AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Jeu 27 Nov - 13:02


 ❝Do you want to build a snowman?❞
feat. Némésis



Les jours, les semaines et les mois passèrent. Sona dût louper la rentrée scolaire et les deux premiers mois de cours à cause de ses blessures. En effet, malgré les premiers soins réalisés, elle eut droit à quelques complications qui se manifestèrent environs une semaine après sa rencontre avec Alice. Elle fit donc son retour dans le courant du mois de Novembre. La sorcière fut obligée de rester cloîtrée pendant de longues journées le temps de rattraper tous les cours qu'elle avait loupés. Mine de rien, c'était une élève sérieuse et soucieuse de son parcours scolaire.

En ce second samedi de décembre, un large sourire se dessina sur son visage lorsqu'elle vit des gros flocons tomber du ciel et le paysage recouvert d'un film blanc. Elle n'aimait pas spécialement l'hiver, mais elle trouvait la neige très belle et puis... Qui dit fin de l'année dit fête ! Le lycée était d'ailleurs un peu décoré pour la période pré-noël, quelques guirlandes disséminées un peu partout et un petit sapin mis dans le hall.

La jeune femme s'habilla, enfilant un pull à col roulé blanc et tout doux, un jean et une paire de bottines, avant de prendre un bouquin et de sortir de sa chambre. Elle cherchait un endroit calme où se poser pour bouquiner, ce qui la fit errer un moment dans le lycée... Parce que qui dit froid, neige et jour de repos dit aussi beaucoup de monde avec du temps libre et restant à l'intérieur. Alors qu'elle regardait sa montre, un peu saoulée de tout ce monde qui traînait un peu partout, elle percuta de plein fouet quelqu'un qui marchait en sens inverse.

SONA: Excuse m...

La sorcière se tut au moment où son regard ambré croisa celui du garçon qu'elle venait de heurter. Ces yeux verts... Elle ne les avait pas croisés depuis si longtemps. Sona rougit sans vraiment savoir pourquoi, avant de chercher quoi dire. Pleins de sentiments se mélangeait en elle, entre joie, colère, interrogations... Finalement elle réussit à sortir:

SONA: Salut Némésis. Ca faisait longtemps que je ne t'avais pas croisé.

Elle lui adressa un grand sourire, son regard toujours plongé dans le sien.

SONA: Je... Désolée pour la collision, j'étais perdue dans mes pensées...

L'occasion était trop belle. Depuis tout ce temps où elle avait pensé à lui, à ce qu'elle allait lui dire, la façon dont elle allait lui dire... Il arrivait là, comme une fleur, et elle n'était pas capable de lui sortir une phrase intéressante. La sorcière soupira:

SONA: Enfin ça tombe bien, je voulais te voir... Et comme je ne trouve pas un seul endroit où me poser tranquillement, je vais changer mon programme. Tu es d'accord pour me tenir compagnie un moment?
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Sam 29 Nov - 4:55

Qu'est-ce que c'est que...
... Cette merde tombante ?

En se réveillant...
Némésis se recroquevillait irrémédiablement en position fœtale. Son corps lui indiquait une chute de température environnante assez conséquente et pour cause, son expiration était plus chaude que l'air ambiant, ce qui créait de la vapeur. Némésis, paniqué par cette sorte d'alerte corporel finit par ouvrir les yeux, d'une manière sèche et... Il constatait, le froid.

Son corps grelottait.
Rapidement, il enfilait sa veste, capuche comprise et il touchait le mur métallique du tuyau d'aération pour constater les faits... Avec horreur. Il retira rapidement sa main et serrait la mâchoire. L'air, les murs... Tout était froid. Némésis avait soudainement peur, peur d'avoir été piégé par les scientifiques dans une sorte de cube réfrigérant, voilà pourquoi, il bougea rapidement dans le conduit, à la recherche de la première sortie.

Il ouvrit une grille.
Qui donnait dans le couloir de l'aile Sud. A cette heure ci, étrangement, pas un bruit... Il descendit sur le sol et il faisait déjà un peu meilleur, mais pas "chaud" non plus, juste sept ou huit degrés gagné en plus, par rapport au conduit. Y'avait-il un problème de chauffage ? L'alien était au moins rassuré de constater qu'il était toujours à l'école et que tout était presque comme hier... Mis à part ce calme et cette température dérangeante. Il se frottait les mains et soufflait dans celle-ci, réfléchissant.

Soudain...
Le bruit d'éclat de rire d'étudiants sortie notre penseur de ses suppositions, ce dernier s'approcha de la vitre en grognant presque * P'tin on se les gêles ici, je vois pas ce qu'il y a de marrant... Si je choppe celui qui rigole, je vais lui faire passer cette env-*

_ OH PUTAIN !

Stupeur et tremblement.
Le sol, les bâtiments, les personnes... Tous en blanc ! Si Némésis pouvait être plus pâle, et bien je vous garantie qu'il aurait pâlit. On pouvait lire dans son regard acide, la surprise. Des étudiants jouaient dans ... La...

_ Neige...

Reprit-il calmement pour lui même.
Il déglutit un peu, plissant les yeux à l'égard de ces jeunes gens insouciants ( même si Némésis est probablement l'étudiant le plus jeune avec Alice, il a 7 mois de vie et sa consœur 6 ). Comment réagir fasse à ce changement climatique dérangeant ? Tout ce qu'il savait de l'hiver, c'est que ça durait plus ou moins 4 mois selon les régions, et qu'il ne neigeait pas nécessairement partout dans le monde... Sauf ici.  

Le froid... Faiblesse des aliens.
A contrario de la chaleur qu'ils affectionnent. Le froid, ralentit leurs métabolisme, leurs réflexes, les endort comme une forme d'hibernation, et une fois dans cette forme de sommeil, ils sont vulnérables. Némésis secouait la tête, il reprenait son calme... Ce froid n'a rien avoir avec les sales expériences qu'il avait subit et ce n'est pas non plus un froid de "punition", donc, pas de quoi s’alarmer... Il faut s'adapter et être naturel pour ne rien éveiller de suspect.

Il mit ses mains dans les poches.
Après avoir baissé sa capuche, et il regardait cette neige tombante avec un air de * Je t'emmerde la neige... Tu ne me fais pas peur *. Simplement, par pur confort... L'alien se mit tout de même en quête d'un bon radiateur. Némésis reprit sa route, songeur tout de même... Est-ce qu'Alice paniquait de son coté ? Probablement savait-elle mieux réagir que lui fasse à ce phénomène naturel et qui "enchante" l'espèce humaine.

Némésis...
Pour une fois, ne faisait pas plus attention à son environnement proche ni même aux autres étudiants, trop pré-occupé par ce qu'il se passait dehors. C'est alors qu'il se fit percuter, il se stoppait et n'entendit qu'à moitié les excuses d'une voie féminine connu. Leurs regards se croisèrent et il comprit bien vite à qui il avait à nouveau à faire... Trop tard, elle souriait déjà. Cette fille est l'une des rares personne à sourire en voyant Némésis et surtout à oser le regarder dans les yeux, avec gentillesse en prime.

_ Salut Némésis. Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas croisé. Je... Désolée pour la collision, j'étais perdue dans mes pensées...

Il haussait les épaules.
Cette collision était bien le cadet de ses soucies. Il constatait que Sona avait bonne mine et que surtout, elle tenait debout... La médecine humaine et son intervention l'auront bien aidé finalement. Il allait reprendre sa route lorsque miss barbapapa reprit.

_ Enfin ça tombe bien, je voulais te voir... Et comme je ne trouve pas un seul endroit où me poser tranquillement, je vais changer mon programme. Tu es d'accord pour me tenir compagnie un moment?
_ Tu m'as prit pour un bichon ?

Déclarait-il séchement.
En temps normal, il n'aurait pas réagit aussi vivement, mais ce froid l'emmerdait vivement, un peu comme quelque chose qui vous ronge de manière constante... * RAH ET PUIS Y'A PAS UN RADIATEUR DANS CE PUTAIN DE LYCEE ?? ON EST CONDAMNE A CREVER DE FROID ??*, rageait-il intérieurement. Il soupirait longuement, zen, soyons zen...  Il mit sa main sur son front, massant ses tempes avant de reprendre d'un ton moins agressif.

_ Pourquoi... Souhaitais tu me voir Sona ? J'ai encore des devoirs ?

Demandait-il.
Faisant pleinement allusion à leurs première rencontre... Cette journée passé était déjà plus chaude que celle-ci, mais ce n'était déjà plus qu'un souvenir.

_ Marchons alors. Je t'écoute.

Marcher...
Pour conserver sa température corporel, pour essayer de trouver un radiateur.

C'est long 4 mois ?
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Sam 29 Nov - 6:30

    Sona plissa les yeux, comme si elle prenait une grosse bourrasque de vent dans la figure lorsque Némésis lui répondit avec son adorable voix pleine d'affection et de joie. Là où quelqu'un aurait probablement mal pris cette attitude agressive, Sona se contenta d'afficher un sourire en coin. Elle pencha la tête sur le côté, et répondit d'une voix calme en tapotant légèrement la joue de Némésis (#yolo).

    SONA: Oh oui, mon p'tit bichon! Ca te va tellement bien!

    Se retenant de rire elle retira rapidement sa main avant que Némésis n'ait l'idée de lui tordre les doigts... Ou de lui manger. Cependant la jeune femme reprit un air sérieux lorsqu'elle le vit triturer ses tempes et frissonner régulièrement. Sona se rappela alors des paroles d'Alice: "mais si tu compte emmener X-42 dans une pièce froide, il risquerais de ne pas du tout apprécier, de mauvais souvenirs". Si Némésis craignait le froid, alors il devait être vraiment mal avec cette journée enneigée qui marquait le début de l'hiver glacial.

    NEMESIS: Pourquoi... Souhaitais tu me voir Sona ? J'ai encore des devoirs ?

    La sorcière releva d'un coup les yeux lorsqu'il lui demanda ça, et elle s'empressa de répondre:

    SONA: Euh non, rassure-toi. J'aimerais juste te poser quelques questions, mais avant, tiens, suis-moi.

    Elle attrapa le jeune homme par le poignet et le traîna à sa suite. Bon... Elle était consciente qu'il n'apprécierait peut-être pas le geste, mais il ne semblait pas trop en état de s'opposer à elle.

    SONA: Ne m'engueule pas tout de suite, je pense que tu vas apprécier le lieu où je t'emmène.

    A vrai dire ils y furent rapidement puisque le lieu en question c'était la chambre qu'elle occupait dans le dortoir de l'école. En effet, comme la jeune femme avait elle aussi du mal avec le froid, elle maintenait la pièce à environs 25°C... De quoi réchauffer le jeune homme qu'elle sentait toujours trembler sous sa main. Une fois qu'ils furent arrivés, elle l'invita à entrer et referma la porte après elle.

    SONA: Assieds-toi où tu veux , et tu me dis si jamais il ne fait pas assez chaud, ça ne me dérange pas de monter encore le chauffage!

    Elle retira alors son pull, étant plus à l'aise en tee-shirt ici, et s'approcha de la fenêtre où une buée dense s'accumulait, empêchant de voir l'extérieur. Elle essuya brièvement les vitres avant d'aller s'asseoir sur son lit.

    SONA: Bon... Comment vas-tu X-42?

    Lâcha t-elle alors d'une voix anormalement sèche, son regard ambré fixant celui de Némésis. Elle avait croisé les jambes, posé ses coudes sur sa cuisse et son menton sur ses paumes et demeurait immobile et silencieuse, attendant avec impatience la réponse du jeune homme. Ce qu'elle avait d'ailleurs oublié de lui dire en entrant c'est que grâce à sa magie elle avait verrouillé la porte... Elle ne le laissera pas s'enfuir cette fois-ci.


HRP/ WOUHOU DU TEMPS LIBRE ! Bon finalement j'ai pas eu le courage de taffer cet aprem donc... tadam \o/
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Dim 7 Déc - 8:44

Lorsqu'elle se permit...
De toucher sa joue, la première réaction de Némésis n'aurait pas été de lui arracher la main, même si ça lui aurait traversé l'esprit dans d'autres condition. Là, il captait simplement la chaleur de celle-ci, ô combien agréable dans ces débuts froids de l'hiver. Son visage ne laissait rien transparaître, mais il aimait la chaleur et là, son corps tout entier en réclamais.

_ Euh non, rassure-toi. J'aimerais juste te poser quelques questions, mais avant, tiens, suis-moi. Ne m'engueule pas tout de suite, je pense que tu vas apprécier le lieu où je t'emmène.

Sans qu'il puisse dire quoique ce soit...
Le voici embarqué par Sona ! Il marchait tête baissé, honteux et suivait son rythme rapidement pour que le moins de personne possible puisse voir ça. Il sentait le regard d'autre étudiantes, celle de la classe d'Alice, surprise de la proximité Sona/Némésis... Les critiques et les remarques couleraient à flot ce soir dans les dortoirs.

En parlant de destination et de dortoir.
C'est là qu'elle l'emmenait ? Pourquoi ? Elle ouvrait une porte, y entrait et refermait celle-c. Némésis compris rapidement que c'était la chambre de Sona, et... * Oh bordel... Je veux passer ma vie ici...*. Il y faisait si chaud, si bien... Le visage de Némésis se déridait sous la chaleur de la pièce, non, il ne l'engueulerait pas... Pas maintenant en tout cas.

_ Assieds-toi où tu veux , et tu me dis si jamais il ne fait pas assez chaud, ça ne me dérange pas de monter encore le chauffage!

Reprit-elle à son attention.
Némésis observait la chambre de l'étudiante, et... Il ne se sentait pas à l'aise, c'est la première fois qu'il entrait dans ce genre "d'intimité", il se sentait un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Du genre, tout est fragile ici, tout est privé, personnel. Il se rapprocha simplement du radiateur pour s'adosser près du mur de ce dernier, avant de baisser sa capuche.
C'est alors qu'il remarquait que Sona, elle, ne craignait pas le froid ! Elle avait retirée une couche de vêtement. Némésis, était parfaitement détendu et il la voyait en face d'elle, assise sur son lit... L'alien se demandait le but de tout cette mis en scène, ce pseudo kidnapping, cette pièce anormalement plus chauffé. Némésis flairait quelque chose et connaissant Sona, ça n'allait pas tarder à venir...

_ Bon... Comment vas-tu X-42?

Demandait-elle, d'un ton qu'il ne lui connaissait pas.
Et ce qui l'emmerdait au plus profond, c'est qu'elle l'appelait par son nom d'expérience. Sona avait fait la mis en scène, alors Némésis jouerait la comédie. Qu'importe que son regard doré percute le sien, acidulé.

_ Je n'ai pas l'envie de parler ni de la pluie, ni du beau temps ou de la neige... M’amener ici pour me poser ça comme question. Ridicule.

Répondait-il froidement.
Avant de se diriger vers la porte qu'il allait traverser pour s'en aller et esquiver tout ceci bien comme il faut. Cependant, miss rose bonbon n'avait pas dit son dernier mots, et combien même, c'est elle qui avait planté le décor, donc elle avait prit le soin de bien tout verrouiller. La porte était bien fermé, et Némésis donnait un coup de poing dedans ce qui la fit vibrer, on pouvait l'entendre grogner... L'alien n'aime pas l'idée d'être enfermé, qu'importe la chaleur. Il se tournait vers la demoiselle, son regard sévère.

_ Ouvre la porte. Sona.

S'il te plait ? Sûrement pas...
Il comprit le pourquoi de l'enfermement, et l'idée de subir un interrogatoire ne l'enchantais pas du tout.

C'est lui qui pose les questions habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Dim 7 Déc - 10:02

    NEMESIS: Ouvre la porte. Sona.

    Il était en colère mais elle s'y attendait... Elle se leva et marcha lentement jusqu'à lui avant de poser sa main sur la porte tout en lui faisant face.

    SONA: Non.

    Répondit-elle d'un ton inhabituellement froid. Elle le regarda d'un air furieux avant de reprendre en haussant la voix.

    SONA: Pourquoi tu m'as menti?! Pourquoi tu m'as caché ça alors que je savais très bien la vérité?!

    Cette fois-ci ce fut elle qui frappait la porte avec son poing, son regard tourné vers le sol. Ses doigts se crispèrent et elle serra les dents avant de relever vivement la tête et de taper de façon répétitive sur l'épaule de Némésis - assez fort pour lui montrer son mécontentement mais pas assez pour lui faire concrètement mal.

    SONA: Je t'ai dit que je voulais être ton amie !... Je t'ai dit que j'avais confiance en toi !...

    Ses bras retombèrent mollement le long de son corps et elle posa son front sur l'épaule du jeune homme qu'elle venait de marteler.

    SONA: Tu sais... Quand tu m'as sauvé ce soir là... C'est la première fois que quelqu'un arrivait pour me sauver, pour m'aider... Je me fiche que tu sois un monstre. Je me fiche que tu aies tué des gens. Tout ce que je sais, c'est que je veux t'aider et que quand je t'ai dit vouloir être ton amie je n'ai pas dit ça en l'air. Puis j'ai confiance en toi... Assez pour rester dans une pièce close avec toi, et oser te toucher...

    La sorcière recula et replongea son regard dans celui de Némésis. Ses yeux verts étaient si captivants qu'elle aurait pu rester comme ça une éternité... Elle resserra les poings.

    SONA: Alors pourquoi... POURQUOI TU REFUSES DE ME FAIRE CONFIANCE PUTAIN ?!!

    Sa voix avait retenti violemment dans toute la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Mer 10 Déc - 4:20

Personne ne te croirais...

_Non.

Répondit-il d'une voie froide.
Son manque de coopération agaçait sérieusement l'alien.

_ Pourquoi tu m'as menti ?! Pourquoi tu m'as caché ça alors que je savais très bien la vérité?!

Ah...
Voilà enfin le pourquoi de tout ceci, Némésis laissait l'étudiante dire ce qu'elle avait sur le coeur, car, visiblement, elle avait beaucoup de chose contre lui et sa manière d'être ou de faire... On lui répondrait bien qu'elle n'est pas la seule à lui en vouloir. Elle s'était rapproché et à son tour, elle frappait cette porte innocente mais victime de tout les maux en cet instant. Puis, il sentit les coups répétés de la jeune femme sur son épaule, mais n'en fit rien, visiblement Sona avait besoin d'associer ses mots à des gestes, ça fais partie de "l'expression humaine".

_ Je t'ai dit que je voulais être ton amie !... Je t'ai dit que j'avais confiance en toi !...

C'est pas comme si Némésis écoutait qui que ce soit et donnait sa confiance aussi facilement.
Puis, Sona semblait se calmer un peu, sa tête se posant sur l'épaule de l'étudiant, toujours muet, froid et stoïque quant à la situation.

_ Tu sais... Quand tu m'as sauvé ce soir là... C'est la première fois que quelqu'un arrivait pour me sauver, pour m'aider... Je me fiche que tu sois un monstre. Je me fiche que tu aies tué des gens. Tout ce que je sais, c'est que je veux t'aider et que quand je t'ai dit vouloir être ton amie je n'ai pas dit ça en l'air. Puis j'ai confiance en toi... Assez pour rester dans une pièce close avec toi, et oser te toucher...

Sona reculait...
Plongeant son regard rosé dans celui de l'étudiant qui ne déviait pas le sien.

_ Alors pourquoi... POURQUOI TU REFUSES DE ME FAIRE CONFIANCE PUTAIN ?!!


Hurlait-elle à présent.
Némésis en avait assez de sa tirade et posa doucement son index sur ses lèvres chaudes et tremblantes de la jeune femme, visiblement très émue par la situation. Le calme avait à nouveau regagner la pièce pendant quelques secondes, un calme avant la tempête probablement. Il retirait le doigt posé sur ses lèvres avant de couper volontairement le chauffage, pour ensuite ouvrir la fenêtre en grand où rapidement une bourrasque gelé s'invitait et le percutait de plein fouet, les feuilles de cours virevoltait dans la chambre de Sona, et sous la fraicheur, Némésis tremblait à nouveau, puis il tournait à nouveau son regard pétillant et acidulé vers la jeune femme.

_ Tu veux la vérité ? Premièrement, ne dit pas que je t'ai sauvé, parce que moi même ce soir là, je ne sais strictement pas ce qui m'est passé par la tête, je ne me reconnais pas, je ne me reconnais plus depuis que je suis libre et ici.

Déclarait-il.
Avant de commencer à se déshabiller, ses lèvres devenait bleues et le voilà maintenant torse nu, aillant balancé ses vêtements sur le lit de la jeune femme.

_ Voici une autre vérité... Tu ne sais rien. Rien de ce que j'ai vécu, enduré, subit. Alors arrête ton cinéma, la seule chose que tu sais, et qui est juste, c'est que je suis effectivement un tueur, les humains m'ont crées pour ça et je le fais très bien, mieux encore, j'y prend du plaisir. Alors, suivant la logique humaine, est-on ami avec un tueur ? Aurait-tu proposé ton amitié à Jack l'Eventreur ? A Hitler ? Dit toi que je suis comme eux, le même salopard, en plus virulent encore.

Ses expirations étaient froides, sous forme de vapeur.
Il retirait son jean, et le balançait à son tour, tremblant de part et d'autres avant de s'avancer à nouveau vers Sona, mais, son corps se désarticulant peu à peu... Sous l'hostilité de l'environnement, le froid, l'instinct de Némésis s'éveillait et il laissait volontairement entendre, l'horreur de sa transformation. Il lui offrait, la vérité puisque c'est ce qu'elle voulait tant. Ses mains se changeait en griffe, sa peau se noircissait et devenait une sorte d'écaille solide. On aurait dit que ses épaules se luxait de manière volontaire, et ses jambes s'allongeait, il grandissait à vu d'oeil ! Mais surtout, on lisait la douleur de cette transformation dans son regard qui disparaissait peu à peu pour devenir le visage d'une créature "hideuse", sans expression, armés jusqu'au dents et pire encore. Il reprit son argumentation, sa voie se métamorphosant aussi sous la transformation physique.

_ C'EsT CA quE tU voUlAiS saVoir Sona ?! AlORs REGaRDE ! Es-Tu fière De ce que je suis vrAIment ?! REGARDE !! Ne bAisse pAs lEs yEUx !! ContEMple la bêTe que je sUIs !

Il la poussait volontairement contre la porte.
Sortant sa double mâchoire qui voulait presque effleurer sa joue tendre, douce et rosé. Il bloquait la jeune femme de part en part avec ses bras sur les cotés. La transformation maintenant terminé, sa voie était redevenue identique à celle qu'elle avait entendu l'autre soir. Un filet de bave coulait et rongeait déjà la moquette... Je rectifie, armés jusqu'à la salive.

_ Je sais que c'est Alice qui t'a parlé. De toute manière, personne ne te croirais. Tu passerais pour une folle. Tu es loin de tout savoir sur nous, nos buts, nos problèmes et notre vécue. Et n'en cherche pas d'avantage... Si c'est ça la confiance, l'amitié... N'en cherche pas plus sur nous.

Il retournait près du radiateur.
Qu'il allumait jusqu'à son maximum avant de se poser contre celui-ci. Calme, visiblement. A celui qui gueulera le plus fort, Némésis pouvait gagner facilement... Il lui suffirait de bondir par la fenêtre et de faire hurler tout le monde de peur. Le souffle de l'alien était régulier, avec les écailles, il supportait mieux le froid qu'avec de la chair.

Et maintenant ? Est-ce que Sona est plus avancé ?
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Mer 10 Déc - 6:58

HRP: STRIP-TEAAAAAAAAAAAAAAASE *tousse*

Némésis lui avait indiqué de rester silencieuse juste par la puissance de son index. Elle l'avait regardé, immobile, sa respiration encore bruyante, jusqu'à ce qu'il se dirige vers la fenêtre.

NEMESIS: Tu veux la vérité ? Premièrement, ne dit pas que je t'ai sauvé, parce que moi même ce soir là, je ne sais strictement pas ce qui m'est passé par la tête, je ne me reconnais pas, je ne me reconnais plus depuis que je suis libre et ici.

La jeune femme fronça les sourcils, prête à retorquer quelque chose quand tout à coup le jeune homme entreprit d'ôter ses vêtements. En temps normal, elle aurait bondi pour fermer la fenêtre en lui demandant brutalement ce qui lui passait par la tête, mais elle savait qu'il faisait ça pour une raison... Même si elle l'ignorait encore.

NEMESIS: Voici une autre vérité... Tu ne sais rien. Rien de ce que j'ai vécu, enduré, subit. Alors arrête ton cinéma, la seule chose que tu sais, et qui est juste, c'est que je suis effectivement un tueur, les humains m'ont crées pour ça et je le fais très bien, mieux encore, j'y prend du plaisir. Alors, suivant la logique humaine, est-on ami avec un tueur ? Aurait-tu proposé ton amitié à Jack l'Eventreur ? A Hitler ? Dit toi que je suis comme eux, le même salopard, en plus virulent encore.

Il n'avait pas tort en soit... Elle ne savait rien de lui. Mais en quoi cela l'empêchait de vouloir l'aider? Qu'importe comment il tuait ses victimes, et pourquoi, le résultat était encore le même. La sorcière rougit légèrement lorsque Némésis se retrouva en caleçon face à elle, son esprit tiraillé entre plein d'émotions diverses. Elle était gênée d'avoir un garçon en sous-vêtement dans sa chambre. Elle se retenait de justesse d'agir en voyant les tremblements qui agitait ce même garçon et ses lèvres qui devenaient violettes. Elle était furieuse, embarrassée, frustrée... Et commençait elle aussi à trembler de froid.

Alors elle comprit. Némésis commença à se transformer, son corps se déformant lentement sous le regard effaré de la jeune femme. Il s'avança vers elle avant de lui parler d'une voix étrange et presque effrayante puis il la plaqua violemment contre le porte. Mais elle ne bougea pas et ne baissa pas les yeux. Elle garda son regard ambré figé dans celui de la bête qui se tenait maintenant devant elle. Il prenait déjà un peu plus de place dans la pièce, et elle entendit des bruits sur le sol. Némésis recula et alla se blottir contre le radiateur. Sona leva les yeux au ciel avant de pousser un profond soupir. Elle se dirigea vers la fenêtre et la ferma d'un geste vif avant de se tourner vers Némésis.

SONA: Tu vas abîmer la moquette.

Lâcha-t-elle d'un ton sec avant d'aller s'asseoir sur son lit.

SONA: Tu veux que je te fasse une démonstration moi aussi? Très bien.

La sorcière fit alors apparaître un revolver dans sa main.

SONA: Cette petite merveille peut exploser n'importe quel organe humain avec une seule balle. J'ai dû éliminer une trentaine de personne avec. Je crois même que j'ai déjà tué un enfant, enfin ça en soit c'est sûr, mais je ne me rappelle plus précisément avec quoi.

L'arme disparut pour laisser place à un long fusil.

SONA: Ca c'est parfait pour les missions à distance. Avec le viseur tu as une portée de cent mètres si bonne visibilité. Simple, discret, efficace.

Elle se releva alors, et fit apparaître une troisième arme à feu, un peu moins massive que la première et elle la dirigea vers Némésis.

SONA: Et ça, c'est mon petit bijou personnel. J'ai réussi à créer ça après trois années d'efforts. Je ne tire pas des balles mais des boules d'énergie que je pioche dans mes propres ressources magiques. Je peux en tirer 10 petites, de la taille d'une balle normale, 5 de la taille d'une balle de tennis, et 1 de la taille d'une boule de bowling, qui pourrait même te tuer toi si je vise correctement.

La regard de la sorcière n'avait rien à voir avec celui d'avant. Celui de d'habitude. Elle avait dans ses yeux une lueur de tueuse. Un regard froid, sans pitié, et dénué d'une quelconque émotion. Un regard que personne n'avait vu depuis deux ans. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres et elle murmura un "bang" en faisait semblant de tirer, avant de faire disparaître son arme.

La sorcière poussa un profond soupir avant de passer une main sur son front. Mine de rien, matérialiser des armes lui coûtaient de la magie et elle sentait le coup de barre habituel l'envahir. Elle saisit la chaise à côté d'elle et posa ses fesses dessus.

SONA: J'ai pas peur de toi Némésis. Et tu sais pourquoi? Parce que j'ai vu dans ma vie des hommes beaucoup plus cruels, beaucoup plus dangereux, et beaucoup plus monstrueux que toi. J'ai connu des humains qui seraient capables de te disséquer vivant juste pour quelques billets. Mais j'ai appris avec eux à ne plus avoir peur. A entrer dans une sorte de transe quand je suis en danger, où je deviens une machine à tuer sans émotions. Je cherche à tuer cette partie de moi depuis que je suis là, mais elle est encore si facile à rappeler...

La sorcière se releva de nouveau et alla s'asseoir à côté de Némésis, s'adossant à ce corps obscur et écailleux qu'il arborait à présent.

SONA: Du coup, je me suis dit que maintenant, je ne me servirai plus de ce "moi" que pour protéger des gens qui me sont chers - et arrête de baver tu vas défoncer la moquette, sérieux - hors mon cher Némésis, que tu le veuilles ou non, tu es cher à mes yeux. Que tu sois un alien, un poney magique, ou un gnome, je m'en fous. Je te protégerai contre ce que tu ne peux pas affronter seul, et je me battrai à tes côtés contre tes ennemis. Surtout que maintenant je te suis redevable d'un sauvetage de vie.

Elle caressa les écailles du xéno tout en le complimentant sur la brillance et la douceur de ces dernières.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Mar 30 Déc - 14:11


_Tu vas abîmer la moquette.

A cette remarque...
Némésis a eu l'espace d'un instant, l'envie de lui arracher la jugulaire, juste pour qu'elle ferme sa petite bouche insolente. Au lieu de ça, il perfora de moitié le mur juste à coté de son doux visage, toujours aussi ferme. Un visage qu'il ne lui connaissait pas. La jeune femme, après avoir reprit son attention, fit apparaître une arme dans sa main... Une erreur qui peut être fatal en présence d'un xenomorphe, puisqu'il détecte le danger, l'hostilité via les armes et l'élimine... Enfin, ça c'est pour un xenomorphe sans partie humaine, sans capacité d'analyser qui tient l'arme, une bonne, une mauvaise personne, on s'en fout ! En gros, la machine à tuer parfaite de base, qui élimine toute menace... Némésis est plus fort que ça, doté d'une conscience, d'une capacité de réflexion et d'un choix. Voilà pourquoi, lorsque son instinct lui suggéra "Éliminer la menace ?", il répondit simplement en un " Non, c'est Sona ". Oui... Quand je vous dis que c'est un vrai bordel psychologique depuis qu'il est ici.

La jeune femme...
Fit étalage de ses nombreuses armes, avec leurs caractéristiques, leurs histoires qui était lié à la sienne. Au fil de son écoute, l'alien se calmait et l'écoutait sans vraiment comprendre la raison de cet "exposé". Cette fille, est comparable à une rose en réalité, d'apparence frêle, fragile, douce, elle sent bon mais elle a des épines... Et ce n'est pas parce que une fois, Némésis l'a trouvé en difficulté qu'elle en était faible. C'est ce qu'il conclut... Sona a des ressources, comme beaucoup d'humain. Voilà pourquoi, même si il les méprise, les rabaisses, Némésis essaie de ne pas trop les sous estimer, cependant, plus d'une fois il s'est cru supérieur en leurs présence, une habitude difficilement changeable.

_ J'ai pas peur de toi Némésis. Et tu sais pourquoi? Parce que j'ai vu dans ma vie des hommes beaucoup plus cruels, beaucoup plus dangereux, et beaucoup plus monstrueux que toi. J'ai connu des humains qui seraient capables de te disséquer vivant juste pour quelques billets. Mais j'ai appris avec eux à ne plus avoir peur. A entrer dans une sorte de transe quand je suis en danger, où je deviens une machine à tuer sans émotions. Je cherche à tuer cette partie de moi depuis que je suis là, mais elle est encore si facile à rappeler...

Elle prit place près de lui et il ne bougea pas.

_ Du coup, je me suis dit que maintenant, je ne me servirai plus de ce "moi" que pour protéger des gens qui me sont chers - et arrête de baver tu vas défoncer la moquette, sérieux - hors mon cher Némésis, que tu le veuilles ou non, tu es cher à mes yeux. Que tu sois un alien, un poney magique, ou un gnome, je m'en fous. Je te protégerai contre ce que tu ne peux pas affronter seul, et je me battrai à tes côtés contre tes ennemis. Surtout que maintenant je te suis redevable d'un sauvetage de vie.

Il faillit sursauter.
Lorsqu'il sentie sa main, douce, caresser ses écailles. Était-ce sa première caresse reçu ? Il se demandait quel effet pouvait avoir le silicium sur les doigts fin de la jeune femme... Némésis a toujours imaginer sa peau froide, rude, irrégulière sous cette forme. Bref, une texture qui n'invite pas aux gestes d'affections. Il n'était pas habitué à ce genre de geste, de gentillesse et s'écartait un peu, même si... Il avait trouvé ça bon.

_ Tu as tords Sona... C'est la peur qui maintient en vie. C'est la peur qui te fais choisir les bonnes options, pour ta survie. Sans peur, le mouton se jetterais à chaque fois de la falaise ou dans la gueule du loup, pour mourir aussi bêtement qu'il a vécue.

Les xenomorphes ont-il peur ?
C'est une bonne question... Némésis a des peurs, profonde et peu commune que personne ne connait, si ce n'est Alice, puisqu'ils ont vécue le même enfer. Cependant, là où on a peur, le reflexe est de fuir... Alice à le reflexe de fuir, c'est une xenomorphe béta, non conçu pour le combat de base, elle est faite pour ramener des proies, les conserver et faire perdurer l'espèce... Némésis lui, face à la peur réagit agressivement, car c'est un alpha, un soldat. Il soupira longuement avant de reprendre.

_ J'imagine que tu es contente... Tu as eu tes réponses, même si tu es encore loin de savoir tout. Pour moi, tu en sais déjà trop.

Précisait-il soigneusement.
Car autant que lui, elle sait ce qu'on fait aux personnes qui en savent trop. Simplement et à nouveau autant que lui, Sona savait, qu'il ne la tuerais pas.

_ Voilà ta preuve de confiance... Si tu tiens à ce point à être une am... Une personne non répertorié comme dangereuse dans ma vie... Ne dit rien. C'est bête, c'est simple, c'est un secret, mais j'ai souvent remarqué que l'Homme, au travers de l'histoire avait sa langue bien pendu... Qu'il n'était pas digne de confiance. Sona, prouve moi le contraire et alors... Je te ferais confiance.

Voilà le deal.
Clair, net et précis. Cependant, une fille qui sait se taire... A moins qu'elle soit muette. Y'a qu'à voir Alice qui n'est pourtant pas de base humaine et qui pourtant, sait déjà très bien tenir la conversation par rapport à lui. On dit de l'Homme, qu'il lui faut 2 ans pour apprendre à parler et toute une vie pour qu'il apprenne à se taire...

Ici, le silence sera d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Mar 30 Déc - 15:14

    NEMESIS: Tu as tords Sona... C'est la peur qui maintient en vie. C'est la peur qui te fais choisir les bonnes options, pour ta survie. Sans peur, le mouton se jetterais à chaque fois de la falaise ou dans la gueule du loup, pour mourir aussi bêtement qu'il a vécue.

    La jeune femme tourna les yeux vers la tête du jeune... Xénomorphe et haussa un sourcil. Elle réfléchit un instant à ce qu'il venait de dire et comprit rapidement qu'elle était d'accord avec lui. Seulement, la réponse à ce questionnement était plus complexe que "avoir peur ou pas", mais elle attendit qu'il ait fini de parler avant de répondre.

    NEMESIS: Voilà ta preuve de confiance... Si tu tiens à ce point à être une am... Une personne non répertorié comme dangereuse dans ma vie... Ne dit rien. C'est bête, c'est simple, c'est un secret, mais j'ai souvent remarqué que l'Homme, au travers de l'histoire avait sa langue bien pendu... Qu'il n'était pas digne de confiance. Sona, prouve moi le contraire et alors... Je te ferais confiance.

    Le rire cristallin de Sona s'éleva dans la chambre et elle secoua la tête de droite à gauche avec un air amusé.

    SONA: " Une personne non répertoriée comme dangereuse dans ta vie " ? Je crois que s'il y a bien une personne avec qui tu ne risques rien c'est bien moi! Mais je comprends ce que tu veux dire, et ne t'en fais pas je ne suis pas du genre à dévoiler les secrets qu'on me confie - même si je t'avoue que j'aurais bien envie de te dénoncer pour le trou dans le mur - et ne t'en fais pas, personne ne saura de ma bouche qui tu es, ce que tu es, ou ce que tu as pu me dire.

    Ses doigts frôlaient toujours la carapace lisse, douce et froide de Némésis, la caressant du bout des doigts dans un mouvement lent et délicat. Elle regarda dehors avant de rajouter:

    SONA: Quant à ce que tu dis sur la peur, je suis plus ou moins d'accord. Ce que tu as dit est juste, mais je pense que la force réside aussi dans la capacité à affronter sa peur, et dans la façon de la surmonter pour se protéger et protéger des gens qui nous sont chers...

    La sorcière baissa la tête et se mit à trembler légèrement, portant sa main à son visage pour essayer de retenir les larmes qui montaient malgré elle jusqu'à ses yeux. Elle venait de se souvenir de Leo... De l'accident... Elle aurait dû agir avant et le protéger... Elle aurait dû avoir la force de se libérer de ses chaînes plus tôt... Une douleur vive lui traversa la poitrine et elle referma sa main sur une des griffes de Némésis qui se trouvait près d'elle.

    SONA: Dis... Tu me promets de ne pas mourir ?

    Murmura-t-elle avec une petite voix. Elle venait de réaliser qu'en s'attachant à lui, elle avait retrouvé sa peur de perdre un être cher... Elle ressentait de nouveau cette angoisse lui serrer la poitrine quand elle pensait au fait qu'il puisse disparaître. Sa main serrait la griffe tellement fort que si Némésis avait été sous sa forme humaine elle lui aurait probablement broyé le doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Mer 31 Déc - 4:06


Elle riait ?
Pourquoi ce rire ? Némésis tournait sa tête en direction du son pur qu'émettait Sona. Il était perplexe, en temps normal, quand il fait de l'humour, c'est noir ou alors ça ne se ressent pas tellement... Alors là, qu'avait-il dit d'amusant ?

_ " Une personne non répertoriée comme dangereuse dans ta vie " ? Je crois que s'il y a bien une personne avec qui tu ne risques rien c'est bien moi! Mais je comprends ce que tu veux dire, et ne t'en fais pas je ne suis pas du genre à dévoiler les secrets qu'on me confie - même si je t'avoue que j'aurais bien envie de te dénoncer pour le trou dans le mur - et ne t'en fais pas, personne ne saura de ma bouche qui tu es, ce que tu es, ou ce que tu as pu me dire.

Némésis et le second degré...
Il avait du mal avec ça mais heureusement, il sentait que Sona "blaguais". Est-ce ça apprendre à connaitre une personne ? Probablement. Toujours aussi persistante dans ses efforts d'apprivoisement et malgré le fait que Némésis s'était écarté une première fois, la jeune femme reprenait son espèce de "dressage tactile" avec lui. Résigné, il ne bougeait plus et la laissait faire, c'était pas si désagréable, voir, pas du tout... C'était étrange, car le peu de fois qu'on avait voulu le toucher, c'était à coup sûr pour le blesser, le neutraliser.

_Quant à ce que tu dis sur la peur, je suis plus ou moins d'accord. Ce que tu as dit est juste, mais je pense que la force réside aussi dans la capacité à affronter sa peur, et dans la façon de la surmonter pour se protéger et protéger des gens qui nous sont chers...

Il approuvait...
Mais Némésis n'avait jamais réfléchit à ça puisque c'était inné et naturel chez lui de se jeter sur l'ennemi pour se protéger ou protéger un des leurs. Plus soudé qu'une meute de loup, c'est peut-être bien les xenomorphes. C'est alors que l'alien sentie un changement d'état chez la jeune femme, il sentait ses tremblements, sa voie était devenue fragile et son intonation irrégulière, à nouveau, il voyait ses yeux devenu vitreux, très humides... Elle pleure. Sona serrait la griffe de Némésis avant de reprendre.

_Dis... Tu me promets de ne pas mourir ?

Entendit-il...
A nouveau une demande de promesse, ce qu'elle est têtue. Némésis avait horreur quand elle pleurait, il ne comprenait pas nécessairement ses rires, mais le plus dur et invivable, c'est quand elle pleure... Surtout quand il a rien fait pour ! Il était mal à l'aise, perdu, face à ce type de comportement humain et il n'avait toujours pas trouvé le comportement adéquat à adopter face à ce genre de situation.

_ Sona... Je ne tiens aucune promesse... Tu le sais, je te l'ai déjà dis.

Rappelait-il.
Du bout de sa queue, avec précision et une douceur qu'il usait rarement. Il attrapait un paquet de mouchoir pour le lui présenter, sans même bouger de sa place, ni même retirer sa griffe de la main de la demoiselle.

_ Les humains disent que la mauvaise graine, ça ne meurt pas comme ça... Et tu vois, je suis comme... Le roi des mauvaises graine qu'a planté l'Homme, donc, je ne suis pas prêt de crever, un peu comme le Sida, maintenant que je suis là, va y'en avoir pour un bout de temps.

Exemple étrange.
Cependant, le niveau de réconfort de Némésis est franchement pas élevé, il faisait ce qu'il pouvait.

_ Alors stop ton liquide lacrymal, j'avais une si belle image de toi en tueuse, mais... Maintenant, tu es redevenu une Sona chamallow... Je crois quand même que c'est celle là que je préfère. Chiante, collante, toujours entrain de m'embrouiller et a pleurer pour un oui ou un non...

OH MON DIEU
Un compliment, enfin, il essayait de lui remonter le moral comme il pouvait en étant au mieux, sincère. Il sentait la force que la jeune femme mettait autour de sa griffe et riait d'un son strident, étrange et à la fois rauque.

_ Ce n'est pas par la griffe qu'on me tient, retiens ou oblige de quoique ce soit... En revanche, j'ai remarqué que quoique je fasse avec toi, tu finis toujours par pleurer. Je suis vraiment un connard finis.

Il l'avait prévenu là dessus, c'est un salaud jusqu'au bout.
Mais trouvait ça drôle en fin de compte. Némésis reprit son sérieux et se relevait, sa taille dépassant les deux mètres, il devait se tenir au centre de la pièce pour ne pas se cogner à cause des étagères... Il était si fier de ce qu'il était, si confiant en lui. Jamais il n'imaginait sa mort, car pour lui, c'était impossible. Peut-être qu'un jour, il prendrait le temps d'imaginer le pire... Mais pas maintenant, il a trop de chose prévu, trop d'idée... Il ne pouvait pas mourir maintenant, ce n'est pas une option.

_ Je suis loin d'être aussi fragile que vous, j'ai des faiblesses... Mais comme tu peux le voir, je ne les dirais pas, ma langue sous cette forme est encore plus cruel que moi.

Essayait-il de dédramatiser.
Il essayait de dégouter Sona et de lui faire penser à autre chose en sortant un peu celle-ci... Cette langue, une vraie perforatrice de crâne, de mur, hideuse mais bien utile. C'était bien la première fois que quelqu'un ne souhaitait pas sa mort et cela lui fit un drôle d'effet... On lui demande si souvent l'inverse. Est-ce ça, compter pour quelqu'un ? En tout cas, intérieurement, il se jurait d'éliminer toute les menaces qui pèserait sur les personnes qu'il jugeait "bonne", comme Sona. Et ça, c'est une promesse qu'il pouvait se tenir à lui même...

Grâce à sa place dans l'Antithèse.

hrp : BANANéééééé Lulz bonne année ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Sam 3 Jan - 19:25

HRP: Banane née :B (oui enfin bonne année ♥)

    Sona releva la tête lorsque la longue queue noire du xénomorphe passa près d'elle et lui ramena un paquet de mouchoirs. Un "merci" murmuré s'échappa de sa bouche tandis qu'elle attrapait le paquet. puis elle essuya ses larmes.

    NEMESIS: Les humains disent que la mauvaise graine, ça ne meurt pas comme ça... Et tu vois, je suis comme... Le roi des mauvaises graine qu'a planté l'Homme, donc, je ne suis pas prêt de crever, un peu comme le Sida, maintenant que je suis là, va y'en avoir pour un bout de temps.

    La sorcière ne put se retenir de rire. Il avait des tournures et des expressions tellement.. Incongrues!

    NEMESIS: Alors stop ton liquide lacrymal, j'avais une si belle image de toi en tueuse, mais... Maintenant, tu es redevenu une Sona chamallow... Je crois quand même que c'est celle là que je préfère. Chiante, collante, toujours entrain de m'embrouiller et a pleurer pour un oui ou un non...

    La jeune femme ouvrit de grands yeux et fixa le xéno pendant quelques secondes. Il était... Gentil? Elle sentit une autre émotion que la peur s'emparer de sa poitrine et s'il avait été sous sa forme humaine elle l'aurait probablement serré contre elle. Seulement...

    NEMESIS: Ce n'est pas par la griffe qu'on me tient, retiens ou oblige de quoique ce soit... En revanche, j'ai remarqué que quoique je fasse avec toi, tu finis toujours par pleurer. Je suis vraiment un connard finis.

    La fin de cette tirade fit frémir la jeune femme qui se leva d'un bond avec un air furieux. Elle le regarda se lever à son tour et se positionner au centre de la pièce avant de lui montrer sa langue étrange. Sona s'approcha de lui et posa son doigt sur la grande tête noire du jeune homme avec un air sévère.

    SONA: Redis encore une fois que tu es un connard ou un salaud et je te jette dans la neige.

    Lâcha-t-elle d'une voix faussement menaçante, puis elle laissa glisser sa main sur la paroi écailleuse jusqu'à ce que son bras retombe le long de son corps.

    SONA: Et arrête de dire que je pleure à cause de toi! Là c'est juste que... De vieux souvenirs sont remontés... Des souvenirs que j'aimerais oublier...

    Elle soupira et alla s'asseoir sur son lit.

    SONA: Comme tu m'as fait confiance en me dévoilant ton "identité" je vais te dire pourquoi je me suis mise à pleurer... En fait, avant de venir au lycée je n'avais pas d'amis, et personne sur qui compter. Les seules personnes que je côtoyais étaient mauvaises et loin d'être dignes de confiance... Puis un jour j'ai rencontré un garçon, Leo, il m'a montré ce que c'était que l'amitié et le plaisir d'être bien aux côtés de quelqu'un, de pouvoir parler et se confier sans craintes, seulement... Il a été assassiné à cause de moi...

    Sona serra les poings, tremblante de colère en se rappelant le faux accident qui avait coûté la vie à son ami à l'époque et elle se leva avant de se rapprocher de Némésis. Elle passa de nouveau sa main sur les écailles noires du jeune homme et soupira.

    SONA: C'est pour ça que j'ai peur. J'ai peur que tu disparaisses. Peur qu'on te fasse du mal. Et cette fois-ci je n'attendrai pas qu'il soit trop tard.

    Elle adressa un sourire au xénomorphe avant de lancer d'une voix moins sérieuse et solennelle:

    SONA: Tu devrais reprendre ton apparence humaine, tu serais plus à l'aise ici! Puis c'est pas que j'ai pas confiance en ta délicatesse naturelle mais... J'ai un peu peur que tu abîmes un peu plus les lieux avec tes grosses fesses.

    La sorcière lui tira la langue avant de se relaisser tomber sur le lit. Elle aimait la présence de Némésis, sa manière de parler, et cette aura qu'il dégageait. Même sous sa forme "bestiale" elle ne le trouvait pas effrayant ou dégoûtant, au contraire, il lui apparaissait fort et rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Ven 9 Jan - 2:42


Il en prend de la place l'alien !
Sona se leva brusquement avec sa tête des mauvais jour, au moins, elle ne pleurait plus. Elle dut se faire un peu plus grande pour pourvoir toucher la tête de Némésis de son doigts. Il l'observait faire sans trop comprendre.

_ Redis encore une fois que tu es un connard ou un salaud et je te jette dans la neige.

Il rentra sa langue.
Et il le diras, autant de fois que possible, surtout en été, car Sona aura bien l'air stupide, sans la neige, comment vas t-elle si prendre ? Némésis voulait voir ça.

_ Et arrête de dire que je pleure à cause de toi! Là c'est juste que... De vieux souvenirs sont remontés... Des souvenirs que j'aimerais oublier...

Tout s'explique alors... Ces larmes n'étaient pas totalement de sa faute.
La jeune étudiante retournait à son lit, en soupirant. Aux yeux de Némésis, Sona était vraiment une boule d'émotion... Si forte ! Si fragile... C'était impressionnant de la voir passer du coq à l'âne comme ça.

_ Comme tu m'as fait confiance en me dévoilant ton "identité" je vais te dire pourquoi je me suis mise à pleurer... En fait, avant de venir au lycée je n'avais pas d'amis, et personne sur qui compter. Les seules personnes que je côtoyais étaient mauvaises et loin d'être dignes de confiance... Puis un jour j'ai rencontré un garçon, Leo, il m'a montré ce que c'était que l'amitié et le plaisir d'être bien aux côtés de quelqu'un, de pouvoir parler et se confier sans craintes, seulement... Il a été assassiné à cause de moi...

Némésis peinait à croire ça.
Cependant, il le fallait... Elle s'était tant acharné à lui montrer que son passé était de loin aussi rose que sa chevelure. La fin de cette déclaration fit tiquer un peu l'alien, pourquoi cet humain est mort par sa faute ? Si il est mort, c'est parce qu'il était faible et qu'il est tombé sur plus fort, non ? Sona n'a rien a voir là dedans... Si ? Pendant qu'il réfléchissait là dessus, Sona était revenu près de lui, pour à nouveau toucher le silicium qui lui sert d'armure et de peau.

_ C'est pour ça que j'ai peur. J'ai peur que tu disparaisses. Peur qu'on te fasse du mal. Et cette fois-ci je n'attendrai pas qu'il soit trop tard.

Némésis grognait...
Ce manque de confiance en lui, c'est carrément insultant ! Il s'est quand même évadé d'un laboratoire militaire en tuant quelques membre bien placé à lui tout seul ! Encore aujourd'hui, il fait de nombreux sales coups et tout va bien. L'excès de confiance, ce n'est pas bien, mais il avait de quoi être fier de lui.

_ Tu devrais reprendre ton apparence humaine, tu serais plus à l'aise ici! Puis c'est pas que j'ai pas confiance en ta délicatesse naturelle mais... J'ai un peu peur que tu abîmes un peu plus les lieux avec tes grosses fesses.

Elle avait pas tord.
Tandis qu'elle reprenait place dans son lit, Némésis prenait une profonde inspiration pour faire appel à l'humain qui est en lui. C'est tout aussi douloureux de reprendre forme humaine que de la quitter, l'alien tombait à genoux et grimaçait de douleur. Sa queue, virevoltait dans tout les sens avec violence au point qu'il percutait des livres qui en valsait... Sona a bien fait de reculer, pour peu qu'elle se fasse trancher par accident. Doucement, les crie d'agonies devenait de plus en plus reconnaissable et prenait le son de la voie de Némésis. Ses longues mains griffus, devenait à nouveau des doigts sans tranchant. Il quittait sa taille imposante d'alien adulte, pour celle d'un humain adolescent. Tout ceci était éprouvant, si bien qu'à la fin, essoufflé, Némésis se laissait tomber quelques instants, nu et ventre allongé par terre... On entendait que sa respiration qui se stabilisait... Comment une si grande bestiole dangereuse tenait dans un corps d'humain ? En tout cas, sa vulnérabilité était là... En cet instant, il était incapable de réagir de quoique ce soit.

Némésis...
Tandis sa main tremblante sous l'effort pour attraper son caleçon qu'il avait ôté avant la transformation. Il ne rougit pas devant le mal aise qu'il pouvait provoquer auprès de Sona, car, pendant 1 mois de sa longue vie, soit 7 mois, il avait été vu complétement nu plus d'une fois par une vingtaine de personne qui l'observaient sans cesse. Alors pour lui, y'avait aucune différence, même si... Si en fait, Sona n'est pas une scientifique, et elle n'est peut-être pas habitué à ça, mais ça... Il en sait rien ! Après avoir enfilé rapidement son caleçon, Némésis se mit debout, torse nu et s'étirait.

_ Bordel... Tout ça pour ça... Je hais ma tronche d'homme.

Il se mit à rire.
Il n'avait pas encore froid à cause de l'effort fournit et il regardait Sona, qui semblait choqué.

_ Quoi ? Tu m'as bien dis de reprendre mon autre forme, c'est quoi le problème cette fois ? T'espérait qu'il y aurait des paillettes ?

Il observait la chambre de la jeune femme.
Et cherchait après ses affaires qu'il avait disséminé un peu partout. Son regard se posa alors près de l'étudiante et il sourie tout en s'approchant d'elle. Face à Sona, il se pencha, yeux d'émeraude dans les siens, puis il tendit le bras pour le passer derrière elle et prendre son t-shirt.

_ Tu permets ? J'ai pas envie d'avoir froid.

Et elle ? Avait-elle chaud de part cette proximité ?
Après avoir attrapé son bien qui était sur le lit, il se reculait doucement et contemplait le bordel de sa transformation en soupirant. Se relevant du lit, il enfilait son t-shirt noir, et docilement, il... Rangeait la chambre de celle-ci, tout en commentant les bouquins.

_ "50 nuances de gris ?" Hein ? Ca parle de quoi ce truc ?

Il avait écorché le titre.
Heureusement, sa curiosité ne le poussait pas à ouvrir le livre pourtant... Intéressant selon les dires de la gente féminine. Agenouillé, il empilait les livres près de lui qui avait été éparpillé un peu plus tôt.

_ Tu sais pour Léo... Tu devrais plus te prendre la tête pour lui, il est mort... Pour une bonne cause qui sait, peut-être que c'était sa volonté de mourir pour te protéger, peut-être qu'il était conscient de tout ça. Peut-être que je serais triste moi aussi si tu venais à mourir, et crois moi, je descendrais aussitôt celui qui oserais te toucher.

Il avait dit ça spontanément.
Comme si c'était facile... Et comme il n'a jamais été triste, il ne sait pas à quoi ça correspond et à quel point c'est douloureux. En tout cas, Némésis demeurait sincère sur le fait qu'il tuerais tout ceux qui ferais du mal à Sona, et même ceux qui lui demanderait rien !

C'est comme ça que sa s'passe !
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Ven 9 Jan - 6:27

    Némésis trouva apparemment que l'idée de Sona était bonne puisqu'il commença à se transformer de nouveau. La jeune femme ferma les yeux, les sourcils froncés, son inconscient ayant du mal à supporter de voir Némésis souffrir ainsi. Elle dut par ailleurs intercepter quelques bouquins en vol tandis que la queue tranchante du xéno s'agitait violemment de gauche à droite. Elle les posa sur sa table de chevet et lorsque son regard retourna sur le jeune homme... Ses joues devinrent écarlates et elle tourna rapidement la tête. Non pas que la vision du corps dénudé de Némésis ne soit pas agréable mais là... IL ETAIT CARREMENT ALLONGE A POIL SUR SA MOQUETTE !

    Sona le zieuta du coin de l'oeil lorsqu'il se mit debout, et constatant qu'il avait remis ses sous-vêtements, elle soupira et tourna de nouveau la tête dans sa direction. Elle devait toujours être rouge car aussitôt Némésis lança:

    NEMESIS: Quoi ? Tu m'as bien dis de reprendre mon autre forme, c'est quoi le problème cette fois ? T'espérait qu'il y aurait des paillettes ?

    La sorcière haussa les sourcils avant de rétorquer:

    SONA: Non, mais non, juste j'avais oublié le côté... Nature... Du résultat de ta transformation.

    Elle le laissa ensuite regarder lentement autour de lui, visiblement en quête du reste de ses affaires, puis il se tourna vers elle et sourit. Le coeur de Sona manqua un tour: il était vraiment... Enfin ce visage... Ce sourire... Ces yeux... Puis il s'avança et se pencha vers elle pour récupérer son tee-shirt, mais sans quitter son regard. La sorcière recula légèrement lorsque le visage de Némésis se retrouva proche du sien et retint quasiment sa respiration jusqu'à ce qu'il s'éloigne. Il faisait chaud ici.

    Après s'être un peu vêtu, le jeune homme entreprit de ramasser les objets qu'il avait fait voler un peu partout. Il ramassa un livre dont il lut la couverture et Sona lui répondit:

    SONA: C'est pas à moi, c'est un des bouquins de ma colocataires, donc évite de l'abîmer, j'ai pas envie de me faire engueuler quand elle rentrera de vacances!

    Elle le regardait ranger les livres, accroupi par terre, et un léger sourire se dessina sur le visage de la jeune femme. Il avait beau dire, elle ne voyait rien en lui qui le rapproche de près ou de loin à un connard psychopathe.

    NEMESIS: Tu sais pour Léo... Tu devrais plus te prendre la tête pour lui, il est mort... Pour une bonne cause qui sait, peut-être que c'était sa volonté de mourir pour te protéger, peut-être qu'il était conscient de tout ça. Peut-être que je serais triste moi aussi si tu venais à mourir, et crois moi, je descendrais aussitôt celui qui oserais te toucher.

    Sona ouvrit de grands yeux. D'une part, elle n'avait jamais pensé à l'idée que Leo sache ce qu'elle cachait et qu'il ait continué malgré tout à rester à ses côtés... Et de l'autre les derniers mots du xénomorphe traversèrent violemment son esprit et son coeur. "Et crois moi, je descendrais aussitôt celui qui oserais te toucher. " ... Ces paroles lui faisaient infiniment plaisir, mais aussi infiniment peur... Car c'est quand on cherche à protéger quelqu'un qu'on a le plus de facilité à mettre sa propre vie en jeu.

    La sorcière afficha un grand sourire et se leva avant de se pencher vers Némésis pour ramasser les livres qu'il avait empilé. Elle ébouriffa les cheveux noirs du jeune homme d'un geste de la main avant de lancer:

    SONA: Laisse faire, je vais finir de ranger tes bêtises... Et tes cheveux sont trop biens, ils sont tout doux.

    Sona retira sa main avant que Némésis ne vienne à croire qu'elle prenait un plaisir fou à lui caresser la tête et elle disposa les livres sur son bureau, triant les siens et ceux de son binôme de chambrée puis elle retourna s'asseoir sur son lit. Plongeant son regard ambré dans celui de Némésis elle lâcha:

    SONA: Et moi je l'aime bien ta "tronche d'homme".

    "Puis en plus... T'as un beau p'tit cul!" pensa-t-elle très fort avant de se mettre à rigoler toute seule. Elle prit une grande inspiration pour se calmer et reprit:

    SONA: Plus sérieusement, je commence à connaître ton côté "bête" mais j'aimerais bien connaître un peu mieux ton côté "humain"... Ce que tu aimes faire, manger, ce qui t'énerve - même si ça j'ai déjà quelques indices - et pourquoi tu n'aimes pas ta forme humaine d'ailleurs? Bref... Asseyez-vous et parlez moi de vous très cher.

    Finit-elle avant un accent bizarre. Elle avait beau plaisanter, ses questions, elles, étaient bien sérieuses, car même si elle le cernait de mieux en mieux et arrivait à entretenir un dialogue amical et posé avec lui, quelque chose lui soufflait qu'elle était assez privilégiée de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Sam 17 Jan - 9:15


Il sentie la main de Sona dans ses cheveux.

_ Laisse faire, je vais finir de ranger tes bêtises... Et tes cheveux sont trop biens, ils sont tout doux.

Doux ?
Némésis était intrigué... C'est bien ça ? Que ça soit doux ? Bha, au moins elle semblait avoir retrouver le sourire, donc, c'st une bonne chose. Une fois le bordel de la transformation réparé, Sona prenait place dans son lit tandis que le xénomorphe à nouveau humain, s'étirait, à la recherche de son pantalon qu'il trouvait enfin près de la chaise de bureau... Rester en caleçon, ce n'est pas une bonne chose.

_Et moi je l'aime bien ta "tronche d'homme".

Némésis affichait un air de dégoût, visiblement en désaccord.

_ Plus sérieusement, je commence à connaître ton côté "bête" mais j'aimerais bien connaître un peu mieux ton côté "humain"... Ce que tu aimes faire, manger, ce qui t'énerve - même si ça j'ai déjà quelques indices - et pourquoi tu n'aimes pas ta forme humaine d'ailleurs? Bref... Asseyez-vous et parlez moi de vous très cher.

Reprit-elle.
Némésis, lui, enfin habillé prenait place sur la chaise de bureau, tourné vers elle. Lorsqu'elle lui demanda ses goût culinaires, il ne pu retenir un rire franc.

_ Ce que j'aime ? Tu ne t'en doutes pas un peu ? J'aime les humains !

Déclarait-il franchement, avec un grand sourire, ses yeux fluo dans les siens.

_ J'aime leurs faire peur, sentir leurs coeur battre vite à mon approche, j'aime leurs visage paniqué, j'aime leurs chair même si je ne sens que brièvement la saveur à cause de l'acidité de ma salive, mais je n'ai jamais rien mangé d'aussi bon ! En fait, je n'ai jamais vraiment essayé autre chose, parce que je ne suis pas attiré. Et puis, selon Alice, le reste des aliments c'est dégueu, ça a un goût de carton, dire qu'elle n'a été élevé qu'à ça... Moi, on m'a élevé qu'à la chair de prisonnier, donc...

Il était si enthousiaste par ce sujet.
Qu'il s'amusait à tournoyer, assit sur la chaise tout en parlant, il ignorait le mal du "tournit".

_ Ensuite, ce qui m'énerve ? A peu près tout ce qui est différent de moi, à quelques exceptions près, tout ce qui est contre ma volonté, contre mon instinct... Je n'aime pas non plus les signes d'hostilités, voilà pourquoi je les butes en priorité.

L'alien...
Est un énorme raciste, en somme. Puis, sentant sa vision se troubler au fur et à mesure des secondes à forces de tournoyer, il se stoppait et...

_ Oh.. Oh merde putain... So... Sona, je crois qu'on m'a piégé... Y'a tout qui tourne autours de moi.

Il se levait en titubant, se retenant de reprendre sa forme d'alien, hésitant sur le fait que ça le sauverais peut-être de cet étrange trouble.

_ C'est ça que je n'aime pas... Ma forme humaine, est faible, inutile. Je suis commun à tout ces primates, alors que je suis tellement différent et plus fort dans ma vrai forme.

Il appuyait son épaule contre le mur.
Fixant Sona sur son lit, en guise de repère fixe, mais, pas si fixe que ça en fait. Il grognait de mécontentement et engueulant la seule magicienne de la pièce. Il faut que ça cesse.

_ C'est toi qui a ensorcelé la chaise !!

Tout comme la porte ?

C'est toi le meurtrieur !
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Sam 17 Jan - 13:25

    NEMESIS: Ce que j'aime ? Tu ne t'en doutes pas un peu ? J'aime les humains !

    Et au sens large du terme... Sona leva les yeux au ciel quand il lui expliqua à quelle point la chair humaine est délicieuse et haussa un sourcil quand il lui parla "des autres aliments": ils n'avaient pas de goût? Pour la jeune femme cela semblait étrange mais elle se dit qu'après tout, les xénos étaient peut-être plus différents des humains qu'elle ne l'imaginait.

    Elle esquissa ensuite un sourire en coin quand il lui parla de ce qu'il n'aimait pas... Car bizarrement elle attendait un peu ce genre de réponse. Après tout, Némésis était une sorte d'animal sauvage, qui prend tout ce qu'il ignore comme une menace ou une agression et qui préfère attaquer en premier pour ne pas être pris au dépourvu.

    NEMESIS: Oh.. Oh merde putain... So... Sona, je crois qu'on m'a piégé... Y'a tout qui tourne autours de moi.

    Sona le regarda avec surprise avant de vite comprendre d'où venait le problème. Elle ne put s'empêcher d'éclater de rire et dût attendre quelques secondes avant d'arriver à se calmer.

    SONA: Non je n'ai rien ensorcelé du tout rassure toi! Et personne d'autre non plus d'ailleurs. Ca s'appelle avoir le tournis, et ça t'est arrivé parce que tu as gogolisé à tourner en rond non-stop avec ma chaise. Ne t'inquiète pas, d'ici deux minutes tu auras repris tes esprits.

    Après avoir poussé un profond soupir amusé, la sorcière se leva, attrapa Némésis par le bras et l'aida à aller s'asseoir sur le lit à côté d'elle.

    SONA: Et puis je te rappelle en plus que la seule magie que j'ai, c'est de créer des choses, je n'ai pas la faculté de jeter des sorts ou de manipuler les gens ou les objets. Ensuite je ne te permets pas de traiter la charmante jeune femme que je suis de primate! Et par ailleurs, ta forme humaine est peut-être faible, mais elle est loin d'être inutile. Si tu ne l'avais pas, je ne t'aurais jamais rencontré, on ne se serait jamais parlé, et tu ne m'aurais jamais sauvé la vie.

    La sorcière regardait le jeune homme à côté d'elle avec une tendresse dont il ne devait pas avoir l'habitude: elle lui était infiniment reconnaissante de l'avoir aidé ce soir d'été, lui sauvant la peau et lui permettant ainsi de ne pas avoir à user de son pouvoir pour tuer. Elle se leva alors d'un bond et se plaça face à Némésis.

    SONA: Ca te dit qu'on aille en ville? Je pourrais te montrer des trucs! Y a pas des choses que tu aimerais faire, voir, goûter - dans la mesure du légal bien sûr - ?! Puis si jamais tu as froid je te créerai un petit élémentaire de feu à mettre sous ton tee-shirt comme une petite bouillotte.

    Elle semblait d'un coup pleine de motivation, les yeux pétillants et son grand sourire décorant de nouveau son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Lun 19 Jan - 6:03

Allez en ville, hmm...
Mauvaise idée pour le moment.

Qu'est-ce que ce mal étrange ?
Tout tanguais autours de lui et pourtant, il sentait que rien ne bougeait tant que ça. Et puis, le rire cristallin de Sona, Némésis la fusillait du regard, sorcière ! Il n'y a rien de drôle !

_ Non je n'ai rien ensorcelé du tout rassure toi! Et personne d'autre non plus d'ailleurs. Ca s'appelle avoir le tournis, et ça t'est arrivé parce que tu as gogolisé à tourner en rond non-stop avec ma chaise. Ne t'inquiète pas, d'ici deux minutes tu auras repris tes esprits.

Gogoliser...
C'est quoi de ce terme ? C'est un verbe ça ? Jamais entendu... Et donc, le remède c'était d'attendre ? Bon, Némésis se calmait alors et prenait son mal en patience, après tout, ce n'était pas douloureux, juste, très déstabilisant... Dire qu'il avait trouvé ça marrant de tourner comme ça sur la chaise, c'est un piège ! Sona, toujours avec une extrème bienveillance à son égard, l'aida dans ses déplacements, et il prit place sur le lit et près d'elle. A défaut de pouvoir se baser sur sa vision, troublé, il écoutait alors avec plus d'attention, simplement, il sursauta au moment où elle se leva brusquemment, comme si elle avait eu une révélation.

* Cette fille me fera crever d'une attaque cardiaque... Elle est calme puis se met à sauter d'un coup comme si on lui avait piquer le cul et après elle rit, elle pleure... Je suis si heureux d'être un garçon... Plus stable.*

Conclus t-il pour lui même.
La regardant et ayant hâte de comprendre sa "révélation" pour qu'elle bondisse ainsi, face à lui.

_ Ca te dit qu'on aille en ville? Je pourrais te montrer des trucs! Y a pas des choses que tu aimerais faire, voir, goûter - dans la mesure du légal bien sûr - ?! Puis si jamais tu as froid je te créerai un petit élémentaire de feu à mettre sous ton tee-shirt comme une petite bouillotte.

_ Hmm...

La ville...
Némésis grimaçait, avec ces dernières bêtises récentes, c'était pas le moment de quitter la barrière protectrice. Il y avait déjà eu l'histoire avec les scientifiques et les traqueurs, non loin de la barrière... Une bonne partie, pour ne pas dire, la quasi totalité du groupe présent éliminé par Kuroi, la brave bête que Némésis avait hésité à achevé parce qu'au final, il avait de plus grand projet pour lui. De ce fait, la sécurité dans cette zone a été renforcé pour le moment... Et puis, il y avait eu cette bagarre avec sa brésilienne, mi mec, mi nana qui avait fait beaucoup de raffut au point que la police s'en mêle et qu'il se fasse appercevoir. Peut-être que les témoins qui l'ont décris seront pris pour fous et tant mieux, mais dans une autre hypothèse... La ville serait d'autant plus dangereuse et surveiller quant à son égard et son aspect. Il est bel et bien recherché le Némé-chou, parce qu'il est pas sage.

_ La ville ça craint pour moi en ce moment, je préfère attendre un peu avant d'y remettre les pieds, parce que si y'en a un qui me contrarie et que je ne peux pas lui faire sa fête... Je vais être de très mauvais humeur et je n'en ferais qu'à ma tête, je me connais.

Expliquait-il en ajoutant, la regardant en avouant à moitié.

_ J'ai... Pas fais mon enfant de chœur ces temps-ci.

Pas besoin d'en dire plus.
Cependant, il fut soudain prit de panique et se leva brusquemment à son tour pour enchainer.

_ Mais si tu veux faire quoique ce soit d'autres ici ou aux alentours de l'école, d'accord, du moment qu'on ne sort pas de la barrière, je m'en fous ! Mais ne pleure pas pitié ! Ne pleure pas.

Oui...
C'est ça qu'il craignait, qu'elle se mette à nouveau à pleurer pour x raison. Ses mains sur les épaules de la jeune femme, il enchainait sans trop réfléchir pour qu'elle n'ait pas le temps d'être déçu ou autre, face à elle.

_ On peut allez manger un bout au réfectoire ou allez à la colline au sorcière, doit y'avoir de ta famille là bas non ? Ou manger des sorcières en allant au réfectoire, je m'en fiche ! Y'a plein d'autres endroit que je ne comprends pas vraiment ou que je ne connais pas encore très bien ici. Je ne les vois que depuis mon conduit après tout.

Pleure pas !
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Lun 19 Jan - 6:58

    NEMESIS: La ville ça craint pour moi en ce moment, je préfère attendre un peu avant d'y remettre les pieds, parce que si y'en a un qui me contrarie et que je ne peux pas lui faire sa fête... Je vais être de très mauvais humeur et je n'en ferais qu'à ma tête, je me connais.

    Ah ça... Rien qu'à son attitude et au son de sa voix, Sona comprit tout de suite que ce charmant petit alien avait récemment fait des bêtises et... Il ne tarda pas à confirmer. La sorcière soupira: à quoi bon le sermonner de toutes façons? Elle ignorait ce qu'il avait pu faire, et après tout, elle s'en fichait un peu. Elle le connaissait à présent et savait qu'il n'était pas rare qu'il fasse des choses pas très...
    Sages.
    Gentilles.
    Légales.

    Puis il se leva d'un bond pour se planter face à elle en la secouant presque par les épaules. Sona ouvrit de grands yeux sous la surprise.

    NEMESIS: Mais si tu veux faire quoique ce soit d'autres ici ou aux alentours de l'école, d'accord, du moment qu'on ne sort pas de la barrière, je m'en fous ! Mais ne pleure pas pitié ! Ne pleure pas.
    SONA: Que...
    NEMESIS: On peut allez manger un bout au réfectoire ou allez à la colline au sorcière, doit y'avoir de ta famille là bas non ? Ou manger des sorcières en allant au réfectoire, je m'en fiche ! Y'a plein d'autres endroit que je ne comprends pas vraiment ou que je ne connais pas encore très bien ici. Je ne les vois que depuis mon conduit après tout.

    Après que la surprise fut passée, Sona eut un petit rire amusé. Ce garçon était tellement étrange, parfois si brutal et parfois si... Mignon? Avec un sourire elle posa ses mains sur les joues de Némésis et répondit avec une voix un peu accusatrice:

    SONA: Tu es un vilain garçon!... Mais rassure-toi je ne vais pas pleurer pour si peu. Je ne pleure que pour les choses importantes.

    Elle retira ses mains et regarda dehors: la neige avait cessé de tomber et le paysage s'était entièrement teinté de blanc. Les yeux de la sorcière repartirent en direction du jeune homme et elle continua:

    SONA: Refectoire bof, je n'ai pas spécialement faim, puis je n'ai pas trop envie de voir trop du monde... Mais aller se promener oui pourquoi pas ! Par contre, manger des sorcières, on va garder ça pour une autre fois, dans une autre vie, si tu veux bien !

    La jeune femme s'écarta, enfila son pull et prit son manteau dans son armoire avant de retourner à hauteur de Némésis.

    SONA: Tu veux aller où du coup? Je ne connais pas trop les alentours du lycée non plus en fait... Puis d'ailleurs, ça te te gène pas de te balader avec moi au sein de l'école? Les gens vont penser que tu es sociable après!

    Finit-elle avec un petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 27
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Dim 8 Fév - 8:43

[hrp : Navré pour le retard, mais j'ai été très occupé, malade, en stage, en cours bref... Epis t'a qu'à pas répondre si vite D: !]

Ses mains sur les joues du très, très, très jeune homme, Sona reprit.

_ Tu es un vilain garçon!... Mais rassure-toi je ne vais pas pleurer pour si peu. Je ne pleure que pour les choses importantes.

Il poussait un soupire de soulagement.
Cependant, elle pleure si souvent avec lui, est-ce que tout est important alors dans sa vie ? Némésis réfléchirait à cette théorie lorsqu'il sera plus posé.

_ Réfectoire bof, je n'ai pas spécialement faim, puis je n'ai pas trop envie de voir trop du monde... Mais aller se promener oui pourquoi pas ! Par contre, manger des sorcières, on va garder ça pour une autre fois, dans une autre vie, si tu veux bien !

Il haussait les épaules, qu'importe. Il la laissait s'habiller tandis que lui, s'approchait de la porte et il se retenait de gratter à celle-ci, comme un chat qui attend que son maître lui ouvre la porte pour filer. Après tout, elle est verrouillé... Il pourrait faire un trou dans le mur d'à coté, ou s'échapper par la fenêtre, mais c'est largement moins discret... Et puis, se faire ouvrir la porte, ça lui plaisait aussi.

_ Tu veux aller où du coup? Je ne connais pas trop les alentours du lycée non plus en fait... Puis d'ailleurs, ça te te gène pas de te balader avec moi au sein de l'école? Les gens vont penser que tu es sociable après!
_ J'en ai rien à foutre de ce que les gens penses...

Répondit-il d'un ton blasé, car pour Némésis, ça frôle déjà le miracle que l'Humain pense..

_ Dit... J'ai entendu parler du temple Junichiro. A ce qui parait, c'est un coin... Bha... Sympa. J'ai jamais vu de temple, je ne comprend pas le sens de la spiritualité humaine, église, temple, mosquée, c'est la même famille, non ?... Bref. J'aimerais bien voir ce que ça vaut, et si c'est minable on y foutera le feu, hors de question que je me déplace dans le froid et la neige pour quelque chose de minable.

Proposait-il.
Et mine de rien, comme Némésis ne fait jamais rien par hasard... Il y aurait une petite chance que cet endroit regroupe pas mal de hippie comiteux, ça sera l'occasion de jeter un coup d’œil, mine de rien.

Travail et plaisir, c'est pas incompatible.
Revenir en haut Aller en bas
Sona Jenkins
avatar
Nombre de messages : 88
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcière
Karma:
110/200  (110/200)

MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   Dim 8 Fév - 9:45

Suite ici ma poule => http://rosario-vampire-rpg.forumactif.biz/t4335-suitedo-you-want-to-build-a-snowman-pv-nemesis#76271

Et je réponds vite exprès pour que tu puisses répondre quand tu veux/peux \o/
Puis j'te pardonne tékaté :miu:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Do you want to build a snowman ? [PV Némésis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-