AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shygana Fuutayga
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Ancien
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   Mer 18 Nov - 15:17


Première journée en tant que professeur. Notre homme ne semblait pas inquiet, plutôt ennuyé, blasé. Il ne savait pas vraiment à quoi s'attendre des élèves, et se doutait bien qu'une grosse différence se ferait sentir entre chacun. Il allait devoir organiser tout ça. Arrivant sur le stade, il constata la présence des élèves. Au moins la politesse et le respect envers le professeur était présent... du moins au niveau horaire. Il lança un simple "bonjour" général à la classe déposa ses affaires à côté de lui, face aux élèves et commença à enlever sa veste. Pour l'occasion il avait décidé de s'habiller avec une chemise blanche dont les longues manches étaient retroussées, et portait aussi un jean large pour garder un contrôle dans ses mouvements. Ce qui était un peu plus étrange était sa paire de tongs noire qui contrastait l'ensemble.
D'une vois ferme et ample, il s'adressa à ses élèves.

Très bien messieurs dames. Suite à la disparition de mon prédécesseur, dont je ne sais absolument rien, le lycée m'a engagé comme votre nouveau professeur de maîtrise des pouvoirs...

Il commença par faire un petit discours sur son point de vue de l'intitulé du cours, parlant de la recherche de l'équilibre entre le mental et le physique, la recherche de l'apaisement intérieur et de ce que cela impliquait dans un combat. L'Ancien continua à parler de l'importance de la maîtrise de soi qui à l'inverse de la recherche de puissance, permettait un meilleur contrôle et donc un potentiel plus développé. Concluant donc sur la différence entre acquérir un nouveau pouvoir et maîtriser un pouvoir déjà acquis. Puis Fuutayga-sensei enchaîna sur le déroulement de ce premier cours. Il défila, les bras croisés dans son dos devant les élèves en ligne et silencieux.

Comme je ne peux pas enseigner à un élémentaire comme à un sorcier, il est évident que plus tard vous serez séparés afin que je puisse mieux rentabiliser votre apprentissage. Ce sera donc votre unique cours ensemble. Et pour celui-ci je vais vous évaluer, non pas pour vous donner une note, mais pour voir quelles sont vos capacités.
Vous passerez chacun votre tour de gauche à droite face à moi, présenterez votre nom et votre race, et engagerez un combat contre moi. TOUT, je dit bien TOUT les coups sont permis, et c'est pourquoi je m'éloignerai des élèves pour éviter tout accident. Sur ce, j'attend le premier volontaire.


Et il s'éloigna d'une quinzaine de pas, se retourna et attendit un premier élève.

Que le cours commence
Revenir en haut Aller en bas
Flandre A. Scarlet
avatar
Nombre de messages : 204
Age : 20
Date d'inscription : 15/04/2012

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Vampire inférieur
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   Jeu 19 Nov - 8:49

Informations utiles o/ :
 


A l'avènement de l'aurore, les ombres se voyaient chasser. Les cieux s'embrasaient en douceur et lenteur, patience évoquant Boucle d'Or, veillant encore une bleutée apeurée. A vrai dire, la petiote était si loin de son tendre foyer, si quiet, si paisible. Mais il lui semblait impossible de s'en retourner, de s'évader. Alors elle frémissait d'aventure, blottie à l'être aimé. Flandre faisait grand dos à l'astre diurne, dont la lueur chatoyante s'insurgeait en sa chambre. Le phénomène n'allait dont éblouir sa compagne, bercée d'une pénombre mais préservée sans encombre. Boucle d'Or s'étonnait de n'avoir été visitée. N'était-elle guère une épine dans le cœur d'Antithèse ? Peut-être le sire noir e ses sbires n'en avaient que faire. Elle demeurait si méfiante et étriquée, obsédée par l'idée qu'on la voulait supprimer. Si cette éventualité ne l'ennuyait guère, une ombre oppressait sa chère et tendre, ce qu'elle trouvait inadmissible. Flandre avait le don de régler ses différents dans le sang.

Mais elle demeurait si pitoyable, d'une puissance bien misérable. Si bien qu'elle avait grand honte d'oser défendre sa dulcinée, comme dénigrer la verve avisée de l'ancêtre qui la hantait. Sa fierté démentielle étranglait et taisait cela, afin que sa grande modestie discutable s'exalte. Voilà qu'elle déposait un baiser des plus chastes à l'égard d'une frange. Un murmure délicat l'enjouait à s'évader et s'élancer de plus belle. A sons sens, nul n'aurait raison de leurs vœux, sa famille ne s'éteindrait, elle renaitrait des cendres d'une gloire dépouillée, écorchée. La beauté des blés avait d'étrange son désir de purifier le monde, en éradiquant toute vile créature; elle ambitionnait la paix par la guerre. Mais qui avait déjà bâti un monde meilleur ainsi ? Pas même le tyran réformateur de Corée, Park Chong-Hee, qui apportait lot de souffrances et bien belle engeance. La Scarlet songeait aux sacrifices pavant sa voie, fort peu écartée de l'ancien Comité, des idéaux de Vika guerroyant avec foi.

« N'aie crainte, ma sœur. La grande faucheuse ne veut de nous. Et Marya vieille sur toi, alors rassure-toi. »

Soufflait cette délicieuse enfant. Si bien qu'elle chassait ces funestes pensées. L'azure créature larmoyait devant tant de témérité, elle l'enviait et s'en sustentait d'aventure. Là une douceur s'aiguisait à ses lèvres, irrésistibles pour sa bien aimée. A la croisée des regards, prunelles sanguinaires et effroyables, ces drôles de dames s'adonnaient à un bien tendre baiser. Soudain, elle congédiait la blonde l'ayant enlacée. Puis elle filait effectuer sa toilette, son rire malicieux enivrait sa moitié. Là elle prenait sa suite, plus qu'attisée par le désir. Mais elle s'en garda bien. A vrai dire, il lui fallait feindre soumission afin de ne pas éveiller les soupçons. Et son brave professeur ne méritait d'elle la moindre impolitesse, une Scarlet devait montrer l'exemple d'une vie vertueuse. Une fois le rituel des herbes enchantées effectuées, la fratrie se glissait dans l'onde ne pouvant plus l'agresser. Là elle trouvait le temps de jouer et s'amuser. Ces enfants se hâtaient, filant se draper.

A cette allure, ces petiotes pensaient précéder leur enseignant. En effet, la ponctualité semblait de mise. L'ainée aurait grand honte de lui déplaire, comme d'être réprimandée. Aussi enlevait-elle son aimée, d'une mimine ravie, elle l'entrainait au-dehors. Une fois leur habitacle scellé, le duo ailé prenait son envol. La balade était portée avec une telle célérité, bien faramineuse, plus qu'audacieuse, qu'une trainée arc-en-ciel gisait en leur sillage. Une bien risible aurore boréale, si fugace, avalant les distances de manière effroyable. Parvenue au lieudit, ces donzelles se posaient en douceur. Le stade semblait approprié à la discipline, un vaste espace dégagé et éloigné. Il y avait fort à parier qu'un incident pouvait survenir, une démonstration de puissance pouvait dégénérer. Les jumelles n'avaient à s'en faire, à moins que leur ainé soit mû par un profond sadisme. Flandre fabulait sur l'éventuel bellicisme qu'elle décrirait comme intolérable. Etait-il dont exécrable ?

Au fil du temps, la place vint à grouiller de monde. Et elle se navrait de dénoter quelques empaffés. Ceux-là même qu'elle haïssaient, les laquais d'une organisation délaissée. Boucle d'Or restait aux aguets, demeurant à l'écart avec son aimée. Et le voilà débarqué, ce professeur au grand cœur. Les petiotes étaient attentives, percevant bien le discours malgré la distance. Flore témoignait son ressentit par télépathie. Il lui semblait sincère. Hélas pour elle, Flandre n'y accordait grand crédit. La voilà focalisé sur son discours, détail si insipide mais irritable à sons sens. Il songeait à les isoler sans détour. Et la blonde ne serait le permettre, le moindre relâchement pouvait lui enlever sa dulcinée. Il lui incombait dont d'enjouer la demande du professeur, afin qu'en retour il accède à la sienne. Un procédé honnête à ses yeux. Suivie par sa jumelle, Boucle d'Or gagnait le grand ponte. Elle lui mandait en murmure de la veiller, cette pauvre enfant fragile, pouvant s'évanouir en l'instant.

« Scarlet Flandre, j’appartiens à la race du Vampire, enchantée. Veuillez pardonner ma sœur, monsieur mais elle est pacifiste et si frêle. Du reste, nos compétences sont identiques, ma modeste démonstration vous suffira je l'espère. »

Ses palabres déclamées, la beauté des blés délaissait les abords du bellâtre, filant d’un bon lunaire en arrière. Et se laissant choir telle une plume, sa fantaisie pouvait la parer d’un masque grossier. Celui de l’enfant insolent, bien présomptueux mais vrai gueux. Flandre éventra sa chair à l’aide d’une griffe unique, son bras si maigrichon, et ce dans toute sa longueur. Puis elle usait de son don héréditaire, afin de faire jaillir à sa convenance l’hémoglobine. La manieuse sanguinaire fit se mouvoir ce nectar vermeille, sans même afficher un rictus de souffrance. Signe évidant qu’elle était un martyre. Cette menue démonstration visait à endormir la méfiance d’autrui, ou plutôt de le focaliser sur cette étrangeté. Soudain elle projetait sa vitalité, fusant afin de se disperser. Là elle se concentrait et forgeait des dagues d’écarlates, visant les flancs de l’homme comme son ventre. Et tandis que les projectiles s’élançaient d’aventure, à vive allure, Flandre s’évanouie dans les airs. Tel un mauvais rêve, elle disparue.

L’instant de l’assaut semblait si fugace, à l’instar de préparatifs longuets. Si le grand dadet avait admiré la donzelle, plutôt que ses jouets faisant diversion, il aurait saisi un détail, une faille. Boucle d’Or portait encore les vestiges de sa mutilation. Or, une seigneurie de la nuit possède l’incroyable don de guérison. A vrai dire, sa maitrise du sang paralysait cette faculté, une fois l’hémoglobine usée hors du corps. Rares furent ces êtres à déceler ce revers à la médaille. La petiote sembla apparaitre dans les airs, pour abattre son poing nain sur l’homme. Sans doute pensait-elle lui fendre le crâne, ou du moins, l’enfoncer dans le sol. Mais elle portait l’assaut avec une infime latence, qu’elle devait à ses maux. La plaie au bras venait redoubler le calvaire imposé par ses ailes. Son dos l’éprouvait, mais elle fondait à sa cible. La petiote espérait n’abattre que sa force brute sur l’énergumène, car ses dagues volantes et crissantes n’étaient encore que des leurres ; bien que l’agression soit venue de concert. Après quoi, elle se retirerait et manderait son sang à elle ; qu’il regagne sa personne et résorbe sa blessure.



Résumé de l'affaire :
 
Revenir en haut Aller en bas
Shygana Fuutayga
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Ancien
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   Jeu 19 Nov - 11:09


A sa grande surprise, ce n'était une élève qui engagea en premier mais deux jumelles. Bien qu'il allait contester ce choix, la justification de celle qui semblait la meneuse lui parut des plus acceptable. Shygana comptait bien prendre ça en compte et éviter de mettre en danger Flore. Il acquiesça d'un signe de tête, annonçant qu'il était près à voir de quoi la vampire était capable. Alors qu'elle se mutila le bras d'elle-même, voyant le sang jaillir de cette coupure, Shygana se mit en position de combat. L'enseignant décroisa les bras, ses lunettes de soleil furent réajustées, pendant que son esprit était déjà en train d'analyser.

*Un pouvoir dont l'origine est le sang? Invocation, Sortilège douteux? Ou serait-ce...*

Effectivement, un contrôle des plus minutieux de l'hémoglobine. La démonstration était trop rapide pour rester à contempler. Il fallait agir vite. Alors que deux dagues fonçait droit sur lui, il plissa légèrement les genoux, prêt à combattre. Son avatar, bien qu'invisible aux yeux des autres, cet halo qui semblait réagir comme une carapace d'énergie suivait ses moindres mouvements. Il évita deux des projectiles en pivotant sur lui-même à 180°, attrapant le troisième. Il n'y avait là rien de difficile dans cette exécution, la faculté de Shygana de sentir les flux changeant d'énergie lui permettait de vite deviner les trajectoires, la vitesse. Par pur réflexe il s'apprêtait à renvoyer la dite dague, jusqu'à ce qu'il aperçut que la blonde qui était toujours devant lui était Flore. Les yeux grands ouvert face à l'horreur qu'il aurait pu commettre, l'esprit confus sur la présence de cette jeune fille qui semblaient si pure, il ne comprenait pas pourquoi cette fille était là. Son esprit fut attiré par un apport en énergie qui semblait conséquent.

Flandre avait profité de la diversion pour enchaîner une attaque aérienne. Alors que le poing de Flandre commençait à peine à titiller les cheveux blonds de son professeur, l'avatar avait déjà fait ton son travail: La force d'impact avait été entièrement absorbée par le pouvoir de Shygana, bien qu'il était pas à son maximum de capacité, il devait consentir qu'il s'agissait d'une très grande énergie qui avait été canalisé. Moins d'une seconde avait suffit pour retirer cette force à l'attaque, l'Ancien aurait pu simplement la laisser tomber comme une feuille sur sa tête. Mais le but n'était pas de prouver qui avait la plus grosse. Il était pour donner une leçon. Avant que son mouvement était terminé, il attrapa le bras de la jeune élève, se décalant vers l'arrière pour pouvoir la ramener au sol. Il l'attrapa par la cheville ensuite et la laissa là, pendue, comme s'il venait de pécher un poisson.
Il espérait juste une chose, qu'elle n'avait pas ressentie que l'énergie d'impact avait quitté son poing. Shygana voulait à tout prix rester discret, l'ambiance générale du lycée lui avait bien fait comprendre qu'un combat pouvait éclater d'un instant à l'autre, il fallait garder tous les atouts disponible dans sa manche.

Il aida la blondinette à se poser sur les pieds et lui fit un signe amical qu'elle pouvait partir. Il aurait aimé discuter plus amplement avec elle, mais l'horaire ne lui permettrait pas. Il verra ça pour un futur cours.

Suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Edelweisse A. Rainsworth
Bloody Nightmare
avatar
Nombre de messages : 50
Age : 20
Localisation : Là où vous n'êtes pas, sûrement.
Humeur : Sanglante.
Date d'inscription : 30/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Goule
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   Jeu 19 Nov - 18:45

PREMIER COURS
Ft Shy & des élèves
Quatre jours seulement, et pourtant tu t’étais déjà parfaitement intégré. La première chose que tu avais faite, était cherchée des informations sur les différents groupes présents dans l’enceinte du lycée, groupes qui avaient été mentionné durant le discours du directeur. Grande était ta surprise quand tu avais découvert que l’antithèse  défendaient les mêmes intérêts qui t’animais tandis qu’à l’inverse, le comité de sécurité était un groupe qui te répugnait du plus profond de ton être ? Continuant les recherches, tu avais finalement réussi à intégrer cette fameuse antithèse, portant désormais un collier blanc sur lequel se trouvait une tour, blanche, que tu portais avec fierté les jours suivant. Mais aujourd’hui, ton esprit n’est pas à la bataille. Tu devais te rendre à ton premier cours, le cours que tu attendais le plus qui plus est. Ne contrôlant pas à merveille ta télékinésie, le cours de contrôle des pouvoirs était celui sur lequel tu te focaliserais le plus, pour l’instant. Tirant ta jambe de sous la couette, te redressant doucement en te frottant les yeux, tu bailles. Les cheveux en bataillent. Tu regardes l’extérieur par l’intermédiaire de la fenêtre qui se trouvait dans ta chambre. Par chance, tu étais seule dans ta chambre pour le moment, personne ne pouvait troubler ton sommeil. Postant ta main devant tes lippes en prévention d’un énième bâillement, tu t’étires pas la suite et te motive afin de te préparer pour te rendre en cours.

Vêtu de ton uniforme, sans oublier le collier blanc qui trônait à présent autours de ton cou. Tu te remets à bâiller lorsque tu déambule dans les couloirs. Jouant avec ta chevelure, tu te demandais bien pourquoi le cours avait lieu sur le stade au lieu d’une salle de classe, bien que la réponse était évidente. Mais bon, tu te demandais aussi de quelle façon vous devriez montrer votre pouvoir. Tu espérais tout, excepter des épreuves toutes bidons les unes que les autres, m’enfin. Tu descendais les escaliers du dortoir tranquillement, te rendant au lycée, cherchant le stade. Comment dire que tu ne connaissais pas très bien les lieux et que lorsqu’un endroit t’es inconnu tu te perds assez vite ? Heureusement tu avais encore le temps, tu t’étais levée exprès en avance, tu savais bien que tu risquerais de te perdre. Mais bon, un stade ce n’est pas si difficile que ça à trouver. Arriver sur le stade, tu poses tes affaires et regarde l’ensemble des élèves présents, vous n’étiez pas beaucoup. Même chez les monstres il y en avait qui aimaient faire l’école buissonnière ? Tu ricanes discrètement à cette pensée et te joins dans les rangs une fois que le professeur arrive. D’apparence, il n’avait pas l’air trop vieux, même bien jeune pour être professeur, mais bon, tu avais bien 78 ans et en faisait quarante de moins. Les mains jointes, jouant avec tes lèvres, tu restes attentive à la présentation du professeur. Aujourd’hui, il fallait que l’on se batte contre ce professeur de  façon à ce qu’il puisse nous classer en fonction de notre pouvoir, en gros. Il était vrai que cela serait très difficile de faire le même cours à des élèves ayant un pouvoir différent. Le professeur s’éloigne de plusieurs pas et tourne le dos aux autres élèves, attendant que l’un d’entre vous se décide à se présenter à lui.

Une blondinette qui se trouvait non-loin de toi ouvre le bal. Un vampire qui plus est, si on en croit ses présentations. D’ailleurs, elle n’était pas seule, il y avait sa jumelle avec elle. Puis la blonde s’entaille le bras gauche, contrôlant son hémoglobine. Ce pouvoir était pour le moins fascinant. Elle pouvait transformer son sang en dague et les utilisés pour attaquer l’ennemi, pas mal. Face à ce genre de pouvoir, tu trouvais le tiens complètement ridicule, mais bon tu devais faire avec. Le professeur semblait avoir tout esquivé venant des deux demoiselles et toi tu te mordillais les ongles. Quand elle aura fini, ce sera ton tour et tu ne sais pas du tout comment tu vas faire. En temps normal tu arriverais à t’adapter sur n’importe quel type de terrain, mais c’était un stade. Même-ci il y avait des pierres, des rochers et des arbres, il n’y avait rien de plus. Après, ton objectifs n’était pas non plus de mettre fin à la vie du professeur, alors c’était peut-être bien mieux ainsi. Inspirant longuement, tu attends que la blonde retourne à sa place initiale puis tu expires, jouant avec tes mèches blanches. Tu t’avances vers le professeur, lui faisant maintenant face. Un sourire aux lèvres tu te présentes, tout en attachant tes cheveux.

— Rainsworth Edelweisse, goule. Enchantée monsieur. Prononces-tu avant de lui faire un signe de la tête.

Tu te mordilles doucement les lèvres, tendant les bras. Pendant que tu t’approchais du professeur tu avais remarqué un arbre, pas loin. Ta démonstration ne serait peut-être pas aussi fabuleuse que la précédente, mais au moins tu auras fait que tu peux. Te concentrant de manière à déraciner l’arbre se trouvant au loin, tu recules, les bras toujours levés vers le ciel, puis tu fais léviter l’arbre juste au-dessus du professeur, t’attendant à ce qu’il l’évite, bien entendu. Mais entre le moment où il esquive l’arbre et celui où tu lâche ton emprise sur ce dernier, tu t’empresses de courir derrière le professeur lançant de nombreux cailloux sur lui, cherchant toujours à le déstabiliser en fin de compte, c’était la seule chose que tu pouvais faire. Puis, comme une enfant, tu tapes à l'arrière des genoux du prof’, pour le faire tomber, rigolant, faisant tomber par la même occasion un énorme rocher à quelques centimètres de lui. Une fois ta « démonstration » terminée, tu fais la révérence à ton professeur et retourne dans les rang, une autre personne devait passer, à son tour.

© zeldanouchou ♥


Revenir en haut Aller en bas
Shygana Fuutayga
avatar
Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Ancien
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   Jeu 19 Nov - 19:18


C'était au tour d'une autre jeune fille, à croire que les garçons étaient intimidés... Généralement on voyait plutôt la situation inverse. Ses yeux orange fixait Shygana, tandis qu'elle attachait ses cheveux. "Rainsworth Edelweisse", une goule. Shygana comme précédemment inclina la tête pour la saluer. Elle engagea le combat, et leva les bras dans sa direction. Il sentait un afflux d'énergie venir à lui et se mit en garde. Non, il n'était pas la cible de ce tour, ça partait plus loin derrière. Il ne pouvait quitter du regard son élève, qui sait quel coup tordu elle était capable de faire. Quelque chose s'approchait dans son dos. De la télékinésie semblerait-il. Tant que ça restait des attaques physiques, il ne craignait rien pour sa limite. Il vit l'ombre d'un arbre s'approcher de la sienne du coin de l'oeil, vu la perspective, il était au-dessus de lui. Le professeur sentait que tout allait se jouer au moment où cet arbre commencerait sa chute. Etrange façon de combattre, il avait rarement eu à faire face à une télékinésiste. Toujours craintif de ce qui allait lui arriver en pleine face plutôt que ce qui allait lui tomber dessus, l'Ancien préféra ne pas se laisser distraire.

Le halo de son avatar brilla, la protection qu'il procurait à son propriétaire était levé. Celui-ci leva le bras pour envoyer une puissante vague d'énergie qui déchira le tronc en deux, mais à peine avait-il fait ce mouvement que son adversaire courrait vers lui, utilisant son pouvoir pour lui lancer une rafale de cailloux. Shygana réactiva le précédent mode de son pouvoir afin d'encaisser à nouveau, mais il leva les bras par réflexe et détourna la tête. C'est alors qu'Edelweisse se trouva pile dans son champ de vision, accroupie derrière lui, lâchant un petit rire. Shygana plissa les genoux et effectua un salto arrière parfaitement exécuté, retombant sur ses pieds, le haut du corps penché en avant pour se rééquilibrer. Ce qu'il n'avait pas vu c'était l'énorme rocher qui tomba... juste à côté de lui. Il resta figé un moment. Bien entendu si sa jeune disciple avait visé juste, il n'aurait pas été en danger, peut-être un bleu dans le pire des cas, mais rien n'était à prendre à la légère. Le potentiel de pouvoir frapper et en même temps utiliser son pouvoir psychique impressionna l'enseignant.

Il se redressa, pendant que la jeune fille fit une révérence, il répondit de son habituel salut en inclinant la tête. Une fois qu'elle s'était éloignée, il soupira. Non pas par fatigue ou par soulagement. Shygana trouvait désespérant de voir que les élèves ne semblaient pas prendre le temps d'analyser les choses. Et aucun d'eux ne lui avait demander d'attaquer le premier, ce qui était étrange. L'analyse est primordiale dans les combats. Soit tu es assez rapide pour surprendre l'adversaire dans ta première attaque, soit tu te permets de jouer la sécurité pour mieux comprendre le style de combat. Mais ceci n'était pas de son ressort, il avait un collègue pour leur apprendre le combat -c'est quoi déjà son nom? peu importe-

Suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier cours de maîtrise des pouvoirs (cf le topic de demande de rp pour plus d'information)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Lycée Yokaï :: Cour extérieure du lycée :: Stade-