AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Priecia Ark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 24
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Priecia Ark   Jeu 14 Jan - 6:42



 



Histoire


Priecia Kamizouki Ark, née Priecia Ark est une jeune démone, né un 23 mai, par une nuit d'orage. La nuit de sa naissance, un intense orage avait fortement secoué la maison. Le lendemain, un magnifique soleil brillait dans le ciel, comme pour rassurer la nouvelle venue. Le père de cette jolie tête blonde était un humain, légèrement différent des autres puisqu'il était entouré d'évènements surnaturels depuis sa plus tendre enfance, à cause du sang d'élémentaire de l'air circulant dans ses veines. Il n'eu aucun regret à épouser Selena, une démone confirmée, dont il avait apprit à aimer la douceur. Ils étaient mariés depuis environ cinq ans quand ils eurent Priecia, dont ils se sont bien occupés malgré la présence quasiment permanente de sa grand-mère, Ran Pandora. Priecia étant née d'une union entre deux êtres très différents, elle n'était pas soumise à de nombreux inconvénients comme les purs démons, et il fut décidé qu'elle suivrait une sorte de formation. Sa grand-mère fut pour la jeune fille comme un professeur et elle enseigna à la blondinette tout ce qu'elle devait savoir sur les démons, sans pour autant lui révéler qu'elle en était une, et en omettant également de nombreux détails. Un jour, Ran donne même à sa petite fille un livre bizarre et un médaillon impossible à ouvrir. Priecia l'avait remercié, mais elle avait l'âge de jouer avec des barbies, non celui d'étudier des anciennes et puissantes races de démons disparues pour la plupart depuis des centaines d'années. De plus, son père insistait pour qu'elle mène une vie des plus normales possible et Priecia, qui ne comprenait pas encore ce qu'elle était, était le parfait modèle de la gentille petite fille sage et obéissante. Elle avait même demandé des cahiers et avait commencé à écrire un journal intime, alors qu'elle n'avait que 7 ou 8 ans (en années démoniaques). Puis un jour, alors que tout allait bien, un événement que personne n'avait envisagé arriva. La cause en fut son père, qui avait jusque là caché qu'il était en fait un élémentaire de l'air. Il du bien sur le révéler quand Priecia se mit à faire des bulles pour enfermer ses camarades de classes trop envahissant. Elle avait alors environ 5 ans en apparence. C'est ainsi que la jolie petite fille apprit qu'elle était en fait une gentille petite hybride, une moitié humaine et élémentaire de l'air grâce à son papa, et une moitié démone grâce à sa maman. Mais elle apprit aussi ce jour-là qu'elle ne vieillissait pas exactement comme les autres enfants qu'elle côtoyait. Elle se disait aussi qu'il y avait un soucis avec les autres, surtout quand il y avait de l'orage, elle ne sortait pas de chez elle et souffrait atrocement de maux de tête. Mais vers ses 6 ans d'apparence environ, elle fut virée de l'école pour humain dans laquelle elle était pour avoir fait disparaitre le tableau de la classe. Accusée d'être une sorcière, elle fut virée, mais miraculeusement, toutes les personnes qui connaissaient Priecia et qui avait été l'accuser injustement n'avaient plus un seul souvenir d'elle. Bien sûr, Priecia n'avait jamais cherché à savoir le pourquoi du comment et c'était préférable.

Pendant quelques années, sa grand-mère devint plus comme un mentor qu'une grand-mère pour elle et en plus de lui apprendre les matières de bases, elle lui enseignait aussi le maniement de diverses armes telles que des épées courtes, longues, des rapières, des couteaux de lancer, des arcs et quelques autres armes. Mais il était certain qu'elle était faite pour manier une rapière.

Avec, ses mouvements étaient vraiment plus fluides et rapides qu'avec les autres armes qu'elle avait essayées. D'ailleurs, Yui Sakaki, sa rapière, lui a été offerte par sa mère dans la même période, en voyant les progrès de sa fille. Mais cette arme n'est pas une arme comme les autres. Sa lame à le pouvoir de produire de l'électricité quand Priecia se transforme en démone et que son aura enveloppe l'épée. La légende veut que cette épée ait appartenu à Gilgamesh lui-même, le plus puissant et le plus vieux des démons, morts il y a plusieurs siècles. Selon la légende, il aurait enfermé l'âme de l'une de ses conquête à l'intérieur et que les démons qui arrivent à la couvrir d'électricité étaient les démons qui avaient le plus de relations avec l'épée. Mais ce n'est qu'une légende. Bref, plus la jeune femme grandissait et plus ses pouvoirs augmentaient. Malheureusement pour elle, quand il y avait de l'orage, avec l'âge ses maux de tête se sont légèrement empirés, puis elle commença à se transformer en démone par phase. Enfin, c'était plutôt un mélange entre sa moitié humaine et sa moitié démone, mais où cette dernière aurait plus le dessus au niveau physique. Cela donnait une Priecia avec des yeux et des cheveux noirs et une tenue en cuir. C'était donc plus une sorte de « Dark » Priecia qu'une version véritablement démoniaque d'elle. Mais un jour, alors qu'elle revenait d'une promenade et d'un entrainement en forêt avec sa grand-mère, elles trouvèrent sa maison totalement en feu, au point qu'elle ne pouvait entrer à l'intérieur et vérifier que ses parents étaient hors de danger. Mais ses parents étaient sains et sauf, enfin, ils n'étaient pas à l'intérieur de la maison, mais cela aurait peut-être été préférable. Parce que ce que vit Priecia ce jour-là, elle ne le souhaiterait pas même à sa pire ennemie ! Sa mère gisait sur le sol, éventrée, les vêtements déchirés, une longue coupure en travers de son beau visage dont Priecia avait hérité. Son père quant à lui, était crucifié sur l'un des murs de la maison, sans sa tête ! Bien sûr, Priecia, choquée, s'enfuit rapidement avec sa grand-mère, sans se retourner. Elle ne pouvait pas, elle était encore trop petite pour supporter un tel carnage. Elle apprit plus tard que pendant qu'elle essayait de dormir, sa grand-mère était retournée sur place et avait creusé une tombe pour ses parents, avait pu confirmer que c'était bien un meurtre et avait juré de protéger leur fille et de retrouver leur meurtrier. A cette époque, Priecia avait environ 8 ans d'apparence, ce qui fait que lorsqu'elles passaient dans des villages et que les passants voyaient ses yeux gonflés par les larmes, on se doutait qu'il avait dû se passer quelques choses dans sa vie. De plus, elle était bien loin d'être majeure ou d'être au moins autonome ! Ce n'était encore qu'une jeune fille qui avait besoin de l'amour de ses parents.

Les années passèrent et elle fit son deuil comme elle pouvait, sans jamais vraiment y parvenir.

Elle continua de s'entrainer et même plus qu'avant. Puis elle devint majeure, enfin, pour les démons. Elle avait alors 175 ans (en années démoniaques) et environ 10 ans d'apparence. Mais elle n'eut pas le temps de s'en réjouir, puisque la même année, sa grand-mère décéda, laissant la jeune démone seule. Pendant plusieurs autres années, elle erra, seule, sans but à travers le pays. Puis un jour, elle fit leurs rencontre. Elles !! Si elle avait su à ce moment-là que ces ombres allaient la poursuivre sans relâche, tuant au passage tous ceux qu'elle aimait, elle se serait bien gardée de se défendre ! A cause de cela, les ombres furent en partie détruites, mais elles allaient revenir et Priecia du s'enfuir de son propre pays. Pendant deux autres années démoniaques, elle erra toujours, mais cette fois en évitant les villes et villages. Elle chassait et se débrouillait seule pour le reste. C'est pendant cette période, ou plutôt à sa fin que Priecia rencontra deux personnes formidables : Elund et Saphire. Bon, d'accord, Elund à faillit passer sous sa lame et Saphire a voulu la saigner pour cela. Mais ils ont été ensuite si bon pour elle. Elund, chimiste, magicien et fabricant lui a donné quelques petits gadgets bien utiles. Malheureusement, elle a dû se séparer d'eux, avec un déchirement au coeur et sachant qu'elle faisait la plus belle bêtise de sa vie. En effet, peu après leurs séparations, Elund fut torturé puis tué par les ombres qui l'a pourchassaient.

Elle entra dans un lycée pour monstre, pour ne plus errer, mais aussi parce qu'elle voulait reprendre sa vie en main, en plus se laisser abattre par les ombres. Lors de son arrivée, elle avait été étonnée par tous ces décors nouveaux pour elle. Elle y rencontra un garçon vraiment charmant. Dès qu'elle apprit ce qu'il était, un hybride démon/humain comme elle, elle se souvint des paroles qu'avait un jour prononcés sa grand-mère. « Tu rencontreras un être tel que toi et avec qui tu ouvriras le médaillon que je t'ai offert. » Bien sûr, même si elle ne croyait pas aux prédictions, elle était bien obligée d'admettre que c'était louche que sa grand-mère sache cela. D'un autre côté, ce n'était pas la première prédiction qu'elle avait faite et la dernière s'était déjà réalisé, alors pourquoi pas. Priecia avait bien le pouvoir de changer les rêves des individus dans leur sommeil, alors pourquoi sa grand-mère n'aurait pas eu le pouvoir de prédilection ? Bref, finalement, Priecia écouta son instant et ils ouvrirent ensemble le médaillon. Celui-ci contenait une fiole avec un liquide d'un rouge très foncé, presque noir et était couvert de runes étranges. Avec le jeune homme, ils passèrent la nuit à tout traduire et le jeune homme s'éclipsa ensuite quand il vit son nom sur le médaillon. D'ailleurs, ce médaillon était assez surprenant, puisque c'était soit un canular, soit une vraie prédiction. « Très chère Priecia, je suppose que tu as réussi a ouvrir le médaillon et tu as trouvé la fiole. Et oui, je connais tout nom et toute ta vie aussi. Je vais commencer par me présenter. Je m'appelle Hortus, je suis l'homme qui a créé cet objet, voilà plus de deux miles ans, après la mort de mon maître Gilgamesh. Bien sûr, a l'heure où tu lis cette lettre, je suis mort depuis bien longtemps et tu dois donc être étonnée de lire ce que tu lis. Et oui, le destin existe bel et bien et j'ai lu ton avenir, avec deux miles ans d'avance. Je sais aussi qu'auprès de toi doit se trouver Suzuki, un autre démon comme toi. Malheureusement, cette fiole est une malédiction. Elle a en elle le sang du démon Gilgamesh. Vous ne devez en aucun cas la boire. Mais, si vous le souhaitez, vous pouvez la verser sur votre corps, ce qui éliminera votre côté humain pour toujours. Bon et bien, j'espère un jour vous rencontrez, mais ce ne sera surement pas sous cette forme ... » Il y a de quoi étonner plus d'une personne ! Quand celui-ci revint, ils firent quelques sorties ensemble et tombèrent amoureux malgré les évènements douloureux qui leurs arrivèrent. En effet, le jeune homme prit quelques gouttes de la fiole de Priecia qui contenait le sang de Gilgamesh et était allé au travers du puits sans fin, ou Priecia l'avait sauvé au risque de sa vie, en lui avouant son amour pour lui. Ils allèrent très loin dans leur relation, et étaient plutôt heureux ensemble.

Mais ce bonheur fut détruit, par un hunter qui tua Saphire. De plus, Suzuki était différent, ce n'était plus le même que celui qu'elle avait rencontré et avec qui elle avait passé tant d'épreuves. Elle croyait même que cela était de sa faute. Consciente d'attirer des ennuis à tous ceux qu'elle approchait et qu'elle aimait, elle fit une tentative de suicide et se rata, bien heureusement pour elle. C'était presque comme si elle avait un ange gardien à ses côtés. Elle finit ses études sans vraiment d'autres problèmes, mais fut soudainement obligée de partir pour l'Angleterre (enfin, elle fut en quelque sorte enlevée contre son gré), pour rencontrer des membres de sa famille anglaise, qui voulait lui annoncer le décès brutal d'un de ses oncles. Elle n'eut pas le temps de prévenir Suzuki, alors elle fit envoyer un messager. Malheureusement celui-ci se montra indigne de la confiance de la jeune femme, et jamais son amant ne reçue ses lettres. Ne recevant pas de réponses, elle crut qu'il l'avait laissé tomber, et tomba dans une profonde dépression. Elle reprit légèrement goût à la vie en rencontrant Aika, une jeune humaine toujours de bonne humeur. Grâce à elle, à qui elle raconta son histoire, elle entreprit des recherches sur sa famille et apprit qu'elle était la descendante directe de Gilgamesh, par sa mère. Elle en fut totalement abasourdie ! Elle découvrit l'existence d'une malédiction que ne frappait que les femmes de sa famille. Celle-ci l'obligeait à se donner la mort si elle ne choisissait pas l'un de ses côtés avant la majorité de son corps et pour les autorités humaines. Elle l'apprit par sa propre mère, l'une des ombres qui l'avaient attaquées et tuées tant de ses proches. Elle détruisit alors le fantôme de sa mère, puis après la découverte d'une autre fiole de Gilgamesh qui se trouvait dans le lac de sang (ne me demandez pas comme elle est allée le récupérer) elle se transforma en démone à part entière, mais toujours avec une apparence humaine et bien plus important, avec les pouvoirs d'élémentaire de l'air que son père lui avait légué. Elle se rendit compte peu de temps après, de la disparition d'Aika et apprit qu'elle avait été tuée lors d'une fusillade dans un restaurant humain où elle déjeunait avec sa mère. Priecia, en l'apprenant, avait « volé » loin du lycée et laisser éclater toute sa douleur. Cela avait faillit la tuer, mais elle s'en était sortie, bien amocher mais vivante et revint au lycée, transformée, différente. Elle avait passé deux mois entier à l'hôpital, dans un hôpital bien entendu spécialisé, puisqu'elle changeait d'apparence toutes les heures, pour un rien, mais cette fois une forme définitive, avec des cornes, une vraie forme de démon. Lorsqu'elle revint au lycée, quelques années plus tard, 2 ans environs, toute sa peine et sa douleur enfouit en elle, elle paraissait changée. Plus mure encore, mais aussi plus dure avec elle-même. Et avec les autres, son comportement était plus doux, plus calme et même qu'elle riait avec eux ! Bien sûr, on pourrait croire que ce n'était qu'une façade, mais ce n'était pas le cas. Elle était libérée des ombres, s'était le principal. Elle allait pouvoir faire le deuil de toutes les personnes qu'elle a perdues. Elle a fermé son cœur pour d'éventuels prétendants, enfin, c'est ce qu'elle croit. Elle revenait en temps que bibliothécaire, étant donné sa passion pour les livres, mais elle n'était peut-être pas encore tout à fait prête à retrouver certaines personnes qui étaient maintenant ses collègues. Bien sûr, elle n'avait pas oublié Suzuki. Il était toujours là, quelque part au fond de son cœur, et même si elle l'aimait toujours, elle savait bien que si elle le rencontrait de nouveau, rien ne serait plus pareil. Elle s'était sentie abandonnée, sans savoir qu'en fait il n'avait jamais reçu les lettres qu'elle lui avait envoyé.

Copyrigth - codage Priecia Ark
Revenir en haut Aller en bas
 

Priecia Ark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Il y a un début :: Notebook-