AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Sam 3 Jan - 9:13

Bon au final, ta compris ? On sort ensemble, mais y'a rien d'autre...
Et puis j't'emmerde !


WINTER'S COMMING !!
Ah non, en fait il est là depuis un petit moment et Némésis l'avait bien en horreur, cet enc*lé d'hiver. L'alien s'en rendait compte, il avait comme son cerveau à moitié gelé et ses activités étaient ralentie... Et ça, c'est pas bien. C'est pas faute de vouloir éjecté l'autre peluche tigré qui sert de colocataire à Alice pour pouvoir scouater le chauffage d'une chambre en toute séreinité, mais bizarrement, Couette-Couette sama a décrété... Interdiction de toucher à cette espèce protégé.

* Tsch ! Mon cul, on est encore moins nombreux que les tigres, alors on est quoi nous ?*

Rageait-il dans son conduit gelé.
Regardant du mauvais œil, via la grille d'aération la tigresse, sagement enroulé dans ses trois couettes chauffantes. Simplement, Alice veille, il le sentait et passait son chemin aussi discrètement qu'il était arrivé. De ce fait, pendant son premier hiver, Némésis passait le plus clair de son temps dans la chaufferie de l'école, mais comme celle-ci tombe souvent en panne, il doit sans arrêt jongler entre les allers et venu de l'homme d'entretien... Homme précieux car visiblement, c'est le seul capable de réparer les chauffages. Donc, même si il vient souvent, qu'il est chiant et moche... On ne le bute pas.

Bref, le grincheux...
Avec beaucoup d'élémentaire de feu, était le seul à ne pas se réjouir des joies de l'hiver, de la neige, etc... Alice aussi n'était pas à l'aise, mais comme elle a le sourire bien plus facile, ça ne se voyait pas qu'elle souffrait du froid. D'ailleurs, aujourd'hui, la xenomorphe avait décidé de faire sortir Némésis de son trou en lui proposant une sortie "cinéma". Némésis se souvient encore très bien de la fameuse proposition.

*flashback*

_ Allez viens ! Ca sera marrant !
_ C'est sûre que ton cinéma sonne mieux que ton expo d'art que tu voulais voir mais... C'est quoi un cinéma ?
_ J'sais pas trop... On m'a dit qu'on était dans le noir et qu'on voyait des films hyper bien avec d'autres humains.
_ Tu veux me mettre dans une salle noir avec beaucoup d'humains ?
_ Vu comme ça...

Un sourire malsain se dessinait sur le visage de Némésis.

_ NAON !! Tu n'auras pas le droit de... Interdit !
_ Hein ?? Mais c'est quoi l’intérêt d'un cinéma ??
_ C'est de parler avec la personne avec qui on est... Et a tombe bien, j'ai plein de chose à te dire.
_ Bha fait le ici alors...
_ NAON !! Au cinéma.
_ Pohlala... Ca semble relou...
_ Tu dis oui ?
_... J'ai pas le choix.

Fière d'elle...
Alice repartait toute sourire dans son train train d'étudiante et Némésis restait perplexe quant à cette histoire de cinéma à la c*n. Il s'était d'ailleurs un peu renseigner sur ce que c'était et en fait, en demandant à droite à gauche, il obtenu le résumé suivant " Une salle sombre où on projette un film pour tout publique, on va au cinéma entre amis, famille ou couple ", il marmonnait pour lui même.

_ Et elle veut qu'on se parle quand dans tout ce bordel ?
_ Psst... Alors Némé'... T'a pécho ? C'est pour te tenir chaud l'hiver ?

Némésis tournait la tête vers l'autre étudiant... Pécho ? Variante de la "pêche" ?

_ Allez... C'est la ptite Sona ? On vous vois souvent ensemble.

Némésis lui balança la revue cinématographique en pleine tronche.

_ Allez te vexe pas ! Tu veux des capotes ? Elle fait sa petite timide, mais j'suis sûre qu'elle envoie du lourd au lit.
_ MAIS FERME TA GUEULE C'EST PAS SONA !

Crachait-il à l'encontre de l'étudiant.
Lui, c'est le prochain à descendre. Bizaremment, le visage de Némésis était devenu rouge en déclarant ça, c'est rare et c'est... Bha bizarre, je viens de le dire. Rouge de colère ? Autre ? Allez savoir... Il s'éloignait songeur, tout ça... C'est vraiment étrange, pourquoi si Alice veut lui parler, c'est au "cinéma" et pas ici... Y'a quoi de différent ?

*fin du flashback*

La fameuse soirée cinéma s'annonçait.
Et Némésis attendait sa consœur à l’arrêt du bus qui emmenait à la ville. L'espace d'un instant, il avait pensé à un piège ? Est-ce qu'Alice ce serait à nouveau faite lavé le cerveau ? Le jeune homme baissait la tête, inquiet et à la fois déçu de cette hypothèse... C'est alors qu'il sentie un flocon, puis deux et pleins d'autres lui tomber dessus. Némésis grimaçait et cette neige qui tombait doucement le fit sortir de ses pensées. Il avait beau avoir on blouson noir, avec fausse fourrure blanche, mais il se plaisait à dire que c'était du renard blanc pour choquer les mœurs et d'autres... Un jean et des basket, rien de plus banal en tenu.

Est-ce vraiment un rendez vous galant ?
Cette nouvelle idée qui traversait l'esprit de l'alien faillit faire crash tout son système de réflexion. Il savait qu'Alice était plus avancé en matière de relation social etc... Mais... Mais.... Naon, on parle d'Alice. Et puis, les xenomorphe non pas vraiment les notions d'amour, de sentiment, affection... Enfin, les vraie xenomorphes, pas les semi...  Oh le bordel !

Némésis soupira une fumée blanche qui s'évaporait.
Le bus n'allait pas tarder à arriver et le jeune homme faisait les cents pas pour contenir un peu de chaleur.

Elle va se magner oui ??
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 8 Jan - 9:50

En retard, en retard, j'ai rendez-vous quelque part !


_Peut-être celle-là ? Hmmm

Debout devant mon lit, je regardais désespérément les diverses tenues que je possédait qui étaient déposée sur mon lit. Pendant ce temps là, c'est ma colocataire qui me regardais de manière désespérée.

_Alice-chwan, pourquoi tu reste debout comme ça ?
_J'arrive pas à choisir la tenue que je doit mettre pour ce soir.
_Oooh...Tu as un rendez-vous avec ton copain ?
_Heu... oui, mais j'ai lut que pour une soirée avec quelqu'un qu'on apprécie beaucoup, il est socialement correcte de s'habiller de manière respectueuse et de porter des vêtement plus cher... mais en même temps il fait froid.

Au vue de la tête d'Eiko, elle ne comprenais pas trop ce que je disais, elle préféra retourner à ses chips. Je regardais un instant la bouche d'aération au dessus de moi, en me disant qu'il devais avoir froid des fois. Il faudra que j'en parle. Puis j'observais l'heur, je devenais toute blanche. J’étais déjà en retard ! Je devais me décider de suite, je prenais une tenue assez chaude mais classe pour autant. Jupe basse rouge et noire, avec un haut de même couleur. Je rentrais vite fait dans la salle de bain, pour finir de me préparer. Je ressortais en courant, prenant la porte mettant ma veste.

_Je ren'rerais tard, 'attend pas Ei'o, bonne 'oirée !!

Je n'avais pas finit ma phrase que j'étais déjà dans le couloir, un cookie en bouche. J'arrivais en un rien de temps à la porte d'entrée des dortoir, là je m'arrêtais directe, la poignée en main, mes yeux s'écarquillaient. Il y avait des flocons de neige qui tombaient doucement. Je frissonnais, j'ai horreur de ça, je n'avais qu'une envie, faire demis tours et retrouver le chauffage de ma chambre. Pourtant je savais que Némésis m'attendait et en plus que je n'étais pas à l'avance. Je prenais une grande inspiration. Et m'élançais sous les flocons, je courait aussi vite que je pouvais, pour échapper à la neige.

Je voyais là-bas un homme qui faisait les cent pas sous la lumière de l'arrêt de bus, c'était lui, pas de doute, en plus je sentais son impatience. Je courrais alors aussi vite que mes jambes le pouvaient.

_NEEEEMMEEEESSSIIIIISSS....

Je l’appelais autant mentalement que vocalement, j'étais heureuse de le voir, ça voulais dire à l’abri de la neige malfaisante. A cet instant, je ne voulais qu'une chose, me retrouvais au chaud, en sécurité avec lui. Quoi qu'il en soit je lui laissa pas le temps de réagir et toujours en courant, je lui sautais littéralement dessus, je sais que c'est pas politiquement correcte, que j'aurais du m'arrêter et m’incliner, mais là j'avais pas ça en tête. J'y mit tellement de force qu'on bascula tout les deux au sol.

_Je suis désolée !

Je me relevais aussi vite qu'on était tomber, toute rouge, pourquoi j'avais fait ça ? Pourquoi j'étais si gênée ? Je secouait vivement la tête en me collant à X-42 une fois qu'il était à nouveau debout.

_Je suis désolée du retard... j'arrivais pas à choisir comment m'habiller … et j'avais pas vu l'heure... et il y avais la neige...

Je finissais ma phrase en baissant la tête, c'était pas normal d'avoir peur de la neige, mais je pouvais pas m'en empêcher, ça me terrorisais. J'entendais à présent un bruit de moteur et voyais le bus arriver. Il s'arrêtait devant nous et ouvrit la porte. Je rentrais pour régler le ticket au près du chauffeur avant de rejoindre Némésis au fond du bus, loin des porte et près du chauffage.

_je suis heureuse de faire une sortie avec toi. Mais il faut qu'on parle... d'une fille... Sona.

Je tournais la tête vers Nemesis en plissant les yeux. J'avais enfin du temps avec lui.

_Je dis pas que c'est un tord... mais c'est quoi cette histoire, tu l'as laisser en vie et en plus tu l'as sauvée ? Il faut que tu m'explique.

J'attendais ça réponse...il contrerais sûrement par le fait que j'avais pactiser avec Kuroi, mais moi j'avais pas la prétention de tuer tout le monde... j'avais jamais tuer d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Ven 9 Jan - 3:39


Une voie familière et féminine sortie Némésis de ses pensées.

_NEEEEMMEEEESSSIIIIISSS....


L'alien...
Tournait la tête vers Alice, qui s'approchait, dangereusement... Enfin, à une vitesse peu rassurante * Elle va freiner quand même... Elle va ralentir... Ralentie Alice... ALICE PUTAIN STOP TOI !!*. Bam, gueule dans la neige, c'est fait...  Sous la fraicheur de la neige, Némésis grognait, il aime autant la neige qu'elle... Heureusement, Alice n'était pas lourde et rapidement, elle s'écartait.

_Je suis désolée !
_ ... Ta encore prit un truc sucré toi... C'est pas possible.

Conclus t-il.
Rapidement, il se mit debout et frottait la neige encore présente sur lui, c'est alors qu'Alice s'empara de son bras et reprit.

_Je suis désolée du retard... j'arrivais pas à choisir comment m'habiller … et j'avais pas vu l'heure... et il y avais la neige...

Némésis affichait un regard perplexe.
Ne pas savoir comment s'habiller ? Comment on peut en arriver là ? C'est pas dur, t'enfile les sous vêtements, et après un jean, un t-shirt, un pull, ce que tu veux quoi ! Alice avait encore quelques défaillance à voir... Le bus s'approchait et rapidement, il grimpait dans celui-ci ! Ah chauffage !! Ils s'installaient tout les deux et visiblement, Alice avait beaucoup à dire. Tandis que Némésis contemplait la neige qui tombait ailleurs que sur lui, l'étudiante reprit alors que le bus filait.

_Je suis heureuse de faire une sortie avec toi. Mais il faut qu'on parle... d'une fille... Sona.

Le cœur de Némésis trébuchait.
* Bordel mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec elle en ce moment ?*, pensait-il en tournant la tête vers Alice, attentif. C'était à cause de Sona qu'elle voulait lui parler ? Le trajet s'annonçait long alors...

_Je dis pas que c'est un tord... mais c'est quoi cette histoire, tu l'as laisser en vie et en plus tu l'as sauvée ? Il faut que tu m'explique.

Némésis...
Fixait Alice quelques instants avant de répondre très simplement et aussi cash que sa question.

_ Est-ce que je te demande si ton copain renard blanc sera tendance cet hiver en écharpe ? Que veux tu que je te dise ? Franchement...

Pas franchement habitué à rendre des comptes, il soupirait, blasé.
Némésis fronçait les sourcils, elle est gonflée de lui demander ça, alors que mademoiselle fait aussi mumuse avec un animal de compagnie.

_ Et toi ? Pourquoi t'a pas finit le travail avec Kuroi ? Hmm ?


Et toc !
Némésis croisait les bras, c'est qui l'ainé des deux ? Hein ?? D'un coté, il était "content" qu'elle ai aidé ce malheureux à s'en sortir, car, il serait un membre tout à fait interessant dans l'Antithèse, mais ça... Elle ne le sait pas.

_ Donc... En résumé, tu as besoin d'un bus et d'une ville pour me poser un interrogatoire ? C'est ça le concept ?

Grosse ambiance dans le bus !
Némésis retenait * La prochaine fois qu'on m'invite à sortir... Je refuse*.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Lun 12 Jan - 7:21

_ Est-ce que je te demande si ton copain renard blanc sera tendance cet hiver en écharpe ? Que veux tu que je te dise ? Franchement...

J'aurais pu le parier... j'aurais dû le parier ! Évidement qu'il allait répliquer avec cette histoire, mais s'il fallait en passer par là, autant donc le laisser exprimer ce qu'il pensait.

_ Et toi ? Pourquoi t'a pas finit le travail avec Kuroi ? Hmm ? 

Silence de mon côté, non pas que je ne savais pas quoi répondre, je savais exactement quoi lui dire, mais j'attendais qu'il aie finit, il croisait les bras en me regardant.

_Donc... En résumé, tu as besoin d'un bus et d'une ville pour me poser un interrogatoire ? C'est ça le concept ?

Mais... bien sûr que non, ce n'était pas que pour ça que j'avais voulu faire une sortie avec lui,loin de là, la raison étais ailleurs. Je le regardais les yeux rond, ça je m'y était pas attendu, en effet. Croyait-il vraiment que je voulais être avec lui que pour râler ? Je prenais une grande inspiration, le visage fermé...avec la même expression que j'avais avant de le sermonner. Mais rien ne sortis de ma bouche.. un silence pendant un instant, je clignais juste des yeux. Pour finir je perdais mon aire autoritaire, baissant légèrement la tête.

_Je sais que je devais normalement le faire disparaître, mais j'ai pas été entraînée comme toi, je suis pas aussi forte que toi. Alors que je le suivait, un ours m'as attaquer et il m'as aider. Je me suis donc dit qu'il pouvais nous aider contre le laboratoire et qu'il serais plus utile vivant. Voilà pourquoi je ne l'aie pas fait, pourquoi j'ai échoué.

Je levais les yeux dans ceux de Némésis, je n'étais pas une tueuse professionnelle comme lui, je n'ai pas été crée pour ça. Je prenais son bras en otage contre moi et posais ma tête sur son épaule, levant le yeux vers lui, ce n'était pas une soirée pour râler, pour une fois.

_J'ai rencontrer Sona, en ville, elle m'as prise pour toi et c'est elle qui m'as dit que tu l'avais sauvé d'une bande de mécréants. Je voulais juste savoir pourquoi tu avais fait ça, qu'est ce qu'elle avait de plus que les autres pour que tu la sauve en l’amenant à l’hôpital.

Et si ça me regardais pas ? Si ça me regardait quoi qu'il arrive, on était deux ici, deux tout droit venu du laboratoire et il ne fallait pas se cacher des choses. Maintenant... peut-être y avait-il un peu de jalousie, elle avais réussit là où j'avais échoué avant, épargner des gens. Je soupirais légèrement avant de reprendre.

_Je sais que tu as « rencontré » Kuroi dans la forêt, près du poste avancé et que même si tu l'as amoché, tu l'as laissé en vie. Je t'en remercie. Il pourrait toujours nous aider, mais comment as-tu sût qu'il était là et qu'il avait à faire avec moi ? il dit d'ailleurs que les humains sont le cancer de cette planète, ça m'as rappeler quelqu'un

Le bus passa au dessus de quelque cul de poule, ce qui nous secoua quelque peu, mais ça n'avait pas vraiment d'importance, j'aurais dû le laisser déjà répondre à toute mes interrogations, mais je voulais d'abord que les choses soient claire. Sans le lâcher je finit.

_Et non... je ne veux pas faire une sortie avec toi rien que pour parler de ça, si non je t'aurais amené en forêt ou dans un coins. Je voulais découvrir ce que c'était la vie des humain et on m'as dit que le cinéma c'est une bonne sortie. Je veux vraiment passer un moment avec toi.

Avant que le temps soit écoulé.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Sam 17 Jan - 9:58

Alice reprit, plus calmement qu'à l'initial.

_Je sais que je devais normalement le faire disparaître, mais j'ai pas été entraînée comme toi, je suis pas aussi forte que toi. Alors que je le suivait, un ours m'as attaquer et il m'as aider. Je me suis donc dit qu'il pouvais nous aider contre le laboratoire et qu'il serais plus utile vivant. Voilà pourquoi je ne l'aie pas fait, pourquoi j'ai échoué.

What the...
Un ours ? Il regardait Alice avec des grands yeux, qu'est-ce que c'est de cette histoire encore ? Si une xenomorphe ne vient pas à bout d'un ours, que peut faire un renard blanc ? Un câlin ? C'est un autre bordel, et de loin et tout au fond de lui alors, il en devait une à ce Kuroi pour avoir aidé Alice. Puis, un sourire se dessinait sur le visage du jeune homme... L'utiliser comme un genre d'espion. C'est loin d'être stupide, et lui aussi y avait pensé, finalement, ils sont bien plus sur la même longueur d'onde qu'ils ne le laissent paraître ces deux là... Des Bonnie & Clyde versions alien en quelque sorte, et comme elle ne parlait pas de Kuroi au passé, il en conclu que ce dernier avait survécu... Formidable ! Il en a dans le ventre le mammifère. Autre chose fit tiquer X-42 dans le discours d'Alice, pourquoi se compare t-elle à ce point à lui ? Némésis savait pertinemment qu'ils n'avaient pas reçu la même "formation" et entrainement... Lui, se donnait du mal pour être plus sociable, moins méchant en quelques sortes et elle, de son coté... Essayait d'être comme lui ?

* Mais... Quel con je fais... C'est parce que je fais toujours mon balèze qu'elle se sent obligé d'être plus forte... *

Comprit-il.
Voilà pourquoi, à son tour il se détendit et il la laissait s'exprimer, sans rétorquer.

_J'ai rencontrer Sona, en ville, elle m'as prise pour toi et c'est elle qui m'as dit que tu l'avais sauvé d'une bande de mécréants. Je voulais juste savoir pourquoi tu avais fait ça, qu'est ce qu'elle avait de plus que les autres pour que tu la sauve en l’amenant à l’hôpital.
_ Oh ça...

Encore maintenant...
Il n'arrivait pas à l'expliquer. Pourquoi le flamby est mou ? Pourquoi les nuages sont blanc et pas violet ? Pourquoi avait-il aidé Sona ? C'est un mystère de la vie aussi puissant que le Big Bang probablement. Alice était en droit de se poser cette question, mais tout comme Sona, la réponse était inconnu...

_Je sais que tu as « rencontré » Kuroi dans la forêt, près du poste avancé et que même si tu l'as amoché, tu l'as laissé en vie. Je t'en remercie. Il pourrait toujours nous aider, mais comment as-tu sût qu'il était là et qu'il avait à faire avec moi ? il dit d'ailleurs que les humains sont le cancer de cette planète, ça m'as rappeler quelqu'un

Bha il est loin d'être idiot.
C'est tout... Et puis, peut-être que Némésis, en avait assez de sentir l'odeur de cet étranger sur Alice, sans en savoir d'avantage, car à chaque fois qu'il lui posait la question, elle esquivait ou inventait un truc bidon, de ce fait, l'alien prit les devants on sondant les pensées de sa partenaire d'une manière un peu plus poussé qu'à l'habitude. Lui ? Il aurait jamais supporté qu'Alice fouille comme ça, mais bon... C'est pas comme si sa vie social était aussi remplie que la sienne, du coup, il se DEVAIT de surveiller ses fréquentations. Imaginer, elle tombe sur un connard... Autre que Némésis ? Et bha... Voilà. C'est un rôle de surveillance qu'il s'est attribué, de son propre chef, parfaitement.

Il eut une bosse.
Et il sentie sa consœur contre lui, serrant fortement son bras comme une autre personne. Décidément, qu'est-ce qu'elles ont toute avec ce bras ?

_Et non... je ne veux pas faire une sortie avec toi rien que pour parler de ça, si non je t'aurais amené en forêt ou dans un coins. Je voulais découvrir ce que c'était la vie des humain et on m'as dit que le cinéma c'est une bonne sortie. Je veux vraiment passer un moment avec toi.

Et bha...
C'est vrai que les filles ont tendances à se prendre la tête, mais Alice... C'est pire. Jamais, Némésis n'avait pensé être autant observé, il sentait qu'il était une réelle source d'inquiétude pour elle, et qu'elle faisait beaucoup pour lui ressembler. Le bus était arrivé en ville et les lumières artificiels se reflétaient dans leurs regards. Le jeune homme soupirait... Par où commencer ? Il la sentait très tracasser, alors, il choisit de réfléchir, de bien réfléchir avant de parler, parce que si elle recommence tout une dissertation sur ce qu'il dit et fait, elle va chopper des cheveux blancs en moins de deux. Le bus se stoppait, et ils descendaient. Ici aussi, la neige tombait doucement, mais elle fondait bien plus vite qu'à l'école, car il faisait un peu plus chaud.

_ Tu te prends trop la tête Alice...

Déclarait-il calmement.
Avant de se tourner vers elle et de lui faire une pichenette sur le front.

_ Met ton cerveau en pause, et agit un peu plus souvent avec ce qu'on a là...

Il posait sa main à l'emplacement de son coeur.
Oui... Sur sa poitrine en somme, mais Némésis n'avait toujours pas les notions d'intimité, et c'est seulement lorsqu'il vit le regard des passants sur eux qu'il comprit sa connerie et retira sa main pour la mettre dans sa poche, mort de honte.

_ NON MAIS TU VOIS ?! Moi, j'agis plus à l'instinct, essaye, de faire pareil et... Et c'est peut-être pour ça que je ne peux pas expliquer certains de mes actes, parce que j'ai pas réfléchis en les faisant, je les ai fais, c'est tout ! J'agis avec mes sens, mes tripes, et ... Rho merde.

Il essayait de reprendre son calme et avançait de quelques pas.

_ Il y a des choses qui méritent réflexion, et pour le reste, fais toi confiance, fais moi confiance... Et tout ira bien.

Assurait-il en souriant doucement à son attention.
Les deux xénomorphes, ensembles parmi la foule sans déclencher d'attaque. Comme quoi, Alice avait réussi son boulot et Némésis, son paris. Il l'invitait du regard à venir avec lui, et il était attiré par tout un tas de chose... Une ville, c'est plus intéressant en étant dans les rues et non dans les égouts ou sur les toits. Il y avait de belle chose tout de même, des belles vitrines. Peut-être était-ce aussi le bon soir, pour lui proposer de rejoindre l'antithèse... Mais comment aborder ce sujet ? Dans le cinéma ? Avant ? Après ?

_ Au fait, j'avance, mais... Je ne sais même pas à quoi ça ressemble un cinéma. Donc... C'est toi la chef Alice, je te suis.

Le lead est donné.
Cette fois ci, c'est lui qui tenait son bras pour la suivre, pour se moquer et la taquiner un peu, il du un peu se baisser pour être à sa hauteur. On pouvait aisément les prendre pour un grand frère avec sa petite sœur tant leurs ressemblances physiques étaient frappante.

Suivez le guide !
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 29 Jan - 2:37

Le cinéma ? Ça doit être ça ! Je crois…

_ Tu te prends trop la tête Alice..

Nous étions sortis du bus et j’observais la ville illuminé tout en écoutant Némésis parler. Moi ? Me prendre trop la tête ? A peine… pas beaucoup, presque jamais… Ok, s’il disait que je me prenais la tête c’est qu’en plus que ce soit vrai, ça se voyait. Je sentais son doigt cogner contre mon front dans une pichenette amicale, j’ouvrais grand les yeux, toute à fait attentive.

_ Met ton cerveau en pause, et agit un peu plus souvent avec ce qu'on a là...

Je sentais sa main se poser contre moi. Première réaction, c’est normal… et puis il m’avait demandé de mettre mon cerveau sur off, donc l’info mit du temps à percuter, pour passer à la deuxième réaction. Sa main était… disons mal placé, pour le social humain c’était très déplacé même. Au vue des visages des passants, ça choquait. Est-ce que ça me choquais moi ? C’était un peu gênant, c’est ce que me disait mon côté humain, une sensation étrange, un endroit assez sensible disons. Je le regardais avec des yeux rond, mais vu sa tête il s’en rendait pas compte. Je peux dire que la réaction que j’eu après un temps était un large sourire, qui ne cessait de s’agrandir voyant Némésis honteux, c’était si rare… rien que ça, ça valais le détour.

_ NON MAIS TU VOIS ?! Moi, j'agis plus à l'instinct, essaye, de faire pareil et... Et c'est peut-être pour ça que je ne peux pas expliquer certains de mes actes, parce que j'ai pas réfléchis en les faisant, je les ai fais, c'est tout ! J'agis avec mes sens, mes tripes, et ... Rho merde. Il y a des choses qui méritent réflexion, et pour le reste, fais toi confiance, fais moi confiance... Et tout ira bien.

_Je t’ai toujours fait confiance.

Mais c’était vrai que de mon côté, je manquais un peu d’estime de moi. J’étais entre nous deux, celle qui réfléchissait le plus, mais pas forcément dans le bon sens. Je pensais pour tout et pour rein. J’essayais de garder ses recommandation en tête, faire un peu plus confiance à mon instinct. Ah mon habitude, je le suivais alors qu’il m’invitait à le suivre. On était là depuis quelque minutes et pourtant, encore aucun drame, aucun mort, personne qui crie, Némésis avant tant évolué. J’étais heureuse que tout se passe bien.

_ Au fait, j'avance, mais... Je ne sais même pas à quoi ça ressemble un cinéma. Donc... C'est toi la chef Alice, je te suis.

Un nouveau plaisir pour moi, Némésis qui me disait que j’étais la chef et qu’il me suivait, étais-je occupée de rêver ? Je sentais son bras prendre le mien et même si c’était de la taquinerie, j’appréciais le geste et me redressait de toute ma hauteur pour qu’il ne s’abaisse pas trop. Je regardais autour de moi en essayant de me repérer. Je ne connaissais pas la ville, mais je connaissais théoriquement le chemin. Je trainais donc Némésis au milieu d’une foule de gens, un sourire au visage.

_Ne fait pas attention au gens, nous sommes pas loin, normalement.

Je sais qu’une foule n’était pas son endroit favori, mais je le tenais bien, pas question de le perdre dans un moment pareil. Après quelques instants, je pouvais voir une grande enseigne brillante au-dessus d’une large entrée. Il y avait des affiches de films, ça devais être ça, oui assurément. J’y entrais suivit de x-42.

_Ça doit être ici. Il faut juste qu’on choisisse le filme à voir.

J’indiquais une série d’affiche à Némé tout en m’y dirigeant. Il y avait là trois films principaux. « Plus jamais toi », une romance au ton de comédie. « Saccarifiable » un film d’action basé sur un bâtiment en hottage. Et pour finir « quinze » avec la mention de thriller stressant. Je restais planter là à regarder.

_Action, amour ou…. Je connais pas le dernier, je laisse ton instinct choisir. Je commanderais à la caisse.

Je levais des yeux pétillant vers lui, je ne savais pas vraiment plus que lui sur tous ces films et surtout que c’était loin d’être des blockbusters. L’histoire sur le fait qu’on avait laissé en vie certaines personnes était passée. Je comprenais qu’il comprenais pas lui-même et j’allais pas le déranger plus que ça… c’était Sona que je devais surveiller maintenant. J’ajoutais néanmoins un peu plus bas à son attention.

_Je suis vraiment heureuse que tu réussis à te maitriser en publique, c’est un sacré avancement.

Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Dim 15 Fév - 10:44

L'une était décontracté, souriante.
L'autre, plutôt méfiant face à cette foule... Il se sentait comme un loup dans un prés remplit de mouton, il n'avait qu'à tendre le bras pour faire ce qu'il voulait, tuer, faire agoniser, semer la panique.

_Ne fait pas attention au gens, nous sommes pas loin, normalement.
_ Tu m'as pris pour un végétarien ou quoi ? Plus facile à dire qu'à faire

Commentait-il en râlant.
C'est alors qu'il y avait une foule de personne, s'amassant devant un bâtiment avec de grandes affiche.

_Ça doit être ici. Il faut juste qu’on choisisse le filme à voir.  

Un film...
Némésis s'était renseigné sur le sujet, mais c'est pas pour autant qu'il connaissait mieux la consistance de ce truc en salle noir. Il suivait la guide et l'imitait face aux affiches, franchement, Némésis et l'art, c'est comme la sauce soja et les frites... Difficile à croire que ça peut aller ensemble.

_Action, amour ou…. Je connais pas le dernier, je laisse ton instinct choisir. Je commanderais à la caisse.
_ Si tu laisses mon instinct choisir, j'ai bien peur que nous soyons rapidement seuls dans la salle...

Il ricana.
Cependant, Alice était sérieuse et voulait vraiment qu'il choisisse un film... Il soupira longuement et Couette-couette s'approcha pour lui dire un peu plus bas.

_Je suis vraiment heureuse que tu réussis à te maîtriser en publique, c’est un sacré avancement.
_ Ne parle pas trop vite avec moi... C'est que le début de la soirée.

Précisait-il.
Avant de fermer les yeux spontanément pour ensuite désigner en fermant les yeux.

_ Lui !

Il ouvrit à nouveau ses yeux. Et avait désigné...

_ Sacrifiable...  M'ouais, on verra bien. En avant Couette-Couette.

Némésis...
Laissait Alice gérer tout ce qui était argent, car... Il n'avait aucune notion quant à celle-ci. Vous avez devant vous la bestiole la moins vénale au monde, et la moins ... Accro à l'argent. Bien sur, on le regarda un peu de travers, depuis quand est-ce la fille qui paye pour le bonhomme ? Mais après, vous connaissez aussi la galanterie de l'alien. Une fois Alice revenu auprès de lui, et billet en main, ils passèrent un portique et c'est alors qu'une envahissante odeur de sucre parvint à eux... Cette odeur était aussi forte que celle de tout les humains présents et agglutiné aux différents stand de bonbons, friandises, gâteaux divers et pop corn.

_ Merde... C'est quoi ça ?

Voulant satisfaire sa curiosité.
Némésis entra dans la boutique et il regardait sa consœur qui semblait émerveillée et bien au courant. Il l'interrogea du regard, puisque apparemment, elle avait l'air d'en savoir un peu plus.

Alice ? C'est quoi ça ? C'est quoi l'arnaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Mer 18 Fév - 10:48

_ Ne parle pas trop vite avec moi... C'est que le début de la soirée.

Parler d’instinct avec Némésis pouvait parfois mener à la catastrophe et je pouvais très bien imaginer que s’il se laisser aller, la salle du cinéma serait totalement repeinte en rouge. Je savais pourtant qu’il serait capable de ne pas faire un massacre, au moins pour ce soir. Il choisit donc le film à l’aveuglette.

_ Lui ! Sacrifiable... M'ouais, on verra bien. En avant Couette-Couette.
_Je les aime bien mes couettes !

Couette-couette… Ce surnom me faisait toujours étrange, seul Némé m’appelait comme ça, il faut dire que toute autre personne se serait pris un coup en essayant. Je ne savais pas si c’était vraiment une critique ou pas. Nous voilà devant les caisses, je sortais le porte monnaies qu’on m’avait donné pour survivre un minimum. Je payais les places auprès de la caissière sans même remarquer son regard étrange porté à un Némésis complètement indifférent. Ce n’est pas lui qui pouvais payer… il n’avait pas d’argent !

Une fois le ticket enregistré et rendu au près du contrôleur, on pénétrait dans le couloir des salles. Une odeur attirait directement mon attention. Du sucre ! Beaucoup de sucre, je m’arrêtais pour observer ce stand attirant et délicieux. Le paradis anti diabétique. Mue par une volonté commune, j’entrais avec Néméchu dans le petit magasin, c’était le plus grand choix de sucre que je n’avais jamais vu…. Avec tout ça, je pouvais au moins faire le tour du monde en moins de 5 minutes.

_ Merde... C'est quoi ça ?
_C’est du sucre sous toutes ses formes… Tu te rappelles quand tu me trouve trop nerveuse… que je saute de partout ? C’est par ce que j’ai mangé un truc comme ça. Vient, il faut prendre au moins du popcorn, pour profiter d’un film ! Tu vas aimer… C’est pas comme ta nourriture d’habitude, mais ça a du goût.

Je le prenais par la main pour l’amener devant le stand à popcorn, toute une collection de taille diverse et variées. Etais-ce vraiment une bonne idée de rajouter du sucre à toute cette histoire ? Un petit peu ne ferait pas de mal. Je prenais donc un pot medium pour nous deux, avec un grand sourire ainsi qu’une boisson au cola.

_dès qu’on est installé, je te fais goûter.

J’avais déjà envie d’en piquer dans le pot. A chacun son péchés mignon, vu que je n’avais pas accès à la viande humaine comme je voulais mon corps se vengeais sur autre chose. Si non… je serais devenu une loque sans moral depuis longtemps…. Surtout depuis l’évènement à la cantine avec x-42 et la sirène… hmm… faut pas que je pense à ça ! Je payais auprès de la marchande notre due avant de me diriger vers notre salle.

_Je crois qu’on ferait mieux de prendre une place au fond… c’est ce qu’on recommande en tout cas.

Et avec Némésis, valais mieux ne pas le mettre au milieu de victime potentiel. Je gravissais les marche à la recherche d’une place tranquille, jusqu’à en trouver une, sous une lampe cassée, ça devait être un signe. Je m’asseyais sur l’un des sièges très confortables, laissant la place vide pour x-42 juste à côté de moi. On était dans un coin, un mur, deux sièges vide, nous deux, un siège et l’allée, normalement, pas de soucis en prévision. Avec un large sourire je tendais le popcorn à Némésis.

_Prend en une grande poignée ! Après je te ferais gouter la boisson !

Les lumières commençait déjà à se tamiser les pubs allaient commencer.

Je suis sûre que ça sera super.


Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Sam 14 Mar - 6:56


Alice, allias "Madame je sais tout", répondis :

_C’est du sucre sous toutes ses formes… Tu te rappelles quand tu me trouve trop nerveuse… que je saute de partout ? C’est par ce que j’ai mangé un truc comme ça. Vient, il faut prendre au moins du popcorn, pour profiter d’un film ! Tu vas aimer… C’est pas comme ta nourriture d’habitude, mais ça a du goût.

Némésis demeurait sceptique.
Bien qu'énormément attiré par l'odeur étrange de cette saveur inconnu. L'étudiant se fit embarquer par l'experte du monde humain, et il la laissait faire de peur de faire des conneries qui attirerais l’attention. Elle choisit un pot de maïs explosé sucré et une boisson très reconnu pour son nombre de sucre... Némésis se demandait bien pourquoi et comment une molécule de glucose pouvait avoir autant de forme différente. Est-ce que ça changeait le goût ? Est-ce que ça avait quelques chose de foncièrement différent ?

_ Dès qu’on est installé, je te fais goûter.

Il hocha la tête.
Toujours si peu emballé par ces choses sucrés et qui pourtant émerveillait Alice. Après avoir payé, le duo s'est dirigé dans la fameuse grande pièce et Némésis était ébahi par tant d'artifice inutile. L'humain dépense son énergie et ses sous dans ses choses complètement inutile et abstraite, c'est fort, très fort ! Pour lui, c'était juste un regroupement d’apéritif dans lequel il n'avait qu'à tendre la main pour obtenir satisfaction.

_Je crois qu’on ferait mieux de prendre une place au fond… c’est ce qu’on recommande en tout cas.
_ Oui oui je te suis.

Il l'accompagnait, toujours si peu enthousiaste.
Il avait peur de perdre son temps, même si c'était pour Alice. Il craignait de s'ennuyer et de dévier dans quelque chose de plus sanglant et rythmé, comme une course poursuite ou n'importe. La xenomorphe trouva une place parfaite pour elle et lui, dans un coin glauque d'apparence avec la lampe cassé. Némésis prit place près d'elle.

_Prend en une grande poignée ! Après je te ferais goûter la boisson !

Sans plus attendre.
Et ne se doutant pas du tout de la suite des événements. Némésis prit une fameuse poignée qu'il mit entièrement dans sa bouche. Comme prévu, à cause de l'acidité amoindris, le pop corn fondis un peu plus rapidement qu'à la normal et puis... Et puis...

_ Merde c'est quoi ce goût ?!

Sans demander permission.
Némésis reprit une poignée et il refit l'expérience, la bouchée précédente avait déjà disparu, et surtout, elle avait laissé un goût de trop peu. Les pops corns à nouveau en bouche, Némésis aimait cette pointe sucré et douce qui lui était alors totalement inconnu. Sa jambe droite, se mit à bouger de manière frénétique, il se sentait nerveux et capable de tout. Pire encore... Il souriait !

_ J'adore ça ! C'est dingue en fait !!

Prit de pulsion.
Il arracha le coca des mains d'Alice et il retira le couvercle pour avaler entièrement le contenu. A grande gorgés, il vidait le gobelet qui était prévu pour deux et ses pupilles se dilataient . Némésis balançait le contenant désormais vite et surtout, il en voulait plus. La salle, se plongea alors dans l'obscurité d'une manière soudaine, les bandes annonces et les publicités allait passer, au plus grand bonheur de Némésis.

Qui...
Retira sa veste pour plus de faciliter dans ses mouvements et n'écoutant que son appel du sucre. Il parcoura le mur de la salle avec facilité à la recherche d'autres personnes afin de leurs voler ce précieux sucre. Discrétion, rapidité... On ne le voyait pas arriver et les sucreries de chacun serait tour à tour subtiliser. On oubliera pas de remercier Alice pour cet élan de découverte qu'elle lui à donner.

La pire idée de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Mar 24 Mar - 11:50

Je crois avoir fait une petite betise....


_ Merde c'est quoi ce goût ?!

Un sourire, de plus en plus large, apparaissait sur mon visage. On dirait qu'il était encore possible de surprendre, en bien, le grand Némésis. Je le voyait reprendre une grande poignée pour tout enfourner dans sa bouche. Je pouvais voir ses pupilles se dilater et son sourire s'élargir. D'accord, c'était un sourire à faire froid dans le dos, mais il était content, alors j'était heureuse pour lui aussi.

_ J'adore ça ! C'est dingue en fait !!

Je ne comprenait pas encore l'ampleur de la connerie que j'avait faite. Il m'avait prit le coca d'un geste rapide et brusque. Il le vida entièrement sous mes yeux, je commençait à sentir le coup foireux venir... il n'en n'avait jamais prit, alors vider presque un litre à lui tout seul... déjà il avait une sacrée descente, mais surtout, ça ne pouvais présager que du pire.

La lumière baissa d'intensité pour balancer la salle dans le noire. Un frisson me parcourra quand il retira sa veste, pas que c'était en soit un mauvais geste, mais je commençait à comprendre ses intension alors que je suivait son regard.

_Némésis non....!!

Mais il était déjà trop tard, le xénomorphe jouait à l'araignée voleuse de sucrerie. Quelque part j'était rassurée qu'il ne s'en prenait seulement au sucrerie... c'était toujours mieux que de faire un massacre dans toute la pièce. Mais une fois qu'il n'y aurait plus de sucre disponible, qu'allait-il faire et s'il se faisait remarquer ? Je grimaçait, c'était vraiment une très mauvaise idée. Il fallait que je l'arrête.

J'abandonnais mon manteau à côté du sien et tentais de voir où il se dirigeais pour l'intercepter. Si seulement j'avait pu crier au travers de la salle, mais ça n'aurait que fait qu'empirer les choses. Si les bandes annonces n'étaient pas si prenantes, les heureux humain aurait pu voir deux élèves courir sur les murs, l'un la bouche plein de friandise et l'autre tentant désespérément de le rattraper.

Je faisait au plus directe possible, marchant au sol dès que je le pouvais, j'entendais déjà des éclats de voix des personnes qui remarquait la disparitions de leur bien. Aïe Aïe Aïe, fait vite Alice, si sa

continue, tu ne pourras plus jamais le rattraper. Car le problème était bien là, X-42 filait aussi vite qu'une balle et ça ne s'arrangeait pas, au contraire. Je n'avait pour moi que le fait qu'il devait s'arrêter pour voler. C'est ce qui me permit de me mettre sur son chemin...

Enfin, chemin, c'est vite dit, il passa juste assez près pour que je lui bondisse dessus dire de lui faire une sorte de gros câlin bloquant. Mes chances de le retenir comme ça ? Nulles. Mais maintenant que je le tenais je ferait mon possible pour plus le lâcher, quitte à finir en sac à dos.

_Arrête toi ! Stop! Il faut que tu arrête, tu en prend de trop! Tu vas plus pouvoir te contrôler...

Car c'était bien là le problème, enivré par le sucre, il aurait même peut-être été capable de s'en prendre à moi. C'était sensée être une sortie calme et amusante, mais ça tournais au carnage. Je serrait les dents aussi fort que je serrait Némésis, c'était ma faute, je le savait et je ne voulais pas qu'il lui arrive du mal.

_Reprend toi... s'il te plais...
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Lun 6 Avr - 14:21

Sugar, titititi, tutu ♫
Oh, Honey honey ♪



Némésis...
Était carrément dans une phase de sa personnalité qu'il ne connaissait absolument pas ! Il se sentait désinhiber, libre de tout et avec facilité ! Il attrapait toute les friandises qui étaient à sa porté, peu importe la forme, la consistance, c'est sucré !! C'est trop bon ! Ca faisait un effet pétillant dans tout son corps et cette bouffée d'énergie, comme si il pouvait conquérir toute la Terre en claquant des doigts.

Il rampait...
Sur le sol, sur le mur, au plafond... Se transformant parfois à moitié pour juste saisir avec sa queue ce putain de glucose qui le faisait plané au septième ciel, à la liberté ! Il passait de rangé en rangé, en véritable voleur professionnel, kidnappant sans rançon, fraises tagada, dragibus, banane à l'ester, caramel, Coca, Fanta, Sprite, bonbon acidulé... Rien n'était épargné...

Le cinéma ?
Le film ? Némésis sur le moment en avait rien à foutre ! Le sucre appel le sucre ! Et Alice ? Aucune idée d'où elle est... Cette cachottière, elle aurait du commencer par là dès le début ! Les pupilles de Némésis, finement dilaté ne percevait pu si bien la réalité, le sucre, est-ce vraiment une drogue pour la race xenomorphe ? En tout cas, elle ne ménageait pas Némésis.

Soudain...
Sur l'écran géant, apparaissait la publicité d'une nouvelle friandise. Némésis s'en léchait les lèvres, il ne pu en rêver d'avantage et pour cause, c'est avec une violence qui le sortait de son délire doux, sucré qu'Alice le percuta. Elle venait de pourrir son groove.

_Arrête toi ! Stop! Il faut que tu arrête, tu en prend de trop! Tu vas plus pouvoir te contrôler...

Se contrôler ?
Mais pourquoi ? Pourquoi elle est si sérieuuuuse lààààà !!! Il n'arrivait pas à bouger pour l'heure.

_Reprend toi... s'il te plais...

L'illusion sucré...
Se dissipait aussi vite qu'elle était arrivé dans l'organisme de l'alien... C'est intense mais court heureusement et doucement, la petite lumière dans les yeux de ce dernier s'éteignit. Il eut une violente migraine et grimaçait.

_ Rah ... Alice c'est du poison en fait !

Déclarait-il sur un ton désabusé.
Tout en trouvant enfin la force nécessaire pour la repousser. Il était redevenu lui même et autours de lui, il constatait les dégâts de ses méfaits, la sale était presque vide, tous étaient repartie chercher à manger, ne comprenant pas le pourquoi du comment.

Némésis...
Invitait sa consœur à reprendre place, là où ils étaient initialement. Notre pseudo alien, se mettait bien au fond de son fauteuil, il demandait à Alice, un peu perdu.

_ Ca parle de quoi déjà ? J'suis perdu... Et on doit faire quoi ?

Le concept du cinéma.
Le septième art ! C'est juste se vautrer dans un bon fauteuil et regarder un film sans bouger pendant 2 heures, maxi... Allez expliquer cette "perte de temps" à Némésis. Je vous le défis ! En tout cas, les armes à feu attirait rapidement l'attention de ce dernier... Se dire que c'est " du faux", difficile !

_ Alice, ils sont vraiment mort ? Là ? Ils ont vraiment tué des gens pour ça ?

WTF !
Les gens situés non loin d'eux ordonnait à notre étranger en la matière de se taire. Némésis leurs lança un mauvais regard et un grognement se fit entendre dans toute la salle, menaçant.

C'est à moi que tu parles ?!
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Mar 14 Avr - 8:09

Plantée contre Némésis je le sentait arrêter de pousser pour avoir plus de friandises. Je relevait peu à peu la tête pour l'observer.

_ Rah ... Alice c'est du poison en fait !

Du poison ? Je pouvais lire sur sa tête qu'il avait eu un contre coup de tout ce sucre ingéré. Il faut dire, même moi je n'avait jamais osé en prendre autant. Alors qu'il me repoussait, c'était injuste : il avait plus de force que moi, j'entreprit une petite méthode pour éviter que ça ne se reproduise.

_On est pas sensé en prendre autant, si tu continuais, qui sait ce qu'il serait arrivé ? tes cellules auraient fondue, ou explosé! Ou même, tu serais tombé au sol, incapable de faire autre chose que trembler.

Enfin, Némésis semblait calmé et pas prêt à recommencer, pas dans l'immédiat en tout les cas. On reprenais nos place confortablement installé, mais sans pop corn ni de cola. Je faisait la moue, mais je n'allais surement pas en racheter, une seule catastrophe à la foi.

_ Ca parle de quoi déjà ? J'suis perdu... Et on doit faire quoi ?

Je sortait de ma bouderie pour le regarder, c'est vrai que le concept du cinéma lui était aussi étranger que moi au départ. Sauf qu'à moi, on me l'avait vendu sur plusieurs semaines et je ne trouvais pas de bon mot pour lui décrire cette activité sans qu'il ne se lève et parte en râlant. J'allais lui dire que c'était une distraction qui donne des sentiments et qui fait travailler l'imagination quand, dans le filme, une fusillade commença.

_ Alice, ils sont vraiment mort ? Là ? Ils ont vraiment tué des gens pour ça ?

A côté d'un Némésis soudainement intéressé, je me trouvais pétrifiée au plus fond de mon siège agrippée aux accoudoir de telles manières qu'ils manquaient de s'arracher. C'EST PAS DU FAUX! mon cerveau en panique me hurlais dessus alors que les scènes violentes se succédaient à l'écran.

_Ce n'est pas pour de vrai.... ce n'est pas pour de vrai... Ce n'est pas pour de vrai.

Je répétait ça à voix basse, car même si je le savait, on me l'avait dit, j'avait apprit même comment on faisait un film, ça semblait plus que réel. Après quelques instant je réussit à me calmer, assez pour ne pas attaquer l'écran, ou fuir. Je passait ma langue sur mes lèvres et inspirer profondément.

_Normalement.... n..Non, ils sont encore vivant... je crois, mais on dirait qu'ils sont vraiment mort...

J'était épatée par les images. Je me reprenais de plus en plus.

_C'est sensé raconter l'histoire de brigands qui prennent des otages et c'est un policier qui se retrouve coincé avec eux qui va les arrêter. Nous on est censé, se détendre et apprécier.

J'était pas du tout convaincue par mes propre paroles. Je n'avait d'un coup plus du tout envie de voir le reste du filme ? Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ça me rappelais les images qu'on me passait au laboratoire, celles où ils tuaient d'autres Xeno. Même si ici il n'y avait que des humains, je n'était pas à mon aise.

_Tu en pense quoi ?

Peut-être que X-42 apprécierait lui ? Si c'était le cas, je voulais bien rester avec lui pour la suite, je savait qu'il ne m'arriverait rien tant qu'il était là. Je le regardais en coins pour voir sa réaction.

Je resterais, si c'est pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 16 Avr - 5:07

Némésis...
Observait finement sa consœur qui semblait, pétrifiée de regarder ce qui se déroulait sous ses yeux. Notre Alien commençait à douter de son expérience en matière de "cinéma", pourquoi est-elle si perdue ? Les scènes étaient assez violente et en lui, ça n'éveillait que de l'animosité et de la violence.

_Ce n'est pas pour de vrai.... ce n'est pas pour de vrai... Ce n'est pas pour de vrai.

Némésis arquait un sourcil.
Elle était en train de s'auto-persuadé ?

_Normalement.... n..Non, ils sont encore vivant... je crois, mais on dirait qu'ils sont vraiment mort... C'est sensé raconter l'histoire de brigands qui prennent des otages et c'est un policier qui se retrouve coincé avec eux qui va les arrêter. Nous on est censé, se détendre et apprécier.

_ Ah oui, je vois ça... Non en fait, je t'ai jamais vu aussi tendu.

Observait-il, d'un air désabusé.

_Tu en pense quoi ?

Némésis soupirait.
Puis, il prenait la main d'Alice pour l'inviter à passer par les murs de la salle obscure, râlant.

_ Tu m’amènes ici, sans trop savoir quoi, tu regardes des scènes qui te traumatise plus qu'autre chose... Tu veux savoir ce que j'en pense ? Alice ?

Les coups de feu...
Les cries d'agonies, les scènes sanglantes qui terrorisait sa consœur l'insuportait. Voilà pourquoi il prit une profonde inspiration avant de cracher avec précision une gerbe d'acide sur le diapo' qui projetait le film. L'acide rongea avec efficacité et rapidité l'engin de malheur d'Alice, et dans la salle ça râlait fort. Pas le temps de s'en soucier, Némésis entrainait la jeune femme dans un conduit, de justesse, car la salle fut rapidement à nouveau dans la luminosité et voir des étudiants sur les murs, c'est peu commun.

_ De la merde ! De la merde en boite ! Y'a peut-être autres choses de moins angoissant pour toi.

Cherchait notre Alien.
Tout en avançant dans le conduit, regardant via les grilles le contenu des autres salles. Il sentie alors, une bouffée d'hormones féminine précisément dans l'une d'entre elle, donc, il devait y être projeté un film pour fille à voir. Délicatement, il ouvrait la grille pour passer à travers celle-ci et trouver deux places dans la salle.

_ Voilà...

Il prenait place et soupirait.
Le plus dur ? Se mettre à nouveau dans le bain de ce film, c'est qui lui ? Pourquoi il l'aime ? Est-ce que ça ira mieux à Alice ? Pourquoi tout les mecs là dedans sont torses nus ??

Oh meeerde !
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Ven 17 Avr - 8:02

A poil !

Ce n'était peut-être pas une si bonne idée d'avoir proposer cette sortie. Je craignait un autre évènement imprévisible en regardant le visage tordu de Némésis. Il me prit la main et m'amena à grimper, j'eu juste le temps de prendre mes affaires avant de le suivre sur les murs de la salle, priant pour que personne ne le remarque.

_ Tu m’amènes ici, sans trop savoir quoi, tu regardes des scènes qui te traumatise plus qu'autre chose... Tu veux savoir ce que j'en pense ? Alice ?

Je baissait la tête, coupable, je savait pas que ça faisait si réel, moi je voulais juste lui faire plaisir. Je l'observait curieuse et inquiète de sa réaction. Je le vit cracher sa boule d'acide droit sur l'écran. Ce dernier ne demanda pas son reste et se mit à fondre immédiatement sous mes yeux rond d'étonnement. Il fallut que x-42 me traine dans la ventilation pour que je ne soit pas remarqué par le publique en colère.

_ De la merde ! De la merde en boite ! Y'a peut-être autres choses de moins angoissant pour toi.

Je le regardais avec de grand yeux, il avait mis une salle entière en rogne et foutu en l'air un écran géant rien que par ce que ça m'angoissait ? Je me rendais compte que même s'il adorait me taquiner et que je l'embêtait souvent avec la moral humaine, il s'inquiétait tout de même pour moi. Je souriait bêtement en le suivant dans les conduits, heureuse de mon sort. Il ne me laissera pas tomber, je le sentait car je ne le laisserait pas non plus.

_ Voilà...

Némésis avait ouvert une nouvelle grille et je me laissait glisser à sa suite dans cette salle remplis en grande majorité de fille. Ici aussi, régnais une sorte d'excitation, mais une autre que dans la salle précédente. Je m'asseyais à côté du petit Néméchu, je vit d'abord sa tête... qui grimaçait. J'observait alors l'écran et ma bouche s'ouvrit en grand en plein étonnement.

Je secouait la tête en me reprenant, essayant de faire marcher ma mémoire. Je me rappelais des affiches des films mais aussi le commentaire de certaines fille de l'école qui parlait de ce film. Le tableau était simple, une bande d'amis se disputaient la même fille et on décider de donner le meilleurs d'eux même pour la séduire. Cela passait par une séance de lavage de voiture, jouant des muscle devant la donzelle. Au moins avait-il bien choisit les acteur... Je respirait profondément portant mon regard sur Némésis. Quelque chose me dirait que ça allait être une torture pour lui de suivre ça.

_Némé.... c'est un film de romance, voir un peu plus. Les 4 hommes là, veulent conquérir la fille dans la voiture.

Au moins je pouvait le renseigner pour pas qu'il soit perdu. Maintenant, Est-ce que ça aillait lui plaire ? C'était une tout autre question. Mon visage se fendais d'une mine coupable, je m'en voulais.

_Je suis désolée de t'avoir amener ici sans en savoir plus.... on m'en avait dit tellement bien, que ce serait une bonne chose, ce n'est pas ce que j'aie imaginé...

Je pinçait les lèvres.

_Je voulais juste passer un moment avec toi et pouvoir te parler tranquillement.

Avant qu'il ne soit trop tard, avant qu'ils nous retrouvent ou avant que j'aille les retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Mar 28 Avr - 5:32


Ennuyeuuux...
A mourir ! Le film était un navet, et ce dernier avait un mal fou à capter l'attention de notre Alien alpha qui baillait à plusieurs reprise à s'en décrocher sa double gueule si c'était possible. Parfois, il somnolait, luttait ou réfléchissait à des plans contre le Comité. Alice, essayait d'intégrer ce dernier dans le concept de ce genre de film, mais c'était dur, vraiment dur... Même avec l'explication, Némésis en avait rien à secouer de ce qu'il se passait à l'écran... On peut le dire, le cinéma c'est pas son truc.

_Je suis désolée de t'avoir amener ici sans en savoir plus.... on m'en avait dit tellement bien, que ce serait une bonne chose, ce n'est pas ce que j'aie imaginé...

Déclarait-elle déçu.
Au moins autant que lui à voir.

_ On est ... Pas comme eux Alice, on ne peut pas avoir les mêmes loisirs j'imagine, notre ressemblance avec l'espèce humaine a des limites.

Dédramatisait-il, c'était comme le concept du basket.

_Je voulais juste passer un moment avec toi et pouvoir te parler tranquillement.

A cette phrase.
Némésis posait son regard sur Alice, pourquoi ce ton de voie ? Pourquoi ces pensées négatives, cette noirceur soudaine émanant d'elle.

_ Ecoute, je m'efforce de ne pas lire dans tes pensées, mais ça devient de plus en plus chiant... Donc, il y a quelque chose qui te travail, non ?

Demandait-il franchement.
Son regard acide dans le sien qui semblait éteint.

_ Ca fais quelques temps, je te trouve trop calme... Tu t'inquiète pour le fennec ? Euh... Renard ? Il va bien rassure toi, c'est une brave bête tu sais.

Essayait-il de rassurer.
Tout en se moquant, mais pour rire, bien sur que Kuroi n'était pas qu'une bête ! Mais justement, par la provocation, il essayait de réveiller Alice, qui semblait loin dans ses pensées, trop loin même, et ça, il n'aimait pas... A force de fréquenter la gente féminine, Némésis sentait que c'était mauvais quand une femme réfléchissait de trop.

_ Tu veux sortir pour en parler ?
_ SHHHT BORDEL DE MERDE !!!

Un inconnu.
C'était retourné avec trop de violence selon Némésis, et alors que ce dernier avait simplement usé de son index en face de ses lèvres pour faire signe de se taire, par réflexe, Némésis avait attrapé ce doigt pour le tordre dans un singulier craquement... Un réflexe en somme.

_ AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!

Némésis déglutit.
Sans demander son reste, il embarquait Alice pour quitter la salle, puis le cinéma avant qu'on ne les attrapes et que ça ne dérape encore plus. Il rageait contre lui même et son agressivité naturel, culpabilisant, car Alice qui voulait juste faire une sortie toute simple, ça avait méchamment viré en ennuie et en... Oh, l'ambulance arrive tient. Mains dans la mains, les xenomorphes sous forme humaine se perdaient dans la foule nocturne, mais Némésis ne perdait pas en tête, les inquiétudes d'Alice.

Arrivés à un square.
Némésis s'assit au bord d'une fontaine et observait sa consœur avec patience...

Parle.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 30 Avr - 8:42

Némésis avait raison, ce n'est par ce que les humains appréciais une activité qu'on devais faire de même. J'avais tord, tord de me croire plus humaine que ce que je n'était vraiment. Peut-être était-ce à cause de mon éducation forcée, se fondre parmi les humains à tout prix.  

_ Ecoute, je m'efforce de ne pas lire dans tes pensées, mais ça devient de plus en plus chiant... Donc, il y a quelque chose qui te travail, non ?

Je remarquais que cela faisait un moment que je n'avais plus entendu x-42 dans mon crâne, pire encore je me rendais compte que je n'avais pas essayer de lui parler depuis un moment. Pourtant, il réussissait tout de même à voir que ça n'allait pas. Il y avait bien quelque chose qui me travaillait et ça faisait déjà un moment. Je le regardais dans les yeux, je le voyais curieux et ...inquiet ? peut-être.  

_ Ca fais quelques temps, je te trouve trop calme... Tu t'inquiète pour le fennec ? Euh... Renard ? Il va bien rassure toi, c'est une brave bête tu sais.

Sa remarque me fit légèrement sourire, il me manquait juste un peu de conviction. Je secouais négativement la tête, faisant voleter mes couettes dans mon dos. Non, ce n'était pas pour lui que je m'inquiétais, je savait qu'il allais survivre et que si Némésis ne l'avais pas encore tuer, alors il ne le fera pas sans bonne raison.  

_ Tu veux sortir pour en parler ?

Je m'apprêtait à lui répondre oui, mais c'est un humain qui se retourna pour gueuler. Au moment même ou j'entendis sa voix, je me tournais vers lui, presque choquée. Ca ne dura qu'un instant, car l'air sévère du type se transforma vite en une grimace de douleur. X-42, toujours aussi vif dans ses habitudes venais de lui casser le doigts. Quelques instant plus tard, le xéno m'attirais vers la sortie. Je savais que c'était mal ce qu'il venait de faire et son visage fermé me dit qu'il n'en n'était pas fier. Pourtant, je pouvais pas m'en empêcher, je sourit alors qu'on sortais.  

Il faut aider les humains et les protéger, c'est-ce qu'on m'as toujours répéter, mais pour une fois, en voir un avoir mal au lieu que ce soit moi, c'était... amusant. Je me mettais à hauteur de Némésis pour qu'il n'aie plus à me trainer derrière lui, sans lui lâcher la main. Ensemble on quittais le cinéma. On a même pu voir une ambulance arriver pendant qu'on se fondait dans la foule. Je reportais mon attention sur notre route, ne pipant mot jusqu'à ce que nous arrivions à une fontaine. Là, le seul autre membre de ma race, s'assis et planta son regard dans le miens, c'était l'heure de cracher le morceau.  

_Ca fait déjà un bon moment, que tu t'es libérer des labos et qu'on m'as envoyer te chercher. Je me rappel qu'à notre première rencontre, tu as même voulu me tuer, mais on avais mit en place un marché. Ta liberté contre plus de discrétion et moins de sauvagerie. Tu as même tenus ta promesse et il y a encore des élèves vivant dans l'école, tu m'as aussi apprit plus sur notre race.  

J'étais douée en négociation à l'époque et bien plus sûre de moi. Je n'avais pas besoin de réfléchir à ce que je devais faire, je suivais les ordres, c'était simple, pas d'autre choix, pas d'autres envies. Depuis j'ai découvert ce libre arbitre qui me torture souvent sur mes décisions. Je reprenais sans que ma voix ne dérape.

_Je respecterais aussi ce que je t'ai dit, je te forcerais pas à retourner aux labos.  

Ce mot, chargé de souvenir, réussit tout de même à m'arracher une grimace.

_Mais le temps est écoulé, on a atteins la date limite de ma mission. C'est pour ça que je voulais faire une sortie avec toi, au moins profiter une dernière fois. Je dois rentrer à la base. Une fois qu'on sera retourné à l'école, je récupèrerais mes affaires pour me rende au point d'extraction.

Il y avait pas de tristesse dans ma voix, pas non plus dans mon regard, mais de la résignation. C'était pas quelque chose de facile à dire et j'avais même essayer d'oublier cet évènement à venir, mais rien à faire, pire qu'un réveille. C'est comme une ligne de code dans un robot, impossible de passer à côté.

Tu vas essayer de me retenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Némésis Xeno
avatar
Nombre de messages : 112
Age : 26
Localisation : ...
Humeur : ...
Date d'inscription : 17/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Xenomorphe
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 14 Mai - 4:46


L'atmosphère...
Était devenu lourde, Némésis le sentais au fond de lui, l'heure était grave, mais pourquoi ? Alice, reprit à son attention, il était temps d'éclaircir tout ça.

_Ca fait déjà un bon moment, que tu t'es libérer des labos et qu'on m'as envoyer te chercher. Je me rappel qu'à notre première rencontre, tu as même voulu me tuer, mais on avais mit en place un marché. Ta liberté contre plus de discrétion et moins de sauvagerie. Tu as même tenus ta promesse et il y a encore des élèves vivant dans l'école, tu m'as aussi apprit plus sur notre race.  


Oui ? Et ? Némésis haussait un sourcil.

_Je respecterais aussi ce que je t'ai dit, je te forcerais pas à retourner aux labos.  


Hein ?!
Némésis affichait un air stupéfait, pour lui... C'était tellement évident à l'heure actuel qu'il ne retournerait pas là bas, alors pourquoi avoir remit ça sur le tapis ? Il sentit que tout allait se gâter et son corps se raidit, autant que son visage se crispait.

_Mais le temps est écoulé, on a atteins la date limite de ma mission. C'est pour ça que je voulais faire une sortie avec toi, au moins profiter une dernière fois. Je dois rentrer à la base. Une fois qu'on sera retourné à l'école, je récupèrerais mes affaires pour me rende au point d'extraction.
_A... Alice...

BAM !
Il ne l'avait pas vu venir celle-là et, il en était bouche bée... SI lui était bien décidé à ne pas retourner là bas, elle... Comment peut-elle encore songer à les servirs ? N'avait-elle rien apprit. Némésis s'approchait et sans détour il la frappait au visage, sans ménagement

_ Les hommes ne frappes pas les femmes, mais je ne suis pas un homme et TU n'es pas une femme à part entière non plus. Alice, c'était pour te remettre les idées en place parce que là... Tu me déçois !

Commençait-il à s'énerver.

_ Hors de question que tu retourne là bas, et il est tellement évident que moi non plus ! Tu penses qu'il vont t'accueillit à bras ouvert en te voyant revenir les pattes vide ? Sans moi ? ILS VONT TE TUER ALICE ! Et ça je ne le veux pas !! Je te retiendrais, t'attacherais te torturais comme eux si ils le faut et si c'est ce qui te manque ! Si ta besoin d'ordre, je t'en donnerais car j'ai besoin de toi à mes cotés ! Un xenomorphe sans un autre, c'est rien !

Déclarait-il, inquiet et en colère.
Il s'approchait d'elle pour l'enlacer contre lui, d'une étreinte forte et protectrice.

_ Pardon de t'avoir frappé... Mais ce qui tu viens de dire est si stupide que... Je ne peux cautionner ça. Alice, ta place est à mes cotés, plus que jamais... D'autant plus que... Je prépare notre revanche sur les humains depuis peu...

Ses lèvres près de son oreille, il avouait à son tour.

_ Je suis devenu chef d'une organisation qui milite pour les... Personnes différentes, comme nous. Nous sommes contres l'humanité tout entière et nous sévissons déjà dans l'école, contre le Comité. Alice... Tu resteras avec moi, c'est indéniable et le premier qui voudra te récupérer à moi...

Il lui soufflait d'une voie sombre et très sérieuse.

Je le tuerais en main propre

Ses mains sur l'épaule de l'étudiante.
Son regard acide ancré dans celui de sa consœur.

Elle devait avoir des choses à dire là dessus, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Alice Xeno
avatar
Nombre de messages : 102
Age : 23
Humeur : dévorante
Date d'inscription : 27/03/2013

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Xénormorphe
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   Jeu 28 Mai - 14:09

Oui, je sais... attend, tu as dit quoi ?!

_A... Alice...

Je fixais toujours Némésis dans l'attente de sa réaction, il semblait, perturbé, choqué, lui avait peut-être oublié en fin de compte. Il s'approchât et sans prévenir, je reçus violement sa main dans mon visage. Que quoi ? Je le regardais avec des grands yeux, choquée par ce qu'il venais de faire, il n'y avait pas d'autre mots, je n'arrivais pas à y croire.

_ Les hommes ne frappes pas les femmes, mais je ne suis pas un homme et TU n'es pas une femme à part entière non plus. Alice, c'était pour te remettre les idées en place parce que là... Tu me déçois !

Doucement, j'effleurais ma joue avec ma propre main, là où il avait frappé, je fronçait les sourcils. J'avais les idées parfaitement claire, ce n'était pas la peine d'essayer la méthode forte. Je n'avais pas envie de lui rendre la pareil, mais je ne quittait pas pour autant mon aire contrarié.

_ Hors de question que tu retourne là bas, et il est tellement évident que moi non plus ! Tu penses qu'il vont t'accueillit à bras ouvert en te voyant revenir les pattes vide ? Sans moi ?ILS VONT TE TUER ALICE ! Et ça je ne le veux pas !! Je te retiendrais, t'attacherais te torturais comme eux si ils le faut et si c'est ce qui te manque ! Si ta besoin d'ordre, je t'en donnerais car j'ai besoin de toi à mes cotés ! Un xenomorphe sans un autre, c'est rien !

Je savait très bien qu'ils aillaient me tuer, ou faire pire avec moi, mais c'était pour ça que j'avais été crée ! Pas pour vivre libre et tranquille avec ceux que j'apprécie, mais pour accomplir une mission puis disparaitre.... Son discourt me toucha tout de même, il était prêt à m'emprisonner pour que je reste. Je préférait tout de même qu'il n'évite de me torturer, ce n'était pas non plus ce que je voulais.... Il a besoin de moi à ses côté... cela réussit à m'arracher un léger sourire, c'est vrai qu'ensemble nous sommes plus fort. Il me surprit encore plus quand il me prit dans ses bras. Pour une fois, c'est moi qui me raidissait à un tel contacte, je ne l'avais pas venu venir celle là non plus.

_ Pardon de t'avoir frappé... Mais ce qui tu viens de dire est si stupide que... Je ne peux cautionner ça. Alice, ta place est à mes cotés, plus que jamais... D'autant plus que... Je prépare notre revanche sur les humains depuis peu...

Je me détendais en l'écoutant parler. Que prépare-t-il ? En le connaissant, c'était évident qu'il ne pouvais pas juste squatter l'école sans rien faire de ses journées, s'il n'allait pas en cours ça ne pouvais pas être juste par ce qu'il voulais dormir. Il préparait donc quelque chose, une revanche contre les humains ? Quel glorieux plant avait-il inventé ? Oubliant un instant mon départ, j'étati curieuse de savoir ce qu'il voulais faire.

_ Je suis devenu chef d'une organisation qui milite pour les... Personnes différentes, comme nous. Nous sommes contres l'humanité tout entière et nous sévissons déjà dans l'école, contre le Comité. Alice... Tu resteras avec moi, c'est indéniable et le premier qui voudra te récupérer à moi... Je le tuerais en main propre

Son regard plongé dans le mien et vice versa, je le fixait le temps de décortiquer ce qu'il venais de me dire. X-42 fait partis d'une organisation contre les humains et pour les "monstres"…. et il la dirige ?! En même temps, Némésis ne peut pas être dans un groupe sans le diriger... Bref! Il agit donc contre le conseil de sécurité des étudiant et veux s'attaquer à la terre entière en même temps.... il y avait tout de même une marge.

Je remarquais aussi que pour lui je n'avais pas le choix de partir, je restais, point. Quelque part, ça me faisait plaisir, je savait qu'il mettrait sa menace à exécutions facilement et ferais un bain de sang. C'était pas pour autant plus facile de répondre à sa programmation. Les scientifiques n'avaient pas prévu que je ne pourrait pas faire de mal à x-42, mais ils avaient bien insisté sur mon retour, c'était comme gravé au fer rouge dans mon esprit. Je savait que demain, une voiture m'attendrais à l'endroit où il m'avait déposé pour me récupérer.

_Tu es les chef d'une organisation secrète contre l'humanité....

Je répétait bêtement ce qu'il venait de me dire, pour être certaine de ne pas me tromper.

_Pourquoi tu me l'as pas dit avant ?!

Bah oui.... fallait s'en douter, même dans les moment de grande révélation, je trouve à critiquer. En même temps la question était justifiée, il m'avait tenu volontairement à l'écart de ses agissements, il savait que j'allais pas le dénoncer. Au moins avait-il fait ça avec un tel discrétion que même moi je ne m'était rendu compte de rien. La curiosité prit le dessus sur l'instant.

_J'aurais bien voulu en être.... vous avez déjà fait des actions ? Comment tu as réussit à devenir chef ? Tu as tué l'ancien ? Il y a beaucoup de membre ? Le comité sait que tu es le chef ? … et en quoi consiste exactement ton plan de vengeance ?

Ca faisait beaucoup de question, non ? Un peu, peut-être. J'en avais quelques une encore quelques une en réserve, mais plus secondaires, je pourrait toujours les poser plus tard.... ou pas, c'est cette pensée qui me faisait remarquer que si je partais, eh bien je ne reverrais plus Némésis, ni tout les autres élèves, plus de découverte, plus d'entrainement, plus pouvoir l'embêter. Je pinçait les lèvres et j'empêchait mes larmes de venir. A mon tour, je serrais fort X-42.

_Tu sais, je n'ai pas envie de partir... je me doute bien qu'ils vont me tuer, ou trouver pire à faire de moi, il me l'on dit et là-dessus je les crois. Je peux pas ne pas y aller. Si je peut, j'irais, je sais que je n'arriverais pas à me retenir... Ils me l'ont répété, encore et encore, montré la route, menacée, détruite pour mettre cette idée encore plus profondément. J'ai l'impression que j'obéit juste à mon instinct, mais je sais que c'est eux qui l'on programmer....

Je le regardais à présent avec une pointe d'indécision, je ne voulais pas accepter mon destin, mais j'avais l'impression d'avoir le choix nulle part.

_Demain, à midi, il y aura un 4x4 blanc qui m'attendra à l'est de la zone de l'école, au bord de la route. Si j'y vais et que je dit que tu es mort, il te laisserons tranquille... j'ai l'impression que c'est-ce que j'ai de mieux à faire et que je dois le faire, même si j'en aie pas l'envie.

Que faire alors au final ? Rester enfermer dans ma chambre, cachée sous le lit le temps que ce faux instinct de retour disparait ou obéir ? Je reculais d'un pas, serrant mes mains tremblante sans un choix impossible contre nature. Je regardais X-42, lui n'avais pas de problème, il savait qu'il réussirait à avoir sa vengeance et que les humains périraient. Je voulais être comme lui, faire mes propre choix au dépit de la morale. En fait, ce que je voulais, c'était croire en lui et croire en moi, rester à ses côté et dire qu'à deux, on réussirait. Oui c'est ça que je voulais. Mon regard au teinte verdâtre dans le sien tout similaire, je prit la paroles:

_Je veux rester.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ouais on sort ensemble... Nan mais ça veut pas dire qu'on sort ensemble ! Même si on sort tout les deux... Oh et puis merde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» S'aimer, c'est regarder ensemble dans la meme direction?
» Blaze, Layali-Joy ? Oui mais jamais sans moi !
» Compatibilité des prénoms, ça veut rien dire, mais c'est tellement drôle
» April? Tout le monde veut une solution magique à tous leurs problèmes, mais personne ne veut croire en la magie.
» Atelier de Poème Bohème ou le titre qui veut rien dire mais qui est classieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Ailleurs :: Centre Ville-