te buté!!! Sa va chauffé! Fini l'alliance tu nous as trahis! Il est temps que j'entre en jeu!

Action par hypothèse : L'amnésique attaque Maryna à l'aide de sa machette et si il n'a plus de machette ou se fait inefficace, bien qu'il ignore comment il marche, il va pointé son pistolet à énergie (pur, c'est la magie qui coule en Koro comme tout monstre en a.) sur Maryna et appuyer sur la gâchette 3 fois il lui restera donc 4 balles. Effet secondaire le pistolet a énergie fatigue physiquement Korosu.  Le pistolet se recharge d'une seule balle par tour car c'est la magie de Koro qui se régénère en réalité.

https://www.youtube.com/watch?v=SQdKkvERi6c

Neko > si Koro crève le pistolet est à toi tu sais déjà comment il fonctionne via notre RP PV. Tu n'auras juste qu'a le récupérer et tirer une balle avec. Tu deviendras son nouveau propriétaire unique de l'arme.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 20
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Sam 24 Jan - 7:32

Sans trop le comprendre, Flore parvint à sauver sa dulcinée. Et la portant en princesse, elle referma la marcher derrière ses camarades. Après quoi elle parvint au lieudit, l'immense étoffe de pourpre. Cette dernière ne voulu céder, alors elle offrit humblement ses services. Boucle d'Or n'aimait guère plus le fait d'attendre, alors elle se joint à la coalition. Flore allait ici gaspiller ses dernières forces, mais au moins, l'ultime obstacle ne serait plus. Ce dernier, une fois ôté, leur dévoila une bien belle chose; une armada de toiles. Naguère, l'amatrice d'art aurait put s'émerveiller devant cette impressionnante collection. Hélas, le temps leur était compté. Du reste, la simple vue du portrait de Maryna, en ébranla plus d'un. Sa cadette avait d'autres chats à fouetter, comme ses visions revenant la hanter. La mer rouge à ses pieds, n'avait de plus grotesque rival que le portrait de la sorcière. Quelle œuvre d'art, rit-elle.

Il était si laid à ses yeux malades, comme si elle l'avait réalisé de ses mains. Flandre esquissa un sourire à cet effet, puis un rire faible mais déjà dément. Elle avait le regard mal luné. Tour à tour, elle les regardait, tous autant qu'ils étaient. Ils étaient si proches de ses crocs, de ses griffes, de sa folie; et en même temps, à deux pas du salut. Cette douce ironie, chantée à ses oreilles, allait l'enivrer. Fort heureusement pour eux, la simple contemplation d'une figure, celle de Flore, suffit à l'aider à aller mieux. La petiote avait sur elle ce grand pouvoir, que de lui rappeler son souvenir, son être. Voilà ce que la folie ne lui prendrait jamais, son amour sans borne, pour sa jumelle. Hélas, même la bleutée ne pouvait faire plus que retarder l'inévitable. Le malheur de Flandre, faisait également celui de sa jumelle. Son formidable don d'empathie la mit bien mal à l'aise, du faite de ces mauvaises vibrations alentours.

En effet, le martyr de la fée, la rage de Maryna, ou encore la lutte intestinale de Flandre; tout cela l'agressait, sans ménagement. Et tandis que la belle subissait malaise, à genoux, sa cadette riait aux éclats. Toute cette violence, excitait d'aventure son esprit étriqué. Du reste, elle avait grand soif, de nectar de vie, et de mort. En surface elle paraissait toute égarée, mais elle luttait au fond, de toutes ses forces. Il lui suffit d'une palabre, pour perdre l'envie de rire. On parlait d'incendier la toile. D'aussi longtemps qu'elle s'en souvienne, elle redoutait encore le brasier. Il était un véritable traumatisme pour elle, plus qu'une phobie au sens propre. « N'bouge pas ... D'la vermine veut crever ! » Elle déporta donc ses pas, comme déboussolée. Seule resta Flore, la figure prise entre ses mains et à genoux. Un peu plus et elle allait s'évanouir. Flandre s'insurgea maladroitement, au sein de l'armada de toile-monstres.

Elle refusait de revivre ça, ce fameux jour, où elle vit partir en flamme sa grande amie. Dans un même temps, elle enrageait encore d'être impuissante; elle ne voulait que sauver Flore. Elle partit donc en guerre, pour démembrer, éviscérer ou encore fracasser ces choses. La fatigue lui pesait, pouvant stopper sa crise, par l'évanouissement. Le pari était risqué, car si le titan était vivace, il se figerait à intermittence; ou pourrait même, se mouvoir avec une certaine maladresse. L'atout de Flandre demeurait son style chaotique, la rendant presque imprévisible. Ceci allié à ses capacités physiques, et son gabarit nain, la rendait frustrante à combattre. Mais le surnombre pouvait l'écraser. La force lui permettant de se surpasser, n'était sa démence, mais bien son amour. Voilà ce qui l'obligeait à bouger cette vieille carcasse, à faire ce tapage pour attirer l'attention, à abattre ceux pouvant atteindre Flore.


Résumé du post :
 
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried Rochefort
avatar
Nombre de messages : 267
Age : 27
Localisation : Sherbrooke (Québec)
Date d'inscription : 28/09/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Demi-Dragon
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 26 Jan - 10:44

Qu'est-ce que le goût de la victoire? En ce moment, ça goûtait le sang avec peut-être quelques morceaux de plancher et de poussière.

Il fallut un moment au demi-dragon pour retrouver l'usage de ses yeux. Être violemment balancé dans tous les sens avant non seulement un effet particulièrement désorientant, mais également des effets néfastes sur la rétine des yeux.

Fort heureusement, Siegfried réalisa bien vite que son plan avait été un succès et que les élèves avaient tous atteint le rideau. En contrepartie, les blessures du professeur avaient maintenant leurs propres blessures. En fait, c'était à se demander s'il y avait une quelconque partie de son corps qui n'émettait pas un signal de douleur. Tant de SOS et de mayday que son cerceau ne suivait plus et essayait de se concentrer sur l'essentiel.

Cœur, OK. Poumons... le droit fonctionnait toujours. Foie? En un seul morceau. Tête? Toujours attachée. Bonne nouvelle! Siegfried n'était pas encore mort. Mauvaise nouvelle, les élèves revenaient vers Maryna. Se redressant en position assise le professeur chercha à comprendre la situation maintenant que le rideau était tombé. Évidemment, ce n'était pas la sortie.

Puisqu'on avait laisser le demi-dragon tranquille pour un moment, sa régénération avait pu remettre son corps en état, paradoxalement à la rose, qui elle, restait en piètre état. Respiration maintenant normal, vue normal et... oh, la fée s'en prenait pleine la gueule.

Si cette dernière n'avait pas mis autant de bâtons dans les roues du demi-dragon, il aurait peut-être eu une émotion. Si elle avait été élève, évidemment, la réaction aurait été autre, mais à la vue du démembrement des ailes de la fée, tout ce que Siegfried pouvait penser, c'était: «bien fait pour toi.»

Cette réaction se suivi assez rapidement par un juron mental alors que le professeur constata le mur de tableaux derrière le rideau qui prenaient vie. Et voilà que ça recommençait. Les tableaux prenaient vie et attaquaient les ennemies de Maryna. Encore.

Puis, un bruit, c'était la fée muette qui s'écrasait non loin de Siegfried. C'était le signal du 2ème tour. Maintenant que Maryna avait fini avec sa dernière poupée, elle allait inévitablement en chercher une autre. Se relevant péniblement, le demi-dragon est surpris de constater qu'à part la douleur, son corps restait pleinement opérationnel. Elle était définitivement un sacré handicap cette rose.

Siegfried remarqua que la fée lui faisait des signes. Suivant son doigt du regard, le professeur remarqua LE tableau. Celui qu'il recherchait depuis un moment déjà. LE point faible de Maryna. Était-ce le réceptacle de son essence magique, de son âme, l'artéfact qui lui donnait vie? Peut importe, le seul future possible de se tableau était broyé en petits morceaux.

Suivant cette découverte, le demi-dragon ressenti une nouvelle douleur. Le genre qu'il n'avait encore jamais ressenti. C'était une vive douleur, comme s'il brûlait de l'intérieur. De la fumé et une intense chaleur s'échappait de sa gueule. Retournant son attention sur la fée, Siegfried compris que c'était la magie de cette dernière. La main devant sa gueule, le professeur ressentait la chaleur, du sang bouillant et de petites flammes accompagner sa respiration.

Difficile de dire si c'était un cadeau ou un maléfice. D'un côté il brûlait de l'intérieur, condamné à se régénérer aussi rapidement qu'il brûlait, mais d'un autre, il pouvait maintenant souffler des flammes. Dans la situation actuelle ça pouvait servir, donc cadeau.

Nouveau retour sur a situation, Flandre s'attaquait aux tableaux animés. Korosu et Neko s'attaquait directement à Maryna.

Sans perdre plus de temps, Siegfried attrapa la fée de son bras gauche avant de s'élancer à nouveau dans la mêlée.
« Korosu est trop imbécile pour faire attention à sa vie. Accroche-toi et fait ce que tu peux. Faut détruire Maryna avant qu'il en prenne plein la gueule. »

Puisant dans ses réserves d'énergies, le demi-dragon démarra sa course vers le tableau de Maryna. Évidemment, c'est loin d'être sa meilleur course quand il tient à peine debout et maintenant qu'il se brûle à répétition la gorge simplement en respirant. Cette fois, pas de battement d'ailes ou de bond. Siegfried ne s'en sentait plus capable. Avancer, un pas après l'autre semblait la limite de ses capacités physiques.

Dès qu'il le peut, le demi-dragon se sert de son «nouveau pouvoir» pour faire brûler le tableau de Maryna et pas mal n'importe qu'elle obstacle qui se trouve devant lui. Ça fait un mal fou de souffler le feu. Ça brûle sa trachée, ça brûle sa gorge et ça brûle sa gueule. Toutefois, Siegfried s'assure de ne pas blesser d'avantage la petite fée, recouvrant cette dernière de son aile gauche.

Le professeur voulait cette dernière vivante pour appâter Korosu et le faire sortir du manoir. L'idiot était susceptible de vouloir rester et le professeur préférait le sortir par la manière douce.


Résumé:
Siegfried attrape Isabella et s'en va brûler le tableau de Maryna, tout en gardant la fée avec lui et la protégeant du même coup.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Hachirio
avatar
Nombre de messages : 87
Age : 23
Humeur : Décontracté
Date d'inscription : 16/06/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Animorphe loup
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Jeu 29 Jan - 6:57

Ce n’était plus le moment de faire dans la concertation ou encore dans la discussion amicale, je dirais même que nous nous rapprochions du sauve qui peut général. Arrivé au rideau géant, il fallait encore voir ce qu’il cachait. Et c’est à l’aide du bourrin que je commençais à tirer dessus. Puis les autres sont venus nous aider. Plus facile quand on est à plusieurs, la tenture tombais, dévoilant des tableaux…. Vraiment ? Ok, j’avais dit que si c’était des tableaux de rose, je pétais un plomb et là c’était des portrais, mais tout de même !

Tien, Maryna ? Comme c’est étrange ! En me retournant je vis que la vrai Maryna n’était pas très heureuse de notre découverte. Bah Tant mieux ! C’est ce que je me disais jusqu’à ce que les autres tableaux se mettent en branle. Il y avait d’un coup beaucoup d’activité. Il fallait distraire les sbires ? Mais avec plaisir !

_juste un dernier effort!

Grognant, hurlant, mordant, le premier qui s’éloignera aura un coup de dent. Si le tableau était là, c’est qu’on approchait de la fin, alors coute que coute, autant donner tout ce qu’on a. C’est donc sous forme de loup, plus rouge que blanc, que je donnais de l’occupation à ces messieurs. J’avais mal de partout, et les épines m’irritaient. Ça ne m’empêcha pas pour autant d’aller faire un câlin mortel au premier sortis. Je faisais tout de même attention à ne pas trop m’approcher de Flandre, qui semblait d’humeur m’massacrante. Mais ça charge me donnais une idée. Etant moins haut…je pouvais m’attaquer aux jambes, c’est ce que je ferais. Alex le loup bélier ! Mordre les mollet et taper dans les genoux, tout ceux qui tomberons mettrons du temps à se relever c’est du bénéfice. Fatigué je ne voyais plus rien, espérons juste que le professeur réussisse. Mes dernières forces ne tiendront pas cinq minutes.

Ce soir, barbecue !
Revenir en haut Aller en bas
Sora Hearts
avatar
Nombre de messages : 73
Age : 21
Date d'inscription : 15/04/2014

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Dim 1 Fév - 10:25

Face à la bataille générale, le mieux, c'était de protéger ceux qui semblait vulnérable, c'est pour cela qu'à la découverte du rideaux, je restait sur mes gardes, escortant les autres, pour les protéger, mais aussi parce que, j'était à bout de force, incapable de pouvoir invoquer ma keyblade.

Il s'avérait qu'en fait, le rideau abritait une multitude de tableaux, dont celui comme par hasard de Maryna, qui elle semblait folle de rage face à notre découverte, quelque part, c'était tant mieux pour nous et tan pis pour elle !

Pour ma part, j'avais l'impression d'etre le boulet du groupe, le plus faible en soit, mais ça m'était egal! Il faut que je leur montre que même à bout de forces, je peux les aider à quitter ce lieu maudit, plan numéro un : diversion !

Dans mes deux mains se formèrent deux boules de glace, c'était petit, mais c'est tout ce que je pouvais faire dans mon état, puis je me mis à courir vers maryna, courir comme je le pouvais, et quand finalement, je fut assez prêt d'elle, mes boules de glace fusèrent sur son bouclier pour s'éclater dessus, puis je me mit à crier tout en continuant de courir:

- HEY! LA BLONDASSE DE SERVICE! JE PARIE QUE TES PAS CAPABLE DE M'ATTRAPER!

Quitte à mourir, autant le faire bien, en plus j'avais un petit compte à régler avec elle depuis qu'elle m'avais voler mon pouvoir





Résumé: Sora sachant qu'il est très affaibli, utilise ses dernières forces pour tenter de faire une diversion, il sait que c'est risqué, mais il n'a pas peur de nourrir pour les autres.




Revenir en haut Aller en bas
Maître des Illusions
avatar
Nombre de messages : 58
Age : 47
Date d'inscription : 12/08/2013

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 9 Fév - 12:18






















Salle du Trône





~ MUSIC OF MARY ~

Vos efforts déployés pour vaincre Maryna en face à face sont vains. L'attaquer physiquement revient à frapper du vent. L'Infante du Mal trop occupé à vous écrasez et de vous balancer dans tout les sens n'a pas remarqué Siegfried s'approchant bien trop près de son tableau.

Une odeur de brûler se répand dans l'air.  

Le tableau brûle. Le visage de Maryna se fige dans une expression d’horreur. Elle se rue au pied de son portrait enflammé. Non. Pourquoi? Tout ce qu'elle voulait, c'est qu'ils restaient auprès d'elle. Elle voulait simplement des amis qui ne l'abandonneraient pas. La petite blonde pleure toutes les larmes de son corps. Maryna se décompose lentement tel un vampire face au soleil dans les anciennes légendes. Dans un dernier geste de désespoir, elle déchire le dessin de Gabriel sous les yeux d’Isabella, qui rend également son dernier souffle. Maryna n'est plus que cendre, Isabella ainsi que Gabriel sont morts.

Une boite à musique s’entend, accompagné d’une voix de petite fille, celle de Maryna.

Vous pensiez pouvoir quitter le Manoir ainsi? Mais non, rien ne se passe, pas de secousses, pas d'ennemis en vus. Vous paniquez. Après tout, rien de plus logique, battre Maryna était censé leur permettre de retourner dans le monde normal. Et si rien de tout cela n'était réel? Et si ça l'était? Et si vous restiez prisonnier ici à tout jamais?

C'est alors, que dans votre sombre désespoir, une lumière vint vous éclairez. Non, il ne s'agit pas de la sortie. Une boule lumineuse et rosâtre se mouve dans la salle. Petite boule qui grandit et prend la forme d'une petite fille. Il s'agit d'Isabella qui revient en tant qu'esprit. Vous vous approchez d'elle et vous entendez pour la première fois le son de voix.

Isabella : ... Bonjour.. Commença t-elle timidement. Merci de m'avoir aider à vaincre Maryna.. Voila déjà plusieurs mois que nous sommes prisonniers ici avec Gabriel.. Et bien d'autres personnes l'ont été avant nous dit-elle en pointant son doigt vers les portraits qui entouraient celui de Maryna. Il ne faut d'ailleurs pas en vouloir à Maryna.. Même si je sais que cela vous sera difficile.. Elle est la création du Maître de ces lieux.. Il y a bien longtemps que cette pauvre enfant erre ici, seule.. La folie l'a emporter sur son esprit. Elle se tourne vers Korosu. Merci.. Tout particulière à toi dhampire, je sais que ton souhait était de me ramener parmi les tiens.. Mais je dois rester ici, et veiller sur ces lieux avec Gabriel.. Il y aura toujours des personnes comme vous qui se retrouveront ici, et s'égareront dans ce monde étrange. J'aurais aimé vous rencontrez dans d'autres circonstances.. Ne vous inquiétez pas, je vais abaisser la protection qui entoure le manoir afin que vous puissiez partir. Adieu, mes amis..

La fée esprit, embrassa le front de Korosu, avant de disparaître au côté du fantôme de Gabriel.

Dans le monde extérieur, Vanellope et Victoria n’ont pas chômé non plus. Elles n’ont pas cessé de chercher un moyen de sauver les autres. Après moult essais infructueux, Victoria parvient à retourner dans le manoir avec Vanellope. Pour le retour, Victoria usa d’un artefact obtenu de Tenmei Mikogami le directeur pour créer un portail pour que tout le monde puisse enfin sortir de cet enfer. A votre arrivé, vous tombez dans les pommes presque immédiatement, avec ce que vous venez de vivre, s'en est presque normal.

Vous vous réveillez quelques heures plus tard à l'infirmerie... Vous pensez avoir rêver tout ça, mais en voyant tout vos camarades, ainsi que vos roses respectives.. Vous comprenez qu'il s'agissait tout sauf d'un rêve.

Le manoir des illusions ferme ses portes..

Peut être qu'un jour, vous y retournerez..

Peut être pas.



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 20
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   Lun 9 Fév - 16:20

Tandis que le dénouement approchait à grand pas, Boucle d’Or n’en vit rien. Elle s’était égarée toute entière, en un monde de barbare, fauchant ci et là de pauvres toiles. Et en sa maladroite et chaotique gestuelle, elle ne su si elle terrassait vraiment du beau monde. En effet, la folie abusait de ses sens, pouvant ainsi, tout lui faire croire. Elle fut témointe du brasier, l’effrayant encore. Tout devint rouge, un monde peint d’écarlate, des figures de pourpre ; ce qui l’enivra de plus belle. La démence avait ce fabuleux don, de la désinhiber toute entière, et de la combler à chaque instant. Mais cela n’était elle, quoique. Flandre se rit même de la sorcière en flammes, l’injuriant d’un humour des plus sombres. Mais l’innocence se perdit également. Et au beau milieu du carnage, une seule riait, aux éclats. Car elle n’avait que faire de ces vies-là. Seule lui importait encore, sa seule jouissance. Elle allait en devenir, s’abreuver à la gorge d’un camarade estropié.

Soudain, une chose la figea. L’espace s’emplie d’une grande détresse. Outre le fait d’être les prisonniers d’un autre, ce qu’avait toujours pensé Flore ; il fallait endurer le poids de la perte. Ceci redoublant le mal commun, la meurtrissant en silence. La belle bleue était inerte, terrassée tant physiquement que psychiquement. Elle reposa au sol, étalée sur le ventre, avec ses ailes géantes déployées. Ce seul spectacle, suffit à ramener Flandre, des méandres d’une démence souveraine. Elle luttait donc pour lui venir en aide, si maladroitement qu’elle dut ramper afin d’y parvenir. Là, au chevet de la belle, elle riait encore, à demi ; et se mordit la main, pour ne pas faire exsangue, son aimée si tentante. Voilà qu’elle murmurait ce doux patronyme, sans voir le jeu des esprits. Après quoi, tenant sa chère et tendre, elle s’engouffra dans la lumière. Une fois au-dehors, elle succomba à la fatigue. Son fessier royal, toucha le parterre, pour que Flore lui reste.

Le temps passant, Petit Vampire revint à elle, rouvrant des prunelles fades sur le monde. Elle siégeait sur un lit d’hôpital, sans voir ces autres. Au moins, tout était d’albâtre, et non plus de pourpre. Voilà qui la soulageait. Sans doute lui avait-on offert une modeste transfusion sanguine. Soudain, elle détournait le regard, et bientôt son corps tout entier, sur son flanc. Là elle n’en cru ses yeux, sa jumelle était-là, tenant leur rose entre ses griffes. Le plus troublant n’était pas son sourire, si doux et fort, mais bien son aura légèrement diffuse. La beauté des blés la pouvait sentir. Voilà que l’impensable surgit. La joie de ces retrouvailles, engendra lignée de larmes. Ainsi dévoila-t-elle un visage d’angélique. Si enjouée par la nouvelle, qu’elle alla étreindre son adorée. Si d’autres broyaient du noir ou se lamentaient, elle était aux anges. Voilà qu’après huit années de cauchemar, elle revenait au bonheur. Et rien ni personne, ne pourrait ternir son enthousiasme.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: .Salle du Trône.   

Revenir en haut Aller en bas
 

.Salle du Trône.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Event du Manoir :: Manoir des Illusions-